Livres
568 627
Membres
623 687

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de HonorineCullen : Liste d'argent

Twilight, Guide : Les Secrets d'une Saga Fascinante Twilight, Guide : Les Secrets d'une Saga Fascinante
William Irvin   
L'image de la couverture est attirante ainsi que son titre. Par contre, celui-ci, est très mal choisi pour cet ouvrage, il ne représente pas du tout le contenu du livre. Comme chaque pied à quelque part un soulier qui lui va, ce livre trouvera certainement quelques lecteurs à qui il plaira, mais moi, je n'en fais pas parti.

par Melimel
L'Appel du sang, la seconde vie de Bree Tanner L'Appel du sang, la seconde vie de Bree Tanner
Stephenie Meyer   
Ce livre est vraiment intéressant. Le point de vue de Bree éclaire l'intrigue d'Hésitation et m'a permis de discerner les rouages de la vengeance très bien structurée de Victoria. De plus, Bree est très attachante et m'a permis de me familiariser avec l'univers vampirique. D'ailleurs, sa vision des Cullen et de Bella m'a beaucoup plu, assister à la scène où les Volturi se confrontent à la famille de Carlisle à travers les yeux de ce nouveau né est très instructif. Bref, ce roman est très bien structuré et témoigne une nouvelle fois du talent de Stephenie Meyer, je le conseille à celles et ceux qui ont aimé la saga ! =D

par aurore_1
Harry Potter, Tome 6 : Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé Harry Potter, Tome 6 : Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé
Joanne Kathleen Rowling   
Ce sixième tome est très réussi. Le côté sombre des tomes s'accroit car Harry enchaine mort sur mort. Il est très seul après la disparition de Sirius mais compense un peu cette absence avec la compagnie de Dumbledore. C'est aussi dans ce roman que Harry et ses amis vont commencer à vraiment s'intérreser à l'amour. L'auteur a une imagination débordante.

par myra44
Les Contes de Beedle le Barde Les Contes de Beedle le Barde
Joanne Kathleen Rowling   
Une façon de retarder encore un peu nos adieux à Harry Potter... C'était vraiment très agréable de lire ces petits contes pour jeunes sorciers. Et j'ai beaucoup aimé les commentaires et anecdotes de Dumbledore toujours plein d'humour. De plus, JKR ne s'est pas contentée d'écrire des contes pour sorciers mais elle a fait toute une analyse sur le pourquoi ce conte, son message etc. J'ai adoré aussi les illustrations qui accompagne les histoires. JKR a vraiment beaucoup de talent.

par marjolen7
La Carrière du mal La Carrière du mal
Robert Galbraith   
Gros coup de cœur pour ce tome, mon préféré pour le moment, après une légère déception avec le tome 2. L'enquête est haletante puisque Robin est directement visée par le tueur. Les vies privées de Strike et Robin sont compliquées, c'est le tome le plus sombre et le plus abouti.

par lila11
Blanc mortel Blanc mortel
Robert Galbraith   
Quatrième tome dans la lignée des précédents, même si j'avoue l'avoir trouvé un peu moins bon. En effet, l'intrigue m'a semblé inutilement compliquée et j'ai eu parfois la sensation de petites longueurs. En dernière page, l'auteure explique avoir eu quelques difficultés à travailler sur le projet de ce livre en même temps que sur trois autres projets, et de mon point de vue, cela se ressent.
[spoiler]Est-ce pour se dépêtrer de ces difficultés qu'est imposée la longue scène finale où Robin doit décrypter toute l'histoire ? On aurait pourtant envie de crier, comme dans les films : "quand on veut tuer quelqu'un on ne raconte pas sa vie" mais en même temps, on est quand même bien content qu'elle le fasse sinon on y comprendrait pas grand chose...[/spoiler]
Insaisissable, Tome 3 : Ne m'abandonne pas Insaisissable, Tome 3 : Ne m'abandonne pas
Tahereh Mafi   
"Mon cœur se brise en mille morceaux."

Avant de faire ce commentaire, j'ai du attendre 2 bonnes heures pour pouvoir à peu près correctement, exprimer mon avis sur ce livre. Car après l'avoir refermé, la seule chose que j'aurais pu écrire serait " ... ". Juste cela. Car ce roman m'a laissé sans voix, sans souffle, sans mots, comme si ce livre avait aspiré mon pouvoir de raisonner.
N'ayant pas fait de commentaire sur les tomes précédents, ma critique englobera les tomes 1, 2, et 2/5, bien qu'il sera beaucoup plus centré sur le dernier tome. Je m'excuse donc d'avance pour la longueur, et pour les plus pressés, vous pouvez passez directement à ma critique du tome 3. (Cinquième paragraphe)
Durant la lecture du premier tome d’Insaisissable, le style de l'auteur m'a tout de suite séduite : Tahereh Mafi à une manière bien à elle d'agencer les mots, de les réunir pour qu'ils ne veulent plus rien dire du tout, ou au contraire, faire un mélange si explosif que nous mêmes, nous avons du mal à en capter le sens complet. Son style colle tout à fait avec le comportement de Juliette: fou, à fleur de peau, qui n'est sure de rien (D’où les phrases barrées, -beaucoup moins présentes, voire absentes lors du dernier tome-). Juliette, enfermée depuis 264 jours, est une fille brisée, anéanti, fragile vulnérable et tellement, tellement...faible. Elle en veut au monde entier mais se déteste par dessus tout. Elle se dégoûte, se veut morte, n'accorde aucune importance à la vie, elle se considère comme un monstre : En effet, tous ceux qui la touche et qu'elle touche se retrouve vidés de leur énergie vitale et meurent si son contact dure trop longtemps, c'est aussi la raison de son emprisonnement: l’empêcher de faire encore du mal à autrui. Ce qu'elle trouve dans un sens, juste. Et puis un jour...Adam. Adam arrive et là, c'est l'explosion, l’apothéose, la révélation: elle peut le toucher. Elle l'aime et ferai tout pour lui...Même quand elle découvre qu'il n'est venu dans sa cellule que sous les ordres de son chef. LE chef des chefs : Warner. Et même quand ce dernier l'a fait sortir de sa prison, lui offre un logement, de l'eau chaude, de la nourriture et des vêtements si luxueux qu'ils en défieraient l'entendement, Juliette reste (presque) de glace. De manière justifiée d'ailleurs, car Warner lui a fait clairement comprendre qu'il comptait l'utiliser comme une arme et qu'elle lui obéirait, comme une espèce de marionnette, sans qu'elle est son mot à dire. Warner apparaît dans ce tome comme l'Ennemi, celui qu'il faut fuir, la figure de tout ce qu'Adam, Juliette et bon nombre d'autres personnes déteste : le Rétablissement.
Bien évidemment, ils arrivent à s'enfuir et après beaucoup de péripéties et l'aide de Kenji, un soldat "déserteur "tout comme Adam (mais beaucoup plus drôle et sympathique, on sera d'accord) ils arrivent à se réfugier au Point Oméga, quartier général de la Résistance, où, tout comme Juliette (et Adam qui le découvrira plus tard),ces "réfractaires" ont des pouvoirs. C'est la fin du tome 1.
Le tome 2 se passe principalement au Point Oméga où Juliette pleurnichotte (Je confirme ce mot n'existe pas) la plupart du temps et où Adam la réconforte...aussi la plupart du temps. Puis Adam découvre qu'il a lui-même des pouvoirs et Juliette décide de "rompre" car son pouvoir risque de le tuer par sa faute.
Et, je ne sais plus trop comment, Warner est capturé et ramené au Point Oméga : On découvre qu'il à lui aussi des pouvoirs et qu'Adam et lui sont ( ATTENTION SPOILER POUR CEUX QUI N'ONT PAS LU LE TOME 2...)...demi-frères !...Et Juliette commence à avoir quelques doutes sur ses sentiments et n'accepte pas le fait d’être attiré par Warner. Mais les circonstances font, qu'à la fin du tome 2, elle soit "obligé" de collaborer avec Warner pour se venger de son père, Anderson; Une guerre à éclaté et beaucoup de gens du "bon coté" sont morts à cause de lui.
Le tome 2,5 est hors série et se place du point de vue de Warner. Un Warner que l'on découvre pas si insensible que ça et clairement amoureux de Juliette. Le carnet qu'elle gardait pendant son emprisonnement est trouvé et lu par Warner. Ses sentiments sont divers, face à la lecture des plus profondes pensées de Juliette; et il est de plus en plus fasciné par elle.
Et enfin, j'arrive à ma critique du tome 3. Un tome qui m'a inspiré beaucoup de sentiments, tellement, tellement de choses à dire de ce tome. Le style qui singularise Tahereh Mafi des autres auteurs est beaucoup moins présents dans ce tome que dans les deux premiers; néanmoins, je crois que des 3, celui-ci dépasse toutes mes espérances (surement aussi, parce que c'est le dernier) .
J'aimerais pouvoir vous faire part de mes sentiments le plus clairement possible. J'aimerais pouvoir vous faire ressentir les mêmes sensations que j'ai éprouvé en lisant ce livre. J'aimerais ne jamais avoir lu ce livre aussi rapidement. Pour le relire. Encore, et encore, et encore, et encore... Sans jamais m’arrêter.
On retrouve Juliette changé. Plus forte, plus féroce, plus...Insaisissable. Je ne sais pas comment Tahereh Mafi fait, a fait, pour que tous les mots de ce roman, ainsi que les autres, nous donne l'impression de nous révéler un interdit, un grand secret, comme si un ange descendait du ciel pour vous chuchoter à l'oreille le plus horrible de tous secrets... Je ne sais pas comment elle fait pour qu'ils donnent l'impression de vouloir dire quelque chose de si profond, de si vivant et de si réel, quelque chose de tellement plus réel que la réalité, tellement plus réel qu'un livre et bien trop réel pour des personnages de fiction; qu'ils donnent l'impression que le tangible devienne incertain et que l'incertain devienne tangible ... Chaque mots vous heurtent jusqu'à briser vos os, briser vos jambes et vos bras, briser votre esprit, vos pensées, briser vos convictions les plus solides,vous faire fondre et vous figer en même temps, vous transmettre tellement et si peu de choses à la fois, et vous faire
à
chaque
fois
de plus
en plus mal
et vous donnez l'impression de chuter et de voler, d’être bien plus vivant que vous ne l'avez été de toute votre vie ou plus proche de la mort à chaque instant... Vous tombez, toujours plus vite, toujours plus bas, toujours toujours...
Plus profond.
Et ma chute n'a été que plus rapide quand les doutes de Juliette se sont transformés en certitude et qu'elle à été sure[spoiler] que c'était Warner, et pas Adam, le véritable amour de sa vie (désolé de paraître clichée), et qu'elle était certaine [/spoiler] du choix qu'elle allait faire.
On découvre un Warner totalement à l'opposée du 1, et quelques parties de sa vie nous sont révélées. Adam, par contre, est presque [spoiler]pitoyable, par son comportement, ses cris et[/spoiler] méconnaissable. Je crois que l'auteure a choisi la solution de facilité pour le choix de Juliette et même s'il ne me déplaît pas, je l'ai trouvé trop facile à mon gout: le choix de Juliette semble évident.
La fin, quoique plutôt rapide, signe à la perfection ces 3 tomes mais donne l'impression de ne pas être le dernier de la série. (Une adaptation en film est peut être prévue.)
Quoiqu'il en soit, ce dernier tome est une merveille, j'aimerais tellement, dans 1 an, y repenser et ressentir exactement les mêmes sentiments que maintenant, un mélange de déception et de joie, d'avoir fini ce livre et de n'y avoir trouvé dans l'ensemble aucun défaut, et que ce souvenir reste intacte, ce moment où je me rends compte que ce livre restera gravé dans ma mémoire...

"Et j'aimerais, plus que tout, savoir comment immortaliser ces moments pour les revivre à jamais.
Parce que celui-ci
vaut tout l'or du monde."

par Fantalex
Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres Journal d'un vampire, Tome 2 : Les Ténèbres
L.J. Smith   
Ce 2e tome est absolument EXTRAORDINAIRE !!
La lecture devient comme une drogue, impossible de s’arrêter au début, au milieu ou à la fin... Les gentils sont beaux et attirants, alors que les méchants qui malgré le fait qu'ils nous coupent la gorge, sont adorables.

par Roxye
Journal d'un vampire, Tome 3 : Le Retour Journal d'un vampire, Tome 3 : Le Retour
L.J. Smith   
Un peu moins passionant que les 2 autres mais on retrouve tout de même l'ambiance du livre,l'humour de Damon ainsi que la nunucherie de Stefan...
Journal d'un vampire, Tome 4 : Le Royaume des ombres Journal d'un vampire, Tome 4 : Le Royaume des ombres
L.J. Smith   
ben voilà, déjà fini. J'ai beaucoup aimé ce tome, même si quelques petits trucs me gênent.
[spoiler]Tout d'abord, je ne comprends pas trop tout le foin fait autour de cette fameuse nuit au motel, après tout il ne s'y est pas passé tant de chose que ça, en tout cas rien de plus que ce qu'il ne se passe tout au long du livre entre Damon et Elena...A moins que quelque chose ne m'ait échappé.
Ensuite la fin me chiffonne un peu,pas trop que Damon soit humain mais surtout après tout ce qu'il s'est passé entre lui et Elena, elle retourne dans les bras de Stefan comme si de rien n'était, sans que Damon ne soit gêné ou triste...

J'aurais peut être plus de réponse dans le prochain, ça va être long... [/spoiler]

par Puce880

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode