Livres
549 355
Membres
588 902

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de LireALaFolie : Mes envies

Nevermoor, Tome 3 : Hollowpox, The Hunt for Morrigan Crow Nevermoor, Tome 3 : Hollowpox, The Hunt for Morrigan Crow
Jessica Townsend   
Est ce que quelqu'un sait quand sort le tome 3 en Français? =)
Un palais d'épines et de roses Un palais d'épines et de roses
Sarah J. Maas   
«I love you. Thorns and all.»

J'ai mis un certain temps avant de sortir ce livre de ma PAL. Pour la simple raison que je ne me sentais pas prête à le lire. Jusqu'à présent.

A Court of Thorns and Roses est un excellent roman. Et j'ai presque envie de vous dire que c'est normal puisque Sarah J. Maas en est l'auteure. Sarah J. Maas fait partie de mes auteurs préférés avec sa saga Throne of Glass. Et maintenant, A Court of Thorns and Roses rejoint Throne of Glass puisque ce livre est un coup de cœur.
Un coup de cœur à la Sarah J. Maas, si fort qu'il vous donne l'impression d'être capable de voler. Un coup de cœur magique.

La première chose que j'ai aimé dans A Court of Thorns and Roses, c'est l'univers. Le monde dans lequel vivent les personnages. Et plus particulièrement, j'ai adoré Prythian. L'idée des Courts du Printemps, de l'Été, de l'Automne, de l'Hiver, Sous la Montagne, la Court de l'Aube, du Jour et celle de la Nuit. C'est peut-être un détail mais j'ai totalement été charmée par ça.

Et puis, Sarah J. Maas a toujours cette façon d'écrire que j'aime. C'est addictif, elle rend tout son livre fascinant et magique. Avec toujours ce côté explosif qui ne se montre qu'aux moments parfaits.

J'aime ses personnages. Elle sait comment faire pour qu'on les aime ou qu'on les déteste. Elle leur donne des forces comme des faiblesses. Elle les rend réalistes tout en leur laissant ce côté magique qui transparaît dans tout ce qu'elle fait.

Feyre est un personnage attachant. C'est une héroïne qui m'a plu. Elle est forte et faible à la fois. Elle est humaine et même lorsqu'elle est dans le monde des fae, ça ne l'empêche pas de rester fidèle à elle-même, de faire ce qu'elle entend de faire. Et puis, elle a cet amour pour ceux qui lui sont proches que j'apprécie beaucoup chez elle. Elle ferait tout pour qu'ils ne manquent de rien et qu'ils soient en sécurité sans pour autant jouer à l'héroïne idiote qui cherche à se sacrifier à la moindre occasion.

J'ai essayé de résister à Tamlin.
Parce que c'est Sarah J. Maas et que je sais bien que le love interest du premier tome n'est jamais celui du second tome. Sarah J. Maas aime jouer avec les sentiments de ses lecteurs, c'est clair. Mais aussi avec les sentiments de ses personnages, surtout en ce qui concerne la romance.
Alors oui, j'ai essayé de résister à Tamlin parce que je n'avais aucune envie de m'attacher à lui pour finir par pleurer le fait qu'il ne soit pas le love interest de Feyre dans le prochain tome.
Peut-être que je me trompe d'ailleurs mais il y a de grandes chances pour que les choses soient ainsi. Et au cas où, je tiens à être prête.
Mais honnêtement, comment éviter l'inévitable ? J'aime bien Tamlin. Pas comme une dingue, ce qui est en soit une réussite au final. Mais je l'aime bien quand-même.

Et la romance entre lui et Feyre est très bien développée. Elle n'arrive pas dès les premières pages, l'auteure prend son temps. Et c'est une bonne chose. Ainsi les choses ne sont pas précipitées et elles en sont d'avantage réalistes.
Il y a de très beaux moments qui m'ont fait fondre comme du chocolat au soleil. Sérieusement, j'ai beaucoup aimé cet aspect de la lecture. La romance est là sans être pesante. Elle est présente mais elle n'écarte pas l'intrigue. Elle en fait partie mais en même temps, elle laisse de la place au mystère et tout ça. Je ne sais pas comment l'expliquer mais Sarah J. Maas a vraiment su doser chaque aspect de son histoire, dont la romance, pour que l'équilibre de son livre soit parfait.
Et il est parfait.

Pour en revenir aux personnages, j'ai adoré Lucien. Il dégage une énergie que j'ai beaucoup aimé. Il peut se montrer taquin, hostile, sérieux, tout un tas de choses. Contre toute attente, on le considère rapidement comme un allié puis comme un ami. Je l'ai trouvé attachant, je me suis sincèrement attachée à lui.

Peut-on parler de Rhysand ? Sérieusement, ce gars c'est comme si j'avais foncé dans un mur et que j'avais aimé ça. Il se dégage tellement de choses de ce personnage que je ne pourrais pas en faire la liste. Il dégage des choses même qui n'ont pas de nom. C'est un sacré bâtard (désolée) la plupart du temps mais il est haut en couleurs et il est tellement génial. Il a un charme que je n'arrive pas encore à déchiffrer mais c'est fascinant.

Quant aux autres personnages, chacun joue son rôle à merveille. Rien de bien étonnant quand on y repense. ^^

Je suis fan de l'histoire.
Quand on commence, on a entre les mains pleins de petites pièces d'un puzzle. Certaines n'ont pas encore d'image, d'autres n'ont pas encore de sens ou d'explication. Et puis bien-sûr, plus on avance plus on en trouve les réponses. Il n'y a pas une de mes questions qui soit restée sans réponse.
Et au final, on se rend compte que le puzzle est super. Que le travail réalisé sur cette histoire est super et bien détaillé.
A Court of Thorns et Roses est un roman mené avec une main de maître où vous vous retrouverez dans un monde magique, qui s'étend bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer et qui cache des moments forts auxquels vous ne pourrez pas résister.

Mais de quoi ça parle ?
A Court of Thorns and Roses, c'est l'histoire de Feyre. Un jour d'hiver, elle tue un loup dans les bois pour la survie de sa famille et par la suite une bête vient la trouver pour lui dire que c'est un fae qu'elle a tué et qu'elle doit payer pour ça. La bête, qui se trouve être Tamlin, l'emmène à Prythian qui est le royaume des fae et là-bas, Feyre découvre qu'une menace pèse sur les terres des immortels.
Reste à savoir si Feyre trouvera un moyen d'aider Tamlin à mettre fin à cette menace. Et quel sera le prix à payer pour ça.

La fin est probablement ce que j'ai préféré dans A Court of Thorns and Roses bien que j'ai adoré ce livre du début à la fin. [spoiler]Le mystère est levé et il est temps d'affronter la menace qui pèse sur Prythian.
Ainsi on apprend que la menace en question est une fae du nom d'Amarantha qui s'est déclarée High Queen de Prythian près de cinquante ans auparavant. Et que la malédiction qui pèse sur Prythian et plus particulièrement sur la Court du Printemps et sur Tamlin, ne peut être brisée que si Feyre tombe amoureuse de Tamlin (ce qu'elle a fait) et qu'elle lui dit qu'elle l'aime en le pensant sincèrement (ce qu'elle n'a pas fait). Feyre se rend Sous la Montagne pour confronter Amarantha et sauver Tamlin ainsi que son monde. Pour cela, elle doit passer trois épreuves et répondre à une énigme. Elle réussit.
Et aussi surprenant que ça soit, Rhysand se révèle d'une grande aide. Il la soigne après la première épreuve, en échange du fait qu'elle passe une semaine par mois à la Court de la Nuit avec lui. Et il l'aide à trouver la solution de la seconde épreuve sans que personne ne le sache.
La troisième épreuve est la plus spectaculaire. Mais elle coûte la vie de Feyre qui trouve au dernier moment la solution à l'énigme d'Amarantha. L'amour. Tamlin tue Amarantha, la malédiction est brisée -Lucien et Tamlin, ainsi que la court du printemps quittent leur masque- et les High Lords sauvent Feyre en la transformant en High Fae, en immortelle.
Ainsi, tout est bien qui finit bien. Mais pour combien de temps ?[/spoiler]

En conclusion, A Court of Thorns and Roses est un roman que j'ai beaucoup aimé. C'est une excellente réécriture de la Belle et la Bête, que je recommande sincèrement.
J'ai hâte de me plonger dans A Court of Mist and Fury pour suivre la suite des aventures de Feyre.

«one day there will be anwsers for everything»

par Sheo
La Sélection, HS : The Epilogue La Sélection, HS : The Epilogue
Kiera Cass   
J'ai lu cet épilogue il y a un moment déjà mais j'avoue que je n'avais pas vraiment chercher à laisser un commentaire dessus parce que n'étant pas d'une longueur impressionnante (de la longueur d'un épilogue, en fait), je n'ai pas grand chose à dire dessus.

Je trouve simplement que c'est une toute petite lecture sympa pour les fans de la saga. Ce n'est pas indispensables mais c'est très agréable à découvrir.

Et c'est du Kiera Cass pur et dur ! :)

par Sheo
American Royals, Tome 2 : Sa Majesté American Royals, Tome 2 : Sa Majesté
Katharine McGee   
Pitié, dites-moi qu'il va y avoir une suite!!! ça ne peut pas finir comme cela!!!
Tout mes personnages évoluent, le plus souvent en bien. Béatrice finit enfin par s'assumer et assumer son rang, Nina comprend mieux ses sentiments et les gens et passe bien au-dessus des mesquinerie de Daphné... Mais pitié, dites-moi qu'il y aura une suite. [spoiler]Jeff ne peut pas se marier avec Daphné!!! En même temps s'il est trop bête pour voir ce qu'elle est, et ce que sa famille la force à faire, je ne dis rien.[/spoiler]
L'Expédition H.G. Wells L'Expédition H.G. Wells
Polly Shulman   
Un second tome aussi bien que le premier.
Le Dépôt d'Objets Empruntables de la ville de New York est un lieu magnifique et emplis de magie. J'étais tombée amoureuse de ce lieu dans le premier tome de cette trilogie et je l'aime toujours autant après ma lecture de ce deuxième tome. La découverte de la Collection Spéciale sur le Legs Wells est merveilleuse et très intéressante. Je ne connais pas beaucoup les classiques issus de la science-fiction. Cependant, ce tome met en avant de nombreux romans de science-fiction et plusieurs univers littéraires très originaux.
L'intrigue de ce second tome est très bonne. Elle se développe assez rapidement et elle est très addictive. Il faut dire que le thème du voyage dans le temps occupe une place centrale dans cette intrigue et cela rend les différents rebondissements encore plus surprenants. Cependant, je trouve que Polly Shulman a oublié d'exploiter un point essentiel de son récit. Cet oubli m'a profondément perturbé dans ma lecture, car je n'arrêtais pas de me demander pourquoi l'une des informations qu'elle nous a révélé dès le premier chapitre n'intervenait pas dans l'intrigue. À partir de là, j'ai relevé quelques incohérences textuelles dans ce roman. Elles ne sont pas très présentes, ni très dérangeantes, mais elles sont quand même là.
Au niveau des personnages, je les aime beaucoup. Leo est un très bon personnage. Ce garçon est intelligent, drôle et il a une imagination débordante. Néanmoins, je trouve que sa manière de traiter la situation dans laquelle il se trouve n'est pas très logique. À aucun moment, il ne se pose des questions sur la personne dont il devrait se méfier. Je trouve ça complètement illogique, surtout lorsque nous savons qui a mis Leo en garde contre ce personnage. Du coup, le comportement de Leo sur ce point me dérange grandement. En fait, je ne comprends pas comment l'auteure a pu passer à côté de cette énorme incohérence. Le personnage de Jaya était déjà présent dans le premier tome de cette série et je l'aimais déjà beaucoup. Dans ce deuxième tome, elle a bien grandi, mais elle reste une véritable boule d'énergie. J'aime énormément la place qu'elle occupe dans le Dépôt et son caractère. Ses conversations avec Leo m'ont beaucoup fait rire et je trouve que ces deux personnages font un très beau duo. Les autres personnages sont assez secondaires et ils ne m'ont pas plus plu que cela.
En revanche, j'ai adoré découvrir les personnages historiques que nous rencontrons dans ce livre. Ils ne sont pas très nombreux, mais ils sont très connus. Je dirais que ce second tome m'a permis de les connaître mieux, car même si ce sont de grandes personnalités, je ne connaissais pas grand-chose sur eux. Les objets du Dépôt présents dans ce tome sont vraiment géniaux et je les ai trouvé encore plus incroyables que ceux du premier tome. Ces objets n'ont pas la même magie que ceux de la Collection Grimm, mais l'inventivité qui les caractérise m'a totalement séduite.
Pour terminer, j'aime beaucoup l'intertextualité littéraire qui apparaît dans cette série. L'auteure introduit la question de la philosophie matérialo-littéraire dans son intrigue et je trouve ça hyper cool. Car, en faisant cela, elle fait écho à la réflexion que peut se faire le lecteur. En effet, comment des objets issus d’œuvres littéraires peuvent-ils exister? Eh bien, nous n'avons pas la réponse à cette question. Mais, j'aime énormément cette idée et c'est sans doute pour ça que j'apprécie cette série. J'ai hâte de lire le dernier tome et de découvrir comment Polly Shulman va exploiter l'univers d'Edgar Allan Poe.
Fruits Basket, tome 4 Fruits Basket, tome 4
Natsuki Takaya   
Pfou, je me repette à chaque fois mais cette saga est trop géniale. Entre humour, tristesse enfin y a de tout =)

par mallou78
Fruits Basket, tome 5 Fruits Basket, tome 5
Natsuki Takaya   
Un manga au concept tellement original que cela entraîne le lecteur dans une aventure inoubliable, et ce dès le premier tome. Vivement conseillé !
Assassination Classroom, Tome 3 Assassination Classroom, Tome 3
Yusei Matsui   
Pour le moment ce tome est mon préféré ! Le chapitre où [spoiler] les élèves ont chacun leur poste d'assassin afin de ridiculiser les 2 zigotos [/spoiler] m'a fait beaucoup rire, et, pour la première fois depuis tous ces chapitres et ces tomes, j'avais la sensation de vraiment ressentir la fibre "assassine" des personnages, et de découvrir leurs vraies capacités ! J'ai a-do-ré !

par ApoB
Les Cartographes, Tome 3 : L'illusion écarlate Les Cartographes, Tome 3 : L'illusion écarlate
S.E.Grove   
Une fois n'est pas coutume, deux fois n'est pas un hasard, trois fois c'est un miracle!
Ecoutez, une nouvelle fois, je n'ai rien à redire quant à l'oeuvre de Madame S.E. Grove! Et ici, concernant le troisième et dernier tome de la trilogie des Cartographes!
Encore une fois, cette lecture a été une régalade pour les sens... Pour tous les sens et dans tous les sens du terme!
Déjà, cette poésie dans le texte! Elle ne nous a pas quittés depuis le premier tome! S.E. Grove parvient avec tellement de fluidité et de beauté à défendre des idées empruntes d'un bel idéalisme et de pacifisme en les parsemant à travers de jolies métaphores qu'elle emprunte à un monde gouverné par le fantastique et l'aventure.
Si on en vient à parler de l'univers que l'auteure nous offre, on ne peut rester qu'ébahi devant tant de créativité et d'originalité: car, des Lachrimas aux Elodéens en passant par les Anciens, tout est inédit! Sans parler du fait que l'auteure est parvenue à créer une Histoire (avec un grand H) propre à son monde que l'on a plaisir à retrouver dans chaque petit encart de début de chapitre.
C'est donc avec tristesse que l'on quitte Sophia et tout son petit monde à la fin de L'illusion écarlate, car oui, on s'était attaché à la fois aux lieux (à travers les Âges) mais aussi à cette ribambelle de protagonistes qui amènent chacun de leur côté quelque chose d'important à l'histoire!
En bref, Les Cartographes, série qui se clôt par ce tome, est une lecture qui a beaucoup compté pour moi! À chaque fois que je conseille sa lecture, c'est avec le même enthousiasme! À chaque fois que je débute un nouveau tome, c'est avec la même facilité qui m'entraîne dans cet univers qui parvient brillamment à mêler aventure, fantastique, poésie et Histoire. Je conclurai sur: Un grand merci, Mme Grove, pour ces délicieux moments passés avec Sophia, Théo et tous leurs accolytes!

par Chika
Le Joyau, Tome 1 ½ : La Maison de la pierre Le Joyau, Tome 1 ½ : La Maison de la pierre
Amy Ewing   
J'avais vraiment hâte de pouvoir découvrir LA MAISON DE LA PIERRE. Ayant adoré le premier tome de la trilogie LE JOYAU et attendant avec impatience LA ROSE BLANCHE, je me suis plongée dans cette courte nouvelle avec plaisir. Je craignais quelque peu d'être déçue, j'ignore un peu pourquoi. Finalement, je n'ai eu aucun mal à entrer dans l'histoire qui a su me captiver. Dans LE JOYAU, nous avons suivi l'histoire de Violet et dans LA MAISON DE LA PIERRE, nous découvrons celle de Raven. L'histoire se déroule à partir du moment où Raven est vendue à la comtesse de la Pierre qui est loin d'être une gentille dame. Comme la plupart des personnes de ce milieu, je dirais. Enfin bref. On suit donc l'histoire de Raven à partir de cet instant et nous découvrons la façon dont la comtesse de la Pierre traite "son lot".
J'ai trouvé que Raven est un personnage très courageux. Et je l'ai beaucoup apprécié, j'ai su m'attacher à elle alors que dans le premier tome je l'appréciais mais sans plus.
Je trouve qu'Amy Ewing a écrit une superbe petite histoire qui mérite d'être lue. Alors certes elle n'apporte pas grand chose à l'histoire mais ça permet malgré tout d'être plus dans l'histoire, d'en connaître toutes les facettes d'une certaine manière.
En conclusion, LA MAISON DE LA PIERRE est une très bonne découverte, un petit coup de cœur, une histoire captivante avec une atmosphère plutôt sombre et un décor quelque peu original...
De plus je trouve la couverture superbe. J'en suis complètement sous le charme ! [spoiler]Elle reflète parfaitement l'histoire de Raven. La comtesse de la Pierre l'enferme dans une cage et l'oiseau sur la couverture représente Raven (Raven signifiant corbeau en anglais). [/spoiler]

par Sheo

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode