Livres
565 519
Membres
618 803

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Patch1967 : Ma PAL(pile à lire)

La légende de la femme-louve, Traque Sauvage La légende de la femme-louve, Traque Sauvage
Sylvie Wolfs   
Lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, celle-ci m'avait beaucoup attirée de par son originalité et son thème. Des histoires qui parlent d'Indiens et de western, moi ça me plait.
Dès les premières pages, le ton est donné et l'intrigue se fait déjà ressentir. Rapidement, on soupçonne Jewell, la fugitive et Wiley, le chasseur de prime, de cacher quelque chose, dissimulant leur nature profonde. En lisant le résumé, on s'attend déjà à ce que les personnages on quelque chose d'un peu surnaturel, une sorte de don ou de pouvoir. Et l'auteur nous le confirme dès le départ en nous donnant des indices, mais rien de bien concret. Des indices destinés à aiguillonner la curiosité du lecture et stimuler sa réflexion.

Au fure et à mesure que l'on avance dans le livre, les pouvoirs des personnages sont de plus en plus évoqués, mais toujours très vaguement, par mots inconcret, si bien qu'il est très difficile de comprendre où elle veut en venir. Où alors, lorsqu'elle en parle, l'auteur utilise maintes fioritures pour envelopper le tout, donnant au texte une consonnance très lourde et pas toujours évidente à comprendre.
Elle utilise un vocabulaire très riche. Et même si les phrases ne sont pas très longues, leur tournure et le vocabulaire utilisé fait que le texte reste très lourd à digérer. Si bien, qu'en définitive, je n'ai toujours pas compris quel réel pouvoir possédaient les personnages. Comme si tout n'était qu'effleuré, sans jamais entrer réellement dans le vif du sujet.
Cependant, si l'on s'intéresse un temps soit peu à la culture indienne, on sait qu'ils étaient des adeptes du chamanisme et, sachant que Jewell à été initiée par les Sioux, on peu penser que ses pouvoirs sont en quelque sorte liés au chamanisme.

Pour parler du texte en lui-même, il est écrit d'une façon pour le moins, surprenante, voir même déstabilisante. En effet, l'auteur utilise maintes élipses temporaires entre les chapitres et fait souvent des retours en arrière, mélangeant passé et présent, si bien que parfois, on en arrive à ne plus parvenir à se situer dans l'histoire. L'auteur jongle d'un personnage à un autre de façon déconcertante. Il faut vraiment suivre. Cependant, bien que le texte soit écrit de façon très étrange, l'histoire en elle même est bien construite et originale, je ne peux pas lui enlever cela.

Pour ce qui est des personnages, on voit que ceux-ci ont réellement été travaillés et recherchés. Et si l'auteur à voulu nous faire haïr certains de ses personnages, elle a très bien réussi son coup. Quelques uns d'entre eux sont l'image même de l'antipathie ! Notamment le chasseur de prime et l'Indien.
En parlant des Indiens, jusqu'à près des deux tiers du livre, ils ne cessaient d'être évoqués sans jamais vraiment faire partie de l'histoire et en cela, j'étais un peu déçue. Cependant, ils finissent par être plus que sous-entendus et bientôt, Jewell ira à leur rencontre pour le besoin de sa mission.

Tout ça pour dire que, malgré quelques bons points, je reste en définitive un peu déçue par ce livre, plus de part le côté écriture et narration que l'histoire en elle-même. Cependant, je ne doute pas que ce livre fasse le bonheur de certains.


par Fantasyae
Julie des loups Julie des loups
Jean Craighead   
J'ai lu ce livre car j'adore les loups.
Je suis tombée sue un livre qui parle non seulement des loups mais aussi des différences de culture entre les inuits et les blancs, la nature, la survie, l'amitié, la rébellion...
Un livre superbe qui nous fait découvrir le monde de Miya.
Rêves de loups Rêves de loups
Michael C. White   
S'il avait vécu, Will aurait eu vingt ans, en cette froide nuit de décembre. Et c'est en songeant à la disparition de ce fils tant aimé que Stuart Jordan, medecin expert en Caroline du Nord, s'en va constater un décès. Un calibre 12 a mis fin à I'existence de Roy Lee Pugh, un de ces montagnards des Appalaches brutaux et primitifs. Et tout semble accuser sa compagne, Rosa, que l'on retrouve sur les lieux du crime, son bébé de trois mois accroché à son sein. Pour le shérif, c'est une affaire classée. Doc, lui, s'interroge : comment une femme si menue a-t-elle pu abattre un gaillard pareil ? Et si c'est le cas, pourquoi n'a-telle pas choisi de disparaître, au lieu de prévenir la police ? Ayant promis à Rosa de s'occuper du bébé, Stuart Jordan se retrouve plongé en plein drame familial lorsque le chef du clan des Pugh réclame sa petite-fille. Mais il doit aussi affronter les fantômes d'un passé qui n'a jamais cessé de le hanter. En perdant son fils à l'âge de cinq ans, Jordan a aussi perdu sa femme, que le chagrin et la douleur ont rendu folle. Et s'il croit que Rosa est innocente, c'est tout autant par soif de justice que pour exorciser ses démons qu'il décide de découvrir le véritable meurtrier, et de faire la lumière dans une famille vouée aux ténèbres... Très émouvant, le roman de Michael C. White enferme le lecteur dans une histoire surprenante, peuplée de personnages mémorables et pétrie d'un immense sens moral
Mes frères les loups Mes frères les loups
Ronald Douglas Lawrence   
Un très bon livre mais j ai eu du mal a le lire (peut-être à cause des cours aussi). J aime beaucoup les personnages et ce livre est très instructif, on y apprend des choses sur le mode de vie des animaux et pas seulement celui des loups !

par Lily-Lou
Loup Loup
Nicolas Vanier   
J'ai bien aimé mais sans plus, car je me suis un peu ennuyée quand il y avait des descriptions (détails un peu trop "documentaire")...mais sinon, c'est un livre original basé sur la relation homme-loup.
J'ai vu le film qui est pas mal, et qui correspond assez bien au livre je trouve.


par _Ambre_
Survivre avec les loups Survivre avec les loups
Misha Defonseca   
Au début j'étais plutôt d'accord avec toi vagabonde, c'est pour ça que... je l'ai loué à la bibliothèque ;)
Il ne faut surtout pas que l'auteur t'arrête, le roman est émouvant et plutôt bon si tu fais abstraction du reste...

par emy27
Les loups de Fenryder Les loups de Fenryder
Alec Covin   
C'est mon premier thriller et j'ai adoré ! L'écriture de l'auteur est génial et les mots sont crus. On apprend toujours de nouvelles choses au fil des pages auxquelles on ne s'y attendait pas. C'est un livre que je recommande vivement.
Le Totem du loup Le Totem du loup
Jiang Rong   
Un récit réellement poignant, et qui présente de manière pertinente et efficace les troubles eco-politiques de la Mongolie moderne face à l’hégémonie chinoise. Un portrait des mentalités très intéressant, en plus d'être une documentation extrêmement intéressante sur le symbole oriental du loup, et son impact/intérêt dans les mœurs locaux.

par Rafaziel
Le signe du loup Le signe du loup
Jules Boulard   
Une histoire magnifique entre l'homme et la nature sur fond historique de guerre, quand les Ardennes se divisèrent et que Bouillon devint belge. Une aventure poignante d'un enfant en quête également de son identité.
Les Chroniques du don du loup, Tome 2 : Les Loups du Solstice Les Chroniques du don du loup, Tome 2 : Les Loups du Solstice
Anne Rice   
La couverture est un peu moins jolie que pour le tome précédent mais nous retrouvons bien le contenu de ce roman à travers cette image.

Une fois de plus, Anne Rice, peut faire peur avec la taille de ses romans et l’écriture toute petite qui remplie entièrement ses œuvres du début à la fin. Ce roman ne fait pas exception et peu vraiment faire peur. Mais rassurez-vous, une fois que vous le commencez, vous ne pouvez pas vous arrêter tellement il est addictif.

Nous retrouvons avec grand plaisir la suite de l’histoire de Reuben à Nideck Point.
Ce qui est plaisant, c’est qu’au début du roman, nous avons droit à un petit retour en arrière pour nous remettre dans le bain du précédent tome, Le don du Loup.
Nous retournons alors plus facilement dans l’histoire et nous comprenons très rapidement ou en était l’histoire.
Très vite, nous sommes plongé aux côtés du personnage principal, Reuben, et nous sommes très rapidement mis au cœur de l’action. Nous en savons beaucoup plus sur sa vie et sa famille qui jusque là était un peu dans l’ombre de l’histoire. Nous rencontrons donc de nouveaux personnages pour notre plus grand bonheur et nous retrouvons tous les personnages de Nideck Point. Certes, il y en a beaucoup à force, mais c’est assez simple à s’y retrouver et à comprendre qui est qui par rapport à telle ou telle personne car Anne Rice, dans son histoire, nous ajoute des petites pointes de rappel subtiles. Quelques personnages sont énervants, mais comme on dit la roue tourne toujours et nous sommes content de voir la répartie que d’autres ont envers eux.
Une fois de plus c’est un roman entier et avec de nombreux détails. Cela peut vous faire peur les détails ? Il ne faut pas ! Car tout ceux-ci sont très utile et pas ennuyeux à lire, justement ça pimente l’histoire et nous nous plongeons très facilement dans chaque lieu et visualisons chaque objet ou personnage que nous croisons, c’est comme si nous vivions ce roman.
Certains moments sont assez triste et angoissants. Nous arrivons à avoir les larmes aux yeux pour certains passages assez tragiques. Pour d’autres, nous souriions et sommes très amusés de voir les chamailleries, les taquineries allant des uns aux autres et surtout de voir qu’une grande partie de bonheur s’installe à Nideck Point.
Les actions sont nombreuses et nous sommes très surpris de voir certaines choses se passer alors que nous ne nous les aurions jamais imaginés.
Plus nous arrivons à la fin de ce roman, plus nous sommes triste de devoir abandonner encore une fois les personnages. Nous sommes très émus de voir deux histoires en parallèle se terminer de cette façon et nous sommes très troublés.
À la fin de ce très beau roman, nous nous demandons réellement si Anne Rice va poursuivre cette saga ou non. Pour quelques personnages, nous aimerions vraiment en savoir plus et ce qu’il va se passer après ce tome. Mais, au vu de la fin de l’histoire, nous nous posons réellement la question car cela sonne comme un point final et c’est vraiment triste.



Est-ce que j’ai aimé ce livre ?


Encore une fois, j’ai adoré ! Cette saga m’a totalement transportée et j’ai vraiment eu l’impression de vivre dans le roman. J’adore la façon dont Anne Rice écrit, elle a une plume parfaite qui sait faire craquer ses lecteurs. J’ai été totalement conquise par ce roman, par ses personnages et tout les sentiments dont il regorge.
Je ne peux que vous conseiller cette saga, elle vaut vraiment le détour, c’est un gros coup de cœur !

http://lesangdeslivres.blogspot.fr/2015/01/les-loups-du-solstice-de-anne-rice.html

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode