Livres
567 647
Membres
622 268

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de JulieLRD : Mes envies

La Septième Fée, Tome 1 : Idrasil La Septième Fée, Tome 1 : Idrasil
Susie Norman   
La chronique entière ici : https://www.murmureslitteraires.com/post/la-septi%C3%A8me-f%C3%A9e-tome-1-idrasil-par-susie-norman

Mes chroniques 100 % positives sont très rares. Autant dire que je n'ai jamais eu autant de bien à dire d'un roman. Jusqu'ici, j'ai toujours trouvé des points négatifs. Mais autant en venir aux faits.


L'univers d'abord. Développé, original et complet, on peut dire que l'auteure a créé un univers qui répond aux codes du fantastique avec brio et unité. Pas à un seul instant, je n'ai été sortie du récit par des contre-sens dans le monde créé. Ce monde est complet dans le sens où nous avons un passé défini des différentes régions composant Adara. Les mythes de ces terres mériteraient leur propre écriture au vu de leur développement déjà dans ce premier tome.


Ensuite l'histoire. Ici, l'histoire commence par un "mythe" de six fées et une prophétie en annonçant une septième comme l'indique le titre de la saga ainsi que le résumé d'Idrasil un peu plus haut. Je dois dire que les enjeux et les missions sont clairs et fondés. On comprend que nos personnages doivent faire leurs actions, qu'elles sont nécessaires à leur survie et à celle des êtres qui leur sont chers. Le début du roman commence par l'histoire. On découvre ensuite que cette histoire en est une également dans l'histoire du roman pour nos personnages. On comprend alors que le début du récit s'imbrique dans le roman avec efficacité, comme si nous avions nous aussi découvert cette histoire avec les personnages. C'est une excellente manière de présenter l'univers, par le point du vue des personnages et par ce qu'eux même perçoivent de leur monde. Et la suite est construite avec autant d'efficacité. Nous naviguons entre les points de vue de divers personnages dans leurs aventures.
Entre chiens et loups, Tome 1 Entre chiens et loups, Tome 1
Malorie Blackman   
Livre vraiment fantastique, je n'ai pas décroché tant que je n'avais pas fini !!! Très émouvant tout au long de l'histoire, Callum n'a pas été épargné par la vie, Sephy non plus... Dès le départ on se dit qu'une telle histoire d'amour, si compliquée, ne peut que mal finir et on ne se trompe malheureusement pas, même si malgrès tout il y a une note d'espoir en la personne de Callie Rose.
C'est juste tellement réel!!! C'est forcément arrivé à des gens biens qui ne souhaitaient que vivre libres et en paix leur amour par le passé.

par Puce880
Cool, Sweet, Hot, Love Cool, Sweet, Hot, Love
Erin Mc Cahan   
Livre de young adult bien sympatique, qui se lit très facilement et rapidement.
J'ai bien aimée l'histoire et les personnages. J'ai trouvée que cette lecture était bien sympathique entre deux livres plus conséquent. J'ai passée un agréable moment.
Isla and the Happily Ever After Isla and the Happily Ever After
Stephanie Perkins   
http://wandering-world.skyrock.com/3231267833-ANNA-AND-THE-FRENCH-KISS-T-3-ISLA-AND-THE-HAPPILY-EVER-AFTER.html

ISLA AND THE HAPPILY EVER AFTER est une magnifique lecture. Exactement comme son prédécesseur, LOLA AND THE BOY NEXT DOOR, ce roman nous fait passer par une foultitude d’émotions différentes. L’histoire est irrésistible, intense, passionnante. Si je devais classer les trois livres par ordre de préférence, celui-ci se positionnerait en seconde place. LOLA AND THE BOY NEXT DOOR reste mon volet préféré de la saga. J’avais eu plus de mal avec le couple Anna/Étienne, par contre. Ici, Isla et Josh sont ultra réalistes, ultra humains. J’ai adoré voir leur histoire évoluer et leurs sentiments me toucher en plein cœur. Merci Stephanie Perkins pour ce superbe récit ♥
Isla est une héroïne à fleur de peau, qui nous émeut autant qu’elle peut nous agacer. Je crois bien que c’est le seul bémol que j’ai pu déceler au cours de ma lecture. Isla est adorable, intelligente, charmante, drôle, réfléchie, cultivée, passionnée, pleine de vie. Je me suis instantanément senti proche d’elle et de ce qu’elle ressentait. Ses remises en question sont, la plupart du temps, complètement justifiées et nous aident à nous attacher à elle. Cependant, certaines de ses réactions et certains de ses choix m’ont paru un peu trop tiré par les cheveux et beaucoup trop abruptes. Certes, sa manière de voir les choses et de vouloir se protéger est vraiment légitime et convaincante, mais, hors-contexte, je crois que je n’aurais jamais compris les décisions d’Isla à maintes reprises. Elle fait preuve d’immaturité à certains moments tout en en étant consciente mais préfère attendre avant d’améliorer les choses. C’est assez déroutant. Mais, paradoxalement, tout cela ne fait que la rendre plus attendrissante et profonde. Je crois que c’est précisément là que se cache le don de l’auteure, n’est-ce pas ? Quoi qu’il se passe concernant ses personnages, on les aime malgré tout. Et Isla ne fait pas exception à la règle.
Exactement comme avec LOLA AND THE BOY NEXT DOOR (où j’avais totalement craqué pour Cricket), je suis tombé amoureux du protagoniste masculin de l’histoire, Josh. Haaaaaaaaaa, Josh ♥ Je vais tout faire pour éviter de court-circuiter mon clavier en bavant pendant que j’écris cette chronique. Josh est tellement, TELLEMENT, mignon et séduisant. Et attentionné et doux et intense et vivant et fascinant et ensorcelant. Josh est passionné. Passionné et passionnant, tout comme Isla. Alors ensemble, ils font des étincelles. Leur couple m’a ému aux larmes, m’a fait trembler et m’a exalté. J’avais des frissons à pratiquement chaque page lorsqu’ils étaient ensemble. Stephanie Perkins décrit admirablement bien cette sensation de « tomber amoureux ». De ne voir que par l’autre et de tout oublier. Josh et Isla sont éblouissants et époustouflants. Leur histoire d’amour prend doucement forme sous nos yeux, et c’est magistral. Ils traversent des hauts et des bas, connaissent des périodes de doutes et de joie, expérimentent la réalité de la vie tout en apprenant à se connaître de jour en jour. Tout est tellement plausible, tellement vrai, tellement palpable que ça en devient presque terrifiant. Nous sommes Isla et Josh et ils sont nous. Nos émotions, nos souvenirs, nos désirs. C’est tout simplement renversant.
ISLA AND THE HAPPILY EVER AFTER clôt la trilogie de la meilleure des façons possibles en nous permettant de retrouver tous les héros qui nous ont coupé le souffle auparavant : Anna et Étienne ainsi que Lola et Cricket. Je veux encore pleiiiiiiiiiiin de romans sur leur futur. Là, maintenant, TOUT DE SUITE. Je m’attendais à ce que ces quatre protagonistes soient un peu plus présents, comme c’est le cas dans LOLA AND THE BOY NEXT DOOR avec Étienne et Anna, mais l’auteure en a décidé autrement. Ce n’est pas un défaut du tout, bien au contraire, mais je suis tellement attaché à l’univers et aux héros de cette trilogie que chaque instant passé en leur compagnie est un véritable privilège. De plus, Stephanie Perkins en profite pour nous livrer un nouveau pan des existences de chaque couple. Autant vous dire que j’ai été totalement dévasté par cette idée et que j’ai eu les larmes aux yeux. Tous ces personnages vont terriblement me manquer ♥ Tout cela n’a fait que rendre la conclusion du livre encore plus émouvante et éprouvante que je ne l’avais prévu. C’est une fin parfaite, pleine d’espoir et d’amour. Une fin qui me satisfait entièrement et qui a dépassé mes attentes.
En résumé, ISLA AND THE HAPPILY EVER AFTER est un roman que j’ai énormément apprécié. Isla et Josh m’ont beaucoup plu, leur relation m’a profondément touché et la plume de Stephanie Perkins est une nouvelle fois parvenue à me faire passer par toute une palette d’émotions intenses et captivantes. La question ne se pose même pas : je vous recommande plus que chaudement la trilogie ANNA AND THE FRENCH KISS. Certes, j’ai moins accroché avec le premier opus, mais les suites sont excellentes. Une trilogie délicieuse et extraordinaire, à ne manquer sous aucun prétexte.

par Jordan
La Prophétie de Glendower, Tome 3 : Blue Lily, Lily Blue La Prophétie de Glendower, Tome 3 : Blue Lily, Lily Blue
Maggie Stiefvater   
Après deux premiers tomes qui, selon moi, étaient excellents, il fallait bien que je lise le troisième. C'était complètement inimaginable que je ne le fasse pas. Pour être tout à fait honnête, ça fait déjà plusieurs mois que j'ai lu Blue Lily Lily Blue. Mais je ne sais pas pourquoi (sincèrement pas), je n'avais toujours pas encore écrit de commentaire dessus. Peut-être parce que j'ai conscience que c'est bientôt la fin et que je n'ai absolument pas envie que ça se termine. Peut-être parce que même si j'avais beaucoup de choses à dire je ne savais pas quels mots choisir pour le faire...

Il n'empêche qu'à présent, c'est l'heure de vous dire ce que j'ai bien pu en penser. Et avec le recul, je trouve même mon avis sur ce troisième tome de The Raven Cycle beaucoup plus clair !

Autant le dire tout de suite, je ne me souviens pas de tout et parfois mes souvenirs peuvent être un peu flous mais je vais faire de mon mieux pour écrire un commentaire clair. ^^

Avant tout, ce que j'aime le plus dans cette saga, au-delà de l'intrigue qui est superbe, ce sont les personnages. Ils ont un truc, ne me demandez pas quoi parce que je ne sais pas, qui fait que je les aime d'un amour fou. Ils sont purement géniaux, chacun à sa manière.

Ah, je sens que mon commentaire va être un vrai bazar...

Quand on parle personnage, souvent on parle ensuite des différentes relations qu'il y a entre ceux-là. Eh bien, dans ce troisième tome, j'ai adoré les relations entre les personnes plus que lors des deux premiers tomes. Alors qu'il faut savoir que j'étais déjà folle des relations entre les personnages dans les deux premiers tomes. L'évolution de la relation de Gansey et Blue ainsi que celle de Ronan et Adam, c'était super ! Mon pauvre cœur a eu du mal à supporter tout ça. ^^ Je ne mettrais pas de mot sur ces relations parce que je n'en trouve pas. C'est quelque chose qu'il faut découvrir.

Voilà, c'est ça ! Je ne trouve jamais les mots pour les tomes de The Raven Cycle parce que ce n'est pas quelque chose sur lequel on met des mots : c'est quelque chose qu'il faut vivre, ressentir, découvrir par sois-même. C'est ce qui fait que cette saga est géniale.

Ce tome est complètement dingue ! [spoiler]Persephone aide Adam en ce qui concerne son lien, sa relation, avec Cabeswater, Ronan cherche un moyen de réanimer sa mère et il avoue à Adam que c'est lui qui a rêvé Matthew, son petit frère -si mes souvenirs ne sont pas trop erronés-...[/spoiler]

On rencontre de nouveau personnage : Piper [spoiler]qui prendra l'Homme Gris en otage[/spoiler], Colin Greenmantle [spoiler]qui est le boss de l'Homme Gris, il débarque en ville pour le punir de l'avoir trahi[/spoiler], Jesse Dittley [spoiler]qui 1. est aussi sur la liste de ceux qui vont mourir, tout comme Gansey et 2. dans la cave de Jesse se trouve une tombe qui renferme Gwenllian, la fille bâtarde de Glendower. Elle a passé quelques centaines d'années dans sa tombe, sans dormir, donc on peut comprendre qu'elle soit un peu timbrée. Qui ne le serait pas ?[/spoiler] et Henry Cheng.

Des personnages aussi intéressants les uns que les autres, pour différentes raisons. C'est simple, j'aime les personnages de Maggie Stiefvater.

[spoiler]Aussi je ne me souviens plus si on le savait déjà dans les deux premiers tomes ou non mais lorsqu'ils auront trouvé Glendower et que celui-ci leur accordera une faveur -un voeu, quoi-, Gansey veut demander que Noah soit sauver. Ce qui me fait penser qu'avec ce vœu ils pourraient sauver Gansey qui est censé mourir... Alors, Noah ou Gansey ? Dure, dure, la vie des Raven Boys... On verra ça dans le quatrième tome ![/spoiler]

La fin de ce merveilleux tome est à la hauteur du reste du bouquin : [spoiler]On a une Persephone qui meurt (triste) et une Blue qui retrouve non seulement sa mère (Maura) mais aussi son père (Artemus).[/spoiler]

Tout ça pour dire que ce fut un tome extra ! De ce que je m'en souviens... ^^ Non mais sérieusement, je recommande cette saga. Elle vaut vraiment, vraiment, le coup d'être lue. Voilà, c'est définitif, je suis fan ! Maggie Stiefvater et les Raven Boys m'ont conquis !

Maintenant reste plus qu'à attendre le quatrième tome qui, à l'heure actuelle, ne va plus trop tarder. Rien que d'y penser je me sens nerveuse ! ^^ Je ne veux pas que ça se termine... peut-être que je mettrais encore plus de temps à poster mon commentaire sur The Raven King quand il sera sorti et que je l'aurais lu. ^^ La fin approche, j'y crois pas !

En deux mots : addictif et passionnant.

par Sheo
Red Queen, Tome 3 : King's Cage Red Queen, Tome 3 : King's Cage
Victoria Aveyard   
C'est le seul de la série Red Queen que j'ai lu en VO, et c'est celui que j'ai le plus aimé. La traduction VF a-t-elle quelque chose à voir avec ça? Réponse dans 2 mois, je compte bien lire la version française également.
Alooooors. Déjà, sachez que y a trois points de vue différents dans ce bouquin, un gros plus, [spoiler]du moins pour les chapitres d'Evangeline, franchement pour Cameron, que ça soit elle ou un autre, ça n'aurait pas changé grand-chose[/spoiler] cependant Mare est toujours le pdv principal. Et heureusement, parce que les autres c'est pas la joie (enfin encore moins que Mare dépressive). On a donc Mare, prisonnière de Maven.
Et toute cette première partie est géniale. J'ai adoré Maven (oui je sais que je devrais le détester, mais c'est pas possible quoi), en savoir plus sur lui, son obsession sur Mare, ce que sa mère a provoqué etc. Ce "méchant" est l'un des meilleurs au monde, sérieux. Chaque scène où il est présent est super intense.
Mare se reprend vachement par rapport à Glass Sword, où elle était in-su-por-table. Sa psychologie est intéressante et bien développée.
Ensuite, Cal est légèrement moins ennuyeux (mais toujours transparent, franchement, sauf à la fin, mais juste parce que c'est centré totalement sur lui). Ce mec est un bloc de tous les clichés à lui tout seul, ça m'énerve, surtout qu'il n'a vraiment pas de personnalité définie [spoiler]ce qui cause quelques petits problèmes, cf la fin "Cal follows orders, but he can't make choices" biiiim [/spoiler]
Farley est un coup de coeur dans ce tome (et déjà celui d'avant même), tout comme Evangeline [spoiler]et sa relation avec Elane, boooooum[/spoiler]. Oui oui.
Jusqu'aux deux tiers du livre, où y a des scènes absolument géniales, on est bien. Ça retombe un peu façon soufflé au fromage juste après (selon moi), mais après on s'en prend plein la gueule pour un final MAGNIFIQUE. [spoiler]même si tout le monde ne sera pas d'accord, y a des gens qui aiment bien Cal, ce que je ne comprends toujours pas (Maven est tellement plus captivant, sans mauvais jeu de mots) Et oui, c'est vrai que malheureusement, ça ne laisse pas non plus la place à Maven mais l'espoir est toujours là, on sait jamais. Même si ça a l'air parti pour un "c'est tous des connards, j'ai pas besoin de gars pour vivre, laissez moi en paix, libre et vieille fille", qui changerait un peu de ce qu'on voit habituellement[/spoiler]
Et par contre, elle aime bien passé trois heures sur la même scène, Victoria Aveyard, parce que je sais pas si c'est à cause de l'anglais ou quoi, mais ça m'a semblé vachement plus décrit que d'habitude (ce qui est plutôt bien).
Bref, tome trèèèèès cool, qui laisse un suspens de ouf comme d'habitude. J'ai hâte de le relire en français cette fois, et aussi d'avoir la SUITE.

par Y555
Fils-des-Brumes, Tome 1 : L'Empire ultime Fils-des-Brumes, Tome 1 : L'Empire ultime
Brandon Sanderson   
Un des meilleurs livres de fantasy qu'il m'ait été donné de lire !
Si la saga mérite largement d'être lu pour son scénario (que j'estime être un des meilleurs de ma bibliothèque) ce premier tome fut à la base un énorme coup de cœur ! Pourquoi ?

Premièrement : son héroïne. Les personnages principaux féminins, ça ne me pose aucun problème en tant que garçon, mais Vin, c'est... ce personnage ne se limite pas à ce simple constat ^^ Clairement représentatif du passage de l'enfance à l'adolescence (plus, plus tard dans la saga, à l'âge adulte) son évolution, son ouverture aux autres et sa prise d'autonomie m'ont fait beaucoup m'identifier à elle. C'est d'ailleurs l'ouverture aux autres qui est au centre du développement du personnage, tout au long de ce premier tome, sans jamais tomber dans les clichés du style ;)

Deuxième point fort : son univers. Alors là, c'est limite le rêve pour les amateurs de dark-fantasy ! (bien que ce livre n'en fasse pas vraiment partie... notamment avec son parti-pris adolescence) Imaginez : Les brumes qui recouvre le monde à la nuit tombé, le ciel rouge, les cendres tombant du ciel comme de la neige, une citée tentaculaire dans un style renaissance (comme les habits d'ailleurs)... Le monde reste cependant technologiquement au moyen-âge au niveau de l'armement, donc vous ne perdrez pas tous vos repaires ;)

Troisièmement : la magie. C'est clairement le point fort du livre : nous proposer une magie originale et singulière. Un système de métaux, de pouvoirs... Tout est bien ficelé et nous fait finement sortir de notre fantasy D&D fourre-tout ^^
Les seuls petits défauts que j'aurais à souligner, ce serais peut-être les descriptions qui ne s'attardent pas assez à mon goût sur le décor... Et le trop grand emploi des noms de personnages (sans utiliser de pronom ou de synonymes), ce qui est un peu voyant à certains moments.

Au final donc, une fantasy finement pensée, avec sa dose de combats épiques, de personnages attachants, son intrigue très bien ficelée et son univers magique et physique tout simplement éblouissant ;)
Chacun des livres de la série apporte un développement différents tout en renouvelant l'intrigue toujours plus loin... je vous les conseils donc aussi ! :D
A relire encore et encore ! :D
Keleana, Tome 0,1 : Keleana et le Seigneur Pirate Keleana, Tome 0,1 : Keleana et le Seigneur Pirate
Sarah J. Maas   
Un avant-gout alléchant : Keleana , protégée d’Arobyn Hamel, Roi des assassin, est également son héritière. Belle, puissante et arrogante, elle est la meilleure malgré ses 16 ans et les personnes tremblent en entendant son nom même s’ils ne savent pas à quoi elle ressemble. Le roi l’envoie en mission auprès du seigneur des pirates, accompagnée de Sam, également assassin. Mais la mission confiée met à mal ses convictions et Keleana décide de désobéir aux ordres... Cet avant-gout nous donne qu’une envie : nous replonger dans ce nouvel univers et suivre les aventures de Keleana, un personnage haut en couleur. A découvrir.

par Folize
Forbidden Forbidden
Tabitha Suzuma   
"Je veux rendre mon avis spécial par rapport aux autres, tout en restant dans la simplicité, comme ce roman."

Avant tout, j'aimerai vous dire que j'écris cet avis après avoir du respirer à fond pendant un quart d'heure. Mes mains tremblaient trop forts, mes yeux étaient trop embués de larmes, mon coeur battait trop vite pour que je puisse écrire une phrase cohérente, et que mes idées s'éclaircissent un peu. Savez-vous pourquoi tous ces sentiments cent fois plus intenses que tous ceux que j'ai jamais ressenti se bousculent alors que je viens de finir Forbidden ? Tout simplement parce que roman, cette perle, est un des plus merveilleux livres que j'ai jamais lu. Un coup de coeur énorme, mais pas un de l'année, un de mon existence.

--------> Avis ENTIER : http://wandering-world.skyrock.com/2990343479-Coup-De-Coeur-Forbidden.html

par Jordan
Sawako, tome 1 Sawako, tome 1
Karuho Shiina   
Manga vraiment adorable...

Les personnages sont vraiment drôles et attachants... surtout Sawako...

Une fille très gentille qui se laisse trop faire... mais son côté attachant fera qu'elle aura de merveilleux amis...

Très beau manga avec des thématiques intéressantes. A voir ce que donnera la suite.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode