Livres
541 672
Membres
573 151

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Les_ptites_lectures_de_nadou : Ma PAL(pile à lire)

Delirium, Tome 1 Delirium, Tome 1
Lauren Oliver   
Wahou, Wahou et re-Wahou!
Que dire? Un livre magique? Magnifique?
Au début il faut s'accrocher car il y a plein de choses à comprendre: la Procédure, leur mode de vie (au moindre écart de conduite: coups de matraque), la famille de Lena...
Les personnages sont attachants mais je regrette un peu que Grace ne soit pas plus présente... Alex est encore un de ces garcon trop beau et trop parfait =)
Pendant qu'on lis le livre on ne se rends pas compte à quel point on aime et quand on le pose on se dit "Mince, je l'ai déjà fini !!"
Vivement le tome 2 car cette fin nous laisse un peu sur notre faim =)

par Rachel
Delirium, Tome 2 : Pandemonium Delirium, Tome 2 : Pandemonium
Lauren Oliver   
http://wandering-world.skyrock.com/3074076381-Delirium-Tome-2-Pandemonium.html

Je viens juste de finir Pandemonium... Et ouaw. J'en suis encore tout retourné. Complètement chamboulé. J'ai attendu ce roman une année et un mois. Et ça y est. Le voyage est terminé. J'en veux plus. Encore et toujours plus. Plus, plus, plus. La suite de Delirium est tout aussi captivante que le premier opus. Plus. Plus. Plus. Je suis déjà en manque des mots de Lauren Oliver. De ses magnifiques expressions. De ses phrases qui m'ont brûlé les veines et ont fait frissonner ma peau. Je sors d'un brouillard épais et merveilleux. Plus. Plus. Plus. Encore. Et toujours. Plus.
Je sens que je vais vraiment avoir du mal à écrire mon avis. Pandemonium nous offre tellement d'émotions, tellement de sentiments, qu'on en ressort complètement abasourdis. Une nouvelle fois, l'auteure parvient à nous embarquer avec Lena dans un monde dystopique aussi horrible et atroce que passionnant et déchirant. On a les jambes qui flageolent, la respiration coupée, les yeux qui piquent. Les sensations de bonheur infini et de détresse intense jouent à nous faire souffrir à tour de rôle. On a l'impression que tout va bien, alors qu'on sait pertinemment que quelque chose cloche. On se blesse. On ouvre notre âme au monde poignant de Pandemonium. On souffre. Et on en redemande. Plus. Plus. Plus.
Le roman est divisé en plusieurs parties qui nous ramènent alternativement dans l'"avant" et "maintenant". Ainsi, nous découvrons comment Lena a évolué après la fin terrible de Delirium. Nous vivons avec elle ce qu'elle qualifie comme sa "renaissance". Nous découvrons un tout nouveau personnage. La Lena naïve et innocente du premier opus a complètement disparu. Un peu à la façon d'Hunger Games, Pandemonium n'hésite pas à refléter les failles et les cicatrices du protagoniste principal. La douleur et la peine sont définitivement ancrées dans le coeur de Lena. A tout jamais. Mais elle doit avancer. Continuer. Encore. Toujours.
Nous traversons dans les deux époques des moments très, très forts. Très durs psychologiquement, aussi bien pour nous que pour notre chère Lena. En pénétrant dans la Nature, elle va devoir affronter sa décision de quitter le monde des "Invulnérables". Mais, désormais, elle est forte. Déterminée. Forgée par son passé. Alors elle va réussir à s'en sortir. Enfin, elle va également recevoir l'aide importante d'une constellation de nouveaux personnages : Raven, Sarah, Tack, Blue, et j'en passe. Chaque nouvelle personne a un rôle bien précis dans cet opus : nous faire rire, nous émouvoir, nous faire pleurer, nous faire vibrer. Bref, on passe par une foultitude d'émotions tout au long de notre lecture. Mais c'est essentiellement dans l'"avant" que nous apprenons à les connaître, à s'attacher à eux, puis à éprouver de la tristesse.
A l'inverse, dans le monde de "maintenant", nous nous concentrons sur Lena. Le monde dystopique de la trilogie nous est, cette fois, exposé en profondeur. La révolte est complètement en place, et ça se sent. L'action est beaucoup plus présente dans ce second tome. Le chaos règne, l'adrénaline et le suspense vont crescendo. On s'agrippe aux pages du roman, les mains moites, pour parvenir à tenir le coup. Comme Lena, on se cramponne à quelques lueurs d'espoir, à nos rêves les plus fous.
Mais ce n'est pas tout. Car Pandemonium, bien que l'on aurait pu penser le contraire, regorge également de passion et d'amour. Oui, un nouveau personnage masculin va faire son entrée dans la vie de Lena. Et ce personnage, c'est Julian. Le fils du créateur de l'APASD, une association qui vise à supprimer le plus rapidement possible le deliria, la maladie de l'amour. Comment, pourquoi, à cause de qui ? Je vous laisse le découvrir. Mais comme je le disais, l'action est omniprésente. Préparez-vous donc à vivre les montagnes russes côté sentiments grâce à Julian.
Ce nouveau héros n'est pas comparable à Alex, mais je dois bien reconnaître que je l'apprécie grandement. Il représente parfaitement ce que la société de l'univers dystopique de Delirium veut nous faire comprendre : il gobe bêtement tout ce qu'on lui raconte, a peur d'approcher Lena, d'être contaminé par l'amour. Autant de choses qui m'ont rappelé mon addiction pour le premier opus de cette trilogie inoubliable, et qui m'ont permis de tomber amoureux de Pandemonium.
Rien que de repenser à tout ce qu'on traverse dans le roman, j'ai des palpitations. Tout est, une nouvelle fois, parfait. Lauren Oliver arrive à toucher l'endroit le plus profond de nos être. Nous émouvoir au plus haut point, c'est définitivement son truc. Elle sait nous renvoyer la dure difficulté qu'est celle de se battre pour ses rêves à la figure par le biais de mots et d'expressions saisissantes. Mais elle nous transmet sans cesse le même message : par amour, rien ne peut nous arrêter. Et c'est cela que je retiendrais du roman. Aussi bien grâce à la détermination de Lena que grâce aux instants palpitants, prenants, exaltés et profonds qu'elle va vivre avec Julian.
Nous sommes donc plongés dans un univers envoûtant, qui ne cesse de nous hanter et nous fasciner à la fois. L'aventure que vivent nos deux héros nous coupe le souffle et nous consume de l'intérieur. Jusqu'à la fin. Jusqu'à la dernière page, qui, elle, m'a laissé... Haletant. Écoutez-moi bien : ne lisez surtout pas la dernière ligne du roman si vous ne voulez pas vous faire spoiler. Car... Ouaw. Nous apprenons, enfin, ce qui est arrivé à Alex. Et, je vous préviens, c'est du très, très, très lourd. Je veux la suite. Sur-le-champ. Je ne sais réellement pas comment je vais faire pour attendre Requiem. Cette impatience, je vais la vivre comme une vraie torture.
En définitif, et je pense que vous l'aurez compris, Pandemonium est un roman brutal et extraordinaire, qui nous envoie autant d'espérances et de certitudes que de peines et de souffrances. On termine ce magnifique ouvrage les larmes aux yeux, avec un désir familier : une fois le livre refermé, on en redemande. Plus. Plus. Plus. Encore. Et toujours. Plus.

par Jordan
Delirium, Tome 3 : Requiem Delirium, Tome 3 : Requiem
Lauren Oliver   
Juste quatre mots : Faites tomber les murs

par laura31
Féerélia, Tome 3 : Floryanna Féerélia, Tome 3 : Floryanna
Florina L'Irlandaise   
* https://lamedesmots.weebly.com/fantasy---merveilleux/feerelia-florina-lirlandaise *

Les O'Malley sont de retour ainsi que leurs problèmes. Les guerres éclatent dans chacun des mondes et les secrets sont peu à peu dévoilés. Trahison, famille, amour, colère et haine seront le fil conducteur de ce récit à plusieurs voix.

Avant tout, je remercie Florina l'Irlandaise pour m'avoir encore une fois fait confiance avec son roman.

Au début, j'étais assez perdue avec tous ses personnages et ses liens qui s'emmêlent. J'ai donc eu du mal à me situer dans ma lecture. Puis finalement, le puzzle prend forme et j'ai su retrouver le fil conducteur.
J'ai pris plaisir à découvrir ce que nous avait réservé l'auteur pour ce tome. On découvre de lourds secrets et c'est un vrai méli-mélo. Ce n'est même pas sûr que les O'Malley eux-mêmes comprennent!

Chaque personnage a sa particularité et sa façon de nous faire voyager dans son univers. J'apprécie particulièrement le personnage d'Aydan. Il a une façon de me toucher. Il a vécu bien des choses, il se voue entièrement à la personne qu'il aime et aux siens. Son amour et sa tendresse pour sa femme et ses enfants nous touche de plein fouet.

Malgré les tensions et la bataille qui règne dans ce tome, Florina nous régale parfois de phrases bien placées, tranchantes et humoristiques.

Des émotions bien présentes et qui se font ressentir: Amour, colère, tristesse, haine, tendresse et j'en passe. Ce nouvel opus, nous en dévoile davantage et pourtant pas encore assez! On veut tout savoir et on attend donc le prochain tome avec impatience.

J'ai adoré me replonger dans Féerélia même si j'ai eu du mal au début à cause du nombre d'informations et de liens qui s'enchevêtrent. C'est un délice de lire cette histoire emplie de magie, de complots, de tristesse mais aussi d'Amour et de tendresse avec ses personnages loufoques mais adorables ou au contraire détestables.
Féerélia, Tome 2 : Ludmilla Féerélia, Tome 2 : Ludmilla
Florina L'Irlandaise   
https://lamedesmots.weebly.com/fantaisy---merveilleux/feerelia-florina-lirlandaise

Dans ce tome, nous sommes sur Terre au côté de la charmante Ludmilla et sa famille déjantée. La jeune femme est une vétérinaire avec certains dons. Au cours d'une visite pour prodiguer des soins à des animaux, elle découvrira un univers qui la dépasse et une destinée qu'elle ne s'était pas imaginée.
Cette suite est pleine de secrets et de révélations.

Encore une fois, merci à Florina pour ce service presse.
Ce tome m'a encore perdue mais également enchantée.
Au début, je ne comprenais pas trop où voulait en venir l'auteure en introduisant des nouveaux personnages et à une toute autre époque. J'étais encore perdue dans toutes les informations. Finalement, les pièces du puzzle se sont mises en place et j'ai compris. Comme je l'ai dit, l'auteur nous présente de nouveaux personnages loufoques. Toute la famille de Ludmilla est décalée et chacun membre de la famille O'Malley est spécial à sa manière. Comme elle sait le faire la romancière a travaillé ses personnages pour que l'on se sente proche d'eux. Même si j'étais perdue, j'arrivais à apprécier ma lecture avec les touches d'humour ici et là. J'ai d'autant plus adoré lire ce récit quand j'ai réussi à m'y retrouver et visualiser le schéma qui se dessinait. Ce tome nous en apprend beaucoup et les éléments se mettent en place au fil de notre lecture tel un puzzle.
​J'ai hâte de découvrir ce qui se passera dans le prochain tome.

C'est pour moi un coup de coeur malgré mes difficultés à m'y retrouver au début. J'ai adoré ce livre dans lequel je me suis plongée avec plaisir. L'intrigue est prenante, avec toujours plus de questions à nous poser.
Féerélia, Tome 4 : Gwendal VS Gabriel Féerélia, Tome 4 : Gwendal VS Gabriel
Florina L'Irlandaise   
* https://lamedesmots.weebly.com/fantasy---merveilleux/feerelia-florina-lirlandaise *

Le passé de Gwendal et de Gabriel se dévoile à vous pour répondre à vos questions. Mais les mystères ne sont pas finis pour autant, de nouveaux apparaissent alors que d'autres sont toujours aussi flous.
La guerre est loin d'être finie... elle ne fait que commencer.

Avant tout, je remercie l'autrice de m'avoir encore fait confiance avec ce service presse.

Dans ce quatrième tome, nous retrouvons la famille O'Malley. Au début jusqu'à environ la bonne grosse moitié, nous en apprenons plus sur les personnages, nous nous retrouvons dans le passé et certains de leurs souvenirs. Cela nous permet de faire la lumière sur tout ce que nous avons appris précédemment et sur certaines zones d'ombres.
Ensuite, nous reprenons l'histoire dans la demeure familiale des O'Malley où les fils de la destinée relient chacun d'eux par un ou plusieurs fils.

Toutefois, replonger dans cette saga peut parfois s'avérer dur et nous perd à cause du grand nombres de personnages présents et des liens qui les relient entre eux. Même si nous finissons par nous retrouver, je conseille tout de même soit de lire les tomes à la suite (ou en tout cas avec peu de temps qui passe entre la lecture de chacun d'eux), soit de relire les précédents tomes avant d'en attaquer un nouveau si trop de temps est passé entre eux pour une plus grande facilité de compréhension.

Le puzzle se met tout doucement en place et semble devenir de plus en plus immense au fil du temps ce qui ne fait que maintenir un gros suspense alors que le voile se dissipe peu à peu.
L'autrice nous régale encore une fois de sa plume fluide. Sa passion pour cette histoire qu'elle écrit se ressent si bien qu'elle nous entraîne avec elle. J'ai hâte de découvrir ce qu'il va se passer pour cette famille hors norme dans le prochain tome.

J'ai adoré ce quatrième tome qui nous dévoile beaucoup de choses. Je m'attache de plus en plus à cette famille unique.

Je conseille ce livre à tous ceux qui suivent les aventures de Moïra et sa famille.
Et je conseille cette saga à tous ceux qui aiment des histoires magiques surprenantes qui nous tiennent en haleine.
Grandir un peu Grandir un peu
Julien Rampin   
Salut la famille ! Veuillez lire et manipuler ce bouquin avec précaution s'il vous plaît... L'âme de son auteur s'y est en effet cachée : "Grandir un peu" de Julien Rampin, paru chez Librinova le 28 novembre dernier...

Le pitch : "Vieille dame un peu loufoque loue appartement meublé à dame de bonne compagnie. Loyer modéré contre menus services." Voilà la petite annonce que Jeanne a trouvée. Voilà la petite annonce que Raymonde a publiée. Voilà la petite annonce qui va conduire l'une à rencontrer l'autre avec son petit-fils Lucas. Voilà la petite annonce qui va conjuguer le destin de ces trois-là... Pour les faire grandir un peu...

Il est à la fois discret et expressif... Il est généreux, sincère et authentique... Il respire la douceur, la bonne humeur, la bienveillance et la franchise... Il a le sourire contagieux, le coeur sur la main mais aussi dans les yeux... Je ne le connais pas depuis longtemps mais il a d'ores et déjà toute ma confiance et ma sympathie... C'est un chroniqueur sérieux et intéressant, un bookstagrameur judicieux et pertinent... Mais également un jeune auteur de talent.

Je nourrissais pourtant quelques craintes en démarrant la lecture de ce roman. Parce Julien Rampin est un copain mais mon avis n'a pas d'ami... Et si jamais je n'aimais point...? Aucun traitement de faveur ne lui sera accordé. Seulement la crainte n'exclut pas le danger et l'attente attise la curiosité... Alors j'ai plongé...

J'ai plongé dans ce livre comme on plonge dans le vide, sans assurance ni filet... Et j'ai alors découvert que Julien Rampin n'était seulement auteur : C'est aussi un magicien... Un magicien des mots qui, de sa plume, sait vous porter, vous emporter, vous transporter dès les premières lignes et jusqu'au point final... Un magicien des mots dont il sait si bien user qu'il vous fait vivre bien plus que lire l'histoire qu'il est en train de vous conter... Un magicien des mots qui sait vous émouvoir, vous bouleverser parce qu'il y met tout son coeur et son âme, parce qu'il s'y livre comme jamais...

Parce que c'est bien Julien Rampin qu'on reconnaît au travers de ces mots, au travers de ce magnifique bouquin, au travers de ces personnages aussi. Des personnages qu'il a su croquer avec beaucoup de réalisme, beaucoup d'authenticité... Des personnages profondément touchants et dotés d'une véritable personnalité qu'il a su faire évoluer d'un bout à l'autre du récit... Des personnages qui nous parlent, qui nous parlent vraiment parce qu'ils sont un peu lui, un peu nous, un peu vous aussi... Parce qu'ils pourraient être chacun d'entre nous, parce qu'ils ont vécu des choses, parce qu'ils racontent la vie.

Alors on retiendra cette formidable histoire tout à la fois simple et bouleversante, on retiendra cette chère Raymonde ainsi que Jeanne et Lucas pour leurs blessures et leurs failles mais aussi pour chacun de ces doux instants passés en leur compagnie, et qui désormais nous manquent... On retiendra enfin cette jolie plume pleine de magie, d'amour et de poésie... Ce style simple et fluide, plein de douceur et d'émotion... On retiendra ce livre parce qu'il nous captive, parce qu'il nous touche, parce qu'il fait écho en nous.

En bref, je crois avoir trouvé un livre doudou : Un livre qui fait du bien pour les journées qui font mal, un livre qui console et câline pour les soirées qui sont tristes. Je crois même avoir eu la chance de passer du temps en compagnie de Julien Rampin au travers de son bouquin... Et je l'en remercie !

(Lu et chroniqué en 2019)
Le café des faux-semblants Le café des faux-semblants
Elodie Belfanti-G   
Une histoire prenante mêlant action, suspense, sentiments qui ne pourra pas vous laisser de marbre.

Mélodie est une jeune femme accomplie et centrée sur sa carrière au détriment de sa vie sentimentale qui est tel que le désert de Gobi mdr En effet, elle a 2 objectifs dans sa vie : monter les échelons dans son métier d'agent immobilier où elle s'épanouit et surtout éviter les hommes autant que possible. Pourtant son "nouveau" projet, implanter un grand complexe sportif spécialisé dans la remise en forme, celui qui pourrait lui valoir la promotion de ses rêves, va l'emmener dans un petit café cosy se trouvant face à "son" chantier, et là, elle fera une rencontre qui va chambouler sa vie aussi bien positivement que négativement... En effet, sa vie ne sera pas un ptit chemin tranquille car depuis qu'elle a rencontré le sexy barista prénommé Nathan, elle va se voir mêler à des affaires louches jusqu'à se retrouver face à des événements qui la dépassent autant vous dire qu'elle devra affronter bien des épreuves et surtout elle devra faire des choix qui vont impacter le reste de sa vie. Heureusement qu'elle peut compter sur le soutien sans faille de son meilleur-ami et frère de cœur Kyle qui est toujours là pour elle dans les bons comme dans les mauvais moments, et inversement lol

En découvrira très vite que cette femme brillante, talentueuse, fort et déterminée n'a pas eu une vie facile et que cette dernière ne lui a pas fait de cadeaux, pourtant elle a toujours su se relever pour devenir plus forte encore. Mais attention, elle a aussi son ptit caractère et sait s'imposer quand il le faut. C'est bien pour cela qu'on la trouve rapidement très gentille, telle un vrai rayon de soleil et cela fait qu'elle est très appréciée de son entourage aussi personnel que professionnel. 

J'ai vraiment apprécié le personnage de Mélodie qui derrière sa force de caractère va se dévoiler petit à petit au fil des pages nous laissant entrevoir ses fêlures. 

Nathan, que dire de ce personnage aussi ténébreux que mystérieux. C'est lui le fameux barista que va rencontre Mélodie dans le petit café face au chantier qui pourrait changer sa vie.

Dès le 1er regard elle s'est senti attirée par cet homme énigmatique. En effet, on peut dire que son charme a immédiatement opéré car il est vraiment séduisant. Malheureusement, tout comme Mélodie, on découvrira bien assez vite qu'il cache quelque chose mais quoi ??? On va le découvrir au fil du roman et encore, il ne faut jamais se fier aux apparences surtout le concernant.

J'ai apprécié ce personnage beau, viril, aussi chaleureux que charmant, à l'image de son café mais attention c'est aussi un homme mystérieux avec certaines zones d'ombre qui l'entoure et on peut dire qu'il est un brin dangereux. Mais je ne vous en dirai pas plus car je vous laisse le découvrir. Je ne sais pas vous, mais moi en tout cas il a su me toucher en plein cœur car derrière les apparences on découvrira une très belle personne.

Les personnages secondaires sont importants à l'histoire car ils y ont chacun un rôle à jouer. Parmi eux, j'ai adoré Kyle; le meilleur ami de Mélodie qui est vraiment sympathique, un brin déjanté ce qui fait qu'il apporte un peu de folie aussi bien dans la vie de Mélodie que dans l'histoire.

L'histoire se concentre autour de la rencontre inattendue entre Mélodie et Nathan. On peut dire que cette dernière est "explosive" car les personnages ressentiront qu'une sorte de lien les attire l'un vers l'autre et pourtant rien ne se déroulera facilement car le jeune homme est très mystérieux et qu'il paraît souffler le chaud et le froid en permanence. 

Une histoire qui nous réservera bien des surprises, qui nous offrira des rebondissements à couper le souffle mais aussi quelques scènes dures qui m'ont fait retenir ma respiration tant le stress est monté à tel point que je me suis sentie au bord de l'asphyxie. 

A 1ère vue, on pourrait croire que ce roman est une romance comme on a souvent l'habitude d'en lire avec un homme et une femme qui se rencontrent, se cherchent et finissent ensembles et bien non, pas celle-ci. En effet, passées les "apparences", l'intrigue va apporter danger, non-dits et secrets qui pourraient avoir bien des conséquences dramatiques. Cette dernière se développe autour des personnages ce qui attise notre curiosité et nous donne une grosse montée "d'adrénaline" ce qui nous tient en haleine tout au long de l'histoire. Surtout que l'auteure a su nous surprendre et nous entraine facilement dans cette romance palpitante.

La plume d'Elodie Belfanti-G est vraiment fluide, prenante et addictive. Pour un 1er écrit dans ce genre de romance à suspens je dois dire que pour moi c'est un véritable succès. L'auteure arrive à nous rapprocher de ses personnages à tel point qu'on arrive à ressentir leurs émotions que l'on se prend de plein fouet tant elles sont fortes et intenses.

En conclusion, je vous invite à découvrir dans plus attendre cette romance mêlant intrigue, surprise, secrets, passion, danger et sentiments forts.
Sacrifice Sacrifice
Julys Thild   
J'ai eu beaucoup beaucoup de mal à lire ce livre. Il s'agit d'une auto-édition j'en ai pleinement conscience mais j'avais clairement l'impression de lire une fiction amateur sur internet. L'auteur que j'ai rencontré ma vendu un livre original sur les vampires mais clairement ce mixte humain et vampire moderne m'a laissé pantoise. Il n'y a pas d'originalité notable, les inspiration de Twilight et Journal d'un vampire sont très marquées mais bon j'aurais pus supporté si tout dans se livre ne se passait pas beaucoup trop vite à mon gout ! Il n'y a pas de profondeur dans l'écriture et l'histoire n'est que répétition de beaucoup d'écrit sur les vampires dont la seule série à m'avoir comblé était Vampire Académie. Je ne le relirais pas et ne le conseillerais pas. Par contre j'encouragerais l'auteur à le revoir dans sa totalité pour l'améliorer.

par suta
Néphilim : Mi-ange mi-démon Néphilim : Mi-ange mi-démon
Julys Thild   
Néphilim encore un livre de Julys Thild que j'ai adoré et lu en une journée. Quelle merveilleuse histoire. Quel bonheur. On s'attache tellement à ces personnages, on a vraiment envie de connaitre la fin.
En dédicace la personne avant moi qui avait lu tous ces livres, a dit en Angleterre on a JK Rollings et en France on a Julys Thild. Pour avoir lu tous ces romans aussi et partagés mes avis avec d'autres lecteurs, je peux vous assurer que cette auteure ira très loin et qu'elle le mérite amplement.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode