Livres
550 117
Membres
590 448

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Minouille : Mes envies

Le Dernier Royaume, Acte III : Le Ralliement des ténèbres Le Dernier Royaume, Acte III : Le Ralliement des ténèbres
Morgan Rhodes   
Troisième tome, troisième coup de cœur. Cette saga est sérieusement géniale et fait à présent partie de mes préférées !

C'est simple, Morgan Rhodes peut écrire tout ce qu'elle veut, j'adore ! Cette auteure a un réel talent et cette saga en est la preuve.

Entre l'intrigue qui est menée à la perfection, l'univers qui ne cesse de me passionner et les personnages que je me plais à aimer ou à détester, je passe d'excellents moments avec cette saga. Dont j'attends à présent le quatrième tome avec une grande impatience.

Plus ça va, plus j'aime cette saga. C'est simple, on fait dans la romance et la haine. On est en plein cœur de complots et de trahisons. Entre les alliés et les ennemis... c'est une histoire de dingue, pleine de surprises. Bonnes ou mauvaises, je les aime toutes !

L'histoire est passionnante et vraiment très addictive. Me faire lever les yeux du livre n'était pas chose facile !

Dans ce tome-ci, on en apprend d'avantage sur les Quatre Sœurs dont la quête continue. Dans le second tome, j'avais trouvé qu'on avançait pas des masses en ce qui concernait la quête mais vu le déroulement des choses dans ce troisième opus, je me dis que c'était pour le mieux ! Il faut être patient dans la vie. [spoiler]Dès le départ, quelque chose de plutôt étrange se produit : l'une des Quatre Sœurs se réveillent. En fait, les Quatre Sœurs ne sont pas de simples pierres. À l'intérieur sont prisonniers des Hommes. Deux femmes et deux hommes. La Sœur de feu qui est un garçon se réveillent libéré de sa prison dès le prologue. Par la suite, on apprend l'emplacement des Quatre Sœurs et les personnages se mettent en quête de ces dernières.[/spoiler] Et cette histoire de Quatre Sœurs est toujours aussi passionnante.

Comme dans les deux premiers tomes, j'ai adoré les personnages. D'un tome à l'autre ils évoluent. Ils vivent des choses qui les font changer pour le meilleur comme pour le pire. Ils prennent des décisions difficiles et n'ont pas peur du sacrifice. Depuis le premier tome, chacun s'est endurci et encaisse les coups, les rends dès que possible. Ils tombent et ils ne perdent pas de temps pour se relever. Je suis vraiment attachée à ces personnages qui connaissent des moments de faiblesse malgré tout. Ces personnages qui donneraient leur vie pour une cause ou pour quelqu'un qui compte à leurs yeux.

Comme dans les tomes précédents, Cléo et Magnus sont deux personnages que j'aime énormément. J'ai un gros coup de cœur en ce qui les concerne car ils sont, à mes yeux, les plus imprévisibles. [spoiler]Ils se cherchent tous les deux, ils essaient de se détester mais plus ils sont liés par différents évènements plus ils sont capables de voir au-delà des apparences, sous les masques qu'ils portent et plus ils se rendent compte que c'est difficile de se détester.

Plus on avance dans le roman, plus Magnus est attiré par Cléo et au final, il tombe amoureux d'elle. Mais il pense toujours qu'elle le déteste et il s'efforce de lui faire croire que c'est réciproque. Il couche avec Amara (un nouveau personnage) après une énième dispute avec Cléo... Il est malmené par les sentiments qu'il éprouve pour elle alors qu'il a passé des semaines auparavant à dire et penser que c'est une manipulatrice et qu'il ne l'aimera jamais. Il la défend alors que dans le passé, il a causé son malheur à plusieurs reprises.
Ils se défendent mutuellement : Magnus tue Cronus pour que ce dernier ne tue pas Cléo et Cléo tue une garde d'Amara pour que celui-ci ne tue pas Magnus. Je doute qu'ils soient portés par le sens du devoir. ^^ Tous leurs gestes l'un envers l'autre viennent de leurs sentiments grandissants. Sentiments sur lesquels ils n'ont plus le contrôle.[/spoiler] J'aime beaucoup la façon dont évolue leur relation et j'ai donc hâte de voir ce qu'il va advenir d'eux dans le quatrième tome de cette superbe saga.

Plus ça va, plus j'aime Jonas mais honnêtement, je ne sais pas vraiment pourquoi. Je crois que c'est un tout; sa façon d'être et d'agir, ce qu'il dit et ce qu'il fait, ce qu'il pense... [spoiler]Je ne sais en revanche rien sur ses sentiments. Un coup il embrasse Cléo, un coup c'est Lysandra qu'il embrasse à pleine bouche.

On a donc un double triangle amoureux : Lysandra-Jonas-Cléo / Jonas-Cléo-Magnus.

Et alors que d'habitude je n'affectionne pas le concept du triangle amoureux, là j'avoue que ça ne me déplait pas tant que ça. Même si je préfèrerais que Cléo et Magnus soient ensemble une fois pour toute dans les prochains tomes. ^^ On verra bien !
[/spoiler]

J'ai beaucoup aimé Nic dans ce troisième tome. Plus je le découvre, plus je l'apprécie. Il est très attachant. [spoiler]Et j'aurais vraiment aimé qu'il se passe quelque chose entre Ashur et lui si Amara n'avait pas poignardé son frère en plein cœur ! En revanche, je me demande toujours ce qu'Ashur a dit à Nic ? Il lui a demandé de ne pas oublier ce qu'il lui a dit avant de mourir dans ses bras mais je ne sais pas de quoi il parlait. Alors soit on nous l'a pas encore révélé, soit j'ai loupé un truc. ^^[/spoiler]

Ashur est un personnage que, dès sa première apparition dans le second tome, j'avais envie d'aimer. Mais je ne parvenais pas à savoir s'il jouait ou s'il était sincère. [spoiler]Verdict : un peu des deux. Disons qu'il cachait bien son jeu ! Le fait qu'à la fin il trahit Amara -sa propre soeur- et qu'il s'allie à Nic m'a beaucoup plu et ne m'a pas tant étonnée que ça au final puisqu'il ne semblait pas avoir un si mauvais fond que ça. Dommage que ça l'ait mené à sa mort.[/spoiler] Donc à sa manière, il était plutôt attachant.

Quant à Lucia, mon avis est assez mitigé. Tantôt je l'aime beaucoup, tantôt elle m'agace. Et je la trouve franchement naïve parfois. [spoiler]Lorsqu'Alexius quitte le sanctuaire et devient mortel, il fallait se douter qu'il avait quelque chose derrière la tête celui-là ! Il a passé deux tomes et demi à nous rabâcher qu'il ne sacrifierait jamais son immortalité pour une mortelle !
Même s'il était vraiment amoureux de Lucia -et qu'il l'a demandé en mariage- ça ne l'a pas empêché de la poignarder. Bien qu'elle est survécu et que lui se soit donné la mort pour ne pas avoir à la tuer. Alexius était contrôlé et asservi par Mélénia. Sa mort ne m'a pas attristé puisque je n'ai jamais vraiment réussi à m'attacher à lui. Quelque chose m'en a empêché. [/spoiler] Mais je suis presque sûre que dans le prochain tome, Lucia va faire des ravages. Une tempête approche...

Amara est mauvaise, cruelle et beaucoup d'autres adjectifs de ce genre. Depuis son arrivée dans l'histoire, je ne la sentais pas. Mais je n'aurais jamais cru qu'elle serait mauvaise à ce point. Honnêtement, au départ je pensais juste qu'elle cherchait simplement à foutre la merde et trouver quelqu'un pour réchauffer son lit à la nuit tombée. ^^

Quant à Mélénia elle est carrément folle ! ^^ Je ne l'aimais pas du tout ! [spoiler]Le fait qu'elle soit amoureuse du frère du feu -l'une des Quatre Sœurs- m'a fait rire car je n'imaginais pas une telle chose possible de sa part. J'ai d'avantage ri lorsque ce dernier lui dit que lui ne l'aime pas mais la déteste !

D'ailleurs, allié à Lucia, le frère du feu va probablement être un personnage redoutable et dangereux dans le prochain tome. Hâte de découvrir ça ! [/spoiler]

Dans ce troisième acte, les relations entre les personnages m'ont eu l'air plus mises en avant. Surtout les romances d'ailleurs. Et ce n'était pas pour déplaire.

On va de découverte en découverte. Il y a trahisons, alliances, romance et retournements de situations en tout genre ! [spoiler]La véritable mère de Magnus était en fait Sabina ? Ça m'a laissé sans voix l'espace d'une fraction de seconde. Ensuite j'ai eu un frisson de dégoût quand je me suis souvenue des avances qu'elle lui a fait dans le tome un.

Jonas, Lysandra et Félix qui récupèrent deux des Quatre Sœurs grâce à Cléo qui a trahi Lucia, Alexius et Magnus en révélant leur emplacement aux rebelles ? Bah d'un côté j'ai trouvé ça super et d'un autre j'ai été déçue de cette trahison. Je pense que si Jonas, Lysandra, Magnus, Lucia et Cléo s'alliaient, ça pourrait être plus simple de récupérer les Quatre Sœurs et de faire tomber le Roi du Sang et à présent Amara.

Félix (le nouvel allié et ami de Jonas) qui est en fait sous les ordres de Gaïus ? Je pense malgré tout qu'au fond, Félix n'avait pas dans l'intention de trahir Jonas et Lysandra avant qu'ils ne découvrent la vérité. Après, il décide de s'en aller avec l'une des Quatre Sœurs.
[/spoiler]

Morgan Rhodes m'a offert un super moment de lecture. Ce troisième est pour le moment celui que je préfère. Et après la fin auquel on a eu le droit, il me tarde de découvrir le quatrième opus qui va être épique, j'en suis sûre !

Une nouvelle guerre se prépare...


par Sheo
Au-delà des étoiles, Tome 2 Au-delà des étoiles, Tome 2
Beth Revis   
http://wandering-world.skyrock.com/3072197997-Across-The-Universe-Tome-2-A-Million-Suns.html

A Million Suns est, à mes yeux, meilleur que Across The Universe ! Ce n'est pas compliqué, j'ai a-d-o-r-é ! L'intrigue est parfaite, les personnages sont profonds et touchants, l'atmosphère est juste hyper prenante et on veut toujours en savoir plus. Un vrai bonheur. En plus, ce roman dystopique nous change complètement des autres livres du genre. Un petit renouveau qui fait vraiment beaucoup de bien !
L'histoire de ce second tome prend place trois mois après celle de Across The Universe. Nous retrouvons Amy et Elder, chacun étant en train de à s’accommoder sa nouvelle vie. Elder est désormais le leader du vaisseau spatial Godspeed, et Amy apprend à vivre dans un environnement qu'elle déteste, dans lequel elle se sent enfermée. Rien qu'avec les premières pages, j'étais déjà conquis par nos deux protagonistes. Amy et Elder sont le genre de personnages que j'adore : matures, décidés, avec leurs propres failles, mais qui écoutent toujours ce que leur dictent leurs coeurs. Je me suis rendu compte qu'ils m'avaient énormément manqué.
Leur relation a également évolué, bien que ça ne soit pas dans le sens que je l'aurai souhaité. En effet, ils se sont tous les deux éloignés, car leurs missions à bord du vaisseau sont diamétralement opposées. Amy est la "cinglée" qui vient d'être dégelée et Elder est l'homme qui va devoir mener les 2296 personnes présentes à bord du Godspeed sur une nouvelle planète. D'ailleurs, il veut absolument faire disparaître la dictature qu'Eldest a mis en place, et faire naître au sein du vaisseau une réelle harmonie entre chacun.
Sauf que quasiment personne ne l'entend de cette oreille-là. Et c'est ici que réside le gros atout de Beth Revis : elle nous fait traverser les montagnes russes côté sentiments en créant un chaos total dans le vaisseau lui-même. La peur et la terreur ne viennent pas de l'extérieur, oh ça non, mais des êtres qui résident dans le Godspeed. Et j'ai complètement été subjugué par cette aspect de l'intrigue ! Une révolte se met en place, et, même si on ne peut pas s'empêcher d'être du côté d'Elder, on comprend parfaitement les points de vue des habitants du vaisseau. Très vite, certains vont s'autoproclamer leader, d'autres vont cesser de travailler, et d'autres... Et bien d'autres vont commencer à tuer.
Rien que d'y repenser, j'ai le coeur qui bat la chamade. Cet opus est chargé d'adrénaline, bien plus que pour le premier tome. En plus, comme nous avons encore droit à une alternance de points de vue entre Amy et Elder, l'action est omniprésente à chaque moment de l'histoire. Évidemment, comme l'horreur va aller crescendo, nos deux héros vont très vite s'allier. Débute alors une quête pour sauver le vaisseau, mais également une recherche sur leurs propres sentiments. Leur relation est très ambigüe, et j'ai été captivé par l'évolution de cette dernière.
Mais ce n'est pas tout ! Derrière ce chaos et cette romance palpitante, l'auteure rajoute une dose de suspense à sa magnifique histoire. Et cette fois, c'est Amy qui en est la cible. Des meurtres ont, comme pour le premier tome, lieu, de plus en plus vite, et ils sont de plus en plus proches d'elle. Il y a des morts. Beaucoup. Et ce ne sont pas seulement des inconnus que l'on tue. J'ai souvent eu les larmes aux yeux, je dois bien le reconnaître.
Sauf qu'Amy va décider de poursuivre cet assassin. Et quelques précieux indices vont lui être distillés. Des vidéos, des textes, des peintures. Bref, nous nous retrouvons également plongés dans une intrigue policière qui m'a conquis. Celle-ci va également nous offrir quelques révélations inquiétantes sur le vaisseau et son fonctionnement. Et elles vont mener Elder et Amy à une seule conclusion : ils doivent s'échapper du Godspeed, aussi bien pour protéger leurs vies que pour sauver celles des 2296 autres personnes à bord de ce dernier.
Bref, comme vous pouvez le constater, tout arrive en même temps, et nous en voyons de toutes les couleurs. Cet effet est accentué par l'impression de claustrophobie que créé le vaisseau. En effet, plus l’histoire avance et plus nous nous sentons oppressés. L'ambiance est lourde, pesante, stressante, et l'angoisse se mue en terreur jusqu'à la dernière page !
En conclusion, je ne saurai que vous conseiller de lire A Million Suns, et la trilogie de Beth Revis en général. Cette dystopie est totalement différente des autres, sur bien des points. Elle nous permet de nous poser de nouvelles questions philosophiques sur la société et sur les ressentis de chacun. La fin du roman est vraiment géniale et intense, et j'ai vraiment, vraiment hâte de lire la suite. Amy et Elder ont réussi à faire d'atroces choix, et a nous offrir des dizaines de scènes à la fois merveilleuses et poignantes. L'intrigue est sensationnelle, j'ai eu le souffle coupé à de maintes reprises. Un second opus à découvrir et à dévorer sur-le-champ !

par Jordan
Keleana, Tome 5 : Empire of Storms Keleana, Tome 5 : Empire of Storms
Sarah J. Maas   
Pour ceux et celle qui se pose des questions sur une suite en français. J'ai contacter la maison d'édition qui m'a informé que le tome 4 partie 2 sortirais au mois de Mars et que le tome 5 ferais son apparition en France à l'automne 2021 !

par MeguyC
Keleana : The Assassin's Blade Keleana : The Assassin's Blade
Sarah J. Maas   
J'ai beaucoup aimé ce bouquin dans lequel on retrouve plusieurs nouvelles racontant la vie de Celaena avant le premier tome. Nouvelles qui se suivent donc qui forment une histoire complète. J'ai beaucoup aimé le personnage de Sam -même si on ne le voit pas dans toutes les nouvelles- et les histoires qui étaient écrites sont vraiment très captivantes. J'ai pris énormément de plaisir à lire ce livre de la série "Throne of glass" et j'adore vraiment le travail que fait Sarah J Maas. Même si ces nouvelles n'apportent pas grand chose à ce qui se passe dans les livres ensuite, c'est intéressant de pouvoir rencontrer une Celaena plus jeune et tout ce qui s'en suit. Pour les fans de la série, je recommande vraiment ce bouquin. Qui plus est, la couverture est vraiment très belle.
[spoiler]Et maintenant au moins, je sais d'où vient le célèvre "My name is Celaena Sardothien and I will not be afraid." C'est Sam qui disait ça à la base. Quelque part, c'est comme si dans les tomes suivants il était toujours avec elle. :)[/spoiler]

par Sheo
Hantée, Tome 3 : Le Cabinet des Ténèbres Hantée, Tome 3 : Le Cabinet des Ténèbres
Maureen Johnson   
Marjie le 2015-10-06 15:27:39
Pour info, j'ai également contacté Michel Lafon Jeunesse, via leur page Facebook, pour connaître la date de parution du Tome 3 en France. Voici notre échange :

Bonjour, Je vous contacte pour connaître la date de parution d'un de vos livres. J'ai lu les 2 premiers tomes de la série Hantée de Maureen Johnson et je voulais savoir quand paraîtra en France le Tome 3. Ce tome est sorti en mars 2015 aux USA sous le nom de The Shadow Cabinet. Est-il en cours de traduction? Ce tome sortira t-il en France avant la fin de l'année? Je vous remercie par avance de votre réponse. Bien cordialement, Marjorie

Michel Lafon Jeunesse
Bonjour,
Le troisième tome de Hantée n'est pas prévu au programme d'ici la fin de l'année 2015.
Cordialement,

Bien bien, la question maintenant est : est-ce qu'il sera au programme tout court ?!
______________________________________________________________________

Joany13 le 2015-07-21 18:17:18

J'ai écrit aux éditions Michel Lafon et :
"« Hantée » tome 3 aura une sortie de prévu en poche, et non en grand format."
______________________________________________________________________

fleuriminou le 2015-06-18 21:54:46

Après avoir demandé à Michel Lafon s'il y avait une date de sortie pour ce livre ils m'ont répondu qu'étant donnée qu'il fallait 4 à 6 mois pour qu'un livre soit publié en VF, il fallait être patient et surveiller le site internet.

Un coup, ils me répondent qu'il y a du retard dans la traduction, la fois suivante ils mentent en disant que le livre n'est pas encore sortie en VO (sortie en février au USA) et pour la dernière on me dit qu'ils ne sont pas sûr de le publier à cause des ventes des 2 précédents tomes.

Je pense qu'ils devraient vraiment se mettre d'accord sur la réponse qu'ils nous donnent et nous en donner une, une bonne fois pour toute.
Déviants, Tome 1 : Innocence Déviants, Tome 1 : Innocence
Cara Solak   
Le livre commence avec la voix de Gaby, sur les bancs de l’université, le jour de la rentrée, le premier jour de sa toute nouvelle vie à Clarks, petite bourgade tranquille de Californie.

Le lecteur comprend vite que la jeune femme n’est pas comme les autres, qu’elle a un pouvoir, celui de pénétrer la tête des gens qu’elle côtoie. Seule, isolée car recherchée par les autorités à cause de son don, Gaby va pourtant nouer des liens ambigus avec son professeur de psychologie, Matthew Baker, qui la fascine autant qu’il l’exaspère du fait de son arrogante assurance et de leur aptitude commune : lire les pensées. Et tels les deux pôles d’un aimant, les deux jeunes gens vont jouer à “Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis” jusqu’à ce que la situation se complique et que Julia, la meilleure amie de Gaby, soit sur le point de se faire arrêter pour avoir découvert, au hasard d’une enquête de police, une liste secrète… que le gouvernement protège.

Sans penser aux conséquences de leurs actes, Matthew et Gaby vont se lancer à la rescousse de la jeune femme et, par la même, plonger au coeur de la résistance qui s’organise afin de contrer l’arrestation systématique et sans fondement de ce qu’ils sont : des Déviants…



Si l’entrée dans cette histoire a été quelque peu compliquée pour moi, la suite n’a été que pure plaisir.

Le scénario, après quelques chapitres introductifs un peu longs, prend vraiment son envol pour ne plus jamais lâcher le suspense. L’histoire flirte sans cesse avec la trahison et le doute, l’incertitude et la manipulation. Le final est superbe et donne le ton pour une suite extrêmement intéressante…



Les deux personnages principaux sont tout en relief et campent des héros aussi sensibles que déterminés.

Dans le rôle de la novice, Gaby joue de curiosité et de force de caractère pour faire avancer le récit tout en préservant le mystère.

Matthew, lui, reste assez en retrait pendant une bonne moitié de l’aventure pour finalement nous dévoiler ses attentes ainsi que ses appréhensions. A ce moment du roman, les barrières tombent et la romance fait basculer le thriller vers des nuances plus subtiles du fait des sentiments qui se déploient.

Il faut ajouter aussi que ce livre possède une pléiade de seconds rôles indispensables. J’ai tout particulièrement aimé celui d’Evan, le confident qui deviendra également l’initiateur de Gaby dans le contrôle et le développement de ses pouvoirs. J’ai adoré aussi celui de Jake Sawyers, le père de Gaby, maillon essentiel au destin tragique…



Le style de l’auteure m’a un peu laissée perplexe au départ, puis je me suis habituée à cet enchaînement de phrases simples mais efficaces, à ces dialogues tranchés, pour ne finalement ressentir que l’énergie de la narration et la force des émotions.



Mon seul petit regret : que l’univers dystopique, mélange d’autoritarisme et de restrictions liées au développement durable, ne soit pas plus marqué car même s’il organise le quotidien de cette société, il aurait été souhaitable qu’il s’exprime de façon plus engagée, voire contraignante.



Ce premier tome de Déviants me donne clairement envie de connaître la suite de cette saga young adult qui oscille délicieusement entre dystopie et thriller tandis que la romance titille nos sens au fil des pages. L’histoire ainsi que son traitement m’a un peu fait penser à la série américaine Tomorrow People’s. Merci aux éditions Plumes du Web pour m’avoir fait connaître un deuxième coup de coeur.

A lire de toute urgence pour tous les frissons qu’il procure.
Love Letters to the Dead Love Letters to the Dead
Ava Dellaira   
LOVE LETTERS TO THE DEAD est un récit magnifique et époustouflant. Je ressors de ma lecture conquis et bouleversé comme rarement j’ai pu l’être en terminant un roman. Avant d’entamer cette histoire, j’avais un peu peur d’être déçu et perturbé par le fait qu’elle soit exclusivement composée de lettres. Sauf que, à ma (très) grande surprise, ce système de narration m’a envoûté au plus haut point. Je me suis attaché aux personnages d’une manière indescriptible. J’ai été renversé, pulvérisé et déchiré par chaque mot et chaque message de l’auteure et j’ai été happé par l’ambiance enivrante et hyper hypnotique du roman. J’ai d’ailleurs eu beaucoup de mal à attribuer un note au livre. Habituellement, les critères sont pratiquement les mêmes. Mais, là, tout est différent. Il n’y a pas vraiment d’action, pas vraiment de rebondissements, pas vraiment d’énormes surprises qui nous coupent le souffle. Pourtant, ça ne m’a empêché d’adorer cette histoire. Et vous savez pourquoi ? Tout simplement parce que la plume d’Ava Dellaira m’a profondément, profondément touché. Genre, vraiment. L’auteure possède ce genre d’écritures, vous savez, celui qui vous donne envie d’écrire un livre et de laisser s’échapper les mots qui implosent en vous. Grâce à LOVE LETTERS TO THE DEAD, je me suis souvenu qu’un livre, ce n’était pas seulement un concentré d’action ou de retournements de situation. J'avais oublié à quel point les mots pouvaient être coupants, profonds ou libérateurs. LOVE LETTERS TO THE DEAD m’a permis de m’en rappeler. Et, rien que pour ça, ce roman mérite toute mon admiration.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3219030027-LOVE-LETTERS-TO-THE-DEAD.html

par Jordan
Tortues à l'infini Tortues à l'infini
John Green   
Turtles All The Way Down (titre anglophone) est, pour moi, le second meilleur roman de John Green (après Nos Etoiles Contraires) à égalité avec Qui es-tu Alaska? J'ai adoré ce livre que j'ai dévoré en moins d'une semaine...

Le style d'écriture est toujours aussi excellent. Je dirais même parfait, selon moi. C'est du pur John Green. Des phrases à en faire pleurer les plus insensibles. Des tournures de phrases, des expressions qui m'ont profondément ému... C'était de la poésie en roman. J'ai eu d'avantage l'impression de l'entendre parler quand je lisais ce livre. Ce dernier m'a définitivement semblé plus personnel que les précédents. On sent l'attachement de l'auteur à traiter ce thème. On sent l'engagement de John Green dans cet ouvrage. Encore plus que pour les autres livres.

Alors, commençons par le scénario et thème de ce livre. Si l'ouvrage est vendu comme une enquête, un mystère à résoudre, le livre ne se focalise pas dessus; ce qui m'a plu. Je me souviens ne pas avoir adoré La face cachée de Margo pour cette raison. Le thème de l'enquête, du suspens, du mystère à résoudre, de la grande quête ne m'est pas particulièrement cher. Je pense que ce livre aurait pu s'en passer, mais il ne m'a pas déranger. Non, clairement, ce livre est portée sur la maladie mentale de Aza et sa façon de gérer sa maladie avec les gens qui l'entourent. Et en cela, cet ouvrage relève du génie.

Je me suis reconnu dans énormément de passages de ce livre. J'ai trouvé que la maladie était très bien traité, non pas comme quelque chose qui est guérissable grâce à l'amour ou l'amitié, mais comme une vraie bataille, qui peut parfois sembler impossible à gagner mais aussi comme un défi à relever au quotidien. Les derniers mots du livre m'ont arraché quelques larmes.

Ensuite les personnages... S'ils ne sont pas nombreux, ils ont l'avantage d'être bien développés à mon goûts. Sans être idéalisés. Aza en est un très bon exemple. L'auteur la dépeint comme une jeune fille sensible, anxieuse, malade... On se prend d'empathie pour elle. Toutefois, John Green n'hésite pas à faire ressortir son côté égocentrique, self-centered, focalisé sur sa maladie, etc. qui existe, et qui peut effectivement être difficile à gérer pour l'entourage de personnes avec des maladies mentales.

J'ai aimé que l'histoire d'amour soit présente mais pas centrale. Le seul reproche que je pouvais faire à TFIOS était qu'Hazel semblait "guérir" de sa depression, un peu magicalement, grâce à l'influence de Gus. Or, ici, on ne tombe pas dans le piège du "l'amour m'a sauvé". La relation entre Aza et Davis est importante, car ce fut le premier amour d'Aza, et car elle met en lumière les luttes du personnage pour agir comme une adolescente normale, ses craintes, ses difficultés à process comme un individu lambda, etc. Donc la présence de cette histoire est pertinente mais elle ne prend pas une trop grosse partie de l'histoire.

L'amitié entre Daisy et Aza, à défaut d'être l'amitiée légendaire, auquel on pourrait s'attendre, est plutôt vraie et réaliste. Les deux amies s'aiment clairement. On sent que Daisy constitue une aide permanente pour Aza. Mais sans que ça tombe dans le cliché de la BFF, histoire d'amitié parfaite. Daisy est un très bon personnage en cela. Elle réagit très bien à certains comportements de Aza : elle lui propose d'aller voir un film chez elle, alors que celle ci fait une crise de panique, etc. Mais parfois, étant humaine, elle a de mauvaises réactions et s'emporte contre son amie. Certains n'apprécieront probablement pas. Moi, j'ai trouvé que ça ajoutait une touche de réalisme aux personnages et à la relation amicale des deux jeunes filles. Car personne n'est parfait, et aucune relation n'est vraiment flawless.

Profond, puissant, touchant sans tomber dans les clichés, je l'ai surtout trouvé très vrai. C'est ce réalisme émouvant qui m'a transporté dans ma lecture, m'a fait vivre toutes les émotions in live, m'a emporté. Véritable voyage dans les pensées directs du personnage principal, ce livre touchera plus particulièrement les personnes qui se reconnaissent en Aza (ce fut mon cas). En écrivant une oeuvre plus sérieuse et "lourde" que ses autres livres, John Green prend un pari risqué auprès de ses fans, qui pour moi, paye à 100%0
KEL, Tome 1 : Noir et blanc KEL, Tome 1 : Noir et blanc
Andréa Schwartz   
Je dois dire avoir été très surprise par ce roman. Je suis rentré dans l'univers décrites par l'auteur très rapidement et avec facilité !! La trame de l'histoire ressemble un peu je trouve a Mulan, une jeune orpheline qui rentre dans l'armée pour venger sa famille ^^ Pourtant cette histoire va bien plus loin que la trame de " l'histoire classique" grâce à des personnages profonds, plein de caractère, à des scènes de batailles magnifiquement décrite... Ce livre nous présente aussi le destin tragique de deux nations qui pensent ne pouvoir exister que dans la guerre et les batailles, fatalité, devoir , haine et amour se croisent et s'entrechoquent. Et je dois que j'attend avec grand intérêt le tome 2 surtout quand on connait la fin du tome 1... A lire je pense pour toute personne et sans doute resterez vous comme accroché à ce livre jusqu'à la toute dernière page !!

par Katlan34
Mercy Thompson, Tome 1 : L'Appel de la lune Mercy Thompson, Tome 1 : L'Appel de la lune
Patricia Briggs   
un livre qui se dévore du début à la fin, avec de l'action, une femme qui n'as pas froids aux yeux, des vampires, loup-garou et autres créatures surnaturels, de quoi vous satisfaire.

par jess07

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode