Livres
558 933
Membres
607 419

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de PasseMiroir : Mes envies

William Wenton, Tome 1 : Le Casseur de codes William Wenton, Tome 1 : Le Casseur de codes
Bobbie Peers   
Je ne vais pas jusqu’à être d’accord pour dire, comme Dagbladet, que ce livre est « le nouveau Percy Jackson » car ils n’ont pas grand-chose en commun à première vue, mais cela n’enlève absolument rien à la qualité de ce roman. Tout d’abord , le personnage principal, William, est un jeune homme très attachant, qui, comme le lecteur, découvre un tout nouvel univers qui lui a été caché depuis son plus jeune âge. On découvre donc ce monde d’énigmes avec lui, en passant par ses émotions et son ressenti. Il est véritablement le pilier du livre, guidant le lecteur à travers d’actions plus ou moins folles. On suit avec bienveillance son aventure pleine de rebondissements qui lui permet de grandir et de prendre conscience de bien des choses à son sujet et au sujet de sa famille, notamment son grand-père et on s’attache fortement à lui, de plus en plus intensément. Son caractère, ses mimiques, tout en lui est absolument attachant et rend le récit vraiment très vivant et addictif. A chaque chapitre (qui sont assez courts, il faut avouer) on en apprend beaucoup plus sur lui, sur son passé, sur l’histoire, ce qui incroyable. Chaque événement s’enchaîne rapidement ce qui rend le récit impossible à lâcher pour le lecteur, qui est complètement aspiré par la plume de l’auteur et qui ne le recrache qu’après le final absolument incroyable. D’ailleurs, plus le récit avance, plus il est addictif : le lecteur se prend au jeu et s’imagine parfaitement dans sa situation. Il est intrigué par tout les éléments présents afin d’essayer d’anticiper la suite de l’histoire (certaines fois ça fonctionne, quelques fois un peu moins), ce qui le rend complètement accro, au point que lorsque le final se profile, on ne veut pas quitter ces personnages et lorsque l’on referme ce livre, on n’attend qu’une chose : la suite !

par DevOroria
Les Sept Étoiles du nord Les Sept Étoiles du nord
Abi Elphinstone   
Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com/

--- Lire le bon livre au bon moment ---

Après Vox, cette lecture coup de poing qui m’a fait réfléchir comme jamais, j’avais besoin d’un récit réconfortant. Et c’est exactement ce que j’ai trouvé dans Les sept étoiles du Nord, une histoire à la fois douce et poétique. Parfait à l’approche de l’hiver !

--- La magie du merveilleux ---

Ce qui fait la force de ce one-shot ? La féerie qui s’en dégage ! Les flocons tombent en tourbillon, la neige gèle le bout de nos doigts, mais quel univers enchanteur ! En lisant les mots de l’auteure, j’avais l’impression d’y être. Et puis, il y a cette magie que l’on n’explique pas, mais qui va de soi. Ces millions de possibles qui s’ouvrent au lecteur, tandis qu’il tourne les pages. La magie dans son plus simple appareil, mais c’est justement ce qui fait son attrait.

Bien sûr, comme dans tous les livres pour enfant, il subsiste une pointe de noirceur. Elle prend ici les traits de la reine des Glaces, qui étend progressivement son emprise sur le monde. Je peux vous l’assurer, le prologue qui la met en scène m’a fait froid dans le dos…

--- Parfois, quelques détails suffisent ---

Tous les personnages d’Abi Elphinstone ont une histoire qui leur est propre, y compris la reine des Glaces. La nature de cette dernière nous est d’ailleurs dévoilée, et ça vaut le détour !

Quant à nos héros, eh bien, ils sont attachants de simplicité. Flint se définit en son for intérieur comme un inventeur. Or, cela n’est pas au goût de ses proches qui souhaiteraient le voir moins dans la lune, et davantage les pieds sur terre. Eska, pour sa part, possède une Voix capable de miracles, comme celui de dresser les aigles. Et bien plus encore…

N’oublions pas les différentes tribus dont les particularités m’ont ravie. Que ce soit les Plumes, les Fourrures ou les Défenses, ils ont chacun leurs armes, leurs convictions et leur façon d’exister.

Bref, tous les protagonistes, même secondaires, sont rendus intéressants par l’un ou l’autre détail. Certes, ils ne sont pas véritablement creusés – l’histoire en serait alourdie -, mais l’auteure est parvenue à leur donner consistance.

--- Une belle amitié ---

Les sept étoiles du Nord est un récit jeunesse, et non young adult. Il n’y a donc pas de romance improbable ou trop vite conclue. Ce qui importe ici, ce sont les liens que Flint et Eska vont nouer malgré leurs préjugés. Parce que l’un a sauvé l’autre, presque par inadvertance, leurs chemins se sont liés. Même s’ils ont parfois du mal à se supporter, ils n’hésiteront pas à prendre des risques pour se secourir mutuellement.

Comme vous pouvez vous en douter, le scénario n’est pas très complexe. L’objectif est évident ; nous suivons nos héros dans leurs aventures pour vaincre la reine des Glaces. On se doute même de l’issue finale !

Néanmoins, cela n’enlève rien à la beauté du voyage. J’ai savouré chaque page, la magie cachée entre chaque ligne, jusqu’au dénouement. Voilà donc un roman à lire, et à relire, lorsque l’on a besoin d’un peu de gaieté après une journée difficile.
Les Salauds Gentilshommes, tome 1 : Les mensonges de Locke Lamora Les Salauds Gentilshommes, tome 1 : Les mensonges de Locke Lamora
Scott Lynch   
Excellent premier roman et excellent tout court!

Locke, la rose de Camorr n'est jamais celui qu'il prétend, mais sa force réside dans son sens de la mise en scène, son aplomb et son ingéniosité.

La verve et le panache sont ses maîtres mots; épater, exagérer pour mieux détrousser, c'est sa méthode. En fait, Locke Lamora est un voleur. Mais quel voleur! Cependant, un jour son plan tourne plutôt au vinaigre et il se retrouve, lui et sa bande en face de redoutables magiciens...

Ce roman est plein d'entrain, d'humour, de bagarres, de cavales, de cul-de-sac, de rebondissements... mais aussi de larmes, de peur, de misère, d'astuce, de blessures, et d'amertume. Mais jamais d'ennui!

Scott Lynch mêle roman de cape et d'épée et fantasy. Dans son monde, il y a des pierres et des vestiges anciens et mystérieux qui avec cette certaine clarté qui illumine Camorr lui donne presque une dimension onirique.
Original à plusieurs titre, il vaut le détours.

par lutin82
Abarat, tome 1 Abarat, tome 1
Clive Barker   
Un livre fantastique à la trame un peu convenue (passage dans un autre monde, un dirigeant malveillant, une destinée à accomplir) mais à l'univers néanmoins original, dont la richesse est joliment retranscrite dans une série de dessins très réussis.

par Sechat
La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos
Christelle Dabos   
Je viens de finir ce quatrième tome. Je viens de terminer la saga de La Passe-Miroir.
Très clairement, un sentiment domine, mais j’y viendrai plus tard.

Je voudrais commencer par saluer l’incroyable imagination de Christelle Dabos. Depuis le tome 1, on connaît son talent pour créer un univers riche et foisonnant, surprenant à de nombreux égards. Depuis le tome 3, on comprend que l’intrigue se déploie comme rarement dans un roman de fantasy. Cette saga m’a déstabilisée, car elle repose sur des ressorts totalement différents de ceux des autres romans fantasy, d’aventure. Tout était imprévisible. Ce tome 4 nous donne enfin les réponses à nos questions et, comme je m’en doutais, je n’ai pas encore tout compris à 100% à ces histoires d’échos, d’Autre et d’inversements.
Ce que je sais, c’est que ce tome, comme les précédents, m’a totalement immergée dans son univers et je suis ravie de ma lecture.

Mais tout de même, le sentiment prédominant, c’est la frustration. Certains passages m’ont bouleversée mais j’aurais voulu une autre fin (et je suis certaine que je ne suis absolument pas la seule…). [spoiler]J’aurais voulu une belle fin pour Thorn et Ophélie, enfin ! Avec un Thorn réparé et en paix, ils auraient pu être enfin heureux et libres…[/spoiler] Une fin pas forcément en apothéose, mais une fin plus glorieuse en tout cas ! Aussi, comme pour le tome 3, je suis frustrée de ne pas avoir plus vu des personnages importants [spoiler](Bérénice, Archibald, Victoire, la tante Roseline… Je les aimais tellement dans les deux premiers tomes que je suis déçue de leur peu de présence dans les deux derniers !)[/spoiler]

Je suis consciente que ce sentiment de frustration, c’est la preuve que le talent de Christelle fonctionne. Je sais aussi que l’intrigue est résolue et que c’est le principal. Mais je ne peux pas m’empêcher d’être un peu triste pour tous ces personnages, un peu délaissés au profit de l’Histoire.

Je vais sans doute cogiter encore un peu à propos de toute cette intrigue que Christelle Dabos a mis en place, Dilleux, l’Autre, les échos, l’Envers. Je vais aussi m’imaginer la suite de l’histoire avec cette nouvelle donne. Cela ne me dérange pas que la fin soit ouverte : la saga de La Passe-Miroir pourra ainsi continuer dans l’imagination de chacun.e d’entre nous…
Lady Helen, Tome 1 : Le Club des mauvais jours Lady Helen, Tome 1 : Le Club des mauvais jours
Alison Goodman   
Je remercie tout d'abord la collaboration "Lire avant tout le monde" de Booknode pour m'avoir envoyé un exemplaire de Lady Helen, et également les éditions Gallimard !

J'ai totalement adhéré à ce roman !

Je ne connaissais pas encore l'auteure, mais au vu du résumé, ce premier tome d'une trilogie me tentait énormément.

Déjà je suis séduite par l'originalité de l'intrigue : on découvre des créatures qu'on ne connaissait jusqu'ici pas du tout, des dons incroyables et imaginez tout ça au 19ème siècle, c'était pour moi un mélange des plus passionnant !

Je ne cache pas qu'il y a eu un début un peu long à demarrer, mais on est vite happé par le contexte.

J'ai été très intrigué de ce Londre de 1812 et j'ai vraiment adoré ce mélange de Fantasy noire dans une époque passée. Le mélange est très addictif !

Les personnages sont vraiment un gros point fort pour le roman.
Helen est un personnage principal très intriguant, avec du caractère, j'aime !
Lord Carlston est le personnage le plus mystérieux que je connaisse, avec un passé qu'on ne connait toujours pas mais qui a rendu sa réputation catastrophique. Un personnage très intéressant, et qui, même après ce premier tome, reste un mystère !
Bien sûr j'ai adoré tous les autres personnages, tous aussi intéressant les uns des autres.

Une histoire très addictive qui nous plonge à l'époque de 1812. Un monde passionnant, quand on voit que les hommes ont le dessus sur les femmes, les obligations des femmes, les robes, les bals, le mariage, les ducs, tout un monde dont je n'osais pas vraiment me plonger mais avec sa touche de Fantasy/Fantastique et sa romance historique, c'était le moment de me lancer !

A la fin de ce premier tome, la romance n'est pas encore tout à fait installée, il présente des signes mais globalement elle n'est pas encore développée. Ce n'est en aucun cas dérangeant (romantique que je suis) l'attente nous donne encore plus envie de lire la suite et voir l'avancement !

L'écriture est sympathique, il y a assez de descriptions pour comprendre et se faire une idée de ce Londre de 1812, des robes magnifiques etc... Le descriptif est bien dosé, il n'y en a pas trop auquel cas ça aurait été assez pesant.

Bref, je vais pas m'étaler, ce premier tome est une réussite, l'histoire est originale et nous tient en haleine, on a encore beaucoup à apprendre sur les personnages (ça laisse un peu le mystère et l'envie de se plonger dans le second tome).

http://joyracamier.wixsite.com/lesgriffonneuses/single-post/2016/09/09/Lady-Helen-tome-1-Le-Club-des-Mauvais-Jours-Alison-Goodman


par lois21
L'Autre, Tome 1 : Le Souffle de la Hyène L'Autre, Tome 1 : Le Souffle de la Hyène
Pierre Bottero   
J'adore comment Pierre Bottero est arrivé à réunir toutes ces histoires en un seul univers. Quand les personnages des différentes histoires se croisent, cela crée un choc de tonnerre !!!

par Roxye
Simon Snow, Tome 1 : Carry On Simon Snow, Tome 1 : Carry On
Rainbow Rowell   
Sans voix. Je suis sans voix. Rainbow m'a anéanti. Elle a pris mon petit cœur et l'a ruinée. Quelle expérience!
Ce livre! Ce livre ,mais mon dieu ! Quelle voyage ,je n'arrive pas a m'en remettre. Je veux plus de Simon ,plus de Baz et de Penny dans ma vie !
J'avais certaines attentes pour ce livre et je peux vous dire qu'elles ont toutes étaient dépassées! Ce bouquin si on le commence on ne pas s'arrêtais de lire avant de l'avoir fini ,et, pourtant je devais parfois m'arrêtais de lire parce que je ne voulais le finir trop vite et je que je devais remettre de l'ordre dans mes émotions .
C'est vrai qu'au début j'ai trouvée le livre très similaire à Harry Potter mais Rainbow nous apporte une histoire tout a fait différente et cependant tout autant magnifique !
Simon est juste adorable ,tout maladroit et mignon !
Penelope est le genre de fille que j'aime dans un bouquin :sur d'elle ,badass, courageuse, drôle ,bref géniale! J'ai adorée l'amitié entre Penny et Simon.
Baz est bgefbkjhg ! La dynamique entre lui est Simon était parfaite, et leur histoire d'amour est celle que je recherche dans une bonne LGBT.
Ce livre est aussi très touchant sur le point de vue maternel et m'a donner les larmes aux yeux.
On finit par un twist très surprenant que j'ai n'ai pas vu venir.
Le monde est magnifique, la fin est merveilleuse ,bref ces personnages vont me manquer...Dans le top 5 des mes favoris de 2015 !

par Forbidden
La Faucheuse, Tome 1 : Futur parfait La Faucheuse, Tome 1 : Futur parfait
Neal Shusterman   
5/5

La Faucheuse conte l'histoire d'un monde où plus rien n'est impossible. Vieillir n'est plus un problème puisque la mort n'existe plus. Mais pour réguler le nombre de personnes sur terre, Les Faucheurs sont obligés de glaner tous les jours, sans quoi La Terre serait surpeuplée.

On suit l'aventure de deux adolescents, Citra et Rowan, qui ont été choisis pour être des apprentis faucheurs.
Tout dans cette histoire m'a plu et a fait de ce livre un vrai coUp de cœur pour moi. L'histoire est vraiment super originale et bien menée: On ne s'ennuie pas un seul instant! Ce qui m'a fAit adorer ce livre c'est le fait que l'auteur ne se perd pas dans des descriptions longues et énervantes: il y a beaucoup d'ellipses qui permettent d'avoir un Livre fluide et dynamique, ça m'a permis de rentrer dans l'histoire vraiment rapidement et de ne pas m'ennuyer un seul instant!
Pour ce qui est des personnages ALORS LÀ, j'ai eu envie de Les frapper un nombre incalculable de fois: pourquoi ils choisissaient de faire ca? De dire çA? De vrais anti-heros au possible qui, justement, m'ont fAit les ADORER! Leurs défauts ne Les rendaient que plUs vivants et humains (pAs facile d'ailleurs de Le rester quand on est Faucheur et que son travail est de mette fin à la vie des Hommes).
L'intrigue m'a tenue en haleine tOut Le long dU récit et je ne peux clairement plus attendre pour lire la suite de ce livre grandiose!

À lire absolument !!
Chroniques du Monde Émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent Chroniques du Monde Émergé, Tome 1 : Nihal de la Terre du Vent
Licia Troisi   
Ce livre est tout simplement super : on se met facilement à la place de Nihal grâce à l'écriture géniale de l'auteure. L'histoire est passionnante, ce livre a tout pour lui.

par celle13

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode