Livres
565 094
Membres
618 006

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Oceane_ncll : Mes envies

Call me Baby, Intégrale Call me Baby, Intégrale
Emma M. Green   
De l'humour, de l'amour, de la tendresse, des jalousies, des disputes. Un homme tout ce qu'il faut de doux et de viril, une femme sensible et romantique mais avec un caractère fort. Des meilleurs amis à mourir de rire. Bref on a la recette parfaite pour passer un excellent moment. Et Birdy... Cet amour lol

par Smellie
Coeurs insoumis - Intégrale Coeurs insoumis - Intégrale
Emma M. Green   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/08/17/coeurs-insoumis-emma-m-green/

Cœurs insoumis est la suite indirecte de corps impatients d’Emma M Green. Pourquoi indirecte ? Tout simplement, car il s’agit d’un nouveau couple étroitement lié au précédent. Avec ce roman, les destins se croisent, les passés se mêlent pour créer une histoire aussi surprenante que prenante.

Inutile de vous présenter les auteures à moins de vivre dans une grotte cachée au fin fond de l’Alaska. Ce duo fait partie des incontournables du genre et sait parfaitement captiver le lecteur. Une fois de plus, j’ai pris énormément de plaisir à découvrir leur talent à travers les yeux et le récit de la fascinante Solveig.

Sachez tout d’abord que ce livre malgré son épaisseur est un délice à lire. Pas de temps morts, peu de pauses. Entre rebondissements et révélations-chocs, les pages semblent défiler toutes seules. L’originalité de ce road trip et la gravité de la situation rendent ce texte passionnant d’un bout à l’autre. Le contraste offert par les personnages est drôle, saisissant, pétillant. Vous ne pourrez alors que succomber à ce couple détonnant qui ne cessera de vous surprendre. Il faut dire qu’entre l’impétueuse Solveig et le mystérieux Dante, le voyage ne s’annoncera pas sous les meilleurs hospices surtout lorsque l’origine de leur destination sera révélée. Vous vous attacherez alors énormément à leur histoire, à leur combat, à leurs doutes et leurs erreurs. Plus cette traversée avancera, plus la vérité vous sautera aux yeux, plus vous garderez espoir et croirez en la profondeur de leurs sentiments. La fin changera la donne et vous entrerez alors dans une phase plus sombre, plus sérieuse à l’issue incertaine. Le talent d’Emma M Green a encore frappé et vous aurez bien du mal à y échapper.

J’étais tombée sous le charme de Corps impatients et me retrouve séduite par Cœurs insoumis. Les personnages changent, mais l’intensité de l’histoire reste la même, l’intérêt du récit toujours aussi fascinant. J’ai adoré la complexité des émotions ressenties, les questions survenues en cours de route et l’importance des secrets révélés. J’ai trouvé ce livre bien construit tant sur le fond que sur la forme avec la juste dose de folie pour relever le tout. L’humour décapant et l’imagination débordante de Solveig, l’énigme que représente Dante, la présence d’une multitude de protagonistes (allant de morue le chien à Callie la petite sœur zélée en passant par fifi le ficus) et le nombre d’épreuves qui les attendent font de ce tome un nouveau coup de maître des deux auteures.

Alors si vous cherchez un roman ou l’amour peut naître de la tragédie, où le hasard, bien que joueur, fait des merveilles, Cœurs insoumis est définitivement fait pour vous. Frissons, authenticité et rires garantis !
Charmant connard ! Charmant connard !
Mia Carre   
Je remercie tout d'abord mon partenaire pour l'envoi de ce nouveau service presse numérique. Un titre qui nous attire sans conteste et nous pousse à découvrir qui est ce fameux charmant connard. Parlons également de la couverture qui est superbe, simple et efficace comme toujours avec Addictives.
Nous allons partir à la rencontre d'une jeune femme de vingt et un an, Hope qui arrive avec pour simple baguage son sac à dos destination New York, la ville de tous les rêves... Hope est d'un tempérament timide, introvertie même, elle ne se sent pas bien entouré de trop de monde inconnu et pour cause, son histoire n'est vraiment pas simple. Je ne sais pas comment je réagirai si tous cela m'arrivais à moi ou mon entourage. Elle est très précieuse pour ses parents et sa sœur, mais je ne vous dirai pas pourquoi pour ne pas spoiler ce gros point marquant et percutant de l'histoire. Hope n'a jamais pu faire d'études, avoir des amis, sortir comme elle veut même aller au cinéma elle ne connaît pas. Sa relation avec ses parents est très spéciale et celle-ci a enfin décidé de se rebeller et de fuguer de la maison. Hope va donc débarquer sans travail, sans logement dans une ville qu'elle ne connaît pas, mais fort heureusement elle va avoir un coup de chance.... Ou pas... De tomber sur Franck qui deviendra par la suite son ami. Celui-ci recherche un colocataire pour son meilleur ami Arthur. Une coloc de rêve puisque le propriétaire Arthur est la plupart du temps en déplacement donc, c'est-à-dire appartement pour elle seule et en plus pas de loyers, mais quelques tâches à effectuer en échange pour arranger le proprio. Hope ne pouvait pas rater cette opportunité. Lors d'une soirée Hope va faire une crise de panique dû au monde et elle va se refugier dans le dressing de la chambre de son coloc encore jamais vu à cet instant. Puis un moment plus tard elle va apercevoir une silhouette nue arriver au dressing. Pour elle qui n'a jamais vu d'hommes nu ou de relation avec un homme c'est une claque qu'elle se prends. Hope va alors vivre sa première expérience intime et se laisser guider par cet homme si gentil. Sauf que le lendemain, le réveil va prendre une autre tournure. Ils vont comprendre qu'ils sont colocataires tous les deux. Mais Arthur n'est pas seulement Arthur, c'est un mannequin connu donc personne ne doit savoir qu'elle cohabite avec lui pour peine de scoop dans les journaux et magazines people. Leur nuit doit rester une nuit et se faire oublier. Arthur peut paraître de prime abord un peu impétueux et sûr de lui, mais on va découvrir que lui aussi a une histoire, un passé pas facile. Mais pourquoi donc est-ce un connard, lui qui paraît si bien et attentionné envers Hope une fois qu'ils auront dépassé une certaine barrière... Les rancœurs et les non-dits vont mettre un froid dans leur vie quotidienne. Des règles vont devoir être établies, mais seulement, pourront-ils vraiment se tenir à ces règles alors que leur attirance est évidente et électrique ? J'ai beaucoup aimé cette histoire peu banale avec ce sujet fort que je garde pour moi. Nous ressentons de l'émotion et de la compassion pour cette jeune femme qui n'a pas pu vivre la vie qu'elle aurait voulue à cause de ce point lourd pour une jeune fille. Depuis sa naissance, elle a dû apprendre à vivre pour une raison bien précise. Bien qu'elle a une relation fusionnelle avec sa sœur aînée, les années et les sacrifices restent marquant. L'auteure nous a créé une histoire forte et très bien mené du début à la fin, bien que j'ai trouvé la fin un peu trop rapide, j'aurais voulue qu'elle soit plus détaillée sur l'après... Une lecture captivante, émouvante qui ne vous laissera pas insensible face à la situation de Hope. Arthur, sera-t-il celui qui lui fera découvrir la vraie vie ?
Sauront-ils comprendre leurs silences et les secrets de chacun ? Deux personnages qui nous font vivre des rebondissements et des sentiments forts. J'ai beaucoup aimé leur relation. Chers Lecteurs, je vous conseille ce roman qui vous fera passer un super moment de lecture en ne voyant pas les pages défiler, une lecture une fois de plus addictive et écrite avec talent.

● NOTE : 4/5 ⭐⭐⭐⭐⭐
Bien plus forte que toi Bien plus forte que toi
Emma M. Green   
J'ai rarement été déçue par un roman de Emma Green mais là c'est le cas...

Je fais moi-même partie des femmes "fortes" et je fais la même taille de vêtement que l'héroïne. Par conséquent je pensais que j'allais vraiment m'identifier au personnage.

Pourtant j'ai trouvé Willa vraiment agaçante, immature, souvent même méchante. J'ai l'impression qu'elle inflige aux autres ce qu'elle leur reproche de faire avec elle.

Je pensais qu'il y aurait beaucoup de rebondissements et que le roman serait original, mais j'ai trouvé le rythme assez mou.

par mccomte
Apprends-moi - My Stepbrother, L'Intégral Apprends-moi - My Stepbrother, L'Intégral
Kim Grey   
https://lesbouquinsdechloe.wordpress.com/2018/05/17/apprends-moi-my-stepbrother-%e2%88%bc-kim-grey/

Après des mois de lectures sur ce roman, je peux dire que je n’ai pas tellement accroché. D’où le fait que je l’ai souvent laissé de côté.

Pour commencer, si j’avais lu ce roman sous forme de tomes j’aurais certainement abandonné ma lecture à la fin du premier tome. Je n’ai absolument pas accroché à cette histoire que j’ai trouvé mignonne par moments mais tellement cliché et gnan-gnan. Les personnages principaux n’arrêtaient pas de se « fuir », un coup je t’embrasse et la seconde d’après je t’ignore , pendant une bonne partie l’auteure nous trimbale de cette manière et c’est franchement lassant, ça n’avance pas.

Une fois les choses faites, ça devient un peu plus intéressant. En fait à partir du moment où ils arrivent à New York. On y rencontre de nouveaux personnages ultra-intéressant. Mais toujours ce petit bémol, à chaque fin de journée il faut des scènes de sexe ! À petites doses OK mais là franchement j’ai fini par sauté tous ces passages.

Enfin bon, je ne dis pas que c’est un mauvais roman et je suis certaine que beaucoup ont appréciés mais pour moi ça n’a pas été le cas, j’en attendait beaucoup plus et c’est fortement dommage.
10 bonnes raisons de te détester ! 10 bonnes raisons de te détester !
Emma M. Green   
Alors alors, par ou commencer ?
J'ai (forcément) adoré, puisque cette beauté (des Iles) à été écrit par notre Emma : je suis une amoureuse inconditionnelle des livres (/de l'écriture) d'Emma ! J'en avait déjà lu 3/4 de ses collections et qu'elle à été mon plaisir quand en pleine FNAC avec le temp record de 5 minutes (j'avais un train a prendre) top chrono, j'ai croisé le regard de ce Roman qui m'a supplié de le prendre; j'ai bien évidemment succomber.

Pour parler plus profondément de CE livre: le paysage dans le quelle on nous met est tout simplement magique ! Juste un seul mot: HAWAI...
Les personnages sont tous autant drôle les uns que les autres: Gabrielle -et son caractère-, Art -et ses répliques-, Hermione -et sa bougeotte-, Sirius -qui remballe tout le monde- ! Tout ce passe dans la rigolade, le bonheur, parfois un peu de tristesse: ce qui donne le réalisme à l'histoire. L'environnement fait en sorte que même si l'on est triste, rien n'est impossible et que si maman Gabrielle est la, alors sa va aller !

[spoiler]J'ai trop aimer le fait qu'elle tombe enceinte de JUMEAUX, encore une fois ! Mais je sais que c'est possible étant donner que chez moi, les jumeaux sont assez fréquent haha ! Tu en fait 1 fois: tu en fera une deuxieme fois. (Et qui dit 2 sans 3 ? Hum...)
Bref, ce que je voulais dire de base c'est que j'ai trop aimé le fait de mettre les faire part de la naissance des jumeaux à la fin !
ps: bien jouer Gaby, t'as réussis à imposer le "Harry" haha !
J'ai forcément été toucher par le fait que les jumeaux ont comme deuxième prénom, le nom des frères :) [/spoiler]
(Im)Parfait (Im)Parfait
Emma M. Green   
Mon Dieu quelle belle histoire !!!

J’ai adoré Imparfait du début à la fin. Ce trio m’a emportée immédiatement dans la vie rocambolesque de ce vieil hôtel situé dans l’un des quartiers de la capitale que j’affectionne le plus : Montmartre.

Juliette croque la vie à pleines dents, elle mène une vie insouciante et prône la positive attitude même si sa famille est quasi inexistante. Elle est une bouffée d’air frais à elle seule. Il est impossible de ne pas apprécier son personnage.

« Quand il me prend dans ses bras, qu’il me parle tout bas, je vois la vie en rose »

Lazlo lui est un héros taciturne et vraiment asocial. Malgré cela, il se révèle être un jeune homme blessé par la vie qui l’a contraint à se renfermer sur lui-même. Les auteures ont créé des personnages si différents l’un de l’autre qu’une fois réunis ils forment un ensemble ensorcelant.

« J’ai perdu la tête depuis que j’ai vu Suzette… »

Et puis arrive mon coup de cœur de ce trio, Suzanne ! J’ai adoré cette mamie désinvolte voir rock'n roll qui aime la vie et la rend plus jolie à ceux qui l’entourent. Elle trouve toujours les mots qu’il faut pour réconforter. Et c’est là qu’arrivent les larmes, car oui forcément c’est là que je me suis rendue compte que la mienne me manquait cruellement et que j’aurais donné n’importe quoi pour qu’elle me raconte elle aussi ses souvenirs.

Ce roman est truffé d’amour et de références musicales très éclectiques qui m’ont particulièrement plu. Du baume au cœur à l’état pur ! Il est inutile de comparer les histoires écrites par ces deux auteurs puisqu’elles ont toutes quelque chose d’unique. Mais celle-ci a un goût particulier, c’est une romance douce aux airs de guinguette concoctée avec beaucoup de tendresse et qui respire la joie de vivre. Les héros ont des faiblesses certes mais c’est en unissant leurs imperfections qu’ils forment un tout délicieusement et tendrement « IMPARFAIT ».

A glisser dans votre PAL sans l’ombre d’une hésitation !
If you wanna be my lover… If you wanna be my lover…
Emma M. Green   
Un nouveau roman pour Emma Green, toujours très attendu par les lecteurs et lectrices. J’aime beaucoup la couverture, simple, élégante et parfaite pour ce résumé très attirant.

Après 12 ans, April rend l’appareil à sa sœur jumelle May. Celle-ci au bord du burn-out, demande à faire un échange de vie pour se retrouver. Pour une semaine, April devient May avec une belle vie, un «faux mec» qui est aussi son boss et très sexy, et aussi le harcèlement au travail. Une semaine devient vite, deux, puis trois...
April doit prendre ses marques, c’est très compliqué lorsque votre jumelle est si différente de vous, que son «faux mec» vous déstabilise essayant de la percer à jour et de la déshabiller du regard, soit il la teste ou elle est devenue parano ? Le plus dure reste à ne pas succomber à son boss colocataire si sexy.

April ou May Collins, 24 ans, est dessinatrice de mangas érotiques. Elle se sent transparente, toujours à l’écart vivant dans l’ombre des autres, et pourtant elle a du caractère et aucun filtre. À 12 ans, ses parents ont divorcé, May est parti avec leur père, et April avec leur mère. Elles sont si semblables tout en étant si différentes. April est une femme bancale mais très touchante, vous allez vous attacher très vite.
Tybalt Emerson, est le propriétaire d'une agence de pub, c'est le boss. C'est un homme libre, ne croyant plus à l'amour. Il vit de faux semblant pour se protéger, il a peur de vivre. Il est très attentif, tactile, séducteur, simple et protecteur avec un charisme naturel. Vous allez l'adorer.

La narration est à la première personne, le point de vue est seulement celui d'April, laissant le suspense sur Tybalt.
L’intrigue est magnifiquement bien menée. April est prête à aider sa sœur, à faire semblant. Elle va enquêter sur le harceleur de May, tout en tenant le rôle de meilleure amie, colocataire et petite amie fictive de Tybalt. Elle essaie de jouer à l'excellente publicitaire, tout en étant la reine des réseaux sociaux. Bien entendu, rien ne se passe comme prévu.

La plume est fluide et très facile à lire. La légèreté et la simplicité des textes, des idées et de l'histoire sont tout bonnement parfaites, c'est rafraîchissant tout en faisant du bien. Un clin d’œil aux années de mon enfance, les années 80, j'adore. Emma Green nous entraîne dans de multiples péripéties adorables et drôles, mais aussi très émouvantes. L'histoire des jumelles n'est pas simple, et le passé de Tybalt lourd et bouleversant. L'humour est une pépite, le sourire ne cesse de venir, et parfois c'est la franche rigolade. Excellent rythme, les pages filent très vite.

Les émotions sont charmantes. Le lecteur s'attache très vite aux personnages que cela soit April ou May, mais aussi Tybalt ou Ji-min, le meilleur ami. April culpabilise de mentir, elle se bat pour protéger sa sœur en sortant de ses sentiers battus, tout en essayant aussi de protéger son cœur contre un Tybalt si attentif et tactile que ses sentiments évoluent bien trop vite. Tybalt est très secret, et fuit à chaque difficulté sur sa moto. Un personnage bien énigmatique et pourtant si ouvert et attendrissant. Les relations intimes sont parfaites, tout en douceur et passion.

La peur de vivre, les secrets et les mensonges, faire confiance, les apparences trompeuses, tout une panoplie de thèmes intéressants et très bien intégrés à cette comédie romantique. La plume est toujours aussi magnifique avec de l'humour et de l'émotion, des idées aussi bien drôles que bouleversantes, un rythme parfait. Une très belle histoire à découvrir ! N'hésitez surtout pas !

https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2021/07/if-you-wanna-be-my-lover-emma-green.html

par Matoline
Insupportable coloc Insupportable coloc
Jeanne Pears   
“Insupportable coloc” de Jeanne Pears est un roman surprenant et qui sort indéniablement du lot dans le monde parfois redondant de la New Romance ! On pourrait croire qu’il s’agit encore d’une sempiternelle histoire de colocataires et pourtant, Jeanne Pears a réussi à casser les codes et à nous offrir une histoire qui se démarque indéniablement !

J’ai adoré le personnage féminin Dominica, une sorte de “rebelle” au crâne rasé. Alleluia, enfin une héroïne qui n’est pas nunuche et ne tombe pas amoureuse du mec dès qu’elle voit ses abdos ! Je dirais même que Dominica ne ressemble à aucune autre (quoique peut-être à Abby de “Beautiful Disaster” de Jamie McGuire et encore). En effet, lorsque Dominica rencontre Rim, le personnage masculin, il lui inspire plus du dégoût que du désir. Nous sommes donc très loin des romans où l’héroïne décrit l’homme comme un apollon ou un dieu grec ! Outre le fait qu’elle ne soit absolument pas attirée physiquement par Rim au début du roman, Dominica enchaîne les coups d’un soir et ça aussi c’est une nouveauté ! En effet, habituellement, et pour ne pas dire 99% du temps, c’est toujours l’homme qui enchaîne les conquêtes !

La particularité de Rim est qu’il possède une barbe plutôt fournie, et c’est ce qui rebute en grande partie notre chère Dominica. Justement, j’ai aimé Rim pour son look “atypique”, “négligé” comme le dit si bien Dominica. C’est un homme à la barbe fournie et à la voix rauque. Je l’imaginais un peu comme un hipster et j’avoue que je fonds pour ce type de personnage !

L’autre particularité de ce roman c’est qu’ici nous n’avons accès qu’au point de vue de Dominica du début à la fin alors qu’habituellement nous avons un point de vue alterné entre les deux personnages.

J’ai adoré retrouvé des références aux années 2010 comme les chansons “Grenade” de Bruno Mars et “Born this way” de Lady Gaga qui m’ont rappelé mes années collège (mention spéciale aussi à “We no speak americano” de Yolanda Be Cool et aux joggings Panzeri) ! Il y a également tout un passage avec plusieurs chansons des Imagine Dragons avec les paroles ainsi que leur traduction en français !

J’ai adoré les citations à chaque début de chapitre qui sont toujours en lien avec le titre dudit chapitre. Nous avons ainsi des citations de Martin Luther King ou encore de Amélie Nothomb !

Jeanne Pears a également réussi à me faire voyager aux travers de ses descriptions. C’est ainsi que j’avais l’impression moi aussi d’enfourcher la moto de Rim et de faire des kilomètres avec lui, au travers de paysages magnifiques comme les plages de sable fin. C’était magique !

L'auteure délivre également des messages importants notamment au niveau de la sexualité et du fait de se protéger et de faire des tests de dépistage. Jeanne Pears nous montre la sexualité sous toutes ses formes. Qu'elle soit bestiale ou tendre, l'important reste le consentement et elle nous rappelle que le dépistage est important.

Alors certes, je pourrais aussi vous dire qu’un élément en particulier était prévisible à cause des trop nombreux indices, qu’il y a eu quelques longueurs dans le dernier quart du roman et que j’aurais aimé un épilogue mais vous savez quoi ? Malgré cela, l’auteure a réussi à me faire vibrer pendant deux jours en compagnie de Dominica et de Rim. Oui, ils m’ont parfois donné envie de m’arracher les cheveux mais c’est aussi pour cela que je les aime.

Jeanne Pears a réussi le pari fou de renouveler le genre en créant une héroïne atypique. C’est un roman qui en vaut la peine ! Il est sorti initialement en format numérique sous le nom de “Colocs & complications” mais je vous dirais plutôt de vous procurer le format broché car vous aurez forcément envie d’avoir cette histoire dans votre bibliothèque. Il est certain que je lirais d’autres romans de cette auteure !
Petit pari entre amis Petit pari entre amis
Anthéa Mora   
J'ai lu " Petit pari entre amis" et ça a été une belle découverte, toute en simplicité et en légèreté. Le roman se lit très vite, on a très envie de savoir quand Mia va enfin ouvrir les yeux sur ses réels sentiments. Grrr ! C'est le genre de personnage qu'on a envie de secouer !

J'ai un peu eu du mal avec son côté libertin, qui ne me correspond pas. En revanche, j'ai adoré l'ambiance très conviviale de son appartement où tous ses amis vont et viennent à leur guise. Ça joue d'ailleurs des tours à Ethan et Mia pendant leurs scènes de rapprochement. C'était d'ailleurs un peu trop récurant et " facile" de toujours les interrompre de cette manière, mais vraisemblable malgré tout .

Ethan est un garçon impulsif, sensible et colérique, voire bourru. Ses réactions m'ont paru parfois excessives, et en même temps, on comprend tout de suite ce qu'il éprouve au fond de lui. Il est très sexy ! Presque bestial même !

Attendez-vous à avoir chaud par moments même s'il n'y a aucune scène de sexe développée, ce que j'ai trouvé dommage d'ailleurs notamment à la fin. J'ai eu l'impression de rester sur ma faim.

Néanmoins, j'ai beaucoup aimé ma lecture et je vous la recommande si vous aimez les relations ambiguës entre amis, les soirées bien arrosées, la sensualité, la complicité d'un groupe d'amis soudés et les aventures de jeunes gens encore en études, à la vie palpitante

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode