Livres
565 337
Membres
618 486

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Seve_et_Verine83 : Ma PAL(pile à lire)

Le Bazar du zèbre à pois Le Bazar du zèbre à pois
Raphaëlle Giordano   
J'ai beaucoup hésité avant d'acheter ce livre ; il ne me tentait pas spécialement, le résumé ne m'accrochait pas trop… C'est en allant voir des avis sur les plateformes de lecture que je me suis finalement décidé à prendre ce roman, et je suis très heureuse d'être passée outre ma réticence parce que ce fut une fabuleuse découverte !

On va suivre plusieurs personnages au cours de l'histoire qui ont chacun des caractéristiques qui leur sont propres : on retrouve entre autres Basile, un inventeur qui est un zèbre, soit une personne avec un haut potentiel, et il est aussi hypersensible. Très jeune, il se sentait différent des gens de son âge, il ne s'intéressait pas aux mêmes choses. Il se demandait ce qu'était la normalité et voulait être accepté par les autres. On rencontre ensuite Arthur, un jeune adolescent qui ne trouve pas sa place et il se révolte contre la société qui veut essayer de le faire entrer dans le moule qui ne lui correspond pas. Enfin, une autre personne que l'on suit est Giulia, la mère d'Arthur, qui vit dans la normalité et qui a un emploi pour le moins surprenant : elle concocte des odeurs pour déodorant, elle est donc très sensible aux odeurs. Elle éprouve aussi des difficultés avec Arthur.

Tous ces personnages se retrouveront en interaction suite au retour de Basile dans la ville, qui effectue un retour aux sources au début de l'histoire et qui ouvre une boutique pour le moins inhabituelle : une boutique dont le but est de pousser les gens à être plus audacieux. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé le concept de la boutique, qui se nomme Le bazar du zèbre à pois ! Je prenais plaisir à découvrir ses inventions pour le moins originales. On voit à un moment donné l'impact qu'a eu une invention sur une personne et ce moment m'a touchée, c'était très beau à voir, émouvant. 

La façon dont le livre est découpé est originale : au début, il y a une référence au théâtre, et, ensuite, les chapitres sont des scènes. La plume était agréable à lire, fluide, et les descriptions permettaient de bien imaginer les choses, de bien les ressentir. Ça se lit rapidement grâce aux différentes intrigues, on est curieux de savoir la suite. Durant la lecture, il y a de beaux moments, touchants. L'évolution des personnages est très belle. Ils ont chacun leur histoire, c'était beau à voir. Outre les personnages mentionnés plus haut, il y a aussi le personnage de Louise, que l'on n'aime pas trop. Louise est quelqu'un pour qui les traditions, les conventions sont importantes. Je ne l'aimais pas beaucoup, je trouvais qu'elle n'était pas ouverte d'esprit. On apprend un peu son histoire et ce qui fait en sorte qu'elle est comme ça, ce qui fait qu'on la comprend mieux, même si notre affection pour elle n'augmente pas. Quant à l'histoire de Basile, on connaît son enfance dès le début, mais on apprend plus tard ce qu'il a vécu dans sa vie d'adulte et son histoire m'a serré le cœur. Enfin, j'ai bien aimé qu'à la fin, on retrouve le journal de Basile qui explique certains termes de sa philosophie, de sa démarche. Ça permet de mieux la comprendre, mais aussi de l'appliquer nous-mêmes.

En somme, un livre dans lequel on retrouve une boutique pour le moins étrange, mais qui va causer toutes sortes de péripéties et qui a un réel impact sur la vie des gens. Un livre dans lequel on retrouve divers personnages avec différents rêves, objectifs et qui connaissent une belle évolution. Un livre qui nous pousse à être plus audacieux pour réaliser nos rêves et qui change nos perceptions. Bref, un livre à découvrir !
Lune pourpre, Tome 1 : Initiée Lune pourpre, Tome 1 : Initiée
Laëtitia Danae   
Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3245391106-Pierre-de-Lune-Tome-1-Initiee-Laetitia-L-Laridon.html

Initiée contient déjà tout d'un grand : les personnages sont développés et attachants, le monde est très bien décrit et innovant, et la plume est d'une beauté telle qu'on en réclame encore. Pierre de Lune est un univers qui mérite amplement d'être visité, et que je conseille à tous ceux aimant les livres d'imaginaire. Si ce roman n'est pas un coup de cœur pour moi malgré tout ça (honnêtement, je ne sais pas ce qu'il me faut, je ne comprends pas moi-même... X_x), il le sera peut-être pour vous tant il est bien écrit et l'univers bien maîtrisé. Franchement, ne passez pas à côté, vous louperiez une pépite !

par KarolynD
Retrouve-moi Retrouve-moi
Lisa Gardner   
Un excellent Gardner, passionnant comme à l'accoutumée. J'ai été surprise de retrouver Flora Dane, la victime de "Lumière noire" et j'apprécie toujours autant les réflexions sous-jacentes de l'auteure sur la mince frontière entre éthique, morale et justice.
Solitudes Solitudes
Niko Tackian   
Pour ce nouveau roman, Niko Tackian nous plonge dans un thriller machiavélique avec une pointe de psychologique - une sorte de huis clos à ciel ouvert au cœur du massif du Vercors en plein hiver avec ses montagnes enneigées et ses dangers. Une enquête à vous glacer les os et pas simplement à cause de son décor ! Pour autant, malgré tout mon enthousiasme de départ pour cette lecture, je n’ai pas eu le coup de cœur escompté. Je n’ai pas complètement été sensible à l’aspect légèrement ésotérique de l’histoire et également un peu décontenancée par la fin. Mais ne vous méprenez pas, j’ai tout de même passé un très bon moment de lecture.
Le style est fluide et entraînant. Les chapitres courts et l’alternance de point de vue donnent beaucoup de rythme à cette histoire, nous empêchant de reprendre notre souffle et nous tenant en haleine. Si comme je l’ai évoqué plus haut, l’aspect ésotérique ne m’a pas pleinement convaincu, j’ai en revanche été bluffée par les retournements de situation et révélations. Je ne les avais pas vus venir.
Ici deux héros se font face : Elie Martins, garde nature au passé trouble et Nina Melliski, lieutenant de police fraîchement débarquée dans la région. Deux personnages meurtris auxquels on s’attache un peu plus à chaque chapitre. J’aurais toutefois aimé en apprendre plus sur le lieutenant Melliski. Car si on a bien droit à quelques bribes de son passé, on ne fait qu’effleurer la surface de sa personnalité. J’aurais apprécié la découvrir davantage. Mais peut-être aurons-nous la chance de la retrouver dans un autre roman et de la voir se dévoiler à ce moment-là. Qui sait ?! Elie Martins, lui, est un personnage mystérieux. Son amnésie nous intrigue au plus haut point. Tout au long de l’histoire, il éveille notre curiosité. Et quand les révélations arrivent enfin, on ne s’y attend clairement pas.
En bref, une histoire palpitante et glaciale difficile à lâcher mais qui pour autant ne s’inscrit pas dans mon top 3 de l’auteur.

https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/post/solitudes-niko-tackian
The Reason I Smile The Reason I Smile
Elle Séveno   
Olala.. Je n’ai pas pu arrêter ma lecture. C’est tellement entraînant et si doux.
Je suis rentrée immédiatement dans cette histoire avec cette fille pleine d’optimisme et ce garçon un peu perdu.
C’est l’histoire de Lili et Lilian, deux personnes qui n’ont pas grand chose en commun et pourtant, toutes les étoiles se sont alignées pour eux.
J’ai été touchée par l’amour au-delà des liens du sang. La famille qu’on se crée peut être aussi importante que la famille dans laquelle on est né. C’est une histoire sur le pardon, sur la communication, sur l’amour et les rêves réalisés.

Lili est un réel exemple. Elle est optimiste, souriante en toutes circonstances, elle a appris à se contenter de ce qu’elle a et ne pas vivre dans le regret, l’amertume, alors que bon, elle aurait pu. Elle ne fait pas de sa surdité un handicap, elle vit avec, et n’y prête presque plus attention.
Lilian a son caractère. J’ai grandement apprécié qu’il assume ses erreurs, ne se mente pas à lui-même. J’ai aimé son adaptation, sa simplicité, son dévouement. Il montre l’envers du décor des influenceurs.
Ensemble, ils s’équilibrent. Elle l’apaise et l’aide à calmer son côté colérique, il la pousse à se dépasser et à s’ouvrir au monde.

Mais, leur lien n’est pas le seul touchant dans cette histoire. Il y a aussi, cet amour au sein du groupe d’amis. Un groupe qui a inclus dès le départ la petite Lili à 5 ans en apprenant la langue des signes. Un groupe qui a évolué ensemble, année après année. Un groupe qui se protège les uns et les autres. Un groupe comme il doit en exister très peu et qui donnait envie de les rejoindre.

Quand j’ai fini ce roman hier soir, j’avais le cœur léger, rempli d’amour. J’en voulais encore et encore, toujours plus. Car c’est des personnes qui donnent envie de les suivre, de les découvrir toujours plus.

Je le conseille à 2000%. Un magnifique coup de cœur !

par Cam1526
Un jour de plus de ton absence Un jour de plus de ton absence
Mélusine Huguet   
J’ai connu Mélusine Huguet comme blogueuse et lorsque j’ai appris qu’elle allait être publiée, je n’ai pas hésité longtemps avant de foncer en librairie pour me procurer son premier bébé. Le sujet avait tout pour me plaire alors je me suis lancée, le cœur battant, espérant ne pas être déçue. Je referme le livre avec le cœur lourd, quelques larmes au coin des yeux mais avec la sensation d’avoir passé un excellent moment de lecture.

Nous faisons ici connaissance avec Jade qui semble avoir une vie parfaite. Mariée à l’homme qu’elle aime, exerçant un métier dans lequel elle s’épanouit, rien ne semble pouvoir obscurcir son avenir. Pourtant, quand elle apprend qu’elle est enceinte, elle se renferme sur elle-même, mettant tous ses proches à distance et ne profitant pas de ces moments privilégiés avec son mari. Que s’est-il donc passé ? Pourquoi, alors que ce bébé était attendu par le couple, Jade ne se réjouit-elle pas ? Pourquoi s’éloigne-t-elle de tout le monde ?

En apparence, Jade a tout pour être heureuse et pourtant sa grossesse la plonge dans un déni et une profonde mélancolie. Ayant l’envie de se rendre utile, elle va s’engager dans une association qui vient en aide aux femmes battues et on comprend rapidement qu’elle cache un secret….. Jade est une femme désemparée, qui semble avoir perdu la flamme qui l’animait et aussi toute confiance en elle. Tel un escargot entrant dans sa coquille, elle se montre méfiante vis-à-vis de ses proches alors qu’elle a, plus que jamais, besoin d’eux. Ses réactions pourraient paraître exaspérantes mais selon moi, chacun gère la douleur comme il peut…. Autour d’elle, il y a son mari Antoine, amoureux, prévenant et totalement dingue de son enfant à naître. Il y a aussi Louise, sa meilleure amie, cousine d’Antoine, qui est une idéaliste de l’amour et une femme forte, positive, qui a toujours envie d’aller de l’avant. Enfin, il y a Annie, la responsable de l’association qui va devenir une oreille attentive et une épaule de soutien pour Jade.

Je suis passée à deux doigts du coup de cœur. En effet, j’ai beaucoup aimé la plume de l’autrice qui est dynamique et très visuelle. Les courts chapitres nous incitent à tourner rapidement les pages et il y a peu de temps morts. Même si Jade est au cœur de l’histoire, on suit des intrigues en parallèle qui permettent d’éviter toute forme de lassitude. Concernant son secret, l’autrice dissémine des indices au fil des pages mais honnêtement, j’avais totalement fait fausse route. C’est un livre écrit par une femme qui parlera, sans nul doute, à la plupart d’entre elles. Il y a des sujets graves qui sont traités tels que le rapport à la maternité ou la manière dont peuvent être traitées les femmes au sein de leur foyer. Au 21ème siècle, la place des femmes est toujours un sujet d’actualité et je sens qu’il le sera encore pour un petit bout de temps…. Le seul bémol que je mettrai concerne la fin, que j’avais imaginé autrement. Je peux comprendre le choix de terminer l’histoire comme ça mais pour ma part, cela me laisse un petit goût d’inachevé.

Pour conclure, « un jour de plus de ton absence » est un joli premier roman qui parle de maternité et qui nous montre à quel point les secrets peuvent empoisonner la vie. J’attends avec impatience le prochain livre de Mélusine car sa plume m’a totalement conquise et j’espère pouvoir la relire bientôt.
Vers le soleil Vers le soleil
Julien Sandrel   
Un petit bijoux, une merveilleuse pépite qui m’a touché un plein cœur.

Été 2018, Tess se prépare à rejoindre sa fille Sienna et Sacha son oncle, partie quelques jours plus tôt en vacances. Tess passe quelques jours chez sa meilleure amie Francesca, a Gênes. Quelques heures avant son départ tout bascule. Le pont de Gênes s’est effondré. Tess et Livio le fils de Francesca sont portés disparut.

Sacha apprends le drame plusieurs heures plus tard. Dévasté, paumé il ne sait pas quoi faire si Tess ne s’en sort pas ? Car si il aime Sienna comme sa propre fille, il est juste un acteur engagé pour jouer ce rôle depuis trois ans.
Mais Sacha est près à tout pour préserver le bonheur de Sienna.

Cette histoire est un petit bijoux, une boule d’émotion pure. Un immense coup de cœur, merveilleux, puissant. Les émotions que j’ai ressenti tout au long de ma lecture ont été bouleversantes. C’est une lecture hors du commun qui m’a brisé le cœur et qui me l’a réparé en même temps.

Je suis passée de la joie, à la tristesse ou encore la peur. La peur pour le devenir de Sienna et Sacha. La tristesse et l’angoisse pour Tess et Livio. C’est un savant mélange de gravité et de légèreté. J’ai tout aimé. C’est une histoire puissante qui ne vous laissera pas insensible qui vous touchera et surtout vous bouleversera.

Je suis tombée amoureuse du duo que forme Sienna et Sacha, ils sont tellement touchant tout les deux. L’amour qu’ils se portent va au delà des liens du sang, et si l’auteur montre l’importance de ces liens, il prouve aussi que les liens du cœur sont tout aussi important.

J’ai aimé voir Sacha faire tout ce qu’il pouvait pour protéger Sienna, faisant de leur fuite un jeu, la préservant le plus possible. J’ai aimé voir l’amour inconditionnel qu’il porte à Sienna mais aussi à Tess.

Les personnages m’ont tellement touché, je me suis attaché à chacun d’entre eux. Ils sont criant de vérité, fragile et fort en même temps. Que ce soit les personnages principaux ou secondaire L’auteur leur a donné une profondeur exceptionnelle. J’ai aimé le courage de Tess, la détermination vacillante de Sacha et l’annonce ce de Sienna. Je n’ai pu qu’aimer cette famille composé d’amour.

Julien Sandrel, est une merveilleuse découverte. Sa plume et son style ont résonné en moi. D’une sensibilité bouleversante il m’a touché en plein cœur. Je suis tellement joie d’avoir découvert cette histoire et il me tarde de lire les autres œuvres de cet auteur.

Pour conclure, foncez, vraiment je peux que vous conseiller ce petit bijoux.
C'est pas ma faute C'est pas ma faute
Samantha Bailly    Anne-Fleur Multon   
Autant être claire : ma lecture était TRÈS mal embarquée. À la 20e page, j'ai presque lâché l'affaire... Je me suis résonné : je ne vais pas juger un roman sur 20 petites pages, et j'ai finalement bien fait. Je suis certes extrêmement déçue (ou exaspérée) sur pas mal de points, mais l'additivité du livre m'a aidée à tenir.

Ce qui m'a plus qu'agacée au début, c'est l'écriture. C'est un roman avec des héros adolescents. Et tant qu'adolescents, il est clair qu'ils DOIVENT parler mal, avec un vocabulaire ignoble, sortir un "meuf" à chaque fin de phrase et les commencer avec "Genre tu vois" et glisser des "trop pas" à tout bout de champ. Non. Je refuse de voir ça. Oui, ce langage existe, mais est-ce nécessaire de faire parler tous les personnages de cette manière ? Non. Là, c'est un cliché monstrueux. L'image que les auteures ont de nous me semble bien superficielle...
Ce qui m'a énormément tapé sur le système nerveux, aussi, c'est la capacité encore jamais vue des héros à tout juger. Vraiment des ados rebelles qui critiquent tout et n'importe quoi... :-/ Vraiment, pour un livre qui se veut contre le mal-être sur Internet, il devrait être aussi contre celui dans la vraie vie, toutes ces critiques lâchées sans raison (si j'en parle, c'est parce que je me sens concernée par quelque unes, question de préférence) n'étaient pas nécessaires.

L'intrigue en elle-même, et bien... Elle ne vole pas bien haut. Je veux dire : une YouTubeuse qui se sent mal à cause d'Internet, elle veut rendre une image parfaite, on a déjà vu. Ça ne regorge pas de nouveauté, mais ça passe à tous les coups. Et je me suis d'ailleurs bien prise au jeu de l'enquête sur la disparition de Lolita, merci la plume fluide ! Le roman est addictif, il se lit vite et bien.

En parlant de cette enquête, je vais faire un point sur Prudence, l'héroïne, qui fait tout pour retrouver son idole, alors qu'elle ne l'a jamais rencontrée. Certains diront que c'est insensé, pas crédible (peut être par certains aspects, j'admets), mais malgré ça je comprends. Je suis bien placée pour savoir ce qu'adorer démesurément signifie, donc je la défends, elle a de l'audace.

Une dernière chose à dire : le roman se veut bourrés de messages positifs (non au racisme ! oui à l'homosexualité ! non au harcèlement ! oui à l'entraide !...). Mais... comment expliquer ? J'ai comme l'impression que les auteures souhaitaient tellement faire un livre révolutionnaire que les messages passés se sont étouffés les uns les autres, le tout accumulé était de trop.

Malgré tout cela, je répète que ce n'était pas une mauvaise lecture. Le bouquin ne restera pas gravé dans ma mémoire, mais il est addictif, simple, fluide, et se laisse lire en faisant abstraction des clichés ignobles.

par Chloe7
Ces petits riens qui nous animent... Ces petits riens qui nous animent...
Claire Norton   
Ces petits riens qui nous animent...
Un roman comme j'aimerais en lire plus souvent.
Alors au menu.
De l'amour, de l'amitié,beaucoup d'émotions.
Des secrets,des drames, de l'espoir aussi.
Des personnages que l'on ne peux qu'aimer , car ils sont tellement singuliers, ce qui fait que l'histoire vous emporte jusqu'au final...
Un livre riche complet et juste magnifique.
Une bouffée d'oxygène, à déguster comme une bonne friandise et ca j'en redemande.
Gros coup de foudre ❤️ 2020
Comme des sauvages Comme des sauvages
Vincent Villeminot   
Comment dire... Comme à chaque fois que je referme un livre de Vincent Villeminot, je me surprends à être complètement déconcerté. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ce livre, parce que j'ai passé dans l'ensemble un moment de lecture agréable. Mais je ne suis pas persuadé pour autant d'avoir aimé...
Pour moi les personnages et l'attachement qu'on peut avoir pour eux sont des facteurs très important dans un roman. Et dans les livres de cet auteur, il est souvent impossible de s'attacher aux personnages ! [spoiler] Ici on ne peut pas le faire pour la simple et bonne raison qu'à peine on a eu le temps de les rencontrer, qu'ils sont déjà mort ! Et de manière assez inattendue à chaque fois en plus. Vous allez me dire, que des personnages meurent n'est pas choquant en soi. Non, certes, j'ai vu GOT, je sais comment ça marche ! Simplement là, c'est le personnage principal, par les yeux duquel on vit le récit qui meurt ! Et dans la foulée on se retrouve à suivre le récit par les yeux de quelqu'un d'autre, qui meurt à son tour, etc... [/spoiler]
Donc pour cette raison, j'aurais du mal à donner mon avis sur cette lecture. Mais mis à part ce petit souci d'attachement personnel, j'ai trouvé l'histoire originale, la plume très agréable et on ne peux pas reprocher à l'auteur de faire dans les clichés pour n'importe lequel des aspects de son histoire. J'ai personnellement beaucoup apprécié la fin. [spoiler] J'ai toujours trouvé qu'il y avait une sorte de poésie quand l'auteur d'une histoire lui-même est incapable d'en raconter la fin. [/spoiler] Mais ce livre est sans doute trop étrange pour que je l'apprécie davantage, je suis après tout, une lectrice assez classique !
Rapidement avant de conclure ce commentaire, je tiens juste à dire que ce livre peut en choquer certains, il aborde des thèmes assez durs, comme l'abandon d'un enfant par ses parents, la mort, le cannibalisme, le sexe, le meurtre, la sauvagerie et le vandalisme. Pour moi, il ne peut pas être lu avant 15 ans, mais ce n'est que mon avis bien sur.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode