Livres
549 497
Membres
589 225

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Letty05 : Ma PAL(pile à lire)

Outlander, Tome 6 : La Neige et la Cendre Outlander, Tome 6 : La Neige et la Cendre
Diana Gabaldon   
http://truebloodaddict.net/2015/11/27/la-chronique-du-roman-outlander-t6la-neige-et-la-cendre-de-diana-gabaldon/

Quel plaisir de retrouver Jamie et Claire dans ce nouveau volet de la saga Outlander ! Impossible de ne pas passer à côté de cette nouvelle sortie. Car Diana Gabaldon a réussi à faire de sa série littéraire le nec plus ultra en matière de romance historique. C'est donc sans surprise que j'ai pris un immense plaisir à me replonger dans la suite des aventures de la famille Fraser aussi touchante qu'émouvante.

Encore une fois, l'auteur nous régale d'un contexte historique à nous couper le souffle. Très précise, elle arrive pourtant à intégrer, sans incohérence aucune, ses personnages pourtant fictifs. Et elle réussi ainsi à faire parler une période historique qui m'était quelque peu inconnue : les prémices de la guerre d'indépendance des Etats-Unis.

A vrai dire, en dehors du film Gangs of New-York, je n'en connaissais strictement rien. Mais Diana Gabaldon a su me prouver grâce aux précédents tomes qu'elle maitrisait, à chaque fois, parfaitement son sujet. Je me suis donc laissée emporter par les mille cinq cent et quelques pages qui composent ce gros pavé.

L'histoire nous maintient toujours autant en haleine. Entre retournements de situation, imprévus, épreuves et romance, on en prend plein les yeux. Et c'est tout aussi bien fait que lors des tomes précédents. Mais même si l'auteur construit ses livres sur les mêmes principes, elle arrive à faire en sorte que le lecteur ne s'ennuie à aucun moment. Bref, les pages, les chapitres et les parties défilent, et on ne s'en lasse toujours pas.

Quant à Jamie et Claire... Ils font toujours autant vibrer mon petit coeur qu'au premier tome. Ils sont toujours aussi parfaits et ont su me mettre plein de petites étoiles dans les yeux. A côté de cela, on retrouve également Brianna, leur fille, ainsi que Roger, son mari, qui sont tout aussi mignons et touchants. Deux couples qui, malgré les épreuves extrêmement difficiles qu'ils vont traverser, savent nous faire vibrer et nous émouvoir comme jamais ; c'est donc encore une fois un sans faute..

Pour conclure, La neige et la cendre s'inscrit dans la pure lignée des cinq tomes précédents, et c'est toujours autant un régal de retrouver ces personnages devenus si emblématiques. Quant à l'intrigue, Diana Gabaldon nous sert ce qu'elle sait faire de mieux : une histoire époustouflante qui nous entraine dans un siècle passé mais qui devient si réel.. J'adore toujours autant la facilité avec laquelle elle nous embarque de chapitre en chapitre, et c'est donc sans surprise que c'est une nouvelle fois un très beau coup de coeur pour la suite des aventures de Claire et Jamie...

par Kesciana
Outlander, Tome 7.1 : L'Écho des cœurs lointains (I) Outlander, Tome 7.1 : L'Écho des cœurs lointains (I)
Diana Gabaldon   
Ça fait un sacré bout de temps que je n'avais pas mis la main sur cette suite car après les 13 bouquins ( oui 13 puisque j'ai l'ancienne édition dégoté en occase sur internet) puis la série TV avec un bel acteur dans le rôle de Jamie et une Claire pleine de talent je m'étais arrêtée là, et quel dommage car j'ai eu pas mal de plaisir à me retrouver dans cet univers qui m'avait tellement plu, on y suit bien évidemment Claire et Jamie mais aussi Brianna, Roger, William et Lord John mais pas que. ?.. car on n'est bien loin de la romance basique avec une histoire de coeur et de bienséance de l'époque, déjà j'ai apprécié dans les débuts en connaître plus sur les conflits entre écossais et anglais avec la bataille de Culloden et cette fois ci on se retrouve en pleine guerre d'indépendance des États Unis et c'est vraiment intéressant, mais pas que. ?.. on y découvre aussi la vie de tous les jours, les soins de l'époque et bien sur les moeurs qui ne sont pas édulcorés pour plaire à nos convictions modernes et vu que j'ai remis le pied à l'étrier sans aucun regret et même avec un plaisir évident je ne vais sûrement pas trop tarder pour me lancer dans cette suite entrecoupé par ma lecture sur Lord John, différente mais sympathique aussi.
Outlander, Tome 7.2 : L'Écho des cœurs lointains (II) Outlander, Tome 7.2 : L'Écho des cœurs lointains (II)
Diana Gabaldon   
Deuxième partie de ce double tome dévorée en 1 jour. Totalement captivée par les aventures de Claire et Jamie et leur famille. Cette partie nous livre aussi de forts moments d'émotions et d'angoisse. Et au-delà de l'histoire, la richesse des détails et des recherches historiques permettent d'appréhender un pan de l'histoire de l'Amérique. Totalement addictif. J'adore cette série.
Outlander, Tome 8.1 : À l'encre de mon cœur (I) Outlander, Tome 8.1 : À l'encre de mon cœur (I)
Diana Gabaldon   
J'ai pris la précaution de relire L'écho des cœurs lointains, tome 2 avant d'entamer ce volume. Bien m'en a pris.
En effet, plusieurs années s'écoulant entre la parution des tomes, je me sentais frustré en ne me souvenant pas toujours précisément des épisodes précédents.
Surtout que ce tome commence exactement là où s'était arrêté le dernier. J'étais donc moins perdu. Il n'empêche que l'auteur fait souvent référence à des événements ou des personnages mentionnés dans tous les tomes. Donc des fois, je restais sur ma faim. Il faudrait attendre la parution du dernier tome de la série pour la lire en intégralité et ainsi mieux l'apprécier. Le problème, c'est quand on a accroché au premier, difficile de ne pas se jeter sur chaque parution, même espacée de 5 ans...
Sinon, ces aventures de Claire Fraser sont agréables à lire, bien qu'elle ne semble plus vraiment être le personnage central. D'autres trames se sont ajoutées, apparaissent soudain, se développent puis semblent disparaître...
J'avoue que cette période de participation à la guerre d'Indépendance m'a semblé longue et parfois ennuyeuse. Espérons que ce retour à Fraser Ridge annonce un retour à des récits plus passionnants.
Donc les accros à la série seront ravis... et tristes d'avoir à attendre cinq ans pour la suite. Heureusement il y a la série TV.

par Lacaman
Outlander, Tome 8.2 : À l'encre de mon cœur (II) Outlander, Tome 8.2 : À l'encre de mon cœur (II)
Diana Gabaldon   
Un tome extrêmement dense où les intrigues se multiplient. D'une part Claire (qui a épousé Lord John) découvre que Jamie n'est pas mort... Les voilà engagés dans la guerre d'Indépendance . les descriptions sont précises et les grands noms de l'histoire se mêlent à nos héros favoris. La relation de Jamie et Claire explose dans ce tome où l'on sent vraiment la force du lien qui les noue. Sur les personnages secondaires, j'ai pris tout autant de plaisir à suivre les aventures amoureuses de Ian et Dottie (les différentes nuits de noce du double mariage étaient particulièrement savoureuses, simples mais efficaces). J'apprécie également le personnage de William et ses relations familiales compliquées (je sais que certains lecteurs ont estimé qu'on se moquait bien du ressenti de William mais moi j'ai beaucoup apprécié de suivre ce personnage au cours des différents tomes).

Au delà de l'aspect historique, l'auteure veille également à maintenir le lecteur en haleine quand au fonctionnement précis des pierres levées (et donc des voyages dans le temps) à travers le manuel explicatif de Roger (que Brianna reprend dans ce tome). J'ai également trouvé le duo Buck/Roger très divertissant et j'ai passé la majorité du tome dans les affres de l'angoisse pour le couple Brianna/Roger (attendu que ce dernier s'est retrouvé dans une époque précédent la naissance de Jamie !) Leur histoire est bien développée, si ce n'est le twist final qui est... inattendu d'une certaine manière même si on a compris depuis longtemps que les pierres menaient à ceux qu'on aime ... Mais j'aurais aimé un peu plus de préparation

Du coup, tout du long, on se demande si leurs actes (enfin surtout Roger et Buck)ne vont pas modifier quelque chose dans l'histoire (avec un grand ou un petit h) . J'ai apprécié aussi de voir (même brièvement ) l'ancêtre de Frank Randall et de retrouver la terrible Geillis. Le scénario est parfaitement ficelé


Ce que j'aime : le scénario parfaitement ficelé, les personnages aux caractères variés, le côté historique hyper documenté


Ce que j'aime moins : encore une fois, certaines descriptions sont parfois trop longues. La fin est jolie mais, à mes yeux, elle reste superficielle par rapport au reste des romans : oui, je voulais qu'on me dise clairement comment Brianna et Roger et les enfants avaient rejoint Jamie et Claire (même si tout est sous entendu au cours du tome )et surtout... que devient William ???


En bref : Un excellent tome qui conclut à merveille la saga même si j'aurais aimé en savoir plus sur le destin de William


Ma note


9/10

par JessSwann
Au commencement, il y eut une fin Au commencement, il y eut une fin
Sophia Peignot   
Ce roman est une agréable surprise. Sophia Peignot nous transporte aux côtés d’un homme détruit par la vie. Léandro a une bonne situation. Avocat dans un cabinet renommé, il ne compte plus ses heures au détriment de sa vie maritale. Lisa a tout fait pour que son mari s’épanouisse dans sa carrière professionnelle.
Soirée, gala, toujours présente aux bras de son mari, elle a peu à peu sombré dans la solitude. Les amis qui sont devenus parents lui crèvent l’âme. La famille lui manque. S’effacer au profit de l’image de son mari l’a détruite. Léandro rentre tard, ses week-ends sont occupés à ses dossiers, les vacances il n’en prend plus, il ne la touche plus. Alors quand il se réveille ne sentant plus sa présence, il pense à une mauvaise blague. Les heures passent mais aucune nouvelle. La colère se fraie un chemin au point qu’il abandonne son travail pour retrouver la femme de sa vie. Ainsi débute une étrange aventure où rétrospective et questionnement parcheminent un chemin chaotique où l’absolue vérité sera sans équivoque cruelle.


Un roman moderne, dans l’heure du temps, ce temps chronophage qui anéantit, sans prêter gare, la vie simple où le bonheur s’étiole au lieu de s’épanouir. Un roman dans l’urgence au rythme soutenu où émotions et doutes accaparent le lecteur. Bien évidemment il est facile de s’approprier le personnage et de se poser personnellement la question « est ce que je lui ressemble ? ». L’auteur questionne avec subtilité la place que nous donnons aux priorités et à quelles priorités. Une vie simple mais foncièrement intense dans les moments de partage ou une vie bourlingué par les impératifs professionnels ? J’ai beaucoup aimé la construction de ce roman. L’intensité est omniprésente portée par une plume qui sans aucun doute plait. La thématique du roman est actuelle portée par un scénario original qui fonctionne très bien.
La Brève Histoire de ma vie La Brève Histoire de ma vie
Stephen Hawking   
J'ai très bien aimé cet ouvrage qui m'a appris encore plus de chose sur Stephen Hawking. Il a une histoire, un vie, incroyable. J'ai pu référer au film qui retrace sa vie ("Une merveilleuse histoire du temps"), et c'est vraiment formidable.
Bien entendu les raisonnement scientifique dont il nous fait part à la fin sont très délicat et difficile à comprendre, dans mon cas je n'ai pas tout compris mais cela ne m'a pas dérangé pour autant car j'ai quand même appris pleins de choses.

par Evanna
Vendues ! Vendues !
Zana Muhsen    Betty Mahmoody   
J’avais lu ce livre pendant mon adolescence, et j’avais gardé un souvenir fort.
Mais il arrive parfois qu’une relecture, à un âge différent, rend les choses encore plus concrètes.

Nadia et Zana, jeunes anglaises, se voient offrir l’occasion de partir 6 semaines au Yémen, dans la famille de leur père. Confiantes, elles s’envolent vers ce pays qu’elles n’ont jamais vu.
Mais la réalité est toute autre : elles ont été vendues par leur père, et mariées de force. Au bout des premiers jours, l’affabilité qu’on leur témoigne change et laisse place à des viols et de la violence.

Zana combat de toutes son âme ses pratiques, et en récolte de nombreux coups et humiliations. Sa sœur, plus jeune, se coule plus vite dans le moule qu’on lui demande d’incarner : une épouse yéménite soumise.

Pendant 8 ans, 8 longues années, Zana va tout essayer pour atteindre sa mère. Son courrier détourné, l’impossibilité d’avoir accès à un téléphone compliquent encore les choses.

J’ai été secouée par cette lecture. J’ai eu la gorge serrée de nombreuses, en lisant ce que ces deux jeunes filles vivaient, trahies par leur propre père. L’angoisse journalière qu’elles vivent m’ont fait venir les larmes aux yeux.

C’est surtout que leur histoire ne se termine pas bien. Si Zana, par sa force de caractère, arrive à sortir du Yémen et à revenir en Angleterre (abandonnant son fils au Yémen), sa sœur n’a pas autant de chance.

Mariée et mère de 3 enfants au moment du départ de Zana, elle ne l’a pas suivi, pensant que sa sœur pourrait, de leur pays natal, l’aider à son tour.

J’ai cherché des informations sur le net. J’ai été effondrée : Nadia est, à ce jour, apparemment mère de 6 enfants, et vit toujours au Yémen, disparaissant régulièrement dans des villages de plus en plus reculés. Zana continue à se battre pour la faire sortir du pays où elle vit, mais la cause semble perdue.

Je suis bouleversée par leur histoire, et je pense que je vais essayer de continuer à chercher des informations sur leurs vies.

par bebi
Sur mes quatre jambes Sur mes quatre jambes
Bernard Sachsé    Véronique Pellerin   
Ce livre est l'histoire de la vie de cavalier de Bernard Sachsé, avant et après son accident. Cavalier cascadeur, devenu handicapé à la suite d'une chute de cheval, ce livre raconte son combat pour remonter à cheval. La première partie raconte comment il a commencé à monter à cheval, ainsi que ses spectacles en tant que cascadeur. La deuxième partie parle de ses expériences dans le monde du handisport, les jeux paralympiques et ses techniques de dressage.
Un livre émouvant, qui montre la force de cette passion pour les chevaux. Un très beau parcours, aussi bien avant qu'après le handicap.
Je conseille ce livre à tous les cavaliers, amoureux des chevaux.
Ma vie de geisha Ma vie de geisha
Mineko Iwasaki   
Mineko Iwasaki est la Geisha que mr Golden a interviewée pour écrire son livre "Geisha". Cependant mr Golden a écrit une version très romanesque déformant parfois la vérité et baffouant les accords établis entre Golden et Iwasakin par exemple il n'a pas gardé l'anonyma d'Iwasaki, ou bien encore il a parler de son dépucelage comme un viole ce qui sera faux d'après l'ancienne geisha. Elle lui aurait d'ailleurs intenté un procès qu'elle aurait gagné. "Ma vie de geisha" est donc une autobiographie pour rétablir la vérité vis à vis de l'oeuvre de Golden-qui est un très beau roman avec ce que les lecteurs aiment lire et que j'ai donc bien aimé. Du coup "ma vie de geisha" peut paraitre plus fade (il est sans conteste moins romanesque) mais au moins il est authentique. C'est ce qui m'a plus et a pesé dans la balance pour moi. M'intéressant au japon pour ses coutumes, son histoire et ses moeurs (et non pas parce que c'est la nouvelle mode) ce livre m'a émue et instruite sur un art aujourd'hui quasiment disparu et qu'on confond encore avec la prostitution, chose qui n'a pourtant rien à voir. A conseillé donc pour ceux qui recherche la vérité mais pas pour ceux qui veulent de l'épique et du romanesque.

Autre atout : les photos d'Iwasaki au milieu du livre qui sont magnifiques

par lihiel

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode