Livres
547 624
Membres
584 901

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Kathelen : Ma PAL(pile à lire)

Six of Crows, Tome 1 Six of Crows, Tome 1
Leigh Bardugo   
«No mourners. No funerals.»

Six of Crows commence par une lecture addictive et se termine par un coup de cœur violent. :)

Leigh Bardugo nous fait plonger dans un monde fascinant et complet qui promet une aventure passionnante dès le départ.

On se retrouve aux côtés de Kaz, Inje, Matthias, Wylan, Jesper et Nina qui sont des personnages que j'ai trouvé tout bonnement supers.

Je les ai trouvé complets. Chacun a son histoire et sa personnalité. Ils sont tous différents et attachants d'une manière qui leur est propre. L'auteure a vraiment bien travaillé tout ce qu'ils sont et représentent, les rendant plus profonds si je puis dire, d'autant plus vrais et surtout crédibles.

Ainsi les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir, quelles qu'elles soient.

J'ai bien apprécié la plume de Leigh Bardugo qui écrit de manière simple mais captivante.

Alors que dans The Grisha trilogy elle avait choisi d'écrire à la première personne, dans Six of Crows elle écrit à la troisième personne et j'ai trouvé ça très agréable de suivre l'histoire de cette manière sans que, honnêtement, je sois capable de vous expliquer pourquoi.

On suit donc l'histoire de plusieurs points de vue (Jesper, Kaz, Inje, Matthias, Nina, Joost, Pekka). J'aurais bien aimé qu'on ait au moins un chapitre sous le point de vue de Wylan... peut-être dans le second tome !

L'histoire m'a énormément plu.

On suit les aventures de six jeunes criminels à qui on confie une mission qui paraît complètement impossible. Ils doivent se rendre dans un endroit nommé The Ice Court, un endroit où ils vont risquer leur peau, et sont chargés de retrouver un homme car la société est menacée par une drogue pour le moins désastreuse. Et bien-sûr, ensuite, ils doivent ressortir de cet endroit. Vivants, de préférence.

Six of Crows est composé d'un tas d'éléments qui nous permettent de passer un moment de lecture très agréable et qui efface le monde autour, nous pousse dans l'univers de l'auteure sans qu'on s’ennuie à aucun moment et sans qu'on puisse voir le temps qui s'écoule et les pages qui défilent.

Au rendez-vous action, rivalités entre gangs, imprévus, trahisons, flash-backs, révélations surprenantes et même un peu de romance avec une petite touche d'humour. Si ce n'est pas un beau mélange tout ça !

Petite parenthèse : Six of Crows se déroule deux ans après Ruin and Rising (dernier tome de The Grisha trilogy) et si vous n'avez pas lu The Grisha trilogy, rien ne vous empêchera de découvrir Six of Crows malgré tout.

Pour parler un peu plus en détails des personnages...

Kaz Brekker [spoiler](de son véritable nom, Rietveld)[/spoiler] est un voleur et bien plus encore, âgé de dix-sept ans, surnommé 'Dirtyhands' et qui appartient au gang 'The Dregs'. Il est intelligent et plein de ressources. Il n'accorde pas facilement sa confiance et cache bien son jeu. Je l'ai tout simplement adoré.

Inje Ghafa est une Suli qui s'est retrouvée après plusieurs évènements être l'espionne du gang auquel appartient Kaz et la meilleure de tout Ketterdam. Elle a dix-sept ans aussi. C'est une voleuse de secrets surnommée 'The wraith', qui rêve, un jour, de retrouver sa famille. Je l'ai trouvé vraiment attachante et je ne saurais vous dire pourquoi. Elle semble à la fois forte et fragile... En tout cas, je l'ai vraiment bien aimé.

Nina Zenik vient tout droit de Ravka et la jeune femme de dix-sept ans est une Grisha. Ancien soldat de la seconde armée, Heartrender talentueuse et à présent membre des Dregs elle n'a qu'un rêve : rentrer chez elle. Et pour cela, elle décide d'aider Kaz dans sa quête. J'ai beaucoup aimé sa façon d'être, sa personnalité. C'est un personnage très intéressant, que j'ai beaucoup apprécié découvrir.

Matthias Helvar est quant à lui un ancien Drüskelle, chasseur de Grisha, âgé de dix-huit ans. Il passe près d'un an en prison suite à une erreur qu'il prend sérieusement pour une trahison et ne ressort de cet enfer que pour aider Kaz et ses compagnons dans leur mission suicide : entrer dans un tout autre enfer et en ressortir vivants qui plus est ! Matthias est le personnage auquel je me suis le moins attachée et pourtant, je l'ai adoré !

Jesper Fahey est le meilleur tireur d'élite des Dregs. À dix-sept ans, il ne tient pas en place et ne manque aucune occasion d'avoir un peu d'action. [spoiler]C'est aussi un Grisha qui ne crie pas sur tous les toits qu'il est Fabrikator ! Surprise, surprise ![/spoiler] À mes yeux, Jesper est tout simplement passionnant. C'est un personnage que j'ai adoré et pour lequel j'ai d'ailleurs une petite préférence.

Wylan Van Eck a seize ans, c'est le plus jeune du groupe. Enfant d'un riche homme, il a quitté la maison de son père quelques mois plus tôt pour des raisons qu'on ignore [spoiler]jusqu'à la fin du livre. En vérité, Wylan n'est capable ni de lire ni d'écrire et pour ces raisons son père l'a renié déclarant qu'il est une insulte à sa maison.[/spoiler] Wylan est un garçon intelligent et talentueux. Un enfant rebelle qui se lance dans un mission suicide et dont le rôle est de poser des bombes -et de les faire exploser, bien entendu-.

De plus, les passés des personnages sont tout simplement "géniaux", si je puis me permettre. J'entends par là qu'ils sont recherchés, complets, et ils leur ont laissé, à tous, une marque qu'ils n'oublieront jamais et que parfois ils essaient même de cacher.

Les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir comme j'ai pu le dire plus haut. On sent un véritable lien qui se créait entre eux au fil du livre. [spoiler]La romance entre Nina et Matthias est un peu plus présente que celle entre les deux autres duos. Mais on sent malgré tout qu'il pourrait bien se passer quelque chose entre Jesper et Wylan -doigts croisés- et qu'entre Inje et Kaz, il y a bel et bien une petite étincelle qui ne demande qu'à se changer en véritable feu -surtout à la fin- (rien de destructeur, espérons). [/spoiler]

Un petit mot sur la fin...

Surprenante et tout aussi entraînante que le reste du bouquin, la fin de Six of Crows m'a épatée et à présent je me sens impatiente de connaître la suite. [spoiler]La bande de Kaz a réussi sa mission suicide haut-la-main mais alors qu'ils s'apprêtent à toucher leur récompense (récompense qui les rendra plus riches qu'ils n'auraient jamais osé l'espérer), la situation change du tout au tout. Leur groupe se retrouve divisé.[/spoiler] Les aventures (ou mésaventures) de Kaz et de son crew sont donc loin d'être terminées !

Six of Crows est un premier tome que j'ai adoré découvrir. C'est 462 pages passionnantes après lesquelles on ne peut demander que la suite ! D'ailleurs, l'attente va être rude !

Leigh Bardugo a remporté mon cœur littéraire haut-la-main.

Ce roman a été pour moi une excellente surprise, je ne m'attendais sincèrement pas à ce qu'il finisse dans ma liste de diamant en étant un gros coup de cœur.

L'un de mes plus gros coup de cœur de l'année 2015.

«We are all someone's monster.»

par Sheo
Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume
Leigh Bardugo   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/05/the-grisha-tome-1-shadow-and-bone.html

Ma plus grande peur résidait sur le monde crée par Leigh Bardugo dans lequel j'avais peur de me perdre. S'il est vrai que j'ai un peu tâtonné au début, principalement à cause d'un vocabulaire imaginaire très présent, je m'y suis vite faite. Après tout il n'y a pas plus de difficultés et de choses à intégrer que dans un roman comme Le Labyrinthe, une dystopie au monde différent et au vocabulaire marqué. De plus, Leigh Bardugo devait avoir anticipé mes peurs puisque le roman possède un petit récapitulatif de la hiérarchie des Grisha, ces êtres magiques qui sont au centre du roman, mais également une jolie carte qui aide à se resituer dans l'univers. (Cependant il me semble que, sans surprise, la carte n'est pas présente dans l'édition française mais que vous pouvez la consulter sur le site de l'auteure.)

Bien sûr tout bon livre se doit d'avoir une héroïne du tonnerre, qu'il s'agisse d'un roman fantasy ou contemporain c'est toujours primordial. Or l’héroïne de Shadow and Bone, Alina, fait définitivement parti du haut du panier. C'est une jeune femme qui à la base n'a rien de remarquable. Orpheline, frêle, elle est une apprentie cartographe moyenne et a tendance à ne jamais réellement se démarquer. Sauf que lorsque son régiment travers le Fold, un brouillard sombre qui scinde le pays, et se fait attaquer par des Volcras, les bêtes ailées affreuses qui y vivent, son pouvoir se révèle. Malgré qu'elle ait été déclarée comme normale lors de l'examen pratiqué chez tous les enfants du pays, Alina est une Grisha. Une Grisha spéciale. Celle qui pourrait être la solution aux problèmes que pose le Fold. Et j'ai beaucoup apprécié la façon dont la jeune femme gérait ce nouveau statut qui lui tombe sur la tête. On ressent sa réticence à accepter qu'elle puisse être quelque chose d'exceptionnel, elle qui s'est toujours fondue dans la masse et a l'habitude d'être insignifiante. Elle est très touchante dans ses doutes et ses faiblesses, mais également dans la force qu'elle gagne au fil du récit et de l'apprentissage qu'elle fait d'elle-même.

Côté protagonistes masculins, deux se démarquent des autres et ont une certaine importance tout au long de l'histoire. Le premier c'est Mal, le meilleur ami d'enfance d'Alina. J'ai eu énormément de mal avec ce personnage qui représente exactement ce que je déteste chez un héro de Young Adult. Je suis tellement fatiguée des meilleurs amis de l’héroïne qui ne la regardent pas deux fois avant de finalement se rouler par terre dès qu'elles deviennent plus attirantes ou plus puissantes. C'est une attitude que je trouve extrêmement vaine et superficielle. Du fait Mal est passé dans ma liste noire très rapidement et je crois qu'entre lui et moi ce ne sera jamais le grand amour. Il est ce personnage du roman qui me met en pétard et envers qui l’attitude de l’héroïne me laisse coite. Le second personnage, à l'opposé du précédent, n'est autre que le Darkling, chef des Grisha. Je dois être faible et futile, comme Mal, mais je suis folle du Darkling. J'ai adoré ce personnage ambigu, sombre et fascinant, qui ne manque pas de nous laisser interrogateurs. On évoque souvent dans le roman le magnétisme de son personnage sur les autres, notamment sur les Grisha représentantes de la gent féminine, et c'est tout à fait remarquable de constater à quel point son magnétisme transpire au delà des pages. Le Darkling est à mon sens le personnage le mieux construit de l'univers, tout en facettes et nuances, et ce qui est certain c'est qu'il ne laissera personne indifférent !

Le monde mis en place dans Shadow and Bone est tout aussi riche et divers que ses personnages. Inspiré par la Russie du XIXème siècle, ce sont des paysages enchanteurs et un royaume bien installé que Leigh Bardugo nous offre dans ce premier roman. Le concept des Grisha, ces magiciens au service du royaume évoluant dans une hiérarchie dictée par leurs dons, est également fort et appliqué. J'ai été rassurée de voir qu'on intégrait très rapidement les subtilités de cet univers unique, puisque c'est ce qui m'inquiétait, et même le vocabulaire inventé par l'auteure finit par être retenu sans que l'on ne s'en rende compte. Le tout est bien sûr servit par une fluidité évidente dans l'écriture et le récit. Il y a beaucoup de rythme dans ce roman, les moments de réflexions plus posés sont insérés de manière très naturelle, et on ne s'ennuie jamais tout au long des près de 400 pages que dure cette histoire.

Shadow and Bone est un roman fascinant et captivant. Les personnages sont envoûtants, le monde original, et l'ensemble ensorcelant. Ce premier roman est une belle réussite et un coup de cœur comme on aimerait en avoir plus souvent. J'ai hâte de retrouver Alina, le Darkling, le Royaume de Ravka, les personnages secondaires, et même Mal, dans la suite Siege and Storm !

par Althea
La Quête d'Ewilan, Tome 3 : L'Île du destin La Quête d'Ewilan, Tome 3 : L'Île du destin
Pierre Bottero   
J'ai beaucoup aimé ce 3ème tome on se rapproche plus des personnages et les liens entre eux se renforcent,il y a beaucoup d'actions et d'émotions tout au long de l'histoire. Un livre époustouflant !!!

par butterfly
Le Pacte des Marchombres, Tome 1 : Ellana Le Pacte des Marchombres, Tome 1 : Ellana
Pierre Bottero   
Waouh.
C'est le seul mot auquel j'ai pensé en refermant ce livre. C'est le premier livre de Pierre Bottero que je lis et, franchement, c'est le plus vrai et le plus beau livre que j'ai jamais lu. On est transporté, envouté même par les mots de l'auteur. Car Pierre Bottero écrit bien. Très bien même. Et surtout, l'élément autour duquel l'intrigue nait... Le maitre-mot des marchombres. Leur but. La liberté. Car, qui n'a jamais rêvé d'etre libre? Car,après tout, être marchombre c'est le commencement d'une nouvelle vie... La voie. Celle ou on commence à apprendre, à comprendre...à vivre.
Quand j'ai refermé ce livre, je pensais autrement. Je revais. Je volais... Je restais au coté d'Ipiutiminelle, d'Ellana, de tous ces personnages qui m'ont bouleversés. Les mots sont fragiles, ils ont un pouvoir. Il ne faut pas essayé de les dompter, ils faut les comprendre. Les magner. Pierre Bottero à magner les mots. Les a fait vivre, leur donnant à chaqun une importance nouvelle. Liberté...Harmonie...Silence...Marchombre.
Comment l'auteur fait-il pour nous faire partager les émotions des personnages? Comment fait-il pour nous donner l'impression de les connaitre depuis toujours? Que nous ne sommes pas seulement spectateurs du livre mais que nous entrons en lui? Que nous sommes en lui?
Pierre Boterro n'écrit pas simplement ses personnages. Ils les fait vivre. Respirer. Penser. Ils sont nous, nous sommes eux. Sont-ils réels ou sommes nous , nous-mêmes nés des magnifiques mots de l'auteur? C'est cette question que je me suis posé en lisant, buvant, aspirant, les phrases, textes, paragraphes de cette histoire qui nous entraine bien plus haut que nous l'esperions.
C'est un chef-d'oeuvre.

"-Que devient une étoile qui meurt ?"
"-Un rêve qui vit."

J'ai fait mourir plus de milles étoiles...
Et j'ai vécu mon rêve. En lisant ce livre.
Si l'on à lu au moins un livre comme cela dans sa vie, on peut mourir. Heureux.
Pierre Bottero n'est peut-être plus de ce monde, mais il survivra toujours. Entre ses mots...
Avec ses personnages.
Dans les pages de ses livres.
Meme si vous n'êtes plus, M. Botterro, je voudrais vous dire:
Merci. Merci de m'avoir fait vivre le plus fabuleux des voyages.

par Fantalex
Les Âmes croisées Les Âmes croisées
Pierre Bottero   
Un livre beau, beau à en pleurer.
Une héroïne, Nawel, qui est loin d'être parfaite, qui frôle même parfois le détestable. Celle à qui nous, lecteurs, ressemblons le plus.
Des amis formidables toujours prêts à l'épauler.
Des guerriers fabuleux et mystérieux.
Une quête d'elle-même, des morts, des pleurs, des regrets.
Et enfin l'apaisement.
Qui se termine sur une question, question à qui chacun est libre de répondre comme il veut... Car, comme à toutes les questions, il y a deux réponses : celle du savant et celle du poète...
Soyez prêts à vous regarder en face, à vous remettre en question, à pleurer, à sourire, à rire, à réfléchir.
Et lancez-vous.

par Vavi
Assassin's Creed, Tome 1 : Renaissance Assassin's Creed, Tome 1 : Renaissance
Oliver Bowden   
J'ai littéralement dévoré ce livre. Mais c'était avec une appréhension que j'ai l'ai commencé car je me demandais comment on pouvait écrire en ce basant sur le jeu (auquel j'ai joué d'ailleurs). Finalement je n'ai pas été déçue c'etait vraiment un pur bonheur de le lire

par _shadow_C
Assassin's Creed, Tome 2 : Brotherhood Assassin's Creed, Tome 2 : Brotherhood
Oliver Bowden   
Un deuxième tome plus passionnant que le premier. On retrouve avec plaisir Ezio Auditore , la Confrérie et Cesare Borgia, certainement le templier le plus charismatique de la série. Les dialogues sont pareils au jeu et c'est vraiment une merveilleuse manière de se plonger dans l'Histoire de cette manière. Emotions , combats et rires pendant toute la lecture garantis. Bref je recommande vivement ce livre ainsi que cette série !

par Nocturis
Assassin's Creed, Tome 3 : La Croisade Secrète Assassin's Creed, Tome 3 : La Croisade Secrète
Oliver Bowden   
J'ai commence à lire ce livre en premier (bien que ce soit le 3ème tome) et je n'est pas était dépaysée car[spoiler]Altair a existé avant Ezio[/spoiler]. Vraiment très bon livre bien que la fin soit un peu triste

par _shadow_C
Red Rising, Tome 1 Red Rising, Tome 1
Pierce Brown   
RED RISING est un roman grisant, électrisant, ultra dynamique et tellement, tellement palpitant. Ce n’est pas compliqué : une fois lancés dans l’histoire, nous sommes littéralement ancrés au cœur de celle-ci et il nous est véritablement impossible d’en ressortir. Pierce Brown met ici en place un univers tellement complexe et tellement saisissant qu’il devient rapidement très addictif et exaltant. Je me suis tout simplement éclaté pendant ma lecture. J’en ai pris plein les yeux et je n’ai pas vu les pages se tourner. Quelle joie de pouvoir me perdre autant dans un roman !

CHRONIQUE : http://wandering-world.skyrock.com/3252059732-RED-RISING-T-1-RED-RISING.html

par Jordan
Codex Aléra, Tome 1 : Les Furies de Calderon Codex Aléra, Tome 1 : Les Furies de Calderon
Jim Butcher   
Ayant entendu énormément de très bonnes critiques sur ce livre, et connaissant déjà un peu l'auteur grâce à ses Dresden Files (bien que le style soit totalement différent !), je n'ai pas hésité une seule seconde avant de me le proccurer. Et je ne le regrette pas !
Si les premières pages ne sont pas les plus intéressantes, la suite s'enchaîne de façon hallucinante ! Très vite, on est plongé dans le livre et le lâcher devient presque une torture !! Point positif, c'est que l'auteur a écrit son livre de façon à nous tenir en haleine durant 478 pages. A chaque fin de chapitre, le suspense est à son paroxysme, et le plus impressionnant c'est que tout se passe systématiquement dans les quelques dernières lignes !
Tout ça pour dire que ce livre est un petit bijou à dévorer sans modération ^^

par Fantasyae

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode