Livres
554 655
Membres
599 798

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Neibi : Ma PAL(pile à lire)

Les Contes interdits : Le Joueur de flûte d'Hamelin Les Contes interdits : Le Joueur de flûte d'Hamelin
Sylvain Johnson   
Une version contemporaine et tout aussi dure que l'original du conte ... J'ai énormément apprécié la manière dont l'auteur a réinventé l'histoire et le personnage de Denis est vraiment surprenant. Le tout offre une vision vraiment très sombre de l'humanité et j'aime l'idée des "fées" qui vont venger l'innocente sacrifiée (girl power ). L'enquête se suit avec attention et j'ai adoré le côté sorcellerie ainsi que le personnage de Marie.

J'ai apprécié le flasback qui explique les 20 ans de prison de Denis et j'ai bien aimé la manière dont l'auteur nous a dévoilé le personnage peu à peu, c'était vraiment bien amené.


Ce que j'aime : la dureté du conte, l'écriture de l'auteur


Ce que j'aime moins : j'aurais bien aimé avoir plus d'explications sur la nature exacte des choses dans l'océan


En bref : Une excellente version du Joueur de flûte de Hammelin et un auteur qui sait emmener son lecteur


Ma note


8,5/10

par JessSwann
Les Contes interdits : Pinocchio Les Contes interdits : Pinocchio
Maude Royer   
Une version originale, très glauque et inventive de Pinocchio. Les ingrédients du conte sont tous là, dévoyés et présentés de manière très glauque. J'avoue que je n'ai pas aimé dans l'absolu ( sans doute à cause du rapport de l'auteure aux chats, du coup, je ne suis pas trop objective) mais je reconnais beaucoup de qualité au roman. Après, on est vraiment dans l'esprit de la série des contes interdits. Le personnage de Pinocchio est vraiment odieux, perturbé et pervers (et même quand on obtient l'explication de sa déviance, je n'ai pas réussi à ressentir la moindre empathie à son égard). J'ai aimé cependant la manière dont la fée bleue a été introduite par l'auteure et la fin, totalement désenchantée


Ce que j'aime : l'inventivité de l'auteure, la manière dont le glauque est assumé jusqu'au bout, la manière dont le tout colle bien au conte


Ce que j'aime moins : bon j'admets, j'aime les chats du coup j'ai eu du mal avec la manière dont l'auteure les utilise


En bref : Un version réussie et inventive, extrêmement sombre. Pour les cœurs bien accrochés


Ma note


6/10

par JessSwann
Les Contes interdits : Le Vilain Petit Canard Les Contes interdits : Le Vilain Petit Canard
Christian Boivin   
Je ne m'attendais pas du tout à de la "Bit Lit". Ça aurait été une belle surprise si l'histoire n'avait pas été aussi fade, replète de clichés lus et relus. Ce récit manque cruellement d'originalité. Quelques passages sont "burlesquement absurdes". À noter tout de même que les pages se tournent très vite et que le roman est court. Ce conte interdit est également moins gore que les précédents.

par LeoLabs
Les Contes interdits : La Petite Sirène Les Contes interdits : La Petite Sirène
Sylvain Johnson   
J'ai voulu sortir un peu de mes thèmes de prédilection en lisant un livre dans le genre horreur. Mais j'avoue que j'ai pas tout aimé. J'ai même été mal à l'aise à certains moments pendant ma lecture que je n'ai pas su finir. Pourtant, on le met parfois dans la catégorie thriller, et j'adore les thrillers même ceux glauque mais là c'était trop pour moi pourtant j'ai déjà lu quelques livres dits horreur.
J'étais un peu déçue car j'avais bien apprécié la plume de l'auteur, la fluidité mais l'histoire en elle-même m'a vraiment mis mal à l'aise.
Peut-être tenterais-je un autre conte mais cette histoire n'étais pas pour moi.

par Lyzabeth
Les Contes interdits : Raiponce Les Contes interdits : Raiponce
Louis-Pier Sicard   
J'attendais avec beaucoup d'impatience cette version de Raiponce qui est mon conte favori et je n'ai pas été déçue par sa noirceur. L'auteur a mis en place l'histoire en découpant les différentes parties et j'ai beaucoup apprécié celle de Rob (même si au début je ne voyais pas trop le lien). Le personnage de Jacinthe est attachant et j'ai bien aimé le fait que toutes les filles aient des prénoms de fleur. Les motivations de la sorcière sont bien expliquées et j'ai aimé la manière dont l'auteur a repris les éléments du conte original. Bien entendu dans celui ci aucun prince ne vient sauver la jeune fille en détresse et la pauvre va de désillusions en désillusions... La fin est particulièrement cruelle et bien trouvée. Le tout est très noir et j'ai beaucoup apprécié le changement de place que l'on devine à la fin


Ce que j'aime : la manière dont l'auteur a recombiné les différents aspects de l'histoire


Ce que j'aime moins : j'aurais voulu que Rob s'amuse un peu plus avec Jacinthe


En bref : Un version très noire et sans espoir de Raiponce. A lire !


Ma note


8/10

par JessSwann
Les Contes interdits : La Reine des neiges Les Contes interdits : La Reine des neiges
Simon Rousseau   
C'est le deuxième conte interdit que j'ose lire. J'y vais un à la fois et j'essaie de choisir ceux qui me donneront le moins de cauchemars possible. Après avoir lu et apprécié Le petit chaperon rouge de Sonia Alain, je me sentais maintenant prête pour en lire un autre, surtout sachant que ma partner Readeuse serait là pour me supporter moralement!

Bref, je dois avouer que je ressors de cette lecture avec le goût de découvrir les autres ouvrages de Simon Rousseau. J'ai aimé sa plume, car elle est simple et fluide. L'auteur nous amène directement où il le désire et l'on ne peut faire autrement que de se laisser porter par son récit.

Avant même d'ouvrir le bouquin, je m'attendais à lire des scènes plutôt sombres et ce fut un peu moins pire que ce que je croyais. Je ne vous cacherai pas qu'il y a quelques scènes assez répugnantes, mais pas suffisamment pour m'obliger à déposer le livre, car j'avais trop peur.

De plus, nous sommes loin du conte Disney que nous connaissons très bien. L'auteur s'est plutôt basé sur le conte original de Hans Christian Andersen. Selon moi, c'est une excellente idée, car cela ajoute un plus grand réalisme au récit et une intrigue plus intéressante et captivante.

L'auteur m'a surpris, il a su intégrer avec brio, une partie peu reluisante de l'Église catholique au sein des communautés autochtones de l'époque, et je dois avouer que cela a fait vibrer une corde sensible en moi. Personnellement, j'ai trouvé que cela cadrait à merveille avec l'ambiance du conte et les personnages.

Finalement, je ressors de cette lecture avec une panoplie d'émotions. Pour moi, c'est mission accomplie, l'auteur a su me sortir de ma zone de confort tout en me divertissant et ainsi me donner le goût de poursuivre ma découverte des contes interdits.

http://alapagedesuzie.blogspot.com

par alapage
Les Contes interdits : Boucle d'or Les Contes interdits : Boucle d'or
Yvan Godbout   
C'est à la lecture de différents avis, plutôt dithyrambiques, que je me suis lancé dans cet épisode de la série des contes interdits.
Celui-ci semble faire partie des tous meilleurs, ou du moins des plus appréciés.
À quoi doivent ressembler les autres alors ?

Commençons par le seul point positif, à savoir l'écriture, soignée tout en étant abordable et agréable.

Concernant le reste, ce n'est franchement pas terrible.

C'est long, alors que l'oeuvre ne dépasse pas les 200 pages, cela étant dû aux multiples et trop nombreuses descriptions et surtout redondances. Les scènes sont rallongées à l'extrême afin sans doute d'arriver au nombre de pages requis.

Côté originalité, c'est également raté, le sujet ayant été traité à de multiples reprises.

Et que dire du suspense, réduit à néant une fois passées les 10 ou 15 premières pages...

Tout cela ne donne absolument pas envie d'en lire d'autres du même auteur. Peut-être me laisserais-je tenter tout de même par d'autres?

par Gryfondor
Les Contes interdits : Peau d'âne Les Contes interdits : Peau d'âne
Steve Laflamme   
Une agréable découverte. Première fois que je lis un conte revisité, ne lisant que rarement des contes, et ne connaissant pas celui de Peau d'Âne.
Une lecture comme je les aime : noire, sombre, glauque et gore par certains moments. On se plonge très facile dans notre lecture, car l'histoire est faite de rebondissements et d'action. Les personnages sont vraiment pas mal fichus, si bien, qu'on les découvre au fur et à mesure de notre lecture. Les personnages ont tous une double personnalité : quand on croit cerner tel ou tel personnage, on découvre alors qu'on s'est trompé, et on découvre parfois avec horreur ce qui se cache vraiment derrière certains.

N'ayant jamais lu le conte original, j'ai eu toutefois un peu de mal à cerner les moments où l'auteur reprenait le conte dans ses écrits. Si bien que j'ai dû me renseigner sur internet pour savoir vraiment où il voulait en venir, et surtout quels étaient les éléments rappelant Peau d'Âne. Certains éléments dans le livre rappellent le conte original, mais j'ai trouvé que ça s'arrêtait là (bon, sans parler du jeu de mot présent à un moment du livre).
J'ai juste eu un peu de mal avec l'écriture de l'auteur. Quelques fois j'ai été obligée de relire certains passages pour m'assurer que j'avais bien compris. Certaines descriptions étaient peu être un peu de trop, ce qui parfois alourdissait le récit.

La fin m'a aussi très surprise, je ne m'attendais absolument pas ça. Enfin, les deux fins m'ont surprises. Clairement, je m'attendais à ce que ça se finisse autrement, mais quand on lit la "fin réelle", on comprend beaucoup mieux.
C'est toujours un plaisir personnel de plonger dans la déviance de l'homme, celle bien noire et glauque, qui ne touche qu'une catégorie de personne. La psychologie est aussi décrite dans ce livre, et c'est cela qui fait le charme du livre.

Je lirais avec plaisir les autres contes interdits, celui-ci étant mon premier. Je pense que les autres ne seront que plus plaisants à lire...

par Fanfan54
Les contes interdits : Cendrillon Les contes interdits : Cendrillon
Sylvain Johnson   
J'ai réellement aimé ce conte interdits. Particulièrement gore je l'accorde, mais c'est la raison pour laquelle on aimes cet séries de livre non ? Sylvain Johnson est un auteur de talent,
Les Contes Interdits : Rumpelstiltskin Les Contes Interdits : Rumpelstiltskin
Maude Rückstühl   
J’avoue que je me faisais une joie de découvrir cette version moderne et interdite de Rumplestinskin (sans doute parce que j’ai trop regardé Once Upon A Time) et j’ai été déçue du résultat. Le début, en Roumanie, donne l’impression de se dérouler dans les années 1800 mais on s’aperçoit au bout de quelques pages que l’on est dans une histoire contemporaine. Si les apparitions de Rumple étaient à mon sens réussies, j’avoue que j’ai eu du mal à identifier le lien avec l’héroïne. Cependant la première partie m’a plu mais à partir du moment où l’histoire s’est déplacée au Canada, j’admets avoir eu beaucoup de mal à rester dans l’histoire. Par ailleurs, je trouve que, pour un livre de la série des Contes Interdits, cela manquait un peu de glauque.
Ce que j’aime : l’idée de la dualité entre Maria et Lucia, les apparitions de Rumple
Ce que j’aime moins : le manque de glauque et de clarté (à mon sens ) de l’histoire
Pour résumer
Un conte interdit qui m’a déçue et dont j’ai trouvé l’histoire un peu fouillis. Dommage
Ma note
4/10

par JessSwann

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode