Livres
553 625
Membres
597 973

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Otakette : Ma PAL(pile à lire)

Yûna de la pension Yuragi, Tome 1 Yûna de la pension Yuragi, Tome 1
Tadahiro Miura   
Je tiens à commencer cette chronique en vous informant que ce manga est déconseillé au moins de 16 ans car beaucoup de dessins sont assez évocateurs même s’ils ont un caractère principalement comique.

Si au premier abord j'ai trouvé les illustrations simplistes, plus j'avançais dans ma lecture et plus je les aie trouvées détaillées: L'arrière-plan est sublime, certaines images sont plus que suggestives et les émotions des personnages ce devine au premier coup d'œil.

Kogarashi est un personnage très enjoué est plein d'énergie. D'ailleurs la première scène où il rencontre le fantôme de la pension m'a beaucoup fait rire.

Les pensionnaires de la pension Yuragi sont toutes des femmes, enfin l'étaient jusqu'à maintenant ! Et je dois dire qu'elles ont un sacrés caractères, dès le début de l'histoire j'ai su que je n'allais pas m'ennuyer avec elles.

Yûna, l'esprit de la pension, quant à elle est très attachante. On comprend tout de suite le dilemme dans lequel se trouve Yogarashi.

J'aime beaucoup la façon dont le surnaturel est mis en place dans l'intrigue. Tadahiro Miura nous explique les termes au fur et à mesure que nous découvrons l'univers, afin que nous ne soyons pas dans l'incompréhension.

Il y a un juste milieu entre le fantastique et la vie normale, certaines scènes sont un mélange des deux et vont créer des situations hilarantes.

J'ai trouvé ce manga vraiment très émouvant. Les scènes entre nos protagonistes principaux sont toutes en émotions, elles m'ont mises les larmes aux yeux et m'ont également beaucoup fait rire !

par Jo-34
Loving Clarke Loving Clarke
Kyrian Malone   
Un roman exceptionnel ! courageux ! pour tout public !

L' histoire d'une lycéenne atteinte du syndrome d' autisme " ASPERGER " ( mutation génétique ) . L'auteure nous plonge dans son univers, déroutant mais tout en sensibilité, en intelligence hors norme. Kyrian Malone réussit à mêler " différence " et romance d' une grande délicatesse. Ce roman est souvent drôle, plein de rebondissements, de tendresse...et d' amour !...une pépite !
Lisez le lentement, chaque mot a son importance, relisez le...étant moi-même asperger, je peux témoigner de la véracité de ce récit..." la vie sans mode d' emploi " bonjour les gaffes quand on ne connait pas les codes sociaux !...


par epsi80
Octopus Tentacles' Dream Octopus Tentacles' Dream
Aurélie Chateaux-Martin   
Un roman érotique sans grande profondeur (non il n'y a pas de jeux de mots) dans lequel je n'y ai trouvé aucun intérêt. L'auteur prévient que l'histoire peut être malaisante, et effectivement, elle l'est.
Mais je n'en retire rien du tout, à part y voir l'envie d'écrire quelque chose de malaisant, un peu glauque et sexuel. Le monde n'est pas vraiment explicité, comment et pourquoi le héros ressent de l'amour et ne se pose aucune question ?
Aucune réponse ne nous est donné pour expliquer, comprendre et du coup apprécier un peu l'histoire.

par Cissou33
La Meute de Cloverleah, Tome 11 : Ne tente pas le destin La Meute de Cloverleah, Tome 11 : Ne tente pas le destin
Lisa Oliver   
J’ai bien aimé ce tome. L’intrigue avance bien, nous en apprenons beaucoup et la romance est touchante. J’avais un peu d’appréhension puisque je n’ai pas particulièrement accroché aux romances des deux derniers tomes, mais je me suis vite amouraché des tempéraments de Marius et Cathair.

Il y a un peu plus de drame dans la romance, mais elle n’est pas étouffante. Leur accouplement est vraiment mit à l’épreuve (autant par l’intrigue que par quelques choix personnels) mais je n’ai que plus apprécié l’évolution de leur relation.

J’ai beaucoup apprécié comment l’ennemi de la meute est révélé. Les explications que Cathair apportent sont très bien détaillées et il y a même quelques références historiques. J’ai été surprise et conquise !

La fin de ce tome est... impressionnante. Honnêtement, je ne m’y attendais pas. C’est un revirement de situation inattendue. J’ai vraiment hâte de poursuivre avec le tome suivant.

par Zamalial
Tony Chu, détective cannibale, Tome 1 : Goût décès Tony Chu, détective cannibale, Tome 1 : Goût décès
John Layman    Rob Guillory   
Très originale, très drôle et très rythmée, cette BD est une tuerie, la suite est aussi bonne.
Laissez vous tenter par un comics sans super slips.

par kiki_owen
Tony Chu, détective cannibale, Tome 5 : Première ligue Tony Chu, détective cannibale, Tome 5 : Première ligue
John Layman    Rob Guillory   
Je ne regrette pas d'avoir commencer cette série, c'est drôle, inventif, novateur et inspiré.
Quand ils ne mettent pas de personnages en slip dans leurs BDs les ricains peuvent être redoutables.

par kiki_owen
Suicide Squad, Tome 2 : La Loi de la jungle Suicide Squad, Tome 2 : La Loi de la jungle
Adam Glass    Federico Dallocchio   
Encore un excellent tome !!!

Ce volume est toujours aussi bien dessiné, les couleurs sont belles et les traits de crayons très nettes. Le scénario est à la hauteur de mes espérances il y a des scènes assez dark comme dans le précédent tome. J'adore Harley Quinn et sont côté déjanté, le lecteur la retrouve pour son plus grand bonheur avec des répliques qui tuent.

Pour la taupe je n'avais pas un seul instant trouvé,[spoiler]black spider cache bien son jeu et il y avait d'autre soldat dormant dans la team[/spoiler] il y a plein de rebondissement et une organisation nommé Basilisk qui amène pas mal de fil à retordre avec à sa tête un personnage bien bad tout comme nos héros - sa tenue me rappelle un peu Loki de Thor.

Le plus de cette série c'est d'utiliser des super méchants comme personnages principaux et de nous livrer au fur et à mesure leur passé. Le tout étant saupoudrer d'action et d'humour avec un fond assez sombre. sans rien dévoiler la fin reste en suspend et se trouvera dans le prochain numéro. Le tout reste accrocheur.
Klaw, Tome 1 : Éveil Klaw, Tome 1 : Éveil
Antoine Ozanam    Joël Jurion   
Et bien, vive les 48h BD ! J'ai découvert ce tome pendant l'opération et j'en suis restée bouche bée. Déjà parce que je me demande comment un tel titre a pu m'échapper. Ensuite parce que c'était vraiment bien et que je ne m'y attendais pas.
Les personnages sont attachants très rapidement et l'auteur pose au début une trame assez simple et lisible. On s'attend à quelque chose de plutôt plat et terne, sympa mais sans plus. et puis, l'intrigue commence vraiment, le fameux élément perturbateur, qui m'a fait me poser des questions. et puis le scénario se déroule lentement mais sûrement. les révélations et les choix des personnages se succèdent et la véritable trame de l'histoire finit par se dévoiler. Tout est donc progressif, facile à digérer et très intuitif. J'ai été absolument solidaire d'Ange, comprenant ce qu'il ressentait et certains personnages m'ont vraiment tapée dans l'oeil et m'intriguent. Du coup, j'ai hâte de lire la suite et je suis contente qu'il y ait déjà autant de tome !
Les dessins ensuite. La couverture est sobre mais très alléchante et prometteuse. Et effectivement, à l'intérieur ça se confirme, le design est très très beau. c'est à la fois simple et détaillé. Les mouvements sont dynamiques, les traits sont fins et précis, les couleurs sont douces et contrebalancent le ton plus sérieux de l'intrigue ce qui donne finalement une ambiance légère au tome et procure un vrai sentiment de détente (même si l'histoire est finalement plutôt sombre quand on y réfléchit vraiment).
Une très bonne découverte donc.
Suicide Squad, tome 4: Entre Les Murs Suicide Squad, tome 4: Entre Les Murs
Adam Glass    Federico Dallocchio   
J'ai aimé découvrir cet escadron composé de super-vilains, en savoir plus sur Amanda Waller ; j'ai suivi avec enthousiasme leurs missions, j'ai vu l'intrigue se mettre en place, prendre du relief, etc.
Si vous avez déjà lu les trois premiers tomes, terminez donc la série. Si vous êtes aimez Suicide Squad, lisez cette série parce qu'elle est quand même chouette.

par Vritra
Revival, tome 1 : Bienvenue à la maison Revival, tome 1 : Bienvenue à la maison
Tim Seeley    Mike Norton   
Un enquête policière plutôt intéressante.
Les morts qui reviennent à la vie, c'est un sujet connu mais ça m'attire toujours. Les dessins sont très biens et l'histoire intrigante.
Petit bémol [spoiler]sur l'espèce d'extraterrestre dont je ne comprends pas l'apparition, l'utilité et qui enlève un peu de réalisme ...[/spoiler]

par mokota

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode