Livres
541 166
Membres
572 265

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Solbo : J'ai lu aussi

Assassin/Shifter, Tome 1 : Un homme marqué Assassin/Shifter, Tome 1 : Un homme marqué
Sandrine Gasq-Dion   
Premier tome d’une déjà très longue série, c’est une sympathique histoire qui fait un peu penser à la série « Agence tout risque » de l’action, de l’humour et un certain manque de crédibilité malgré de nombreux détails qui prouvent que l’auteure connait bien le milieu militaire. C’est le genre de récit qui procure une bonne détente, une fiction agréable avec il faut le dire une sacrée dose d’érotisme au vu de la quantité impressionnante de scènes de sexe que nous offrent nos deux héros.

Notre héros Mateo fait partie d’un groupe de tueurs du gouvernement américain, ils sont tous issus de l’armée ce sont de vrais mâles alphas, virils et sexy, qui tuent sans état d’âme puisque leurs cibles sont des rebuts de la société. En effet, toutes les victimes sont des personnes qui exercent une activité répréhensible, mais qui échappent à la justice classique, ces hommes sont des « assassins » officiels. Jusqu’à maintenant, Mateo ne s'est jamais vraiment posé de questions sur la personne qu’il doit tuer sauf que lorsque sa nouvelle cible Riley Flynn ne présente aucun vice, aucun travail irrégulier, il se met à douter surtout que le jeune homme l’attire beaucoup.

Lorsqu’il sauve la vie de Riley alors qu’il allait lui-même l’abattre, il sent que quelque chose cloche alors il prend littéralement le jeune homme sous le bras et l’emmène dans un lieu sécurisé. Évidemment, ce qui devait arriver ne surprend pas, ils vont se rapprocher l’un de l’autre et là je dois reconnaitre que l’auteure a une imagination débordante. Car du sexe nous en avons, c’est très chaud, d’un autre côté, ils n’ont pas grand-chose à faire d’autre dans cette maison. Mais, heureusement tout ne tourne pas autour du sexe, et la seconde moitié est sur un rythme plus vif, avec course poursuite, action bourrée de testostérone jusqu’au happy end.

Ce premier tome est une lecture très agréable et puis les héros et les personnages secondaires sont sympathiques, la trame est légère, mais bien conçue et non dépourvue d’humour. Une lecture détente très épicée qui fait un bien fou.




par samba
Assassin/Shifter, Tome 3 : Clair de lune Assassin/Shifter, Tome 3 : Clair de lune
Sandrine Gasq-Dion   
Ce tome permet d’introduire la partie métamorphe de la série. Quand Dakota, le loup-garou rencontré précédemment est blessé par des braconniers, Sam le sauve et prend soin de lui. Le loup et l’homme se lient rapidement, et Dakota (dont le côté voyeur m’a bien fait rire) tombe rapidement sous le charme de Sam. N’osant pas se dévoiler il va se créer une identité humaine pour débuter leur relation mais lorsque son ancienne meute s’en prend à lui, il ne pourra plus se cacher. Heureusement ils trouveront de l’aide auprès d’autres loups.
Je pense qu’il faut prendre ce tome comme un préambule pour décrire l’univers métamorphe. L’histoire avec la meute de Dakota n’occupe qu’une petite portion du roman mais entre les deux meutes, de nombreux personnages sont introduits et ils devraient faire l’objet d’autres tomes. D’ailleurs de futurs couples commencent déjà à se dessiner. Ça fait beaucoup de gays, et ils veulent tous des enfants par mère porteuse (ça doit être un vrai commerce dans cette ville). Il y a donc une abondance de personnages et j’ai parfois eu du mal à savoir qui parlait (lors des scènes avec de nombreux loups).
Le couple entre Sam et Dakota est attachant, les scènes entre eux sont torrides et ma lecture a été plus qu’agréable. L’apparition des sentiments est vraiment rapide mais c’est justifié par la suite. Même si j’ai regretté que l’histoire passe au second plan par rapport à la découverte de tous les personnages et de l’univers, j’ai quand même très envie de lire la suite.


par Oxanes
Barretti Sécurité, Tome 2 : Rafe Barretti Sécurité, Tome 2 : Rafe
Sloane Kennedy   
Mon avis en détail ici ⇢ https://wp.me/p5AuT9-4NP

Une fois n'est pas coutumes, Sloane Kennedy prouve son immense talent pour prendre ses lecteurs au dépourvu de la meilleure façon qui soit. "Rafe" est une déchirante et palpitante lecture qui vous tiendra prisonnier dès les premières pages et cela jusqu'à la fin. Le petit plus et non pas des moindres ? Des scènes exquisément torrides qui sont intégrés comme il se doit. C'est tout simplement divin ! Maintenant, il ne me reste plus qu'à patienter pour connaître l'histoire du dernier frère Barretti. Ren. Alors j'ai légèrement triché, j'ai lu le résumé VO et croyez-moi connaissant l'univers de Mme Kennedy, je sens que cela va être un moment marquant...
Barretti Sécurité, Tome 3 : Ren Barretti Sécurité, Tome 3 : Ren
Sloane Kennedy   
Avant-dernier de la fratrie Barretti, Lorenzo - Ren- a subi l' isolement, la torture, la malnutrition au fond d'une grotte à l'étranger pendant plus d'un an. Ses deux grands frères Vin et Dom tentent depuis tout ce temps de le retrouver et de le ramener au pays. Grâce à un tuyau anonyme, Vin réussit à lui remettre la main dessus. Affaibli, traumatisé, en proie à d'horribles cauchemars, Ren les fuit et trouve refuge auprès de Declan, un inspecteur de police ex-beau frère de Dom, le frère de Ren. Declan est un policier dans le placard, amoureux depuis tellement longtemps de Ren qu'il n'ose même pas en parler.

Mais l'arrivée de Jagger qui bosse aussi pour Vin et Dom, va bouleverser le fragile équilibre mental de Declan. Il va se retrouver confronter à son attirance pour Jagger, son amour pour Ren et à son propre regard. Sa situation semble inextricable surtout que les deux hommes en face de lui, lui mettent des bâtons dans les roues chacun d'une façon différente.

On a affaire à une plongée dans l'univers des syndromes post-traumatiques et surtout du comment se relever de l'enfermement, de la torture une fois rentré à la maison. L'auteure nous fait découvrir les tourments, les cauchemars, les visions et réactions de Ren suite à son isolement, sa captivité. Elle transmet explicitement la guerre interne qui se joue dans le cerveau de ce dernier avec une intensité qui ne laisse pas indifférent. La destruction de la psyché est implicite et la reconstruction est longue, douloureuse et compliquée. En plus de tout ça, Ren doit faire face à son attirance pour non pas un mais deux hommes alors qu'il avait toujours préféré les femmes.

L'histoire de ce trio est passée au peigne fin du point de vue de chaque personnage dont on découvre pour chacun leurs tourments internes, leur passé, leur quotidien et l'évolution des sentiments qu'ils développent les uns pour les autres. L'acceptation de former un trouple va aussi leur rendre la vie un peu plus difficile, au départ pour eux-même et ensuite vis-à-vis des autres.

Cette histoire d'amour s'imbrique parfaitement avec les deux premières, celle de Mia et Vin, celle de Cade et Rafe avec plus ou moins de simultanéité. D'un côté, on suit Ren, Jagger, Declan et de l'autre celle du clan Barretti qui est très soudé. Plus que des partenaires de boulot, ils forment une famille qui a subi bien des tourments pour arriver à trouver un équilibre, une certaine paix tous ensemble. Un chouette récit à découvrir même si on n'est pas très partenaires multiples. Rose Taylor

par Tyzane
Barretti Sécurité, Tome 4 : Zane Barretti Sécurité, Tome 4 : Zane
Sloane Kennedy   
Dernier tome de la saga Barretti Sécurité mais surtout celui qui au final m’a le plus retourné. Si je devais choisir une morale pour ce titre ? Les apparences sont souvent trompeuses.

Zane est un avocat de la défense reconnu pour son travail. Il coûte cher mais passer par lui c’est être d’avoir un résultat prometteur. C’est un homme froid, mystérieux qu’il est compliqué d’approcher. Pourtant, depuis que son regard a trouvé celui de Connor, il est complètement chamboulé. Rancoeur, sentiments, protection et désir se chevaucheront dans son esprit à chaque contact avec l’ancien militaire. Il devra faire attention à respecter ses règles car Connor ne sera pas l’homme qu’il croit.



Nous avons rencontré les deux héros dans le tome précédent. Mais quand l’un est apparu charmant, l’autre m’est apparu comme l’homme de glace : froid, calculateur. Et pendant de nombreux chapitres dans son histoire, je l’ai détesté. Et le mot est faible. Vraiment, je ne le comprenais pas. Ni lui ni son comportement vis-à-vis de Connor. Pourtant, grâce au jeune homme, nous allons découvrir une autre facette de cet homme. Un nouveau visage qui nous fera totalement succomber. Le jour et la nuit. J’ai finalement eu un coup de coeur pour le personnage que je détestais et je ne me rappelle pas la dernière fois que cela m’est arrivée.

Connor est un ancien militaire qui cache des blessures physiques et émotionnelles. Il est drôle, doux et le rencontrer c’est tomber rapidement sous son charme. Notre instinct de protection s’enclenche tout de suite face à lui. Les traumatismes qu’il cache au fond de lui sont terribles et montre toute sa force. J’ai particulièrement aimé le choix de l’auteure concernant Connor. Aux Etats-Unis, c’est un véritable fléau : la façon dont sont traités les anciens combattants. Pour nous lecteurs, c’est déplorable mais traité avec justesse encore une fois.

Nous ressentirons plusieurs sentiments concernant ce couple qui évoluera à travers les pages d’une façon peu conventionnelle. On se pose des questions sur les choix et les demandes de Connor, puis sur le comportement de Zane. Et au fil des chapitres, on tombe sous leurs charmes. Un duo fracassant et que l’on n’aurait pas vu venir.



Encore une fois, retrouver les anciens personnages pour ce dernier opus est un vrai plaisir. Nous rencontrons des futurs personnages : Brennan et Hannah. Tellement adorable dans la lignée d’Eli. Un pur plaisir.

Ce tome clôture en beauté cette saga coup de coeur. Chose que je n’aurais pas cru possible au début de ce roman. Pourtant, je l’ai vraiment adoré. Je suis passé par de multiples sentiments mais Sloane Kennedy aura réussi à me subjuguer encore une fois. L’intrigue principale est en fait une double intrigue. Une centrée sur Connor et une centrée sur Zane. J’ai aimé cet aspect, deux situations très touchantes.

Cette saga va rejoindre ma bibliothèque papier, surtout que j’ai trouvé l’intégrale sur Amazon. Un petit bout de paradis que je vous conseille fortement.
Blackcreek, Tome 2 : Reste Blackcreek, Tome 2 : Reste
Riley Hart   
Super : Après une nuit torride passée ensemble, Braden est vexé quand à son réveil il constate que Wes est déjà parti, ce qui l’intrigue et c’est comme ça que Braden, pourtant habitué aux coups d’un soir, veut en connaitre plus sur Wes. Mais Wes vient de perdre sa soeur adorée et est maintenant responsable de sa nièce de 4 ans. Non seulement, sa priorité est Jessie mais il n’a pas l’envie de s’investir, ne supportant plus d’être abandonné par ceux qu’il aime. Petit à petit, à force de patience, Braden va s’imposer, l’aider à s’occuper de Jessie et lui offrir son amitié mais l’attirance entre les deux hommes est toujours présente... Il me tardait de découvrir ce 2ème tome et je ne suis pas déçue : une romance tendre et sensuelle avec deux hommes différents mais attachants, une petite fille formidable et le couple Noah/Coop présent. Le tout nous fait passer un très bon moment et je lirai les prochains tomes avec plaisir.

par Folize
Blackcreek, Tome 1 : De plein fouet Blackcreek, Tome 1 : De plein fouet
Riley Hart   
Une douceur : Suite à une déception amoureuse, Noah se réfugie dans le seul endroit où il s’est senti chez lui : Blackcreek qu’il a quitté à 13 ans, voilà maintenant 17 ans. A l’âge de 10 ans, il fait la connaissance de Cooper et pendant trois ans, ils seront inséparables mais Noah a du partir avec ses parents sans avoir pu dire au revoir à son meilleur ami. Dès son arrivée, il tombe sur Cooper qui le sachant sans toit, lui propose de louer sa chambre d’ami. Malgré les années, leur amitié va renaitre et ils vont vite retrouver leur complicité mais cette amitié va lentement se transformer en des sentiments plus profonds et troublants. Si Noah est gay et ne se cache pas, Coop est un hétéro qui ne comprend pas ce qu’il lui arrive... Une romance M/M tendre, complexe et sensuelle. J’ai été charmée par ce couple attachant et touchant. Un très bon moment et je lirai la suite avec Wes et Braden avec plaisir.

par Folize
Blowing it, tome 1 : Dévoiler peut tout gâcher Blowing it, tome 1 : Dévoiler peut tout gâcher
Kate Aaron   
Et pourtant cela commençait très bien… un bon pitch, une rencontre vraiment réussie, et les soucis d’un écrivain devenu célèbre, mais pas pour de bonnes raisons ? Et c’est là que tout commence à déraper. Je n’ai jamais réussi à ressentir de l’empathie pour Owen et encore moins de l’intérêt pour ses problèmes qui n’en sont que parce qu’il le veut bien. Étrange comme un héros comme Pi (le petit génie autrement plus agaçant, poil à gratter mais si adorable de Nathalie Marie) est attachant… alors qu’Owen n’arrivera jamais à m’arracher un seul sourire. Son ton souvent condescendant y est pour quelque chose. Il n’aime pas ce qu’il écrit, il n’aime pas ceux pour qui il écrit, il n’aime aucun des nombreux compromis qu’il se sent obligé de faire (jusqu’à nier son identité ! Il gagnerait son procès contre les exigences de son agent dans n’importe quel tribunal d’Angleterre…)
la suite sur https://atoutlivreblog.wordpress.com/2017/04/01/devoiler-peut-tout-gacher-blowing-it-n-1-kate-aaron/
Blowing it, tome 2 : Ignorer peut tout gâcher Blowing it, tome 2 : Ignorer peut tout gâcher
Kate Aaron   
Dans ce second tome, on se retrouve direct après la fin du second. On retrouve Owen et Magnus qui continuent leur relation. Owen découvre un jour une masse sur un testicule mais n'en parle pas et fait l'autruche. Magnus va le découvrir et de là va commencer la guerre d'Owen contre le cancer. Ce tome est plus "dur" que le précédent mais tout aussi addictif. On comprend la raison des choix des personnages mais on a quand même envie de leur mettre des claques (mais c'est ce que j'aime dans ces livres). Owen et Magnus forment toujours un couple génial et les personnages secondaires sont toujours aussi géniaux aussi! (Coup de ♥ pour Ryan, Kieran et Shane) Bref, j'ai adoré et j'ai hâte de lire le 3ème tome (avec je l'espère un chapitre final quelques années plus tard ou même semaines!)
Chasseur de papillons, Tome 1 : Le Chasseur de Papillons Chasseur de papillons, Tome 1 : Le Chasseur de Papillons
Julie Bozza   
Ce livre se sera fait attendre mais je pense qu'il en vaut la peine.

Nicholas, fils de comte anglais engage Dave un guide australien pour l’assister dans sa recherche d’une nouvelle espèce de papillon. Nicholas ouvertement gay tombe rapidement sous le charme de Dave hétérosexuel qui pleure encore la fin de sa relation avec son amour de toujours Denise.
Leur relation débute donc sous le signe de l’amitié et les sentiments apparaissent progressivement alors qu’ils plongent dans leur enquête. J’ai aimé le personnage de Nicholas qui semble maladroit à premier abord mais qui a de la force de caractère dans l’intimité. Dave est son pendant négatif, il est organisé à l’extrême sans doute pour cacher ses insécurités. Ces deux-là étaient fait pour se rencontrer et leur relation est très belle. L’intégralité du livre se passe du point de vue de David mais ça ne m’a pas dérangé car Nicholas est assez facile à lire.

J’ai apprécié l’histoire des papillons auxquels Nicholas s’identifie, et la mythologie un peu mystérieuse de cette nouvelle espèce se dévoile au fil du roman. C’est original et bien trouvé. Par contre la fin m’a un peu frustrée. Bien sûr il était évident que l’un des deux devrait abandonner son pays (ne pas lire la balise spoiler si vous ne voulez pas savoir lequel) mais ça s’est fait un peu trop brusquement et je n’ai pas eu l’impression que tout était réglé dans l’histoire. Bref ça manque peut-être d’un épilogue mais apparemment il y a un tome 2 sur le même couple.
[spoiler]J’ai un peu de mal avec les demandes en mariage au bout de 3 semaines de relation alors qu’il n’y a même pas eu de je t’aime d’échangé. J’ai apprécié que l’histoire prenne son temps au début et donc la fin m’a parue précipitée. En plus aucune décision n’est vraiment « prise » et discutée, c’est tout en sous-entendu. J’ai ressenti également un manque dans la conclusion de la mythologie. Charlie est censé parler aux anciens mais après on n’a plus vraiment de nouvelles. [/spoiler]
En tout cas, la plume de l’auteur est à la fois fluide et spéciale, j’ai passé un très bon moment de lecture et j’espère que la suite sera traduite également.

PS: merci d'avoir changé la couverture qui est très réussie et faut le dire bien plus belle que l'originale

par Oxanes

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode