Livres
554 226
Membres
599 157

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Paule-8 : Liste d'argent

Iliot, Tome 2 : Le Matava Iliot, Tome 2 : Le Matava
Baptiste Piriou   
« - Mais de quoi parles tu ?
- De ce fameux rendez-vous, mais aussi de la suite, mon cher roi, de la suite ! Rien n'est facile, mais un jour vous en parlerez avec le sourire. »

❤️❤️❤️❤️

J'avoue avoir beaucoup apprécié ce second tome, plus que le premier. L'écriture de l'auteur est toujours aussi agréable, peut-être plus mature même.

Nous entrons dès les premières pages dans le vif du sujet. Le ton est beaucoup plus sombre que le premier. On suit une véritable descente aux enfers avec des accalmies temporaires. Nous avons droit à l'effet yoyo mais sur les conséquences. Chaque fois qu'un événement positif a lieu, le négatif en retour est amplifié. Cela donne une histoire oppressante.

Iliot est encore plus ballotté. Il a quinze ans, c'est un adolescent ayant grandi dans un cocon qui se retrouve roi maintenant. Il subit. Les secrets des uns et des autres, une prophétie dont il ne sait rien. Il n'est pas tout puissant, il n'a pas non plus la science infuse ni la solution clef en main. Et aussi sombre que cela puisse être, c'est rafraîchissant, nous le rendant attachant.
Ses adversaires sont cohérents, avantagés de manière logique. Il reste beaucoup de secrets à découvrir dans cet univers.

Par contre, j'ai noté un petit défaut dans l'écriture. Les personnages de classes sociales considérées comme inférieures ont tendance à avaler leurs mots (gardes, commerçants, gens du peuple). Exemples : J'pense, p't'être, d'retrouver etc. Autant cela peut donner un poids à certains personnages, autant le systématisme devient un peu agaçant.

Mais c'est somme toute une excellente lecture et j'espère de tout cœur qu'un tome 3 est prévu. Car le royaume des Ténèbres a encore beaucoup de révélations à faire !



par Paule-8
Dette de sang, Tome 1 : Un paquet d’os et d’or Dette de sang, Tome 1 : Un paquet d’os et d’or
Hailey Turner   
♥♥♥♥

Oooh encore des anciens dieux et l'usage du Panthéon et gnagnagna. Stop ! Hermès est génial. Tendance empaffé qui râle de ne pas avoir le câble derrière le Voile, certes. Messager peu apprécié de Patichou, dispenseur d'oboles forts utiles cependant !

Patrick a été sauvé par Ashanti en personne, et Perséphone a décidé qu'il allait la servir, mais au final il se retrouve à devoir sauver les immortels. Ses acolytes plus ou moins bienveillants vont du medium au vampire bien flippant. Son Jonothon est effectivement la cerise sur le gâteau.

Même si ce premier tome reprend avec délices les codes communs de la bit-lit, il nous apporte un univers parfaitement pensé et cohérent, suffisamment plein de surprises pour qu'on ne s'ennuie pas devant du convenu. Patrick est attachant, consistant et on souhaite en apprendre plus sur lui et son entourage. Et nous ne sommes pas laissés sur notre faim, le passé se dévoilant progressivement.

C'est une lecture détente parfaite, un peu boulimique qui appelle à vouloir découvrir le tome 2 le plus rapidement possible. Et comme j'arrive en retard dans la bataille, j'ai de quoi faire ! Point bonus pour les couvertures de la série qui sont une parfaite réussite.

par Paule-8
Le Clan Bennett, Tome 1 : Le Chant du loup Le Clan Bennett, Tome 1 : Le Chant du loup
T. J. Klune   
Je viens de refermer ce livre qui m'a bouleversé et charmé de manière inattendue. Je suis bien contente d'avoir mis de côté mes à priori sur les MM et les romances paranormales car ce livre et beaucoup plus que ça. Je ne veux pas en dire trop car cela serait gâcher la beauté et la surprise que ce livre a eu sur moi et qui je l'espère vous touchera tout autant donc je ne peux vous dire que de ne pas hésiter et de le lire car c'est une pépite au milieu de tous ces livres de bit lit qui se ressemblent tant. En bref une très bonne surprise que je vous conseille vivement.

par missnina
Le Clan Bennett, Tome 2 : Le Chant du corbeau Le Clan Bennett, Tome 2 : Le Chant du corbeau
T. J. Klune   
Comme chaque année, TJ Klune donne en janvier quelques indices de ce que seront ses nouveaux livres dans les mois à venir.

Voici ce qu'il à écrit sur son Facebook concernant "Ravensong" :

"In July, Ravensong : There's a reason Gordo Livingstone is an asshole, and a big part of that reason is Thomas Bennett."

Trad perso : Le Chant du corbeau en Juillet : Il y a une raison au fait que Gordo Livingstone soit un connard, et une grande partie de cette raison est Thomas Bennett .


Que de mystère ! J'ai adoré Le chant du loup et ne peut qu'être impatiente de lire la suite des aventures du Clan Bennett.
Je m'étais beaucoup attaché à Ox et Joe et suis à la fois curieuse et craintive de lire une suite qui ne sera pas centré sur eux (si je devine bien).

Dans tout les cas, je suis sûre que ce nouveau livre sera une tuerie comme la plupart des œuvres de TJ Klune !

par Lykoos
Le Clan Bennett, Tome 3 : Le Chant du cœur Le Clan Bennett, Tome 3 : Le Chant du cœur
T. J. Klune   
J’ai tendance a oublié à quel point cette série est poignante entre chaque tome.
En effet, à chaque fois que je referme un de ces livres, je suis toujours bouleversée. Et puis le temps passe, et souvent il s’agit d’une ou plusieurs années avant qu’un autre tome paraisse.

Je dois dire que je n’avais que quelques brefs souvenirs du tome précédent.
Pour ma défense, le début de celui-ci est vraiment particulier. J'étais tout autant perdue que Robbie. Et puis, vient le moment où tout s’éclaire et se remet en place. J’ai été tellement, mais tellement bouleversée à ce moment là. Je me disais « Non, comment une telle chose a pu se réaliser ? »

Et à partir de cet instant, ça en a été fini de moi. J’étais à fond dedans, happée par les personnages, l’intrigue, l’écriture, par TOUT.

Robbie et Kelly sont extrêmement touchants ensemble, mais j’aurais aimé assister aux prémices de leur histoire, et ne pas en avoir qu’un bref aperçu.

Mais ce qui m’a le plus touché, c’est Carter. Carter dévasté, qui se voilait la face depuis si longtemps. Et en même temps que la perte, tout se fait jour en lui, trop tardivement hélas. Bref, j’ai vraiment hâte de lire le prochain tome, qui je le sais par avance ne sortira pas tout de suite, mais qui vaut largement le temps d’attente.
Le Clan Bennett, Tome 4 : Le Chant des Bennett Le Clan Bennett, Tome 4 : Le Chant des Bennett
T. J. Klune   
Ce livre est donc le 4ème et dernier tome de la série des Bennett de T.J. Klune.

On retrouve l'écriture minimaliste et si particulière qui fait en grande partie le charme de ces récits, nous transmettant parfaitement l'intensité et la brutalité des émotions. Ce qui convient parfaitement à des loups. La traduction de Christine Gauzy-Svahn est d'excellente facture encore une fois et cela reste un point fort.

L'humour est toujours présent, Carter érigeant la mauvaise foi au rang d'art. (Stupide Carter.) Les thèmes des différents types d'amours sont encore abordés, cette fois ci la fraternité étant mise à l'honneur. Puissante, exigeante, trépignante. Il y a de l'action, des sentiments, de la tristesse, c'est bleu, très bleu, mais vert aussi...

Ce tome termine parfaitement la série, sans aucun arrière goût déplaisant. Je finirais donc juste avec des paroles de celui qui m'a fait plonger dans cette histoire, Oxnard Matheson :

"Et c'est tout."




par Paule-8
La Ballade du roi et de son chevalier, Intégrale La Ballade du roi et de son chevalier, Intégrale
Camille Wright   
C'est une excellente romance historique qui sort un peu des sentiers battus. Elle prend son temps et les histoires de chaque livre ne sont pas redondantes. On s'attache aux personnages principaux mais aussi secondaires.
Seul bémol pour moi, c'est le livre III où le fan service concernant les scènes de sexe se fait bien trop présent. Parfois s'étirant en longueur ou créant des situations sans grand intérêt pour la trame principale.
Mais tout est bien qui finit bien et j'ai passé un excellent moment de lecture. Je n'en demandais pas plus. =)

par Paule-8
Le Lion et le Corbeau Le Lion et le Corbeau
Eli Easton   
❤️❤️❤️, 5 /5

✨ Résumé : " Quand le devoir se confronte à l'amour.
Dans l’Angleterre médiévale, rien ne prévaut au devoir : l’honneur d’un homme importe plus que sa vie et l’Église, tout autant que la société, condamne durement l’homosexualité.

Sir Christian Brandon a été élevé dans une maisonnée où il était haï pour sa beauté tout autant que ses origines. Plus petit que les brutes qu’étaient ses six demi-frères, il a appris à survivre en utilisant son esprit vif et son don pour la stratégie, d’où son surnom Le Corbeau.
Sir William Corbett, un grand et puissant guerrier, dit Le Lion, a muselé ses désirs interdits toute son existence, déterminé à maintenir son image de preux chevalier. Quand il vole au secours de sa sœur, prisonnière d’un mari abusif, il est contraint d’accepter l’aide de Sir Christian. Une association qui va bousculer sa morale et peut-être bien ce qu'il pensait savoir du devoir, de l’honneur et de l’amour."

✨ Il n'y a pas grand chose à développer sur ce roman. C'est une petite romance historique et très érotique facile à lire, plutôt sympathique, cohérente de bout en bout (dans la forme et le fond) , ce qui est appréciable. Les personnages sont plutôt attachants, notamment Christian. J'ai trouvé William un peu fade.
Petit bémol pour ma part, la toute fin qui est inutilement triste à mon avis. Une conclusion un peu dramatique dont je me serais volontiers passée. Le livre aurait pu être terminé bien avant et je l'aurais refermé avec le sourire. Là, non.

En conclusion, si vous aimez le genre, foncez ! Ce livre a tout les atouts dans sa manche.

par Paule-8
Hanté Hanté
Jordan L. Hawk   
Mais qu'est-ce que c'était bien !!!! Décidément, je ne suis jamais déçue par cette auteure ! Même si le fond (l'occulte) reste toujours le même quelle que soit la saga (Spirits, Spectr, Whyborne & Griffon), à chaque fois, l'approche est complètement différente, les lieux et les époques sont différents, les personnages n'ont rien à voir donc ça fait quelque chose d'unique et de spécial qui marche à tous les coups !
(Et puis bon, de base déjà, j'adore les histoires de démons et de fantômes, faut bien l'avouer ...)
Pourtant l'intrigue est plutôt basique : ça reste une traque du méchant pour l'empêcher de détruire le monde des vivants. Mais c'est bien amené, on est sans cesse tenus en haleine. Dès qu'on s'imagine qu'il va y avoir un petit temps mort, paf, le méchant frappe. Le seul vrai temps mort, à mon sens, c'est vers les deux tiers du roman, tandis que Leif et Dan font leurs recherches dans les journaux. On tourne un peu en rond pendant un moment ... Mais on se rattrape vite ! Et on a même le droit à la grosse bataille finale, c'est parfait !
Côté personnages, certes, Leif est touchant, mais j'ai quand même préféré Dan, qui est complètement englué dans une vie dont il ne veut pas mais qu'il se sent obligé d'assumer, avec toutes les contraintes qui vont avec.
Sinon, toujours rien à redire à la plume de l'auteur. C'est toujours aussi fluide, on est littéralement transporté aux côtés des deux Marcheurs, comme si on avait les apparitions sous les yeux.
Mention spéciale aussi pour la mythologie des Marcheurs, qui prend clairement majoritairement son inspiration de la mythologie Nordique. J'ai beaucoup aimé, ça change agréablement.
Bref, j'ai passé un super moment (venant d'un de mes auteurs préférés, ce n'est pas très étonnant) et je recommande forcément, surtout pour une découverte de l'auteur, vu qu'il n'y a qu'un seul tome.

par Moridiin
Whyborne & Griffon, Tome 1 : Contresens Whyborne & Griffon, Tome 1 : Contresens
Jordan L. Hawk   
Voilà une romance MM mâtinée de policier et de fantastique, un peu dans la veine de Morts sous le Soleil ou du Fantôme aux chaussettes jaunes, absolument délicieuse !
Pour planter le décor, nous sommes à Contresens, Massachusetts, à la fin du 19è siècle, une ville assez singulière fondée par un évadé des procès de Salem. Un musée labyrinthique, une bibliothèque sombre et mystérieuse, un cimetière effrayant, voilà campée une atmosphère à la fois sombre et romantique, qui évoque tout autant Sherlock Holmes, ou la Momie que Lovecraft.
Le narrateur de l'histoire est le charmant, timide et maladroit Perceval Whyborne, éminent expert en philologie, qui vit cloîtré dans un bureau poussiéreux au fin fond du musée de Contresens. Il vivote chichement de son modeste salaire d'employé, depuis qu'il a rompu avec sa riche famille, faisant preuve d'une bravoure inattendue en refusant d'intégrer l'entreprise familiale. Lui qui a subi toute son enfance le mépris de son père et les mauvais traitements de son frère ainé, du fait de sa frêle carrure, de son manque de virilité et de son goût pour les livres. Qu'il parle 13 langues et soit un petit génie ne compte pas pour eux... et cela compte assez peu pour Perceval également, qui n'a pas une grande estime de lui même. Depuis la mort de son meilleur ami, pour qui il avait une tendre inclination, on dirait qu'il s'excuse d'exister, et cherche à se faire oublier, au point de s'en oublier lui même.
Tout change dans sa vie le jour où un jeune homme est assassiné, après avoir envoyé un mystérieux livre à son père, un des administrateurs du musée, qui embauche un détective privé. Whyborne est prié de se mettre à la disposition de l'inspecteur Flaherty pour traduire cet ouvrage.
Griffon Flaherty est beau, charmeur, curieux, et tenace comme un bouledogue. Intensément vivant et lumineux, « un rayon de couleur vive dans un monde terne en brun et gris » , ce monde où Perceval cherche à se fondre le plus possible pour passer inaperçu, mensonge après mensonge. Mais Griffon éclaire cette obscurité, et s'intéresse autant à Perceval qu'à son enquête, au grand désarroi de celui ci, qui a toujours réprimé sévèrement son penchant pour les garçons, inacceptable et criminel en ce temps et en ce lieu.
Les deux hommes vont faire équipe sur l'enquête, et Perceval se prend au jeu avec autant de plaisir que de craintes. Ils apprennent à se connaître, deviennent amis, s'attachent l'un à l'autre ... et finissent dans le même lit, pour leur plus grand plaisir (et le notre, car les scènes sensuelles sont superbes). Griffon, si courageux, charmeur et plein d'humour, dévoile peu à peu ses faiblesses et ses failles, tandis que la pression constante de cette horrible affaire pleine de morts, de monstres et de sorcier ressuscité ne cesse de le ramener à des choses qu'il a vécu et cherche à oublier. Tandis que Whyborne, devenu son « Ival », se révèle un homme passionné, courageux et protecteur, qui va s'employer à sauver l'homme qu'il aime des monstres qui rôdent en ville tout autant que des cauchemars qui hantent ses nuits.
Voilà, c'est tout, et c'est magnifique ! Une intrigue policière et surnaturelle, parfaitement menée, effrayante, qui nous tient en haleine jusqu'à la fin, nous fait sursauter, frémir, crier, comme devant un super bon film d'horreur; un duo improbable formé d'un savant maladroit et d'un détective sexy, les deux adorables, passionnés, attachants; des personnages secondaires amusants, détestables ou troublants; et une superbe romance MM. Le tout parfaitement écrit (et traduit), avec une plume alerte, tout en finesse et en charme, pleine d'humour et de poésie. J'ai adoré, c'est parfait.
5/5

par Lena06

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode