Livres
568 896
Membres
624 159

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Rocks973 : Mes envies

Promise, Tome 2 : Insoumise Promise, Tome 2 : Insoumise
Ally Condie   
http://wandering-world.skyrock.com/3051280293-Matched-Promise-Tome-2-Crossed.html

Ce n'est un secret pour personne ( ou presque ), j'attendais la suite de mon coup de coeur de l'automne dernier, Matched, avec énormément d'impatience ! Hé bien je dois avouer que je ne suis pas déçu par ce deuxième opus ! Retrouver Cassia, Ky et Xander a été un pur plaisir, mais c'est surtout le style de l'auteure, Ally Condie, qui a réussi à me reconquérir une seconde fois et à me couper le souffle.
Haaaaalala, Crossed nous permet de plonger à nouveau dans l'univers merveilleux de Matched ( Promise en français ), ce monde qui m'avait tant ému et touché l'année passée. Cette fois, nous retrouvons Cassia et Ky dans la suite de leur périple : Cassia vit désormais dans les Provinces Extérieures suite à sa Reclassification pour y rejoindre la personne qui fait battre son coeur, Ky. Dès les premières pages, on sent bien que l'atmosphère n'est plus la même qu'auparavant, qu'elle a changé du tout au tout. Un étrange sentiment d'oppression nous gagne peu à peu, tout est beaucoup plus sombre et plus lourd. Les enjeux sont complètement différents de ceux du premier roman.
De plus, Cassia et Ky sont séparés, et doivent apprendre à vivre l'un sans l'autre. Ally Condie a eu la brillante idée de nous offrir leurs deux points de vue : un chapitre est décrit derrière le regard de Cassia, et l'autre de celui de Ky. Ainsi, nous en apprenons beaucoup plus sur ces deux protagonistes, et surtout sur Ky. J'ai adoré ( je frissonne en écrivant cela tant c'était excitant ) en savoir plus sur nos deux héros ! Quel bonheur de connaître leurs sentiments... J'ai eu des papillons dans le ventre si souvent que j'ai arrêté de compter le nombre de fois où j'ai éprouvé cette sensation ! Ouaw ! Cassia et Ky sont deux personnages vraiment entiers, qui ont des failles et des faiblesses, et qui doivent affronter leurs démons intérieurs. J'ai complètement adhéré à ce principe : celui de nous offrir un beau message d'humanité et de nous montrer qu'il faut aller au-delà de ses limites.
Derrière la découverte de nos deux héros, nous avons droit à la présentation de paysages époustouflants ! Crossed se passe hors de la Société et, donc, dans les Canyons qui l'entoure. Et là, c'est le coup de foudre ! Ally Condie a su construire un décor magique, plein de couleurs et de promesses. J'ai adoré voyager entre ces immenses falaises oranges et rouges, faites de pierre et de poussière. Rien qu'avec ça, j'étais conquis ! Au revoir les villes que nous fréquentons tous et bonjour à l'immensité des Canyons. Chapeau à l'auteure pour avoir eu l'idée de nous conduire dans un lieu aussi spectaculaire ! J'aurai aimé y être !
Pour continuer dans le positif, je dois absolument vous parler d'une chose : la manière d'écrire d'Ally Condie. Ouaw, ouaw, ouaw. Magnifique, saisissant, magique, autant de mots qui peuvent qualifier le style d'écriture de cette auteure fabuleuse. Tout comme dans le premier roman, les phrases nous emporte dans un monde tout autre, extraordinaire, fait de tendresse et de poésie. Haaaa, la poésie... Elle tient une place très importante ( pour ne pas dire centrale ) dans le roman. Tout tourne autour d'elle. L'intrigue est d'ailleurs elle-même basée sur deux poèmes. Cette idée m'a juste complètement envoûté ! J'ai été subjugué du début à la fin par les mots d'Ally Condie, et, pour cela, merci.
Par contre, pour les fans de Xander, vous risquez d'être déçu(e)s. Ce dernier est très peu présent, comme on retrouve Cassia et Ky dans les Canyons. Il apparaît à quelques reprises, mais seulement dans les souvenirs des deux protagonistes. Personnellement, cela ne m'a pas dérangé du tout, mais je crains que cela embête les lecteurs qui l'ont apprécié.
Il y a également une autre chose qui risque d'en déranger plus d'un : les quelques longueurs qui se trouvent dans le roman. Pour moi, elles n'étaient pas, mais alors pas du tout, gênantes. Il y a pas mal de fois où l'action n'est pas présente, où les descriptions sont relativement longues et où l'introspection des personnages occupe pas mal de place. Mais pour moi, c'est légitime de nous offrir tant d'éléments descriptifs. Ils m'ont permis de vraiment entrer au plus profond de l'histoire et de ses héros. Cassia et Ky m'ont alors beaucoup ému et m'ont vraiment paru humains. Mais bien que ce fait n'ait pas causé de tort à mes yeux au roman, je sais qu'il en fera pour certains lecteurs.
Crossed est tellement prenant ( malgré les petits bémols qui peuvent être perçus ) que je ne voyais littéralement pas les pages défiler entre mes mains. Dans la dernières ligne droite, tout s'accélère et devient beaucoup plus intense ! On rencontre pendant notre lecture de nouveaux personnages que j'adore, et qui vont devoir affronter l'horreur et la beauté des Canyons, tout comme Ky et Cassia. Il y a des morts, du suspense, des fous rires et des moments d'espoir qui ont su me fasciner et me prendre aux tripes.
A la fin du roman, il reste pas mal de questions sans réponse : que va-t-il advenir de Cassia et Ky ( d'ailleurs, je ne vous ai pas dit s'ils s'étaient retrouvés ou non... Et je ne vous le dirai pas ! ) ? Qui sont les Ennemies dont on nous parle à plusieurs reprises ? Car oui, ici, on sent réellement que la Société possède elle aussi ses propres failles et ses adversaires. De plus, une rébellion se prépare. J'ai adoré ce sentiment de vouloir se battre, de se rebeller contre l'injuste au nom de l'amour, de nos choix et de nos envies. Ouaw.
En conclusion ( et je pense que vous l'aurez compris ), Crossed m'a totalement enivré. Ally Condie a mêlé trahisons, mensonges, passion, attirance et désir avec brio. L'atmosphère plus sombre que celle du premier tome a réussi à m'émouvoir et à m'enflammer... Puis Cassia et Ky me manquent déjà terriblement... Un petit coup de coeur, pas aussi fort que pour Matched, mais un coup de coeur tout de même.

par Jordan
Promise, Tome 3 : Conquise Promise, Tome 3 : Conquise
Ally Condie   
Quel bonheur d'avoir trouvé ce livre au pied du sapin ! J'étais impatiente de connaître enfin le fin mot de l'histoire ! Et je n'ai pas été déçue, au contraire !
Tout d'abord, j'avais lu les deux premiers tomes en français, lire en VO change totalement, on se sent bien plus proche du style et de la pensée de l'auteur, c'est un vrai plaisir, l'immersion dans ce monde est d'autant plus poignante !
J'ai beaucoup aimé la façon dont le livre est construit, différentes parties, différents points de vue, c'était risqué mais le challenge à été brillamment relevé.
Finalement, dans ce tome tous les personnages ont un rôle important à jouer, comme le dit Ally Condie, les trois barres du "E" de "Reached" sur la couverture représentent les trois personnages principaux qui sont tous trois important dans cette fin.
Autre excellent point, la fin en elle-même. Je ne vais pas vous la dire évidemment ça ruinerait votre plaisir de le lire. Je peux simplement vous dire que c'est une fin surprenante mais réaliste et qui m'a énormément plus. A vrai dire, depuis le début, je ne savais pas trop à quelle fin m'attendre, ce qui est rare pour un livre à vrai dire. Ally Condie n'a pas cessé de me surprendre, et ça m'a plut ^^
Bref, vous l'aurez compris, j'ai vraiment adoré cette fin : toujours autant poétique, belle, surprenante, émouvante, compliquée. Parfaite, à la hauteur de cette trilogie !


par Eoria
Nil, Tome 1 : Nil Nil, Tome 1 : Nil
Lynne Matson   
Nil est mon coup de cœur de l'année et encore, je pèse mes mots. Je ne sais pas quoi dire tant ce livre m'a transportée au fil des pages. Pour la première fois, j'ai vraiment eu peur pour des personnages fictifs. Je priais pour qu'ils attrapent ces fichues portes, pour qu'ils puissent enfin retrouver leurs vies, je stressais à chaque jours qui passaient dans l'histoire à l'idée que mes petits favoris ne puissent jamais s'échapper de l'Île. L'histoire m'a rappelée Hunger Games et le Labyrinthe sur quelques points mais c'est très loin de ça en même temps, c'est plus qu'une histoire de s'échapper ou de combat dans une arène jusqu'à la mort. C'est de la quête de sa propre force, de la survie et de tant d'autres choses. Tout ça pour dire que Nil ne ressemble à aucun autre livre que j'ai pu lire jusque-là et que je ne regrette pas du tout mon achat.

par Amnasya
Nil, Tome 2 : Les Secrets de Nil Nil, Tome 2 : Les Secrets de Nil
Lynne Matson   
Je... J'avoue que je ne sais pas quoi dire. J'ai les larmes aux yeux, et c'était bouleversant.
Ce tome 2 est dans le prolongement du tome 1 d'une façon similaire et tellement plus différente.

On retrouve donc Rives où on l'a laissé, c'est à dire juste après que Thad et Charley aient attrapé leur porte. Il rentre à la Cité seul, sans Second, sans Thad mais surtout avec toutes les responsabilités de Chef.

Parallèlement, on rencontre Skye, dont le père est in astrophysicien passionné par Nil. En effet, pour lui, l'Ile n'est pas un secret puisque son propre frère y est allé. C'est donc ainsi qu'il confie le journal post-Nil de son frère à Skye qui va se sentir inexorablement attirée par cette mystérieuse Île.

Elle embarque pour le Pacifique, où son père pense enfin avoir localisé Nil, et probablement pouvoir sauver les adolescents s'y trouvant.

Sauf que, rien n'étant jamais aussi simple, Skye va se retrouver embarquée sur Nil avant d'avoir pu dire ouf.

L'histoire entre Rives et Skye est intense. On a le temps de la voir évoluer, et c'est un énorme gros plus par rapport au tome 1, où la relation entre Thad et Charley était carrément téléphonée. Si Rives était un personnage phare et intriguant du tome 1, il se révèle beaucoup plus complexe et attrayant dans ce tome 2. Quant à Skye... Elle est forte et téméraire, son but étant de sauver les gens sur Nil. Parce que elle ressent cette connexion étrange avec l'Ile et se sent concernée par le sort de ces adolescents innocent destinés à mourir, pour la plupart.

Par ailleurs, on apprend énormément sur les secrets de l'Ile, dans ce tome. Toutes les zones d'ombres du tome 1 se clarifient, et tout se tient de façon spectaculaire. Matson a vraiment fourni un boulot indescriptible et extraordinaire. Ce livre est retournant, dévastateur, que ce soit au niveau des rebondissements, de l'écriture, des personnages ou de l'intrigue en général. Un vrai coup de cœur, vivement la sortie du troisième tome.
Nil, Tome 3 : La Colère de Nil Nil, Tome 3 : La Colère de Nil
Lynne Matson   
http://luminadark.blogspot.fr/

Dés l'annonce de la parution du tome 1 en France, j'ai sue que je lirais cette trilogie. Résumé accrocheur, couvertures sublimes, un petit air de Lost, de quoi m'intriguer et m’agripper sans mal. Nous voilà un an plus tard et c'est avec grand regret que j'ai refermée le dernier tome de cette histoire hautement addictive et qui m'aura fait vivre bien des émotions.

J' ai adorée et dévorée chaque tome. Bien qu'il me faille avouée que le tome 3 ne fut pas sans quelques bémols a cause de décisions et de comportements qui m'ont fait râler comme pas possible. Néanmoins c'était nécessaire et non sans fondements, du coup a l'image des autres personnages, bon gré, mal gré, l'ont s'inclinent devant ces choix qui se doivent d’être faits, qu'importe ce qu'il en coûte. Mais revenons en au commencement, l'intrigue est au top avec ce qu'il faut d'action, de mystères et de rebondissements, le tout étant prenant a souhait, pour ne pas dire haletant. Lynne Matson, de par sa plume a la fois fluide et entraînante, gère ses événements d'une main de maître en distillant, avec parcimonie et dans les bons moments, tout les ingrédients nécessaires a cette trilogie percutante.

Les personnages, qui d'un tome a l'autre se renouvellent en terme de points de vue principaux, sont intéressants, diversifiés, chacun apportant quelque chose au récit, au déroulement de l'histoire. Ils sont très différents les uns des autres, si bien qu'il n'ait guère difficile de s'y attacher. Prenez garde d'ailleurs a vos petits cœurs, car Nil est loin d’être une île paradisiaque et les pertes y sont nombreuses et cruelles. L'auteure n'hésite pas a sacrifier les divers protagonistes qu'elle a créer et parfois ça fait mal, très mal. Mais c'est la aussi une force du récit, tout peut arriver. Comme eux nous restons donc toujours sur le qui vive, en alerte, anxieux. Nil est imprévisible, Nil prend tout autant qu'elle donne et cela donne clairement un rythme effréné a ces lectures, particulièrement dans les derniers chapitres, et c'est valable pour les 3 tomes, ou tout s'intensifie de manière assez dingue pour devenir une véritable course folle pleine d'adrénaline, de rebondissements, et de lutte pour survivre.

Les romances de chaque tome m'ont séduites. Elles ne sont pas expédiées. Certes l'attirance est la rapidement, mais les sentiments eux se construisent au fil du temps et par le contexte de l'intrigue ou tout est exacerbé, il n'y'a rien qui soit choquant ou qui ait l'air précipité. Cela sonne juste et pour moi les duos, tout comme les personnages, ont d'emblée eu mon affection. Les liens sont travaillés, la psychologie, les divers caractères et les évolutions de chacun ne sont pas en reste faisant du tout une trilogie réussie et maîtrisée. Il aurait été en effet facile d'oublier ses aspects fasse a la trame impressionnante qui se joue autour. Nil, sa mythologie, son univers, pourtant non, l'auteure joue sur tout les tableaux et elle s'en sort divinement bien.

La ou le tome 1 pose les bases d'un univers solide, intéressant et prenant, le tome 2 offre quelques réponses mais également d'avantage de mystères pour ouvrir la voix a un tome 3 qui est un final explosif, fait de réponses et de révélations, pour une immersion totale dans l'histoire de Nil. A noter que l'alternance de point de vue, savamment dosée, rajoute a la prise addictive que ces livres auront sur vous. C'est parfois certes un peu frustrant, mais cela vous donne surtout toujours l'envie d'en lire plus et cela apporte une somme de connaissance bienvenue, particulièrement dans le dernier tome ou un point de vue étonnant fait son entrée dans le paysage pour complexifier un peu le tout, vous mettre le doute tout en vous obligeant a envisager les théories les plus folles. La mienne était la bonne et loin d'en etre déçue, j'en fus ravie et plutôt fière de moi. :p Lynne Matson ne nous mâche pas le travail, mais elle a rendu le tout si cohérent que quand tout s'assemble c'est logique.

Cette trilogie, en plus d'avoir été une lecture des plus prenantes et des plus addictives, m'a été un joli coup de cœur avec pour seul regret, un sentiment de trop peu quand s'en vient la fin. Les dernières lignes que j'ai peut etre trouvée un tantinet abruptes. Mais je ne me leurre pas, j'en voulais juste plus par ce que je ne voulais pas quitter les personnages, je me refusais de devoir leur dire au-revoir, mais "Nil" c'est terminé et d'une façon oh combien magistrale, satisfaisante et prenante. Un grand bravo a l'auteure qui ne c'est pas perdue en chemin et qui clôt son histoire en nous apportant révélations, action et émotions.

En bref: Nil est une trilogie prenante, addictive, haletante et oh combien réussie. Action, mythologie intéressante, univers original, rebondissements, amitiés, romances, sont tant de choses qui se marient avec brio. Le tout est saupoudrer d'une bonne dose de mystères et d'aventure, servit par une plume entraînante, fluide et captivante, qui non contente de vous offrir une histoire passionnante, se donne aussi le luxe d'avoir créer des personnages attachants, profonds et qui ne manqueront pas de vous surprendre. Une trilogie que je recommande chaudement, encore plus aux fans de la série Lost qui seront charmés et nostalgiques en partant a la conquête de cette nouvelle île pleine de secrets.
Nil Remembered (hors série) 0.5 Nil Remembered (hors série) 0.5
Lynne Matson   
Ce livre, qui ne fait pas vraiment office de tome 4 (mais qu'on est bien contents d'avoir) est plutôt léger.
Dans le tome 2 (et le tome 3, d'ailleurs), on nous parle du journal de l'oncle de Skye, Scott - dont on met un ou deux petits passages ici et là.
Nil Remembered va juste représenter le journal dans sa globalité. Ne vous attendez pas en le lisant à avoir des "scoops" sur l'île, Thad&Charley ou Rives&Skye, puisque le journal est écrit avant leur naissance.
Relativement court, on va avoir une perception de l'île telle qu'elle était avant, c'est à dire sans vraies règles, pas de Priorité, des gens prêts à tout pour attraper des portes.
J'avoue que je n'ai pas toujours compris le rapport entre les illustrations et le texte, mais, comme le reste de la saga, j'ai vraiment bien aimé.
(Le livre se lit vraiment vite, alors ne vous attendez pas à un gros tome, c'est plus un petit hors-série)


The Book of Ivy, Tome 1 The Book of Ivy, Tome 1
Amy Engel   
Mon avis sur…
L’histoire
Autant vous prévenir, cette chronique risque de partir dans toutes les sens, un peu comme mon cœur qui s’est fait bourlinguer à gauche et à droite pendant ma lecture. Ce que je peux vous assurer, c’est que c’est un livre aussi génial que frustrant (et comme là je suis, vraiment, très frustrée, c’est vous dire à quel point il est magique !).
On s’immerge dès les toutes premières pages dans le monde post-apocalyptique créé par Amy Engel. Après une guerre nucléaire. On en apprend plus sur les nouvelles règles mises en place : le conflit entre les deux familles, les mariages forcés… Et qu’est-ce qu’on peut détester, tout comme Ivy, les Latimer, familles ennemies depuis des générations ! Puis, on découvre que tout n’est pas noir ou blanc, mais que cet univers est teinté de nuances, tout comme Ivy va finalement le réaliser.
Ivy est une jeune femme qui, au départ, souhaiterait être aussi forte que sa grande sœur Callie, celle qui, initialement, devait s’occuper des Latimer et en particulier du fils, Bishop. Puis, au fil du roman, elle va ouvrir les yeux, non seulement sur lui et son père, mais également sur sa propre famille. Je l’ai trouvée courageuse, sensible, timide et prête à tous les sacrifices pour ceux qu’elle aime. C’était une déchirure que de l’abandonner à la fin de ce livre.
Bon… sinon y a Bishop. Non. Sinon y a BISHOP ! Le Bishop charmant ! Le meilleur Book Boyfriend au monde ! Non, je n’exagère pas ! Damn, il est tellement parfait : beau, sexy, téméraire, humain, honnête, droit… Le genre qui ferait fondre même un bloc de glace en plein pôle Sud (contrairement à ce qu’on croit, c’est là qu’il fait le plus froid). Bref… Vous avez compris : je l’ai adoré. Et pour le coup, l’abandonner fut une réelle torture. Surtout de la sorte ! Amy Engel est une sadique… une vraie, une pure, une dure !
Dans les personnages secondaires, nous avons le père d’Ivy, un homme froid, distant, prêt à tout pour accéder au pouvoir et même à sacrifier sa propre fille. Plus on avance dans le livre et plus on le déteste, à mesure qu’on découvre qui il est réellement.
Puis, il y a Callie. Alors là, je n’aurais qu’une phrase pour elle : Callie, JE TE HAIS !!!
Voilà, c’est dit. Y a pas à dire : on se sent mieux après.
Parlons un peu histoire et action : autant vous le dire tout de suite, on ne s’ennuie pas une seconde dans ce roman. Et on est tellement pris que la fin arrive bien trop vite ! On suit Ivy dans la découverte de sa nouvelle vie de femme mariée, où elle doit mettre en place le plan établi depuis longtemps par son père. La tension augmente à chaque page du livre, pour finir en apothéose à sa toute fin… et QUELLE FIN ! Le genre qui vous donne envie de traverser les océans pour aller trouver l’auteur et mettre tout en œuvre pour lui soutirer les informations sur le tome 2 ! Sérieusement, c’est presque de la torture ! Surtout quand on apprend que cette suite sort en VO en novembre 2015 ! *PAN ! *
Bref, vous l’aurez compris : « The Book of Ivy » est une lecture totalement addictive, palpitante et haletante. Je l’ai refermé à la limite de pleurer toutes les larmes de mon corps, mais surtout avec la furieuse envie de tout casser chez moi.
C’est un roman que vous ne pourrez tout simplement pas lâcher dès l’instant où vous l’aurez ouvert. Un gros coup de cœur chez Lumen qui réussit là l’exploit que, sur quatre livres lus chez eux en ce début d’année, c’est le troisième Coup de cœur/Coup-de-poing/Coup de foudre !

L’écriture :
La plume d’Amy Engel est fluide tout en étant délicate. Elle parvient à nous toucher en plein cœur et on s’attache si facilement à ses héros au fil du livre, qu’on ne veut plus les abandonner. Elle décrit parfaitement les sentiments qui évoluent au fil des pages, en même temps que la réalité de la société se dévoile. Et des personnages qu’on adore au début, on en vient à la haïr à la fin, et inversement. Sa plume est tout simplement parfaite… et elle vous chamboulera à coup sûr !

Et si vous doutez encore de l’acheter, voici 15 raisons qui vous feront courir jusqu’à vote libraire :
Pourquoi faut-il avoir Ivy dans sa bibliothèque ?
1. Bishop.
2. Il y a un max d’action.
3. Bishop.
4. L’héroïne est vraiment touchante.
5. Bishop.
6. La société créée par Amy Engel est particulièrement saisissante de réalisme.
7. Bishop.
8. Les pages se tournent toutes seules tant on est happé par l’histoire.
9. Bishop.
10. On en ressort totalement chamboulé.
11. Bishop.
12. La couverture est juste sublime.
13. Bishop.

The Book of Ivy, Tome 2 : The Revolution of Ivy The Book of Ivy, Tome 2 : The Revolution of Ivy
Amy Engel   
Tiré de l'article → http://alizeabooks.blogspot.fr/2015/11/the-book-of-ivy-tome-2-revolution-of.html
Tiré du blog → http://alizeabooks.blogspot.com

Je ne sais pas vous mais moi je suis complètement accro de ce livre ! Le premier tome avait été un gros coup de cœur pour moi et celui-ci l'est également. Certes, il y a eu quelques points négatifs mais ceux-ci n'étaient pas assez nombreux et importants pour que je juge le livre bien alors qu'il était génial.

Je savais d'avance que l'univers du livre serait complètement différent – la fin du premier tome nous mettait la puce à l'oreille – mais je ne pensais pas autant apprécier ce nouvel environnement ! Il y avait beaucoup plus d'action par rapport au premier tome ce qui nous stimulait davantage pour le lire. C'était un des plus gros points positifs du roman !

L'intrigue était également très présente : je ne savais jamais à quoi m'attendre et s'en était déroutant ! J'avais toujours peur qu'il se produise quelque chose d'horrible qui changerait alors toute l'histoire et qui nous laisserait sur notre faim. Bien heureusement ce moment n'est jamais arrivé et j'en suis bien contente !

Amy Engel a toujours une belle et délicate plume. Lorsqu'elle décrit des paysages, nous avons l'impression d'y être tellement les détails sont précis. J'ai énormément voyagé durant ma lecture !
Les moments émouvants étaient eux aussi très bien écrits. J'avoue avoir eu la larme à l'oeil plus d'une fois, ce qui ne m'était par arrivée pour le premier tome. Le fait qu'il y ait de l'émotion m'a vraiment plu... le livre paraissait encore plus vivant qu'il ne l'était déjà !

La couverture du roman est vraiment très jolie : on y retrouve quelques éléments du premier tome notamment le poignard que tient Ivy ainsi que sa robe de mariée désormais en mauvais état. J'ai trouvé qu'ils étaient vraiment – et je pèse mes mots – primordiaux. Simplement avec la posture d'Ivy nous pouvons comprendre qu'il y a un énorme changement vis-à-vis du premier tome.

Ivy m'a bien plu mis à part pendant quelques chapitres où je la trouvais assez agaçante ! Vous comprendrez pourquoi en lisant le livre.
Elle est beaucoup plus courageuse qu'avant et son caractère bien trempé est toujours présent. C'est ce que j'avais bien aimé chez elle, son caractère. Je suis bien heureuse qu'il n'ait pas changé !
Au risque de vous spoiler sur l'histoire, je ne vais pas vous parler des autres personnages mais sachez que, comme dans tout bon livre, il y a des gentils et des méchants (vraiment méchants ! XD) mais je suppose que quand vous lirez le livre, car vous le lirez, vous saurez de qui je veux parler.

Je dois vous avouer que cela m'attriste beaucoup que la saga soit terminée... J'ai vécu tellement d'aventures avec Ivy et Bishop, devoir les quitter est vraiment dur. Mais je sais que l'histoire restera à jamais gravée dans ma mémoire. Et puis si j'en ai envie, qu'est-ce qui m'empêche de relire les bouquins ?

S'il y a quelque chose que j'aimerais par dessus-tout, c'est qu'un hors-série sur Bishop voit le jour. Savoir ses pensées et ses émotions me plairaient énormément ! Qui sait... un jour peut-être... ^^

Conclusion : un superbe volume qui conclut très bien la saga. Je n'en attendais pas moins d'Amy Engel ! Je vous le conseille vivement !

Rule, Tome 2 : Rise Rule, Tome 2 : Rise
Ellen Goodlett   
J'ai beaucoup aimé ce tome 2 et même la saga dans son ensemble. C'est ce que j'appelle de la "bonne petite fantasy" qui permet de se détendre devant un bon livre tout en explorant des contrées inconnues, même si certaines scènes étaient assez tendues. Plusieurs fois j'ai vraiment eu peur pour les personnages principaux dont la vie était sur le fil du rasoir. D'ailleurs, on comprend vraiment rapidement que personne n'est à l'abri. Le maitre-chanteur ne reculera devant rien pour s'emparer de la couronne. [spoiler]Le personnage d'Audrina, que j'appréciais mais sans plus en tant qu'amie de Ren, m'a véritablement fait froid dans le dos à la fin. C'était incroyable, et je ne trouve pas que son caractère assez fou et psychopathe était éloigné au final de son comportement habituel lorsqu'elle se faisait passer pour l'amie de Ren. Donc pour moi, il s'agit d'un véritable méchant sans fausse note, et son background était très triste je trouve, il m'a émue.[/spoiler] Par ailleurs, concernant toujours ce maitre-chanteur, j'ai adoré la manière dont le livre m'a fait penser qu'il pouvait s'agir de tel ou tel personnage, au point même où j'étais persuadée que tel personnage était le grand méchant jusqu'à la grande révélation, je suis tombée des nues. [spoiler] Si dans le tome 1 je m'étais totalement trompée avec Yasmin (d'ailleurs c'était le but de l'auteur, nous faire croire qu'elle était coupable), dans le tome 2 j'ai tout de suite songé à Lexana, et tout au long du livre je me suis dit qu'il devait s'agir d'elle, ou de son père, voire toute sa famille qui était derrière cette machination. Même lorsque Rozalind a été accusée, je restais persuadée qu'il s'agissait de Lexana. Quelle ne fut pas ma surprise en apprenant qu'il s'agissait d'Audrina. J'ai été bluffée. Je pourrais même dire que l'auteure m'a bien eu (et deux fois en plus) en me faisant croire pendant les trois quarts du livre que je tenais la coupable idéale. Il n'y a qu'à un moment où j'ai commencé à suspecter Audrina, mais je restais dubitative. Et au final c'était bien elle.[/spoiler] Les révélations apportées par ce tome sont incroyables. [spoiler]En tête de liste, il y a bien entendu la révélation quant à la liaison entre Andros et Yasmin qui a engendré Audrina ainsi que le cruel destin auquel celle-ci a dû faire face. J'étais véritablement choquée, et très peinée pour elle (bon jusqu'à ce qu'elle souhaite la mort de nos héroïnes bien sûr, là j'étais pas contre qu'elle disparaisse).[/spoiler]
Concernant les personnages, j'ai encore plus adoré les 3 soeurs. Par contre, si on voit beaucoup plus Vidal que dans le tome 1, ce qui n'est pas pour me déplaire (idem pour Rozalind), je suis un peu triste que Danton n'ai pas eu la même récurrence alors qu'il est pour moi l'un des meilleurs personnages de cette saga. C'est dommage. Mais ce que j'apprécie le plus dans cette saga c'est que les personnages ne sont pas tout blanc ou tout noir, ils sont gris, ce sont des nuances de gris, avec leurs bons côtés et leurs défauts, leurs bonnes actions et leurs crimes odieux.

En tout cas, je recommande cette saga, qui m'a permis de passer un agréable moment. Et d'ailleurs, elle se lit relativement vite, j'ai dévoré cette duologie en à peine 1 semaine.

par Heirs
Fandom, Tome 1 Fandom, Tome 1
Anna Day    
Violet est une jeune lycéenne, plutôt timide, mais passionnée toute entière par son roman préféré, La Danse des pendus, adapté au cinéma, dans la même veine qu’Hunger Game et Divergente. Alors qu’elle va rencontrer les acteurs du film, avec son petit frère et ses deux meilleures amies, costumés comme il se doit, un incident se produit et les voilà projetés dans l’univers du roman ! L’histoire semble parfois suivre son court, mais il y a des différences à cause d’eux, dont certaines majeures, pourtant ils devront aller au bout de l’histoire pour revenir dans leur réalité !

Après toute cette rentrée littéraire, j’avais envie d’un roman pour ados, une bonne dystopie et Fandom répond à tous ces critères.

Le nom du roman nous met directement dans l’ambiance, et on sent les inspirations de l’auteur, qu’elle ne cache d’ailleurs pas puisque ses héros sont fans des mêmes livres que nous avec des références aux personnages ou à la manière dont l’intrigue se déroule dans Hunger Games et Divergente par exemple.

Là, les héros tombe directement dans leur roman préféré, on pourrait dire qu’on est donc dans la pure fanficition si le roman de base ne sortait pas de l’esprit du même auteur, donnant donc une dimension différente au sujet (les fanfictions sont d’ailleurs l’un des nombreux sujets du livre). Le fait de mettre les personnages de notre monde, habitués à la fiction et connaissant par cœur le « canon », permet de jouer avec les codes de la dystopies. Les personnages sont à la fois victimes d’une certaine fatalité puisqu’ils doivent continue rà jouer l’histoire à la place de l’héroïne pour sortir du livre, mais ils ont aussi une certaine liberté, ce qui ne joue pas toujours en leur faveur.

Les personnages sont bien exploités, on trouve donc Violet, notre héroïne, qui aimerait bien devenir celle du roman, mais qui n’est (ou ne se pense) pas aussi brave que la « vraie » héroïne de la Danse des pendus. Son roman change donc en entrant dans ce monde-là et en n’étant plus spectatrice, ce qui lui permet d’avoir un regard nouveau sur les différents protagonistes.

Son petit frère apporte quelque chose de vraiment intéressant, puisqu’outre l’humour, sa connaissance du terrain et son courage ; c’est son lien avec sa sœur qui conditionne une bonne partie du roman. Alice est elle aussi un personnage intéressant, c’est sa connaissance de l’histoire et sa passion pour les fanfictions qui vont permettre à l’histoire d’avancer.

Ce roman reprend donc de nombreux codes classiques, mais les détournent, l’auteur joue avec. Je ne m’étonnerais pas d’apprendre que comme Alice ou Violet, l’auteur soit tout d’abord une auteure de fanfictions et pour pouvoir jouer avec celles-ci à sa manière, elle ai créé un premier univers où faire évoluer ses personnages.

Le rendu est très sympa, plein de références qui plairont aux fans, et l’histoire, bien rythmée, devrait vous séduire !

Ce qui serait également amusant, serait de voir si des fanfictions se font autour de ce roman et la réaction de l’auteur !

par heleniah

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode