Livres
550 901
Membres
592 058

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de MPYJM : Mes envies

Jeux imprudents - Intégrale Jeux imprudents - Intégrale
Emma M. Green   
C'est avec bonheur que j'ai retrouvé la plume d'Emma Green dans cette nouvelle histoire qui ne l'est pas vraiment car on va suivre Harry, le frère de Tristan des sagas Jeux Interdits et Jeux Insolents !

L'histoire commence avec June qui vient d'arriver à Key West et dont l'unique but est de retrouver son amour d'enfance qui n'est autre qu'Harry Quinn. Mais Harry a bien changé depuis que sa famille l'a retrouvé et il ne veut en aucun cas renouer avec son passé même si pour cela il doit rejeter sa seule amie d'enfance.
Mais June n'a pas dit son dernier mot et elle va s'immiscer petit à petit dans la vie quotidienne et l'entourage d'Harry ! Malheureusement on apprend vite que June n'est pas seulement venue à Key West pour retrouver Harry, elle fuit son passé et son
seul allié sera celui qui passe son temps à la rejeter.

June est une jeune femme au caractère bien trempée comme je les aime, elle est débrouillarde, elle n'a besoin de personne pour s'en sortir, enfin c'est ce qu'elle pense, mais c'est aussi une jeune femme intelligente et gentille qui va passer son temps à vouloir aider les autres en s'oubliant parfois un peu trop.
Harry quant à lui est devenu le mec populaire de l'université, il est beau, intelligent, gentil et tout le monde l'adore. Harry est aussi très protecteur envers sa famille mais il est hanté par son passé et il a parfois du mal à s'en détacher complètement ce qui va le mettre dans des situations dangereuses.
Le couple est donc explosif et pourtant ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre même s'ils essayent à plusieurs reprises !

On retrouve aussi les personnages des sagas précédentes, le couple emblématique de Tristan et Liv qui me fait rêver, leur petite fille qui est une vraie tornade, la grand-mère hippie que j'aime toujours autant, la mère Lombardie qu'on aime toujours détester par moment. Et on rencontre de nouveaux personnages haut en couleurs qui vont accompagner June et Harry.

L'intrigue est très vite prenante car on veut savoir à tout prix ce que June fuit, qui la recherche, et l'auteur y mêle d'autres petites intrigue ce qui rend le tout addictif !

La fin m'a fait crier de désespoir et j'espère que l'auteure a prévue la suite pour bientôt !
Une toute dernière fois Une toute dernière fois
Emma M. Green   
J'étais impatiente de lire cet ultime tome de la saga des Jeux de Emma Green et autant dire qu'il est largement à la hauteur de l'histoire de June et Harry et que je l'ai dévoré.
Attention, pour ceux qui n'ont pas lu le tome 3, Jeux imprudents, ma chronique risque de spoiler la fin.

L'histoire reprend trois ans après la fin du tome précédent. Apprenant sa grossesse, June a préféré prendre la fuite plutôt que d'imposer un bébé à Harry, qui a toujours dit qu'il n'en voulait pas. Quand June reprend enfin contact et qu'Harry débarque, il ne retrouve pas seulement la jeune femme, mais également un petit Sonny, son fils. Autant dire qu'après avoir été anéanti par sa fuite, il n'est pas prêt de pardonner à June... D'autant plus qu'il est engagé dans une autre relation...

Il ne m'aura fallu qu'une seule toute petite ligne pour replonger à fond dans l'histoire de June et Harry. Comment ne pas avoir des frissons avec ces deux héros, friands de liberté et butés. La fin du précédent tome m'avait brisé le coeur et autant dire qu'il a encore été pas mal malmené dans ce dernier tome.

June pensait prendre la bonne décision en fuyant pour ne pas imposer un enfant à Harry. Mais elle se rend désormais compte qu'elle a fait une bêtise. Et elle souffre tellement de voir l'amour de sa vie la repousser encore et encore. En revenant, elle cherche le pardon de son acte, tout en étant consciente que ce qu'elle a fait a blessé toute une famille. Elle est toujours aussi forte et se bat toujours contre ses démons. Mais elle puise désormais sa force en Sonny, son petit garçon. Elle se bat comme une lionne et n'est pas prête à laisser Harry partir.

Quant à Harry, après avoir tellement souffert du départ de June, il a enfin reconstruit sa vie. Mais le retour de la jeune femme vient tout chambouler. S'il n'est pas prêt à accepter de prendre à nouveau le risque de l'aimer, il ne parvient pas non plus à la laisser tranquille et il veut prendre ses responsabilités de père. Harry est devenu l'ombre de lui même, mais au contact de June, sa flamme pourrait bien se rallumer.

Comment ne pas succomber une toute dernière fois au charme de Key West ? Impossible pour moi de ne pas replonger dans cet univers paradisiaque, ravie de retrouver tout un clan, uni dans l'adversité, mais toujours prêt à ouvrir son coeur. J'ai adoré chaque chapitre, chaque passage. Les auteures ont réussies à me faire passer par toute une palette d'émotions. J'ai ri, eu le coeur serré, pleuré, été émue. Et au final, amoureuse de ce roman. Alors oui, je suis un peu déçue que l'aventure s'arrête ici. Et j'avoue, j'aurais aimé un tout petit épilogue pour voir June et Harry enfin vraiment heureux. Mais la fin donne quand même pleins d'étoiles dans les yeux.

En bref, une magnifique histoire ♥

>> http://meliegrey.blogspot.com/2018/08/une-toute-derniere-fois-de-emma-green.html

par MelieGrey
Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy
Christina Lauren   
J'ai été super déçue. Au final le scénario de ce livre peut se résumer en quelques lignes tellement il ne s"y passe rien, par contre si vous cherchez un livre avec des scènes "hot", vous n'en manquerez pas, elles sont nombreuses, presque trop, une 20ene dans un roman ..., en plus je n'étais pas dans une phase ou j'avais envie de les lire donc je les survolait, résultat il ne me restait pas grand chose à lire. La relation entre les deux protagonistes n'évolue pas pendant plus de la moitié du roman, c'est juste du jour après jour, la vie "de rêve" de l’héroïne qui nous décrit les lieux qu'elle a visité pendant la journée et ses questions sur ce qu'elle va faire dans le futur.
Au final je n'ai pas grand chose à en dire, je pense que ce roman serait peut être mieux passé en format Harlequin en 160 pages, il y aurait eu beaucoup moins de longueurs pour la même histoire.

par lianne80
Wild Seasons, Tome 2 : Dirty Rowdy Thing Wild Seasons, Tome 2 : Dirty Rowdy Thing
Christina Lauren   
Ouf, un 2ème tome qui relève le niveau du 1er.
Cette fois ci nous plongeons dans la relation entre Harlow et Finn.
J'ai bien aimé le sarcasme des 2 personnages.
La relation est plus épicée.
Sympa à lire.

par Adèle
Wild Seasons, Tome 3 : Dark Wild Night Wild Seasons, Tome 3 : Dark Wild Night
Christina Lauren   
J'ai l'impression que ça fait une éternité que j'attends d'avoir en ma possession l'histoire de Lola et Oliver. Je suis juste complètement attendrie par ce couple et ils ont bien mérité leur position de chouchou. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire, après une nuit alcoolisée, Mia s'est retrouvée mariée à Ansel, Harlow à Finn et Lola à Oliver. Alors que les premiers décidaient de poursuivre leur mariage, les autres couples décidaient de divorcer pour oublier cette erreur. Vous connaissez sans doute l'histoire des autres couples, cette histoire c'est celle de Lola et Oliver, qui ont fait le choix de rester amis.

Jusqu'à présent leur amitié ne leur à jamais poser le moindre problème et si tout le monde sait qu'ils sont faits l'un pour l'autre, il préfère fermer les yeux et rester dans le confort d'une amitié sincère. D'autant plus, qu'ils sont tous les deux persuadés que l'autre ne ressent pas la même chose, donc aucun ne va essayer de changer les choses et même si l'attirance est évidente pour tout le monde sauf eux, ils vont chercher à oublier leur désir naissant, qui vient changer la vision qu'ils ont de leur amitié.

Je ne vous cache pas que je n'ai pas compris l'orientation du résumé, je n'ai pas du tout vu l'histoire sous cet angle et j'ai eu l'impression qu'il s'agissait d'un autre roman, tellement on est à côté de la plaque. Lola est à un moment de sa vie où tout va changer et son amitié avec Oliver est un point d'ancrage pour elle, sa bande dessinée va être adaptée au cinéma et au delà de la bonne nouvelle, c'est un travail qu'elle n'avait pas imaginé, sans compter que sa prochaine BD doit bientôt être remise à son éditeur, ce dont elle a besoin c'est d'un ami pour l'épauler. De son côté Oliver, se pose de plus en plus de questions sur les sentiments de Lola et ne souhaitant pas la brusquer il va se contenter de ce qu'il a avec elle et la soutenir et être complètement dévouée et à l'écoute de sa meilleure amie.

Lola a une histoire familiale compliquée et elle a du mal à s'ouvrir aux autres. Oliver le voit et le comprend, il ne l'a jamais laissée tomber et leur amitié va devenir tellement importante, qu'elle va finir par passer devant son amitié avec Harlow. J'avais reproché la lenteur de la saison 1 et c'est justement ce qui fait la magie de ce tome. L'histoire se déroule doucement, sans brusquer nos héros et l'amitié, laisse la place à l'attirance, puis à des sentiments plus forts. Ce que j'ai aimé par-dessus tout, c'est cette douceur entre les personnages. Pas besoin d'en faire des tonnes, c'est simple et c'est justement ce qui rend cette histoire adorable. J'ai attendu la formation de ce couple à l'instant où je les ai découverts et découvrir l'histoire de Loliver est un vrai bonheur, à la hauteur de tout ce que j'aurais pu imaginer.

Cette suite, est un peu différente des tomes précédents notamment, car Lola est un personnage réfléchi et n'a pas l'impulsivité d'Harlow, ou le goût de l'aventure de Mia. Et bien que nos deux mâles soient hot, j'ai été complètement charmé par la simplicité et l'authenticité d'Oliver. Ma seule déception, qui d'ailleurs était un peu le même dans les tomes précédents, concerne les projets de Lola qui laissent un peu sur notre faim, j'ai toujours ce sentiment de ne pas savoir comment sont censées évoluer les choses. C'est dommage et frustrant. Visiblement, la suite est attendue pour février 2016 et le personnage de London m'intrigue. On obtient quelques petites informations croustillantes à son sujet et ça met l'eau à la bouche. Encore une fois c'est une vraie réussite, Christina Lauren est au top.

http://wp.me/p4u7Dl-1u2

par Luxnbooks
Wild Seasons, Tome 4 : Wicked Sexy Liar Wild Seasons, Tome 4 : Wicked Sexy Liar
Christina Lauren   
Que dire de ce tome. Je suis mitigé.

J'aime beaucoup le personnage de Luke il est mignon, charmant, drôle, sexy et charmeur il a eu beaucoup de conquêtes suite à sa rupture avec Mia.
Du coup London qui ne sait pas qui il est au début était déjà hésitante mais encore plus après.
De plus elle a été trompé 3 ans pas son ex copain ce qui fait qu'elle n'a absolument pas confiance en ce que représente Luke. ET je le comprends tout à fait...
Mais ça m'a parfois énervé Luke fait vraiment des efforts même s'il est maladroit et elle n'arrive à lui faire confiance qu'a la fin du roman quoi !!!!

Après ils sont mignons ensemble et drôles. J'aime leur couple.

La réaction d'Harlow était waou!!!! Elle m'a énervé totalement. Une fois de plus elle se mêle des affaires des autres et a mis London dans l'embarras.
Et j'ai eu de la peine pour elle je l'ai aussi ressenti comme exclue et comme la cinquième roue du carrosse.

Not joe s'appelle donc ..................[spoiler]Dylan[/spoiler] mais je préfère la version Not Joe. C'est un ami de Luke.
Je regrette qu'il ne soit pas plus présent dans le tome. OU j'aimerais avoir un tome qui lui est conservé.

Je n'aurais pas été transporté par cette série. J'ai aimé les personnages et je voulais connaître leur histoire mais j'ai parfois eu l'impression que ce n'était pas assez. J'aurais aimé que certains personnages secondaires soient plus développés ou certaines pensées. Des fins moins abruptes notamment pour l'histoire des Loliver.
Bref c'était une série sympathique mais je n'ai pas adoré.
Wild Seasons, Tome 4.5 : Not-Joe story Wild Seasons, Tome 4.5 : Not-Joe story
Christina Lauren   
Vraiment un bon moment de lecture.
Rien en-dessous de la ceinture, contrairement aux précédents, ce qui est assez surprenant mais pas décevant.
En même temps, j'ai trouvé le début de l'histoire de "Joe" et Perry très touchante, cette rencontre était belle, débordante de simplicité et d'émotion.
Un grand merci à Christina Lauren qui ont su, encore une fois, me faire rêver.
Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément
Sara Wolf   
Honnêtement ce livre est affreusement cliché. En soi tout ce que je peux détester. Pourtant, ce livre a ce petit quelque chose en plus qui fait la différence. Je n’arrive pas à dire quoi exactement mais je trouve ce livre différent, rafraîchissant. J’ai adoré. Les personnages sont attachants et franchement drôles.
Je vous le recommande !

par Jolin
Lovely Vicious, Tome 2 : Je te hais... à la folie Lovely Vicious, Tome 2 : Je te hais... à la folie
Sara Wolf   
http://www.my-bo0ks.com/2017/11/lovely-vicious-tome-2-je-te-hais.a-la-folie-sara-wolf.html

Ce n’est un secret pour personne, l’attente de ce second tome a été quelque chose de vraiment très, très dur. Pourtant, soyons honnête, Pocket Jeunesse a fait un sacré boulot pour nous l’offrir aussi vite. Et puis… quelque part, j’avais toujours moyen de me pencher sur mon exemplaire VO… Mais allez savoir pourquoi, quand je commence une série en français, j’aime me torturer et attendre les traductions. Quoique là, mars (rien n’est sur) 2018 me semble tellement loin !

Bref, vous vous en moquez probablement de mon blabla inutile. Passons aux choses sérieuses. Bien sûr comme à chaque second tome, après un coup de cœur démentiel pour le premier opus, mes attentes sont toujours extrêmement élevées. Je suis souvent d’autant plus exigeante avec les suites et je n’hésite pas à parler de déception lorsque c’est le cas. Mes peurs étaient heureusement infondées pour Je te hais... à la folie.

Nous reprenons plus ou moins là où l’on s’était arrêté dans Je te hais… passionnément. Après l’agression de Leo envers Isis et sa mère et le sauvetage in-extrémis par Jack, Isis a de nombreuses séquelles. A commencer par une amnésie assez particulière. Après des mois de guerre avec Jack, celle-ci s’était finalement avoué l’inévitable et avait admis ses sentiments naissants pour Jack. Manque de pot pour lui, elle semble l’avoir totalement occulté de sa mémoire…

Quelle autre amie aurait pu se faire la douce et rigolote Isis que sa concurrente non négligeable dans le cœur de celui qu’elle aime, Sophia. La fameuse Sophia dont on entend parler de façon assez mystérieuse dans Je te hais… passionnément. Clairement, au démarrage de ma lecture de Je te hais... à la folie, j’ai eu quelques peurs et de sérieuses appréhensions la concernant. Je ne vous cache pas ce début de haine qui a commencé à naître au fond de moi… Mais contre toute attente, Sara Wolf, l’auteure, nous réserve de belles surprises et de surprenantes révélations.

Le personnage d’Isis est assez différent du premier tome. Même si sa petite guerre avec Jack réapparaît au fil des pages suite à son amnésie, je l’ai trouvé moins… pétillante allons-nous dire. En même temps c’est un peu dû à ce qu’il s’est passé. Jack de son côté est un peu moins présent et lui non plus n’est plus vraiment lui-même. C’est assez compliqué d’expliquer mon ressenti clairement. Bien que son personnage soit torturé par ses actes, cette facette n’a – à mon sens – pas été exploité à fond ou du moins été occulté par un élément majeur de ce second tome.

Je te hais... à la folie se concentre beaucoup plus que le passif de Sophia et Jack. Ce qu’il s’est passé, et les conséquences que cela a eu sur eux. Si l’histoire et les révélations sont assez surprenantes, cette facette de l’histoire m’a néanmoins pas autant captivé que les fantômes du passé d’Isis et la dernière partie du roman.

La relation Isis/Jack est comme on s’y attendait, sur la sellette. Entre Sophia et ses liens avec nos deux héros et l’amnésie d’Isis, rien n’est moins sûr. Pourtant, l’auteure insuffle un peu d’espoir par ci par là pour nous donner envie d’y croire coûte que coûte.

Le gros point fort du ce second tome est à mes yeux le développement concernant le personnage d’Isis. Son vécue, ses souvenirs, sa vie d’avant. Son mal être est réel et bien ancré en elle.

Je te hais... à la folie, termine comme son prédécesseur avec un final à s’en décrocher la mâchoire. Une telle fin est limite cruelle, pour nous lecteur. Mes peurs en sont d’autant plus présentes étant donné les rebondissements de dernières minutes. J’ai comme l’impression que Sara Wolf nous réserve un final surprenant et auquel on ne s’attendra pas forcément.

Alors, n’hésitez pas une seconde, faites la rencontre d’Isis et Jack !

par Carole94P
Lovely Vicious, Tome 3 : Je ne te hais plus du tout Lovely Vicious, Tome 3 : Je ne te hais plus du tout
Sara Wolf   
J'ai commencé ce livre en debut dr soiree et il est presque 3h15 du matin ... pour mieux m'exprimer je l'ai lu d'une traite.

Aurevoir Isis , Jack, Wrenn et les autres !

J'ai tout simplement adoré ce dernier tome comme toute la saga en fet.

J'ai ris, pleuré et été surprise. Je suis passé par tout un flot d'émotion

Je vous la conseille tellement !

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode