Livres
567 872
Membres
622 724

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Sol1327 : Mes envies

Un noël sans fin Un noël sans fin
Christina Lauren   
I was in the mood for a cute holiday romance and In A Holidaze was just what I needed!

I didn’t know a lot about this book apart from the Groundhog Day situation where a woman relives the same holidays over and over again and it sounded so much fun to me!

I really enjoyed the story and the cast of characters was just amazing! This book had all the holiday cheers, the romance aspect included! Perfect for a rainy or snowy afternoon under a blanket!

par irisvht
Des flocons de neige sur Vert-Cottage Des flocons de neige sur Vert-Cottage
Lucy Daniels   
Le parfait feel-good pour un Noël dans la campagne, plein d'amour et de tendresse !
Dans ce 4° tome, découvrez un tout nouveau point de vue, celui de Susan Collins, la meilleure amie de Mandy Hope.

C'est Noël dans le petit village de Welford, dans le Yorkshire, et les premiers flocons de neige commencent tout juste à tomber. Pour Susan Collins, ce Noël est synonyme de moments privilégiés avec sa famille, en particulier avec son fils Jack. Après une série de déconvenues amoureuses, elle a renoncé à l'amour, mais a certainement de quoi s'occuper.

Jusqu'à ce qu'elle rencontre le séduisant auteur de livres pour enfants Douglas Macleod. Avec ses cheveux roux éclatants ébouriffés, il n'est pas du tout le type de Susan, mais indéniablement une étincelle s'allume bientôt entre eux. Et patatra ! C'est alors que Michael Chalk, le père de Jack, fait irruption dans la vie de la famille. Susan se retrouve partagée.

La neige recouvre les sols et les Fêtes approche à grands pas. Avec qui Susan et Jack choisiront-ils de passer Noël à Vert-Cottage cette année ?


par carohem
Au péril de nos cœurs Au péril de nos cœurs
Maloria Cassis   
Suivez-moi sur La Passionnée, sur Facebook: @LaPassionDesLivres

Au péril de nos coeurs – Maloria Cassis

Une romance POIGNANTE, incroyablement entraînante, d’une douceur sans nom. Mais avec un petit bémol sur le texte en ebook (pdf/kindle).

Norah et ses amies, « La coquette Flavie, la discrète Elif… », partent en voyage quelques jours, pour se retrouver entre filles avant le grand jour d’Elif. Elles sont amies depuis des années déjà et la cohabitation sera fantastique, sans accro pour chacune d’entre elles. Un séjour agréable s’annonce, jusqu’à l’arrivée de leurs nouveaux voisins…

« Mes amies avancent dans leurs vies. Elif construit sa propre famille. Flavie bâtit cet empire professionnel dont elle rêve pour rendre son père fier d’elle. Moi, je reste la fille qui n’ose pas quitter sa mère de peur qu’elle sombre dans un coma éthylique… »

Marco et ses amis (c’est vite dit…) son ami et le cousin de son ami, partent en voyage de changer d’air et faire du camping. En arrivant sur les lieux, ils montent la tente près d’une petite maisonnette abritant trois belles jeunes femmes. Marco, de son côté, vient à reculons dans son voyage, il n’en avait nullement envie. Il est beaucoup trop inquiet pour son frère Enzo pour se détendre. Toutefois, sa rencontre avec la belle Norah lui fera voir les choses bien autrement.

« -… Tu ne fais plus rien. C’est pour cette raison que je t’ai poussé à partir. Pour que tu arrêtes de t’interdire de vivre…
-C’était avant, tu l’as dit toi-même…
-Mais c’était mon avant! hurle-t-il. Pas le tien! »

Cependant, tous les deux ont un passé dont ils doivent apprendre à vivre avec ou à passer outre, sans se faire du souci. Apprendre à s’amuser, sans trop réfléchir. C’est plus dur à dire qu’à faire, ce voyage ne s’annonce donc pas de tout repos.

« Nous devons, lui et moi, accepter de ne plus interférer dans le quotidien de nos proches, malgré nos craintes. C’est facile à analyser et à dire, c’est une autre paire de manches de mettre la théorie en pratique. »

La passion entre Norah et lui augmente, mais ils ne sont jamais seuls, ne leur permettant aucun rapprochement. Les diverses aventures et activités continuent dans ce groupe de nouveaux amis. Piscine, Kayak et amusements divers. Alors que le groupe se divise (certains allant à la piscine, d’autres voulant faire une randonner), tout ne se passe pas comme prévu… rapprochant considérablement notre petit couple.

« -La seule raison pour laquelle je ne t’embrasse pas, là, tout de suite, c’est parce que je risque de ne pas pouvoir m’arrêter tant j’en ai envie, me murmure-t-elle… »

J’adore la romance. Il y en a de toutes sortes, pour tous les goûts et c’est la plume des auteurs qui les différencie, qui fait en sorte que certaines ressortent du lot. La plume de Maloria Cassis sort du lot à tous les coups, avec (encore une fois) une superbe histoire entraînante, mais avec un texte en ebook très brouillon (malheureusement).

Avant de me faire jeter des pierres, sachez que j’ai adoré l’histoire. Mais je tiens à ce que chacune de mes chroniques soit également franche. L’histoire de Maloria Cassis est unique : je pouvais voir les paysages décrits sous mes yeux, les émotions des personnages me remplissaient de sensations bouleversantes et ces personnages sont tout simplement attrayants et attachants. Toutefois, le texte m’a arraché plusieurs grognements et grincements de dents. Est-ce que le pdf a eu un problème? Je le crains…
Des sauts de page à des moments non-importuns, des fautes de frappes, le nom de l’auteure/titre du roman écrits en plein milieu du texte à plusieurs reprises, des phrases complètement collées les unes aux autres comme celles-ci : « -J’ai rendez-vousavecellesaprèsma… », « -… deux,ensuitejeretourneraiaubureau.Ettoi,c’estquoileprogramme? »

Malgré tout cela, on passe facilement par-dessus afin de lire l’histoire, sa passion et son péril. L’auteure a une plume tellement entraînante que l’on ne peut lâcher son roman. Je me répète, mais j’ai été aspirée, bouleversée, par l’histoire de Marco et Norah. J’aime sa plume! Leur romance est émouvante. Leur attirance était palpable et leur désir insoutenable. Ils ont su me toucher en plein cœur et je sais qu’ils vont toucheront à votre tour.

P.S. : Mon amour, si on part en randonner, dans les gorges, tu restes près de moi, ok? Tes cours de survie nous seront très utiles! Je sais que je m’en sortirais que grâce à toi.

Une romance superbe, douce et tendre. Une histoire qui vous chamboulera, qui vous transportera. Un parfait entre-deux : chaud, entraînant, passionnant et plein de péripéties. 9/10

Merci pour ce service presse #Aupérildenoscoeurs #NetGalleyFrance #suggestiondelecture #NewRomance #romance #amour #enterrementdeviedejeunefille #reading #lecture #livre #Roman #lecturedusoir #entredeux #survie #imprévus

Résumé :
Lorsqu’elle arrive dans les gorges du Verdon, Norah s’attend à passer un séjour agréable pour célébrer l’enterrement de vie de jeune fille de sa meilleure amie.
Marco, lui, est arrivé au camping à reculons, traîné de force par son pote d’enfance alors qu’il n’avait aucune envie de venir. Il apprécie encore moins le rapprochement avec les voisines de leur emplacement de camping. Quoi que... S’il était honnête avec lui- même, il reconnaîtrait certainement que Norah ne le laisse pas indifférent.
De son côté, la jeune femme compte bien profiter de ses vacances et commence à flirter avec lui.
Alors que le groupe part randonner dans les gorges, l’histoire de Marco et Norah prend une tournure inattendue. C’est non seulement leurs cœurs mais également leurs vies qui se retrouvent en péril. En réchapperont-ils?
My dear f***ing prince My dear f***ing prince
Casey McQuiston   
Ce livre est magnifique, l’auteure nous offre une romance touchante et mignonne à souhait. L’univers de la politique est original et très bien exploité, même si un peu lourd pour moi puisque je ne suis pas fan de ce milieu. L’auteure s’est servie de la politique pour évoquer l’enfer que peut devenir la presse dans cet univers et la vision des LGBT en politique, un aspect très intéressant.
L’intrigue est géniale, très drôle et elle sort des sentiers battus, l’humour est présent tout au long du roman et rend notre lecture plus légère.
Ce roman est aussi totalement addictif, je n’ai pas pu décrocher jusqu’à la dernière page.
Quant aux personnages, ils sont adorables, l’utilisation de la troisième personne du singulier m’a au départ un peu déstabilisée, mais finalement on se plonge très vite dans les péripéties d’Alex, il est rare de ressentir autant les états d’âme d’un personnage.
Et Henry...je l'adore! Sa personnalité typiquement anglaise nous conquis immédiatement, comme la manière dont il se révèle au fur et à mesure.
La romance entre les deux protagonistes est aussi mignonne que ce à quoi je m’attendais, sans être à l’eau de rose vu les épreuves qu’ils traversent, tout se fait naturellement, sans être tiré par les cheveux, tout est parfait.
Bref, Red, White And Royal Blue est une superbe lecture qui m’a séduite en tous points, elle ravira les adeptes de romance avec son humour omniprésent, ses adorables personnages et son intrigue pour le moins originale, je suis fan!


par Penny5
Tout ce que je veux pour Noël, c'est toi Tout ce que je veux pour Noël, c'est toi
Phoenix B Asher   
https://booksbookmarks.wordpress.com/2021/10/17/tout-ce-que-je-veux-pour-noel-cest-toi-phoenix-b-asher/

10/10

"Mes sentiments pour Rome sont beaucoup trop forts pour que je me contente des miettes d’une relation qu’elle ne pourra pas assumer."

Tout d’abord, je souhaite remercier les éditions Hugo Roman pour l’envoi de cette pépite.

Je crois n’avoir pas eu de coup de cœur en romance New Adult depuis février. J’étais clairement en train de désespérer. Et ce livre est arrivé comme une fleur, s’est présenté à moi, nous avons fait connaissance et avons de suite trouvé des atomes crochus. J’ai ainsi eu un énorme coup de cœur pour ce roman.

Tout d’abord, en ouvrant le roman et en découvrant la playlist, j’étais contente d’y retrouver « Where’s my love » de SYML, et je me suis tout de suite doutée que cette lecture n’allait pas être de tout repos niveau émotions. De plus, ayant adoré Everywhere with you, j’avais à la fois hâte de lire ce nouveau roman mais j’avais en même temps si peur de ne pas aimer tellement l’autre m’avait fait forte impression.

Eh bien, avec ce roman, cela ne fait que confirmer l’amour que j’ai pour l’écriture de cette auteure. C’est clairement une de mes auteures préférées de romance et à l’avenir, je suivrais avec attention ses nouvelles parutions (même si je le faisais déjà depuis mon coup de cœur pour Everywhere with you (j’étais d’ailleurs si triste de ne pas pouvoir faire dédicacer mon exemplaire au Festival New Romance car l’auteure n’était pas présente à mon plus grand désespoir))

Même si le pitch de l’histoire n’avait pas tout pour me plaire (car je ne suis pas fan de personnages veufs et avec enfants) mais pour autant, l’auteure a réussi à me faire aimer ce schéma le temps de son roman et je trouve ça génial.

On aborde divers sujets comme le deuil mais aussi l’autisme, ce qui m’a rappelé la série coréenne que je regarde en ce moment sur Netflix « It’s okay to not be okay » et j’ai été très touchée, la romance n’arrive qu’en second plan et cela n’a pas été plus mal, cela rendait l’histoire réelle et plus crédible. L’enfant n’est pas mis de côté comme dans la plupart des romances mais est au centre de l’histoire et c’était un très bon choix de la part de l’auteure.

Au niveau des personnages, je les ai absolument tous aimés, autant Rome qu’Axel. Chacun a ses défauts, ses qualités et ils sont surtout très touchants, ce qui les rend attachants. Le petit Eli, quoique peu causant, est très touchant et on en apprend pas mal sur son affectation.

La romance est tellement belle. Déjà, il faut savoir que j’adore les histoires de retrouvailles, et on pourrait penser que ce processus indique que la romance va arriver rapidement, mais ici, pas du tout. On est sur du slow burn (puisqu’il ne se passe rien avant d’arriver vers la page 300/400) et la tension est présente les amis ! J’ai eu chaud (et beaucoup), les personnages sont si touchants que quand la romance fait un pas en avant, on a limite envie de pleurer, et quand elle fait un pas en arrière, on comprend mais on a aussi envie de pleurer, surtout de par le passé de Rome. Axel m’a tellement touchée, dès qu’il parlait de Rome, de leur passé, j’avais sans arrêt envie de venir le voler à Rome.

De plus, il y a très peu de scènes intimes, et dans la seule scène de sexe qu’il y a, elle est très belle, sensuelle, détaillée mais pas crue et j’ai adoré lire le point de vue masculin (moi qui ne suis pas très friande d’un mec qui pense qu’aux fesses, ici, pas de soucis là-dessus). Axel est très respectueux et doux et intense et mystérieux, arghhh, je l’aime d’amour !!

Après, ne vous attendez pas à lire une romance de Noël pure et dure, avec un côté comédie romantique, loin de là. Je vous avertis pour pas que vous ne soyez déçus au final. On est dans une romance qui se passe en hiver, pas de doutes là-dessus, mais Noël en lui-même ne doit prendre qu’un chapitre dans l’histoire. Ce n’est pas le sujet principal du moins. Moi, cela ne m’a pas dérangée car je trouve que rien qu’en lisant le résumé, cela se voit qu’on va aborder des sujets durs et qu’on ne va pas rire du roman mais c’est ce que je préfère personnellement, donc tant mieux.

En bref, je vous le recommande énormément, c’est un roman dur abordant plein de sujets tristes, percutants, l’atmosphère n’est pas joyeuse, elle est assez froide, mais l’histoire vaut le détour. Si vous aimez pleurer sur un roman, sortez les mouchoirs car il m’est souvent arrivée d’être sur le point de lâcher ma larme et j’adore l’auteure pour écrire ce genre d’histoires déprimantes !! La romance est sensationnelle, sensuelle, impossible et si parfaite, wow, je n’ai même pas les mots assez forts pour décrire mon amour pour celle-ci… Bref, lisez ce livre !

par Marina009
La Force de renaître La Force de renaître
Brittainy C. Cherry   
http://www.unbrindelecture.com/2020/09/the-wreckage-of-us-de-brittainy-c-cherry.html
Une vraie belle histoire avec deux personnages attachants. L'auteure nous offre une romance émouvante au rythme tranquille . L'émotion prend possession du lecteur mais ne dépasse jamais les bornes. On est touché par Hazel et son courage et Ian et sa passion. Les mots sont juste et cela va droit au coeur .
Esprit d'équipe Esprit d'équipe
Aline Jace    Aimée Lou   
Go Majestic Moose !

J'ai presque envie de vous crier d'aller lire ce roman comme une fan hystérique ! Quel coup de coeur ! Touchdown magistral pour Esprit d'équipe ...

Bienvenue à l'université de Bomont et plus particulièrement dans les vestiaires de l'équipe de foot américain... Déjà, parlez-moi de sport US et vous me rendez heureuse ! Mais rajoutez-y deux plumes qui se mélangent à la perfection, et là je suis conquise. Tout y est pour que cette lecture soit hyper addictive, pleine d'émotions et de rebondissements. Et le message qui passe entre ces lignes est le plus beau qui soit.

Beau mais pas simple. En tout cas, ça ne l'est pas du tout entre Eliott Holden et le capitaine de son équipe Darek Prescott. C'est une guerre des nerfs qui se joue entre eux et qui par la même occasion épuise l'équipe. Et si au début on ne comprend pas vraiment pourquoi il y a tant de haine dans les réactions de Darek, tout fini par se dévoiler. Et moi j'ai fondu pour ce petit gars complétement paumé.

Les personnages sont admirablement bien construits. J'ai adoré la force de caractère d'Eliott tout au long de l'histoire. Il en prend la tête et pourtant il reste fier et fort quand la seule réponse de Darek sera la violence.

Contre toute attente mes faveurs vont au capitaine ! Et oui, je suis team Darek forever :) Il est tellement complexe et j'ai un gros faible pour ce genre de personnage qui évolue au fil des pages. Un vrai régal.

J'ai succombé à l'alchimie qu'ont su créer les auteures entre les deux hommes. Et parce qu'on dit bien que de la haine à l'amour il n'y a qu'un pas... vont-ils le franchir ?

Ces personnages sonnent tellement justes qu'on ne peut que s'y attacher. Les émotions sont si bien décrites, les scènes si réalistes qu'on se croirait intégrée à l'équipe! J'ai ri, souri, grogné, pleuré aussi à certains moments très poignants. Je dis bravo aux auteures d'avoir si bien su exploiter toute cette palette émotionnelle...

J'ai absolument tout aimé dans ce roman , je n'y ai pas trouvé un seul bémol ! Même les personnages secondaires ont su me séduire. L'équilibre entre le sport, la romance et les rebondissements est juste parfait.

Et quand la dernière page s'est tournée, je me suis sentie nostalgique. Et quand des semaines après cette lecture, je me surprends encore à penser à eux...et bien je dis que c'est une magnifique réussite. Une petite pépite qui fait une entrée fracassante dans mon classement des meilleures romances sportives ♥

Allez go, go, go ! Allez assister au match Darek vs Eliott, vous ne le regretterez pas !
Back to campus Back to campus
Erin Graham   
Eh voilà, Erin récidive !!! J'avais déjà été "dupée" avec Fire Biker, moi qui ne suis pas fan des bikers j'avais beaucoup aimé. Rebelotte avec Back to campus... Bon une histoire d'adulescents à la fac, sûrement avec des filles et fils à papa bourrés de fric mais qui au fond cachent de profondes félures, blablabla, c'est pas que je n'aime pas, mais on en a lu beaucoup, tellement, énormément... Alors j'étais dubitative. Quelle erreur ! Ce livre est tout sauf un livre sur des étudiants (par contre je ne peux pas vous en dire plus, vous n'avez qu'à le lire si vous ne l'avez pas encore fait). Le seule chose que je peux dire c'est : Ruben ohhh Ruben !!! Je fond littéralement. J'en veux encore, reviens ! PS: bon j'avoue, j'ai aussi un petit coup de coeur pour Ronda, pas dans le même registre, assurément, mais quand même.

par cicrane
Amour à sens unique Amour à sens unique
Saffron A. Kent   
« Amour à sens unique » est une histoire pas comme les autres. Sombre et perturbante, vous ne pourrez pas rester indifférent pendant votre lecture.
Layla débarque à l’université avec une idée bien en tête : essayer d’oublier son amour à sens unique qu’elle laisse derrière elle. Un amour tellement fort et indomptable qu’elle harcelait sans arrêt l’élu de son coeur. Alors qu’elle essaie de trouver un moyen de se débarrasser de son addiction, elle va rencontrer son nouveau professeur de poésie qui va éveiller en elle des sentiments interdits…
Il s’appelle Thomas et il est marié. Son mariage bat de l’aile depuis plusieurs années et même s’ils sont parents, il ne sait pas comment faire pour faire renaître la flamme dans le coeur de sa femme. Mais il lui est difficile de résister à Layla, à son comportement aguicheur, à sa perspicacité, car qui mieux que elle peut comprendre la souffrance d’un amour à sens unique ?

J’avais beaucoup d’attentes en me plongeant dans cette histoire, notamment de par son résumé qui nous faisait présager un récit complexe et qui allait nous faire ressentir des sentiments contradictoires.

En effet, comment tomber sous le charme d’une romance entre une élève complètement allumée et un professeur marié et père de famille ?
Saffron A. KENT nous plonge donc dans cette histoire pas comme les autres où l’on reçoit tout un tourbillon d’émotions qu’il est difficile de maîtriser et d’expliquer.
Ils ont chacun un passif difficile. Ils ont tous les deux commis des erreurs et sont tous les deux en plein tourment à cause d’un amour à sens unique. Aimer à en avoir mal quelqu’un qui ne nous aime pas en retour est un sentiment très dur. C’est ce sentiment qui va petit-à-petit relier ces deux personnages bien malgré eux.
L’auteur alterne entre les deux points de vue, nous plongeant dans les doutes et les craintes de ces deux protagonistes qui n’étaient pas faits pour se rencontrer, ni même pour avoir une relation.
J’ai vraiment beaucoup aimé cette relation interdite qui brise toutes les règles et les moeurs et ce, même si j’ai du mal à l’avouer.

Alors oui, cette romance ne plaira pas à tout le monde. C’est un professeur et son élève, et pire : il est marié et père. Sans compter que l’auteur les plonge dans une relation très particulière, presque malsaine. C’est très physique et très psychologique, parfois à la limite de l’incompréhensible. C’est noir, c’est perturbant, c’est particulier.
Ce n’est pas un livre à mettre dans toutes les mains, ni même un roman qui fera l’unanimité.

La chose qui m’a le plus dérangé pendant ma lecture est le personnage de Layla.
J’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à elle. D’abord à cause de son passé : je ne comprends pas comment on peut en arriver jusque là. Ensuite, pour son comportement dans le présent. Elle continue à refaire les mêmes erreurs malgré le fait qu’elle sache que ce n’est pas bien. Ses pensées et ses actes sont parfois étranges et difficilement acceptable. J’ai eu du mal avec ses sautes d’humeurs et ses pensées.

Thomas quant à lui m’a plus touchée, notamment lorsque l’on apprend à mieux le connaître en dehors de sa relation avec Layla. J’ai aimé que l’auteur se penche sur la relation qu’il a avec sa femme, pourquoi ils en sont arrivés là et comment se fait-il qu’il succombe au charme de son élève ?

Le récit est sombre jusqu’au bout. L’auteur n’épargne pas les personnages et donc les lecteurs.
Il faut s’accrocher jusqu’à arriver à la petite lueur que l’on aperçoit au bout du tunnel.
J’ai bien apprécié la dernière partie du livre qui nous plonge quelques temps après les évènements survenus pendant toute l’histoire. Nous ne pouvons que constater l’évolution des personnages et les choix qu’ils ont faits. C’est un final qui m’a convaincu.

En conclusion, « Amour à sens unique » est un récit perturbant, sombre et prenant. Saffron A. KENT nous plonge dans cette romance pas comme les autres, une relation interdite qui brise beaucoup de règles et qui va perturber plus d’un lecteur. Si j’ai plutôt apprécié le personnage de Thomas, Layla ne m’a vraiment pas convaincue.
Même s’il m’est difficile de l’avouer, j’ai été prise dans le récit et dans cette romance qui est dérangeante à plus d’un point. Le final m’a beaucoup touché, notamment parce que les personnages prennent enfin des décisions pour eux, pour aller vers du positif.
Une histoire qui n’est pas à mettre entre toutes les mains.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2019/10/amour-sens-unique-saffron-kent.html )
Royal Bodyguard Royal Bodyguard
Aimée Lou   
Si leur précédent quatre mains m'avait interpellé, celui-ci m'a littéralement bluffée.

J'ai été soufflée dès le prologue.
Les autrices m'ont captivé dès les premières lignes.
Je ne pensais pas être confrontée à une histoire aussi profonde.
L'intrigue principale et secondaire sont captivantes et je ne parle même pas des personnages aux quels je me suis attachée.
Si le prince Léo m'a troublé, c'est bel et bien son bodyguard, Nine, qui a capté toute mon attention. Il m'a ému au-delà du possible et j'ai cru crever de douleur avec lui.

Son amour inconditionnel et l'abnégation de soi dont il fait preuve m'ont rendu accro à ce personnage.


J'ai été également scotchée par la qualité descriptives des missions politiques et des enjeux gouvernementaux du royaume.
Je me suis imaginée avec aisance au sein d'une principauté, avec une monarchie à sa tête ainsi que les obligations de la famille royale.
Rien n'a été laissé au hasard et j'ai dévoré chaque ligne de ce roman.

Il y a une telle intensité dans cette histoire que j'ai cru ressentir des picotements sur ma propre chair lorsque la peau de nos protagonistes entrait en contact.
C'était bouleversant. Cette passion, cette urgence, ce désir incontrôlable...
C'est beau et bien écrit, ça colle des papillons dans le ventre et ça donne des coups à l'âme. Un coup de coeur étourdissant avec une véritable histoire d'amour.

Je ne peux que recommander cette lecture.

par Doddie84

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode