Livres
568 267
Membres
623 241

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Marion-282 : Liste d'Or

L'heure des secrets L'heure des secrets
Saki Aikawa   
Un shojo plutôt sympathique dans la mesure où ça se laisse lire.

Il n'est pas très original, que ce soit le côté double-vie, ou la fille qui travaille comme maid, c'est du déjà-vu, que ce soit dans des mangas comme Maid Sama ou d'autres. Il n'y a pas vraiment d'innovations, c'est assez cliché, tout se prévoit à l'avance. On ne peut compter ni sur les révélations, ni sur l'action. L'histoire reste d'ailleurs assez simpliste, et forcément, c'est un shojo dont l'histoire d'amour est le point central, ce qui donc n'est pas vraiment fait pour moi.

Mais bizarrement, j'ai plutôt accroché, ce qui est d'autant plus surprenant que le scénario n'a vraiment rien d'extra, et que les personnages ne relèvent même pas le niveau. Mais une chose assez surprenante, c'est qu'en règle général, dans ce genre de mangas, je trouve les filles tout bonnement insupportables, niaises et tout ce qui va avec. Dans ce cas là, bien qu'elle ne se démarque pas par son caractère, elle ne m'a pas tapé sur les nerfs. C'était plutôt le gars que j'ai trouvé vraiment trop insistant, et lourd. Et ses techniques de drague franchement, pas très subtiles...

Les dessins aussi, sont également quelconques. Pas moches, mais dans ce genre, on voit beaucoup de dessins du même genre, alors ce n'est pas du côté graphique que ce manga se démarquera.

D'ailleurs, pour moi, il ne se démarque pas. Rien ne le rend vraiment meilleur que les autres, c'est juste un shojo plaisant à lire sur le moment, voire mignon, mais sans plus.

par Jenna95
The Legend of Zelda : Majora's Mask The Legend of Zelda : Majora's Mask
Akira Himekawa   
L'une des meilleures aventures de la série Zelda selon moi. J'aime beaucoup l'idée originale des masques qui permettent à Link de changer d'apparence.

par Bookfile
Vampire Host Vampire Host
Kaori Yuki   
Non mais c'est une blague!!!... la suite! je veux la suite!! ce one shot est une vrai perle!! tout est parfait à part... qu'il n'y a pas de suite!! POURQUOI ?!!!! ( imaginez moi à genoux en train de pleurer!! sniff...) en tout cas, l'humour, le mystère et la magie sont là. Dessins magnifiques...un régal pour les yeux! alors n'attendez pas, rejoingnez le club des fans de Vampire Host!!

par Leedz
Sans aller à l'école, je suis devenu mangaka Sans aller à l'école, je suis devenu mangaka
Syoichi Tanazono   
Le manga est semi-autobiographique, il est intéressant et pour une fois traite d'un sujet peu commun : la déscolarisation d'un élève au Japon avec les difficultés et conséquences qui en découlent. Nous suivons donc le morne quotidien et l'enfer personnel
d'un jeune élève de 6 ans.

Notre jeune protagoniste a été giflé par 2 fois lors de sa première année de primaire. Sanction qui n'est pas justifiée, car il voulait seulement des explications sur une consigne qu'il ne comprenait pas. Son traumatisme a commencé par ce triste événement et depuis il souffre de phobie scolaire. Malgré de nombreuses tentatives pour réintégrer le système scolaire, il n'y parvient pas, a des problèmes d'intégration et lorsqu'il reprend les cours il devient le souffre douleur de ses camarades qui se moquent ouvertement de lui et le considère comme inférieur. Il reste aussi le dernier de sa classe sur le plan scolaire et ce quelque soit ses efforts pour étudier et rattraper son retard. Parallèlement Masatomo a développé sa passion du dessin (il s’exerce à recopier les planches du manga de dragon Ball), son talent va alors le sauver et lui ouvrir de nouvelles perspectives d'avenir.

Le titre est plus long que certains one shot plus classiques (c'est un tome assez épais). Le tout est très réaliste : nous ressentons les émotions du jeune garçon : sa solitude, ses frustrations, ses rêves, ses angoisses,ses joies, ses peines, ses espoirs,etc. Et son combat personnel (contre lui même et contre le système qui le broie). Au fil des pages et avec l'âge il y a une certaine évolution dans sa façon de voir les choses, de réfléchir. Sa rencontre avec son idole Akira Toriyama va le bouleverser.

Les dessins sont bons, après j'ai trouvé mieux . En effet les traits des personnages ne sont pas très recherchés, ou détaillés. Je pense qu'il y a eu une certaine volonté de rester dans la simplicité et l' univers enfantin pour décrire ce jeune enfant déscolarisé - par contre les reproductions de dragon Ball sont très réussies, en même temps que Masatomo grandit le trait devient plus sure et net dans les reproductions .

Le scenario est touchant, nous suivons l'impuissance des parents face à cette déscolarisation, le monde cruel des enfants (entre eux ils ne se font pas de cadeaux). L'auteur dénonce cet aspect assez méconnu et souvent passé sous silence. Une histoire humaine qui se lit vite, notre mangaka va s'en sortir grâce à son talent mais malheureusement se n'est pas le lot de tous les enfants ayant subit ce type de situation et de parcours atypique.

Le petit bonus avec l'interview d' Akira Toriyama est intéressant : après sur le plan humain c' est un homme assez associable qui ne s'intéresse pas réellement aux autres. Il a accepté de voir l'enfant uniquement parce que sa mère était une ancienne camarade de classe et non pas pour réaliser le rêve d'un enfant en difficulté... Il n'a découvert que le passé du héro en lisant ce manga or il rencontrait le jeune mangaka régulièrement et ce depuis les 12 /13 ans de l'enfant. Toriyama connaissait parfaitement son statut d'enfant déscolarisé sans jamais chercher plus loin (je pensais qu’il aurait pu plus se pencher sur son cas et chercher à le comprendre mais non...). Bref son comportement m'a déçue, après cela n'enlève en rien à son génie, mais je n'apprécie pas son côté humain trop froid. Je vous laisse juger. A noter ce dernier point ne rentre en aucun cas dans ma notation, je n'en tiens pas compte.

Un manga tout public !
Par-delà les étoiles... Par-delà les étoiles...
Rie Aruga   
Un joli one-shot, plein de douceur et de sentiments, comme Rie Aruga sait si bien les faire. C'est son premier manga, et ça se voit sur le dessin et le déroulement de l'histoire. Ça manque d'un petit rien. Et on le lui pardonne volontiers. Car ses deux protagonistes, Hana et Izumi, savent nous prendre par les sentiments et nous entraînent dans leur univers de constellations et de galaxies lointaines.

Il faut noter que bien qu'il ait l'air d'un shojo classique, il n'en est rien. Ce petit manga est plein de symboliques, offrant nombre de parallèles entre les êtres humains et les étoiles, sur l'existence (la vie et la mort) et la place de chacun dans l'univers. Ce thème de l'astronomie me plaît car il change un peu de ce qu'on a l'habitude de trouver. D'autant que c'est très bien documenté et qu'on apprend des choses. Quant à l'histoire, sur fond de relations amicales ou amoureuses entre étudiants, elle aborde également le thème de l'introspection par le biais d'Hana et sa recherche intérieure.

Ce club d'astronomie compte des membres tendres et sincères auxquels on s'attache irrémédiablement. Ce sont des amis, qui veillent les uns sur les autres, ça se sent. On aimerait nous aussi contempler les étoiles en leur compagnie. Un seul regret, que ce soit si court, car on voudrait sans doute en avoir un peu plus à lire. Quoi qu'il en soit, comme Fleurhana, moi aussi j'ai terminé ma lecture avec un sentiment de douceur exquis et un léger sourire aux lèvres.

par Lyanaa
Bloody secret, Tome 1 Bloody secret, Tome 1
Mutsumi Yoshida   
Anko est fan de roman de fantasy, un jour en discutant avec sa meilleure amie elle compare Yura l'un de ces camarades de classe a un vampire. Surprise par celui-ci, Anko angoisse surtout que depuis il ne la quitte plus du regard. Et alors qu'elle hésite à s'excusé elle va se retrouver en tête à tête avec Yura et découvrir qu'il est vraiment un vampire. Et que son sang qualifié de rare attire le jeune homme comme un aimant.
La vie jusque-là tranquille de Anko va se retrouver complètement bouleversé entre sa peur d'être vidé de sang et son envie de se rapprocher de Yura et de mieux le connaitre son petit cœur balance.


par harumina
Bloody secret, Tome 2 Bloody secret, Tome 2
Mutsumi Yoshida   
Depuis qu'il a pris le sang de Anko, Yura c'est transformé en vampire remplis de phéromone qui attire autant les filles que les garçons. Plutôt que se réjouir de ce changement Anko na qu'une envie retrouvé le Yura qu'elle connais et pour sa elle va demander conseil a Satsuki qui va s'amusé à ces dépends. A peine un problème résolut qu'un autre se présente, en effet Anko va devenir amie avec Rika une lycéenne fan de vampire avec elle aussi un sang rare.
Si la fin reste sympathique," Bloody Secret" aurais dû avoir un tome de plus pour bien conclure l'histoire. Le coté trop hésitant de Anko est par moment agaçant, j'aurais aimée voir son histoire avec Yura se développé plus.


par harumina
Dédale, Tome 1 Dédale, Tome 1
Takamichi   
https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Un premier tome super intriguant. Quand on sait que cette série se conclut avec le suivant, on est vraiment très curieux de savoir où ça nous mène.

Nos deux héroïnes sont complémentaires car radicalement à l'opposé. Entre Yoko qui est super conformiste et Reika qui passe son temps à tout remettre en cause, il y a une très bonne entente malgré tout, une sorte d'équilibre.
Pourtant, ce monde curieux dans lequel elles évoluent sans que l'on sache pourquoi et qui est un vrai dédale, créé un décalage grandissant entre les deux jeunes femmes.
Reika est parfaitement dans son élément, stimulée, dans ce monde régi par une logique et des lois de physique qui sortent du cadre de ce que l'on connait. Tandis que Yoko, profondément attachée à notre réalité, avec son esprit terre à terre, sera de plus en plus perdue et mal à l'aise.

Le mangaka parsème des éléments au fil de la progression des deux héroïnes. On a l'impression d'évoluer dans un jeu vidéo d'exploration dont on suit tous les codes: ramasser des items utiles pour plus tard, trouver des indices, se confronter à des casse-têtes, tester des hypothèses, développer des théories... Mais à la fin de ce tome, le mystère demeure entier. Réalité virtuelle ? Réalité augmentée ? Invention de l'esprit ? Gros délire collectif ?
La réponse dans le prochain tome, espérons-le !

Pour finir je tiens à souligner la qualité graphique indéniable de cette série. Le style est simple mais très maîtrisé et très agréable. Le mangaka n'hésite pas à utiliser des plans et des perspectives difficiles à mettre en scène, toujours avec brio, pour booster sa mise en page. Preuve que derrière cette simplicité se cache une très bonne technique.
Dédale, Tome 2 Dédale, Tome 2
Takamichi   
Le manga a pris une direction qui m'a étonné mais l'auteur a exploité son idée jusqu'au bout, même s'il reste des zones d'ombre.
La relation entre Reika et Yoko est davantage mise en avant, même si Reika se démarque en tant que meneuse. Sa personnalité s'affirme. Elle mûrit et accepte le monde comme un terrain de jeu. J'ai senti un accomplissement pour ce personnage. C'est dommage que Yoko ne soit pas aussi mise en avant qu'elle. Cela rend Reika d'autant plus sympathique qu'on la voit s'épanouir enfin. Le choix qu'elle fait se veut respectable selon l'auteur.
Alchimia, Tome 1 Alchimia, Tome 1
Miya    Samantha Bailly   
Ce manga est le premier que j'ai lu. Ça couverture m'a tout de suite attirée c'est pour ça que je l'ai acheté, il faut dire qu'elle est magnifique. Je n'ai pas regretté cette découverte, l'histoire est prenante, original et les dessins sont très beaux. Je ne peu pas trop le comparer à d'autre manga comme je n'en connais aucun autre mais, si moi j'ai apprécié cette lecture vous aussi à coup sûr. J'ettand la suite avec impatience car je n'ai pas l'habitude de finir un livre aussi vite ....
J'ai également été surprise de découvrir que les deux femmes qui ont fait cet ouvrage étaient française, comme quoi il y a en France des personnes avec un immense talent.

par Coralex

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode