Livres
549 725
Membres
589 785

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Lisa-93 : Liste d'argent

Coloc avec mon Boss Coloc avec mon Boss
Erin Graham   
Etienne est un robot… froid, distant, charismatique… Il est à la tête de l'entreprise familiale.
Elisabeth est la comptable par intérim de la société d'Etienne, fleurs dans les cheveux, fantasque, elle sourit à la vie.
Rien ne les rapproche pourtant ils ont besoin l'un de l'autre….

Je retrouve avec plaisir les écrits d'Erin dont la plume nous entraine à chaque nouvelle histoire et une fois de plus elle confirme avec ce titre.
Ses personnages sont attachants, attachiants. Etienne est un véritable robot, il compartimente vie privée et vie professionnelle. Rien ne semble l'atteindre lorsqu'il est au travail. Lorsqu'un partenaire professionnel lui impose une vie personnelle stable, il n'a d'autre choix que de se trouver une fiancé. Et quand son frère et sa sœur s'emmêlent, sa "fiancée" est trouvée et c'est la joyeuse Elizabeth qui est désignée.
Cette jeune femme fantasque n'en a que pourtant l'allure, son passé l'a suit et la perturbe toujours autant.
De passé compliqué en secret révélé. Deux jeunes gens qui se découvrent, s'attirent, se détestent. Du rire aux larmes, ce roman vous captivera de la première à la dernière page.
Venez vous aussi découvrir l'histoire d'Etienne et Lizy et succombez au charme de la plume d'Erin.
Un coup de cœur.

par Elina62
Crazy wedding Crazy wedding
Mila Marelli   
Après avoir enchaîné déception sur déception côté lecture, il me fallait une romance fraîche et drôle. J’ai pas été déçue de mon choix, car il y a tout ce que j’aime dans ce livre.
C’est mignon, c’est amusant, on a parfois envie de taper les personnages pour leur choix stupides. On sait déjà comment ça va se finir, je pense que c’est pour cette raison qu’on apprécie ce genre de romance.
[spoiler]Emma est réfléchie dans ses décisions, se rendant compte que sa relation n’est peut être pas saine et ouah ça fait du bien. Elle va réagir pour pas finir dans une historie qui ressemble à un plan cul avec un mec qui n’exprime pas tout ce qu’il devrait. [/spoiler]
Touchdown Campus star Touchdown Campus star
Sonia Birdy   
J'ai adoré cette romance on passe un agréable moment avec Rocky et Jude sans oublier Max. J'ai adoré leur histoire respectives et leur histoire magnifique. Jude est un personnage très attachant et mignon et il fait preuve de beaucoup de charme et de courage pour continuer à courtiser Rocky et essayer de la faire croire en l'amour. Rocky est un personnage très touchant c'est une jeune femme que la vie n'a pas épargné et qui préfére se débrouiller seule plutôt que d'accepter de l'aide et pour elle l'amour n'existe pas, il existe que des gens qui l'abandonne. Elle manque énormément de confiance en elle et Jude va tout faire pour la faire changer d'avis et lui montrer qu'elle mérite d'être aimée. J'ai vraiment adoré cette histoire. Les personnages secondaires sont aussi géniaux et apportent beaucoup à leur histoire.

par sassalali
Deux semaines de préavis Deux semaines de préavis
Whitney Gracia Williams   
https://kingdomofwordsblog.wordpress.com/2019/12/30/revue-n65-two-weeks-notice-whitney-g-lecture-v-o/
Tara Lauren est assistante dans l’une des plus grosses chaînes d’hôtel du pays. Son job est est extrêmement bien payé et elle aime ce qu’elle fait. Le problème, c’est qu’elle ne supporte pas son boss, Preston Parker, un homme arrogant et tyrannique qui ne se préoccupe pas de ses employés. En ayant assez de ses manières, Tara décide de démissioner. Seulement ce n’est pas au goût de Parker qui lui fait remarquer un point de son contrat qu’elle n’avait pas lu. Légalement Tara, ne peut pas quitter l’entreprise (sauf en envisageant des moyens drastiques souvent mortels, ce qui ne l’attire pas plus que ça). Elle est désespérée à l’idée de rester là-bas pour toujours, jusqu’à ce qu’un soir Parker la contacte et lui propose un marché urgent…

Le synopsis de « Two Weeks Notice » m’avait attiré sur Goodreads. Je le trouvais original et drôle et je me suis dis que cela allait être une lecture assez fun. Malheureusement je me suis lourdement trompée… Ce roman n’est pas drôle et en plus il est plutôt ennuyant. L’histoire est plate, il n’y a quasiment pas de rebondissements ni de plot twists. Quant aux personnages je les ai trouvé assez agaçants. Au début, je pensais que Lauren était une femme de caractère qui ne se laissait pas marcher sur les pieds et elle l’est. Par moment. Un coup elle va tout faire pour enrager Parker (rares passages que j’ai apprécié parce que je dois avouer qu’elle est inventive), pour ensuite se plier à ses quatres volontés. Quant à Parker… C’est un antihéros. Je l’ai trouvé imbuvable. Il est arrogant, tyrannique et égoïste. Ses comportements sont souvent à la limite du harcèlement. Je ne l’ai pas du tout apprécié. D’autant plus que, comme pour Tara, il n’a aucune profondeur, son histoire personnelle n’est que peu travaillée et l’on reste en surface tout au long du roman. Je n’ai pas grand chose à dire de plus mis à part que ce fut une lecture fade et sans intérêt (que j’ai lu jusqu’à la fin en espérant être surprise, mais non…).

J’ai plusieurs livres de cette autrice dans ma PAL car les synopsis sont souvent attrayants. Je pense lui redonner une chance, en espérant que « Two Weeks Notice » était une erreur de parcours et si ce n’est pas le cas, tant pis, on ne peut pas tout apprécier et j’ai plein d’autres auteurices à découvrir dans ma PAL et dans ma wishlist…
Initiation with my enemy Initiation with my enemy
Camilla Simon   
C’est rare que je commente un livre que je n’ai pas apprécié mais là c’est un tel flop pour moi qu’il fallait que j’écrive mon avis.

L’histoire est plutôt plate au début, à part un nombre incalculable de scènes de sexe où Lia répète mille fois que c’est son pire ennemi.

Puis la haine se transforme en amour, ma foi ça passe. Et de là, un enchaînement de situations rocambolesques qui se déroulent en 15 pages. Des révélations sans queue ni tête entre 2-3 scènes de sexe (il faut avouer que c’est le point positif, les passages érotiques sont bien écrits).

Dommage, la 4eme de couverture m’avait bien plu mais le livre n’est pas à la hauteur pour ma part.
Les Gangs de Boston, Tome 1 : Le Corbeau Les Gangs de Boston, Tome 1 : Le Corbeau
A. Zavarelli   
C'est la couverture qui m'a fait craquée car concrètement le résumé m'attirait pas tant que ça... même si le côté mafia irlandaise a finit par me faire céder. On a tous les clichés de la romance et les scènes de cul habituelles, mais aussi étrange que cela puisse paraître, j'ai tourné les pages avec plaisir.

J'ai aimé les pensées de Mackenzie ou de Lachlan. Si le côté homme des cavernes ne vous déplait pas trop pendant qu'ils baisent, franchement la romance tient bien la route. Il y a suffisamment de moments d'introspections, d'action et de scènes de cul. Bon j'ai fini par les survoler parce qu'on a compris que le mec avait les bourses pleines, que la vierge de 22 ans était super douée dés le départ et fait la totale sans problème. Tu les sens les clichés de la romance qui me plaisent ? Mais sinon vraiment, j'ai aimé ma lecture.

On alterne avec leur deux points de vue, entre action et mise en place de l'univers de la mafia, des règlements de comptes, des vengeances passées et autres manipulations politique. Je pense que ce qui m'a fait continuer, c'est le talent de Mack pour la boxe et ce démarrage a donné le ton, et cette ambiance sombre qui m'a convaincue. J'ai accepté d'entrer dans cet univers cabossé, où les personnages sont écorchés et qu'ils ont peur d'espérer et vouloir autre chose que cette vie.

Les autres potentiels couples pour les prochains tomes sont posés discrètement, mais ça laisse ce petit truc qui fait que je reviendrais pour la suite. C'est une bonne série pour les lecteurs.ices qui souhaitent de vrais gangsters dans la même veine que les romance dans le monde des bikers. Les codes sont les mêmes et en étant féministe, il faut savoir laisser de côté quelques principes de base pour apprécier l'histoire.

par LLyza
Devious Souls Devious Souls
Ellie Ach   
⚠️⚠️⚠️ Attention voici ma chronique sur DEVIOUS SOULS ⚠️⚠️⚠️

TITRE : Devious souls
AUTEURE : Ellie Ach
MAISON ÉDITION : Butterfly
PRIX : 4.99€
SORTIE PRÉVUE : ⚠️ LE 4DECEMBRE ⚠️
LIEN Amazon :https://www.amazon.fr/Devious-Souls-Ellie-Ach-ebook/dp/B08ND53855/ref=mp_s_a_1_1?dchild=1&keywords=devious+souls&qid=1606594479&sr=8-1
LIEN GOOGLE : https://play.google.com/store/books/details?id=DJAIEAAAQBAJ

RÉSUMÉ : Sa nouvelle mission : protéger la fille de son Président. Sa seule contrainte : ne JAMAIS la séduire. Suite au décès brutal de sa mère, Silver, dix-sept ans, est obligée d'aller vivre chez son père, Mac Weadon, président des Devious Souls, l'un des clubs de bikers les plus influents du Nevada. Hiro, la vingtaine, est l'homme de main de Mac. Sombre, dangereux, il ferait tout pour protéger son clan. Même accepter de s'occuper de la fille de son Boss, une teigne bien trop sexy à son goût. Silver n'a qu'une idée en tête : fuir ce club dès sa majorité malgré l'attirance évidente qu'elle ressent pour Hiro. Ce dernier n'a qu'un but : veiller sur elle tout en gardant ses mains et sa bouche le plus loin possible de cette peau qu'il rêve de goûter. Leur attirance sera-t-elle plus forte que la raison ? --------

MON AVIS :
Silver a 17 ans, majeur dans 9 mois. Elle doit aller vivre chez son père après le décès de sa mère. Elle se retrouve à Tonopah, une petite ville au Nevada. Elle est blonde aux yeux bleus.
Au début sur ses gardes, elle se méfie et ne se laisse pas approcher ni touchée par n'importe qui. Au fur et à mesure, elle accepte cette famille et se laisse apprivoiser.
Hiro a 24 ans. Il est asiatique. Il a les cheveux noirs, les yeux brun en amande, tatoué et sexy. Il est l'homme de main de Mac. Il est agile, silencieux et a l'ouïe très fine. Sa famille est dans un club de bikers. Il est froid, distant et, au fur et à mesure, il se laisse approcher, se laisse touché surtout par elle. Un gros passé assez lourd dans son enfance.
Mac est le père de Silver et le président des Devious Souls. Il veut aller vite avec sa fille déçue de la distance, lui laisse le temps qu’elle se laisse approcher. Abbygaelle est la maman de Silver décédée.
Hal est le vice président et on le découvre au fur et à mesure de l'histoire. Green, un prospect au début, on peut le détester par ce qu'il aura fait et au fur et à mesure, on l'apprécie malgré tout ça.
Angel, une ado qui vit avec les bikers, a un passé compliqué. Elle va accueillir Silver avec plaisir et la remettre dans le droit chemin quand il le faudra. Trina et Phoebe quand l'une est l'ange l'autre est le diable. Yori, Jiro, Kayuya sont la soeur, le frère et le cousin d’Hiro.
Après le décès de sa mère, le juge décida de placer Silver chez son père. Dès le départ, elle veut fuire cette maison, ce club. Quand elle voit Hiro, elle est sous son charme et lui pareil. Au début, ils vont se détester, s'apprécier et des sentiment vont naître mais vont aussi se déchirer.
Quand Silver est en danger, Hiro va tout faire pour la protéger, n’importe qui qui se mettra en travers de son chemin. Hiro se dévoile à Silver, se découvre différent avec elle qu'avec n'importe qui d'autre dans leur famille. Malheureusement, les règles de Mac interdisent les relations entre membres du club. Quand ce dernier va le découvrir, comment va t-il réagir ? Quand on découvre les mensonges dans la vie de Silver, elle est perdue, elle ne sais plus quoi y penser. Tout le long, on reste dans le suspens. Quand on croit que c’est fini, on est loin de s'imaginer ce qui nous attend encore derrière. Vous voulez un biker Asiatique sexy, arrogant, chaud

par Marinekev
Lost Rider Lost Rider
Gaëlle Sage   
Spin off de Kiss, kill & rider

Millie est la fille du VP des Hell's Dog. Elle rentre au bercail, après que son père ait eu un "accident". Ce retour n'est pas au gout de tous, surtout de Stan, fils ainé d'Apo. Ce retour ne sera pas tout repos, entre haine et désir, rancœur et passion… pourront ils se pardonner ????

Dans ce second tome des Hell's Dog nous apprenons à connaître Stan, l'un des 2 jumeaux. Etant le fils ainé d'Apo, le Président actuel, la succession lui reviendra le jour où….
En attendant il profite, le sexe, l'alcool, les fêtes en compagnie de ses frères et sœur, sa sœur la seule femme qu'il respecte. L'amour pour lui s'est terminé, bref un biker pur et dur…. Jusqu'au jour où Millie revient en ville pour s'occuper de son père Slades, VP du club et meilleur ami d'Apo.
Cette jeune femme qui est partie 7 ans plus tôt sans un regard en arrière et qui brisé le cœur de Stan. Autant vous prévenir les retrouvailles ne seront pas de tout repos.
C'est un réel plaisir de retrouver les Hell's Dogs. Gaëlle nous entraine une fois de plus chez les Bikers pour notre plus grand plaisir et ils sont toujours aussi peu sage. Un vrai bonheur.
De plus nous retrouvons Amy et Angel et ça c'est la cerise sur le gâteau.
Qui sera le prochain ?????

par Elina62
Socrate's shadow Socrate's shadow
Haley Riles   
J’avais vu passer ce roman, de nombreuses fois sur les groupes de lectures ou même Instagram. Il était dans ma PAL depuis sa sortie, et j’ai enfin pris le courage de le sortir. C’est la première fois que je découvre la plume de Haley Riles, et franchement qu’elle plume ! Elle est addictives, émouvante, accrochante, … Bref elle nous transporte au fil de notre lecture vers des contré insoupçonné.

Dans ce roman nous faisons la rencontre de Kaya, une jeune femme de vingt sept ans. Sur le point de dire oui à l’homme qu’elle aime depuis cinq ans maintenant. Sa relation est un conte de fée pour elle, tout va à merveille entre elle et Allan. Tout semblait allait parfaitement, jusqu’à leur lune de miel. Arriver à Bocas del Toro c’est la douche froide pour la jeune femme. Son mari ne l’a regarde plus, ne la touche pas, rien. Ce dernier est trop obnubilé par son travail il décide de confié sa femme à son meilleur ami : Socrate.

Et si c’était une mauvaise idée ? Va-t-il s’en mordre les doigts ?

J’ai adorée le personnage de Kaya, c’est une femme forte avec une certaine sensibilité. Son monde s’effondre et elle ne sait pas quoi faire ni comment réagir. Pour elle le mariage, c’était sacré. Elle s’imaginer une romance à l’eau de rose sans aucun nuage noir autour… Manque de chance rien ne ce passe comme prévu. Au premier abord elle déteste Socrate, elle ne peux pas le voir en peinture et supplie son mari pour qu’il soit à ses côté lui et non son ami. Mais c’est un bourreau du travail, et il la laisse seule avec lui quitte à rentré à Montréal pour une affaire importante la laissant plusieurs jours seule en compagnie de Socrate.

Cette dernière sera déstabilisé, et loin de tout repère et surtout de ses meilleures amies. Comment ose t-elle éprouvé du désir quand Socrate la frôle alors qu’elle est mariée ?! Pourtant malgré tout ça elle est attaché au jeune homme, il l’intrigue et elle souhaite en savoir plus. Savoir ce qui le lie véritablement à son mari.

Socrate est un jeune homme de vingt sept ans, gérant d’un hôtel au panama à Bocas del Toro. Socrate est un connard ! Il enchaine les coup d’un soir, et ne s’attache pas, JAMAIS. Il se l’interdit, cette vie n’est pas pour lui. Baiser lui convient très bien et il n’est pas du genre à tomber amoureux, d’avoir des enfants et tout le tralala. Au fils des pages, on apprends qu’un mal le ronge on aimerait l’aider comme Kaya sauf que Socrate refuse tout aide. Il pense être mauvais pour les autres et s’entête à vouloir rester seul. Pourtant à force de le côtoyé on découvrir un autre aspect de sa personnalité. Une personnalité qu’il laisse très peu ressortir et uniquement lorsqu’il est seul avec Kaya.

Il n’arrive pas à comprendre pourquoi elle ? Pourquoi la femme de son meilleur ami ?

Socrate est un personnage dont je suis tombée littéralement amoureuse (soupire) Oui ! C’est un homme sombre, un connard. Sauf qu’on adore le détester et l’aimer à la fois. Son caractère est un plus à l’histoire car il apporte la touche qui fait que le roman est captivant et mystérieux. C’est en partie à cause de lui que j’ai pleurer un nombre incalculable de fois, quand il dévoile tout à Kaya : ABSOLUMENT TOUT. J’en ai pleurer, j’en ai frissonnée d’effrois puis j’ai eu envie de le serrer tellement fort dans mes bras. Bref c’est un homme torturé mais pas dans le mauvais sens et on tombe toutes à ses pieds !

Pour ce qui est de la relation entre Kaya et Socrate, elle est extrêmement compliquer et surtout délicate à la fois. Car malgré les tension sexuelle qui les entours, Kaya est toujours mariée avec le meilleur ami de Socrate. Pour elle l’infidélité ne fait pas partie de son répertoire elle va souvent sortir l’excuse : oui mais je suis mariée. Au fond on se demande si elle sort cette excuse car elle le pense vraiment ou parce qu’elle à peur de ce qu’il pourrait véritablement arrivé ? Puis un jour c’est la dispute de trop avec Allan et elle décide de lâcher prise, et qu’advienne que pourra. C’est à ce moment là ou Socrate et elle succombe au plaisirs du corps de l’autre… Plusieurs fois.

Malgré tout les obstacle qu’ils ont pu avoir, leurs relations est belle. Bien au delà de l’amour qu’ils se portent mutuellement. Kaya est la femme dont Socrate avait besoin pour mettre de côtés tout les démons qui le ronge de l’intérieur. Avec elle, il est différent. Il est le véritable Socrate, celui que personne ne connait à par elle. Et le plus important elle et lui sont pareille, un passé qui les hantes et qui les détruit. Mais ensemble et grâce à l’amour ils sont plus fort que tout.

Pour ce qui est des personnages secondaire, je l’es ai tous adorée surtout les meilleures amies de Kaya ou j’ai eu la sensation de me voir avec les miennes. Elles sont juste extraordinaire et heureusement la jeune femme peut compté sur elles dans n’importe quel circonstances. Elles seront toujours là pour elle.

Mais dans l’ensemble les personnages secondaires forme un groupe qui agrémente l’histoire de plein de petites choses qui nous font les aimée un peu plus à chaque page. Bon j’avoue j’ai détesté les plans cul de Socrate … Elles ont pas un brin d’intelligence bon sang ! Et j’ai un petit point négatif pour le mari : Allan. Je l’ai trouvé vide. Je sais pas il est jamais présent, toujours en retrait. Et quand il a l’occasion d’être là, on a juste envie de le baffer violement. Puis quand enfin il y a LA révélation, j’ai trouvé que ça allait trop vite. Je sais pas il à manquer de quelque chose. Il c’est même pas battu pour la femme qu’il aime : Rien ! Comme s’il ne l’avait jamais aimé et qu’elle n’était finalement pas si importante pour lui. Dommage !

Dans sa globalité je n’ai trouvé absolument rien à redire. Ce roman est un véritable coup de cœur, oui en ce moment je les enchainent ! Tout m’a plu : les personnages, l’histoire, le passé de ces derniers, … Tout était présent pour que je puisse passer un agréable moment. J’ai tout de même dévorer l’histoire en deux jours. Juste un petit bémol c’est que j’aurais aimer que l’auteure pousse un peu plus longtemps l’histoire. Les voir vraiment ensemble, et pas un bond dans le temps de six mois. J’aurais préférée qu’elle nous parle de leurs évolution en tant que couple pendant ses six mois justement. Sa n’enlève rien à la beauté de ce roman que j’ai véritablement adorée !

Donc il ne me reste plus qu’un chose à faire. Vous dire de vous le procurer et de le lire au plus vite !
Wild Crows, Tome 1 : Addiction Wild Crows, Tome 1 : Addiction
Blandine P. Martin   
Je n’ai pas du tout accroché à ce roman identifié comme étant une romance biker et il n’y a pas ne serait-ce que l’amorce d’une romance dans ce tome. Donc s’il faut aller jusqu’au tome 5 pour obtenir la romance annoncée, je pense que c’est voler le lecteur. De plus c’est très dark et ce n’est pas annoncé non plus. Il y a une scène de viol je pense qu’il est important de mieux informer le lecteur sur la nature réelle du roman. J’avais lu d’autres romans sur le thème biker et celui-ci est très en deçà... il y a de nombreuses fautes d’orthographe et des erreurs de langage. Non se gausser ne s’écrit pas "se gosser"... et ce n’est qu’un exemple de ce que vous trouverez dans ce livre. Il y a en outre beaucoup de longueurs. Une narration lourde et répétitive pour ne pas dire rébarbative. La même chose est écrite plusieurs fois de diverses manières. Ça ressemblait beaucoup à du garnissage. Je n’ai malheureusement pas trouvé d’intérêt ni à l’histoire ni aux personnages. Si vous voulez des bikers lisez Wind dragon. Je salue juste l’auto-édition que je soutiens totalement.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode