Livres
565 251
Membres
618 253

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Mandaabooks : Ma PAL(pile à lire)

Par le fer et le feu Par le fer et le feu
R. Oncedor   
Un récit à l'époque moyenâgeuse ça vous dit ?

Nous suivons ici un duo très atypique. D'un côté nous avons Alban un mercenaire qui hait les femmes, depuis qu'une succube a pris possession de sa mère il y a plusieurs années auparavant, et a tué son père. Il est solitaire, froid, a du mal à faire confiance aux autres. Et de l'autre nous avons Iluth une démone succube envoyée pour tuer Alban sur un défi lancé par sa soeur Lilith. Avec l'apparence d'une licorne, cette dernière fera tout pour gagner la confiance du jeune homme, mais cela risque d'être plus compliqué que prévu dû à son caractère misogyne.

Alors comment dire ? Euh je pensais sincèrement que ce livre allait me plaire, mais au final non. Je pense qu'il ne me correspondait pas tout simplement. Certes l'écriture est fluide, elle dégage quelque chose de sombre, de gore, nous faisant basculer progressivement dans un tout autre univers, mais voilà c'est à peu près tout ce que j'ai aimé de ce livre.

Le début notamment avec la discussion en version théâtrale (un très bon point) de Iluth et sa sœur posent tout de suite le décor, et fait planer totalement le doute, sur l'endroit où elles sont, à quoi ressemblent-t-elles ? Que de mystères ! Cette zone d'obscurité donne matière à réfléchir. Les démons sont-ils réellement des êtres à part, ou ne sont-ils au final que des alter ego nés dans l'esprit de certains tentant de prendre possession de leur corps de chair, détruisant la véritable âme qui l'occupe ?

La première moitié du livre m'a quelque peu captivée, même si j'avais du mal avec un récit où l'action est moindre. Il y a notamment pas mal de dialogues entre la démone et le mercenaire. Leurs conversations sont plutôt intéressants, notamment j'ai beaucoup aimé le moment où Alban se confesse sur sa famille et son frère vitrailliste, dont il garde un souvenir, en l'occurence trois vitraux qui joueront le rôle de témoin de son aventure, depuis son séjour à son atelier.

A côté de cela, eh bien vous l'aurez compris il n'y a presque pas de moments qui bougent vraiment, les rêves d'Alban rehaussent un peu ça mais pas assez selon moi. Des songes où la lumière et l'obscurité se battent en permanence, desquels Iluth cherche à extraire le chasseur afin d'avoir une meilleure emprise sur ce dernier. Résultat ce surplus de descriptions et dialogues m'a ennuyée. De plus, il m'est arrivé de lever les yeux au ciel à cause de la présence un peu trop excessive d'insultes, alors certes on pourrait dire que c'est lié à l'époque, mais selon moi c'était too much.

L'idée en soi de l'histoire d'une succube et d'un mercenaire qui cherchent à se faire confiance malgré des mensonges dissimulés est très intéressante. Cependant j'ai eu l'impression à un moment qu'Iluth éprouvait presque de l'amour pour le chasseur, et du coup cette facette est laissée au oubli à cause de la fin très surprenante du livre. Elle laisse notamment quelques questions en suspens de ce côté-là.

Ce duo est très particulier, donc il nous offre quelques instants intéressants témoignant progressivement de leur attachement l'un envers l'autre. Mais comme je l'ai dit précédemment est-ce qu'une simple amitié qui se crée ou est-ce davantage ?

Clairement ce livre a tout de même des points positifs même si j'ai eu du mal avec pour toutes les raisons qui me sont propres que j'ai évoquées plus haut, mais je tenais tout de même à dire que je ne le déconseille pas, . Au contraire, je pense que ça pourrait être une bonne lecture pour ceux qui recherchent de l'originalité, de la tranquillité mariée à de la noirceur issue du plus profond de nos âmes.

Attention à ne pas vous laisser engloutir par les méandres obscurs, ni par les chimères de vos cauchemars oubliés !

par lavanda01
Les Els, Tome 1 Les Els, Tome 1
H. Roy   
Cela fait près de quatre ans que l’auteure nous parle de son roman, et quatre ans que j’ai suivi son parcours sur sa page Facebook !! D’autant plus que j’ai eu occasion de la rencontrer bien avant la sortie de son roman. Pleins de raisons pour me ruer sur son romans dès sa sortie.
Une fois le livre en main je n’ai pas pu le dévorer. Et quelle lecture époustouflante. Ce fut un coup de cœur pour moi.
Autant vous dire tout de suite que la plume de l’auteure est très fluide et addictive surtout. On ne voit pas les pages défilées. Il a été dévoré en 3 jours à peine. Alors prévoyez d’être accro dès la première page et de ne plus pouvoir et vouloir le refermer avant d’être à la toute dernière phrase.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce roman est que l’auteure nous fait rentrer dans le vif du sujet.
L’héroïne Connor, va apprendre très vite que c’est une ELS, une évolution des humains dotés de certains pouvoirs, certaines forces et caractéristiques propres à chacun. Les Els sont traqués et tués par des Prédateurs qui sont bien évidemment leurs ennemis. Mais Connor est bien plus qu’une ELS ordinaire mais je vous laisse découvrir par vous-même ce que c’est.

On la suit donc dans sa vie de lycéenne auprès de ses amies Fiona et Naomi. Mais pas facile de voir jongler entre sa vie d’humaine normale et sa vie de Els qui l’ont amener à s’entraîner chaque jour. Mais pour cela elle va être épauler par Juliette son Guide. Grâce à elle et son expérience et passé, on va en apprendre plus sur les Els et les Prédateurs. C’est un personnage joyeux qui cache bien son jeu celle-ci détient un lourd passé pas toujours heureux. Elle va être un pilier pour Connor, elle sera son amie, sa confidente, son alliée, qui est toujours présente pour l’aider dans son apprentissage de ses pouvoirs et a canaliser ses émotions. Car il faut dire que Connor n’a pas sa langue dans sa poche, elle a un caractère très fort et gare à vous si vous avez affaire à Connor.
Avec Juliette, Connor va être épauler par Evann (Ahhhh Evann mon chouchou depuis sa rencontre <3) qui est en fait son Gardien. Mais Connor et Evann ne vont pas arrêter de se chamailler. Mais au delà de ses chamaillerie on sent que les deux s’attirent mais ne se l’avouent pas. Bien que de prime abord il est quelque peu hautain, froid et assez distant, on sent qu’au fond il est attachant, avec un d’or. Pour ma part je suis tombé sous son charme dès que je l’ai rencontré. Malgré ses airs de « rebelle » Evann cache des secrets douloureux qui vont bouleverser notre petit coeur fragile. On sent en tout cas, que son rôle de Gardien auprès de Connor est très important pour lui, il ne le prend pas à la lègère et au fil des pages on comprend pourquoi.
Mais sa relation avec Connor va être semer d’une embûche et de taille (quoique pour moi elle ne l’es pas) : Meyer ou M pour les intimes En effet, M est le meilleur amie de Connor, mais pour une raison inconnu pour Connor celui-ci a pris ses distances, mais son retour va être sans conséquences et une certaines rivalité va entrer en jeu en M et Evann et dans le cœur. On sent qu’un triangle amoureux va s’installer mais pour ceux qui n’aime pas les triangle amoureux ou pour qui cela pourrait agacer, sachez que c’est très secondaire dans le roman, l’auteure ne s’y attarde pas beaucoup. Et c’est ce que j’apprécie car bien qu’il y ait de la romance, l’auteure se centre plus sur l’apprentissage et la découverte du monde des Els par Connor. Tout comme nous l’apprenons à travers ses yeux. M au contraire m’a beaucoup agacé par sa distance, ses mots parfois durs, bien qu’on sache pourquoi par la suite mais son attitude et comportement n’explique pas tout. Un ami pas très fidèle et fiable bien qu’il essaye de se rattraper.

Puis un fois bien happée dans l’histoire, on se rend compte que la fin approche et là FRUSTATION TOTALE !!!
NOOOON c’est pas possible de finir ainsi !! J’en voulais encore plus, quand on en sait a peu pres sur les Els, les Prédateurs et sur nos personnages adoré il faut déjà les quitter et attendre encore au moins une année avant d’avoir la suite. Complot je dis !!! lol

Bref un très bon premier roman qui pose les bases d’un univers très bien écrit et addictif qui nous transporte dans un monde FANTASTIQUE auquel on en sortira pas indemne avant d’en avoir lu la dernière page.
Un livre à se procurer de toute urgence.

par xoxina
Alpha, Tome 7 : Le masque de la trahison Alpha, Tome 7 : Le masque de la trahison
Gwen Wood   
Dernier tome ? Du point de vue de Poppy, je pense bien. ''Alpha'' a été une saga de livre que j'ai adoré découvrir et qui me laisse un peu sur ma fin. Même si l'auteure laisse présager que la Meute du Soleil pourrait revenir parce qu'elle n'a pas dit son dernier mot, je ne peux m'empêcher de penser que nous pourrions encore faire beaucoup de choses en fonction de l'épilogue que nous propose Gwen Wood. Et même si je serais contente de retrouver la Meute du Soleil sous le point de vue d'un autre personnage, je pense que ce serait un pincement au coeur de ne pas la retrouver avec Poppy et Nick, deux personnages que j'ai appris à connaître, à apprécier et surtout à m'attacher. Je sais qu'il y a une fin à tout, et je comprends aussi l'auteure de vouloir faire autre chose. D'ailleurs, j'ai hâte de pouvoir découvrir les nouveaux univers et personnages qu'elle nous mentionne dans ses remerciements.

Si je devais donc parler de ce septième tome, je dirais qu'il était vraiment très bon. J'aurais sûrement aimé qu'il nous réserve un peu plus d'actions en fonction du contexte et de l'enquête abordée, mais j'ai vraiment beaucoup aimé son développement même s'il me faisait un peu penser à un petit mix des tomes précédents. Le fait qu'on s'attaque à des enfants, mais aussi la proximité du coupable. D'ailleurs, je dois quand même dire que je n'avais pas du tout deviner qui était responsable des enlèvements. Je pensais qu'il s'agissait d'une personne bien précise parce qu'il me semblait un peu trop louche, mais finalement, j'ai été surprise de me rendre compte que j'étais complètement à côté de la plaque. Poppy m'a légèrement agacée. Même si c'est dans sa nature de prendre des risques, la communication est quand même importante. On a l'impression qu'elle se fiche complètement des conséquences et du danger auquel elle peut faire face.

Par contre, j'ai beaucoup apprécié ce tome pour la vision de l'accouchement qu'il nous donne. L'auteure prend le temps de nous parler des doutes et des problèmes que peuvent rencontrer les mamans, et c'était vraiment intéressant même si pour le coup je ne m'y connais pas assez pour dire que c'était assez proche de la réalité. Et si nous pouvons vraiment nous y fier. Mais c'était une très bonne chose. J'ai adoré voir Nick en tant que papa complètement gaga de sa fille. J'aurais aimé avoir une explication quant au choix du prénom, mais ce n'est pas très grave.

Quoi qu'il en soit, c'était une très bonne conclusion même si je reste quand même assez sceptique quant au choix de ne pas prolongé le point de vue de Poppy, si c'est ce que j'ai compris. La fin nous donne tout les éléments possibles pour faire un dernier tome encore plus explosif et prometteur. [spoiler] Et puis, même si nous savons que Andrew ne pourra probablement pas se réveiller de son cauchemar, j'aurais aimé que Poppy puisse remettre la main sur son corps. Il est donc encore dans la nature, et rien ne nous dit qu'il ne pourrait pas vaincre sa peur et se réveiller. [/spoiler]. Si l'auteure nous donnait la possibilité de poursuivre la saga avec le point de vue d'un autre personnage, j'aimerais beaucoup qu'elle se penche sur celui de Sombre.
Les Els, Tome 2 Les Els, Tome 2
H. Roy   
Après tous ces longs mois d'attente, je me suis jetée sur les ELS 2 dès le jour de sa sortie. Et je ne suis absolument pas déçue par ma lecture. H. Roy confirme qu'elle a sa place parmi les grands auteurs de l'univers fantastique !
Cette lecture a été prenante, intense, surprenante et touchante. D'ailleurs nous sommes plus dans l'émotion et l'approfondissement du personnage d'Evann qui se devoile plus et évolue. Il reste sans conteste mon chouchou ! Je regrette cependant que les dons de Connor ne soient pas plus mis en avant. Elle apparaît encore comme une petite chose sans défense alors que c'est loin d'être le cas.
La repartie de Connor et d'Evann m'a fait sourir plus d'une fois. Et je ne parle pas de M qui ne sait pas la boucler ! Il allège les moments difficiles.
Et que dire du dernier chapitre. Je suis in love ! Maintenant il va falloir s'armer de patience pour la suite...

par coco69
Leonora Kean, Tome 1 : Chasseuse d'Âmes Leonora Kean, Tome 1 : Chasseuse d'Âmes
Cassandra O'Donnell   
OMG, j'ai hâte, rien que cet extrait me donne des papillons dans le ventre, ravie d'avoir enfin la série sur la fille de Rebecca

par karabass
The Folk of the Air, Tome 1 : Le Prince cruel The Folk of the Air, Tome 1 : Le Prince cruel
Holly Black   
5/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/livres/458/chronique/the-cruel-prince-the-folk-of-the-air-1-de-holly-black

“Faerie might be beautiful, but its beauty is like a golden stag’s carcass, crawling with maggots beneath his hide, ready to burst.”

J'ai entendu tellement de bien de ce livre. Mon dieu la hype autour de The Cruel Prince est dingue. Il fallait absolument que je voie par moi-même si tout ce bruit en valait la peine. ET FRANCHEMENT. CE LIVRE ÉTAIT GÉNIAL. Premier coup de cœur de l’année 2018. Allez hop, ça c’est fait !

“Because you’re like a story that hasn’t happened yet. Because I want to see what you will do. I want to be part of the unfolding of the tale.”

The Cruel Prince a largement su dépasser mes attentes J’ai été transportée par la plume de l’auteure du début jusqu’à la fin.

Les parents de Jude ont été assassinés sous ses yeux lorsqu’elle était plus jeune. Emmenée de force et élevée dans l’impitoyable monde des fées avec ses deux sœurs, Jude mène une vie de tourments. Les humains ne sont pas les bienvenus sur le territoire des fées, à moins qu’ils ne soient ensorcelés pour les divertir… Elle doit faire face à de nombreux obstacles chaque jour pour survivre parmi ces terribles créatures. Mais celui qui lui fait le plus du tort n’est autre que le prince Cardan, le plus jeune mais aussi le plus vicieux des fils du High King.

C’est simple, j’ai TOUT aimé dans ce livre. Notamment l’héroïne de l’histoire, Jude, qui est juste badass et incroyable. Les fées lui en ont tellement fait baver depuis qu’elle est toute petite et elle continue malgré tout à les affronter chaque jour. Jude ne se laisse pas abattre, au contraire, elle endure chaque pique, chaque nouvelle torture que lui inflige Cardan et sa troupe. Elle est tellement forte, j’avais trop de peine pour elle mais j’étais également hyper fière d’elle pour sa bravoure.

“If I cannot be better than them, I will become so much worse.”

Ce que je déteste dans les livres, c’est les personnages qui se laissent faire et subissent le harcèlement sans broncher. Même si ça peut paraître peu réaliste, c’est très frustrant de lire à propos de ça et je suis contente que ce n’ait pas été le cas car Jude sait tenir tête à ses bourreaux (même si parfois, on se dit que ça ne va rien arranger !). MAIS JUDE EST TROP BADASS. Je l’aime. C’est le genre de personne qui règle ses différents avec sa propre sœur au moyen d’un combat à l’épée (!!). Oh mon dieu, mais quelle classe.

“I stand in front of my window and imagine myself a fearless knight, imagine myself a witch who hid her heart in her finger and then chopped her finger off.”

J’ai d’ailleurs beaucoup aimé sa relation complexe avec ses sœurs. Un peu moins avec Taryn, la sœur jumelle de Jude, qui est la moins sympa je trouve. D’un autre côté, j’arrive à comprendre son point de vue. Et puis leurs conflits étaient assez intéressants. Quant à Vivienne, la grande sœur de June était tout aussi géniale. C’est une demi-fée. Elle est donc celle qui est la plus acceptée dans le royaume des fées mais c’est elle qui veut le plus retourner vivre dans le monde des humains auprès de sa petite amie ! TROP CHOU.

Je ne peux pas trop vous parler de l’intrigue, mais sachez qu’elle est GLORIEUSE. Additionné à la plume addictive de l’auteure, j’ai trouvé ce livre hyper captivant. Sachant que d’habitude je ne suis pas très axée “intrigues politiques”, j’ai beaucoup aimé celle-ci. Riche en rebondissement et en révélations, j’ai été complètement renversée durant ma lecture ! Impossible de voir les plot twists venir.

JE VEUX LA SUITE NOW. Cette fin était la meilleure des choses qui soient.

par wilkymay
10 bonnes raisons de te détester ! 10 bonnes raisons de te détester !
Emma M. Green   
Alors alors, par ou commencer ?
J'ai (forcément) adoré, puisque cette beauté (des Iles) à été écrit par notre Emma : je suis une amoureuse inconditionnelle des livres (/de l'écriture) d'Emma ! J'en avait déjà lu 3/4 de ses collections et qu'elle à été mon plaisir quand en pleine FNAC avec le temp record de 5 minutes (j'avais un train a prendre) top chrono, j'ai croisé le regard de ce Roman qui m'a supplié de le prendre; j'ai bien évidemment succomber.

Pour parler plus profondément de CE livre: le paysage dans le quelle on nous met est tout simplement magique ! Juste un seul mot: HAWAI...
Les personnages sont tous autant drôle les uns que les autres: Gabrielle -et son caractère-, Art -et ses répliques-, Hermione -et sa bougeotte-, Sirius -qui remballe tout le monde- ! Tout ce passe dans la rigolade, le bonheur, parfois un peu de tristesse: ce qui donne le réalisme à l'histoire. L'environnement fait en sorte que même si l'on est triste, rien n'est impossible et que si maman Gabrielle est la, alors sa va aller !

[spoiler]J'ai trop aimer le fait qu'elle tombe enceinte de JUMEAUX, encore une fois ! Mais je sais que c'est possible étant donner que chez moi, les jumeaux sont assez fréquent haha ! Tu en fait 1 fois: tu en fera une deuxieme fois. (Et qui dit 2 sans 3 ? Hum...)
Bref, ce que je voulais dire de base c'est que j'ai trop aimé le fait de mettre les faire part de la naissance des jumeaux à la fin !
ps: bien jouer Gaby, t'as réussis à imposer le "Harry" haha !
J'ai forcément été toucher par le fait que les jumeaux ont comme deuxième prénom, le nom des frères :) [/spoiler]
Kacy Matthews, Tome 4 : Castle Creek Kacy Matthews, Tome 4 : Castle Creek
Jupiter Phaeton   
Bravo à Jupiter Phaeton ! Je ne vais pas mentir, j'ai découvert ses livres il y a tout juste un mois...ça a commencé avec la trilogie de Faith Ezreal ( dont j'attends le 3eme tome avec impatience!!!!) J'ai enchainé avec cette série, plus longue...mais au combien prenante, que dis-je? Passionnante!!!! Des personnages qui évoluent dans cesse, une histoire bien ficelées, aucune fausse note, j'adore tous les personnages et leur sensibilité, j'en déteste certains... Rien ne me laisse insensible dans ces récits...Sachez en tous cas que je réserve une étagère ( voir plus ) dans ma bibliothèque pour Jupiter Phaeton car je commence une nouvelle collection!!
King of Scars, Tome 1 King of Scars, Tome 1
Leigh Bardugo   
Lecture magnifique ! Leigh Bardugo ne m'a encore une fois pas déçue au contraire ! Elle a le don de créer des personnages géniaux et des dialogues piquants. Kaz Brekker était l'amour de ma vie et je viens d'en trouver un deuxième : Nikolai Lantsov.
Les ''romances'' dans Six of Crows (Inej et Kaz) et dans King of Scars (Nikolai et Zoya (si si s'en est une, j'y crois !), sont tout simplement les romances les plus parfaites de tous l'univers : lentes, distantes, piquantes, et saines !
La seule petite chose qui ne m'a pas trop trop plus ce sont les passages du point de vue de Nina qui ne m'ont pas beaucoup intéressé et qui, du coup, ont cassé un peu mon rythme de lecture (même si j'aime beaucoup Nina).

par JuSE
Origine, Tome 2 : Flamme obscure Origine, Tome 2 : Flamme obscure
Jennifer L. Armentrout   
OH MON DIEU !

Je n'ai pas pu attendre la sortie en VF, et je me suis décidée donc de lire la suite en VO. Et je ne regrette pas. Attendu avec impatience, j’étais plus qu'heureuse de pouvoir me replonger enfin dans l'univers captivant de l'auteur. Ce tome est juste une tuerie. Les rebondissements montent toujours en puissance et ils m'ont tenu en haleine du début à la fin. On ne s'en lasse pas. Je suis passé par plusieurs émotions : joie, tristesse, étonnement, choc, hilarité, mais surtout colère, envers toutes les personnes qui ont joué un rôle derrière la perte de mémoire d'Evie.
Et Luc, mon héros préféré ! Je l'adore, sa façon de protéger Evie est juste trop Badass et mignonne.
Et puis la fin. Piouffff. L'auteur laisse planer un suspens excessivement cruel. Une fin qui nous laisse le souffle court et l'envie d'avoir plus d'informations sur le troisième tome que je doute portera le nom de '' The Brightest Night''.

par marylove

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode