Livres
547 785
Membres
585 213

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Marieb911 : Mes envies

Bad Bad
Chloé Esposito   
Le moins que l'on puisse dire c'est que cette suite est bourré d'invraissemblances . Le premier m'avait tenu en haleine et c'est pour cela que j'avais hâte de lire la suite ,j'aurais mieux fait de m'abstenir ce livre n'a pour moi aucun intérêt et si suite il y a ce sera sans moi....

par Sabine08
Trylle, Tome 3 : Royale Trylle, Tome 3 : Royale
Amanda Hocking   
Je crois que je suis tombée totalement amoureuse de la trilogie des Trylles (et en particulier de Loki, oui je l'admets) et j'ai dévoré les trois livres en quatre jours, tellement absorbée dans l'histoire que c'était presque une question de vie ou de mort de savoir la suite (non, non, je vous assure, je n'ai aucun problème ;)
Wendy est forte, courageuse, attachante et généreuse, mais elle a aussi ses petits défauts qui la rendent proche de nous...
Mon personnage préféré, c'est Loki, même si j'aime beaucoup les autres (mais Finn m'a un peu déçue, même s'il a mérité sa fin heureuse... comme Willa, Matt, Tove...) parce qu'il est adorable, romantique, courageux (oui, lui aussi) bref, mon nouveau book crush !
Il y a de l'action, du suspense, de l'amour, de l'amitié, des rebondissements et l'écriture est fluide, agréable.
Bref, le meilleur des trois tomes à mon goût, de peu mais bon ;)

par LilaJune
Like a Love Story Like a Love Story
Abdi Nazemian   
Je sens déjà que je vais avoir du mal à vous parler de ce livre, tellement j'ai aimé son message juste et touchant ! J'ai dévoré ce livre en l'espace de quelques jours et je le referme avec beaucoup d'émotion.

Like a love story, c'est l'histoire de Reza, Art et Judy, trois adolescents liés par l'amour et l'amitié. On se trouve à New York en 1989, en plein dans la lutte contre le sida. A cette époque il était vraiment compliqué pour la communauté homosexuelle d'être acceptée, et surtout d'avoir accès à un traitement pour vivre avec le VIH.
Reza est iranien, et arrivé à New York pour vivre avec le nouveau mari de sa mère. Il rencontre Judy et Art, et est aussitôt attiré par ces deux personnes uniques. Mais Reza doit encore accepter sa véritable nature pour commencer à vraiment vivre.

Like a love story est ce qu'on appelle un roman "own voice", puisque l'auteur est lui aussi gay, iranien et militant pour la communauté homosexuelle. Autant dire qu'il s'y connaît pas mal sur le sujet, et qu'il est particulièrement à même d'écrire un livre sur le sujet. J'ai trouvé qu'il avait extrêmement bien traité tous les thèmes de ce livre, faisant passer un message très fort qui m'a touchée en plein cœur. J'ai appris beaucoup de choses durant ma lecture, et certaines m'ont révoltée (comme le fait qu'avant le VIH s'appelait le GRID : Gay-related immune deficiency...).

Le récit est écrit d'une jolie plume, et d'un rythme entraînant et addictif. J'ai eu du mal à lâcher ce livre chaque jour en partant à l'école, ou au moment de me coucher... Je suis passée par beaucoup d'émotions, et j'ai ressenti beaucoup de choses, que ce soit pour le thème de ce roman, ou les personnages.

En parlant de personnages, franchement je me suis aussitôt attachée à Art, Judy et Reza. Ils sont réalistes et on n'a pas de mal à s'identifier à cette bande d'amis. Pas de doute, ils vont beaucoup me manquer !

Pour ce qui est de la fin, c'est à ce moment-là que ma note est passée de 5/5 à 4,5/5. J'ai été un peu déçue, car on retrouve ce choix de dénouement dans malheureusement beaucoup trop de roman h/h. J'en ressors un peu triste car j'aurais aimé voir une autre fin, qui aurait rendu ce roman parfait pour moi.

Petite parenthèse juste pour dire que toutes les références à Madonna m'ont étonnamment plu ! Je ne suis pas une fan de Madonna mais je me suis retrouvée à avoir ses chansons en tête durant toute ma lecture. Même la référence dans le titre du roman me plaît !

C'est donc un superbe roman sur l'amour et le militantisme qui saura vous plaire !

Bonne lecture !
Sacha

par lou-du-76
Les nouvelles vagues Les nouvelles vagues
Arnaud Cathrine   
Il y a quelque chose dans la plume d’Arnaud Cathrine qui rend chacun de ses ouvrages à la fois puissant, juste, bouleversant et déchirant. Aussi je savais avant même de lire la première page du tout dernier roman de l’auteur, Les nouvelles vagues, suite de son précédent ouvrage Romance, que ce livre allait me briser le cœur. Et comme toujours j’ai eu beaucoup de plaisir à laisser Arnaud Cathrine me bouleverser de son écriture.

Vince et Octave ce sont aimés, puis Octave est parti. Et depuis Vince fait le deuil de son premier amour, si beau, si fort, si terrible. Mais voilà l’été qui arrive, celui après le bac, le dernier été avant les grands changements. L’occasion pour Vince de se chercher et peut-être de se trouver en travaillant à la librairie de sa mère. Et puis il y a Micha et Marylin et Octave aussi. Chacun d’eux se croise, se cherche, se trouve et invente sa façon d’aimer et d’exister.

J’ai retrouvé Vince comme on retrouve un vieil ami que l’on n’a pas vu depuis longtemps. Et je l’ai aimé à nouveau avec son caractère pas toujours facile, sa façon un peu obsessionnelle d’aimer et sa sensibilité à fleur de peau. Vince a mûri mais il est toujours aussi cynique, sarcastique, drôle, romantique, idéaliste, attendrissant, sincère, fébrile, courageux et un peu perdu. On le découvre plus adulte, plus responsable aussi, prêt à avancer et à aimer à nouveau.

Mais il n’y a pas que Vince dans ce roman, il y partage le devant de la scène, le micro et les pages avec Marylin, dite Lily. Et Marylin aussi on l’aime parce que la vie n’est pas toujours tendre avec elle, parce qu’elle est courageuse, parce qu’elle aime et qu’elle pardonne, parce qu’elle a envie de plus. Il y a chez cette jeune fille des choses dans lesquelles ont se reconnaît : ce désir d’aimer et d’être aimée, ce rapport un peu complexe au désir et à notre corps, ce besoin de viser plus haut, de tenter d’échapper au quotidien. Marylin et Vince se ressemblent dans leur amour mais aussi dans leur souffrance.

Et bien sûr il y a les autres personnages : la mère toujours aussi géniale de Vince même si elle continue de fumer, Rokia toujours de bon conseil, Lilian qui explique enfin son attitude de connard homophobe. Il y a aussi Jimmy le chouette petit frère de Marylin, ses parents qui se débattent dans leur propre vie, le père de Vince avec lequel il apprend à faire connaissance, Micha que l’on aime tout comme Vince parce que comment ne pas l’aimer ? Octave est là aussi mais on a un peu plus de mal à lui pardonner son attitude parce que, comme les personnages, on commence à trouver qu’il manque de courage.


Comme toujours c’était incroyablement vrai, juste et touchant. Il y a quelque chose de poétique et de familier, cette capacité à créer des personnages si réalistes, cette envie de témoigner d’une réalité, d’une époque, de rendre beau le quotidien et les petits et grands chagrins, qui rend ce livre magnifiquement douloureux. Nous suivons les personnages le temps d’un été et plongeons à nouveau dans un tourbillon de sensualité, de douceur, de tendresse et d’amour qui suinte de chaque mot, de chaque virgule, de chaque espace. Et c’est en même temps génial, beau, complexe et terrible.

Et puis il y a les thématiques de l’histoire, les sujets qu’elle traite avec tant de délicatesse et d’honnêteté qu’on en est forcément touché et bouleversé. Il y est question de sexualité, de trans-identité, d’amour donc, mais aussi de maladie mentale, de dépression... Autant de sujet et bien d’autres qui sont comme toujours chez Arnaud Cathrine résolument contemporains et actuels.

Une fois encore j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman, suite magnifique d’un précédent coup de cœur. Fait assez étonnant pour l’éternelle romantique que je suis, ce que je préfère chez Arnaud Cathrine c’est son désir délibéré de nous présenter la réalité, aussi belle ou laide soit-elle. Je ne sais pas si Vince et Marylin reviendront pour un troisième tome de leurs histoires de vie et d’amour, mais que ce soit le cas ou pas je lirai à coup sûr le prochain roman d’Arnaud Cathrine.
Avant toi, Tome 3 : Après tout Avant toi, Tome 3 : Après tout
Jojo Moyes   
Le deuxième tome m'avait tellement déçue que je ne savais pas si je devais continuer cette trilogie. Et finalement grand bien m'en a pris. J'ai beaucoup aimé ce tome 3 qui révèle une Lou sensible, vraie, honnête, profondément gentille et bienveillante. Il ne m'a pas arraché les larmes comme le tome 1 (forcément !) mais il était très émouvant, c'est une histoire qui sonne vraiment très juste. On a envie de prendre exemple sur elle. Les petites touches de Will font vraiment plaisir et la découverte de la vie des milliardaires de la Vème avenue est pleine de surprises. C'est un livre qui magnifie le bonheur des petites choses de la vie. Je recommande !

par AureleS
Un nom sur la liste Un nom sur la liste
Monica Hesse   
Quel livre, quelle lecture !
Deux par deux, Tome 1 : Ceux qui se cherchent Deux par deux, Tome 1 : Ceux qui se cherchent
Jennifer Echols   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-54o

{Jenni} : Avec une couverture me faisant penser aux années lycée, « Ceux qui se cherchent » est le premier tome de la série Deux par deux, qui devrait avoir du succès auprès d’un jeune public. Jennifer Echols nous livre une petite romance légère et mignonne avec des jeunes étudiants et leurs tracas du quotidien.

[...]

Je n’ai pas particulièrement accroché à cette romance. Le livre paraît interminable pourtant ce n’est pas un gros pavé et je dois dire qu’il ne s’y passe pas grand-chose. Entre les longueurs et les nombreux passages que j’ai survolé, les protagonistes ne m’ont pas fait ressentir quoi que ce soit. Will m’a semblé nunuche et Tia, insupportable. Elle est indécise et contrariante tandis que lui est trop gentil et vulnérable.

Impossible pour moi de plonger dans l’histoire et d’accrocher aux personnages, pourtant l’idée de la fanfare était originale. J’ai trouvé cette lecture un brin ennuyante, certainement dû au fait du jeune âge des protagonistes. Par ailleurs, même si je n’ai pas été transportée, la romance reste simple et mignonne. Je pense que ce livre sera parfait pour un public de jeunes adolescents. Tia est une fille étourdie, qui tourne tout à l’humour, et qui est jalouse. Elle fait semblant d’être une bonne à rien à la tête vide, et préfère rester célibataire car elle ne veut pas s’impliquer dans des choses qui nécessitent des efforts. Tia et Will se comprennent un peu trop bien l’un l’autre. Il lui plait plus qu’elle ne voudra bien l’admettre !
Rendez-vous au Cupcake Café Rendez-vous au Cupcake Café
Jenny Colgan   
J'ai tout de suite accroché à ce livre, et ce dès la page où l'auteur explique s'être mise à la cuisine et à la pâtisserie pour ses enfants : si ce n'est pas exactement ma situation, c'en est pas loin et je m'efforce désormais de devenir la meilleure pâtissière possible pour ma fille. Je commençais donc ce livre dans de parfaites dispositions !
Et puis je suis tombée sur Izzy, sur ses doutes et sa gentillesse, sur une histoire fraîche, douce et sucrée sans pour autant tomber dans le cucul des robes à fleurs. Sur son ex-petit-ami également, qui incarne parfaitement ces adorables personnes qui ne font rien pour vous comprendre et vous mette des bâtons dans les roues en ne voyant que leur propre petit nombril. La lecture, parsemée de recettes comme j'aime les écrire (et les faire, il est évident que j'ai fait une fournée de cupcakes après avoir terminé ce bouquin), est agréable, reposante et addictive, et m'a vraiment donné envie de retomber dans le monde enchanteur des livres – surtout lorsqu'ils sont aussi gourmands. On ressort de ce bouquin joyeux. C'est un livre qui fait du bien.
La pire mission de ma vie n'est pas finie La pire mission de ma vie n'est pas finie
Robin Benway   
J'ai était agréablement surprise qu'il y est un tome 2 et je ne ment plein pas ! Un tome 2 encore plus plaisent que le premier,je suis vraiment contente d’avoirs put le lire ! On retrouve les même personnage qui non pas changer,super livre que je conseille a tout le monde !

par fannylife
La Saga d'Elka, Tome 2 : Vengeances de sang La Saga d'Elka, Tome 2 : Vengeances de sang
Muriel Zurcher   
Retrouvez Elka dans le deuxième tome de ses aventures !
Ayant appris que son père était vivant, Elka, accompagnée de ses amis Sven et Finna, décide de partir à sa recherche en terre étrangère. Elle devra se confronter aux préjugés de son père sur la condition des femmes et tenter d'échapper à la vengeance machiavélique d'Ida, son ennemie jurée.
La suite d'une saga viking pleine de bruit et de fureur, ou la quête d'une jeune viking, éperdue de liberté ! Un roman portant les valeurs de l'entraide, de la liberté et qui questionne le rôle de la femme dans une société ancestrale, mais qui fait écho à son rôle dans notre société.

par Coquelito

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode