Livres
567 902
Membres
622 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Laura-537 : Mes envies

Un palais de flammes d'argent Un palais de flammes d'argent
Sarah J. Maas   
La traduction de « A Court of Silver Flames » est prévue pour l'Automne 2021 par les éditions La Martinière Jeunesse.

******

La sortie officielle de ''Un Palais de Flammes d'Argent'' est repoussée au 29 octobre 2021 à cause d'un retard de livraison. L'information a été confirmée par message par La Martinière Jeunesse.

Arianna Furyss : Trahison Arianna Furyss : Trahison
Marie Joris   
Je m’appelle Arianna et dans le monde où je vis, l’existence des créatures surnaturelles a été révélée au grand jour. Comme vous vous en doutez, cela ne s’est pas fait sans mal et notre terre a fini par être divisée en trois parties pour mettre fin aux conflits inter-espèces.
Il y a environ un an, j’ai pris la décision de fuir ma famille et de changer de nom. Ne vous trompez pas ! J’aime profondément mon père, ma belle-mère et mes demi-frères, cependant, ils ont fait quelque chose que je n’arrive pas à leur pardonner. Aujourd’hui, je suis sur le point de changer complètement de vie. Malheureusement pour moi, de nouveaux obstacles se dressent sur ma route.
Qui a dit que les sirènes étaient gentilles ? Certainement pas moi !

Venez découvrir mon histoire, mais attention ! Méfiez-vous des apparences…


Le livre sera entièrement retravaillé et remis en ligne en ebook sur Amazon (Kindle) dans le courant du mois de mai 2021.

par Mimi123
Iridium, Tome 2 : Les Ailes du pouvoir Iridium, Tome 2 : Les Ailes du pouvoir
Karine Vitelli   
Magnifique!
Ce qui est bien avec Karine Vitteli, c'est qu'on ne s'ennuie jamais! Durant tout le livre, les aventures se succèdent, il y a toujours de l'action, toujours des péripéties qui font avancer l'histoire.

Et que dire de la fin ! Je ne pensais pas qu'on pouvait faire mieux que le tome 1 mais là il y a de la concurrence.

Merci à l'auteure d'écrire ces précieux épilogues à la fin de ses tomes. En effet, à la fin du livre, le suspense est très grand, mais grâce à l'épilogue on peut attendre le prochain tome sereinement sans frustration, rares sont les auteurs qui ont cette attention.

par Mewess
Iridium, Tome 1 : Le Nouveau monde Iridium, Tome 1 : Le Nouveau monde
Karine Vitelli   
Une lecture qui aurai pu être un coup de coeur si...

Nous suivons Lana qui vit depuis ses 6 ans sous terre, dans un bunker. Lors de l'Apocalypse,
les enfants ont été emmenés sous Terre dans les Arches pour pouvoir préserver la race humaine.
Depuis la Terre vit au gré de six mois sous un soleil de plomb et six mois dans l'obscurité
la plus totale.
Chacun à son rôle à jouer dans la survie sous terre. Cela fait 22 ans qu'elle y vit, et depuis
son adolescence elle est cuisinière et mère porteuse. Il faut faire perdurer la race humaine.
Tout les jours, elle regarde avec envie les chasseurs qui sortent pour ramener des vivres, et
plus particulièrement Tyler, le nouveau. Un soir, il organise une expédition pour quitter
cet endroit et partir vers le lieu idéal connu de lui seul avec d'autres chausseurs.
Sauf que Lana qui l'a entendue, se cache et les suit sous une chaleur accablante. C'était sans
compter sur Tyler, qui joui de capacités extra-sensorielles et autres pouvoirs.
Leur périple les enmenera t'il à bon port? Qui et quoi rencontreront-ils lors de cette quête?
Quel secret cache Tyler?

J'ai adoré ma lecture du début à la fin. Un Young-Adult dans un monde Post-Apocalyptique, il
n'en a pas fallu de plus pour que je me dirige vers cette lecture que m'a gentiment envoyé le
site NetGalley via leur plateforme.

Tout d'abord, il faut savoir que la couverture est juste magnifique et refléte bien les personnages.
L'auteur ici nous dépeint un monde dévasté par une catastrophe dont on ne sait pas grand-chose,
j'espère en savoir plus dans un prochain tome si il est prévu. Elle nous pose le décor
parfaitement sans en faire trop, pas de longueurs et de descriptions inutiles. Le côté romance
n'est pas très ancré et c'est pour mon plus grand bonheur, dans ce monde il aurai fait tâche.
Quant aux personnages, autant j'ai adoré Tyler autant Lana je l'ai détesté. Alors certes
sa vie n'était pas facile dans l'Arche, la mechanceté des homes envers sa condition de femme la
mettais mal à l'aise et surtout en colère, mais à force de vouloir démontrer qu'elle n'avait
besoin de personne pour la défendre, elle a réussi à chaque fois à mettre le groupe en danger.
Au contraire de Tyler, qui lui n'a eu de cesse de vouloir la protéger, quitte à mettre à mal
ses principes.
Le petit plus dans les personnages secondaires à été le petit Noé, j'ai eu un petit coup de coeur pour
lui, le groupe fait tout pour le protéger et le mener à la vie dont tout le monde rêve.
Sinon les autres personnages contribuent à faire avancer le récit, à répondre aux questions que je
me posais.
Et la fin, et bien explosive et vraiment dans la continuité dans le récit tout en rebondissements
et en action. Je ne m'attendais pas du tout à cela.

En tout cas, je vous conseille vivement ce livre, il ne manquais vraiment pas grand chose pour avoir
un coup de coeur.
La Carte des Confins, Tome 1 La Carte des Confins, Tome 1
Marie Reppelin   
« Il est gentil, pour un pirate. »

Pirates des Caraïbes meets Une Romance Wattpad (Clichée). Vous suivez sur ce genre de pitch ?
J’aurais peut-être apprécié ça quand j’avais quatorze ans (et encore), mais si on essaie de me faire passer ça maintenant, c’est non. Je ne suis clairement pas le lectorat visé par cette histoire. Ceci dit, je vais m’exprimer en tant que moi d’aujourd’hui, et pas en tant que moi de quatorze ans qui aurait pu lire ça a l’époque.

La première chose qui m’a réellement marquée à la lecture, c’est le problème de ton. Les personnages ne s’expriment pas vraiment comme s’ils étaient réels. Callie et Blake ont la vingtaine mais se comportent la majeure partie du temps comme s’ils en avaient treize, à coups de blagues vaseuses, de taquineries niaises. Par contre, cinq minutes plus tard, ils ont un ton d’aristocrates. Les pirates s’expriment tous correctement, sans aucun tic de langage ni patois, raccourcis ou autres. Le Sorcier Noir a des répliques de méchant de SF des années 60 et des menaces a l’impact... discutable on va dire. Du coup, la crédibilité des personnages prend un gros coup dès les premières lignes.

Pour rester dans les personnages… comment dire ça ? On a :
- Blake mon cher Drama King, grand beau et un peu ténébreux, jeune capitaine prodige, forte tête mais au cœur tendre, qui a eu un passé difficile
- Callie la magnifique rousse, voleuse hors-pair, forte tête mais au cœur tendre, qui a eu un passé difficile
- Les pirates loyaux et honorables assoiffés de gloire et d’aventure
Faut-il vraiment que je continue ?
Le seul qui rattrape un peu le coup, c’est Bold. C’est presque dommage, j’aurais bien aimé avoir l’histoire de sa perspective à lui (il n’a le droit qu’à un ou deux chapitres en pdv interne).

Et puis comme on est sur les personnages, on va parler sentiments et caractère pour Blake et Callie. Le coup du « mon passé compliqué et difficile me rend comme ça », ça ne passe pas. À la limite, ça aurait pu laisser des séquelles qui se manifesteraient dans le comportement, mais ça reste subconscient. Ça ne passe pas directement dans la réflexion interne du personnage, d’autant plus que je ne pense pas que, surtout à leur âge, ils aient assez de recul et d’introspection pour se psychanalyser comme ça.
Et puis bon, les réflexions du type « par l’Océan elle est belle, mais pourquoi je pense à ça maintenant ? »... je m’en serais bien passée.

L’intrigue sentimentale est courue d’avance, ô combien prévisible dès le moment où, hasardeusement, deux personnages jeunes et beaux et irrésistiblement attirés l’un par l’autre même s’ils ne veulent pas l’avouer se retrouvent coincés dans une situation où ils sont obligés de se supporter. Quant à l’intrigue générale, elle est plutôt répétitive, sans réel conflit ou enjeux majeurs. Le seul moment où les deux prennent un peu d’ampleur, c’est dans les trente dernières pages.

C’est dommage parce que la plume est correcte, et l’univers était prometteur, mais il est à peine effleuré. Ça manque de réelles descriptions, on passe beaucoup de temps sur l’Avalon, à tourner en rond entre attaques, navigation, discussions Callie-Blake, attaques, navigation… Et d’ailleurs, même avec le peu qu’on voit de l’univers, j’arrive à repérer des choses qui me semblent incohérentes. (Genre des hublots sur un bateau pirate de médiéval fantasy. D’où ? Pourquoi ? Comment ?)
Bref. C’est dommage.
L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os L'Empire d'écume, Tome 1 : La Fille aux éclats d'os
Andrea Stewart   
Une excellente lecture !

On est sur une fantasy inspirée de l’Asie (niveau noms, coutumes, paysages, écriture …).
Un empire d’îles flottantes, dérivant en fonction des courants au milieu de la Mer Infinie.

Il y a de ça des dizaines de générations chaque île était gouvernée par un Alanga , un espère de sur-homme capable d’appeler les vents à lui ou d’avoir une super force. Mais un jour, on ne sait plus vraiment pourquoi, les Alanga sont entrés en guerre les uns contre les autres. Et ça a été un massacre … surtout pour les humains sans pouvoir.
Mais heureusement grâce à une nouvelle magie, la magie des constructs et des bone shards (fragments d’os), une faction humain a réussi à chasser les Alanga des îles et a pris le pouvoir à leur place. Cette faction est devenue l’empire actuel.

Les constructs utilisent les écritures sur chaque fragment d’os comme un ligne de code, on est donc sur un principe d’AI magique. On grave sur le fragment d’os l’instruction qu’on souhaite lui donner et on les cumule pour faire un construct plus évolué. Pour pouvoir entretenir leur armée de constructs magiques au cas ou les Alanga reviendraient, l’empire à mis en place une cérémonie dans laquelle chaque enfant de 7/8 ans donne un bout d’os à l’empire. Mais cette cérémonie est dangereuse, on prélève en effet un morçeau de crane et de nombreux morts ont lieu chaque année.

En plus de ce problème la cette magie n’est pas que bénéfique. Déjà pour que le construct marche, il faut que la personne dont le bone shard a été inséré dedans soit vivante. Et le construct « pompe » la vie de la personne en question, réduisant son espérance de vie et le rendant de plus en plus faible.

Du coup l’empire fait face à un mécontentement qui gronde de plus en plus dans la population car les Alanga sont plus ou moins devenus une menace en l’air maintenant, tout le monde se doute qu’ils ne reviendront jamais sinon ça serait déjà fait depuis longtemps,

Voila pour le contexte politique de l’ensemble.

Pour ce qui est des personnages on en suit 5 différents dont un couple (dont on voit les deux points de vue).

Lin est l’héritière de l’Empire. Mais malheureusement suite à une maladie elle a perdu la mémoire et ne se souvient que des 3 dernières années. Son père refuse de lui enseigner « à nouveau » la magie des shards tant qu’elle ne la retrouve pas. En effet il dit ne pas reconnaître la nouvelle Lin et il souffre de problème de confiance, étant reclus avec ses constructs tout le temps, fermant totalement le palais à la population.
Il dit qu’il ne lui fera pas confiance tant qu’elle ne sera pas redevenu elle même.

Mais la jeune femme n’y peut rien, elle se sent elle même, et elle a envie d’apprendre. D’autant plus que l’Empereur commence à se faire vieux, elle a vu ses mains trembler à plusieurs reprises à des moments ou il ne faisait pourtant aucun effort physique. Elle a peur qu’il meurt avant de lui avoir transmis son savoir, ce qui serait terrible pour l’empire.

On suit aussi Jovis, un contrebandier qui est à la recherche de sa femme qui a disparu, enlevée par un mystérieux bateau aux voiles bleues. Alors qu’il est sur une piste sur une des îles principales de l’Empire et qu’il se fait passer pour un soldat pour ne pas qu’on le reconnaisse, il accepte de « sauver » un enfant de la fameuse cérémonie des fragments d’os en le faisant partir en douce de l’île pour rejoindre de la famille ailleurs.

Mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’est qu’alors que la cérémonie commence tout juste, un tremblement de terre soudain et terrible arrive brutalement. Interrompant tout. Pire, l’île se met à sombrer petit à petit …
C’est une catastrophe telle que l’empire n’a jamais vu un fait totalement inédit, et des dizaines de milliers de morts !

Jovis parvient à s’échapper in extremis des remous de la disparition de l’île, avec sa charge. Pour consoler l’enfant en pleur, Jovis lui repêche un chaton en train de s’épuiser à nager loin de l’île. Seulement ça n’est pas vraiment un chaton, mais une créature qui ne ressemble à rien de ce qui est connu et il hérite donc assez vite d’un familier bien étrange.

Il y a aussi Sand la mystérieuse qui commence à retrouver la mémoire après une chute et qui se pose de drôle de questions sur son emprisonnement sur une île loin de tout.

Et enfin le couple Phalue et Ranami, les deux femmes que tout éloigne et qui pourtant arrivent à faire marcher les choses. En effet Phalue est la fille du gouverneur de leur île, alors que Ranami est une enfant du peuple. C’est peur leur interaction qu’on en apprend plus sur les problèmes du peuple, le injustices du système mis en place, et le coté rébellion qui monte de plus en plus.

Ces 5 personnages vont se retrouve embarquer dans la tourmente qui commence avec l’île qui sombre dans l’océan qui va être un élément déclencheur pour le peuple qui en a marre de l’oppression de l’Empire … Mais les Alanga sont-il vraiment partis définitivement? Peuvent-il revenir? Cela fait plusieurs années que leurs artefacts laissés dans leurs ruines commencent à se réveiller sans que personne ne sache pourquoi …

Franchement c’était très sympa.
Chaque personnage apport sa contribution pour qu’on comprenne bien l’ensemble de la situation. Aucun ne semble de trop, ou a un avantage sur les autres. Il y a une foultitude de détails et de mystères qui soit s’éclaircissent, soit au contraire deviennent de plus en plus mystérieux au fur et à mesure qu’on avance. Ça contribue vraiment bien à la tension qui monte et à l’envie de continuer pour en savoir plus. Et bien sur il reste de nombreux points à éclaircir dans les futur tomes ce qui donne envie de lire la suite rapidement.

J’ai vraiment bien aimé le contexte, que ça soit les îles flottantes qui se déplacent que le système de magie. Je me suis attachée aux personnage rapidement. L’ambiance était aussi très réussie, j’ai été séduite par le coté îles flottantes.
Pour l’instant je dirais que ce premier tome était la pour nous faire découvrir le contexte. Maintenant qu’une partie des mystères les plus importants ont été révélés, on va pouvoir avancer dans la partie qui concerne l’empire et comment il va pouvoir ou devoir évoluer dans le futur pour ne pas sombrer face au peuple.

Je ne dirais pas que c’est une fantasy « waou » mais c’était vraiment très solide et très prenant, j’ai été embarquée. Maintenant il me faut la suite !

Une réussite !


https://delivreenlivres.home.blog/2021/01/17/the-drowning-empire-book-1-the-bone-shard-daughter-de-andrea-stewart/

par lianne80
Gods of men, Livre 2 : Temple of Sand Gods of men, Livre 2 : Temple of Sand
Barbara Kloss   
J'ai mis beaucoup de temps à rentrer dans l'histoire. Vraiment ! Et quand je dis beaucoup je ne parle pas en heures, ni en jours, mais en semaines. Et pendant tout ce temps, ça m'a beaucoup frustrée et déçue parce que je savais que ce livre aurait pu être un coup de coeur. Après j'avoue complètement que ce n'est pas à cause du livre que j'ai mis autant de temps à me mettre dedans mais plus à cause de mon emploi du temps chargé... Mais bon je me dis quand même que si le livre avait été un peu plus dans l'action dès le début, j'aurais surement bien mieux accrocher et eu la motivation de lire un peu plus régulièrement... C'est vrai que la première moitié est plutôt intéressante mais si on est pas à fond dedans, il ne se passe pas énormément de choses. En plus, je trouve qu'il manque un lexique ou glossaire parce que le nombre de noms de personnes, de choses, ou de lieu que je ne comprenais pas et finissait par me dire tan pis je comprendrais plus tard, était énorme.
Mais sinon, c'est quand même une de mes séries coup de coeur/découverte du moment car j'aime toujours autant les personnages, voir de plus en plus ! Passé la première moitié du livre et une fois que je me suis un peu forcée à rentrer dans l'histoire, je n'ai littéralement plus pu le lâcher et j'ai dévorer les 400 dernières pages en bien 5 fois moins de temps qu'il m'a fallu pour lire les 200 premières. Surtout que les 200 dernières pages ont été des montagnes russes d'émotions ! La fin m'a laissée dans une attente insoutenable et il me tarde d'avoir la suite.

par NoEtJess
Gods of men, Livre 1 Gods of men, Livre 1
Barbara Kloss   
Alors là chapeau, ce livre est la deuxième publication des éditions RIVKA et c'est un deuxième coup de cœur. Vraiment un coup de cœur. On se retrouve vite plongé dans cet univers fantastique où la magie n'a pas sa place, et pourtant elle existe bien. Cette magie est dangereuse et magnifique à la fois, d'autant plus que concernant notre héroïne, c'est lié à la musique. Nous commençons ce beau roman d'aventure par un drame au cœur de la royauté, un tragique accident qu'une enfant de neuf ans ne pouvait préméditer, avant de basculer dix ans plus tard dans les enjeux politique et une menace bien plus grande qu'une armée d'hommes. Des personnages forts (beaux, ça compte aussi), courageux, et qui ouvre les yeux sur la valeur des choses. Quelque soit sa nature, son héritage, ou ses ambitions, nous restons égaux face aux ombres, face à la vie, face à la mort...

par Dimess47
La Prophétie de Glendower, Tome 2 : Les Voleurs de rêves La Prophétie de Glendower, Tome 2 : Les Voleurs de rêves
Maggie Stiefvater   
Wouah... Wouah... Wouah... !!!
Je l'avoue, j'étais un peu réticente à l'idée de lire ce second tome. Surtout quand j'ai vu que tous les commentaires disaient presque la même chose : [spoiler]la relation de Blue et Gansey n'était "pas vraiment approfondie", qu'elle passait surtout au "second plan"[/spoiler]
Mais pourtant, POURTANT, j'ai complétement été happée par l'histoire ! Elle m'a transporté ! L'histoire m'a permit de voyager vers des terres, vers des mondes lointains, inconnus !
Oh mon dieu ! J'ai vraiment, j'ai LITTÉRALEMENT adoré ce deuxième tome !
La plume de l'auteure est tellement sublime !
L'histoire est tellement superbe !
Et, [spoiler]malgré la "non-présence" importante de Blue et Gansey, les moments qu'ils passent ensemble sont tellement mignons, tellement électriques et remplies d'intensité ![/spoiler]

Et cette fin... CETTE FIN ! Je vais vraiment avoir du mal à m'en remettre !
Après une lecture riche en émotions, riche en rebondissements et riche en révélations, j'ai complétement été scotchée par cette fin ! Une fin pleine de promesses ! De promesses qui laissent entrevoir quelque chose de grandiose, d'épique et où on va devoir s'accrocher !

La quête n'est pas encore finie ! Et, j'ai vraiment hâte de connaître la suite !

par MissNaais
Le Cycle du corbeau, Tome 1 : La Prophétie de Glendower Le Cycle du corbeau, Tome 1 : La Prophétie de Glendower
Maggie Stiefvater   
Un livre qui dit m***** aux clichés.

Ce livre a énormément de choses pour lui :
- Une histoire originale et très creusée, sortant de ce que l'on a l'habitude de lire. On se frotte ici au monde des médiums et des prophéties. La 4e de couverture (qui ne fait absolument pas honneur au livre), laisse présager une romance entre une jeune fille et quatre beaux et riches garçons. Or, nous sommes bien loin de cela, la part de romance est très secondaire et laisse plutôt la place au développement de l'intrigue.
- Les personnages qu'ils soient principaux ou secondaires sont très élaborés et ne trouvent aucun point de comparaison avec les personnages habituels du genre. Uns sorte de mystère entoure chacun d'entre eux et c'est un plaisir de les découvrir tout au long du récit, sans pour autant arriver à les saisir dans leur globalité. Les relations entre les personnages sont tout aussi complexes que leurs personnalités.
- On sent une grande réflexion de la part de l'auteure au niveau de la construction du récit et des personnages. Pour ne rien gâcher, l'auteure a une très bonne plume et nous offre de belles descriptions.

Pourtant, je reste mitigée. Je n'ai pas réussi à me plonger totalement dans le récit et j'ai dû faire de nombreuses pauses durant ma lecture. L'histoire met du temps à démarrer et j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs. L'auteure raconte l'histoire du point de vue de 4 personnages. Ce qui est intéressant en soi mais coupe l'intrigue dans son élan.

par M5ng

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode