Livres
554 641
Membres
599 765

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de NyssAssassin : Mes envies

Le Seigneur des Anneaux, Intégrale Le Seigneur des Anneaux, Intégrale
J. R. R. Tolkien   
Livre génial qui n'est plus nécessaire de présenter.
Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup Alpha & Omega, Tome 1 : Le Cri du Loup
Patricia Briggs   
Pour tous les inconditionnels de Mercy Thompson, allez-y, faites vous plaisir.
Premier tome sur la meute du Marrok et plus précisément sur son fils Charles et sa nouvelle compagne Anna. J'ai dévoré ce livre en une journée. L'écriture est aussi limpide que Mercy Thompson, la plupart des personnages sont déjà connus de nous et Bram nous paraît plus humain. Quant à Charles c'est une véritable découverte.
Anna de son côté, eh bien on s'y attache presque aussi vite que Mercy. A DECOUVRIR

par ccmars
Alpha & Oméga, Tome 0 : L'Origine Alpha & Oméga, Tome 0 : L'Origine
Patricia Briggs   
Il arrive parfois qu’un auteur, sans savoir pourquoi devienne incontournable à nos yeux et ou chacun de ses travaux, à défaut d’être déjà dans notre bibliothèque est suivi de très près. Pour ma part, Patricia Briggs fait partie de mes auteurs fétiches.

Je vous l’accorde sa nouvelle série ne s’éloigne pas de ce qu’elle à l’habitude de produire car en effet, cela se déroule dans le même univers que Mercy Thompson mais en exploitant des personnages secondaires apparues dans « L’appel de la lune » et en traitant, en parallèle de celui de ce dernier une intrigue sous sous-jacente juste effleurée dans Mercy Thompson. Un excellent complément donc pour celles et ceux souhaitant connaître tous les détails de la meute de Chicago s’étant livrés dans un commerce plus qu’illégale…

Chose importante à signaler sur ce si fin petit tome comportant juste 122 pages. Il s’agit de la pré-quelle de Alpha & Omega, tome 1: Le cri du loup. Paru aux USA dans un recueil de nouvelles comportant plusieurs auteurs, Milady a réussi de manière exceptionnelle à sortir uniquement cette nouvelle rebaptisée Alpha & Omega, Tome 0: L’origine. Certes le tome 1 était sorti plus tôt mais heureusement l’erreur a été réparée.
Cette pré-quelle nous entraîne à Chicago où nous faisons la connaissance d’une nouvelle héroïne, une jeune louve nommée Anna. Cette dernière a été changé contre son gré trois ans en arrière et n’accepte toujours pas sa condition de « monstre ». De plus, sa place et son traitement au sein de la meute n’a rien d’enviable, battue, soumise et violée, Anna est brisée et tente de survivre malgré tout, même si ses envies de suicides ne sont jamais bien loin. Cette jeune louve exploitée et peureuse trouvera cependant le courage d’appeler Le Marrock lorsqu’elle réalisera que certaines disparitions énoncées dans le journal ne lui sont pas inconnus et que, surtout, un certain jeune homme était en cage dans la demeure de son Alpha Léo.
C’est ainsi que débutera cette histoire, Bran enverra son bras droit, exécuteur, assassin et fils Charles auprès d’Anna afin d’élucider cette lourde et pénible affaire.

On prend plaisir à redécouvrir ce monde au travers de nouveaux personnages. La narration contrairement aux autre récit de Bit-lit est à la troisième personne et non à la première. Une excellente idée nous permettant de comprendre la vision qu’on tous les personnages. Que cela soit Anna qui nous transmettra sa peur des autres, sa méfiance, son passé et bien sure sa relation naissante avec Charles.
Charles dont ses apparitions dans Mercy Thompson étaient assez furtives et austères, ici nous découvrirons au travers de ses narrations un personnage bien plus complexe qu’annoncé et assez attachant. Un homme assez déconcerté par l’attitude d’Anna à son égard et ne sachant comment se comporter avec elle sans la blesser ni l‘apeurer. Un loup dépassé par son attirance pour elle et qui cherche à comprendre comment elle parvient que par sa présence à calmer la bête surgissant de temps à autre.
Nous avons également le plaisir de revoir le calme Marrock, Bran.

Un tome ouvrant sur d’autres horizons et surtout commençant à explorer un peu plus profondément le milieu du loup, les aspirations et hiérarchie à suivre au sein de la meute. Un tome certes court mais passionnant. Une pré-quelle que j’ai lu d’une traite et ou l’enchaînement de sa suite « Le cri du loup » s’est faite tout naturellement.

par Luna05
Mater Luna : Prophétie Mater Luna : Prophétie
Léa Marie   
Léa sait clairement raconter une histoire. Il ne m'a pas fallu plus d'un chapitre pour être prise par l'action.
Les personnages sont humains, drôles et attachants. L'écriture peut s'avérer maladroite par moment, mais n'oublions pas que c'est un livre écrit par une adolescente, qui l'a auto-publiée tout juste majeure !
Il y a du drama, des trahisons, des tensions partout. De l'amitié aussi, beaucoup de confiance entre nos protagonistes. Le Directeur est un personnage effroyable et je pense que vous ne pourrez qu'acquiescer quand je vous avouerais avoir rêvé plus d'une fois de serrer son cou très fort.

J'aime Echo, qui est loin d'être l'archétype de l'héroïne de roman. Elle est bourrée de défauts, mais aussi de qualités et ça la rend à la fois humaine et attachante.
J'aime Hunter et son côté trop protecteur. Il tuerait et mourrait pour Echo, et on ne peut qu'être touché par autant de dévotion.
J'aime Coriandre bien qu'elle soit foutrement agaçante. Elle est drôle et franche, parfois trop directe mais c'est ce qui fait tout son charme.
Aric et sa meute ne sont pas en reste - Roy, Faith... On ne les voit pas beaucoup mais ils restent quand même dans un coin de mon coeur.
Et STONY ! Terriblement drôle bien qu'à la place de ses compagnons de route, j'aurais eu une folle envie de le taper à plusieurs reprises. Attachant et dévouée, il a tout abandonné, risquant sa propre vie pour sauver des métamorphes à qui il ne devait rien. Simplement parce que c'était la bonne chose à faire.

J'ai vraiment hâte de mettre les mains sur le tome 2.
Gay Vinci Code : Pasticherie fine Gay Vinci Code : Pasticherie fine
Pascal Fioretto   
On tombe parfois sur des livres par hasard. On craque pour une couverture, un titre, une blague … On cède à la tentation du livre. C’est ce qui m’est arrivé avec le Gay Vinci Code de Pascal Fioretto. Auteur inconnu aux bataillons, je trouvais que son nom était plutôt ensoleillé. Oui, c’est le terme exact. Et puis, le titre ! Un Gay Vinci Code ? Un pastiche ? Avec des gays ? Mais c’est tout à fait pour moi vu que je suis moi-même gay et très drôle : ok, vous avez le droit d’avoir des doutes sur l’une des informations (la deuxième, la deuxième souffle le souffleur …).

Avant toute chose, je tiens à rappeler la signification du mot « pastiche » parce qu’après avoir lu d’autres avis sur le livre, je me suis interrogée sur le fait s’ils connaissaient oui ou non sa signification. Donc allons-y. On s’empare de son pote Larousse et on lit ce qu’on trouve à Pastiche. « Œuvre littéraire ou artistique dans laquelle on imite le style, la manière d’un écrivain, d’un artiste soit dans l’intention de tromper, soit dans une intention satirique. » Satirique ! Bon sang ! Il est là le mot important pour comprendre ce livre de Fioretto et d’après ce que j’entends de lui pour comprendre toute son œuvre. L’histoire ressemble donc à celle de Dan Brown et de son Da Vinci Code. Un meurtre dans un musée. Glandon et son neveu partent à la recherche de la Vérité. Des flics. Non pas un albinos mais un drag-queen obéissant aux ordres du Maitre. Tout cela sous fond de contexte où les « normes » sexuelles sont inversées et où l’on se doit d’être homosexuel pour être reconnu.

Pascal Fioretto se saisit donc du tristement best-seller Da Vinci Code (je l’ai détesté) de Dan Brown pour s’en amuser, pour souligner les erreurs, les abus et parfois (souvent ?) le ridicule dont il est question dans l’original. Ce que certains ont appelé l’art du suspens chez Dan Brown devient un abus de la patience du lecteur, un caprice éditorial qui oblige les personnages à élaborer des digressions sans dessus-dessous, à couper leur analyse et interprétation fumeuse des événements pour finalement changer de chapitres et donc de personnages. Avouons-nous le cher lecteur, nous avons toujours détesté cette pratique … Fioretto s’efforce à créer un peu de suspens, un peu de drame pour que tout retombe, tel un ballon de baudruche, sur une chanson de Dalida : « darla dirladada ». Toute la puissance du suspens de Gay Vinci Code se retrouve là. Génial !
On se marre. Du début à la fin. J’ai noté une ribambelle de répliques à se tordre de rire parmi lesquelles : « dans ce genre d’affaire, le mieux est toujours de s’enfuir et de prouver son innocence soi-même » (pourquoi est-ce qu’ils ne vont jamais voir la police et enquêtent seul ?), « Guazzinella sentit qu’elle touchait au but. Sans doute était-il temps de faire une nouvelle discrète digression afin de ralentir le récit », « Je crois pouvoir vous éclairer assez facilement sur ce sujet, dit Glandon. J’ai d’ailleurs tenté à plusieurs reprises, mais nous sommes sans cesse interrompus par les besoins du suspens, qu’exige l’éditeur. »

En un mot, Gay Vinci Code est rafraîchissant. Il détend et amuse. Il ne vous reste plus qu’à vous le procurer et à rire mes petits poulets.
Black Cristal Black Cristal
Christophe Lambert    Stéphane Descornes   
ce livre est bien il nous fait vivre une aventure et a la fin on nous fait douter sur la vrais identité du héro ce qui est tout bonne men injuste :)

par lilouze
James Potter, Tome 1 : Le Retour des anciens James Potter, Tome 1 : Le Retour des anciens
G. Norman Lippert   
J'ai bien aimé. Ce n'est certes pas le même style que l'auteur, mais j'ai trouvé très peu d'incohérences, on reste plongé dans le monde d'Harry Potter et ça fait du bien. Du nouveau, de l'inconnu, du suspense, et pourtant, toujours ce même monde tant aimé. Les personnages sont jeunes, mais ça reste frais et agréable. L'aventure est plutôt palpitante, on la suit avec entrain. J'ai hâte de lire le deuxième tome, qui risque de s'avérer encore mieux, avec l'arrivée d'Albus Severus à Poudlard.
Les Royaumes de Nashira, Tome 1 : Le Rêve de Talitha Les Royaumes de Nashira, Tome 1 : Le Rêve de Talitha
Licia Troisi   
Encore un livre de Licia Troisi qui ne m'a pas déplu, bien au contraire d'ailleurs ! :)
J'ai adoré et ne demande qu'à avoir la suite !

Très bonne histoire. Des personnages attachants. Un univers complètement nouveau et captivant.

par Nane..
L'Empire des tempêtes, Tome 1 : Hope et Red L'Empire des tempêtes, Tome 1 : Hope et Red
Jon Skovron   
L'écriture agréable, associé à une histoire pleine d'action et de personnages haut en couleur permettent d'avoir une lecture vraiment passionnante. En commençant ce livre il faut garder à l'esprit d'avoir du temps car vous ne pourrez plus le lâcher...
On suit Hope et Red dans une aventure de fantasy qui pour moi fait partie des meilleur titre actuel.
"La dépendance viendra très vite et c'est avec avidité que l'on risque de se jeter sur la suite à la fin de la dernière ligne". C'est l'information qui m'aurait évité une nuit blanche je pense.

par anne58
L'Empire des tempêtes, Tome 2 : Bane et Shadow L'Empire des tempêtes, Tome 2 : Bane et Shadow
Jon Skovron   
Aucun répit pour nos deux héros, qui, tout en étant séparés , gardent le même objectif, faire la guerre aux biomanciens qui règnent dans l'ombre de l'empereur tout en faisant des expériences inhumaines pour agrandir leurs pouvoirs.
Red se retrouve dans une prison doré et devient le meilleur poteau du prince , on peut dire qu'il détonne parmi les courtisans avec sa façon de parler cru des bas fond de cercle paradis, le matin, il a l'obligation de suivre les cours de plusieurs biomanciens. Cela risque t'il de le changer à jamais ?
Hope a choisi de les attaquer sur les voies maritimes avec son équipage, sadie, brigga lin, bouche trou et surtout l'attendrissante petite abeille.
Le récit est encore mieux que le premier tome et chaque perso à son propre caractère, ses doutes, ses choix, sans parler du langage de certains qui m'aura bien fait sourire.
J'ai vraiment hâte de connaître la suite.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode