Livres
565 389
Membres
618 606

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Patch1967 : Mes envies

Six of Crows, Tome 1 Six of Crows, Tome 1
Leigh Bardugo   
«No mourners. No funerals.»

Six of Crows commence par une lecture addictive et se termine par un coup de cœur violent. :)

Leigh Bardugo nous fait plonger dans un monde fascinant et complet qui promet une aventure passionnante dès le départ.

On se retrouve aux côtés de Kaz, Inje, Matthias, Wylan, Jesper et Nina qui sont des personnages que j'ai trouvé tout bonnement supers.

Je les ai trouvé complets. Chacun a son histoire et sa personnalité. Ils sont tous différents et attachants d'une manière qui leur est propre. L'auteure a vraiment bien travaillé tout ce qu'ils sont et représentent, les rendant plus profonds si je puis dire, d'autant plus vrais et surtout crédibles.

Ainsi les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir, quelles qu'elles soient.

J'ai bien apprécié la plume de Leigh Bardugo qui écrit de manière simple mais captivante.

Alors que dans The Grisha trilogy elle avait choisi d'écrire à la première personne, dans Six of Crows elle écrit à la troisième personne et j'ai trouvé ça très agréable de suivre l'histoire de cette manière sans que, honnêtement, je sois capable de vous expliquer pourquoi.

On suit donc l'histoire de plusieurs points de vue (Jesper, Kaz, Inje, Matthias, Nina, Joost, Pekka). J'aurais bien aimé qu'on ait au moins un chapitre sous le point de vue de Wylan... peut-être dans le second tome !

L'histoire m'a énormément plu.

On suit les aventures de six jeunes criminels à qui on confie une mission qui paraît complètement impossible. Ils doivent se rendre dans un endroit nommé The Ice Court, un endroit où ils vont risquer leur peau, et sont chargés de retrouver un homme car la société est menacée par une drogue pour le moins désastreuse. Et bien-sûr, ensuite, ils doivent ressortir de cet endroit. Vivants, de préférence.

Six of Crows est composé d'un tas d'éléments qui nous permettent de passer un moment de lecture très agréable et qui efface le monde autour, nous pousse dans l'univers de l'auteure sans qu'on s’ennuie à aucun moment et sans qu'on puisse voir le temps qui s'écoule et les pages qui défilent.

Au rendez-vous action, rivalités entre gangs, imprévus, trahisons, flash-backs, révélations surprenantes et même un peu de romance avec une petite touche d'humour. Si ce n'est pas un beau mélange tout ça !

Petite parenthèse : Six of Crows se déroule deux ans après Ruin and Rising (dernier tome de The Grisha trilogy) et si vous n'avez pas lu The Grisha trilogy, rien ne vous empêchera de découvrir Six of Crows malgré tout.

Pour parler un peu plus en détails des personnages...

Kaz Brekker [spoiler](de son véritable nom, Rietveld)[/spoiler] est un voleur et bien plus encore, âgé de dix-sept ans, surnommé 'Dirtyhands' et qui appartient au gang 'The Dregs'. Il est intelligent et plein de ressources. Il n'accorde pas facilement sa confiance et cache bien son jeu. Je l'ai tout simplement adoré.

Inje Ghafa est une Suli qui s'est retrouvée après plusieurs évènements être l'espionne du gang auquel appartient Kaz et la meilleure de tout Ketterdam. Elle a dix-sept ans aussi. C'est une voleuse de secrets surnommée 'The wraith', qui rêve, un jour, de retrouver sa famille. Je l'ai trouvé vraiment attachante et je ne saurais vous dire pourquoi. Elle semble à la fois forte et fragile... En tout cas, je l'ai vraiment bien aimé.

Nina Zenik vient tout droit de Ravka et la jeune femme de dix-sept ans est une Grisha. Ancien soldat de la seconde armée, Heartrender talentueuse et à présent membre des Dregs elle n'a qu'un rêve : rentrer chez elle. Et pour cela, elle décide d'aider Kaz dans sa quête. J'ai beaucoup aimé sa façon d'être, sa personnalité. C'est un personnage très intéressant, que j'ai beaucoup apprécié découvrir.

Matthias Helvar est quant à lui un ancien Drüskelle, chasseur de Grisha, âgé de dix-huit ans. Il passe près d'un an en prison suite à une erreur qu'il prend sérieusement pour une trahison et ne ressort de cet enfer que pour aider Kaz et ses compagnons dans leur mission suicide : entrer dans un tout autre enfer et en ressortir vivants qui plus est ! Matthias est le personnage auquel je me suis le moins attachée et pourtant, je l'ai adoré !

Jesper Fahey est le meilleur tireur d'élite des Dregs. À dix-sept ans, il ne tient pas en place et ne manque aucune occasion d'avoir un peu d'action. [spoiler]C'est aussi un Grisha qui ne crie pas sur tous les toits qu'il est Fabrikator ! Surprise, surprise ![/spoiler] À mes yeux, Jesper est tout simplement passionnant. C'est un personnage que j'ai adoré et pour lequel j'ai d'ailleurs une petite préférence.

Wylan Van Eck a seize ans, c'est le plus jeune du groupe. Enfant d'un riche homme, il a quitté la maison de son père quelques mois plus tôt pour des raisons qu'on ignore [spoiler]jusqu'à la fin du livre. En vérité, Wylan n'est capable ni de lire ni d'écrire et pour ces raisons son père l'a renié déclarant qu'il est une insulte à sa maison.[/spoiler] Wylan est un garçon intelligent et talentueux. Un enfant rebelle qui se lance dans un mission suicide et dont le rôle est de poser des bombes -et de les faire exploser, bien entendu-.

De plus, les passés des personnages sont tout simplement "géniaux", si je puis me permettre. J'entends par là qu'ils sont recherchés, complets, et ils leur ont laissé, à tous, une marque qu'ils n'oublieront jamais et que parfois ils essaient même de cacher.

Les relations entre les personnages sont très agréables à découvrir comme j'ai pu le dire plus haut. On sent un véritable lien qui se créait entre eux au fil du livre. [spoiler]La romance entre Nina et Matthias est un peu plus présente que celle entre les deux autres duos. Mais on sent malgré tout qu'il pourrait bien se passer quelque chose entre Jesper et Wylan -doigts croisés- et qu'entre Inje et Kaz, il y a bel et bien une petite étincelle qui ne demande qu'à se changer en véritable feu -surtout à la fin- (rien de destructeur, espérons). [/spoiler]

Un petit mot sur la fin...

Surprenante et tout aussi entraînante que le reste du bouquin, la fin de Six of Crows m'a épatée et à présent je me sens impatiente de connaître la suite. [spoiler]La bande de Kaz a réussi sa mission suicide haut-la-main mais alors qu'ils s'apprêtent à toucher leur récompense (récompense qui les rendra plus riches qu'ils n'auraient jamais osé l'espérer), la situation change du tout au tout. Leur groupe se retrouve divisé.[/spoiler] Les aventures (ou mésaventures) de Kaz et de son crew sont donc loin d'être terminées !

Six of Crows est un premier tome que j'ai adoré découvrir. C'est 462 pages passionnantes après lesquelles on ne peut demander que la suite ! D'ailleurs, l'attente va être rude !

Leigh Bardugo a remporté mon cœur littéraire haut-la-main.

Ce roman a été pour moi une excellente surprise, je ne m'attendais sincèrement pas à ce qu'il finisse dans ma liste de diamant en étant un gros coup de cœur.

L'un de mes plus gros coup de cœur de l'année 2015.

«We are all someone's monster.»

par Sheo
Six of Crows, Tome 2 : La Cité corrompue Six of Crows, Tome 2 : La Cité corrompue
Leigh Bardugo   
«Crows remember human faces. They remember the people who feed them, who are kind to them. And the people who wrong them too.»

Je ne sais pas par quoi commencer sauf par avouer que je pleure comme un bébé. J'aurais jamais cru que ça serait aussi difficile de dire au-revoir à une bande criminels.

Aussi pathétique que ça soit, je bénis le jour où Leigh Bardugo a commencé à écrire cette histoire. Et je bénis le fait qu'elle n'ait pas abandonné son aventure à la première panne de mots.

Par tous les saints, j'adore les fins et en même temps je ne peux pas m'empêcher de les détester. C'est dans ce genre de moments que la phrase toute faite la plus stupide mais la plus vraie du monde me revient en pleine figure comme une gifle : "toutes les bonnes choses ont une fin."

Crooked Kingdom a été un second et dernier tome fabuleux, à la hauteur de Six of Crows. En Novembre dernier, quand je me suis lancée dans Six of Crows, jamais j'aurais pensé que je serais là aujourd'hui, presque un an plus tard, encore folle amoureuse de cette histoire. Et plus même.

C'est un genre de coup de cœur violent. Comme si après avoir marché dans le noir pendant trop longtemps la lumière vous aveuglait soudainement.

Leigh Bardugo a écrit une histoire épique, ingénieuse et badass avec une plume qui vous pousse à toujours aller plus loin comme si vous aussi vous apparteniez à l'histoire. Comme si vous étiez le fantôme qui suit Kaz et son équipe.
C'est le genre de sentiment, d'impression que j'aime ressentir quand je lis un livre. Parce que c'est à ce moment-là que je me dis que j'aurais sérieusement raté quelque chose si je ne m'étais pas lancée.
Je remercie le jour où j'ai décidé de lire comme si c'était le seul air que je pouvais respirer et que chaque nouveau livre lu était un nouveau souffle.
La meilleure idée de ma vie.

Je devrais parler des personnages. Et je vais parler d'eux. Je voudrais parler d'eux pour l'éternité à venir et encore, une éternité toute entière ne sera jamais assez longue pour tout ce que je voudrais dire!
Je me suis attachée aux personnages, ça il n'y a pas de doutes. Ils sont tous uniques et je n'ai pas pu leur résister. Pour être honnête, je n'ai même pas cherché à essayer de leur résister.
On ne résiste pas à Kaz Brekker. On ne résiste pas plus à Inej Ghafa, à Jesper Fahey, Wylan Van Eck et Nina Zenik. On ne résiste pas non plus à Matthias Helvar.
Ce n'est pas humainement possible. C'est un fait scientifique. Demandez à Wylan, il vous dira que j'ai raison. ^^

Ils vont me manquer. D'un point de vue extérieur au monde de la lecture et du fangirlisme (si je vous dis que ce mot existe!) le fait d'être attachée à des personnages comme ça peut sembler très pathétique. Et c'est limite si on ne va pas me forcer à aller me faire soigner.
Mais c'est comme ça. Je les aime et ils vont me manquer même si je sais que j'ai juste à recommencer l'histoire du début pour qu'ils soient de retour.

Et mine de rien, je serais toujours totalement amoureuse des relations que Leigh Bardugo a mis en place entre les personnages. Que ça soit une relation amicale ou amoureuse, je suis fan.
Je m'incline.

Crooked Kingdom a été une conclusion totalement dingue où les évènements se sont enchaînés à la perfection. La suite/la fin des aventures de mon crew préféré m'a souvent laissée à bout de souffle, émerveillée. J'ai eu les larmes aux yeux et un énorme sourire accroché aux lèvres.
Et j'en passe.
Ça vaut clairement le détour.

Quant à la fin. Je ne trouve pas de mots. Ils sont tous si petits par rapport à la grandeur de ce que Leigh Bardugo nous a offert.
[spoiler]Wylan et Jesper s'installent dans la maison du père de Wylan avec sa mère qui n'est en fait pas morte. Nina s'en va mais elle reviendra un jour. Matthias... il va me manquer. J'ai pleuré quand il est mort. Et j'ai espéré jusqu'au dernier mot que n'importe quoi se passe et qu'il soit à nouveau bel et bien vivant. fin.[/spoiler]
[spoiler]Quant à Kaz, il reste Kaz avec son royaume qu'est Ketterdam. Et Inej n'en a pas fini avec Ketterdam. Avec Kaz. Elle a un navire pour mener à bien ses projets et grâce à Brekker elle a retrouvé ses parents.fin.[/spoiler]
[spoiler]Si c'est pas beau ça? fin.[/spoiler]
[spoiler]Même si je regrette la mort de Matthias parce que je l'adorais, c'est une excellente fin.[/spoiler]

Alors, je dois m'arrêter là? C'est comme officialiser la fin pour moi. C'est horrible et en même temps c'est super! Et clairement horrible.
Mais je recommande cette duologie de tout mon cœur. Par tous les saints, je recommence à pleurer. Merde.
Je suis sûre que Leigh Bardugo continuera de nous offrir de superbes histoires. Mais Six of Crows aura toujours une place bien grande et bien spéciale dans mon cœur de lectrice.

«He doesn't say goodbye. He just lets go.»

par Sheo
Filles de Lune, Tome 5 : L'Héritier Filles de Lune, Tome 5 : L'Héritier
Elisabeth Tremblay   
Ce livre clore une belle saga. Nous suivons notre couple préféré Naïla et Alix au travers leurs dernière épreuve qui aura été relevé. J'ai versé quelque larme en cour de lecture. J'ai tout simplement adoré.

par Lyne
Filles de Lune, Tome 4 : Quête d'Éternité Filles de Lune, Tome 4 : Quête d'Éternité
Elisabeth Tremblay   
Le meilleur de la série!!!
Je n'ai vraiment pas été déçu par ce tome qui est vraiment à la hauteur des précédents!!
Naïla a (enfin!!) acquit ses pouvoirs et Alix et elle sont désormais ensemble (depuis le temps qu'on attendait ça ;).
C'est vraiment le tome où de nombreux évènements qu'on attendait arrivent enfin.
L'aventure se poursuit sur la terre des anciens et dans les
autres mondes au alentour, un climat de guerre se fait sentir, c'est le calme avant la tempête (ou presque...).
Le trône d'Ulphydyus a été trouvé mais je préfère vous laisser la surprise sur l'identité de son détenteur.
Ce tome vous réserve aussi de nombreuses surprises, plus ou moins agréables mais toutes aussi surprenantes.
Malheureusement ce tome se fini comme les précédents c'est à dire en plein milieu de l'action, il faut donc attendre la sortie du tome 5, qui espérons le, parviendra vite jusqu'à nous lecteurs impatients et assidus que nous sommes ;D
Bonne lecture !

par butterfly
Sang de pirate Tome 4: Confrontations Sang de pirate Tome 4: Confrontations
Elisabeth Tremblay   
Ce n'est pas le meilleur tome de cette série, mais ca la termine bien! On voit vraiment a quel point Tiss et Maksim ont changés depuis le début, ce qui est normal après tant d'épreuves. [spoiler]Ils obtiennent enfin leurs vengeances respectives et peuvent commencer une nouvelle étape de leur vie, en reconstruisant leur monde et en le rendant meilleur. C'est pas une belle fin ca? Et puis quelle satisfaction de savoir Grévec mort aux mains de Tiss.[/spoiler]

par Nimy
Sang de pirate Tome 2 Tempêtes Sang de pirate Tome 2 Tempêtes
Elisabeth Tremblay   
J'ai parfois de la difficulté à apprécier les romans où on suit deux personnages en alternance, car il y en a souvent un qui me plait plus que l'autre. Avec Tiss et Maksim, aucun favoritisme cependant, je les apprécie l'un autant que l'autre et chacune de leur histoire a su me faire voyager. Avec Maksim, on apprend à connaître mieux la vie de marin et la chasse aux trésors. Avec Tiss, on met en perspective le monde fantastique d'Altstrass avec le nôtre.

J'ai trouvé que les deux personnages vieillissaient et évoluaient de manière spectaculaire. Chacun à leur manière, Maksim et Tiss prennent en maturité et s'affirment. Cela promet pour les tomes suivants! Ce tome est principalement centré sur cette évolution des personnages. Il se passe plein de choses, il y a de l'action, mais l'avancement de l'intrigue n'est pas le point central.

par anam
Sang de pirate, Tome 1 : Vengeances Sang de pirate, Tome 1 : Vengeances
Elisabeth Tremblay   
https://followthereader2016.wordpress.com/2018/06/12/sang-de-pirate-tome-1-vengeances-elisabeth-tremblay/

Une fois de plus merci à Babélio et sa Masse critique qui est toujours géniale et qui nous permet sur le blog de découvrir de nouveaux auteurs et récits.

Tout d’abord sachez que même si ce livre s’adresse à un public jeune, il est tout de même fait pour des lecteurs confirmés. Je m’explique, c’est un univers très vaste et j’ai eu l’agréable plaisir de découvrir que le texte était riche avec un vocabulaire assez souvent soutenu. Je trouve donc important de le signaler avant que vous ne partiez à l’aventure avec ce dernier.

Ce roman va vous plonger directement dans un univers mythologique en partie et dès les premières pages on est submergé par de nombreuses informations sur les lieux, et ceux qui les peuplent. On rencontre aussi Vienna et c’est grâce à elle que l’histoire de Sax est possible.

Par contre si vous vous attendez à des repères facilement identifiables, vous risquez de vous perdre plus d’une fois. Cependant, je ne pense pas que ça soit fait au hasard par l’auteure et il faudra que je lise les 4 tomes en entier pour assembler toutes les pièces du puzzle.

C’est ainsi que vous allez faire un bond dans le temps de plus de 2 siècles. Et repartir sur les traces du légendaire Sax avec 2 Kaléïdes, Maksim et Tiss. La narration va aussi changer et on alternera les points de vue, ce que j’apprécie grandement. Leur rencontre est possible avec l’aide de Grévec. Et là vous allez je pense trouver vos marques plus facilement déjà en reconnaissant les rôles attribués aux personnages. Maksim et Tiss sont attachants et on a vraiment envie de vivre pleinement leurs aventures par contre Grévec c’est un autre cas et il est parfait dans celui du méchant qu’on adore détester.

Cette seconde partie est aussi beaucoup plus rythmée, les rebondissements s’enchainent et l’auteure joue complètement la carte de la réalité avec le monde de la piraterie. C’est dur, un peu dans le style marche ou crève et l’ambition est un moteur puissant à prendre en compte. Les personnages sont bien travaillés et complexes, je pense honnêtement que ce premier tome n’est que le début d’une très grande aventure et qu’on sera surpris plus d’une fois.

Elisabeth Tremblay met en place doucement mais surement son récit, elle nous laisse avec de nombreuses interrogations donc je dirais pour terminer cet avis que cet univers fantasy et fantastique plaira à beaucoup mais qu’il faut déjà aimer ça pour rentrer dans l’histoire. Dans d’autres romans jeunesse, on rentre plus facilement dans le vif du sujet ce qui n’est pas le cas ici. Il vous faudra donc être patient et vous accrocher un peu avant d’être totalement imprégné.

C’est un très bon roman, avec une construction rare dans le sens où elle vous perd plus qu’autre chose mais je pense que c’est aussi ce qui pique la curiosité du lecteur. Le style est excellent et on sent le talent de l’auteure à travers une plume travaillée et fluide. Je conseille vivement ce roman à ceux qui ont des exigences importantes en terme d’écriture et de construction.

Un excellent moment de lecture et j’espère me procurer rapidement la suite et terminer la globalité de ce récit palpitant.
Va'aria, Tome 1 : La Flamme vive Va'aria, Tome 1 : La Flamme vive
Céline Wilhelm   
Ce soir je voudrais vous parler de ma dernière lecture... Un roman de fantasy comme je les aime!!! Et Français!!! Et en plus Ardennais :D

Au départ un peu frileux devant cette couverture assez sombre, j'ai été intrigué par l'auteure qui m'a révélé être fan, comme moi, du couple Eddings (les chants de la Belgariade et de la Malorée...) et s'être inspiré de leur style pour écrire son histoire. Il ne m'en fallait pas plus pour tenter l'aventure ;)

Et quel plaisir !

Un monde bien travaillé, des personnages crédibles, intéressants, auxquels on s'attache aisément et qui évoluent en corrélation avec les événements.
Une intrigue qui se développe petit à petit, mais assez vite tout en laissant planer pas mal de mystères.
Un principe de magie bien structuré et qui semble promettre des possibilités très intéressantes quant-à l'évolution de l'histoire dans les tomes suivants.

Ce tome 1, au scénario assez simple, pose une base solide et efficace sur l'histoire et les personnages de ce monde de Va'Aria tout en faisant bien avancer les différentes intrigues.
Et ce sentiment que quelque chose de plus grand est à l'oeuvre que ce que les personnages imaginent... C'est tout à fait ce que je recherche dans mes lectures.

Si tous les éléments sont assez "classiques" dans le monde de la fantasy, l'ensemble est très bien ficelé par l'auteur pour donner une histoire originale et passionnante.
Le dénouement de ce tome 1, me donne vraiment envie de me jeter dans le tome 2 (ce que je fais dès ce soir, vu que l'auteure est passée chez moi pour m'apporter le livre en personne^^), mais place la barre encore plus haute dans mes attentes et espérances de passionné du genre sur la suite :D

Je vous invite vraiment à découvrir cette auteure fort sympathique Céline Wilhelm et à entrer dans son monde de Va'aria ;)

https://www.facebook.com/Vaaria-1462245060483535/

Pour les timides qui n'oseraient pas lui demander un exemplaire via sa page, vous pouvez passer par ici

https://www.amazon.fr/Vaaria-Flamme-Vive-C%C3%A9line-Wilhelm/dp/2956286129

par KED666
L'Ordre des sorciers, Tome 1 L'Ordre des sorciers, Tome 1
Amélie Jeannot   
Roooo je suis embêtée, je suis totalement passé à côté de ce livre, je suis restée en diagonale du début à la fin.

Je n’ai pas réussi à me laissé emporter par l’univers.

J’ai tiqué sur l’introduction du monde des sorciers, ça arrive soudainement, je n’ai pas compris de suite comment Amandine pouvait être au courant et savoir comment réagir au bon moment, sachant qu’elle n’a que 15 ans et que l’ordre des sorciers n’est accessible qu’à partir de 17 ans.
Même si on apprend par la suite comment elle a pu y accéder, je n’ai quand même pas réussi à comprendre la chose.

Il y a toute une histoire autour des prophéties mais on ne sait pas exactement ce qu’il en est.
Même les jumeaux m’ont un peux dérouté, frère et sœur? Enfin je n’ai pas trop aimé le fait de ne pas les situer.

Amandine embrasse un garçon je l’on ne croisera que 2-3 fois, mais c’est son petit ami, c’est une mini bombe qui tombe et qui explose et c’est terminé.
Ce n’est pas très important pour le récit de faire arriver ce baiser pour au final ne pas l’exploiter, même si il est possible que dans les prochains tomes il y est une suite à ce moment !

Une couverture magnifique qui nous montre une licorne ailée que l’on apercevra furtivement au détour d’un chapitre, c’est dommage... j’aurai bien aimé que cette merveilleuse créature soit plus présente dans l’histoire .

Une mise en page qui m’a dérouté chapitre 1 et puis d’autre chapitres à l’intérieur, idem pour le chapitre 2 .... je pense qu’il s’agit plus de partie qui ont été nommé chapitres ...

C’est quand même un livre qui se lit rapidement je suis embêtée de ne pas avoir l’apprécié !
Peut être qu’un public plus jeune serait susceptible d’être attiré par ce livre ...
Malheureusement j’abandonne là cette saga, l’envie de continuer n’y est pas, mais j’envisage éventuellement de me plonger dans une autre saga de l’autrice quand l’occasion se présentera.

C’est un flop mais ce n’est que mon flop, il n’engage que moi...
Enfants de la Lune, tome 2 : Aurore Enfants de la Lune, tome 2 : Aurore
S.G. Horizons   
Je suis plutôt mitigé sur ce deuxième tome.
La relation loup/humain est plus développé (surtout pour Elynn) et l'action plus présente.
En revanche je trouve trop de "blancs", j'ai également était très perturbée par ce qui c'est passé à la fin du grand combat, j'ai d'ailleurs versé quelques larmes..
La fin est trop précipité à mon goût.
J'ai tout de même suffisamment apprécié la lecture pour lire quasiment d'une traite.

par ocedu12

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode