Livres
547 753
Membres
585 128

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Marie-Therese-15 : Ma PAL(pile à lire)

Tu comprendras quand tu seras plus grande Tu comprendras quand tu seras plus grande
Virginie Grimaldi   
J’ai savouré cette lecture ! Julia, cœur brisé, décide de tout fuir en trouvant un travail de psychologue dans une maison de retraite, alors qu’elle a en horreur les personnes âgées et tout ce qui va avec. Ca commence bien ! Julia est marrante, rigolote et attachante, comme la plupart des personnages de Virginie ^^ Elle va arriver pessimiste mais au fil des jours elle va apprendre. Apprendre à apprécier ‘’ses vieux’’ mais aussi apprendre d’eux. C’est une petite leçon sur la vie, la mort, l’amour, la famille. Après avoir lu ce livre, on a qu’une envie…chouchouter ceux qu’on aime, apprécier chaque instant de la vie qui est trop courte.
Certains passages m’ont fait rire, d’autre, sourire ou encore mouillé les yeux. Voilà ce que j’aime dans la plume de Virginie Grimaldi. Merci pour ce beau moment de lecture.
Je vous le conseille fortement, foncez !

FB : Ju lit des livres

par duduV
L'assassin est au collège L'assassin est au collège
Marie-Aude Murail   
Livre très captivant, le duo Nils/Catherine est très éfficace! Livre à lire! :)

par Naille20
La Bibliothécaire d'Auschwitz La Bibliothécaire d'Auschwitz
Antonio Iturbe   
Un livre poignant où Dita nous livre le quotidien des detenus d'Auschwitz. Cependant, le récit souffre de quelques longueurs et c'est dommage.

par Luciole40
La Libraire de la place aux Herbes La Libraire de la place aux Herbes
Eric De Kermel   
Un beau moment de lecture, des personnages touchants, et un cadre d'autant plus enchanteur quand on reconnaît les places et les ruelles, la douceur de vivre d'Uzès et des villages alentours...

par peatchy
Vous faites quoi pour Noël ? Vous faites quoi pour Noël ?
Carène Ponte   
http://www.lmedml.fr/2020/01/03/vous-faites-quoi-pour-noel-carene-ponte/

UNE COMÉDIE ROMANTIQUE DÉLIRANTE ET ADDICTIVE !

Je remercie tout d’abord Alouqua de m’avoir offert ce roman que je voulais absolument lire. Voyez ça comme un caprice de lectrice, mais voilà je le voulais !

Ce roman… c’est de l’humour en barre. C’est de belles émotions, des sujets divers et variés. C’est l’ambiance de Noël par excellence vu avec un côté décalée dû à notre héroïne qui n’est pas la championne du monde de fêtes de Noël.

Tout débute par un dérapage lors de la soirée du bureau de Pauline… Une soirée qui l’a conduite à s’envoyer en l’air dans le parking de son immeuble… pile poil en face d’une caméra de surveillance. Pauline ne fait pas les choses à moitié et pour garder la face avant que tous les locataires ne puissent voir ses ébats sur les enregistrements des caméras de surveillance, elle va accepter d’accompagner David (le gardien de l’immeuble qui détient peut-être le pouvoir d’effacer l’enregistrement) passer les fêtes dans sa famille à Santa-Les-Deux-Sapins… Si si, direction un petit bled perdu au milieu des montagnes dans une famille qui fête Noël selon des traditions bien particulières.

Pauline ne sait finalement pas ce qu’il y a de pire… Que sa sex-tape soit visionnée par ses voisins ? Ou passer une semaine à vivre les fêtes de Noël comme si sa vie en dépendait ?

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ce roman m’a fait un bien fou ! J’ai ri, je me suis bidonnée, j’ai eu mal aux zygomatiques. Et j’en redemande ! Merci à Carène Ponte pour ce bijou décalé qui met de bonne humeur.

Ce roman se veut léger mais il y a tout un tas de messages à travers cette histoire. Il y a un côté féministe assumé et maîtrisé, des personnages hauts en couleur qui pulvérise les clichés et les préjugés. Il a la magie de Noël avec des situations tellement cocasses. Ce roman est sans prétention, et c’est ce qui le rend si juste et addictif.

J’ai tout aimé, du début à la fin, c’est un roman qui s’apprécie pour plein de petits détails, cette histoire pourrait vous toucher de mille façons car on a tous déjà vécu au moins une des situations exploitées par Carène Ponte. Je ressors vraiment ravie de ce moment de lecture. J’avais besoin de cette petite gourmandise de Noël.

En bref, n’hésitez plus ! Il est encore temps de préparer vos valises et de partir pour Santa-Les-Deux-Sapins avec Pauline, David et toute sa famille loufoque. Carène Ponte se démarque une fois de plus avec une comédie romantique qui détonne et qui transmet de beaux messages à travers un récit qui vous file des fous rires toutes les deux pages. Incontournable !
Le coeur entre les pages Le coeur entre les pages
Shelly King   
https://serialbookineuse.wordpress.com/2016/07/12/le-coeur-entre-les-pages-shelly-king/

La première chose qui m'a attirée et donnée envie de lire ce roman, c'est sa couverture ! Avec le chat qui apparaît derrière une rangée de livres, comment ne pas craquer ? Dur dur me direz-vous, surtout pour l'adoratrice de félins et de livres que je suis. Je remercie les éditions Préludes qui m'ont accordé leur confiance en m'envoyant ce roman et m'ont ainsi permis de le découvrir.

C'est donc au côtés de Maggie que nous entraine Shelly King. Cette jeune trentenaire qui a été licenciée d'une start-up qu'elle a contribué à lancer, traîne désormais au Dragon Fly, une librairie d'occasions de la Silicon Valley, tenue par le non moins original, Hugo. Maggie passe ainsi toute la journée à lire des romans à l'eau de rose peuplés d’héroïnes aux formes plantureuses et de pirates sanguinaires.
Un jour, son meilleur ami Dizzy lui propose de participant à un club de lecture dans l'espoir qu'elle pourra briller aux yeux des membres du club et ainsi, avoir une chance de retrouver un travail semblable à celui qu'elle a perdu. Il a d'ailleurs été décidé que pour la prochaine réunion du club, tous les participants devaient se munir de la dernière édition de L’Amant de Lady Chatterley de D. H. Lawrence mais c'est sans compter sur Hugo, qui offre à Maggie un exemplaire tout défraîchi qu'il a déniché dans sa librairie.
En le feuilletant, la jeune femme y découvre une correspondance datant des années 60 entre un certain Henry et une femme du nom de Catherine. Leurs échanges, plutôt centrés sur le roman au début, deviennent au fil des pages, de plus en plus intimes et passionnés. Maggie, intriguée par cette découverte va, suite à la survenue de certains éléments, utiliser ces messages pour faire remettre sur pied le Dragon Fly. Cette initiative va alors changer sa vie par bien des aspects !

Tout d'abord, j'ai particulièrement aimer l'environnement dans lequel se déroule l'intrigue. Je n'ai eu aucun mal à m'imaginer lovée dans un des fauteuils du Dragon Fly, entourée par des amas de livres ça et là et où l'atmosphère est imprégnée de l'odeur qui caractérise les vieux bouquins d'occasion. Dans un monde où la technologie et le numérique sont de plus en plus imposants, l'auteur a su mettre en avant l'importance des livres papiers, et en particulier ceux qui ont un passé, une histoire à raconter et dont l'aspect atteste de leurs nombreux passages de main en main. Il est, bien sur, plaisant d'acheter des livres tout beaux tout neufs mais j'aurai toujours une affection toute particulière pour les vieux livres dont les pages ont jauni avec le temps et qui semblent porteurs de souvenirs et de nostalgie.

Au delà du mystère qui entoure Henry et Catherine, Shelly King, traite de sujets qui peuvent toucher chacun de nous et elle le fait avec justesse et réalisme. L'auteur a su me convaincre avec une plume fluide et un style tout en simplicité. Ici, il est question d'amitié, d'amour, de quête identitaire, de reconversion professionnelle mais surtout de livres et du pouvoir qu'ont ces derniers de nous faire voyager entre leurs pages et nous permettre, le temps d'une lecture, d'oublier nos soucis.

De manière générale, les personnages sont attachants et j'ai passé un bon moment en leur compagnie. J'ai principalement apprécié Maggie, à laquelle il est facile de s'identifier. c'est une jeune femme qui ne manque pas d'humour et d'autodérision mais possède un côté pragmatique et ne perd pas de vue le sens des réalités. Toutefois, son évolution tout au long du récit lui fera comprendre que les choix qui nous semblent les plus judicieux ne sont pas forcément ceux qui nous conviennent le mieux.

Deux autres personnages ont également retenu mon attention, à savoir : Hugo, le propriétaire du Dragon Fly et Jason, son employé. A plus de 50 ans, le premier demeure un vrai Don Juan et ne manque pas d'anecdotes, toutes liées à ses innombrables conquêtes. Sa relation avec Maggie est touchante et je me suis amusée des réactions de la jeune femme face aux histoires de cœur d'Hugo. Le second est, quant à lui, l’archétype du geek mordu de science fiction. D'un caractère taciturne et ronchon, Jason ne rate pas une occasion de critiquer les moindres faits et gestes de Maggie dont il ne supporte pas la présence au Dragonfly. Bien qu'il semble, de prime abord, tout à fait détestable, il possède des bons côtés qui se révèlent petit à petit et j'ai fini par l'apprécier.

Par contre, j'ai eu un peu de mal à ressentir de la sympathie pour Dizzy, qui incarne le meilleur ami gay de façon très caricaturée. Dans une atmosphère cosy et qui fait penser à un cocon, Dizzy fait tache avec ses manières extravagantes et ses propos à la limite du vulgaire. D'autres personnages gravitent autour de Maggie mais je ne vous gâche pas la surprise de les découvrir par vous-mêmes.

En bref, Le cœur entre les pages a été une agréable lecture. Ce roman, à la fois drôle et touchant, se lit sans prétention et nous fait nous interroger sur nos propres choix de vie. Tous les amoureux des livres y trouveront leur compte, avec les nombreuses références littéraires dont il fait mention. De plus, si vous voulez connaitre le fin mot de l'histoire d'Henry et Catherine, je vous invite à le lire !
Venise n'est pas en Italie Venise n'est pas en Italie
Ivan Calbérac   
Une lecture tellement rafraîchissante! Un vrai régal! Et avec de l'humour justement dosé, ce livre a été pour moi une révélation.
On suit notre héros dans ses tribulations amoureuses, et il est attachant, attendrissant, romantique, "trop mignon" quoi!
Il a les problèmes typiques d'un adolescent, et les réactions également. Certains trouveront cela niais, hallucinant, voir énervant.
Moi j'ai trouvé tout ceci tellement vrai, ça m'a replongée dans ma prime adolescence, les années de collège et lycée, et c'était vraiment agréable.
A lire absolument!

par Nathacid
Le grand livre d'Anthony Robbins : Pouvoir illimité suivi de Les onze lois de la réussite Le grand livre d'Anthony Robbins : Pouvoir illimité suivi de Les onze lois de la réussite
Anthony Robbins   
Découvrez le pouvoir de l'intention, la plus grande force qui soit, et les techniques de PNL (programmation neurolinguistique) pour changer tout ce que vous voulez, en vous ou dans votre vie. Cet ouvrage vous apportera une nouvelle vision du potentiel humain ainsi que des outils essentiels pour transformer votre vie en puisant dans votre force intérieure et en modifiant vos programmations cérébrales. Simples et efficaces, les résultats sont spectaculaires : vous développerez une plus grande aisance dans vos relations et vos conversations ; vous vous débarrasserez en quelques minutes de vos peurs et phobies ; vous contrôlerez vos émotions et obtiendrez une forme physique exceptionnelle ; vous atteindrez une liberté financière et personnelle, qui vous permettra de réaliser vos projets et bien plus encore. Grâce à Anthony Robbins, coach mondialement connu, donnez-vous les moyens de vos ambitions et décidez d'avoir enfin la vie dont vous avez toujours rêvé!

par Liesel19
Le cadeau de l'hiver Le cadeau de l'hiver
Jennifer Greene   
Merry, la vingtaine, est une jeune femme insouciante, bohème, nomade. Elle fuit les responsabilités et tout ce qui pourrait être fixe comme le travail et les relations amoureuses. Elle s’accoutumait parfaitement de ces habitudes de vie jusqu’au décès de son meilleur ami Charlie qu’elle n’a pas vu depuis de nombreuses années. Célibataire, il avait une fille unique, Charlène, dix ans, qui n’a plus aucune famille. Il l’a donc laissé aux bons soins de Merry, persuadé qu’elle saura être à la hauteur de la lourde tâche qu’est d’élever une jeune fille. Merry se retrouve parachutée dans la vie de Charlie, dans son pavillon résidentiel, avec une jeune fille renfermée qui semble tout avoir du garçon manqué, même si son apparence cache plutôt un besoin d’identification à son père disparu.
Merry pourra compter sur le soutien de son voisin Jack Mackinnon, divorcé et père célibataire qui va tout d'abord être exaspéré par les frasques de sa voisine, puis attendri et enfin complètement sous le charme.

J’ai été complètement séduite par cette histoire qui m’a touchée, la détresse de cette petite fille qui a perdu son père mais pour qui la vie continue néanmoins, les efforts de Merry pour se rapprocher de la petite Charlène, elle est complètement en dehors de sa zone de confort et pourtant elle s’en sort très bien malgré tous les bâtons que l’administration juridique lui met dans les roues. La romance est au second plan et pour une fois je ne m’en plaindrais par car l’histoire telle qu’elle est narrée est touchante, émouvante, brillante même.
Sacrées sorcières Sacrées sorcières
Roald Dahl   
J'ai beaucoup aimé ce livre, ainsi que le tableau amusant et original que Roald Dahl dresse des sorcières. On y retrouve, à travers l'écriture, la magie de Charlie et la Chocolaterie.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode