Livres
559 005
Membres
607 584

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Jonathan-58 : Ma PAL(pile à lire)

Le Livre des Baltimore Le Livre des Baltimore
Joël Dicker   
Je viens de le terminer - J'avais du mal à lire après ces terribles attentats du 13-11-2015 .... mon esprit était en deuil !
J'ai adoré ce livre, j'ai adoré vivre avec ces Goldman, j'ai adoré vivre leurs vies et leurs drames ! Mais j'adore surtout l'originalité de l'écriture de Joël Dickers. Il a vraiment une façon bien à lui de vous intégrer parmi les personnages de ses romans et de vous entraîner dans cette famille ! Merci Monsieur Dickers pour cette belle parenthèse ... dans ma vie !

par Jane33
Corruption Corruption
Don Winslow   
Un polar noir, s'il en est!
Voila bien un livre que l'on n'aurait pas pu titrer "Les Incorruptibles".
On plonge dans les bas-fonds de Manhattan, mais aussi dans ceux du NYPD et de la Special Task Force et surtout au cœur de l'être humain; dans ce qu'il y a de plus noir. Cette descente aux enfers porte bien son nom: on ne traite que de cela à tous les étages.
C'est précisément ce qui fait que je n'ai pas pu le lâcher avant d'en avoir fini.
Jusqu'où peut-on aller dans l'abject? où s'arrête la surenchère?
Comment franchit-on la ligne? la réponse est dans le livre: Un pas après l'autre.
La fin apocalyptique nous rappelle qu'il s'agit bien d'une fiction; du moins je l'espère.
J'ai aimé ce livre, mais pas tout de suite; Il se mérite.

par ceaime2B
A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles A Comme Association, Tome 8 : Le Regard Brûlant des Étoiles
Erik L'Homme   
Une conclusion de maître.
Jasper garde son sens de l'humour et son goût pour la magie, mais il a grandi, mûri depuis le premier tome. Dans sa quête (eh oui, toujours cette quête si chère à Erik L'Homme !) d'identité et de réponses, il va devoir faire face à de nouvelles difficultés et interrogations.
J'avoue avoir eu peur de la fin. [spoiler]Peur que mes suppositions ne soient avérées, et qu'Ombe et Jasper ne soient des démons. Peur qu'à son tour Jasper ne soit tué. Peur de découvrir que la MAD ne serait pas réellement "méchante".[/spoiler] Mais Erik L'Homme a su nous délivrer un dénouement à la fois cohérent et épique, pour achever avec panache cette superbe Aventure que fut l'Association.
Pas de déception, toujours des rires, des inquiétudes, des surprises, du bonheur, et, à travers les mots d'Erik L'Homme, la présence d'un Pierre Bottero souriant et joyeux.
Un immense merci à ces deux auteurs pour tous ces merveilleux moments de lecture !

par Vavi
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 8 : Le Signe du chaos Le cycle des Princes d'Ambre, tome 8 : Le Signe du chaos
Roger Zelazny   
Étrange décor que ce bar dans les Ombres avec les personnages de Lewis Carroll en pilier de comptoir. Merlin et Luke trinquent avec le chat du Cheshire, sans oublier en toile de fond le lapin et la chenille fumant son narguilé.
Mais à qui se fier ? Ceux qui ont décidé d'avoir sa peau sont prêts à tout pour venir à bout de notre pauvre Merlin, même si à la fin on a une info non négligeable sur l'identité du Masque, pendant toute la durée du récit notre héros se prépare pour l'affronter, aidé de quelques combattants. Si tous gardent leurs secrets bien cachés comme le veut la tradition d’Ambre, Merlin n'a pas cette particularité car quand on lui demande ce qu'il sait, il n'hésite pas une seconde et se confie à son demi-frère, une diplomate, la sœur de la diplomate, son tonton, sa tata et son autre tata, rien n'arrête ses épanchements même quand ils l'éjectent dans le couloir pour pouvoir se livrer à des secrets secrètement secret. En un mot le fils de Corwin est un chouette type et on n'arrive à se demander pourquoi certaines personnes le détestent....
Un point spécial pour la roue spectrale qui devient de plus en plus amusante.
Le Pouvoir des Cinq, Tome 3 : Night Rise Le Pouvoir des Cinq, Tome 3 : Night Rise
Anthony Horowitz   
Mon préféré, avec les jumeaux! Même si cette partie de l'histoire je l'ai préférée dans l'autre série, je crois que je préfère ce tome. Jamie, qui a toujours compté sur son frère, doit à présent se débrouiller par soi-même... Et il ne se débrouille pas si mal! Vraiment un très bon tome.

par Hogwarts
Christine Christine
Stephen King   
Quand j'ai eu ma première voiture j'ai pensé directement à ce roman! Lu dans l'adolescence, c'est le genre de roman qui reste quelque part dans votre tête et se rappelle à votre bon souvenir dès que l'occasion se présente.

par lily
La Disparition de Stephanie Mailer La Disparition de Stephanie Mailer
Joël Dicker   
Je n’ai pas réussi à apprécier l’histoire. Je trouvais l’enquête ennuyante et très longue. Il y a aussi les sauts dans le temps qui m’empêchait par moment d’être concentré sur l’histoire. Le nombre important de personnages a également posé problème par moment. Plusieurs personnages n’étaient pas liés à l’enquête et même si je les trouvais intéressant, leur présence n’aidait pas à favoriser l’enquête. C’est dommage car je considère que Joël Dicker est un bon auteur qui possède une belle plume et de bonnes idées, mais son nouveau roman n’est pas parvenue à me captiver comme un de ses précédents romans « la vérité sur l’affaire Harry Quebert »

par Enrika
A Comme Association, Tome 6 : Ce qui Dort dans la Nuit A Comme Association, Tome 6 : Ce qui Dort dans la Nuit
Erik L'Homme   
Encore un tome sublime.

Cette série est un pur bijou littéraire. Car, en plus d'un scénario en acier et de protagonistes tout ce qu'il y a de plus attachant, tous les sentiments possibles parcourent notre être lors de la lecture. On passe du rire aux larmes, de la joie à une profonde tristesse, de la stupéfaction à la compréhension... Magnifique!

On retrouve avec joie Ombe. Et bien évidemment Jasper, et ses jeux de mots tous plus spectaculaires les uns que les autres! On découvre également des personnages restés jusque là secondaires, dans l'ombre du récit, comme Mlle Rose, Nina, Jules, et d'une certaine manière, Walter...

Le récit se déroule à toute allure, on ne peut poser le livre avant d'avoir lu le dernier mot... J'ai été happée par cette histoire éblouissante, du début à la fin!

Beaucoup de nouvelles questions sont posées, pour l'instant sans réponses concrètes. Simplement des suggestions. Vivement le tome 7, avec (espérons le) des réponses à nos interrogations!

Bravo aux deux auteurs de pur génie qui ont imaginé cette série.
A lire absolument!

par Ophie
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 7 : Le Sang d'Ambre Le cycle des Princes d'Ambre, tome 7 : Le Sang d'Ambre
Roger Zelazny   
Ce n'est pas que ce soit mauvais, c'est juste que je suis lassé par cette saga, ici on a quand même pas mal de répétitions. Outre un combat plus ou moins nébuleux, je n'ai vraiment plus envie de lire cette saga, trop longue à mon avis. M'arrêter au tome 5 et à l'histoire de Corwin aurait été judicieux...
Moriarty Moriarty
Anthony Horowitz   
— Demandez le Strand ! Demandez le Strand ! Sherlock Holmes mort dans les chutes de Rechenbach… le Strand, lisez le Strand…

Difficile de vous parler de ce livre – qui se passe juste après la disparition de Holmes – sans dévoiler les bijoux de la couronne… Il me faudra donc être le contraire de bavarde tout en vous donnant tout de même l'envie de le découvrir.

Dans les récits canoniques (ceux écrits par Conan Doyle), on ne peut pas dire que le docteur Watson ait été tendre avec les compétences d'enquêteurs des inspecteurs de Scotland Yard…

Les mauvaises langues diraient même « Compétences ? Quelles compétences ? ».

Altheney Jones ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable dans l'affaire de Lauriston Garden (Le Signe des Quatre).

Holmes disait d'ailleurs « « Lorsque Lestrade, Gregson ou Athelney Jones donnent leur langue au chat – ce qui devient une habitude chez eux – c'est moi qu'ils viennent trouver ». C'est vous dire que je craignais de me retrouver face à un imbécile lorsque j'appris qu'il faisait partie des personnages principaux de ce roman.

Et bien, j'ai eu peur pour rien puisque je le retrouve avec plus de compétences et de jugeote que dans l'affaire Sholto ! L'esprit Saint aurait-il chu sur lui ?

Non, il a juste étudié les méthodes de Sherlock Holmes – récemment disparu dans les chutes du Reichenbach – et apparemment, ça fonctionne !

Et les bandits, dans tout cela ? Ben, ça s'exporte bien, un truand… et ce n'est pas un océan qui va l'en empêcher.

C'est ce qu'apprend l'inspecteur Altheney Jones de la bouche de Frederick Chase, détective chez Pinkerton : un truand américain, chef d'un réseau de criminels, voulait s'associer au professeur Moriarty, le Napoléon de Crime de Londres. D'ailleurs, le truand est déjà à Londres et devait avoir une entrevue avec Moriarty dans les prochains jours.

Petit problème, le Napoléon du Crime se trouve raide étendu sur une table, à Meiringen, en Suisse, la petite étiquette accrochée au poignet, suite à sa chute dans les chutes.

Ce n'est pas un exil à Saint-Hélène, qu'il nous fait, mais un chez Saint-Pierre. Dans ces circonstances, difficile pour le Napo d'avoir une entrevue avec son homologue yankee.

Les deux hommes, Jones et Chase, vont devoir mettre tout en oeuvre afin de remonter la filière américaine.

Comme Conan Doyle aimait le faire, nous avons des références au Nouveau-Monde que tout oppose avec la vieille Angleterre.

Du rythme, du suspense, une enquête, des pistes à suivre, des cadavres qui se ramassent à la pelle, des vieilles connaissances, des déductions, le tout servi par une plume enthousiaste qui nous offre un récit qui se lit d'une traite.

Les deux personnages principaux sont agréables à suivre, entrainants et on a vite fait de les considérer comme deux vieux amis, surtout quand Altheney Jones met en pratique les méthodes du Maître.

Il y a une autre chose qui m'a emballée dans ce roman mais je ne puis vous en dire plus.

Sachez juste que ce livre a été une belle surprise et que je me suis bien éclatée lors de sa lecture.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode