Livres
541 411
Membres
572 738

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Leslecturesdedidy : Mes envies

Don't Come Closer Don't Come Closer
Audrey Alba   
Chronique d'Audrey : https://followthereader2016.wordpress.com/2019/09/26/dont-come-closer-audrey-alba/

Anaïs est une croqueuse d'hommes, elle n'a aucune attache et s'en accommode très bien. Elle est infirmière et également adepte des sports de combat et self-défense.
Ange est militaire, blessé après dix ans dans les forces spéciales. A 34 ans, il doit faire un choix de vie : repartir pour une ou plusieurs autres missions ? Construire (enfin) une vie, lui qui se retrouve seul ?

Le récit alterne entre leurs deux points de vue et nous offre une première scène avancée dans l'histoire, puis un retour en arrière pour expliquer comment Anaïs et Ange en sont arrivés là : chacun hérisse l'autre, arrive à toucher où ça fait mal, mais aucun d'eux arrive à étouffer le désir intense. Au fur et à mesure que nous avançons dans le livre, le premier passage sonne différemment et j'ai beaucoup aimé cette façon de faire : ça nous intrigue, ça nous intéresse, et c'est bien mené.

Ange bouscule beaucoup Anaïs, parfois trop à mon goût. Ma sensibilité personnelle à propos de ce sujet m'a fait tiquer à certains endroits, pour moi on était à la limite du consentement dans certaines scènes hot mais cela reste un sentiment personnel car l'objectif est de montrer la confiance que chacun porte en l'autre.

Je me suis vraiment attachée aux personnages. Anaïs a vécu quelque chose de terrible et cela l'a profondément marquée. Elle se cache derrière son maquillage, son attitude froide et sûre d'elle pour masquer ses failles, sa fragilité et son manque de confiance dans la gente masculine. Ange va débarquer, brut de décoffrage, chamboulant tout sur son passage et en particulier les convictions de la jeune femme. J'ai vraiment craqué pour ce personnage !! D'autant qu'il traine aussi ses casseroles et qu'Anaïs pourrait être le déclic qui lui manquait. Leurs amis apportent le petit quelque chose en plus qui rend le roman vivant et crédible.

Le roman abord un thème fort et je trouve que c'est bien amené et traité. J'ai aimé le cheminement d'Audrey Alba pour nous mener au dénouement. Il y a beaucoup de scènes de sexe mais elles ne sont pas là pour meubler donc ça ne m'a pas dérangé. Un récit intense avec un rythme soutenu sans être effréné, je ne me suis jamais ennuyée et j'ai pris plaisir à suivre ces personnages. A découvrir !
Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige Les vrais amis ne s'embrassent pas sous la neige
Juliette Bonte   
J'ai beaucoup aimé la dynamique de ce livre. On ne s'ennuie pas un instant et en un rien de temps je l'avais fini! Je le recommande!

par Rosedelin
Une journée particulière Une journée particulière
Anne-Dauphine Julliand   
Quel magnifique témoignage empli d'émotions et surtout d'amour. Anne-Dauphine Julliand revient sur ce 29 février où Thaïs aurait eu 8 ans. L'amour est vraiment le sentiment majeur qui se dégage de cette lecture. Aimer ses enfants pour ce qu'ils sont et non pour ce qu'on attend d'eux. Ce témoignage est très poignant. On partage ce qu'a pu être le quotidien de cette famille peu ordinaire sans jamais basculer dans du voyeurisme.

C'est un récit plein de vie. L'auteure sait le ponctuer d'anecdotes pleines d'humour avec les mots de Gaspard et Arthur (ses deux garçons). Je ne peux m'empêcher d'avoir de la peine pour cette famille car Azylis est aussi atteinte de la leucodystrophie. Tôt ou tard ils devront vivre à nouveau ce qu'ils ont vécu avec Thaïs. C'est atroce d'être frappé par un coup du sort deux fois de suite.

L'auteure reste n"anmoins une femme dynamique et heureuse comme elle se plait à le clamer. Elle aborde aussi la difficulté à maintenir son couple à flot face à toutes ces difficultés. Ce livre peut se lire indifféremment du premier. En effet, dans les premiers chapitres Anne-Dauphine rappelle brièvement "l'aventure" de la maladie de Thaïs. Elle souligne l'importance de son entourage durant cette épreuve.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. La plume est très très agréable et nous emporte dans un tourbillon d'empathie. La narration est excellente, on a l'impression d'être dans un coin de la pièce et de voir la famille évoluer devant nous.

par gaellooo
Âmes Indociles - Intégrale Âmes Indociles - Intégrale
Emma M. Green   
J'ai passé un bon moment avec cette série.
Tous les ingrédients d'une romance sont réunis, on ne s'ennuie pas et le couple est mignon comme tout.

Par contre, certaines choses font que je ne classe pas ce livre plus haut :

[spoiler]- Callie est trop immature à mon goût. Elle se comporte souvent comme une gamine et la façon dont elle s'occupe de sa fille fait plus penser à une grande soeur ou une tante sympa qu'à une mère. Chaque fois qu'il faut faire preuve de fermeté, c'est Lennon qui s'y colle. J'aurais aimé une scène comme ça pour elle, pas que pour le fun ;

- Lennon est trop froid et on n'en apprend pas assez sur lui (à part une micro info sur son enfance, on ne sait rien de lui). Ça en a fait un personnage trop transparent à mon goût, même si les deux bonus (de son point de vue) nous éclairent un petit peu ;

- les rivales... une, ok. Deux, ça commence à faire beaucoup. Mais alors trois ! En plus, ce ne sont même pas de vraies rivales ;

- les retournements de situation sont quand même trop gros par moments et la parano perpétuelle (suivie d'une fuite) de Callie un peu fatiguante. [/spoiler]

Je conseille de lire ces séries dans l'ordre, soit "Corps impatients", "Coeurs insoumis" puis "Ames indociles", car elles sont en continuité.
Ma préférée reste la deuxième, Solveig étant un personnage particulièrement attachant et c'est son couple et son histoire avec Dante que j'ai le plus aimés.

par Vitany
Le Marchand de sable, Saison 1 Le Marchand de sable, Saison 1
Gaïa Alexia   
Le marchand de sable, conte de notre enfance qui permettait à nos parents de nous berner pour aller se coucher et bien dormir. Ici dans ce roman, nous serons bien loin de la douceur de cette histoire, Nicolas et Pimprenelle n’ont qu’à bien se tenir !

Depuis quelque temps, Nola voit un homme étrange dans ses rêves, celui-ci la terrifie si bien qu’elle s’empêche de dormir pour ne plus le voir. Devenue insomniaque, elle fera des recherches pour savoir qui il est, allant même jusqu’à se faire suivre par un psy pour être sur de ne pas devenir folle. Seulement quand l’homme aussi sexy que terrifiant devient réel, Nola ne sera plus quoi penser, ni quoi faire pour le fuir et ne plus le voir apparaitre. C’est déboussolée, à la fois attirée et apeurée que Nola va finir par rencontrer Le marchand de sable, ne sachant pas pourquoi sa présence l’angoisse autant qu’il la soulage, lui fait du bien sans qu’elle ne comprenne pourquoi. C’est face à un homme séduisant, le Bad boy tatoué, rebelle jusqu’au bout des ongles que Nola devra faire face à des découvertes qu’elle n’attendait pas. Elle va se retrouver souvent confronter à Mane de son vrai nom, à son caractère explosif et destructeur mais aussi à ce regard envoutant et rempli de tristesse.

C’est face à une héroïne au premier abord banale que nous allons suivre cette histoire. Nola est étudiante, elle suit des cours à la fac, peinant dans quelques matières et plus précisément celle sur les Dieux Nordiques. Elle trouvera un allier pour l’aider à remonter ses notes, un professeur en total décalage avec le corps professoral qui sera lui redonner espoir en cette matière sans pour autant la lui rendre plus simple. Nola va dans ce premier tome faire face à beaucoup de chamboulements, faire la connaissance de nouvelles personnes, de nouveaux décors, elle va devoir gérer des émotions inconnues pour elle et qui la bousculeront.

J’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture, c’est un texte assez prenant, surtout sur la seconde partie de roman, la première partie m’ayant fait sentir quelques passages un peu longs. C’est à la fois un roman fantastique, romancé mais aussi pédagogique car on apprend beaucoup de choses en le lisant sur les dieux Nordiques. Une fois bien ancrée dans l’histoire et une fois avoir fait la découverte de points importants, il est difficile de s’en détacher. C’est dans le doute et l’euphorie que nous avançons, perdant la notion du temps et du monde qui nous entoure tellement on est happé par l’histoire de Nola et Mane. Les personnages qui nous sont présentés sont intrigants. Nola est tout en simplicité, elle va se dévoiler et s’ouvrir au fil des pages, nous offrant une héroïne attachante et touchante. Mane lui est beaucoup plus difficile à cerner, surtout au départ, on ne sait pas qui il est vraiment, dans le sens où on ne devine pas ses intentions envers Nola : est-il bon ou mauvais ? quel est son but ? tant de question dont les réponses vont petit à petit nous être révélées. Les personnages secondaires vont aussi jouer un rôle important dans cette histoire, certain m’ont surpris, d’autres me font douter sur leur motivation et leur manière d’être.

Gaia Alexia a encore une fois donner à son livre une fin à se taper la tête contre un mur, c’est frustrée que j’ai refermé mon livre, attendant maintenant avec impatience la sortie du second tome.

https://www.livresavie.com/le-marchand-de-sable-saison-1-de-gaia-alexia/

par Natoche
Is it love ? Carter Corp, Tome 1 : Gabriel Is it love ? Carter Corp, Tome 1 : Gabriel
Angel Arekin    Claire Zamora   
Avant de commencer ma chronique sur Gabriel, héros du jeu « It is Love » il faut néanmoins que je vous éclaire sur une chose.

En effet, la couverture et le fait que l'histoire soit une adaptation d'un jeu m'a quelque peu rendue réticente à cette lecture, car n'étant pas fan de jeu interactif, j'avais un peu peur du contenu.
Mais il faut savoir que c'est un roman à part entière et qu'en aucun cas vous suivez un jeu, enfin si d'une certaine façon lol mais pas celle à laquelle on peut penser au premier abord. Il faut avouer qu'Angel Arekin a réussi avec brio cette adaptation originale, car oui j'ai craqué, et je suis allée faire un tour sur le jeu que j'ai trouvée pas mal du tout ! Vivre une histoire d'amour interactive est inédit et bien pensé ! Des personnages réalistes avec les mêmes failles que nous pouvons retrouver chez nos hommes de papiers que l'on aime tant, des secrets, des événements qui bouleversent l'ordre des choses, tout y est…

Lorsque nous lisons une romance, nous nous projetons souvent à la place de l'héroïne et bien chose faite avec It Is Love, où la lectrice n'est plus une simple spectatrice mais bien l'héroïne qui va vivre des situations romantiques mais très mouvementer dans lesquelles elle construit son propre scénario !

Mais revenons à notre Gabriel, version roman et bienvenue à Carter Corp !

Angel Arekin s'est rappropriée l'histoire, même si elle a gardé les grandes lignes des événements principaux, elle l'a faite à sa manière, avec ses propres mots et toute l'émotion qui caractérise sa plume.

Ash et Gabriel sont deux personnages électrique ! Leur rencontre donnera le ton du jeu qui va se jouer entre eux. Un jeu de la séduction, du fuis-moi je te suis, ou encore du je t'aime moi non plus. Une interaction gravitationnelle qui les mène perpétuellement l'un vers l'autre mais que chacun repousse du mieux qu'il le peut.

Lorsque Ash se présente à son nouveau boulot chez Carter Corp avec plus d'une heure de retard et quelques péripéties, elle n'en mène pas large sur la durée de son emploi au sein de l'entreprise. Et encore plus particulièrement lorsqu'elle va faire la connaissance de son manager… Monsieur Gabriel Simons …

Si Gabriel aime bien jouer avec les aventures d'un soir, il comprendra vite que Ash peut-être dangereuse pour lui, et si sa tête lui ordonne de la maintenir loin de lui, son corps lui dicte tout le contraire !

Ash ne veut en aucun cas succomber à cet homme orgueilleux et arrogant à souhait. Son caractère bien trempé lui donne les atouts nécessaires à leurs joutes incessantes. Mais jusqu'où ce défi peut-il les mener ? Qui craquera le premier ?…

Angel Arekin a le don de nous subjuguer dès les premiers instants de lecture. Je me suis laissée prendre au jeu avec le sourire aux lèvres. Si Gabriel m'est apparue sous forme de BD sur quelque lignes, j'ai très vite trouvé mon homme de papier idéal au roman. Il faut dire qu'il a une personnalité bien à lui que l'on aime détester au plus haut point. Peut-être même lui mettre une claque ou deux ? Hum… Je dirais plutôt l'embrasser ou laisser courir ses mains le long de mon corps … Ha zut, je ne suis pas dans le jeu mais dans le roman ? pfff Alors je pense que je vais vous laisser, car j'ai une partie fine à jouer ! Faut dire qu'Angel Arekin m'a laissée quelque peu dans un drôle d'état à la fin de cet épisode et j'ai vraiment hâte d'en connaitre la suite
La Tête sous l'eau La Tête sous l'eau
Olivier Adam   
Il est assez hinabituel qu'un roman de la collection R des éditions Robert Laffont figure parmi la rentrée littéraire. C'était suffisamment étonnant en tout cas pour que je m'y intéresse.

"La tête sous l'eau" traite avec beaucoup de justesse du retour d'une jeune fille dans sa famille après avoir été enlevée et séquestrée. L'on assiste à sa difficile réadaptation mais aussi à celle de son entourage. Tout est très délicat dans cet ouvrage. L'auteur fait attention à rester sobre, à ne jamais tomber dans le trash même lorsqu'il aborde les sévices subis par Léa durant sa détention. J'ai beaucoup apprécié cette retenue. Olivier Adam fait preuve de pudeur sans pour autant chercher à enjoliver les choses. On se doute bien de ce qui a pu se passer dans cette cave, inutile de rentrer dans les détails gores. Ici, on n'est pas dans un polar glauque mais dans un roman psychologique.

Par contre, je suis un peu dubitative concernant certains points comme la façon dont la police mène l'enquête, [spoiler](ils ont fouillé l'ordinateur de Léa mais n'ont pas trouvé les mails adressés à l'autre fille ?)[/spoiler] des réactions que peuvent avoir les protagonistes des fois [spoiler](la psychologue qui raconte tout à sa fille ou les parents qui ne tiltent pas qu'elle faisait du stop dans le mauvais sens)[/spoiler]ou la manière dont le kidnappeur est arrêté [spoiler](Que le kidnappeur vienne s'en prendre à la famille alors qu'il est recherché, je trouve ça un peu gros mais le fait qu'Alain soit l'homme qui tombe à pic l'est encore plus). [/spoiler] La fin m'a d'ailleurs paru un peu simpliste.

Toutefois "La tête sous l'eau" est un roman dont je recommande la lecture. Ce ne sera sans doute pas le gros titre de la rentrée littéraire mais c'est un bon livre, puissant et bouleversant.

par Saturna
Invincible, Tome 1 Invincible, Tome 1
Jane Harvey-Berrick    Stuart Reardon   
Alors je n'ai pas aimé ni détesté. Je sais pas, peut-être est-ce dû à l'univers dans lequel se déroule cette romance mais je ne sais pas. Ou alors à la narration. J'avoue que pour ce genre de roman, je préfère les points de vues internes... L'univers, la romance, rien ne m'a vraiment accroché. Je l'ai lu, même si j'ai parfois sauté des passages.
The Vincent Boys, Tome 1 : Un garçon de trop The Vincent Boys, Tome 1 : Un garçon de trop
Abbi Glines   
Ce livre n'est pas un tome 3 mais une réédition du tome 1 (avec Beau et Asher) en version non censurée.

Un garçon de trop étant destiné à un public Young Adult et celui-ci étant du New Adult avec quelques scènes de sexe (mais elles restent assez soft). C'est juste le petit piment qui manquait à la version censurée (enfin cela dépend évidement de ce qu'on recherche dans un livre lol).

Si vous voulez des passages sensuels, il vaut mieux acheter ce livre-ci, et si vous n'aimez pas le sexe dans un livre je vous conseille de prendre l'autre (Un garçon de trop).

Dans tout les cas, cette histoire est superbe et nos héros sont très attachants !

par toutoun
Another Story of Bad Boys, Tome 3 Another Story of Bad Boys, Tome 3
Mathilde Aloha   
Un livre absolument inutile... L'auteur a voulu donner une suite mais au final il se passe pleins de choses et c'est tellement expédié qu'il ne se passe rien. On suit trop de point de vue et rien n'est traité en profondeur.
Une déception

par GreyPearl

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode