Livres
554 806
Membres
600 008

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de NoahOmens : Ma PAL(pile à lire)

Et ils meurent tous les deux à la fin Et ils meurent tous les deux à la fin
Adam Silvera   
Ce livre. A brisé. Mon coeur.
Si vous aimez ressentir beaucoup d'émotions, ce roman est fait pour vous !

Dans une société où on connaît à l'avance quand les gens meurent, Death-Cast appelle chaque nuit les personnes qui décéderont dans les 24 heures pour qu'ils puissent vivre leur dernière journée à fond. On ne sait pas comment ni à quelle heure cela se passera, seulement que ça va arriver.
On suit donc Mateo et Rufus à partir du moment où ils reçoivent l'appel de Death-Cast. Le premier est comme toujours cloîtré chez lui, le second est en train de frapper un autre garçon dans la rue.
Sans personne à leurs côtés pour vivre cette dernière journée, ils décident tous deux de s'inscrire sur l'application The Last Friend, et passent le temps qu'il leur reste ensemble.
Péripéties, angoisse, tristesse, chamboulement... Vont-ils réussir à faire leurs derniers adieux et vivre au maximum ?

Malgré un récit qui se déroule lentement, j'ai été complètement captivée dés le début de roman. J'ai ressenti beaucoup d'émotions et j'ai eu énormément de mal à m'en remettre... C'est le genre de livre qui te marque et auquel tu penses des semaines après l'avoir lu.
Adam Silvera nous apprend à connaître Rufus et Mateo en une journée, à explorer leur personnalité et leur histoire. Le rythme est très prenant et on a tout au long de l'histoire de nouvelles informations qui captivent d'autant plus le lecteur.

Les personnages sont bien représentés. J'ai adoré suivre leur évolution : malgré la courte période durant laquelle on apprend à les connaître, je suis sortie de cette oeuvre plus proche que jamais d'eux, comme si je les connaissais intimement, et j'ai adoré ce sentiment. On suit leurs questionnements, leurs dernières activités, leurs derniers regrets, et j'avais l'impression d'être à leur place.
Leur rapprochement m'a énormément touchée, j'ai trouvé que tout arrivait au bon moment et de la bonne manière.
Je me suis particulièrement bien identifiée à Mateo, avec qui je partage énormément de points communs. J'en suis même venue à me poser des questions sur moi, et pour ça je remercie infiniment l'auteur. Il nous donne l'opportunité de réaliser certaines choses sur la vie, et de vouloir en changer des aspects.

La fin. Rien que d'écrire ces mots, je sens une envie irrépressible de fondre en larmes.
Brutale.
Inattendue.
Je n'en dirais pas plus, à part qu'en refermant le livre, j'étais prise de sanglots. Impossible de m'arrêter, de diminuer la douleur que j'ai ressentie. Plus qu'une fiction, ce livre m'a beaucoup parlé mais aussi chamboulée.

Je ne m'attendais pas à ce tumulte d'émotions, et je peux vous affirmer que They Both Die at the End fait partie de mes 5 meilleures lectures de 2018. Qu'attendez-vous pour le lire ?!

Bonne lecture !
Lou

par lou-du-76
Le Chant d'Achille Le Chant d'Achille
Madeline Miller   
Une superbe, magnifique réécriture de l'Iliade par une professeure de grec ancien et de latin. Elle maitrise son sujet et aime ces personnages, cet univers et cela se sent! Elle a vraiment su donner une nouvelle vie à cette épopée. Il s'agit de l'histoire d'Achille vue par le personnage de Patrocle. L'auteure a su rendre ses personnages humains et incroyablement attachants. L'histoire d'amour entre eux est quant à elle vraiment poignante et belle. L'écriture est simple et élégante.

par lilliana
Le Monde de Charlie Le Monde de Charlie
Stephen Chbosky   
Ce livre est la perfection sur papier. Tout simplement. Je viens de le finir et j'en suis nostalgique. Que de personnages attachants sont présents et je me sens comme si je les connaissais. On se sent dans la peau du personnage principal, qui est intriguant tout le long du roman. Toutes les aventures qui lui arrivent pourraient autant arriver à moi qu'à toi, et c'est ce qui rend le tout parfait.

Je l'ai lu en anglais (je suis bilingue), et je crois que toute personne ayant un niveau d'anglais correct, devrait le lire dans sa langue originale. En voyant le résumé français, je sais tout de suite que la version anglaise est mieux écrite.

C'est un roman qu'on ne peut pas ne pas lire. Et il y a une adaptation cinématographique très bientôt (nouveauté ; le film est excellent!) et j'espère qu'il fera honneur au livre et qu'il donnera envie à plusieurs de s'embarquer dans l'aventure d'une vie (ou plutôt, d'une soirée, dans mon cas!!!).

par nin-nin-
Appelle-moi par ton nom Appelle-moi par ton nom
André Aciman   
Un coup au cœur, à l’âme......deux êtres , deux entités tellement attirée l’une par l’autre qu’elles en ont peur. S’appartenir et en même temps maintenir une telle distance . Le style de l’auteur est une merveille , une revue , une palette des sentiments décortiqués, doutés, rêvés et pour certains vécus......un livre qui comptera dans ma vie de lecteur et d’homme
Ces gestes qui vous trahissent Ces gestes qui vous trahissent
Joseph Messinger   
Intéressant. Une conséquence de cette lecture est que pendant un certain temps on s'observe et on se contrôle essayant d'éviter des gestes spontanés catalogués comme discourtois. Après un autre certain temps on oublie de se surveiller et on redevient soi-même, ce qui est mieux.

Donc utile pour analyser la gestuelle d'autrui et non pour changer la sienne!

par Biquet
Tous nos jours parfaits Tous nos jours parfaits
Jennifer Niven   
Je n'ai jamais autant pleuré en lisant un livre. Je ne m'attendais pas à pleurer jusqu'à ce que mes larmes coulent d'elles-mêmes. Et je dois avouer que je n'ai aucun mot pour décrire ce que je ressens pour ce livre.

Tous nos jours parfaits est simplement... parfait. Plutôt indescriptible. C'est pas un roman qui reste uniquement dans votre tête. Il emménage carrément votre cœur et il le fait battre à son rythme. C'est unique.

Je sais que ce que je vais dire va être très contradictoire mais ce bouquin a réparé mon cœur en même temps qu'il l'a brisé.

Et il est beau, ce livre. Sérieusement.
Je ne me suis pas posée une seule fois la question; je le sens au plus profond de mon être que j'aime ce livre.
Et j'aime Theodore Finch. C'est l'un de mes personnages préférés de tous les temps. Il est unique, il a une drôle de façon de voir les choses et tout ce qu'il est le rend beau. C'est le genre de personne qu'on ne croise qu'une fois dans une vie ou pas du tout. Mais qui reste à jamais dans les cœurs et les mémoires.
Il est génial à sa façon et ça le rend encore plus génial.
[spoiler]Sa mort m'a littéralement brisée. Je ne voulais pas y croire. Je m'attendais à ce qu'il émerge des eaux du Blue Hole en souriant comme un imbécile et qu'il annonce qu'il avait touché le fond. J'espérais. Et j'ai espéré jusqu'au dernier mot de ce roman. [/spoiler]

Je me suis dit qu'un tel roman ne pouvait pas avoir une telle fin. Mais avec du recule et une bonne dizaine de mouchoirs, je sais que c'était la fin parfaite. Et dès le départ il n'en existait qu'une : celle qui se trouve parmi les pages de Tous nos jours parfaits.

C'est un roman très bien écrit, complètement vrai qui nous fait réaliser des choses qu'on croyait déjà savoir. Qui nous fait vivre des choses qu'on croyait déjà avoir vécu ou qu'on espérait ne jamais avoir à vivre. D'un certain côté je crois que ça montre que les choses arrivent comme ça, sans vraiment prévenir. Mais que dès le départ elles nous pendaient déjà au bout du nez. [spoiler]Que la vie tourne autour d'un trou noir et qu'un jour ce trou noir nous aspire et nous disparaissons.[/spoiler]

Je n'ai pas vraiment de mots à mettre sur ce roman. Je crois qu'il faut le lire pour tout comprendre. Pour tout ressentir et pour tout vivre.
Il faut le lire pour s'attacher à de tels personnages si exceptionnels et à une histoire si unique. C'est le genre de livre qui vous laisse à bout de souffle comme si vous aviez couru aux côtés de Finch. C'est une superbe sensation quand on y pense bien.

J'aurais tellement de choses à dire mais "tellement" les rends impossible à sortir. Je ne trouve pas les mots.
Je pense juste que Violet, Finch, Brenda et tous ces personnages qu'on croise dans cette histoire valent le coup d'être découverts.

Tous nos jours parfaits est un roman qui devrait être obligatoirement lu.
Et aussi il nous fait comprendre que, contre toute attente, la vie vaut le coup d'être vécue, quoiqu'elle nous fasse subir. Qu'il y a toujours un petit rayon de soleil qui réussit à se faire un chemin entre les nuages.

Je le répète, c'est un très beau roman.
Vous devriez vous y plonger et voir si vous réussissez à toucher le fond ou pas.

C'est un coup de cœur. Un très très gros coup de cœur. De ceux qui au départ font mal puis semblent tout rendre plus léger.

En bref, c'est un roman qui m'a marqué et que je relirais un jour ou l'autre. Sûrement quand j'oublierais que la vie est belle de pleins de façons différentes.
[spoiler]Ah et j'allais oublier. J'ai trouvé émouvants les moments où Violet fait les dernières balades et trouve les traces de Finch qui est passé avant elle. J'ai trouvé que ça leur faisait garder un lien vraiment très fort. Et c'est beau.
Et la lettre qu'il lui a laissé à la fin. Waouh. Ce... poème tout mignon qui m'a fait versé encore quelques larmes. Une jolie lettre d'adieu.[/spoiler]

Jennifer Niven a fait un travail de génie avec Tous nos jours parfaits et je crois même que je devrais aller la remercier pour cette si jolie perle.

par Sheo
Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers
Benjamin Alire Sáenz   
http://wandering-world.skyrock.com/3177420197-ARISTOTLE-AND-DANTE-DISCOVER-THE-SECRETS-OF-THE-UNIVERSE.html

Foudroyant. Mélancolique. Lumineux. Magnifique. Parfait. Voici la liste des premiers mots qui me viennent à l'esprit pour qualifier ce roman. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est une lecture hyper forte, hyper prenante, hyper bouleversante et hyper intense. Je vous assure qu'en refermant le roman, j'affichais un immense sourire, et j'étais empli d'une espèce de joie étrange. Depuis combien de temps un livre aussi bon et aussi rafraîchissant n'avait-il pas croisé ma route ? L'histoire de Dante et d'Aristotle est juste poignante au possible. Poignante, et inexorablement réaliste. En effet, ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE traite de sujets qui concerne chacun d'entre nous. Le passage d'un âge à l'autre, l'acceptation de soi, de l'idée que certaines choses nous échappent, et que l'univers, et tout ce qu'il comporte, est aussi compliqué qu'il est magnifique. Benjamin Alire Sáenz nous livre ici un récit inoubliable et d'une puissance rare, écrit avec une plume qui mêle finesse et dureté. Et j'ai adoré, fatalement. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un très très très beau coup de foudre ♥
Comme l'indique extrêmement bien le titre, ce roman est avant tout basé sur l'histoire d'Ari et de Dante qui cherchent à découvrir tous les secrets de l'univers. Sauf qu'ils vont très rapidement comprendre que l'univers, c'est eux. C'est nous. Ce n'est pas compliqué : dès les premiers chapitres, j'ai complètement craqué pour Aristotle. Ce jeune homme est tout simplement ADORABLE. Il est drôle, attachant, et il voit la vie de manière réaliste et hyper juste malgré ses 15 ans. Tout, absolument tout, à son sujet m'a plu et m'a fait vibrer. Ari est un de ces héros. Vous savez, ceux qui nous ressemblent inexplicablement. Qui sont comme nous. Qui sont nous. J'ai vraiment du mal à mettre des mots sur toutes les sensations qu'il a provoqué en moi. La moindre de ses pensées, le moindre de ses sentiments, la moindre de ses impressions, le moindre de ses doutes... Tout m'a pulvérisé. Je veux dire... Vraiment pulvérisé. VRAIMENT. Comment pourrais-je vous faire comprendre ce que j'ai éprouvé... Haaaaaaaaaaaaa !!! Je suis hyper frustré !!! Il faut que vous réalisiez qu'Ari est un personnage en or, totalement humain et juste ultra passionnant. Je viens de regarder le mur de citations dans ma chambre et je crois en avoir trouvé une parfaite pour lui : « Les rencontres sont comme le vent : certaines vous effleurent juste la peau, d'autres vous renversent. ». Voilà, c'est ça. Aristotle m'a renversé. Aristotle m'a purement et simplement renversé.
Très rapidement dans l'histoire, Dante intervient. Et, là, je crois que même les mots ne vont pas suffire pour vous expliquer ce que j'ai pensé de sa relation à la fois hyper ambigüe et hyper claire avec Ari. J'ai envie de jurer, là tout de suite. D'écrire des "putain" et des "merde" à répétition. J'ai envie de crier. De hurler dans le désert. De courir au beau milieu d'une tempête. De me souvenir de la pluie. Parce que, merde, que l'amitié entre Ari et Dante est éblouissante. C'est le genre de lien que vous ne créez qu'une seule et unique fois dans votre vie. Et encore, si seulement vous êtes assez chanceux pour rencontrer la bonne personne. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE nous offre une amitié perdue entre confiance et loyauté, entre sentiments amoureux et remises en question, entre le soleil et les nuages, entre la répulsion et l'attirance, entre ce que les héros veulent être et ce qu'ils se laissent être. Putain, c'est magnifique. Excusez-moi pour les gros mots, mais je veux que vous compreniez à quel point ce roman est fort et captivant. Il y a quelque chose entre Ari et Dante d'admirable et de splendide. D'exaltant et de déchirant. De fascinant et de dévastateur. De créateur et de chaotique. Très souvent, la plume de l'auteur et sa manière de construire ses protagonistes m'a fait penser à l'écriture de John Green. Si vous avez aimé NOS ÉTOILES CONTRAIRES, vous allez adorer ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE. C'est promis. Ari et Dante sont merveilleux, réels, émouvants et touchants ♥
Si ce récit est aussi bouleversant, c'est également grâce à l'écriture poétique et parfaite de Benjamin Alire Sáenz. Ici, pas question de tourner autour du pot. La plume de l'auteur est vive et va droit au but. On ne s'encombre pas avec des mots inutiles et des phrases sans consistance, loin de là. Vous pouvez comprendre ce que j'essaie de vous dire grâce au dialogue entre Dante et Ari à la fin de ma chronique. Benjamin Alire Sáenz a une manière de retranscrire les échanges entre les garçons qui m'a totalement conquis. Tout serait tellement plus simple dans la vie si nous pouvions tous parler comme il écrit. Vous voyez ce que je veux dire ? On dit ce qu'on pense, point. On ne s'embête pas à prendre des détours, on exprime ce qu'on ressent. Purée ♥ J'ai complètement craqué pour la plume de cet auteur.
Autre point essentiel du roman : les messages qu'il possède. Benjamin Alire Sáenz, grâce à son écriture et à ses personnages, nous donne de grandes et magistrales gifles sur des thèmes qui sont plus que d'actualité. Entre l'homosexualité, le racisme, l'acception de l'autre ou encore la compréhension du monde qui nous entoure, l'auteur nous fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Je suis passé par toute une foultitude de sentiments : la haine, le chagrin, la peine, le bonheur, la joie, le plaisir, la rage et la détresse. Car ce qui arrive à Dante et Ari arrive à des millions de personnes. Je vous assure que j'ai été révulsé devant certains évènements qui sont pourtant bien réels. L'homosexualité étant un thème qui fait du bruit (et pour rien, en plus... Depuis quand devons-nous justifier nos choix en amour ?), je pense que ce récit devrait être lu par absolument tout le monde, histoire de faire ouvrir les yeux à un maximum de personnes. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE m'a dévasté de par ses magnifiques leçons de vie et de compréhension, mais également grâce au fait que je me suis reconnu dans énormément de messages. En effet, ce roman aborde aussi des sujets tels que le passage à l'âge adulte, les premières responsabilités, la découverte de soi et de nos ambitions. J'ai 18 ans, et comment vous dire... Je suis actuellement en train de découvrir tout ça moi aussi. Ce livre est arrivé entre mes mains au meilleur moment possible.
Jusqu'à la fin de l'histoire, j'ai été fasciné par le comportement d'Ari envers Dante, et inversement. Si leurs personnalités sont diamétralement opposées, leur relation est pourtant unique et renversante. La conclusion du livre est parfaite. Vraiment. Je m'en doutais un peu, mais ce n'est pas grave, car c'est ce que je voulais voir. Cela faisait très longtemps que je n'avais pas autant aimer un happy ending. La boucle est bouclée. J'ai été subjugué par ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE de la première à la dernière page. J'ai également adoré les parents de Dante et d'Ari à la fin du livre. Seigneur, qu'ils nous transmettent de merveilleuses choses eux aussi *.* Vous l'aurez compris, cet ouvrage n'est que pure perfection d'un bout à l'autre de notre lecture.
ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est donc un véritable coup de foudre. Pas un coup de cœur, puisque je m'interdis presque d'en avoir un depuis ma lecture d'UNDONE de Cat Clarke, mais une véritable lecture coup de poing. Ari et Dante m'ont fait rêver. Il m'ont fait rêver et ils m'ont fait grandir. Ils m'ont inspiré, ils m'ont touché, et ils m'ont irrémédiablement marqué. Leur relation est magique. Il n'y a aucun mot pour la décrire. Aucun mot assez fort. Assez puissant. Grâce à sa plume, Benjamin Alire Sáenz nous livre d'importants messages et nous fait traverser de profonds instants de mélancolie et de pur bonheur. ARISTOTLE AND DANTE DISCOVER THE SECRETS OF THE UNIVERSE est un roman que je vous recommande plus que chaudement, et dont je conserverai un souvenir ultra lumineux. Putain, quelle lecture ♥

par Jordan
Meilleurs ennemis : De la haine à l'amour, il n'y a qu'un pas Meilleurs ennemis : De la haine à l'amour, il n'y a qu'un pas
Sally Thorne   
Un avis + détaillé sur http://wp.me/p6618l-6w8

{Jenni} : En finissant ce livre je n’ai qu’un mot : SUBLIME ! Je me suis régalée du début jusqu’à la fin.

« Meilleurs ennemis » vous promet des instants de bataille acharnée entre deux collègues qui se haïssent autant qu’ils s’intriguent. Ils se cherchent, se chamaillent, se vouent une compétition butée sans baisser les armes, et où entre eux le jeu du regard et du miroir sont maîtres… Sally Thorne nous entraine dans une comédie romantique unique, avec des personnages à croquer dans des scènes… TRES cocasses et où vous découvrirez durant la lecture que « l’amour » et « la haine » se ressemblent étrangement…

[...]

On se doute de la finalité de cette histoire et pourtant l’attente est non seulement intenable, mais je dois avouer que j’ai été agréablement surprise par la fin… Durant cette lecture, j’ai pu constater que l’auteure a pris soin de nous faire languir à petit feu avec qu’une envie que les héros brisent cette tension et qu’ils se tombent enfin dans les bras l’un de l’autre !

[...]

La seule chose qui m’a manqué durant cette lecture et que j’aurai aimé avoir, c’est connaitre le point de vue de Josh. C’est frustrant, c’est pourquoi j’aurais adoré que l’auteure partage la vision de son héros… Mais hormis cela, je n’ai rien d’autre à redire, c’est parfait ! Il m’a été impossible de lâcher cette histoire tellement j’ai été envoutée par les personnages, l’ambiance et les sentiments de haine et d’amour qu’on y trouve. Sally Thorne a une plume très prometteuse et, avec ce premier roman je suis littéralement conquise. J’ai hâte de découvrir d’autre livre de cette auteure… En tout cas, MERCI pour ce beau moment de lecture…
Meurtre mode d'emploi, Tome 1 : Présumée innocente Meurtre mode d'emploi, Tome 1 : Présumée innocente
Holly Jackson   
Je ne lis que rarement des thrillers, mais celui-ci m’inspirait bien, et je n’ai pas été déçue, loin de là!
Enfin je retrouve un page turner digne de ce nom!
Il y a TOUT dans ce roman: du suspense, une intrigue hyper bien ficelée et des personnages au top!
J’ai retrouvé ici ce qui m’avait plus dans La Vérité Sur l’affaire Harry Québert, un enquêteur en herbe plein de ressources, un récit léger et ponctué d’humour malgré la lourdeur et l’importance du sujet et la petite touche en plus qui vous envoûte et vous fait tourner les pages sans vous en rendre compte.
.
De base pourtant, l’intrigue n’est pas exceptionnelle, c’est une simple histoire de jeune fille assassinée comme on en voit partout, mais le travail de l’auteure autour de ça est juste incroyable! On se prend tellement au jeu de recherche d’indices des protagonistes et on essaye de tirer les conclusions en même temps qu’eux, c’est pour ça que jai autant apprécié le journal de bord de Pippa, on peut avoir les mêmes infos qu’eux en temps réel.
Et la raison pour laquelle j’ai adoré Pippa, hormis le fait quelle soit toute mignonne et attachante, c’est qu’on peut facilement s’identifier à elle, c’est une adolescente normale et sans histoire qui decide de mener son enquête en utilisant son TPE, comme on tous fait au lycée, et avec les moyens du bord, similaires à ceux auxquels on aurait accès, rien de plus, et j’ai trouvé ça génial!
.
Comme je l’ai dit, le ton avec lequel tout est raconté n’est pas factuel comme dans un roman policier mais reste au contraire pareil à celui que l’on trouve dans un livre YA quelconque, l’humour et le semblant de romance font que ce livre est agréable à lire et qu’on ai envie d’y retourner à chaque fois.
Vraiment, ce livre nous envoûte totalement, plus même, il nous obsède, c’est ce qui s’est passé avec moi: je n’ai pas arrêter de penser à Pip et son enquête, à chercher sans cesse le ou les coupables, à réfléchir à tel ou tel scénario tordu...
Et au final, après tous les schémas possibles auxquels on aurait pu penser, aucun n’est le bon, et on n’est jamais à l’abris dun retournement de situation, même à la toute fin!
.
Bref, ce thriller YA est juste fabuleux et je vous conseille de ne pas passer à côté, même si ce n’est pas votre style de prédilection, puisque c’est aussi mon cas.
Et si vous n’avez pas bien compris... LISEZ CETTE PETITE MERVEILLE!!!

par Penny5

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode