Livres
568 150
Membres
623 104

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Tifennjh : Mes envies

Revenge Revenge
Marie-Charlotte François   
Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Hlab et NetGalley France pour l’envoi de ce roman. J’avais été attirée par la couverture avant de lire le 4e de couverture qui donnait encore plus envie. Dans son ensemble, j’ai aimé le roman que j’ai trouvé original. En effet, on se retrouve avec une histoire qui sort de l’ordinaire et qui n’est finalement pas facile et vraiment dramatique.

J’ai bien aimé l’héroïne assez traumatisée par son passé, elle se forge une nouvelle vie mais tout bascule et son passé la rattrape très vite ! On se demande ce qui s’est passée quand Eden et Swan avaient 13 ans. Pourquoi Swan est parti en prison ? Qu’est ce qui a mal tourné ? Pourtant leur secret est toujours maintenu mais quand Swan débarque Eden se retrouve impuissante surtout qu’il n’est pas tendre avec elle loin de là ! Que veut-il ? Pourquoi il est sorti de prison plus tôt ? Il la menace plus d’une fois et forcément par rapport à leur secret elle ne peut rien révéler à ses amis. Je trouve quand même que l’attitude de ses amis est un peu spéciale. En effet, tantôt ils la défendent et peu de temps après elle lui tourne totalement le dos sans lui laisser le bénéfice du doute … Je ne parle même pas de sa copine. Après l’on sait bien que les mensonges sont ce qu’il y a de pire pour s’enfoncer. Quand on cache des choses à d’autres personnes difficile de paraître crédible et c’est ce qui se passe par rapport à Eden et Swan. Swan n’hésite pas devant les obstacles pour arriver à ses fins. Il est même très horrible par moment et je n’arrive pas à comprendre comment Eden arrive parfois à lui pardonner … Et puis l’histoire commence à prendre un autre tournant, changement de décor, d’atmosphère, de personnes. J’avoue que c’est assez inattendu et plutôt plaisant par cette surprise. J’aime bien la deuxième partie parce que les choses ne tournent vraiment pas comme on l’aurait cru et ça donne du piquant à l’histoire.

En résumé, Revenge est un roman original et intérressant qui nous change un peu des romances et des histoires vues et revues. Le suspens est bien mené et on se demande comment notre héroïne va évoluer dans le roman prise entre sa copine et son ex tout en ayant son passé qui la rattrape. Un roman prenant et bien mené à découvrir en ebook !

par LuCioLe79
Voyage interdit Voyage interdit
Tara Jones   
Je fais partie des personnes qui se sont jetées durant l’été de 2016 sur le premier livre de Tara JONES, « Le contrat », qui était exclusivement en vente avec le magasine Closer. Surprise, j’avais passé un bon moment de lecture et lorsque j’ai appris qu’elle sortait un nouveau livre, je n’ai pas pu m’empêcher de me pencher dessus.
Surtout que sa nouvelle histoire est très différente du « Contrat ».

Dans « Voyage interdit », nous allons faire la connaissance de Stella, une jeune fille de 17 ans qui déménage avec ses parents dans une nouvelle ville des États-Unis, dans un nouvel état, suite à un mystérieux évènement qui a bouleversé sa vie.
Plutôt renfermée et discrète dans la vie de tous les jours, Stella n’attend qu’une chose : terminer les cours et rentrer chez elle pour s’évader, dans le sens le plus simple du terme. Car Stella fait des voyages astraux, ou VA, qui lui permettent de sortir de son corps et de se déplacer sur la Terre sans que personne ne la voit.
Mais lorsqu’elle rencontre pendant l’un de ses voyages un garçon qui la voit, elle panique. Surtout lorsqu’elle se rend compte qu’il est dans son nouveau lycée, qu’il est canon.. et qu’il est dans le coma.

On peut dire que l’on fait un peu le grand écart entre l’univers du « Contrat » et celui de « Voyage interdit ». Ici, on est vraiment dans un young adult fantastique, autant dire que ce sont des thèmes qui me parlent et qui me plaisent.

L’histoire est narrée de deux points de vue : celui de Stella et celui de Sébastien. Même si l’on suit plus souvent le quotidien de Stella, cette alternance permet de plonger dans les pensées des deux personnages et permettre de les connaître un peu mieux.

L’histoire commence rapidement, puisque l’on arrive immédiatement dans la nouvelle maison et le nouveau lycée de Stella. On ne sait rien de son passé et c’est la grande interrogation de cette histoire, un élément qui va nous tenir en haleine pendant une partie du livre car l’on veut découvrir pourquoi elle est si renfermée, si mal dans sa peau, mais aussi comment sont arrivés ses voyages astraux.

En parlant de VA, ils font leur apparition tout aussi rapidement dans l’histoire. L’auteur ne passe pas par quatre chemins pour les mettre en scène.
Ce côté fantastique réserve encore bien des surprises, autant dans l’univers des voyages astraux que dans la réalité. En toute franchise, j’ai plus apprécié l’univers parallèle de Stella lorsqu’elle fait ses VA que ce qu’elle va découvrir dans la réalité, qui est vraiment too-much et qui est introduit trop facilement dans l’histoire.

En ce qui concerne l’intrigue.. Je suis mitigée.
Dès le début nous comprenons que l’histoire va tourner autour du fait que Stella voit Sébastien alors qu’il est dans le coma. Elle va essayer de le réveiller, mais cette tâche va s’avérer plus difficile que prévue. Quant à ce dernier, il ne se rappelle pas comment il a fait pour se retrouver dans le coma, ni pourquoi il est coincé dans cette dimension où personne ne le voit.
Il y a des passages touchants, pendant lesquels on ne peut pas rester insensible face à la détresse de Sébastien, à sa solitude. Malheureusement, dès que l’on tombe sur un chapitre de son point de vue, on a du mal à ne pas le trouver antipathique. Je suis d’accord, c’est un jeune homme avec les hormones en feu, mais dès qu’il pose les yeux sur Stella, la seule chose à laquelle il pense est de la toucher. On peut en dire de même pour Stella d’ailleurs, quand elle le voit pour la première fois. Ca en devient très vite lassant, puisque la plupart du temps ils ne pensent qu’à cela. Le récit tourne alors vite en rond : Stella qui fait ses VA pour voir Sébastien, ils sont contents de se revoir, ils sont attirés l’un par l’autre et il faut se réveiller.
Pourtant, l’histoire prend un tournant que je ne pensais pas voir arriver aussi vite, rebondissement bienvenue qui nous empêche d’être vraiment ennuyés par ces scènes qui se suivent et se ressemblent. Ce changement m’a donné envie de croire à la suite de cette histoire, mais on retrouve le même schéma que précédemment, mais dans un autre contexte. Du coup, j’ai vraiment eu du mal à croire en cette histoire, surtout à la relation Stella/Sébastien qui est mal développée et qui aurait mérité une autre mise en scène. On peut avoir le coup de foudre, on peut être plus ou moins attiré par telle ou telle personne, mais c’était vraiment trop facile, trop soudain, juste trop ici.

La plume de Tara JONES m’a un peu surprise. Dans un sens, j’ai retrouvé un style simple qui se porte bien au genre, mais j’ai été dérangée par la familiarité des pensées et des paroles des personnages. On ne peut nier qu’elle a tout fait pour que les dialogues et les mots fassent le plus réaliste, qu’on ait vraiment l’impression d’être devant des jeunes, mais pour ma part j’ai trouvé que c’était trop. Je suis peut-être trop vieille pour cela ? Je pense que c’est juste une question de goût et peut-être d’âge, que certains aimeront et d’autres non.

Le final est surprenant, mais pas dans le sens que j’aurais souhaité.
Un dernier évènement arrive, permettant ainsi à ce que tout se solutionne. Un peu à l’image de l’histoire, j’ai trouvé que cette fin était trop simple, que les problèmes étaient vite résolus.
Sans compter qu’il y a beaucoup d’aspects de l’histoire qui sont un peu mis de côté. Qu’en est-il de ce côté obscur du monde parallèle ? Que va faire Sébastien maintenant qu’il a découvert que c’était lui la source des mystérieux évènements ? Que va devenir l’apparition qui est venue en aide à Stella et Sébastien ? Je pourrais encore continuer.. Mais j’aurais aimé que ces thématiques soient vraiment traitées, pour mettre un vrai point final à cette histoire.


En conclusion, « Voyage interdit » m’a laissée sur ma faim. Tara JONES s’essaye à un nouveau genre, à une nouvelle histoire qui avait vraiment tous les éléments nécessaires pour qu’elle nous plaise. Malheureusement, je n’ai pas réussi à m’identifier aux personnages et le style de l’auteur trop familier et jeune m’a dérangé.
La fin laisse beaucoup de questions sans réponse, donnant un goût d’inachevé à l’histoire. A moins que l’auteur prévoit une suite, mais j’en doute.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2018/06/voyage-interdit-tara-jones.html )
La Chronique des Bridgerton, Tomes 1 et 2 : Daphné et le duc / Anthony La Chronique des Bridgerton, Tomes 1 et 2 : Daphné et le duc / Anthony
Julia Quinn   
[CHRONIQUE TOME 1]

Ayant déjà vu la série Netflix, je ne m'attendais pas à beaucoup de surprise en lisant ce premier tome des chroniques de Bridgerton. J'avais même un peu peur de m'ennuyer, voire même de découvrir une histoire complètement différentes - ce qui arrive parfois quand des séries sont inspirées d'un livre. Et pourtant, j'ai été littéralement envoutée par la plume de Julia Quinn. Fluide, légère, additive, rafraîchissante, beaucoup de qualité avec très peu - voire aucun - défaut. Je ne m'attendais pas à autant aimer ce tome sur Daphné et le Duc.

Daphné est une jeune femme qui vient d'une famille nombreuse où elle a été aimée et choyée. Elle a grandi aux côtés de trois frères aînés et quatre autres cadets. Elle est douce, avenante, intelligente. Sa seule et unique ombre dans ce tableau familial parfait c'est la mort prématurée de leur père, laissant ainsi Violet Bridgerton élevée seule ses 8 enfants. À l'instar de sa mère, Daphné souhaite faire un mariage d'amour et avoir des enfants à son tour.
Simon, nouveau duc de Hastings, est tout son contraire. Renié officieusement par son père à cause de son "incapacité" à parler sans bégayer, il a dû surpasser cet handicap seul et avec force d'acharnement pour prouver à son père qu'il était digne d'être son fils. La solitude a beaucoup pesé sur Simon, à tel point qu'il s'est renfermé, forgeant ainsi une carapace autour de lui afin de pouvoir honorer la promesse qu'il s'est faite de faire mourir le titre de Hastings avec lui.
Tout les oppose, et pourtant, l'alchimie qui existe entre Daphné et Simon est indéniable. Les rumeurs forgées par les Chroniques Mondaines de Lady Whistledown donnent un petit côté piquant à l'histoire car tout le monde lit cette revue, et beaucoup de ragots tournent autour. Les esclandres et les revirements de situation sont tout autant au rendez-vous, donnant une saveur toute aussi inédite à la romance historique.

Je me suis réellement plongée dans cette histoire avec beaucoup d'additivité. À chaque instant j'ai revu les acteurs choisis pour la série, mais j'ai réussi sans le moindre mal à les transposer aux livres. Certains événements du livre ne sont pas dans la série, mais aussi certains de la série ne sont pas dans le livre. Ce qui est assez inédit, d'ailleurs. J'ai pris un véritable plaisir à lire ce premier tome, c'est un coup de coeur irrémédiable, et il me tarde donc de plonger dans les autres !

[CHRONIQUE TOME 2 ]

Un véritable coup de coeur pour ce second tome. Peut-être ai-je été davantage transportée par ce tome centré sur Anthony parce que l'histoire de Daphné n'était plus vraiment une surprise puisque j'avais déjà vu la série ; mais en tout cas, mon avis est là. Je suis littéralement tombée amoureuse d'Anthony.

Personnage bien plus mystérieux et bien plus sombre, le poids de la responsabilité de la famille Bridgerton a pesé sur ses épaules bien trop tôt suite au décès de leur père dans la fleur de l'âge. Persuadé à son tour qu'il décédera jeune, il ne souhaite absolument aucune attache avec aucune femme, et surtout ne pas tomber amoureux. Libertin dans l'âme, il se résigne pourtant à se marier afin de donner à sa lignée un héritier.
Kate n'est pas comme toutes les autres demoiselles en âge de se marier. Après une entrée tardive dans la société londonienne, elle se place dans l'ombre au détriment de sa soeur cadette, Edwina, bien plus belle, et élégante qu'elle. D'ailleurs, c'est Edwina qui est donnée favorite pour la saison et aussitôt Anthony se met dans l'idée de l'épouser. Sauf que sa route croise celle de Kate qui fera absolument tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher Anthony de courtiser sa cadette.

Au cours de ma lecture, j'ai ri à diverses reprises. Le duo que forme Anthony et Kate est explosif et plein d'imprévu. Ils se retrouvent souvent dans des situations improbables. Ils se détestent autant qu'ils s'attirent. Et pourtant, ils ont bien plus en commun qu'ils ne le pensent. Et puis encore une fois, la plume de l'auteure donne un rythme vraiment extraordinaire à l'histoire, on est tout bonnement plongé dans le Londres des années 1800.

par Anhya
Quatre soeurs dans la tempête Quatre soeurs dans la tempête
Sophie Rigal-Goulard   
Super, nous allons en vacances au ski ! Lou, ma sœur de 16ans, veut s'initier au hors piste, Lisa, 8ans, voir des chamois et Luna, 5ans, rencontrer la fée des neiges. Moi, Laure, j'aimerais que Benjamin, mon guide préféré, arrête la tempête dans mon cœur...

par Aubinou
Oh Penelope, tome 1 : Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? Oh Penelope, tome 1 : Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ?
Elvire Murail   
C'est très drôle ! Je l'ai lu il y quelques années et quand je le relis, je trouve que c'est un peu enfantin...

par Sice
Confidences entre filles Confidences entre filles
Florence Hinckel   
Livre lu étant petite mais je me rappelle qu'il m'avait bien plus à l'époque. Bien qu'assez gentillet, il nous pousse à se poser de réelles questions sur la responsabilisation lorsqu'on est enfant.
Lucille, à l'heure gourmande Lucille, à l'heure gourmande
Gwenaële Barussaud   
Dans la suite des deux premiers, ce roman m'a tout autant conquis. J'aime beaucoup dans cette collection, découvrir à chaque tome un nouveau personnage qui a des liens avec les autres personnages des tomes précédents. En automne 1868, Lucille, Pauline et leur plus jeune sœur arrivent à Paris. Là où Lucille voyait l'opportunité d'avoir une vie meilleure, elle déchante vite en se voyant offrir un poste de femme de chambre car cela ne va pas avec ses rêves. Pleins de mésaventures lui arrive avant d'avoir une idée révolutionnaire. Les hommes se retrouvent dans des bars et les femmes sont toujours obligées de recevoir chez elles. C'est pourquoi, elle décide avec l'aide de sa tante de reprendre le bar de son oncle pour en faire un salon de thé. En tout cas elle n'était pas prête de baisser les bras. Lucille est une jeune femme pleine d'ambition, et grâce à cette qualité elle va réussir à accomplir de grandes choses et à aller jusqu’au bout de ses rêves. Elle réussit à surmonter les difficultés qui se présentent et si elle fait pas toujours a faire les bons choix, elle arrive quand même à rebondir sur ses pieds. J'aime beaucoup les romans de fictions historiques, et ceux de cette auteure particulièrement car je les trouve très réalistes, et les personnages que cette auteure créé sont toujours différents mais très bien imaginés, si bien qu'on ne se lasse pas de lire cette collection dès les premier tome.

par LucyYy
Nos plus grands frissons Nos plus grands frissons
Emile Bravo   
Ce livre etait trop bien !!! Par raport au titre " Nos plus grand frisson"
Cela ne faisait pas tres peur a part dans les 2 première histoires !!!
Je recomande au lecteur de le lire
Le Club des Baby-sitters : Nos histoires inoubliables Le Club des Baby-sitters : Nos histoires inoubliables
Ann-M. Martin   
J'ai beaucoup aimé ce livre, surtout que cela faisait longtemps que je voulait savoir ce qui était arrivé à Claudia.

D'ailleurs, je trouve qu'elle a vite lâché les bras [spoiler]quand elle a décidé de quitter le club juste à cause d'une petite fille.[/spoiler] Même si celle-ci regrettait ce qu'elle a fait, elle aurait dû arrêter ses blagues. L'histoire n'est pas très cohérente mais j'ai quand même aimé.

Les jumelles Arnold... Elles osent beaucoup, jusqu'au coup du cours de piano. Mallory faisait de son mieux et son idée était vraiment bonne. Le comportement des jumelles était tout à fait compréhensible, c'était bien pensé de les intégrer dans les enfants que gardent les filles. Je trouve surtout étrange la mère des jumelles : toujours raffinée, même quand il s'agit de l'anniversaire de ses filles !

J'ai beaucoup aimé le personnage de Derek. Il est mignon et très sympathique, surtout avec son frère. [spoiler]Je trouve dommage qu'il doive repartir à la fin.
Le fait que ce soit lui, le "super morveux", m'a beaucoup étonné. Néanmoins, je pense que tout le monde peut comprendre sa réaction.[/spoiler]
Ma vie toute pourrie Ma vie toute pourrie
Jenny Smith   
Si au premier abord, je fût plus attirée par la couverture haute en couleurs du livre, sa lecture n'en demeura pas moins divertissante. Légère et tout en humour, à ne pas prendre trop au sérieux néanmoins, les pitreries de Sam auraient tôt fait de devenir lassantes.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode