Livres
567 902
Membres
622 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de MelM18 : Liste de diamant

Off-Campus, Tome 1 : The Deal Off-Campus, Tome 1 : The Deal
Elle Kennedy   
Wooow!!!!
J'ai pris ce livre sur un coup de tête, ne m'attendant pas à grand chose.
J'ai été agréablement surprise. J'adore les personnages! Le sarcasme d'Hannah était hilarant, je l'ai adorée. Habituellement, les personnages féminins ont un passage dans le livre qui me fait enrager, mais pas Hannah qui, malgré un passé douloureux, reste les deux pieds sur terre et fait tout pour se sortir de sa douleur. C'est un trait que j'ai adoré.
Car, malgré que ce roman semble léger et rempli d'humour, l'auteure aborde des sujets sérieux. Cela rend l'histoire encore plus addictive.
Aussi que dire des gars dans cette histoire ?!
Garrett est p-a-r-f-a-i-t. Il ne met pas sa tête dans le sable quand ses sentiments évoluent (ce qui m'énerve lorsque des auteurs font ça). Sa répartie est excellente et je suis tombée en amour avec sa tête de cochon (quoique Hannah n'est pas mieux...)

Leur romance ne tourne pas autour du pot, elle évolue et on vit avec eux leurs hauts et leurs bas. L'auteure n'a pas précipité leur histoire, on a été témoin de leur relation qui se renforçait à chacune de leur rencontre.
Ce roman a été un vrai coup de coeur!

par Alexeee
Off-Campus, Tome 2 : The Mistake Off-Campus, Tome 2 : The Mistake
Elle Kennedy   
Un coup de cœur pour le premier tome, qui m'avait donné envie de lire le second. Et franchement, j'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Grace et John.

L'histoire est celle de Grace et John. Ces derniers se rencontrent par hasard, alors qu'ils ont riens en commun. Lui est une star de l'équipe de hockey et peut avoir toutes les filles qu'il veut, alors qu'elle est une étudiante parfaite de première année. Ils entament une relations, mais Grace s'éloigne de lui, car John se comporte comme un "salaud"... Il va galérer à la reconquérir, car elle souhaite se venger du fait qu'il l'a fait souffrir...

Je dois dire que je suis rentrée très rapidement dans l'histoire, mais qu'au milieu, je me suis un peu ennuyée. En effet, l'auteur a choisi de décrire le ressenti de Grace et John pendant leur "séparation" et c'est très long à mon avis. Malgré ce petit dérangement, j'ai été accro à l'histoire, car je voulais savoir comment aller se passer la fin de leur histoire, comment ils allaient réussir à construire quelque chose. Surtout que j'ai trouvé que les événements ne sont pas devinable à mon goût.

La fin est juste époustouflante. On sait depuis un moment pour le couple, mais quelque chose va changer leur vie et je trouve cela juste magnifique. Je suis tellement heureuse pour Grace et John.

Grace est une jeune fille de première année, qui n'aime pas beaucoup sortir, elle préfère travailler. Mais depuis son enfance, elle est amie avec une fille extravertie qui aime beaucoup sortir. Elle l'accompagne parfois, même si elle parait effacée dans leur amitié, mais elle va s'en rendre compte quand elle va quitter John. D'ailleurs, la première fois qu'elle le voit, elle pense qu'elle n'est pas faite pour lui, même s'il l'attire irrésistiblement... Malgré tout, elle change radicalement et ne compte pas en rester là quand John la fait souffrir... Elle va se venger, ce qui est vraiment à mourir de rire, car on voit qu'elle veut retourner avec lui. Bref, j'ai vraiment rigolé avec ce personnage, même si des fois, j'avais pitié d'elle vu qu'elle n'a pas vraiment confiance en elle... Un personnage féminin très différent d'Hannah, mais que j'ai beaucoup apprécié, surtout qu'elle m'a fait beaucoup rire.

John est une star de l'équipe de hockey. Depuis qu'il est à l'université, il profite de toutes les filles qui lui passent sous la main. Mais quand il rencontre Grace, il ne peut plus la sortie de sa tête. Mais il ne sait pas trop comment s'y prendre avec elle et ne reconnait pas tout de suite son attachement pour cette fille, car il n'a pas jamais ressenti cela pour une femme. Parfois, il m'a agacé, mais sinon, il sait être un véritable gentleman avec Grace. Il est mignon et très attentionné comme jamais. Bref, j'ai vraiment adoré ce personnage pour cela, mais aussi pour son enfance pas facile avec les problèmes de son père et l'accident de sa mère. Il me fait un peu pitié, même s'il cache à tout le monde ce qu'il vit... Un personnage de John que je ne suis pas prête d'oublier.

Le style d'écriture est comme dans le premier tome descriptif comme j'aime. Mais je déplore, comme je les dis plus haut, quelques longueurs. Malgré tout, j'aime beaucoup la plume de l'auteur et je lirais surement d'autres romans d'Elle Kennedy.

En général, une belle histoire avec des personnages très différents l'un de l'autre, qui m'ont vraiment fait passer un bon moment, malgré quelques longueurs.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2016/09/off-campus-tome-2-mistake-delle-kennedy.html
Off-campus, Tome 3 : The Score Off-campus, Tome 3 : The Score
Elle Kennedy   
J'avais déjà exprimer mon amour envers Elle Kennedy & sa merveilleuse plume après l'avoir découvert avec The Deal & puis j'ai continuer avec The Mistake qui était tout aussi bon. Alors imaginer combien j'étais heureuse de me lancer dans The Score qui est l'histoire de Dean que l'on a vue dans les tomes précédents & D'Allie que l'on appercue dans The Deal puisqu'elle est la meilleure amie d'Hannah. J'étais littéralement impatiente pour sa sortie et je me suis jeter dedans tête première. Et WOW coup de cœur. Ce livre est parfait j'ai été totalement happer par l'histoire.

C'était une lecture complètement addictive, agréable, drôle & à la fois émouvante. J'avais une vision de Dean dans les romans précédents et en avançant dans ma lecture je me suis rendue compte à quel point Dean est plus qu'un Ladies man. Oui le gars aime définitivement le sexe mais il est juste tellement plus. Il est heureux, libre d'esprit, intelligent, malgré sa richesse il a les pied sur terre. Il est drôle, amusant, sexy comme pas permi & c'est une vrai bête de sexe. Je veux dire le gars m'a vraiment surprise. J'ai adoré son personnage. Allie aussi est géniale, vraiment géniale en fait. Elle est belle, forte, amusante, drôle & agréable. Les deux sont supers mais ensemble ils sont phénoménal selon moi.

Leur histoire commence par un coup d'un soir mais très vite Dean qui ne fait pas dans la répétition se rend compte qu'il veut encore Allie. Et de là l'histoire commence et c'est un vrai régale c'est deux là sont juste parfait. L'alchimie entre les deux personnages est juste immense & tout au long de ma lecture j'appréciais vraiment beaucoup leur moments ensemble, leur complicités, leur discutions, leur chaude séance de sexe et je vous assure que c'est chaud à souhait et la chimie entre eux est super. J'ai découvert un Dean différent de ce que je pensais et tout au long du roman il évolue ainsi qu'Allie. Les deux sont parfaits l'un pour l'autre. L'auteur à fait un travail génial en créant deux personnages aussi bien assortie. Leur romance m'a vraiment beaucoup plus, sans gna gna ou artifice juste vrai & beau. J'ai vraiment eu un immense coup de coeur pour Dean. Il m'a surprise, m'a fait rire et j'ai adoré chaque minute de ma lecture.

C'est aussi agréable de retrouver les autres personnages principaux des autre livres. Hannah, Garret, Logan & Grace ainsi que Tucker. J'ai adoré la sœur de Dean qui est à mourir, elle est drôle & pétillante. Bref le tout était un gros coup de cœur j'ai vraiment adoré les tomes précédents mais j'ai un immense coup de cœur pour celui-ci. The Score était définitivement à la hauteur de toute mes attentes et même plus. Et je dois dire que le talent de Elle Kennedy y est pour beaucoup. Elle a un dont pour créer un univers et de nous plonger dedans et ici l'univers du campus est très bien métriser. Sa plume est belle, fluide & agréable & tout ses personnages sont bien construis avec de belles personnalités bien à eux. Je suis vendue et j'adore cette série. Je suis donc plus qu'heureuse de savoir que Tucker aura sa propre histoire vue comment l'auteur nous laisse dans The Score. Can't wait :)

par Marieno89
Off-Campus, Tome 4 : The Goal Off-Campus, Tome 4 : The Goal
Elle Kennedy   
J'ai commencé ce livre avec plusieurs à priori, 3 pour être précises :
- Je n'ai jamais réussi à m'attacher au personnage de Tucker dans les autres romans, il était totalement absent et insipide lors des rares fois où on le croisait
- Je n'appréciais pas non plus le personnage de Sabrina
- L'idée qu'elle tombe enceinte me paraissait totalement idiote, mais soit, à voir
Et mes à priori étaient fondés au final. Je n'ai pas aimé ce livre. Je ne peux pas dire que je l'ai détesté mais tout de même. Il y a trop de choses qui ne cadrent pas.
Enfin bon parlons des personnages. Le personnage de Tucker est le pire de celui des garçons. Il est mielleux à souhait et honnêtement, c'est un boulet qui se laisse absolument faire. Alors oui la patience, la douceur, le romantisme c'est bien beau tout ça mais à un moment donné il faut arrêter d'abuser. Elle l'empêche de la soutenir, de voir sa fille quand il veut et lui il dit "amen très bien mon amour on fera ce que tu voudras". C'est ni romantique, ni attentionné c'est tout simplement lâche.
Maintenant parlons de Sabrina, ou le personnage le plus incohérent auquel on puisse penser. Sabrina change d'avis comme de chemise. Elle se prétend être une fille hyper intelligente pourtant elle ne sait réagir à rien. Elle dit oui puis non, blanc puis noir. C'est très agaçant. Pour moi ce personnage est raté.
Dernier à priori, la grossesse. Je trouvais ça idiot et ça n'a pas loupé. Il n'y a aucune raison que Sabrina tombe enceinte. Lynchez moi si vous le voulez mais non ce n'est pas crédible pour un sous. Alors, on compte 99.7% d'efficacité pour la pilule contraceptive si elle est bien prise, ce qui veut dire que sur 1000 relations sexuelles il y aurait 3 risques de tomber enceinte. Alors oui si elle est bien prise, mais Sabrina a des relations sexuelles plus ou moins régulières et elle rêve plus que tout à son avenir, donc elle doit faire attention, autrement ça ne cadre absolument pas avec ce personnage déjà très bancal. Deuxième point, je suis désolée mais une phrase du livre est totalement absurde à savoir "il y a autant de risque de tomber enceinte avec juste le bout qu'avec une éjaculation". C'est une ineptie. Il y a un risque de tomber enceinte avec juste le bout oui, mais jamais aussi fort qu'avec une éjaculation complète. En d'autre terme : juste le bout + pilule = une chance tellement infime d'une grossesse que s'en est ridicule.
Pour ce qui est du reste de l'histoire, déjà il faut croire que l'auteur aime les personnages brisés, on a eu le droit à tout, violence, alcool, viol, famille monoparental, pauvreté et maltraitance.
Je saluais sur le dernier livre la chute plus plausible avec la mort de Beau qui prend au final son importance vraiment dans ce tome mais alors là je ne salue pas du tout la fin. Non mais honnêtement, elle devient limite major de promo avec un bébé de quelques mois, publie dans une super revue, Tucker achète une affaire super florissante et songe à s'étendre. Cui-cui les petits oiseaux quoi.
Fin bref, ce roman n'avait pour moi aucune construction et une logique bancale. De plus je ne sais pas si c'est ma version ou la traduction mais mon roman était bourré de fautes. J'avais déjà noté ce détail dans un chapitre du livre précédent et c'est franchement agaçant.
Autrement dit je suis très déçu de la manière dont se clos cette série. Très emballée par le début mais très déçue par cette fin trop peu travaillée et qui manque de cohérence.

par Lovea
La Chronique des Bridgerton, Tome 1 : Daphné et le duc La Chronique des Bridgerton, Tome 1 : Daphné et le duc
Julia Quinn   
Euh... alors je dois dire que je ressors de cette lecture totalement écoeurée.
C'est peu dire que je ne m'attendais pas du tout à ça vu les commentaires élogieux et le fait que j'avais beaucoup aimé ma première lecture de cette autrice, la duologie "Les deux ducs de Wyndham".

Tout d'abord, il y a un vrai problème de contexte de l'époque. Les dialogues, les attitudes, rien n'est crédible. Un peu de liberté, je veux bien, mais là ça n'a juste rien à voir avec la période Régence (tout le monde se tutoie, se lance des menaces - à voix haute, pas juste pensées ! - du style "je vais le/la tuer, le/la passer par la fenêtre", etc).

Ensuite, le couple principal ne m'a pas plu du tout.
Simon est obtus et s'accroche à des stupidités, il fait des crises de colère exagérées et totalement déplacées et se montre même parfois violent avec Daphné, lui assénant, une fois mariés, qu'elle lui appartient et qu'il pourrait très bien la violer si l'envie lui prenait (c'est d'un romantisme ! *ironie*).
Daphné est manipulatrice et le summum arrive quand même quand elle viole son mari quand il est saoul (oui, c'est un viol !) pour lui voler sa semence et concevoir un enfant qu'il ne désire pas, ce qu'il lui a bien fait comprendre de nombreuses fois, même avant le mariage (encore une fois, hyper romantique ! *ironie*).

L'humour que j'attendais c'est révélé puéril, je n'ai même pas souri une seule fois.
Et j'attends encore la partie aventure (c'est un A&P non ?), inexistante.

Je ne lirai pas la suite de cette série.


PS : à noter que cette saga littéraire vient d'être adaptée en série sous le même titre que les bouquins, soit "La Chronique des Bridgerton"

par Vitany
La Chronique des Bridgerton, Tome 2 : Anthony La Chronique des Bridgerton, Tome 2 : Anthony
Julia Quinn   
J'ai lu toute la série des Bridgerton et ils sont vraiment super. Plein d'humour, d'amour, de sentiments.
Je dois avouer que j'ai préféré les histoires des frères plutot que celles des soeurs.
A découvrir absolument.

par xuxa
La Chronique des Bridgerton, Tome 3 : Benedict La Chronique des Bridgerton, Tome 3 : Benedict
Julia Quinn   
Encore une fois, Julia Quinn a su me faire passer un bon moment.

Mais...

Le couple phare ne m'a pas autant émoustillé que celui des deux premiers tomes de la chronique Bridgerton.
Je pense que cela est du à deux choses:

1) Les personnages de Simon et d'Anthony étaient dévoilés en profondeur contrairement a Benedict:
- Pour le premier, on décelait un grand manque de confiance en lui du à son bégaiement et le rejet de son père.
- Pour le second, un grand choc et une peur irrationnelle du à la mort de son père.
- Mais pour Benedict? Excepté un léger manque de confiance en soi et une irritation du au fait de n'être qu'un Bridgerton, il va plutôt bien...

J'ai beaucoup regretté le côté obscur et fragile que j'ai trouvé chez Simon et Anthony mais pas chez Benedict. (Je trouve que ça ne rendait le personnage principal que plus charmant...)

2)[spoiler] - L'histoire d'un mec qui combat son bégaiement, et qui pour se venger de son père refuse de donner un enfant à la femme qu'il aime c'est une histoire original!

- Le récit d'un autre mec qui perd les pédales quand il voit une abeille et qui est persuadé de mourir dans sa trentaine ce qui l’empêche d'aimer son épouse, ça aussi c'est une histoire pas banal!

- Mais l'histoire d'une fille pauvre avec une marâtre détestable et deux belles soeurs cruches ainsi qu'un prince charmant et douze coup de minuit... Bien que très bien réinterprété par Julia Quinn, on connait déjà l'histoire de Cendrillon et du coup on regrette l'originalité des deux premiers tomes...[/spoiler]

par missnuage
La Chronique des Bridgerton, Tome 4 : Colin La Chronique des Bridgerton, Tome 4 : Colin
Julia Quinn   
Je continue ma découverte de la série avec le tome consacré à Colin.
Ce personnage, très présent depuis le début, avait éveillé en moi une certaine "tentation" quant à la suite des événements.
Certes, le jeune frère Bridgerton est un voyageur, souvent par monts et par vaux à l'étranger mais il est aussi celui qui est le plus charmeur de tous et le seul (en dehors de Grégory, bien trop jeune) à ne pas souffrir de l'étiquette de séducteur invétéré.
Dans ce 4ème volet, nous retrouvons donc avec plaisir, la quasi totalité de la famille Bridgerton pour un défi des plus intéressants : Qui est Lady Whistledown ?
Ainsi, Pénélope, meilleure amie d'Éloïse depuis ses 16 ans et amoureuse en secret du si charmant Colin, va être sérieusement mise à mal quand ledit défi sera lancé mais je n'en dis pas plus sur ce point... ;)
Au fil du roman, nous savourons à quel point Colin est adorable, noble, attentionné et... de plus en plus intrigué par l'amie de sa jeune sœur qu'il découvre sous une autre facette après une longue absence de l’Angleterre. Mais est-ce Pénélope ou Colin qui a changé ?
Pleine d'esprit, nous ne pouvons que nous régaler des échanges de Pénélope avec celui qui fait battre son cœur. Et j'avoue avoir eu des frissons partout lorsqu'elle ose lui demander un baiser ! C'était si... beau... la réaction de Colin face à une véritable découverte...*soupire*
Oui, enfin, ce roman m'a une fois de plus entraînée au grès des périples de cette famille si attachante dont je ne me lasse pas.

par Christy
La Chronique des Bridgerton, Tome 5 : Éloïse La Chronique des Bridgerton, Tome 5 : Éloïse
Julia Quinn   
Je rejoins les avis déjà postés ailleurs... il s'est passé quoi avec le tome 5 ?
Sans rire... je n'étais pas arrivée au quart du roman que je me demandais si c'était bien du Julia Quinn
Les même persos, le même fond... mais alors côté écriture, y'a un couac.
Éloïse promettait d'être vraiment pétillante dans sa rencontre avec ce correspondant déchiré et meurtri, père de jumeaux facétieux mais doté d'un caractère entier et franc.
Si l'histoire n'est pas désagréable, il n'en est pas moins vrai qu'elle n'égale absolument pas les précédentes et c'est fort dommage !
Je ne trouve pas vraiment les mots pour ne pas casser le mite de la série qui est excellente au demeurant mais hélas, ce tome manque de... trop de choses.
Certes, il est plus court, se lit rapidement et nous entraîne encore une fois vers le tome suivant mais... pour tout dire, j'avais hâte d'en finir. :(
Donc, un roman sympa, sans plus. Et pour le niveau atteint jusque là, eh bien ce tome-là m'a déçue.

par Christy
La Chronique des Bridgerton, Tome 6 : Francesca La Chronique des Bridgerton, Tome 6 : Francesca
Julia Quinn   
Ce tome, même s'il est un peu long à ce mettre en place est néanmoins très bon.
J'ai vraiment aimé suivre la tourmente de Michael, amoureux depuis le premier jour de l'épouse de son cousin. Cousin qu'il considère comme un frère et qu'il aime profondément.
Mais voilà, John meure et Francesca se retrouve veuve.
Pour éviter de souffrir plus longtemps, car à chaque fois qu'il est près d'elle, Michael perd un peu plus de sa raison, ce dernier décide de partir pour les Indes... pendant 4 ans !
À son retour, Francesca est toujours belle, douce, adorable et... suscite autant de désirs en lui que des années plus tôt.
Cependant, elle lui déclare qu'elle veut un enfant.

Ce roman est intense et véhicule beaucoup de douleurs et de tourmentes. Les deux personnages principaux sont au cœur de l'histoire et il n'y a pas d'intervention extérieure si ce n'est la mère et la tante de Michael ainsi que le passage de Colin, très perspicace, comme toujours.
Michael et Francesca vivent une passion enivrante et presque violente. Lui l'aime à la folie, elle craint de "tromper" son défunt mari en s'autorisant des sentiments qu'elle éprouve portant.

C'était vraiment beau, profond, très intime, je dirais. Et puis, il y a la maladie de Michael, les doutes de Francesca sur sa capacité à avoir des enfants... d'ailleurs sur ce point, le roman se termine sur une touche plutôt frustrante.

Je vais faire une pause dans cette série et lire un peu de romance para mais je reviendrai vite vers Hyacinthe dont le personnage m'intrigue sincèrement.

par Christy

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode