Livres
547 791
Membres
585 223

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Garuka : Mes envies

La Trilogie du Magicien Noir, Tome 1 : La Guilde des Magiciens La Trilogie du Magicien Noir, Tome 1 : La Guilde des Magiciens
Trudi Canavan   
Un premier tome réjouissant. On découvre l'univers de la magie (réservé aux plus riches) en même temps que l'héroïne, Sonéa.
Des personnages attachants: Sonéa, mais aussi Rothen et Dannyl (2 magiciens) ainsi que Cery, voleur et ami de la jeune adolescente.
Le personnage d'Akkarin est assez peu présent mais déjà bien mystérieux.

De la fantasy accessible et bien menée.

par Eyllrië
Dominium Mundi, Livre I Dominium Mundi, Livre I
François Baranger   
Morbleu que c'était bon !

Aguiché par une couverture fort sympathique (réalisée par l'auteur lui-même d'ailleurs), c'est tout naturellement que je prenais ce petit (mais épais) tome en main et en lisais le speech.

Un speech plutôt accrocheur d'ailleurs, qui n'a fait qu'aiguiser ma curiosité, mais aussi, je me suis dit « ouh là, un Empire Chrétien Moderne, un Pape, des croisés, terrain glissant ! » je craignais d'être en face d'un texte un peu trop orienté.

Mais bon, après quelques jours de réflexion, j'ai fini par me lancer et je suis retourné acquérir l'objet, et bien que ma PAL contienne 60 bouquins (sic...), j'ai décidé d'enchainer avec celui-ci... Grand bien m'en a pris !!

Car sur cet aspect de la religion, mes craintes étaient totalement infondées et se sont évaporées rapidement ! Vous qui vous inquiétez peut-être de cela également, soyez rassurés, l'auteur se garde bien de se lancer dans la moindre défense (ou attaque) de telle ou telle religion, de ce côté-là, aucun souci à avoir, nous pouvons nous concentrer pleinement sur l'intrigue et la mécanique mise en place par François Baranger, d'une redoutable efficacité du reste !

Car je ne vous le cacherai pas, j'ai adoré ce roman, le monde créé par l'auteur, ce monde post apocalyptique ravagé par les radiations, et surtout cet univers mêlant Moyen Age Central (l'inspiration principale de l'auteur, la 1ère croisade, comme il le précise lui-même) et Science-Fiction, cela a trouvé un écho fascinant dans mon esprit, peut-être parce que je suis très attiré par le moyen-âge ET la fiction futuriste ! Je trouve donc doublement mon bonheur dans ce roman, pour peu, évidemment, qu'il soit bien écrit et qu'il me tienne en haleine tout au long !

Et pour ça aussi, j'ai été comblé, l'écriture est harmonieuse, le style et l'expression des personnages, que l'on peut imaginer empruntés à l'époque moyenâgeuse, sont extrêmement doux à la lecture, je ne sais pas très bien comment exprimer ce que j'ai ressenti à la lecture de ce roman, mais c'était un peu comme évoluer dans du velours, une lecture douce et apaisante, ça c'est pour le style d'écriture donc, très agréable !

Car pour ce qui est de l'intrigue et de l'histoire en elle-même, elle est passionnante ! Le roman commence à l'embarquement du Saint-Michel avant son départ pour Akya (la planète en question), il se passe intégralement à bord, mais point d'ennuis à l'horizon ! L'auteur nous fait suivre une poignée de personnages principaux, secoués par les intrigues, les manigances, les fourberies, bref, la politique en somme ! Et les intrigues sont nombreuses et ne manquent pas de nous titiller car elles sont savamment distillées par François Baranger, on évolue lentement mais sûrement, je ne me suis pas ennuyé un seul instant, et mon empathie pour le personnage principal n'a cessé de croitre, j'ai même été en retard au boulot un jour car, m'étant mis à lire entre midi et 2, je me suis retrouvé coincé à un moment crucial pour notre héros, moment pour lequel il m'a été impossible de poser le livre avant d'en connaitre l'issue !!! Argh !

Un autre point qui m'a fasciné, ce sont les technologies, le Saint-Michel, son système de gestion, les armements et équipements, les hôpitaux et les techniques utilisées, tout cela est passionnant et le soin que prend l'auteur à entrer dans les détails et à expliquer les modes de fonctionnement à ses lecteurs rendrait presque ces technologies palpables, réalistes...

Enfin, je n'ai pu m'empêcher de sourire à l'évocation de tous ces patronymes utilisés dans le roman, des patronymes d'un autre temps, moyenâgeux à n'en pas douter ! Mais Monsieur Baranger, où donc êtes-vous allé les chercher ?!! ;-)

J'ai fini ce roman avec, évidemment, une frustration importante due au fait que le 2ème (et dernier) tome ne sera disponible qu'en mars... Enfin, mars, ça va, au moins ne faut-il pas patienter 1 an !!!

Pour conclure, même si je pense que je pourrais m'étendre plus longtemps... Je ne peux que féliciter François Baranger pour son roman, 10 ans de travail, certes, mais quelle belle issue ! Pendant toute la lecture de ce roman, je n'ai pu que penser à la suite que j'avais à lire ! Qu'allait-il se passer, qu'allions-nous apprendre ou quelle nouvelle intrigue se présenterait ? Bref, 10 jours passionnants ! Et j'attends, évidemment, la suite avec une impatience difficilement dissimulée ! Car les rebondissements sur la planète Akya s'annoncent nombreux !

Bravo et vivement la suite !!!!!

Les Haut Conteurs, tome 1 : La Voix des Rois Les Haut Conteurs, tome 1 : La Voix des Rois
Oliver Peru    Patrick Mc Spare   
Roland, un jeune garçon, fils d'aubergiste, rêve d'aventures, mais son père à d'autres projets pour lui. Cependant, il ne s'attendait à ce que ses rêves deviennent réalités avec la venu d'un Haut Conteur...

J'ai adoré ce roman, un roman jeunesse, fantasy, aventure, un peu historique... L'auteur nous embarque complètement dans cette sublims histoire. J'ai beaucoup aimé le style de l'écrivain. Je suis facilement rentré dans la peau du personnage, même s'il avait que 13 ans. Je pense que je n'aurais pas de mal à lire un autre livre de cette auteur qui m'a complètement fasciné.

L'histoire n'est pas des plus banales. C'est la première fois que j'entends parler de hauts conteurs. J'avais un peu peur au début, ils étaient considérés un peu comme des seigneurs.... la voix de la sagesse... etc. Mais finalement, j'ai adoré le fait qu'il ait ces personnages, ça m'était un peu de fraicheur à ce genre de romans. Il y a beaucoup d'aventures, de créatures aussi ignobles... on ne s'ennuit pas une seconde, j'avais toujours envie de savoir la suite, sans quitter le livre. Il y a toujours des énigmes à résoudre, limite un peu policier... mais qui a fait ça? qu'est ce qui s'est passé? On cherche avec les personnages.

En parlant des personnages, j'ai été très surprise de voir que le personnage principal avec 13 ans. mais ne vous inquiétez pas, pour ceux qui hésite à lire ce livre à cause de cela, ça ne se voit pas qu'il a 13 ans, bien au contraire. Des fois j'avais vraiment l'impression qu'il avait au moins 20 ans, voire plus. Il est très mûr pour son âge, il sait ce qu'il veut, où il va... etc. D'habitude, j'ai un peu de mal avec les personnages principaux, mais lui je l'ai adoré. Ensuite, il y a la haut conteuse qui est avec lui, j'avais un peu de mal avec elle, elle ne faisait pas confiance à Roland... etc. Mais finalement, j'ai appris à l'apprécier. Et il y a un peu le maitre des hauts conteurs, je l'ai adoré tout de suite. Il me faisait bien rire.

En bref, une histoire fascinante, des personnages très intéressant, et une couverture qui donne envie de lire le livre. Tout est là pour faire une fabuleuse saga que tout le monde doit lire. Pour moi c'est un gros coup de coeur !!!

par Sandra38
Léviathan, Tome 1 : Léviathan Léviathan, Tome 1 : Léviathan
Scott Westerfeld    Keith Thompson   
Tout d'abord, laissez-moi vous présenter Alek, fils de Feu l'archiduc d'Autriche, fuyant son pays en compagnie du Comte Volger, son précepteur, et de maître Klopp, son professeur d'escrime (et du maniement des machines.)
De l'autre côté, en Grande-Bretagne, retrouvons Deryn qui, se faisant passer pour un garçon de plus de 16 ans alors qu'elle est une fille de tout juste 15 ans, s'embarque dans l'Air Service et, par une petite mésaventure lors de son examen de postulant, se retrouve à bord du Lévithan, une grosse machine mi-animale/mi-machine. Le tout dans une atmosphère du début de la première guerre mondiale...
Scott Westerfeld nous dresse là un joli tableau... à la hauteur de nos espérances ! Ils nous embarque dans une aventure farfelue mais incroyablement prenante avec des personnages très attachants. De suspense, il n'y en a pas tellement et il n'y en pas besoin car l'auteur nous fait vivre l'aventure en même temps que ses personnages. Il revisite le début de la première guerre mondiale dans un monde passé aux éléments futuristes : nous y découvrons de drôles de bestioles transformées en machine ou, au choix, des machines qui sont mi-animale, mi-artificielle !
Heureusement que la postface est là pour nous éclairer quant aux éléments historiques de l'imaginaire de notre cher auteur !
Un livre à la hauteur de l'art de son écrivain !
PS : Je tiens à préciser que le texte est parsemé de dessins très agréables qui nous donnent une idée des machines et qui agrémentent le récit

par Freelfe
Le Clan des Otori, Tome 1 : Le Silence du Rossignol Le Clan des Otori, Tome 1 : Le Silence du Rossignol
Lian Hearn   
le silence du rossignol vous entraine dans une quete épique, au coeur d'un japon féodal où se cotoient poésie délicate et terrible violence.
vengeance, traitrise, honneur et loyauté, beauté, amour fou...
derrière les visages impassibles et les codes immuables se cachent des coeurs passionnés et des sentiments farouches.

un roman d'une force eclatante...

par lady
La Malerune, Tome 1 : Les Armes de Garamont La Malerune, Tome 1 : Les Armes de Garamont
Pierre Grimbert   
La malerune est une trilogie qui se lit facilement, on suit les personnages dans leurs aventures, leur évolution personnelle et leurs sentiments. On se plonge dans la quête et le dénouement est surprenant et bien ficelé.

par gavroche
L'Empire Brisé, Tome 1 : Le prince écorché L'Empire Brisé, Tome 1 : Le prince écorché
Mark Lawrence   
Avis à tous ceux qui cherchent un bon antihéros : vous êtes ici chez vous ! Dès les premières pages (dès le résumé, en fait), on est absolument sûrs d'une chose : Jorg est un connard de première. C'est un menteur, arrogant, ambitieux, meurtrier, violeur et mangeur de cœur (oui oui)... Et pourtant, comme il nous le dit si bien : "Il y a du sang sur ces mains, mais je n’ai pas l’impression d’avoir péché". Parce qu'il a malgré tout une intelligence incroyable, un passé ignoble, et une philosophie qui se tient. Alors non, ça n'excuse pas ses erreurs, et ça ne devrait pas nous faire l'apprécier mais... le style de l'auteur est tellement particulier, tellement entraînant, qu'on ne peut pas détester Jorg et que sa colère devient la nôtre, tout comme son refus de ressentir la peur, d'être manipulé ou encore de courber l'échine. Ne pas être du bon côté de la barrière, pour une fois, incarner la folie et la cruauté plutôt que les valeurs des héros traditionnels... ça change, c'est sûr. Et malgré tout, on a envie que Jorg s'en sorte, même si on compatit totalement avec la haine que les autres personnages lui vouent.

Ce roman est plein de colère, de sang, de boue, d'horreurs, mais il est étrangement addictif et fascinant. Le héros prend la vie avec une telle simplicité qu'on ressent, nous lecteurs, encore plus le poids de nos principes et de nos valeurs... dont Jorg est totalement dépourvu. Au final, le Prince Fou parvient à nous entraîner avec lui dans sa crasse, et on n'a qu'une seule envie... en redemander !
Esprits et Créatures du Japon Esprits et Créatures du Japon
Benjamin Lacombe    Lafcadio Hearn   
Un livre très agréable à lire avec de belles illustrations. Même si l'histoire du Kitsune ne m'a pas plu autant que les autres (parce qu'elle est un plus un recensement de la mythologie japonaise sur les renard qu'un conte), j'ai beaucoup aimé toutes les autres histoires. Ça me donne envie de lire d'autres ouvrages de cet auteur.

par Swein
1984 1984
George Orwell   
Effarant comme on peut facilement relier l'intrigue avec la néo-société d'aujourd'hui. Effrayant aussi, mais quelle histoire ! Et quel auteur ! Ce livre m'a donné envie de lire des livres plus littéraires, moins étiquetés comme 'livre pour jeune'

par Romaiin
Enclave, Tome 1 : Enclave Enclave, Tome 1 : Enclave
Ann Aguirre   
Dès les premières pages on rentre dans l'histoire, ce qui est assez étonnant pour un premier tome ! Les pages se tournent toutes seules.

La première partie nous entraine dans ce monde souterrain, sombre, étrange, intriguant. Je me suis vite attachée aux personnages de Trèfle & Del, Chasseurs tous les deux, ils sont désignés comme partenaires, Ils doivent, ensemble, protéger l'enclave des Monstres (alors j'ai vu souvent le mot zombies dans des chroniques, je comprend toujours pas pourquoi, se sont des montres c'est tout, rien de mort vivant la dedans, et d'ailleurs beaucoup de questions restent encore en suspens sur ces êtres, même si j'ai ma petite idée, en tout cas rien de surnaturels, aucuns morts n'est revenu à la fin. Bon y a de quoi flipper quand même lol) J'ai adoré cette notion "partenaire" ce n'est ni un couple, ni une amitié, se sont deux personnes que tout oppose: ici leur passé, leur sexe, leur âge, mais qui pourtant doivent se faire confiance mutuellement, quoi qu'il arrive, il sera là pour toi, pour te sauver, pour te booster. Ça rappelle un peu toutes les séries et films policiers, ils se disputent mais ils feraient tout pour l'autre. Et moi j'adore ça ! que ça évolue ou pas par la suite, c'est une relation forte et dans le cas de l'enclave, c'est un soutient dont on a besoin.. Le confinement, renforce les émotions, qu'elles soient pures comme noires. Je me suis souvent révoltée contre certains actions des Ainés, choquée, triste, en colère !! C'est d'ailleurs un de ces décisions injustes et cruelles de cette société qui nous fait passer à la deuxième partie..

Nous nous retrouvons maintenant au dessus. De beaux passages sur les découvertes de ce monde là, l'émerveillement face aux choses que Trèfle ne connaissait pas, comme le soleil, la pluie, les boutiques.. mais aussi d'autres plus durs, avec la peur de l'inconnu, des inconnus, d'autres genres de monstres. C'est l'occasion de faire de nouvelles rencontres, des bonnes comme des mauvaises, c'est un groupe tout à fait hors du commun qui se forme par là suite et qui nous emmène vers la quête d'un idéal de vie. Combat, entraide. Une chemin semé d'embuches ....

J'ai beaucoup aimé ce roman, bien souvent il m'a fait pensé au film "je suis une légende" avec Will Smith. Comment deviendrait notre monde si on survivait à l'apocalypse? certaines notes de l'auteure à la fin, montre tout le travail fait pour être réalise et j'avoue être assez impressionnée, tout est crédible, ce qui est d'ailleurs le plus angoissant. La fin est super, enfin une pas frustrante, quoi que je me languis quand même la suite qui sortira en aout, pour retrouver ces personnages, ces survivants.

[ http://regina-falange.skyrock.com/3005428227-Enclave-Ann-Aguirre.html ]

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode