Livres
541 247
Membres
572 313

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Sarabesque : Mes envies

Appelle-moi par ton nom Appelle-moi par ton nom
André Aciman   
Après avoir vu et adoré le film je me suis mise à lire le livre (en anglais) qui s'est trouvé être encore meilleur!
C'est une histoire simplement magnifique qui vous hante encore longtemps après l'avoir finie. Triste, drôle parfois, mais surtout bouleversant, tellement touchant, Call Me By Your Name rend vite accro (je l'ai fini en 2 jours, ce qui est très rare pour moi).
Le style de l'auteur m'a vite conquise et il retranscrit avec beaucoup de vérité, sans aucun filtre, les pensés que peut avoir un adolescent.
La discussion père-fils vers la fin du roman restera surement le plus beau dialogue que j'ai lu dans ma vie.
La fin du roman nous fait nous questionner sur notre vie et le temps qui passe, les différents choix que nous faisons et à quoi est-ce qu'ils nous amènent...
Pour résumer je dirais que l'on se sent simplement privilégié d'avoir eu la chance d'être le spectateur de cette histoire d'amour.

par Noemie490
Bouche cousue Bouche cousue
Marilou Addison   
Lire un livre et avoir juste envie de le refermer car c’est trop malsain mais tellement réaliste : c’est ce que vous allez découvrir au fil des pages. Plus on avance dans l’histoire et le vice du personnage s’amplifie, plus l’étau se referme sur lui.

J’ai aimé le sentiment de recul, de douleur, j’en suis même arrivée à avoir la sensation de pouvoir sentir les odeurs décrites. Ressentir un malaise dans la façon dont l’auteure décrit les scènes, c’est très déstabilisant. Le fait d’avoir une envie sexuelle, une fierté et tellement une satisfaction à infliger des sévices divers à une personne de son vivant ou non…

Amasseur compulsif, indifférent de blesser autant verbalement que physiquement, le personnage principal vous incommodera par ses actes. L’avertissement au début du livre prend tout son sens au fil des pages. J’ai aimé que la partie avec l’intervenant social soit notée sur une planche de notes à pince, ce qui est différent de ce qu’on voit.

La fin du livre vous laissera sur une conclusion que vous ne verrez pas venir, alors Bouche cousue, c’est bouche cousue…

Bonne lecture à ceux qui voudront bien s’y aventurer.
L'Unité Alphabet L'Unité Alphabet
Jussi Adler Olsen   
Bon je vais être à contre courant des avis hypers positifs sur ce livre mais personnellement je n'ai pas du tout apprécié ma lecture.... J'ai trouvé que le thème de fond la psychiatre traité par les nazis n'est pas réellement traité. Il y a des longueurs qui n'en finissent pas... Je suis passé vraiment totalement à côté.. En points positifs par contre des personnages toujours attachants, l'idée de départ que je trouvai très bonne et la construction de l'intrigue est quand même bien trouvée.
Le scénario est quand même bien tordu haha. J'ai plus apprécié la première partie, je me suis cordialement ennuyé dans la deuxième partie.

par zile03
Un poney en danger Un poney en danger
Samantha Alexander   
Un livre pour les passionnés de chevaux. Livre très agréable car l'amitié, l'entraide et le bonheur des animaux sont mis en avant dans ce livre. Bon moment de lecture

par arriane
Taxonomie de l'amour Taxonomie de l'amour
Rachael Allen   
L’histoire commence alors que Spencer Barton est âgé de treize ans. De nouveaux voisins viennent d’emménager juste à côté de chez lui et c’est de cette manière qu’il fait la connaissance de Hope Birdsong, une belle jeune fille aux cheveux blancs (et non blonds). Immédiatement, il la trouve spéciale : elle est gentille, elle n’a peur de rien ni de personne, elle grimpe aux arbres, et surtout, elle ne se moque pas de son syndrome de Gilles de la Tourette, alors que certains ne se gênent pas pour le faire. Très vite, ils vont se lier jusqu’à former un duo que rien ne peut séparer et ils feront tout ensemble, pour finalement devenir des meilleurs amis. Pourtant, les semaines, les mois, les années vont passer et la frontière entre l’amitié qui les unit et un sentiment tout aussi fort va finir par s’estomper pour laisser place à un ras-de-marée émotionnel qui risque bien de tout chambouler.

J’ai aimé les personnages, et plus particulièrement Spencer. Il est gentil, attentionné, doux et tellement incroyable. À chaque période un peu difficile de sa vie, j’ai eu envie de le protéger et de lui dire que tout allait bientôt finir par s’arranger. Même s’il n’a pas toujours pris les bonnes décisions ou fait les bons choix quand il le fallait, il n’a jamais cessé de penser aux autres. De plus, ce garçon n’a toujours souhaité qu’une chose : être apprécié et accepté pour ce qu’il est, et non plus être catégorisé, jugé et humilié à longueur de temps parce qu’il a un problème de santé. On le voit faire face à ses soucis (envers lui-même et les autres), alors, il n’a pas besoin que son entourage en rajoute. Et rien que pour ça, j’ai envie de dire qu’il mérite tout le bonheur du monde. C’est un cœur pur. Hope, quant à elle, m’a également charmée (quoiqu’un peu moins par moments). C’est une fille forte — parfois forte tête et rien d’autre — et déterminée qui sait ce qu’elle veut. Malheureusement, à la suite d’un évènement qui va bouleverser sa vie et tout ce qu’elle pensait connaître, rien ne sera jamais plus comme avant. L’adolescente unique, attendrissante et joyeuse va laisser place à une personne triste, en colère et brisée qui tentera désespérément de garder la tête hors de l’eau. À partir de là, il m’est arrivé de la trouver égoïste, voire injuste. Cependant, son évolution m’a émue : elle était crédible. Dean, en ce qui le concerne, était difficile à supporter au début de l’ouvrage. Il intimide son cadet et ne cherche pas plus que ça à l’aider, et pour un frère aîné, j’ai trouvé ça tellement bas. C’est un imbécile de première. Néanmoins, au fil du temps, il a mûri et s’est rapproché de lui, ce qui m’a permis de l’apprécier (un peu) et de saluer ses efforts. Dommage qu’ils entretiennent une relation « étrange » où chacun aime sortir avec les ex-copines de l’autre.. Quant à leur famille, disons qu’ils ne m’ont pas emballée plus que ça. Seule Pam, la belle-mère plus que fantastique qui cherche toujours à aider Spencer et qui fait de superbes tartes, est sortie du lot.

Vous ne le savez peut-être pas mais cette histoire s’étend sur plusieurs années. On voit donc les personnages principaux grandir, mûrir, évoluer tant bien que mal, s’adapter, et les changements majeurs de leurs existences nous sont décrits. Ils passent du statut de pré-adolescents à celui de jeunes adultes et bon sang ce que c’était réaliste et crédible. Concrètement, lire ce livre, c’était comme voir leurs vies défiler devant nos yeux. Taxonomie de l’amour est une œuvre magnifique à bien des égards et, même si je ne connais pas le syndrome dont est atteint Spencer, j’ai l’impression (peut-être fausse, cela reste à confirmer) que l’autrice a touché dans le mille. Pour moi, tout était merveilleusement bien décrit et expliqué. J’ai appris des choses et c’était très intéressant.

Sinon, j’ai aimé le style poétique de l’autrice ainsi que sa plume, que j’ai trouvée fluide et entraînante. Elle avait un je ne sais quoi d’addictif. Aussi, certaines choses m’ont paru originales : une partie de l’ouvrage est rédigée au format épistolaire et nous avons droit à des échanges, des lettres, des messages et des mails, ce qui apporte une touche bien sympathique à l’histoire et à l’objet livre. Les schémas et taxonomies de Spencer, finalement, m’ont beaucoup inspirée. Quant aux références de la culture pop (Harry Potter, l’étrange noël de Mr. Jack, Pokémon..), disons qu’elles étaient bien placées !

Ce bel ouvrage aborde différents thèmes : l’amitié, les voyages, les différences, la maladie, la mort, le deuil, le racisme, les relations frères / sœurs, les premiers émois, l’intimidation, la lutte, les drames, les tragédies, le passage à l’âge adulte, l’amour.. la vie, tout simplement (et la nourriture.. tellement de nourriture). Cette histoire a beau être touchante et mignonne, elle a ses propres passages sombres. Je regrette juste que nos héros aient gâché tant d’années alors que la seule chose à faire était de se parler franchement, à cœur ouvert. Mais c’est ce qui fait de ce roman une si belle découverte. Merci aux éditions Page Turners pour l’envoi de ce livre et pour la confiance qui m’a été accordée. ♥
Serial Tattoo Serial Tattoo
Sylvie Allouche   
Serial Tattoo est le premier polar jeunesse que je lis et je dois vous avouer que j’ai vraiment apprécié cette lecture !
L’auteure a choisi d’évoquer un sujet très sensible dans son roman : le trafic d’être humain. J’ai vraiment été bouleversée par le destin brisé de tous ces jeunes dont l’auteure nous propose de faire la connaissance. Je pense que parler de cette thématique en littérature jeunesse est un excellent choix. Dans la société, le trafic d’être humains est quelque chose de très réel mais dont on sait peu de choses. Il s’agit même d’un sujet assez tabou… Il est important de lever le voile sur cette thématique sensible et la littérature semble être un bon moyen pour le faire. La littérature n’est pas seulement quelque chose de divertissant, elle est également là pour éduquer et pour donner une voix à ceux qui ne peuvent pas l’élever eux-mêmes.
L’auteure nous propose une intrigue à la fois originale et palpitante. Dès les premières pages, son écriture à la fois fluide et mystérieuse m’a emportée dans le récit. Une tension est créée tout au long du roman, nous tenant en haleine. Je ne me suis pas ennuyée dans cette histoire et j’ai apprécié découvrir cette intrigue atypique.
Toutefois, certains éléments de ce roman ne m’ont pas totalement convaincue. Tout d’abord, l’accent est vraiment mis sur l’cation et la résolution de l’enquête. Les personnages sont décrits de manière très succincte. Un traitement plus approfondi des personnages aurait été apprécié pour brosser des portraits détaillés et des psychologies cohérentes. De même, la thématique du trafic d’être humain est présente, mais pas assez détaillée à mon goût. J’aurais aimé que l’auteure nous en dise un peu plus pour donner plus de substance à son roman. Par ailleurs, les anecdotes sur le sujet et les récits des personnages m’ont paru assez artificiels (difficile de trouver le mot juste pour exprimer cette sensation que j’ai ressentie, mais je veux dire par là que les personnages manquaient de charisme et qu’ils semblaient se livrer un peu trop facilement…). Sur ce point, il s’agissait d’un « problème » au niveau de la narration ! Enfin, je n’ai pas spécialement été convaincue par la fin du roman. Le rythme s’accélère à la fin du roman, créant une tension et nous emmenant dans un véritable tourbillon de faits et d’émotions. Mais ce tourbillon est beaucoup trop rapide ! La résolution du conflit tombe un peu comme un cheveu sur la soupe ! Et puis quelques questions restent en suspens à la fin de cette lecture…
En résumé, ce livre ne fut pas un coup de cœur mais j’ai tout de même passé un agréable moment de lecture. Je vous le recommande vivement si vous aimez les polars ou même si vous voulez tester ce genre assez peu présent en littérature jeunesse.

par Moii_xD
Un sale livre Un sale livre
Frank Andriat   
Décue par la fin que je trouve trop "Happy end".

par Khadija-1
Orgueil et préjugés Orgueil et préjugés
Jane Austen   
Depuis plusieurs mois je me suis découvert une adoration pour la lecture fantastique, mais je me suis promit de lire d’autre style pour ne pas passer a côté d’un bon roman, car mes goûts son assez variés dans presque tout.
Orgueil et préjugés, un livre de 622 pages, si je n’aime pas ça va être long… Mais non je me suis fais avoir ! Malgré d’être loin de mon style de lecture j’ai craqué. (Mais je dois avouer que j’ai du parcourir la moitié du livre pour me sentir aisé, me laisser bercer et enivré par l’histoire).
Le personnage d’Élisabeth m’a charmé. Ici loin d’être une histoire de coup de foudre, mais bien une évolution de sentiments renversés.
Je sais que ce livre est un coup de cœur de beaucoup de personne et qu’il a reçu beaucoup d’éloge, c’est pourquoi je voulais le lire, le mettre au défit de voir si il pouvait me séduire. Il a réussit avec un franc succès.


par vallery73
Treize raisons Treize raisons
Jay Asher   
malgré une couverture atroce, ce livre est un petit bijou...
Une histoire de suicide pas comme les autres, sans morale à la fin, sans point de vue sur la question.
Une seule chose résulte : quand quelqu'un se suicide, on a tous eu un rôle à jouer, même celui qui l'a fait. On a le droit de lui en vouloir, de s'en vouloir aussi, mais c'est juste comme ça... De toute façon, il est trop tard...
Bref, ce livre, écrit par un homme à la sensibilité frappante, c'est une belle histoire d'amour, une histoire de vie aussi... ça fout des frissons et ça fait pleurer mais on prend sa revanche sur les salauds qui ont ponctué nos études. Hannah n'a presque rien vécu d'extraordinaire ; elle a juste vécu. Et malgré le fait qu'elle ait abandonné, elle a vécu. Avec courage et ténacité.

par flo0wer
With You With You
Mary Matthews    Amélie C. Astier   
Avant toute chose, âme sensible s abstenir !!!
With you est une dark romance très très dure. Je ressors de cette lecture fatiguée émotionnellement et totalement ébranlée. Je suis passée par l angoisse, la peine, la tristesse, la haine, la rage et l envie de tuer ce bourreau sadique pervers et manipulateur.
Dans cette histoire sordide et horrible il y a malgré tout des petites touches de tendresse, d émotions pures, de bonheur, d amour et d espoir. C est super bien écrit, j ai été totalement happée par cette histoire malgré l ignominie du sujet. Les scènes d abus de tous genres sont d une extrême violence dure a lire a imaginer meme !!
L homme est capable du pire, sa nature humaine peut parfois etre extrême.
Cela étant vrai, et en dépit de ce qu ils ont perdu, leur innocence, leur insouciance, leur liberté, leur fierté, un morceau de leur vie, ils vont se relever à deux, d une même voix, d un même corps, d un même coeur !! Le temps, l espoir, l amour guérit bien des blessures meme si elles seront indefiniment ancrées en eux.
Mon avis est peut etre un peu décousu je m en excuse mais ce livre m a tué le coeur. J ai pris plus qu un coup de poing dans la gueule et cependant c est un coup de coeur !!

par eden57

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode