Livres
549 698
Membres
589 751

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de T_ya : Mes envies

Les Hauts de Hurle-Vent Les Hauts de Hurle-Vent
Emily Brontë   
Un livre poignant, dur, noir mais avec des sentiments tellement intenses. L'écriture est fluide, on se plonge au coeur de ces évenements et de ces personnages torturés et on en ressort pas indemne. Une grand moment de littérature.

par mickaele
La magie du rangement La magie du rangement
Marie Kondo   
https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2017/10/02/la-magie-du-rangement-marie-kondo/

Selon ma collègue, je suis quelqu’un de maniaque. Je ne suis pas certaine qu’elle ait raison, du moins pas complètement, mais c’est vrai que j’aime que mes affaires soient rangées. Et il m’arrive parfois d’être prise d’une frénésie de tri et de réorganisation.

A sa sortie, La magie du rangement a fait un raffut du diable. J’ai même vu un reportage à la télévision et j’ai découvert que Marie Kondo avait des adeptes, devenues coachs en rangement. Soit.

Quand récemment j’ai démarré un énorme tri dans ma penderie, je me suis souvenue que ce livre était dans ma liseuse et j’ai pensé que le moment était parfait pour le lire. Après tout, peut-être allais-je trouver de bonnes idées pour réorganiser mes placards ?

La magie du rangement est un mélange de manuel à l’usage de celui qui veut vider son intérieur et d’éléments biographiques de Marie Kondo. On y apprend que toute petite déjà Marie aimait ranger. C’était une petite fille solitaire qui cherchait sa place au sein de sa famille entre son grand frère et sa petite sœur. Son obsession pour le rangement, la traque de l’objet qui n’a aucune utilité dans sa maison fait un peu de peine. On sent que Marie Kondo est totalement névrosée. Mais elle a réussi à faire de son obsession son métier et elle éprouve une vraie joie à aider les gens à se délester du superflu. Très bien.

Certains de ses conseils sont plutôt malins et j’avoue que j’ai adopté sa méthode de rangement pour mes foulards que je vois tous désormais d’un seul coup d’œil. Pour le reste, je n’ai pas appris grand chose, ses conseils découlent du bon sens.

En revanche, j’ai bien du mal avec sa méthode qui consiste à parler à ses affaires. Je ne me vois pas remercier mes chaussettes ou mon sac à main parce qu’ils font bien leur boulot. Mais si cela convainc certains, pourquoi pas.

Marie Kondo jette, elle remplit des sacs poubelles de fringues, de livres, d’affaires diverses. Je pense quand même qu’il y a d’autres alternatives que de tout bazarder à la déchetterie. Comme Le Relais, Emmaüs…

Marie Kondo invite à ne garder que ce qui procure de la joie. Oui, d’accord. Mes documents administratifs ne m’en procurent aucune, tout comme mes produits d’entretien et mes chaussettes. Pourtant, je pense que je vais quand même les garder. L’auteure conseille aussi de se débarrasser de la plupart de ses livres, de déchirer les pages de ses passages préférés et de les coller dans un cahier. Sans surprise, je n’ai absolument pas adhéré à cette idée.

Ceci-dit, elle a raison quand elle dit que l’on se sent mieux dans une maison épurée. Il suffit de prendre conscience de ce que chacun entend par « épuré ». Pour moi, cela correspond à une maison rangée, où chaque chose a sa place. Mais j’aime qu’il y ait de la vie chez moi, que tout ne soit pas caché dans les tiroirs ou les placards. Que mes livres soient dans la bibliothèque. La lecture de La magie du rangement n’a pas changé ma vie. Mais c’est peut-être une bonne lecture pour se donner de la motivation pour entamer un vrai tri chez soi. Mais pitié, ne suivez pas ses conseils à la lettre, réfléchissez avant de tout jeter à la poubelle. Et trier permet aussi d’avoir une meilleure connaissance de ce que l’on possède déjà et de réaliser que l’on n’a pas forcément besoin de s’entourer de plus d’objets. Mais en ce qui concerne les livres, les chaussures et les tasses, je pense qu’il n’y en a jamais trop !
Parée pour percer - Tu ne peux pas m'arrêter Parée pour percer - Tu ne peux pas m'arrêter
Angie Thomas   
Que peut-on attendre d'Angie Thomas, si ce n'est un autre best-seller ?
J'ai adoré ce livre, je n'ai pas pu attendre qu'il sorte en français et l'ai lu directement en anglais.
L'auteur traite de sujets sérieux avec un regard très "simple" et naturel. Et puis, ce n'est pas si souvent qu'on parle de rap dans les livres !
La Cité des ténèbres, Tome 1 : La Coupe mortelle La Cité des ténèbres, Tome 1 : La Coupe mortelle
Cassandra Clare   
TROP BIEN
Clary, découvre sa véritable nature, c'est une chasseuse d'ombres(démons). Sa vie tranquille est complétement chamboulée. Le monde (vampires, fées, loup-garous, magie) auquel elle apartient se dévoile au fur et à mesure. Personnage central, elle est courageuse, forte et loyale. Elle rencontre Jace, chasseur d'ombre également, bad boy torturé au grand coeur. C'est un personnage "a tomber par terre". Clary va peu à peu faire tomber sa carapace. De révélations en découvertes, d'actions en surprises, le récit va s'enchainer sans temps mort et se révéler émouvant, captivant, palpitant. L'histoire est tellement prenante que vous enchainerait sur les tomes 2 et 3 sans vous en rendre compte.


par Adèle
No longer heroine, Tome 1 No longer heroine, Tome 1
Momoko Kōda   
Enfin un shojô qui reflète un peu plus la "réalité"! On ignore comment les choses vont évoluer dans le tome 2, ça me donne envie de lire la suite.
Le dessin est beau, les expressions du visage d'Hatori sont dans l'esprit de Switch Girl!! et valent le détour (enfin pour moi!).

par Eelline
Twilight, Tome 1 : Fascination Twilight, Tome 1 : Fascination
Stephenie Meyer   
Que dire de plus ???? Moi je l'ai ouvert la première fois dans le train, il était tard, j'avais passé une journée de m.... sur Paris, et là.... je l'ouvre, (le contrôleur a du m'appeler à plusieurs reprises je crois), et pouf j'étais arrivée à la maison ! J'ai dû le finir dans la nuit...
ATTENTION : Addictif +++, le lire entraine une forme d'autisme lectique grave pouvant entrainer agressivité en cas de sevrage trop rapide...

Par contre le film, j'accroche pas vraiment...

par Lilwen
Celle que..., tome 1 : Celle que je ne suis pas Celle que..., tome 1 : Celle que je ne suis pas
Vanyda   
Ce qui m’a plu dans ce livre c’est le fait que ce soit une fille comme nous et que les histoires qui lui arrivent, nous pouvons les vivre à n’importe quel moment, comme par exemple, le fait qu’elle aime en secret Félix, un garçon qu’elle n’ose pas aborder… J’ai aussi aimé les dessins (qui, même s’ils sont faits en noir et blanc passent très bien), ils sont très agréables à regarder, de plus ils collent avec l’histoire. C’est un mélange de manga et de BD.
Ce que je n’ai pas aimé, c’est la durée du livre, il est trop court, mais j’ai hâte de lire le tome 3, car le tome 2 est déjà lu !
Je note ce livre 19/20 car je l’ai beaucoup aimé : il est marrant, captivant, on se reconnaît dedans. Je pense que c’est un livre pour les filles mais les garçons peuvent le lire aussi, tout le monde peut le lire et à n’importe quel âge !

Qui ment ? Qui ment ?
Karen M. McManus   
Un roman qui m'avait séduit par sa couverture et sa quatrième de couverture. Je n'ai pas été déçu, j'ai même bien aimé. Les ados sont attachants et l'intrigue devient prenante. Cela met en évidence les secrets de lycée et à quel point cela peut être fatal pour certains. Je le recommande pour les amateurs de livres ado !
Vous pouvez être ce que vous voulez être Vous pouvez être ce que vous voulez être
Paul Arden   
S'appuyant toujours sur des exemples clients/grosses entreprises tous les conseils sont en fait dirigés vers un seul type de personne, l'auteur présuppose que tout le monde veut la même chose dans la vie et qu'en somme ça se résume à être célèbre, riche, paraître intelligent (oui paraître), etc.
Tous les conseils sont dirigés avec une pensée de capitalisme extrême et éhonté comme si il s'agissait d'une norme suprême, que c'est la seule façon de vivre... Oui, dans ce "livre" nul question de simplicité et d'humilité, manipulation et abaissement moral des autres seront vos clés pour réussir....
J'ai vraiment détesté... c'est la première fois que je suis autant indignée par un livre ! Le fait que ce fut un best-seller mondial m'a rendue d'autant plus triste.
Assassination Classroom, Tome 1 Assassination Classroom, Tome 1
Yusei Matsui   
Ce manga est vraiment original, et drôle !
On s'attache a ce poulpe, il est quand même très gentil et attentionné envers ses élèves !! Ce poulpe est drôle : Il aide ses élèves a le tuer ! j'ai envie de lire la suite, de savoir comment ce manga va évoluer !

par AManGa

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode