Livres
546 236
Membres
582 194

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Pauline-318 : Ma PAL(pile à lire)

Rosewood chronicles, tome 1 : Princesse incognito Rosewood chronicles, tome 1 : Princesse incognito
Connie Glynn   
Je me suis enfin laissée tenter par ce livre qui était dans ma PAL depuis un petit moment déja, et je dois dire que ça a été une belle déception...

On suit Lottie et Ellie, deux jeunes filles qui font leur rentrée à Rosewood, un pensionnat très réputé d'Angleterre. L'une est une adolescente ordinaire, et l'autre est une princesse qui vient faire ses études incognito, et bien sûr, suite à un quiproquo, leurs rôles vont être échangés...

Nous voilà donc embarqués dans un monde de princesses et de paillettes, auquel j'ai malheureusement pas du tout accroché (alors qu'en principe Disney c'est ma vie ahah). C'est dommage parce que l'idée de base était bonne, on voit que le livre a du potentiel mais tout n'a été que survolé. Par exemple, il n'y a aucun world building par rapport au pays dont est originaire Ellie, Maradova, on ne sait même pas où il se situe. Pareil pour Rosewood, il n'y a pas vraiment de description donc c'est très difficile de visualiser l'école. Dans le même genre, l'idée du sénéchal est assez originale mais vraiment très bancale, ça aurait pu etre développé davantage. Tout l'univers reste vraiment trop superficiel.

Concernant l'écriture c'est très (trop ?) simple, mais bon au moins c'est fluide et ça se lit relativement vite. J'ai relevé pas mal d'incohérences : quel était le but de l'énigme de Binah ? J'ai pas non plus compris le délire avec le fondateur de l'école. Tout va vraiment trop vite, que ce soit les relations des perso où le choix de Lottie de devenir sénéchale sans réfléchir. On sent vraiment le côté baclé et enfantin.

Pour ce qui est des personnages, Lottie est vraiment trop niaise et clichée. Ellie reste ma préféré mais elle n'est pas si rebelle que ce que nous vend le résumé, et j'ai trouvé Jamie hyper ennuyeux. Lottie semble attirée par à peu près n'importe qui, les relations sont plutôt ambiguës (surtout Lottie/Ellie où on voit bien que ce n'est pas qu'une question d'amitié mais rien n'est dit clairement), et je sens gros venir un triangle amoureux pour la suite. Pour moi le développement des personnages est vraiment très pauvre et leurs réactions sont parfois démesurées, ce qui m'a très souvent fait lever les yeux au ciel ?

Bref l'histoire est trop simple et vide pour moi malgré que ce soit du jeunesse (genre que j'adore). J'ai pourtant essayé de le lire en mode détente et sans m'attendre à grand chose mais ça n'a pas pris donc je ne pense pas lire la suite !

2,5 / 5
The Rosewood Chronicles, Tome 2 : Apprentie Princesse The Rosewood Chronicles, Tome 2 : Apprentie Princesse
Connie Glynn   
Ayant adoré le premier volet, j'avais grand hâte de découvrir cette suite. Si le prologue m'a immédiatement replongée dans l'ambiance, les premiers chapitres m'ont un peu refroidie à cause de leur lenteur. En effet, ce n'est encore que la fin des vacances d'été, donc en soi, il ne se passe pas grand-chose. C'est pour ça que j'ai été ravie quand Ellie et Lottie retournent à Rosewood Hall pour la rentrée. A partir de là, tout s'est enchaîné et je n'ai pas pu lâcher le livre jusqu'à la fin.
La première partie, qui délivre beaucoup d'informations sur les origines de Lottie, m'a véritablement passionnée. Le mystère m'a totalement emportée, au point que j'essayais de le résoudre avant Lottie de mon côté. Et j'étais ravie de la révélation finale, surtout qu'elle était en lien avec des passages du premier tome.
La seconde moitié du livre m'a beaucoup plu aussi, même si elle est nettement moins marrante. Là, on se concentre plus sur les Léviathans et les empoisonnements que Rosewood subit. L'enquête des filles est très intéressante, et j'ai adoré la suivre "en temps réel". C'est entraînant, à tel point qu'on tourne les pages frénétiquement pour avoir le dernier mot de l'histoire.
Revenir à Rosewood avec tous les personnages, c'était comme retrouver de vieux camarades de classe. Ce qui m'a aussi beaucoup plu les concernant, c'est la façon dont ils se serrent les coudes au moment où il y en a le plus besoin. L'amitié est au centre de cette saga, et je suis fan du message transmis ("ensemble, on est plus forts").
Concernant le trio de tête, j'ai aimé l'évolution de Lottie, bien qu'à cause de son rôle de Sénéchale, elle paraisse bien plus âgée que ses 15 ans. Et comme l'histoire se centre beaucoup sur elle cette fois, Ellie passe un peu dans son ombre. Quant à Jamie, j'avais mal pour lui. A la fin du livre, la crainte qu'il se laisse dévorer par ses démons et fasse une énorme bêtise ne me lâchait pas. J'ai même un peu peur de son évolution dans l'opus suivant... Concernant le triangle amoureux qui se tisse entre eux, j'avoue que même s'il est un peu plus original que ce que j'ai vu jusqu'à présent, ça n'en reste pas moins agaçant (car je n'aime pas les triangles amoureux).
Ce qui m'a aussi fait lever les yeux au ciel, c'est l'abondance de romances. Il faut savoir que les romances, je les consomme avec modération, donc un petit peu, c'est sympa, mais 4 (voire 5, vu les sous-entendus), ça commence à faire beaucoup à mes yeux. Autant je comprends les enjeux du triangle amoureux et j'approuve celle d'Anastasia parce qu'elle a une importance capitale dans l'histoire, autant la romance de Micky m'a parue de trop. Elle arrive comme un cheveu sur la soupe et ne fait pas avancer l'intrigue, ce qui fait que je ne lui ai trouvé aucun intérêt. Pour moi, c'était juste un moyen de l'auteure d'insister encore sur un point qu'on a pourtant déjà bien compris grâce aux autres romances. J'ai trouvé ça lourd et maladroit, parce qu'on n'a pas besoin de ça pour comprendre le message qu'elle veut nous transmettre : il passe très bien sans en faire des caisses. Quant à la romance qui semble se tramer pour Ollie, je me suis dit que c'était pour mieux lui donner de raisons d'intervenir dans le tome 3. Même si lui non plus n'a pas besoin de ça pour ça puisque Lottie est à elle seule une raison suffisante pour qu'il intervienne, justement...
En bref, malgré un petit point noir à mes yeux, c'est une chouette suite, qui se lit facilement grâce à la plume simple et fluide de l'auteure et rapidement grâce à tous les mystères qu'on veut résoudre. J'ai effectué mon retour à Rosewood Hall avec grand plaisir, et j'attends le dénouement de cette saga avec impatience !

par KarolynD
Rosewood chronicles, Tome 3 : Princesses à Tokyo Rosewood chronicles, Tome 3 : Princesses à Tokyo
Connie Glynn   
Mon avis :
.
Comme pour le premier et le second opus, j’ai énormément aimé cette lecture! Retrouver les personnages, l’univers et la plume de l’auteure sont, à chaque fois, un bonheur!
Et puis ces couvertures, on en parle?
Elles sont MA-GNI-FI-QUES !!
.
Quel plaisir de retrouver Lottie, Jamie et Ellie. Un trio qui fonctionne du tonnerre, avec des hauts et des bas comme dans toute amitié.
Dans cet opus, direction le Japon. J’ai beaucoup aimé toutes les références à ce pays ainsi que les petits mots par-ci par-là!
.
La plume de l’auteure est fluide, moderne et addictive.
Son récit est complètement captivant. L’intrigue est elle, très bien ficelée. À aucun moment, je ne me suis ennuyée.
Les nombreux mystères et rebondissements ainsi que les chapitres plutôt courts rythment le roman.
À chaque chapitre terminé, je voulais connaitre la suite.
C’est un roman qui se lit facilement et rapidement!
.
Vous l’aurez sûrement compris, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman!
Je ne peux que vous conseiller de lire cette saga et j’ai hâte de découvrir la suite qui sortira en 2021!
•••
Ma note : 5/5
Rosewood Chronicles, Tome 4: Princess at Heart Rosewood Chronicles, Tome 4: Princess at Heart
Connie Glynn   
Return to the magical world of The Rosewood Chronicles in the fourth instalment of this gorgeous series for fans of The Princess Diaries and Harry Potter.

Ellie is a rebellious princess hiding her real identity.

Lottie is her Portman, acting as the princess for the public to shield Ellie from scrutiny.

Jamie is Ellie's Partizan, a lifelong bodyguard sworn to protect the princess at any cost.

Lottie, Ellie and Jamie are back for another year at Rosewood - but nothing will ever be the same again.

They're still reeling from their discovery that someone rather close to home is leader of Leviathan - the group determined to take the princess down at any cost.

Together they must piece together clues to Leviathan's evil plans. But this is far from simple - especially as an undercover Leviathan agent is now attending the school.

Friendships are at stake, families must be reunited and hearts are at risk of breaking . . .

Sur le fil Sur le fil
Estelle Maskame   
Alors, par où commencer ?

Personnellement je n'ai pas été à fond dans ce livre. J'étais très heureuse de découvrir qu'Estelle Maskame avait écrit un nouveau bouquin car j'avais aimé sa trilogie "Did i mention". Mais ce livre ne m'a pas autant plu que ces derniers.

Parlons d'abord de l'héroïne Mackenzie. Cette fille vie avec sa mère qui est alcoolique suite à une fausse couche, son père qui ne fait rien pour aider sa femme qui s'enferme dans l'alcoolisme parce qu'il comprend qu'elle puisse se détruire, et bien sur Mackenzie qui n'ose rien dire car elle a peur de faire souffrir sa mère. Un jour, une de ses proches amies ( qui a accessoirement un frère jumeau avec qui Kenzie flirt ) perd ses parents dans un accident de voiture. Mackenzie prend peur car elle ne sait pas comment réagir. Elle décide donc de s'éloigner de ses amis et de les laisser dans leur souffrance car elle a peur de ne pas savoir quoi leur dire, ni comment réagir. Elle va aller jusqu’à demander à ses deux potes de ne pas leur parler non plus, pour lui éviter cette gêne. Sérieusement !! Qui fait ça ?

Jaden qui a perdu ses parents reste toujours aussi positive, et essaie d'aller de l'avant car même si c'est dur, il comprend qu'il doit continuer à faire sa vie et à être heureux comme ses parents l'auraient voulu. J'ai plutôt aimé ce type. Il était doux, gentil, intelligent, calme. Et ça change des bouquins que j'affectionne, où le héros est anti social et complètement détraqué et passe son temps à taper sur tout ce qui bouge (ou à coucher avec). Il m'a touché.

MAIS ce livre est une connerie. Quel être humain décide de laisser tomber ses potes suite aux décès de leurs parents parce qu'il a peur de ne pas savoir quoi dire, comment réagir ou parce qu'il a peur qu'ils ne deviennent plus jamais heureux ? Qu'ils aient changés ? La meuf sa mère à fait une fausse couche, je comprends que ça peut briser quelqu'un mais de là à devenir alcoolique, je trouve ça un peu poussé. Encore plus poussé sachant que cette femme à déjà une fille. J'ai trouvé ça vraiment trop débile quoi. Ensuite quand Kenzie décide qu'enfin elle est prête à aller se faire pardonner, bien sur le mec qui a des sentiments pour elle l'accueil les bras ouverts.

Je ne sais pas ce qui s'est passé dans la tête d'Estelle Maskame quand elle écrivait ce livre, mais ça m'a vraiment énervé. Son héroïne est pourrie, elle est nulle. Elle aurait du trouver une autre intrigue pour cette histoire parce que franchement c'était n'importe quoi.

Je ne sais pas s'il y aura un deuxième tome vue la fin, mais honnêtement s'il y en a un, je ne pense pas que je le lirais.

par danao
Les Ailes d'émeraude - L'Intégrale Les Ailes d'émeraude - L'Intégrale
Alexiane De Lys   
On m'a offert la trilogie, et après avoir lu tous ces commentaires débordants de positivité je me suis lancée dans la lecture avec joie. Mais ça n'a pas accroché, je l'ai senti dès les premières lignes. A peine j'avais ouvert le livre que j'avais déjà envie de le refermer.

En plus pour ne rien arranger, je me suis ennuyé ferme durant les 100 premières pages. J'ai pas du tout accroché au style, avec tous les CQFD, Ooook, j'ai maaaaaal, et aux bref à volonté à la fin de chaque divagation du personnage principal. On a l'impression de lire un brouillon et pas un livre publié.

Des références au monde réel en veux tu en voilà, j’aurais préféré que l’auteur se concentre sur le monde des Myrmes, sur cette nouveauté, au lieu de chaque fois nous ramener au monde du dehors, j’ai trouvé que c’était abusé. L’humour est lourd, et certaines parties de l’histoire sont tout simplement longues et inutiles.

Et on en parle des mots en anglais tous les deux chapitres?? Les amazing, les what, Im so dead... Si j'avais voulu faire une lecture en anglais, j'aurais pris un livre en anglais tout simplement.

Le scénario du début n’est pas crédible pour un sou, on voit Cassiopée passer de l’orpheline qui ne savait pas quoi faire de sa vie, à la fille hyper débrouillarde qui se trouve un boulot en deux deux, un logement, et vit même assez confortablement, puis littéralement à la fille qui n’a peur de rien, se fait agresser par des ivrognes et renvoie les coups avec une remarque sarcastique en prime.

En j’en passe, elle se pend dans le vide, pour passer à l’étage inférieur, avec des draps alors qu’elle a le vertige, Cassi agent secret. Et Cassi qui ne s’inquiète pas plus que ça d’être suivie en permanence par un mec qui a pas l’air rassurant, mais bon il est sexy ça change tout.

Enfin ce personnage principal n'est pas ce qu'on pourrait appeler un modèle d'intelligence. [spoiler]L'exercice dans la forêt a été une véritable torture psychologique pour moi. Peut-on réellement être aussi naïf que Cassiopée?? La pauvre petite chose qui croyais qu'ils se faisaient tirer dessus alors que leur prof leur avais clairement donné rdv. Bah oui, c'est vrai, une véritable mission suicide. L'expérience la plus traumatisante de leur vie, c'est ça. Je n'ai ressenti aucune émotion à ce moment-là, ça se voyait à des kilomètres que c'était un exercice. [/spoiler]

Et la deuxième épreuve, on en parle? Laisse-moi rire, je crois qu'il faut réexpliquer le principe d'une épreuve. Alors c'est normalement contrôlé, donc tu ne risques pas grand-chose pas la peine de t'imaginer la manière dont tu mourras (d’ailleurs je trouve qu’elle se laisse trop souvent aller à cette réflexion, la moindre difficulté et elle se met à penser qu’elle va mourir) et ensuite si tu veux évoluer il faut te soumettre aux tests, c'est naturel. Pourquoi elle fait la gamine capricieuse qui refuse d'écouter ce qu'on lui dit?

En tout cas, vous l'aurez compris, je n'accroche pas du tout au personnage principal, mon dieu quelle horreur. Avec sa petite voix intérieure hyper chiante et ses réflexions à deux balles. Cassiopée me donne envie de fermer le livre et de le remiser au fond d'un placard poussiéreux pour ne plus jamais le ressortir.

Soit c'est une folle enragée qui veut taper sur tout le monde, soit elle bave sur tout ce qui est de sexe masculin (je pense qu’on a tous compris que Camille est à tomber et que Gabriel l’est encore plus, elle peut arrêter de le seriner à chaque ligne). Mais littéralement zéro dignité la Cassi. Wow, on a ici un bel exemple de l'héroïne féminine qui ne peut pas contrôler ses hormones.

Parlons-en de sa maturité aussi, [spoiler]Cassiopée débarque depuis à peine un mois et elle est jalouse de la copine du mec qui se paie clairement sa tête. Tamina ne lui a rien fait elle n'a aucune raison de lui en vouloir, en revanche elle a un bien une raison d'en vouloir à Cassi, elle a embrassé son copain juste devant ses yeux. Alors qu'elle arrête avec sa haine et sa jalousie mal placée. Je cite *je suis sûr que si elle n'avait pas embrassé Gabriel, je les aimerai bien, elle et son humour noir*.[/spoiler]

[spoiler]Haha, oui mais Gabriel il est pas à toi, pauvre petite chose capricieuse, ce serai plutôt à Tamina de penser ça. C'est gonflé quand même, Cassiopée essaye de lui piquer son copain et c'est quand même elle qui est jalouse. Et pour ce fait en particulier, j'ai méprisé le personnage principal. Il est affligeant de voir la façon dont Cassiopée a été écrite, alors qu'à mon avis, les filles devraient se soutenir et non se crêper le chignon pour un mec qui n'en a rien à faire ni de l'une ni de l'autre. Quel exemple pour les jeunes filles qui liront ce roman... [/spoiler]

Voilà qui en fait un personnage des plus insupportable, comme j'en ai rarement vu. En plus de sa manie de vouloir taper sur tous ceux qui font quelque chose qui ne lui plaît pas. Faut ralentir la cadence un peu, ça va pas.

[spoiler]Tiphaine, la chère petite sœur a été enlevée par l'ennemi, on ne sait ce qu'ils lui font subir, et pendant ce temps là, t'as Cassiopée qui joue au basket avec ses nouveaux meilleurs amis. Elle a fait l'effort de s'inquiéter pendant les deux premières heures après son enlèvement, et puis plus rien. La vie est belle. [/spoiler]

Et puis je sais pas vous mais la stratégie de recrutement ressemble fort à celle du *je frappe d'abord et je pose les questions après*. Dans le sens où on vous transforme de manière irrémédiable et après on vous demande si vous avez envie d'aller grossir les rangs d'un peuple ailé dont vous ne connaissez strictement rien.

Ça ne m'a pas l'air très correcte. Quel est le sort réservé à ceux qui refusent, qui se plaisent dans leur vie tout simplement humaine? Ils sont lâchés dans la nature avec des ailes impossible à cacher dans le dos?

Ou alors, on part de la supposition que tous ceux qui réagissent positivement à la transformation vont forcement accepter de rejoindre les Myrmes, parce qu'ils se sont toujours senti différent des autres de toute façon? Bah voyons, comme c'est pratique.

L'univers reste toutefois assez intriguant, une idée originale qui fait plaisir, la seule chose qui m'a poussé à continuer. L'histoire a certainement du potentiel, et parfois j'arrive même à profiter de ma lecture sans avoir à lever les yeux au ciel.

Je trouve cependant dommage de devoir m’arrêter à la page 300, et pourtant je me suis accrochée, mais je n’en peux plus. Toutes les deux lignes je soupire et je m’exaspère. L’idée de base est mal exploitée, alors que je suis sûr qu’avec une écriture, et des personnages plus matures, j’aurais adoré. Ce genre de livres est typiquement de ceux que je dévore.

Je respecte ceux qui ont adoré, mais je n’ai probablement plus l’âge d’aimer ce genre de textes. J'abandonne, je n'ai pas la patience de continuer pour l'instant. Je le reprendrai peut être un jour, mais là je ne peux pas.

par Yousra-12
Campus, Tome 9 : Paradis perdu Campus, Tome 9 : Paradis perdu
Kate Brian   
Wow ! Wow, c'est le seul mot qui me vient a l'esprit ... Un tome a la hauteur des 9 premiers ( en comptant le 0 )voir mieux si je ne m'abuse !! Avec le superbe Upton et la reconciliation de Reed et Noelle , la fin est epouvantable et nous laisse sur notre faim, ce qui renforce notre envie de lire le prochain tome . Je parie tout sur [spoiler]Ariana[/spoiler] car c'est sans doute une des personnes les plus insoupsonnables a ce moment la ! Après Confessions et de Revelations, plus rien ne m'etonnerai !!! En resume, ce livre etait juste fantastique, la suite sera tres prometteuse, ce que j'ai hate !!!

par nanna
Campus, Tome 10 : Soupçons Campus, Tome 10 : Soupçons
Kate Brian   
J'ai lu ce livre en une après-midi, alors que je ne connaissais même pas la série "campus" ! (oui je commence par le dernier, c'est tout à fait normal...)
J'ai tout ressenti dans ce livre : la peur, le rire, l'attendrissement, le suspens,...

Bref, merci Kate Brian !
Campus, Tome 11 : Société secrète Campus, Tome 11 : Société secrète
Kate Brian   
Aaaaaaahhhh ! Enfin ! Mon programme d'hier : 16h30 je rentre chez moi avec Campus, goûte en 5 min et lis jusqu’à 17h45. Quand je reviens a 19h30 direct Campus jusqu’à 22h15 (pause pour réviser mon interro et manger) puis je recommence de 23h a 23h30. Et j'ai fini le livre ce matin a 7h40 en m'habillant ! (soit dit en passant mettre son soutien gorge en lisant c'est ps facile !) :)
[spoiler]Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! Reed & Josh ! ENFIN ! J'avais moins aimé les tomes 9 et 10 parce que c’était pas a Easton et surtout : il n'y avait pas Josh ! Il a quand même fallu 184 pages pour qu'ils se reparlent (le moment que j'attendais depuis que j'ai lu le T9 c'est a dire presque un an), 200 pages pour qu'elle réalise qu'elle l'aimait toujours (contente qu'elle ait vite rompu avec Upton, je les préfère en amis et je trouve qu'il a eu la reaction parfaite), et 223 pages pour qu'ils s'avouent leurs sentiments ! J’étais comme une folle mais ils en ont quand même mis du temps :) [/spoiler]
Sinon j'avais un peu peur que l'histoire de société secrète soit un grand n'importe quoi alors que je trouve que ça a été une grande réussite.
[spoiler]J'ai trouvé triste le moment où Constance apprend qu'elle est pas prise en même temps je comprends le point de vue de Reed mais je comprends celui de Constance quand elle dit qu'elle a toujours été là pour elle (ce qui est vrai c'est une des raisons pour laquelle j'adore Constance)[/spoiler]
J'adore Ivy je la trouve très drôle, surtout quand elle dit a Sawyer de se balader tout nu ! XD [spoiler]Je suis contente qu'au final elle prenne bien sa séparation avec Josh parce que soyons honnete : il va 1.000.000 de fois mieux avec Reed ! Ils sont tellement fait l'un pour l'autre ![/spoiler]
La fin : [spoiler]une fin de tome de Campus : suspense. Je suis pas particulièrement triste de l'enlevement de Noelle. Je l'ai moins aimé dans ce tome et je trouve ça bien qu'elle n'ait pas été un personnage principal puisqu'elle l'est depuis le debut [/spoiler]
Au final beaucoup de questions (comme d'hab !) : Qui a laissé le livre à Reed ? La société va t elle continuer ? Que va t il se passer avec les filles qui ont été refusées ? [spoiler]Qui a enlevé Noëlle ?[/spoiler]
Mais je retiendrai seulement le plus important : [spoiler]Reed et Josh se sont enfin retrouvés ! :)[/spoiler]
Pour clore ce long commentaire je dirais : Je ne pourrais jamais attendre 6 mois pour savoir la suite donc je vais acheter toute la saga en anglais :)

par candice27
Campus, Tome 12 : Disparue Campus, Tome 12 : Disparue
Kate Brian   
Ne pas cliquer sur spoilers si vous ne souhaitez pas connaitre le grand mystère ![spoiler] Et oui, Reed et Noelle sont soeurs. L'histoire du kidnapping a été inventé par leur grand-mère.. la série devient longue et elle prend une tournure tout à fait différente; magie, sorcellerie etc[/spoiler]

par GoneWild

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode