Livres
535 537
Membres
561 742

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Melanie-361 : Mes envies

Marked Men, tome 1 : Rule Marked Men, tome 1 : Rule
Jay Crownover   
C'est bête de se dire que j'ai acheté ce livre en étant certaine qu'il me plairait. Pourtant j'aime l'idée de ne pas m'être trompée.

Autant vous dire que je ne suis pas allée acheter ce roman avec ma mère... Mais j'aurais pu ! J'aurais dû. On aurait bien ri quand je lui aurais dit que c'est un roman plutôt porté sur l'érotisme. Eh ouais, maman. ^^

Bref ! Ce premier tome de la saga Marked Men m'a charmé, rien de plus simple et de plus fort. J'en ressors toute joyeuse et je n'ai qu'une envie c'est de courir à la Fnac acheter le second tome. Dommage qu'il soit deux heures du matin...

Ce qui m'a attirée en premier dans ce roman, ce n'est surtout pas ses passages chauds. Mais la simple et merveilleuse idée "d'entrer" dans un monde de tatoueurs et de personnes qui osent écouter du métal. Les tatouages et ma famille, c'est une histoire d'amour qu'on partage donc j'ai tout de suite été emballée par l'idée d'un bad boy tatoué des pieds à la tête -et percé en plus, nom de dieu, je vais faire une crise cardiaque ! En ce qui concerne le genre métal, ce n'est pas mon genre favoris question musique mais je vis avec un grand frère qui m'en fait manger tous les jours alors, honnêtement, Marked Men avait de bons arguments pour s'infiltrer dans mon cœur littéraire comme si on entrait dans un resto.

La plume de Jay Crownover est entraînante et très agréable à lire. Je crois que j'ai rarement été aussi emballée par la façon d'écrire d'un auteur. C'était simple mais j'ai trouvé super que grâce à sa simplicité elle fasse passer des émotions, etc...

L'histoire est très bien menée et Ô combien addictive.

Mais ce qui m'a vraiment plu, ce qui m'a conquise ce sont les personnages. Il ne m'a pas fallu dix pages pour m'attacher à tout ce petit monde en me disant que je me faufilerais bien dans l'histoire pour me faire une place parmi eux... Il pourrait pas y avoir un tome avec moi dedans, Jay, please ? Faudrait que je fasse gaffe à ce que j'écris, ça pourrait être mal interpréter...

J'adore les personnages, tous qui qu'ils soient. Bon, sauf Gabe (l'ex que j'aurais bien envoyé chier un milliard de fois) et les parents de Shaw (sur qui j'aurais bien craché si j'avais autant de talent que mon grand frère pour ce genre de trucs...). Mais sinon, qu'est-ce que je les ai aimé les personnages de ce merveilleux premier tome !

Rule Archer - le gars tatoueur dont tu tombes amoureuse dans ce premier tome.
Shaw Landon - la fille qui fait des études de médecine que tu voudrais désespérément être dans ce premier tome.
Rome Archer - le grand frère militaire que tu ne peux qu'aimer parce qu'il est merveilleux.
Remy Archer - frère jumeau de Rule (bon, il est mort trois ans plus tôt mais il vit à travers les personnages donc, tu t'y attaches quoi qu'il advienne).

Au fait, suis-je la seule à avoir trouvé ça génial que les frères Archer aient tous les trois un prénom qui commence par un R ? Pourquoi mes parents n'ont-ils pas eu la même idée ? Sérieux, des fois je me pose des questions sur eux ! ^^

Nash - le meilleur ami de Rule et tatoueur qui me donne envie de lui faire des câlins et ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne sais pas.
Rowdy - ami de Rule et tatoueur aussi, que je ne demande qu'à connaître d'avantage !
Ayden - meilleure amie de Shaw et que j'adore tout simplement.
Jet - ami de Rule et chanteur d'un groupe de métal, je vais devenir sa plus grande groupie d'ici peu.
Cora - gérante du salon de tatouage, perceuse, et fille géniale que tu veux à tout prix avoir comme amie.

OK, aux premiers abords, ce roman à l'air d'être un cliché. Mais je le répète, parce que je l'ai déjà dit pour d'autres romans, je me fais un plaisir de lire les clichés. Ils me rappellent que ça peut vraiment arriver, plusieurs fois, à tout le monde. Et puis, je rêve de clichés. Mais finalement, lorsqu'on lit l'histoire, on passe au-dessus de l'idée du cliché - on lit et on est tellement dedans que rien ne pourrait nous perturber et on prend notre pied (sans mauvaise idée derrière la tête).

Les évènements de ce roman m'ont plu et satisfaite, je n'en attendais ni plus ni moins et donc, j'ai adoré ! De plus, j'ai beaucoup aimé les relations entre les personnages, quelles qu'elles puissent êtres. [spoiler]Je me suis doutée dès le départ que Remy était gay, j'ai du flaire. ^^ Et la réaction de Rome suite à cela m'a un peu déçue de sa part mais je suis sûre qu'il saura se rattraper le moment venu *regard qui veut tout dire et sourire faussement innocent*.

La déclaration d'amour de Rule à Shaw m'a fait fondre. Je crois qu'elle fait partie des plus belles que j'ai lu jusque-là. Je dis bravo à cette œuvre d'art vivante (bien que j'ai conscience qu'il est fictif) qu'est ce gars ![/spoiler]

En conclusion, il est clair que j'ai aimé ce livre et que je le recommande à tout le monde ! Parce que personne ne peut résister à ça. Non, je vous assure. C'est une saga vraiment prometteuse.

En tout cas, vous pouvez être sûrs et certains que je me jetterais sur le second tome (et les tomes suivants) comme si c'était le dernier livre de la planète.


par Sheo
Dans les pas de l'ange, Tome 1 Dans les pas de l'ange, Tome 1
Lisa Szafraniec   
J'adore ce livre! J'ai vu l'auteur en personne et elle est super! Ce livre est vraiment à lire pour ceux qui aiment la Fantasy!

par cathy701
Alex Craft, Tome 1 : Nécromancienne Alex Craft, Tome 1 : Nécromancienne
Kalayna Price   
Bon, j'avoue, j'ai failli ne pas me résoudre à lire ce bouquin. Vous voyez, similitudes évidentes, un air de déjà vu avec une certaine Anita Blake apparue il y a 20 ans... Eh bien, que diable, j'adore avoir tort !!
Rien à voir avec Anita chérie, mais tout à voir avec mon presque homonyme Alex Craft !
Un monde riche, détonnant, étonnant et cadre idéal pour les aventures ici narrées. Paysage en couleurs ou paysage gris tombe, nous naviguons à travers les yeux -assez abîmés, c'est le cas de le dire- de notre héroïne atypique, qu'il nous faut du temps à cerner.
Alex Craft est humaine -ou presque- et on ne peut que la suivre dans ses élans, dans ses émotions et, personnellement, dans pas mal de ses réactions, plus ou moins stupides.
Il a dû falloir du courage pour écrire ce roman après le passage de Laurell K. Hamilton, et je suis bien heureuse que Kalayna Price l'ait eu, sinon, je serais passée à côté de quelque chose, et un chef d'oeuvre du genre ne serait pas né.
Nous n'aurions pas vu Alex se démener avec ses moyens financiers, nous n'aurions pas rencontré ses amis qui, s'ils lui laissent une certaine indépendance, ne la lâcheraient pour rien au monde.
Nous n'aurions pas fait la connaissance de John, le flic à moustache attachant et intelligent, ni de l'insupportable(ment sexy) inspecteur Andrews, Falin, pour les intimes.
Nous n'aurions pas suivi une affaire épineuse pleine de suspense, et nous n'aurions pas recontré LaMort, ses acolytes, et son ennemi sur le chemin de la découverte de l'identité génétique de notre jolie et grande blonde héroïne.
Magie, Sorcières, Wyrds, Faës, Ombres, Fantômes, Ether, la Tombe, Collecteurs d'âmes, glyphes et autres mystères n'attendent que vous pour se couronner d'amitié, de sentiments confus, de rejets, d'attirance et d'obstination.
GO POUR ALEX CRAFT ! PARES POUR LE 2E TOME !!
Tori Dawson, Tome 1 : Trois mages et une margarita Tori Dawson, Tome 1 : Trois mages et une margarita
Annette Marie   
Hilarant!
Un livre pour adolescent qui peut être apprécié par des adultes qui aime la fantasy urbaine.
Une humaine qui vient à bout d'être super naturel. Des magiciens, des sorcières, une guilde, une société secrète.
Rien de réaliste, tout est en fantasy. Une héroïne badass qui plait à trois Adonis. Mais ce n'est pas un roman basé sur la romance.
Très bien écrit.
Dynasties, Tome 2 : L'Étincelle sous la glace Dynasties, Tome 2 : L'Étincelle sous la glace
Ilona Andrews   
Alors un suite que j'attendais de puis des lustres en VF ....merci il est arrivé enfin !
Alors pour moi le tome 1 à été mon premier livre de ce couple d'auteurs et pour pallier l'attente j'avais entamer Kate Daniels et je n'ai pas autant adhérée ...alors que là pendant des mois j'ai pensé à Nevada tous les jours et surveillé les dates de sorties.
Je ne suis absolument pas déçue, les personnages sont forts et haut en couleurs...l'intrigue est complexe...même si je pense savoir [spoiler]qui est derrière l'identité de César aux vues des lumières apportées dans ce tome ci[/spoiler].
Bref j'adore la famille Baylor dans son ensemble et surtout la romance entre Nevada et Mad Rogan Le Fléau du Mexique (hummmm... Fan je suis!).
Les péripéties sont plus folles les unes que les autres et on en apprend encore plus sur ce monde magique à chaque chapitres et ça c'est vraiment l'univers qui porte cette histoire et bien que fantastique, rejoint notre organisation mondiale actuelle sur bien des facettes.
Je vous direz : COUP DE COEUR 100%

par Sinner
Gabigael : l'heure de la rédemption Gabigael : l'heure de la rédemption
J. Robin   
Ce roman est une véritable surprise! Non pas que je l'ai ouvert avec des a priori mais je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Et je ne l'ai pas regretté.
On est ici face à notre cher (et détesté) Gabigaël, démon de la ruse de son état, en pleine quête de vengeance contre ses 6 autres frères. En pleine vendetta, il kidnappe à leur place la clef qui permettrai d'ouvrir les enfers par son sacrifice. Evidemment, il y a un os et on peut dire que la clef ressemble fortement à une jeune fille russe flamboyante au caractère bien trempé. 2e soucis? La horde d'exécuteurs qui de ce fait se lancent à ses trousses évidemment. Laisser la clef des enfers entre ses mains? Même pas en rêve! Notre cher O'Malley est d'ailleurs un sacré personnage ^^.
Je l'avoue, j'ai eu un chouilla du mal à entrer dans le récit mais c'était sur le tout début, le temps que l'intrigue se mette en place. Cela ne m'a pas forcément gêné car très vite, les événements s'enchaînent et nous entraînent.
Le ''pauvre'' Gabigaël se retrouve avec une lycéenne entre les pattes et va comprendre à ses dépens que jouer la nounou pour une humaine n'est pas forcément ce qu'il attendait de la vie. Car avec elle, il va découvrir le monde des humains - qu'il avait jusque-là dédaigné (je l'ai trouvé trop mignon lorsqu'il a vu pour la première fois une télé! Un moment hyper drôle) - un monde également de sentiments. J'ai adoré voir l'évolution. C'est un personnage imbuvable et en même temps attachant, qui découvre au fur et à mesure que oui le truc dans sa poitrine peut servir à quelque chose XD. Selphie (la clef) est à la fois irritante, capricieuse, une catastrophe ambulante et même temps douce et attendrissante.
La fin est juste parfaite et j'ai juste éclaté de rire sur la toute dernière phrase, je vous laisse la découvrir ;-).
En conclusion, ce n'était pas forcément mon style habituel, j'y suis allée à petits pas prudents et je n'ai finalement pas eu à le regretter car ce roman peut vite devenir addictif. Une belle palette d'émotions!

par Ophelya
Anita Blake, Tome 0.5 : Strange Candy Anita Blake, Tome 0.5 : Strange Candy
Laurell K. Hamilton   
Petit recueil de nouvelle très agréable à lire, parfois sombre, d'autre fois très drôle. On retrouve d'ailleur quelque nouvelles ce situant dans l'univers "Anita Black". Mais comme toutes nouvelles, elles sont bien trop courte et peu dévelopé.

par ipiu
Outlander, Tome 7.1 : L'Écho des cœurs lointains (I) Outlander, Tome 7.1 : L'Écho des cœurs lointains (I)
Diana Gabaldon   
Ça fait un sacré bout de temps que je n'avais pas mis la main sur cette suite car après les 13 bouquins ( oui 13 puisque j'ai l'ancienne édition dégoté en occase sur internet) puis la série TV avec un bel acteur dans le rôle de Jamie et une Claire pleine de talent je m'étais arrêtée là, et quel dommage car j'ai eu pas mal de plaisir à me retrouver dans cet univers qui m'avait tellement plu, on y suit bien évidemment Claire et Jamie mais aussi Brianna, Roger, William et Lord John mais pas que. ?.. car on n'est bien loin de la romance basique avec une histoire de coeur et de bienséance de l'époque, déjà j'ai apprécié dans les débuts en connaître plus sur les conflits entre écossais et anglais avec la bataille de Culloden et cette fois ci on se retrouve en pleine guerre d'indépendance des États Unis et c'est vraiment intéressant, mais pas que. ?.. on y découvre aussi la vie de tous les jours, les soins de l'époque et bien sur les moeurs qui ne sont pas édulcorés pour plaire à nos convictions modernes et vu que j'ai remis le pied à l'étrier sans aucun regret et même avec un plaisir évident je ne vais sûrement pas trop tarder pour me lancer dans cette suite entrecoupé par ma lecture sur Lord John, différente mais sympathique aussi.
Love and Hope, Tome 1 : Megan Love and Hope, Tome 1 : Megan
Julie Dauge   
Ma Chronique : https://labooktillaise.wordpress.com/2019/03/20/love-and-hope-tome-1-megan/

Je remercie les éditions Nisha et caetera pour l’envoie de ce livre.

Disons le tout de suite, ce livre a été un coup de coeur. Pourquoi ? Il était d’une simplicité déconcertante mêlé à une douceur apaisante. Et oui, on sort les grands mots.

Trêve de plaisanterie, ici nous faisons la connaissance de Megan. Megan qui est discrète, solitaire, méfiante. Elle n’a pas d’amis. Pas de copains. Il n’y a que ses parents et ça depuis ses 15 ans. Aujourd’hui elle en a 20 et elle n’arrive toujours pas à se remettre de son passé.

Alors pour oublier, pour retrouver un semblant de normalité, elle change de campus afin d’entamer sa deuxième année de droit. Cette jeune fille qui ne réclamait la paix va tout de suite trouver la guerre dès le premier jour. Et qui est l’adversaire ? Tirell. Tirell McFinay. le plus beau, le plus grand, le plus sexy…. bref un joueur de football. He oui…. Megan ne pouvait pas rêver mieux. Tirell, lui est surpris que son joli petit minois ne fasse pas grand effet à une fille. Il est curieux…. Elle veut tous sauf qu’il lui parle mais le destin joue bien des tours parce que comme le dit le résumé. Nos deux personnages vont se retrouver ENSEMBLE pour écrire une romance ÉROTIQUE.

C’était la belle blague de l’année. Ainsi commence l’histoire qui je vous assure est rempli d’amour mais aussi d’espoir.

J’ai totalement été happé par cette histoire : La preuve je l’ai un dimanche à 18h et terminé vers 23h. Je l’ai dévoré ! Et il faisait 600 pages. Je n’arrivais pas à le lâcher. Vraiment si vous avez aimé OFF CAMPUS, Vous êtes sûr d’aimer ce livre. Les histoires ne se ressemblent pas pourtant, je pense que cette histoire plairont aux fans de off-campus. Tirell c’est vraiment le mec qui a toujours tout eu. Il est pas méchant, un peu prétentieux sur les bords mais ça se voit que c’est un mec bien élevé. Il vit juste sa vie. La manière qu’il s’approche petit à petit de megan était tellement touchante. Elle a énormément de réserve et même être touché est trop pour elle. Tirell est la douceur et la patience incarné. Tirell est tout simplement un espoir.

Megan… Elle. C’est un personnage tellement courageux. J’avais déjà deviné ce qu’il lui arrivait. Enfin je croyais mais quand j’ai su la vérité… c’était horrible. On comprends tout ses rejets. son comportement. Sa manière de parler. s’habiller. Elle est tout simplement courageuse. Elle a du sarcasme et du caractère et la voir s’ouvrir que ce soit avec Tirell ou une amie que j’ai hâte de rencontrer dans le prochain tome (ouaips les tomes sont un peu lié) ça fait du bien de la voir à nouveau sourire. Je me suis vraiment lié avec elle.

L’auteur a une façon d’écrire, c’était beau, c’était addictif. La fin m’a fait pleurer pour énormément de raison. Je trouve ça tellement original le fait qu’un auteur écrivent une histoire ou les personnages écrivent une histoire. C’était presque comme un récit à 6 mains car à travers les mots, Megan et Tirell pourront se dire ce qu’ils n’osent se dirent en face. A travers les mots, ils redécouvriront L’AMOUR et L’ESPOIR.

Je recommande.
L'historienne et le Highlander L'historienne et le Highlander
Jora J. Johnson   
Trop de similitude avec Outlander :[spoiler]une femme indépendante du 20/21e siècle qui débarque en Ecosse à 1 an d'une grosse bataille, considérée comme espionne anglaise donc forcée de se marier...[/spoiler]
L'histoire n'est pas approfondie, personnage peu attachant et plein d'information incohérente. Une historienne qui cherche des informations sur une personne et qui ne prend pas le temps de savoir ce qu'il a vécu avant sa disparition... Elle devrait savoir plus que tout le monde que le moindre changement du passé peu avoir une importance capitale sur le "présent" ou le futur mais rien n'est évoqué... bien dommage.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode