Livres
554 641
Membres
599 765

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de MissApple : Mes envies

A Comme Association, Tome 4 : Le Subtil Parfum du Soufre A Comme Association, Tome 4 : Le Subtil Parfum du Soufre
Pierre Bottero   
J'ai beaucoup aimé ce tome. On se rend compte que Ombe n'est pas totalement incassable...
Comme certains l'ont fait remarqué l'histoire est plus mûre que dans les autres tomes. La fin est triste mais j'ai été contente que nos 2 héros se retrouvent.
[spoiler]Je me demande d'où vient l'odeur d'Ombe à laquelle faisait allusion Nacelnik?? J'ai l'impression que c'est cette odeur qui fait que les gens au bout d'un certains temps s'éloignent d'Ombe, mais pourquoi?[/spoiler]
En fermant ce livre, j'ai eu un petit pincement au coeur en songeant que ce livre est le dernier que Pierre Bottero a écrit avant son accident. Un auteur de génie pour un livre de génie.

par butterfly
A Comme Association, Tome 2 : Les Limites Obscures de la Magie A Comme Association, Tome 2 : Les Limites Obscures de la Magie
Pierre Bottero   
Ravie de retrouver le style de Pierre Bottero. Grâce à ses oeuvres, on sent qu'il est toujours parmi nous. A comme Association, bien différent de ses autres romans, est pourtant aussi superbe, bien que trop court. De l'imagination, beaucoup d'humour (j'ai ri sans retenue plusieurs fois) et bien sûr, sa merveilleuse écriture. A tous les fans de Bottero, lisez sans modération.

par Isanala
La Maison de la Nuit, Tome 11 : Révélée La Maison de la Nuit, Tome 11 : Révélée
P.C. Cast    Kristin Cast   
Heureusement qu'il ne reste plus qu'un tome ! Les auteures se moquent complètement des lecteurs, limite on dirait qu'elles ont écrit ce tome juste pour l'argent.
Ce tome était d'une inutilité à mon sens :
1. Pas d'actions réelles alors qu'on est quand même à un tome de la fin donc cela aurait déjà dut être mis en place, ou en tout cas on aurait dut sentir que les choses s'aggravent réellement. Un véritable ennui pendant presque 400 pages.
2. [spoiler]Je ne comprend pas pourquoi nous raconter la vie de Neferet d'un bloc dans un seul tome. Du coup elle ne fait rien, ne sert à rien. Personnellement j'ai fini par zapper ses passages car ca ne m'intéressait pas.[/spoiler]
3. On peut le dire quand même après 11 tomes : [spoiler]Zoey ne pense que par les hormones. À croire que la question de sa vie est de savoir avec combien de garçons elle va finir ! C'est vraiment agaçant d'avoir fait évoluer son caractère pour qu'elle redevienne comme au début. [/spoiler]
En terminant ce tome j'étais énervée, cette série tourne en rond. Et ces personnages malgré leur developement au fil des tomes je n'arrive vraiment pas à m'y attaché (excepté 2 ou 3. )
Je lirai le tome 12 car quand je commence une série même si j'aime pas je la finie mais La maison de la nuit restera une grande d'exception à mes yeux.

La Maison de la nuit, Tome 12 : Sauvée La Maison de la nuit, Tome 12 : Sauvée
Kristin Cast    P.C. Cast   
Le dernier tome d'une série qui ma transporté. La Maison de la nuit est sans doute une de mes série préfère bien que je sois assez déçus des dernier tomes.

Je l'attendais ce livre, tellement que j'avais oublié ce qui c'était passé du coup dans le 11. Bon alors je pense que je vais commencé par les points négatifs, tout d'abord est ce que c'est vraiment la fin fin ? parce que personnellement je pense qu'il manque quelque chose. Neferet est mis en état de nuire certes mais euh j'ai presque eu l'impression que c'était trop facile. Apres tout, elle était complètement folle, au plus haut point de puissance alors je comprend pas qu'il est pu la vaincre aussi facilement.
[spoiler] Et avec aussi peu de mort ( du groupe de nos personnages parce que c'est vrai que beaucoup de innocent sont morts ) nous avons perdue que Kalona est franchement ça ne m'a fait ni chaud ni froid quand il est mort. C'était vraiment une fin trop gentille[/spoiler]

Bon pour les histoires d'amour, je vais pas revenir dessus comme je le fait pour chaque tome mais je les trouves tellement cul cul à force.
Pour les personnages, bah comme dans les anciens tomes nos personnages principaux sont bien mis de cote mais du coup vue que on est habitue ben on fait pu vraiment attention. C'est dommage.

Pour les points positifs et bien j'ai quand même pas pu lâcher mon livres du week end parce que j'était pris par l'histoire, je voulais absolument connaître la fin et le suspense était tout de même bon.



En conclusion pour la série je la conseille vraiment mais je pense que faudrait s'arrête de lire au 7 ou 8eme tomes parce que après ça part quand même en cacahouète. Mais j'ai vraiment apprécie lire ces livres, connaître ces personnages géniaux, cette univers magique qui fait rêver et cette histoire.
Merci à mère et fille Cast.


par LolieVA
La Maison de la Nuit, Tome 9.5 : Le Serment de Lenobia La Maison de la Nuit, Tome 9.5 : Le Serment de Lenobia
Kristin Cast    P.C. Cast   
J'ai vraiment beaucoup aimé le livre... Connaître la vie de lenobia jusqu'à temps qu'elle ait sa marque c'est très passionnant. J'aurais aimé que le livre continue encore et encore pour savoir comment cela ce passait dans sa maison de la nuit et comment elle est devenue prof à la maison de la nuit de Tulsa .
À lire absolument pour les mordus(quel bon jeu de mot avec les vampires:)) de la maison la nuit

par wicca64
La Maison de la Nuit, HS : La Promesse de Dragon La Maison de la Nuit, HS : La Promesse de Dragon
P.C. Cast    Kristin Cast   
Une histoire d'amour sublime et passionnante. Elle nous permet de mieux comprendre les personnages concernés et de plonger des siècles avant l'existence de Zoey, et de la HoN de Tulsa!
Je recommande a tout fan de la série!
La Maison de la Nuit, HS 10.5 : La Malédiction de Neferet La Maison de la Nuit, HS 10.5 : La Malédiction de Neferet
P.C. Cast    Kristin Cast   
Suite à une rencontre que j'ai eu avec les deux auteures à Paris, elles m'ont clairement affirmé qu'elles allaient écrire sur le passé sombre de Neferet, son histoire avec son père alcoolique, sa rencontre avec Nyx (car au départ, elle était très étroitement liée avec la déesse, un peu comme Zoey) puis celle avec Kalona, qui va la détourner de son chemin, et qui va alimenter sa rage envers Nyx, en lui prouvant l'injustice du jugement de la déesse...
Tout ça, à découvrir en 2014, car une représentante de l'édition PKJ, qui accompagnaient les auteures lors de leur séance de dédicace, m'a déclaré que ce spin-off sur Neferet sortirait 3 ou 4 mois après celui de Dragon Lankford...

par lilas16
À l'ombre de nos secrets À l'ombre de nos secrets
Lily Haime   
Une fois de plus, Lily Haime nous offre une magnifique histoire d'amour. Mais quoi d'étonnant, c'est une habitude avec elle!

C'est l'histoire d'un amour interdit pour plusieurs raisons: parce qu'il est français, parce qu'il est allemand. Parce que ce sont deux hommes à une époque où l'homosexualité est considérée comme une maladie. Parce qu'il se bat pour la liberté, parce qu'il porte l'uniforme de la Wehrmacht. Tant de raisons de se détester et de se faire la guerre, mais des raisons qui n'ont aucun poids face à la puissance de l'amour.
C'est un livre où se côtoient l'amour et la haine. Les plus petites joies aux plus grandes peurs. L'espoir et le désespoir. La violence et la passion.

C'est aussi l'histoire d'une guerre, d'un moment sombre de notre Histoire. Une guerre où rien n'était tout blanc ou tout noir. Où même les héros ont dû entacher leurs âmes irrémédiablement. Ce livre c'est aussi leur histoire.

Un bémol tout de même, qui devient récurrent: la similitude des personnages. Ou tout du moins du personnage principal avec ses autres héros. Julien est un jeune homme fier, fort, intransigeant, dur parfois, passionné tout le temps, un leader charismatique aimé de tous. A travers lui j'ai revu Mathias, Alexandre, Gabriel... A tel point que certaines réactions, certains déroulés de l'histoire en étaient prévisibles. Et si j'aime toujours autant ses livres, si la plume de Lily est toujours aussi magnifique et qu'elle reste un de mes auteurs préférés, j'ai un peu perdu l'émoi et l'exaltation des 1ers livres.
Mais la fin... La fin! Elle a, comme avec "Déferlante", fait passé ce livre d'excellent à coup de cœur. La fin m'a émue, m'a bouleversée, m'a fait un peu pleurer. Magnifique!

Lily est une magicienne des mots. Elle sublime chaque émotion et j'attendrai toujours ses livres avec impatience mais j'attends une chose maintenant, c'est d'être à nouveau surprise, qu'elle se réinvente et sorte peut-être de cette case dans laquelle est est.

Dernière chose, qui n'a rien à voir avec la qualité de l'histoire mais tout avec le prix. Déjà que presque 10€ pour une e-book c'est abusé, j'estime qu'on est en droit d'avoir un produit finit impeccable. Ce n'est pas le cas ici. Il y a quelques coquilles de-ci, de-là, qui ne devraient rien avoir à faire dans un livre de ce prix-là.
Wild Soul Wild Soul
Lily Haime   
Je ne savais pas en commençant Wild Soul qu'il s'agissait d'un spin off de Wild Heart… pourtant quelque chose aurait du me mettre la puce à l'oreille ? Bref, j'ai retrouvé avec plaisir Gabriel et Vicky. Un Gabriel étonnamment apaisé, calme et sur de lui. Un Vicky moins présent mais non moins lumineux.

Mais ce n'est pas ce que je retiens de cette histoire d'amour intense et passionnée, de ces moments de vie sombres et troublés.
C'était une lecture palpitante, déchirante comme tout ce qui déchire et tue à petit feu Jade. Jade, si polaire et torturé rencontre Mel si violent et enflammé. Des étincelles surgissent dès qu'ils s'approchent trop l'un de l'autre mais Jade maintient tout hors de portée. Hors de portée de ce qui le noie et il refuse d'emporter quiconque dans les abysses. Alors il repousse tout le monde, loin, et pourtant certains vont se risquer à l'approcher. Mel bien sur, qu'on a du mal à comprendre tant il est silencieux et arrogant ; Sue, cette maman des rues ; Deagan, cet ami improbable ; Fi, ce petit frère dont il n'a pas voulu ; et quelques autres. Qui vont s’infiltrer en lui, doucement, pour ne plus le quitter.

C’était une lecture envoûtante, triste et lumineuse malgré le poids des mensonges, des drames et de cette terreur envers l'avenir.

La fin est belle, juste, abrupte parce qu'on ne veut pas les quitter sans savoir plus, sans savoir mieux.

par Cissou33
Les Mots oubliés Les Mots oubliés
Lily Haime   
Suite à la perte de son fiancé Yann, Nikolaï dit Niko s’est mis à barouder depuis quelques années dans l’état de Washington jusqu’à arriver à Port Townsend, persuadé de n’y être que de passage comme toutes les autres villes le destin lui réserve un tout autre sort.

J’ai bêtement cru au début que j’étais face à une histoire de seconde chance, où un coeur éteint devait réapprendre à aimer, quelle monumentale erreur, c’est tellement plus que ça, ce roman m’a bouleversé.

Niko est un être brisé par la vie, afin de ne plus souffrir il est distant, se barricade, ne se lie avec personne. Il entretien désespérément le souvenir de Yann, dans ces moments là il m’a réellement peiné, le manque ressenti est palpable et en même temps on ressent qu’un détail chagrine ce deuil. Lorsqu’il rencontre Jimi son esprit et son cœur vont se livrer une lutte sans merci entre passé et présent, la culpabilité d’oublier « son grand amour » et l’envie de vivre son histoire avec Jimi est déchirante.

Jimi est un homme entier, franc, souriant, charmeur, il va s’approcher subtilement de Niko, j’ai été séduite par cet être solaire qui avance dans la vie alors qu’il a lui aussi connu le pire chez l’homme.

Leur histoire est composée d’amour, de passion, de peine, de révélations, de tolérance, elle nous montre que quelque part une certaine destinée nous tend les bras.

Je quitte Niko, Jimi et les autres avec regret, ce mot fin je n’y étais pas préparée, je me suis passionnée pour chaque être qui compose cette histoire notre duo principal tout comme la famille et les amis qui les entourent, j’aurai pu définitivement rester encore de nombreuses pages auprès d’eux.
Je suis tombée amoureuse de la plume de Lily Haime, je la trouve poétique, elle a une façon tellement réelle, tellement sincère d’exprimer les émotions, elle insuffle tellement de sentiments dans ses mots, tellement d’érotisme sur les scènes d’amour. Quand Niko et Jimi ouvrent leur cœur c’est juste beau j’ai eu plus d’une fois la larme à l’œil, pas uniquement de tristesse mais aussi de l’amour qui déborde de cette œuvre, l’émotion m’a gagné si facilement, ça en est presque déroutant.

Sincèrement vous ne pouvez pas passer à côté de cette magnifique histoire et de cette plume tout aussi exceptionnelle.

Je remercie les Éditions Bookmark pour leur confiance et Lily je découvre ta plume sur cette histoire, il est certain que je te lirai de nouveau ♥️

par EloLML

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode