Livres
558 130
Membres
606 221

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Lndal : Mes envies

Sur la corde raide, Tome 1 : Combattre le silence Sur la corde raide, Tome 1 : Combattre le silence
Aly Martinez   
J’ai passé globalement un bon moment de lecture, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit un New Adult avec du drama pour du drama, ce n’est pas vraiment mon style. Je pense que ça plaira à tous les fans de Brittainy C. Cherry ou les Collen Hoover.

Le plot de départ est génial, j’adore voir les amours de jeunesse… voir une amitié se développer et se transformer en quelque chose de plus grand, et Eliza et Till sont absolument adorable ensemble. Et on ne sait comment mais ça devient plus.

Ce qui m’a moins plu, c’est un peu cette barrière que s’est mis Till. C’était un peu des problèmes en plus des problèmes déjà bien existants. Pourquoi tout compliqué, pourquoi toutes cette surenchères alors que la base est bien assez compliquée. L’état d’handicap est présent mais est plus dans un esprit d’épée de Damoclès que de réel contrainte qu’on ne vit avec lui.

J’ai passé pour autant un bon moment de lecture, je m’attendais à plus de ring, de salle de sport et cette esprit compétitif et sportif mais on s’attache plus aux humeurs et état d’âme compliqué de deux jeunes paumés.

par LLyza
Skinny Love : Protège-moi Skinny Love : Protège-moi
Jennifer Schneider   
Renversant. Voilà le premier mot qui me vient pour ce roman. J'en ai totalement occulté Chris et Jenna pour lesquels j'ai eu un véritable coup de cœur pourtant... Mais je me suis complètement laissée embarquer dans la tornade Roxane et sa vie apocalyptique. Et ce roman fait vraiment honneur à son aîné et au talent de son auteur. Je suis bouleversée par la fin, par ce que s'impose le couple pour grandir... ⁣

Je suis... Sans voix. Je suis ravie, je suis comblée... Je suis incapable de choisir lequel, de Chris ou Gary, je veux dans ma vie
Crazy Wild West Crazy Wild West
Anna Triss   
Aussitôt reçu en broché, aussitôt dévoré, impossible d'arrêter le voyage une fois qu'on a démarré le van woodstock ! C'est un très gros coup de cœur, une lecture d'été parfaite pour s'évader, qui fait un bien fou au moral. Qu'est-ce que j'ai pu rire avec ces personnages tous plus géniaux les uns que les autres, aux personnalités opposées mais complémentaires, à l'amitié infaillible et aux belles valeurs. Je suis définitivement fan de l'humour et de la plume d'Anna Triss ! J'ai refermé le livre y a pas une heure et ils me manquent déjà... La scène de l'écureuil est épique, j'ai eu un gros fou rire.
Une vraie bouffée d'air frais avec leurs délires et d'air chaud avec la relation entre Lee et Elyas, les deux héros très attachants et sexy, qui se tournent autour depuis des années. Leur histoire d'amour est une des plus touchantes que j'ai lue, je crois. Je suis tombée totalement amoureuse d'Elyas, moi aussi j'ai succombé à l'attrait Mercury. Comment résister à un mec pareil ? Plus il se dévoilait, plus il me faisait craquer. Et Leeloo, on en parle ? Je l'adore ! Cette fille est un arc en ciel, un rayon de soleil.
Stan, Gabriel et Zara ne sont pas en reste, ils sont super drôles. J'avais l'impression de visiter les États-Unis avec eux tout le long et de faire partie de leur bande de dingues.
Ce road trip déjanté et torride m'a fait voyager, rêver, rire, m'a surprise aussi. Connaissant les autres romans d'Anna, je me doutais que tout ne serait pas simple et léger... Il y a eu un raz de marée d'émotions à un moment clé de l'histoire et j'avoue avoir versé quelques larmes.
Le mot de la fin : ne passez pas à côté de cette énorme pépite !

par Gamora5
134 Faveurs 134 Faveurs
Sophie Philippe   
Ohlala mais j’ai adoré!!
Dès les premières pages, Christopher m’a fait penser à un personnage d’une série que j’aime beaucoup: Chuck Bass...Un homme charmant et riche avec ce côté arrogant et sûr de lui qu’on aime et déteste à la fois.
La rencontre de ces deux personnages principaux est très originale! Lucie n’a donc pas le choix que de subir ces 134 faveurs...
Je n’ai pu que sourire à ces situations cocasses dans lesquelles s’embarquent Christopher et Lucie et où leur malaise se fait clairement ressentir.
Mon cœur n’a cessé de faire le yoyo!! A un moment, j’étais stressé par la scène qui se déroulait, la bouche sèche tellement occupée à dévorer les pages pour enfin pouvoir relâcher mon souffle. Puis à un autre, je ne pouvais m’empêchais de sourire de leur comportement.
Oh et sur quoi je tombe vers la moitié du roman? Une citation de notre cher Chuck! Comme quoi j’ai bien fait de penser à ce personnage dès les premières lignes.
L’auteure a une plume très addictive et si fluide que le roman se dévore tout seul. Elle a réussit à me faire adorer ces personnages. Jusqu’à une certaine scène... Christopher m’a fait passer du rire à la rage, exactement celle qu’a ressenti Lucie. Je crois que si j’avais pu rentrer dans l’histoire pour le tuer je l’aurais fait.
La fin m’a fait monter un dernier stress et je n’en croyais pas mes yeux... j’ai espéré jusqu’au bout... Mes prières ont-elles marché? Il faudra le lire pour le savoir.
True Love Never Ends True Love Never Ends
Julia Teis   
J'ai passé un bon moment avec cette lecture qui suit un schéma que j'apprécie beaucoup dans la romance : les deux personnages principaux se rencontrent lorsqu'ils sont enfants puis se retrouvent des années plus tard lorsqu'ils sont adultes.

J'ai tout d'abord été assez désarçonnée par le prologue de ce roman. Je ne m'attendais pas à une telle entrée en matière. Malgré tout, j'ai été rassurée par la suite lorsque j'ai compris que l'histoire allait alterner entre les moments au présent, où les deux personnages sont adultes, et ceux au passé pour comprendre leur histoire. Pour autant, je préfère la construction que l'on peut retrouver dans les romans de Brittainy C. Cherry c'est à dire un roman découpé en deux parties où la première partie concerne la jeunesse/l'adolescence des personnages et la deuxième partie qui est focalisée sur leur vie adulte des années plus tard.

Dans "True love never ends" on ne retrouve pas ce type de construction puisque le passé et le présent sont mélangés et on alterne entre les deux. Pourquoi ai-je eu du mal avec cette construction ? Tout simplement parce que j'avais souvent la sensation que les passages au passé étaient une redite d'éléments et d'évènements qu'on connaissait déjà finalement ... C'est un petit point que j'ai trouvé dommage.

Cependant, la romance de Simon et Sarah a réussi à se démarquer en bien des points. Tout d'abord, l'histoire est intégralement racontée du point de vue masculin et ça c'est plutôt atypique et bienvenu (même si j'aurais aimé avoir moins de répétitions sur ce que Simon avait dans le pantalon). Et surtout, j'ai trouvé que les personnages étaient ancrés dans une certaine réalité puisqu'ils exercent des métiers courants : Simon est chef cuisinier et Sarah est infirmière. Nous ne sommes donc pas sur le cliché du PDG, grand patron milliardaire enfermé dans sa tour d'ivoire. Non, ici les personnages sont tout à fait communs (d'ailleurs Simon roule dans sa fourgonnette de fonction qui va leur jouer bien des tours) et j'ai aimé cet ancrage dans la réalité, c'est quelque chose qui me permet de m'identifier aisément à l'histoire et à nos protagonistes.

Enfin, j'ai apprécié le fait qu'il y ait un enfant dans cette histoire puisque Simon est un papa célibataire. D'ailleurs le roman commence par une chute de Lola lors d'un cours d'escalade à l'école. Simon va donc l'emmener à l'hôpital et c'est ainsi qu'il va recroiser Sarah, son amour d'enfance. Je l'avoue, j'ai toujours un petit faible pour les histoires qui mettent en avant un enfant et c'est un point très appréciable dans cette histoire.

La fin m'a parue assez ... rocambolesque. Malgré tout, c'est rattrapé par l'épilogue. J'apprécie toujours grandement retrouver un épilogue à la fin donc c'est un point positif à souligner.

En conclusion, j'ai passé un bon moment de lecture avec "True love never ends". C'est une lecture qui m'a bien accompagnée durant mes nombreuses heures de train et je remercie chaleureusement les éditions Shingfoo pour l'envoi de ce roman et pour leur confiance !
Family Affair Family Affair
Laetitia Romano   
Ohlala c’est tout de suite chaud par ici! Un prologue qui nous met tout de suite dans l’ambiance et qui montre un personnage féminin traitée comme une princesse!
Lynn fait donc la rencontre d’Alvaro, un homme qui a l’air tres charmant et pour lequel elle a le coup de foudre. Une demande en mariage arrive vite pour son plus grand bonheur.
Est-ce trop beau pour être vrai?
J’avoue avoir eu un peu de mal au début à m’attacher à ces personnages car il y avait tres peu d’infos sur eux. Mais la plume fluide de l’auteure m’a fait dévorer les pages et leur sentiment sont si bien développés que petit à petit mon impression a changé.
La jeune femme fait ensuite connaissance avec sa future belle famille. Si belle maman n’est pas du tout ouverte à la discussion, le petit frère est tout le contraire! Cruz va nous faire part de son point de vue et montre beaucoup d’intérêt pour Lynn. Celle-ci se pose de plus en plus de questions sur son futur mari qui est tres peu présent.
Le pot aux roses se dévoile et Lynn en tombe des nues. L’histoire devient désormais sombre et inquiétante. Je me demandais comment cette jeune femme allait pouvoir sortir de cette situation et j’étais en stress pour elle.
La tension n’a pas fini de monter et j’avais peur de ce que la suite me réservait. Jusqu’à la fin je me suis demandée comment l’auteure allait terminer ce roman.
C’était un très bon moment avec cette histoire qui a été très bien menée
Wicked boss Wicked boss
Eva Baldaras   
Je n'ai malheureusement pas accroché pour ma part.
J'ai trouvé pas mal d'incohérence dès le début : ses deux collègues/amis qu'elle ne connait pas si bien que ça au début, le fait que la fameuse collègue passe du "j'adore le boss, ne le critique pas" à "il est horrible, blabla".
Elle même qui le hait sans trop savoir le projet qu'il a derrière tout ça.. Pleins de petits détails qui ont fait que malheureusement je n'ai pas souhaité poursuivre le roman très longtemps.

par Manon-46
Devil In Me Devil In Me
Juliette Pierce   
Alix, 20 ans, hospitalisée depuis 15 mois en psychiatrie est suivie principalement par le Docteur Madsen. Elle est sujette à des délires psychotiques, des hallucinations, et des confusions entre réel et imaginaire, bien qu'elle tente de retrouver ses souvenirs et les raisons de son enfermement...
Que dire de cette histoire classée Dark Romance, un style que j'apprécie de lire en général, mais qui ne m'a emportée nulle part...?? Déjà, j'ai été choquée qu'en fin 2018, on puisse encore lire et écrire le terme "asile", très péjoratif à mon avis, alors qu'on parle de Centre Médico-Psychologique depuis au moins 15 ans, si ce n'est plus !! Les nombreux flash-back évoquant Ambre, meilleure amie d'Alix, ou bien ceux avec sa famille, m'ont plutôt fait sortir de ma lecture; ça rend l'ensemble de l'histoire confus, malgré des éléments qui auraient pu créer une histoire plus intrigante qu'elle ne l'est finalement...
2/3 points de vue du Docteur Madsen seulement, et l'arrivée de Lorina en fin de lecture... dommage, ça aurait pu ajouter un certain rythme plutôt que d'avoir cette impression de tourner en rond, même si la fin de l'histoire peut expliquer certaines choses que je ne peux évidemment pas dévoiler sans spoiler !! Les titres des chapitres ne m'ont pas emballée non plus... Bref, mon avis ne plaira peut-être pas à tout le monde mais ce n'est pas grave, il faut aussi savoir respecter les avis divergents; si tout le monde pensait pareil, ce serait plutôt louche !!

par ebene54
No love no fear, Tome 1 : Play with me No love no fear, Tome 1 : Play with me
Angel Arekin   
Comment dire ? Je trouve que Rine est bête elle se laisse faire, elle se laisse marcher dessus, elle le laisse la faire souffrir encore et encore j'ai l'impression qu'elle aimé ca en fait. Il la traite comme une merde et elle revient toujours vers lui comme une junkie en manque de sa dose. En bref j'arrive même pas à finir le livre, je saute des chapitres tellement je suis consternée de son attitude.
Bistro La Bohème, Tome 0.5 : Deux cavaliers sur l'échiquier Bistro La Bohème, Tome 0.5 : Deux cavaliers sur l'échiquier
Alix Nichols   

Une très bonne découverte
J'ai pris plaisir à suivre les aventures de Nathalie et Adrien et du héros de cette série Le bistrot La Bohème
Un seul regret, que ce soit si court :/ (mais les prochains tomes m'attendent)
J'ai beaucoup appréciée de passer d'un personnage à l'autre pour les découvrir cela rend la lecture fluide, l'humour y est présent tout comme la romance, on rencontre également les protagonistes des prochains tomes, mais très brièvement ce qui ne gène donc en rien l'ordre de lecture

par Elina62

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode