Livres
554 515
Membres
599 641

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Lucie-111 : Ma PAL(pile à lire)

L'Île de Gansett, Tome 1 : Cadeau d'amour L'Île de Gansett, Tome 1 : Cadeau d'amour
Marie Force   
Cela faisait bien longtemps qu’un livre ne m’avait fait dormir que 3 petite heures avant d’aller au boulot ! Le réveil fut dur mais le livre ne vaut la peine ^^

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2014/03/02/29340641.html

par lilitth
Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 lunes Les Enchanteurs, Tome 1 : 16 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
J'ai adoré, on a enfin une histoire vue à travers le regard d'un GARCON... Donc un peu de changement. Ensuite l'histoire est très prenante, je trouve quelle change aussi. Ce n'est pas cucu la praline comme Twilight par exemple.
Les Enchanteurs, Tome 2 : 17 lunes Les Enchanteurs, Tome 2 : 17 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
Ce livre est super, mais j'ai préféré le premier. L'histoire est toujours autant originale. Les personnages sont intéressants. L'écriture est très recherchée. Il y a des passages où j'ai dû lire deux fois pour comprendre. L'auteure emploie des mots très originaux, elle fait des descriptions très approfondies des lieux. Elle écrit divinement bien. Je suis toujours autant fan d'Ethan, mais j'ai moins aimé le comportement de Lena dans ce tome. Par contre je commence à bien aimer Ridley et Link. J'attends la suite avec impatience.

par Mary-Bibs
Les Enchanteurs, Tome 4 : 19 lunes Les Enchanteurs, Tome 4 : 19 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
J'étais impatiente d'enfin lire ce dernier tome !
Première impression en boutique : déception. Je m'attendais à un nouveau bon pavé comme les trois premiers. Et là... Il me paraît vraiment minuscule. Bref, la déception ne dure pas longtemps puisque qu'à peine sortie je me plonge dans le résumer et souris, impatiente de démarrer la lecture.
Après lecture, mon avis est mitigé. D'un côté, j'ai adoré car la boucle est bouclée, c'est-à-dire que toutes les questions qui restaient en suspend dont réglées d'une manière ou d'une autre (surtout, mon coup de cœur a été qu'elles pensent à enfin nous révélait ce que fabriquait Link à 9 ans dans la cave d'Ethan !). Ensuite, nous retrouvons tous nos personnages favoris avec plaisir, entre autres, Rid, Link, Macon, John, Liv, Reece et d'autres (en particulier une), dont je ne dirais rien pour vous laisser la surprise.
Ce que j'ai un peu moins aimé c'est tout se passe très vite. On a peine le temps de réaliser que quelque chose s'est passé que tout est déjà terminé. En fait, il se passe énormément de choses dans ce tome, peut-être trop car finalement, on se retrouve presque noyés sous les informations. Il fallait, certes, tous ces éléments pour conclure la saga, mais dans ce cas il aurait peut-être fallu l'allonger un peu.
Cela dit, j'ai beaucoup aimé le dénouement de toute cette histoire. Bien que le style des auteurs - que j'aime toujours autant - a été un peu plus épuré, elles n'ont rien laissé au hasard et on trouvé la façon de lier tout ça et de nous offrir une excellente fin - certes peut-être trop rose mais, après tout, qui n'aime pas ça ?
Bref, la fin de cette sage fiche tout de même un sacré coup et ça laisse une étrange sensation lorsqu'avec la page de fin nous réalisons qu'il n'y aura plus de nouveau voyage à Gatlin...

par Eoria
Lieutenant Eve Dallas, Tome 17.5 : Les Diamants du passé Lieutenant Eve Dallas, Tome 17.5 : Les Diamants du passé
Nora Roberts   
Je n'ai pas particulièrement apprécié ce livre. J'ai eu du mal à la terminer.
L'histoire en elle-même est intrigante mais je pense que cela aurait été plus intéressant s'il n'y avait eu que la première partie ou que la deuxième. Je trouve que ça va trop vite et du coup, on a pas l'impression de rentrer dans un roman policier.

Il y a aussi pas mal de fautes de frappes dans l'édition que j'ai (ex : les "Êtes-vous..." qui se transforme en "- tes-vous..." ou les Steve en Steven). Cela m'a gêné dans ma lecture.

De plus, je n'accroche pas vraiment au personnage du lieutenant Eve Dallas mais peut-être est-ce parce que je n'ai pas commencé par le début.

par Marie-A
Divergente, Tome 1 Divergente, Tome 1
Veronica Roth   
Que dire d'autre après avoir fini ce livre que "ouaw" ? C'est vrai, je viens juste de le finir est je suis encore sous le choc. Il est plein de rebondissements surprenants, de passages à couper le souffle et d'instants magiques époustouflants.
Divergent est un nouveau roman dystopique que j'ai adoré. En même temps, quel livre de ce genre ne me plaira pas ? Ici, nous sommes loin du contexte de Delirium ou Promise, et plus proche du style de Hunger Games. En effet, dans le monde de Beatrice, nous devons choisir entre cinq factions : Candor ( l'honnêteté ) Abnegation ( la générosité ), Dauntless ( le courage ), Amity ( la patience ) et Erudite ( l'intelligence ). Depuis sa plus tendre enfance, elle vit dans la faction Abnegation avec Caleb, son frère. Leurs parents et lui se sont toujours montrés à l'écoute, gentils sans rien attendre en retour. Mais pour Beatrice, les choses sont différentes.
Depuis toujours, elle a beaucoup de mal à s'adapter à sa faction, et bien que sa vie lui plaise, elle sait que quelque chose cloche. Heureusement pour elle, elle est âgée de seize ans. A cet âge là, les adolescents choisissent à quelle faction ils vont dédier leur vie jusqu'à leur mort. Beatrice va alors devoir passer un test pour savoir vers quelle vertu elle va se tourner. Malheureusement, les résultats de ce dernier vont se révéler être très étranges...
Là je me tais, et je vous laisse découvrir le suspense totalement prenant que cache cette fabuleuse histoire. Et quelle histoire ! Tout d'abord, il faut que vous sachiez que Beatrice va se faire surnommer Tris durant le roman. Pourquoi ? Je vous laisse le plaisir de le comprendre. Mais vous devez également savoir que cette héroïne est juste parfaite. Oubliez les protagonistes qui ne font aucune faute et qui semblent "bons" à chaque instant. Ici, on a le droit à une personne qui fait des erreurs, qui doute, qui souffre et qui ressent des émotions brutales. On ne peine pas à s'attacher à ce personnage troublant et touchant. Tris est courageuse et vulnérable à la fois. On sent en elle une véritable volonté de se battre pour vivre.
D'ailleurs, ce point est un élément clé de l'histoire. On découvre avec émerveillement jusqu'où l'héroïne est prête à aller pour découvrir qui elle est. Ce livre est également basé sur la découverte de soi d'ailleurs... En effet Tris va apprendre à dépasser ses limites et à se battre contre elle-même pour avancer. Cela n'a fait que renforcer mon admiration pour elle.
De plus, derrière cette personnalité forte et poignante, on entre dans un univers passionnant. Veronica Roth possède en effet ce rare pouvoir, celui de nous déchirer par de simples mots. Elle n'hésite pas à décrire de sanglants spectacles pour nous bouleverser et à nous décrire des scènes d'amour à nous en donner la chair de poule. Car oui, la romance n'est tout de même pas oubliée. Beatrice va rencontrer un homme durant son initiation. Un qui va énormément la troubler. Comme nous grâce à leur histoire.
Qu'est-ce que je peux ajouter ? Ce livre est vraiment sensationnel. On voyage au cœur d'une intrigue fascinante et palpitante. C'est vrai, j'ai ressenti plusieurs fois de fortes montées d'adrénaline, de stress et de tension. L'atmosphère de Divergent est à la fois oppressante et captivante...
Vous savez, ce livre nous attire alors qu'on sait qu'en le lisant, on va se faire mal. On sait pertinemment qu'il va y avoir des morts, que la douleur ne va pas s'arrêter pour les héros et que les cicatrices vont mettre du temps à se fermer. Mais on y retourne, inlassablement. C'est angoissant et extraordinaire. C'est Divergent, tout simplement.

par Jordan
Comment épouser un millionnaire, Tome 1 : Liaison à durée déterminée Comment épouser un millionnaire, Tome 1 : Liaison à durée déterminée
Jennifer Probst   
J’adore ce genre d’histoire de mariage arrangé ^^ Un contrat entre deux parties consentante pour diverses raisons, qui vont peu à peu se rapprocher a force de se côtoyer…


Le premier parti : Nicholas Ryan, Nick. Riche homme d’affaire qui ne croit pas en l’amour.

La cause : un héritage. Il doit être marier s’il veut hériter de son oncle et de toutes les parts de la société. Il pourrait demander a sa petite amie du moment mais pour lui pas question de donner de fausse illusion a aucune femme. Il ne veut pas de famille, pas de sentiments justes un mariage sur le papier qu’il pourra défaire sans problème au bout d’un an.

Sa vie sentimentale : une petite amie/ maitresse ça dépend du point de vue ;)


Le second parti : Alexandria Maria McKenzie. Jeune femme qui a eu le cœur brisé par Nick étant ado. Depuis ce jour, elle s’est juré de ne plus jamais laisser un homme la blesser.

La cause : sauver la maison familiale. Et enlever les soucis d’argent à ses parents. Si Nick n’est absolument pas proche de sa famille, Alexa c’est tout le contraire ! Elle adore ses parents, ses sœurs et sa meilleure amie Maggie la sœur de Nick.

Sa vie sentimentale : un désert !


La solution à leur problème : se marier pour une durée d’un an suivi un divorce rapide. Du moins, c’était le contrat….

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2014/05/22/29925757.html

par lilitth
Magie Noire, Tome 1 Magie Noire, Tome 1
Andrew Prentice    Jonathan Weil   
Une lecture agréable, divertissante qui se lit très facilement.
J'ai acheté magie noire par hasard et je ne suis pas déçue. La lecture est fluide. L'intrigue n'est pas si originale mais le déroulement de l'histoire et certains détails le sont un peu plus.
J'aime beaucoup l'ambiance du livre ainsi que le contexte historique. Concernant les personnages, je n'ai pas eu de coup de coeur. Ils sont assez prévisibles et déjà-vu.
Pour l'intrigue, il reste encore des choses inexpliquées... peut être y'aura-t-il un second tome. Je le lirai car magie noire est entraînant et très sympathique! :)

par louji
La vie devant elles La vie devant elles
Dan Franck    Stéphane Osmont   
https://leslecturesdecyrlight.home.blog/2020/01/07/la-vie-devant-elles-dan-franck-stephane-osmont/

La vie devant elles est un roman qui se déroule majoritairement dans une petite cité minière du nord de la France. L’histoire est celle de Caroline, Alma et Solana, trois lycéennes liées par un point commun : la mort de leurs pères dans un accident de grisou.

Bien que familière du monde de la mine à travers les récits que ma grand-mère m’en faisait quand j’étais petite, j’ai rarement eu l’occasion de lire des œuvres centrées sur cet univers. L’immersion est assez réussie, et c’est le point le plus positif que je retiendrai de ce roman.

L’histoire en elle-même n’est pas désagréable à suivre, mais j’ai trouvé qu’elle manquait de nombreux détails. On passe très vite d’une situation à l’autre, alors que bon nombre de passages auraient mérité d’être plus approfondis, sans parler des relations entre les personnages qui auraient gagné à être mieux exploitées.

Qu’est-ce qui pousse Caroline à changer sans cesse d’avis ? Pourquoi, notamment, se réconcilie-t-elle avec Didier en dépit des ennuis dans lesquels il l’a laissée alors qu’elle reproche tout le temps à Solana l’histoire des antisèches (d’autant qu’elle a sa part de responsabilité) ? Pourquoi Lambert semble-t-il éprouver de l’affection pour les trois jeunes filles, au point de prendre l’une d’elles sous son aile ?

L’attitude des personnages manque de clarté. Pourquoi la mère d’Alma a-t-elle quitté son mari pour rester avec un homme aussi odieux que Vilson ? Qu’advient-il du concours de robe de mariée ? Pourquoi Solana renonce-t-elle aussi aisément et sans regrets à ses rêves de mode ? Que savait la mère de Caroline ? Un dialogue dans les premiers chapitres incite à croire qu’elle avait connaissance du secret de son mari, or par la suite, seule Valérie admet avoir été au courant.

De même, j’ai eu du mal à comprendre où les auteurs souhaitaient nous emmener avec le procès. Depuis le début, on sait que les trois mineurs manigançaient quelque chose. De ce fait, difficile de tenir la mine et ses dirigeants (le directeur, le porion…) pour responsables de tous les maux. La morale est-elle que chacun paie ses erreurs à sa manière ?

Ce roman se lit donc (très) vite et bien, mais il aurait gagné à être enrichi par des détails, des précisions qui auraient permis de mieux développer les personnages, et par conséquent de mieux s’imprégner de leur histoire. Je recommande tout de même ce livre à ceux qui voudraient s’immerger dans l’univers de la mine.

par Cyrlight
Éternels, Tome 1 : Evermore Éternels, Tome 1 : Evermore
Alyson Noël   
Je viens de le finir a l'instant & Je suis très agréablement surprise.
L'écriture est assez simple, ce qui en fait un livre agréable à lire, pas compliqué du tout. La narration au présent m'a un peu dérangé au début, mais finalement on s'y fait assez bien & Ca ne dérange plus du tout.
Les personnages sont vraiment hyper attachants. On comprends bien & On partage la peine d'Ever, & Aussi ses "écarts".
Quand à Damen, c'est un personnage ténébreux, mystérieux, très interessant.
Le véritable plus dans ce livre, c'est la différence dans l'histoire. Durant tout le bouquin, je pensais que Damen était un vampire, alors que pas du tout. Ca change un peu du sujet "Vampires" du moment.
Il n'y a pas vraiment de ressemblance avec Twilight, même si en lisant le résumé, je pensais que ce serait qu'une simple "copie" de Twilight, c'est tout l'inverse.
L'histoire tient debout, on se laisse vite emporté.
Parcontre la fin est assez soudaine.
Dans l'ensemble, un livre que j'ai vraiment aimé. Je lirais le tome 2 bientot, comme je l'ai déjà.

par Okapi

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode