Livres
565 203
Membres
618 159

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Katsura : Ma PAL(pile à lire)

Déploie tes ailes, Tome 4 : Cœur rebelle Déploie tes ailes, Tome 4 : Cœur rebelle
Rose Darcy   
Encore un tome génial! J'ai franchement adoré ce tome! Benji est juste génial tant par son caractère que par son passé. C'est un réel plaisir de le découvrir et de voir comment il perçoit les autres! Par contre la fin wtf?! J'ai hâte de lire la suite! =D
La Soufrière, Tome 4 : Le Lac noir La Soufrière, Tome 4 : Le Lac noir
Angel Martinez   
Toujours aussi prenant, surprenant, hilarant et wtf! Vraiment délicieux.
Et cette fin qui laisse présager une suite est superbe.

par Thamriel
Aimer..., Tome 4 : Ambrose Aimer..., Tome 4 : Ambrose
Renae Kaye   
Australie, Perth.
Shane est tranquille, perdu dans ses bouquins, celui dont on ne s'aperçoit qu'il est arrivé au milieu de sa bande de potes qu'au bout de quelques minutes, il se trouve sans intérêt et se surnomme lui-même "tapisserie Shane". Mais Shane a un secret...
Ambrose Jakoby a emménagé à coté de Shane lorsqu'ils avaient 5 et 7 ans. Leurs mères, célibataires toutes les deux, ont rapidement sympathisé et les deux enfants ont quasiment été élevés ensemble. Ambrose a été recruté par la NFL lorsqu'il avait 18 ans, est parti vivre à Melbourne et est devenu Bro-Jak, l'idole des stades, tombeur de ces dames.
Shane a toujours eu le béguin pour Ambrose, sportif, extraverti, ce jeune homme solaire alors qu'il pense n'être qu'un obscur rat de bibliothèque... Et cette nuit ou Ambrose est parti pour Melbourne, tout a basculé... Et durant les 9 années suivantes, lorsque Ambrose revenait à Perth, ils ont poursuivi leur relation amis d'enfance/amis avec bénéfices, sans se poser de questions, sans chercher à comprendre ou à savoir ce qu'il y avait entre eux...
Pourtant, lors des dernières fêtes de Noel, alors qu'Ambrose est rentré accompagné de sa petite amie de l'époque, Shane n'a pas voulu coucher avec Ambrose, ayant décidé de l'oublier et voulant trouver quelqu'un qui l'aime et qui ne soit qu'à lui. Et ce malaise dans leur relation a persisté jusqu'au moment ou Shane apprend qu'Ambrose, blessé au genou, rentre à Perth, visiblement contre l'avis des médecins.
A partir de ce moment-là, nous allons suivre, sur quelques jours, leur réconciliation (bien qu'ils n'aient pas été vraiment fâchés) et surtout comprendre les dégâts que peuvent causer le manque de communication.
Ce livre parle de non-dits, d'estime de soi, d'acceptation, d'image publique et surtout d'amour, qu'il soit charnel, amical, filial, fraternel... Ce livre, très bien écrit et très bien traduit, fait du bien, fait rire (la bande de potes que nous avons appris à connaitre depuis le tome 1 est toujours là), fait réfléchir, bref, un vrai plaisir !
J'ai aimé toutes les allusions à Star Wars, au Seigneur des Anneaux, à Harry Potter et j'ai adoré les allusions aux héros de la génialissime série Tigres et Démons de Sean Kennedy.
A quand le tome 5 ?

par Kochka94
Les Prémices de la Blackbird : Yliès et Onyx Les Prémices de la Blackbird : Yliès et Onyx
N. M. Mass   
Je vais faire court et très direct ! Vous êtes prévenus.

On a l’histoire d’Onyx qui retrouve son amour de lycée. Après avoir fait 10 ans de prison. En semble, la passion de leur première relation va resurgir grâce à leur passion commune pour la mode.

Ce livre est une lecture très agréable, avec une belle histoire d’amour, une seconde chance touchante. Avec un personnage très attachant (Onyx). Mais c’est vrai que j’ai gardé une certaine distance avec les personnages, [spoiler]je savais déjà que le couple allé pas durer[/spoiler], car Onyx est le héros du premier tome de la série. Mais la révélation de fin m’a quand même très émue.

C’est encore un des nombreux livre que j’ai lu sans rien remarqué qui mérite pas vraiment que je m’y attarde, j’ai apprécié ma lecture rien ne m’a troublé, rien ne m’a marqué. j‘ai juste lu et je suis passé à autre chose.

Mon Blog : https://jenesuispasunelitteraire.wordpress.com
Fucking Love, Tome 5 : For Us Fucking Love, Tome 5 : For Us
Amélie C. Astier   
Fucking Love 5
For us
Bon sang de bois !!!
Que de colère, d'énervement, de douleur et de larmes....
Je ne sais pas comment vous parlez de ce roman sans spoiler...
Les émotions sont à fleur de peau et de cœur tout du long du récit. Amélie tu nous as encore emmener dans des réflexions profondes. Pour soi et pour ceux qui nous entourent. Tu traites encore d'un thème de société avec brio. Ton écriture est fluide et coule tellement que sans que l'on ne s'en rende compte nous sommes à la fin du livre.
Merci infiniment de cette pépite.
Je ne peux que vous conseiller de vous jeter à corps perdu dans ce roman.....
J'ai hâte de découvrir le prochain, mais je sais que je dois être patiente.
Bonne lecture ??

par lalieg
Desire Desire
Rohan Lockhart   
J'étais très curieuse de lire ce titre. Et plus particulièrement parce qu'il parlait d'asexualité, qui est un thème encore très peu exploité en littérature romantique.
À la fin de ma lecture, je reste pourtant un peu dubitative sur l'exploitation qui en a été faite par l'auteur.
On a donc un personnage, Sai, qui est un peu torturé dans sa tête. Il vient d'une famille qui n'est pas très aisée, n'a jamais eu beaucoup de moyens financiers, manque de confiance en lui... Quand, en plus de tout ça, il se rend compte qu'il est amoureux de son meilleur ami, il va tenter quelques expériences de rencontre, via des applications... et ça ne va pas être une franche réussite.
De l'autre côté, son meilleur ami, Daisuke, vit dans la maison mitoyenne de Sai, a toujours tout partagé avec lui (ses parents allaient jusqu'à lui donner plus d'argent de poche pour qu'il puisse lui acheter des choses) et multiplie les relations amoureuses rapides.
Un jour, sans raison préalable (du moins fournie dans le roman), Sai s'énerve contre Daisuke et lui avoue qu'il l'aime. Ce à quoi Daisuke répond "ok, et bien on n'a qu'à essayer". C'est un peu trop facile, un peu trop rapide pour moi. Surtout que Daisuke a surtout eu des relations avec des filles jusqu'alors et qu'il explique à Sai qu'en fait il a toujours été amoureux de lui... Mais pourquoi pas.
Et voilà Sai, toujours aussi torturé, qui lui dit "oui, mais en fait, j'ai un secret, je suis asexuel".
On se serait alors attendu à un peu de tension, si pas dans l'immédiat, au moins dans la suite de l'histoire. Or, pas du tout. D'ailleurs, quand on voit Sai et Daisuke enfin au lit, tout a l'air de très bien se passer pour eux, sans aucun problème. Aucun.
En fait, à part dire "je suis asexuel", le livre n'aborde pas vraiment ce thème. Ni aucune des difficultés que cela peut générer éventuellement dans un couple. J'ai été assez déçue, du coup, du traitement de l'histoire.
Si on ajoute que le roman, très court, saute parfois d'une scène à l'autre sans préparation, notamment pour les flash-back qui ponctuent l'histoire, et que les personnages, pour le coup, m'ont paru un peu tracés à grands traits, c'est donc une déception pour moi. La romance est bâclée, sans tension dramatique, son originalité est gommée...
La seule partie intéressante, finalement, c'était la description du monde asiatique, des conditions de vie là-bas. Ce qui est un peu court, au final.

par meldc
La Soufrière, Tome 5 : Les registres de la Soufrière 1 La Soufrière, Tome 5 : Les registres de la Soufrière 1
Angel Martinez   
La Soufrière : vaisseau de transport, centre de commandes de contrebande et de mercantilisme. Mené par un prince démoniaque à la tête d’un équipage pouvant faire honte à n’importe quelle bande de marginaux. Après une cargaison de vaches anti-gravitation et une autre de pommes de terre couleurs joyaux. Après les horreurs des grenouilles et des cauchemars. Il est temps de découvrir d’autres moments, plus calmes, au sein de La Soufrière, de petits bouts d’histoires récupérées parmi les différentes vies de l’équipage, que ce soit l’enfance de Shax et Verin en Enfer, ou la suite de leurs aventures après « Le Lac noir ».

Le tome 1 des Registres de La Soufrière contient également une nouvelle festive que Shax aurait préféré ne jamais voir publiée... tant pis pour lui.

par Katsura
Tyack & Frayne, Tome 3 : Le fantôme de Cornouailles Tyack & Frayne, Tome 3 : Le fantôme de Cornouailles
Harper Fox   
J’ai décidé de lire ce troisième opus sur un coup de tête. Il était dans ma pal depuis sa sortie et j’ai fais au feeling. J’avais hâte de retrouver l’univers mystérieux d’Harper Fox.

On retrouve Lee et Gideon pour une nouvelle aventure fantastique qui n’a pas manqué de me donner des frissons. Attention, il y a une réelle continuité dans la série, lisez-là donc dans l’ordre.

Lee et Gideon ont emménagés ensemble et ils gèrent leur quotidien avec passion. Lee est toujours tourmenté par cette voix d’outre-tombe et il va faire une avancée immense dans cet épisode. Gideon quant à luiva devoir faire face à une difficulté de taille dans son job de policier après avoir été blessé durant son service.

Ce troisième opus est aussi court que les autres, et le format convient à merveille à l’histoire. J’ai mis un peu de temps à me remettre dans le bain, le début étant un peu lent. On entre dans le vif du sujet après la moitié et j’avoue que j’ai dévoré la fin tellement l’intrigue s’est accélérée. Le cheminement est plaisant, on retourne avec nos héros en Cornouailles. L’ambiance fantastique s’installe et rend l’ensemble hyper addictif.

La romance s’insère facilement dans cet univers paranormal et j’adore toujours autant Lee et Gideon. Les personnages secondaires sont vraiment très importants et ils ont un rôle déterminant dans le scénario d’Harper Fox.

En bref, après un début un peu lent, j’ai retrouvé tout ce qui me plaît dans cette série fantastique/paranormale. Lee et Gideon forment un couple avec une alchimie exceptionnelle et les intrigues d’Harper Fox sont toujours aussi bien menées. Une série à découvrir si vous aimez les univers pleins de mystère.
Brassage compromis, Tome 1 : Sous pression Brassage compromis, Tome 1 : Sous pression
Layla Reyne   
Je remercie Maïwenn ainsi que la maison d'éditions Juno publishing pour m'avoir envoyé cette nouvelle lecture.

Tout démarre par une opération où Dominic Price est obligé de rester dans un van tandis que toute une équipe est au-devant des problèmes : sauver un témoin crucial dans une affaire qui leur tiens à cœur. En attendant les coups de feu et les tirs sur le van font de Nic un homme ciblé. Est-ce que cela a avoir avec l'affaire sur laquelle il travaille avec Cameron Byrne ou est-ce que cela serait plus personnel ? Toujours est-il que l'affaire ne se résout pas en un clin d’œil, qu'il ne va pas se passer une journée sans qu'il en se passe un rebondissement et surtout le fait que les deux hommes sont attirés depuis des mois et que rien n'arrive comme ils le voudraient ?

Je vais parler de ce qui m'a chagriné, c'est le début du livre. Plus j'avançais et plus j'avais l'impression d'avoir loupé quelque chose comme un livre et en fait c'est comme qui dirait le cas. Il s'agit d'un dérivé d'une autre série, donc il y a forcément des points qui manquent à mes yeux, comme ce fameux premier baiser qui est arrivé avant et dont ici nous entendons parler. Certains points laissent un peu de flottement (comme le mari d'un ami, ce qui a pu se passer avant, etc), mais une fois bien entrée dans le récit, cela s'oublie assez vite et j'ai suivi cette enquête en me rongeant les ongles. Nic est assistant du procureur et avec le procureur il y a des tensions, en même temps ce proc est en tension permanente avec tout le monde et fait ce qu'il désire quand il veut, ou il veut. S'il pouvait être promu ailleurs, ou tout simplement disparaitre, cela serait vraiment pas mal, mais sans lui pas de tension, pas d'échanges musclés versions blabla entre les personnages. En bref ce personnage hargneux et surtout mauvais met du piment dans la vie des autres personnages.

En parlant d'eux, autant bien l'avouer, Nic et Cam sont deux hommes dont la vie n'a pas épargné. Dans la quarantaine, ils sont déjà matures et ont vécus des événements difficiles à oublier. Ancien Navy SEAL ou toujours dans l'action, lorsque leur cœur se met à battre frénétiquement en la présence de l'autre, la peur de le perdre est inévitable, surtout dans leur métier. L'enquête sur laquelle ils travaillent est complexe, car ils ne savent pas qui est vraiment le chef de cette organisation qu'ils doivent arrêter et ainsi arrêter le carnage et pillage. Ils ont un appât, un témoin qui fait partie de la bande, mais qui a besoin d'eux pour s'en sortir et surtout faire en sorte que sa famille soit en sécurité. La peur est bien présente et l'informatrice, car il s'agit d'une femme, nous le savons dès le début, ne sait plus quoi faire. Elle veut la paix pour elle et sa famille et fera les choix qui sont bons pour elle, ce qui signifie que parfois les choix, même sous la peur ne sont pas forcément les bons.

Nic est droit dans ses chaussures et il compte en finir avec cette enquête qui a déjà tué. Quelques passages font de lui un homme de terrain, alors qu'il devrait rester dans le van par exemple, mais il ne peut pas oublier qui il est réellement avant d'être celui que nous voyons dans ce récit. Cam est dans la même lignée tout comme cet Aidan que nous découvrons un peu plus loin dans le récit. Ce sont des hommes d'honneur, de valeur et surtout de vrais pitbulls qui ne lâchent rien. Lorsqu'ils font une promesse, ils comptent bien la tenir et personne, pas même les supérieurs peuvent s'amuser avec la vie d'un témoin, ou informateur ou même un membre de leur équipe. J'ai adoré Lauren et Mel, toutes deux semblent fragiles au premiers abords, mais ce n'est qu'une façade pour l'une comme pour l'autre. Mel reste plus mystérieuse et j'espère en apprendre plus sur elle. Nic a un passé qui se dévoile sous l'apparence hostile d'un père qui la renié pour ce qu'il était. Lorsque ce géniteur a fait de mauvais choix, cela retombe sur Nic, qu'il le veuille ou non et on sent bien que le père n'était pas au courant et ne veux personne dans son entourage. Le genre de paternel qui rebute par son aspect hautain qui pense que tout leur est dû. Nic va devoir composer avec cette enquête qui devient de plus en plus difficile à clôturer ET les menaces d'un certain Vaughn qui lui tombent dessus.

Le passé sombre de Cam qui se profile sous ses airs de "monsieur je suis strict et je ne dévie pas de mes œillères" montre qu'il n'a pas toujours été ainsi. C'est étrange de savoir tout cela et qu'il soit dans cette équipe, mais qu'importe il est doué pour ce qu'il est capable de faire et ça, ça n'a pas de prix. La relation entre Nic et Cam est timide, ils dansent l'un avec l'autre en s'effleurant sans s'attarder. Il faut bien avouer que la vie professionnelle est intense pour les deux, sans compter que Nic a une brasserie qui même si cela lui prend du temps lui permet aussi d'évacuer la pression. Cela fait apparemment des mois qu'ils se regardent, se frôlent, se sourient, travaillent ensemble sans vraiment oser dire ce qu'ils ont sur le cœur. Au moins ils prennent leur temps et j'ai beaucoup aimé qu'ils ne se sautent pas dessus.

L'enquête est tenue jusqu'au bout du récit. De nombreux rebondissements et très très peu de temps mort pour toute l'équipe. Et puis il y a la jalousie qui est à prendre en compte, lorsque l'intrigue devient une mission d'infiltration, certains gestes et actes portent à confusion et apportent un mal-être que nous pouvons comprendre, même s'ils ne sont pas "ensemble". La principale est résolue, avec pertes et fracas, mais elle est enfin close, tandis que la fin nous met en haleine avec ces tirs qui ne lâchent rien. Ce final qui nous donne envie d'en savoir plus, de comprendre ce qui va se produire et comment tout cela va se terminer. J'aurai aimé en savoir un peu plus sur les relations entre Nic et Aidan et le mari de ce dernier. Ce côté plus personnel n'est pas forcément mis en avant, si ce n'est qu'il s'est passé quelque chose. Un peu comme l'intrigue qui reste en suspend qui est personnelle. La plume de l'auteur rend la lecture très facile, avec pas mal d'éléments qui sont bien expliqués et que nous ne connaissons pas forcément.

En conclusion, deux enquêtes, dont une qui reste à traiter avec Nic et Cam qui vont devoir composer avec tout ce qui leur est arrivé et arrivera encore. J'ai beaucoup aimé suivre l'intrigue et ressentir la peur de voir la mort d'un personnage lors des diverses actions. J'aime beaucoup les personnages surtout Nic et Mel qui ont encore des choses à nous montrer, comme la plupart d'entre eux. J'ai passé un bon moment de lecture avec ce suspense qui nous emporte rapidement dans son sillage. J'ai hâte d'en savoir plus maintenant !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/sous-pression-tome-1-brassage-compromis-layla-reyne-a209815768
Quelques secondes, Tome 2 : Sacha & Calvin Quelques secondes, Tome 2 : Sacha & Calvin
Séverine Balavoine   
Ce deuxième tome était juste génial !
Le style d’écriture de l’écrivaine pour nous narrer l’histoire de Sacha et Calvin est super bien choisi et très beau. On a l’impression qu’à chaque début de chapitre on a le droit à un intermède poétique ou philosophique. Ce qui donne un cachet supplémentaire à cette belle romance.
Retrouvé ces deux personnages que l’on avait pu découvrir un peu dans le tome 1 est très agréable. D’ailleurs j’aime beaucoup cette idée de coup de foudre un peu à retardement. Je suis persuadée que ça existe, parfois on ne voit quelqu’un que comme un ami ou une vague connaissance ; et puis un jour on le regarde avec de nouveaux yeux et l’évidence est là. Et c’est ce qui s’est passé pour ces deux protagonistes.
Leur histoire n’est pas clichée, n’est pas commune non plus. Le rythme que prend l’avancement de leur relation ne respecte aucun code, aucune norme, et c’est ça qui est agréable. Parfois dans la vie il faut juste avancer à son propre rythme sans prendre en compte le rythme que nous impose les normes de cette société. C’est ce qu’ils ont fait tous les deux, ils ont avancé à leur rythme, ils se sont découverts, ils ont appris à vivre ensemble, ils ont appris à s’aimer. Et suivre tout ça est très touchant.
Sacha est un personnage que j’apprécie énormément. Il est vrai, entier, il sait ce qu’il veut même si parfois il a des doutes ; ce qui est normal, aucun être humain n’est infaillible. Le voir évoluer au fil des pages Et très intéressant car on le voit s’adapter, réagir à toutes les étapes de sa relation. Et à la fin du récit on a l’impression que c’est le même et qu’en même temps il a quelque chose en plus.
Avoir l’épilogue du point de vue de Calvin est super ! Car tout le long du roman on a celui de Sacha, et finir en beauté sur une si belle conclusion laisse un sentiment de joie !
Je le conseille à tous ceux qui aime la romance et aussi à tous ceux qui aime les histoires qui font réfléchir. L’écrivaine nous permet en tout cas dans cette romance d’ouvrir notre réflexion sur différents aspects de la vie.
Maintenant, go pour le tome 3 !

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode