Livres
564 652
Membres
617 086

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de VampireAcademyTeam : Ma PAL(pile à lire)

In These Words (Edition Spéciale) T.1 In These Words (Edition Spéciale) T.1
Jun Togai   
Katsuya Asano, un profiler formé aux Etats-Unis, est amené à travailler pour la police de Tokyo afin de fournir le profil d’un tueur en série qui sévit depuis plusieurs années. Grâce à son aide, l’opération est une réussite et Shinohara Keiji est enfin arrêté. Obnubilé par la personne qui est à l’origine de son arrestation, ce dernier accepte de faire des aveux complets, mais à la condition que Katsuya soit celui qui les recueille. À peine le jeune profiler vient-il d’accepter qu’il est tourmenté nuit après nuit par le même cauchemar : un homme dont il ne voit pas le visage le retient prisonnier et le torture tout en lui murmurant à l'oreille qu'il l'aime. La frontière entre rêve et réalité s'effondre alors brutalement pour lui...

par Choupi-
In These Words (Edition Spéciale) T.2 In These Words (Edition Spéciale) T.2
Jun Togai   
Qui aurait pu élaborer un tel plan à part toi…

Alors que Katsuya se retrouve seul avec Shinohara, son cauchemar devient réalité. Tandis que les abus sexuels se poursuivent, ses souvenirs ressurgissent et plus il pense se rapprocher de la vérité, plus elle lui échappe…

par Choupi-
In These Words (Edition Spéciale) T.3 In These Words (Edition Spéciale) T.3
Jun Togai   
Alors que la collaboration entre Shinohara et Katsuya touche à sa fin, le meurtrier s’empresse d’achever sa dernière victime car la nouvelle proie qu’il vient de rencontrer l’obsède bien davantage.
La chasse est ouverte. Il suffit parfois d’un instant pour passer de traqueur à traqué…

par Choupi-
In These Words, Tome 2 In These Words, Tome 2
Jun Togai    Narcissus   
L'édition limitée es toujours bonne, même si je n'est pas trouvé où étais les histoires bonus... J'ai un petit sentiment d'avoir été plumée... Passon, Parlons du tome 2, et quel tome 2 ! sacré claque ! monumentale même. Je ne m'y attendais pas. Pour réussir à me surprendre dans un manga, il faut y aller fort car j'en ai tellement lu, vu, bu, mangé, bref, je les connais à toutes les sauces. Ben celui-là, il a éussi à me faire écarquiller les yeux et crier SERIEUX ?! J'y comprenais plus rien. Et même après avoir relu, je n'y comprend toujours rien lol. Il reste un yaoi car il y a des scènes entre homme mais franchement, je l'aurai fouré dans une autre catégorie hein moi, ça mis à part. C'est un yaoi sans histoire d'amour ! sans romance, juste ...bon, bous voyez hein. J'attends le tome 3 avec plus de l'impatience pour pouvoir comprendre. Mais je sens que la tension et l'excitation diminuera car me bluffer une 3e fois me parait utopique, je pense que ce sera en version slow motion le tome 3 (1ère fois, le premier tome totalement différent des yaoi classiques, et 2e fois ce tome). En tout cas, je suis bien contente de voir que le tueur n'est pas le tueur. Il n'en avait pas la tête à mon humble avis, le vrai psychopathe colle un peu mieux. Bref. J'ai adoré ma lecture, je ne regrette pas mes quasi 18 euros placés dans ce manga. C'est une très bonne oeuvre, et j'espère qu'elle continuera piquer ma curiosité et à faire autant m'interroger sur le pourquoi du comment. Les auteurs ne sont pas des fast and furious niveau publication mais ça vaut le coup d'attendre s'ils nous pondent des trucs pareils xD
In These Words, Tome 3 In These Words, Tome 3
Jun Togai    Narcissus   
La première chose que je me suis dite en refermant le tome 3 de In these words que j'avais tant attendu, c'est : 3 ans.
Je me le suis répétée en boucle : 3 ans. Et au moment où j'écris ses mots, je me le répète encore.

Où sont passées les pages ? Je les ai lu si vite que c'était comme un verre d'eau glacé inespéré...qui n'a pas su, malheureusement, étancher ma soif.

Je me doutais que ce tome serait un peu "slow motion". Mais j'ignorai que ce serait à ce point.Il est bon ! Il n'a rien perdu en qualité ! Mais il est calme.

Ici, on retourne huit mois plus tôt. On voit comment la police patine sévère dans l'enquête sur le tueur en série méticuleux.Les auteures nous montre un peu plus sur la relation entre Shinohara et Katsuya. Surtout sous un angle érotique brûlant. Pas vraiment de mise en avant de sentiments. Sauf à la fin. Ce n'est pas spécialement dérangeant, ce yaoi, dès le début, avait donné le ton.

Et enfin, elles nous penche sur le tueur. Sur sa psychologie, ses lubies, sa façon de penser, ses obsessions, ses traumatismes, ses envies malsaines et son caractère. Conclusion ? Je ne l'ai pas cerné. Il est incompréhensible. Katsuya en atteste. Sous le joug de ce fou, il subit les pires sévices. Et ne le cerne pas du tout. D'ailleurs, je ne peux m'empêcher de me dire qu'il s'est volontairement jeter dans la gueule du loup. Qu'il s'est laissé attraper pour pouvoir neutraliser le meurtrier. Mais dans ce cas, n'aurait-il pas pris plus de mesures pour se faire rapidement retrouver ? Endurer 6 jours de tortures et de viols...Ce n'était pas nécessaire. Mais je ne parviens pas à me débarrasser de cette impression qu'il l'a fait exprès.

En tout cas, j'apprécie toujours autant le personnage de Katsuya. Il est vraiment fort et inébranlable. J'ai aimé aussi la tendresse de Shinohara un peu plus dévoilé à son égard.

On a alors droit à des planches sombres et biens faites. On apprécie la finesse et précision délicate et excellente des dessins. Des jeux d'ombres, des effets avec les différents angles, de l'expression des personnages, des émotions qu'ils dégagent, de l'atmosphère qui les entoure.

Mais dans tout ça, à la vérité, c'est la fin que j'ai apprécié. La planche enneigée était superbe, un aspect mélancolique et libérateur en ressortait. Et il y en a une autre de toute beauté, en mini poster dépliant dans ce tome.

Tout comme les deux tomes précédents, ce 3e opus en édition limité, est sous grand format, possède une couverture rigide sombre mais parlante, un signet marque-page et des mini dépliants recto verso en couleurs. Superbes et d'une qualité papier à tout casser.

Cependant, l'intrigue haletante présente dans les deux premiers, s'est apaisé ici. Grandement. Il n'a pas su me faire ressentir de l'angoisse, de la peur, de la fascination, ou encore une délicieuse incompréhension. Le cheminement en bloc de la séquestration de Katsuya a cassé le rythme effréné des deux premiers. Un passage , certes, nécessaire à l'histoire, mais qui aurait pu être dévoilé en bribes,  pour conserver la saveur installée. Ce tome pousse  tout de même à vouloir connaitre la suite, bien qu'il laisse un arrière goût de pas assez.

Sur mon blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2018/10/14/in-these-words-tome-3/#more-875
The Summer Palace and Other Stories: A Captive Prince Short Story Collection The Summer Palace and Other Stories: A Captive Prince Short Story Collection
C. S. Pacat   
J’ai adoré ces petites nouvelles qui donnent un supplément à l’histoire et une suite aussi pour deux d’entre elles! La fin de la saga se finissait très… abruptement, The Summer Palace aurait dû être l’épilogue. J’ai eu un coup de coeur pour cette dernière et pour celle sur Charls, parce qu’on y a retrouve nos amoureux dans des moments touchants, mon coeur à fondu à plusieurs reprises. Et parfois rigolé au possible aussi! Celle sur Jord est agréable aussi pour découvrir la loyauté de ce dernier, comme celle de Laurent pour ses hommes… J’avoue cependant que Pet m’a un peu déçue

par Angelice
Les Métamorphoses Les Métamorphoses
Ovide   
Les Métamorphoses est un texte absolument magnifique et brillant. Ça fessait déjà quelques temps que je voulais le lire et je n'ai pas été déçue.

En fait, c'est un superbe tour d'horizon à travers les mythes gréco-romains, jusqu'à la période de l’empereur Auguste. C'est passionnant, magnifiquement bien écrit, poétique et fluide. J'ai vraiment beaucoup aimé la période du siège de Troie, qui me passionne depuis longtemps. Néanmoins, je trouve que les histoires nous sont racontés sans foi, on sent qu'Ovide n'y croit pas vraiment. On s'en l'ironie qui s'écoule de sa plume. La seule période qui raconté avec une véritable passion est l'époque de l’empereur Auguste. Donc, moi qui adore tout ce qui touche la mythologie, j'ai été pas mal rebuté par cet aspect. On ne peut pas réellement plonger dans le récit, ce que je déplore vraiment. Ça reste néanmoins instructif et intéressant. A lire !
La Déclaration, Tome 1 La Déclaration, Tome 1
Gemma Malley   
Je n'aurais pas mis ce thème de "roman pour ado", c'est à mon humble avis quelque chose de trop réducteur pour une oeuvre pareille... Elle reflète très bien les stigmates dont est marquée la société dans les pays développés : la peur de la mort et le recours à la science à outrance, la peur des jeunes le problème de consommation des ressources... Vraiment, c'est un superbe livre, même pour ceux qui ne sont pas adeptes de la science-fiction. Y a pas de machines partout, et la société n'a pas tant évolué, elle a juste pourri... Dans un sens, ce livre est une ode à la jeunesse, au renouveau. C'est aussi un avertissement sur les conséquences de nos actes égoïstes... C'est très humain, très... bref, génial ! =)

par flo0wer
La Bibliothèque perdue de l'alchimiste La Bibliothèque perdue de l'alchimiste
Marcello Simoni   
Dix années se sont écoulées depuis la fin de la découverte de l’Uter Ventorum.

1227, au diocèse de Narbonne.

Comme d’habitude, on commence avec la présentation d’un personnage inconnu mais qui est d’une grande importance dans l’aventure où nous entraînent Marcello Simoni.

Une nonne qui a transformé une église en béguinage pour donner refuge à des femmes pieuse, la guerre, l’hérésie et Airagne sont les indices laissés à l’attention du lecteur pour aiguiser sa curiosité et nous mettrent en appétit.

On retrouve Ignace, Willalme et Uberto maintenant âgé de vingt-cinq ans qui vont à la rencontre du souverain d’Espagne, Ferdinand III. Deux missions les attendent, leur objectif commun : libérer Blanche de Castille qui a été enlevée.

L’affaire pourrait être simple si la fameuse mission royale ne cachait pas un sombre complot.

L’enlèvement de Blanche de Castille n’est qu’un subterfuge, le but ultime est de trouver la « Turba philosophorum », un manuscrit d’alchimie convoité par tous.

Ils retrouveront Philippe de Lusignan qui les avaient aidés dans leur précédente aventure.

Sur ordre du conseiller de Ferdinand III, celui-ci les accompagnera en guise de protection.

En pleine hérésie cathare, Ignace, Willalme et Uberto se lanceront à la poursuite du comte de Nigredo qui retient Blanche de Castille.

Comme dans le premier tome, il leur faudra résoudre des énigmes pour atteindre leur but.

Uberto entraîné vers sa propre mission rencontrera Moira qui fuit le château d’Airagne.

La jeune femme sera d’une aide précieuse à Ignace et ses compagnons tout au long de leur quête.

Quant à Ignace de Tolède, il apprendra beaucoup de choses au béguinage de Sainte-Lucine sur Airagne.

Une fois atteint, ils découvriront l’horreur de la cruauté humaine au château d’Airagne.

Du rocher de Montségur au Languedoc ravagé par les croisades albigeoises, en passant par Toulouse, l’abbaye de Fontfroide et celles de Conques pour terminer par l’Espagne avec le château d’Andújar, le lecteur est transporté dans l’histoire et les événements dramatiques qui se sont déroulés au XIIIème siècle.

Le lecteur se retrouve plongé dans un complot pour le pouvoir ultime et au nom duquel tout est permis. Tout n’est que duperie et mensonges et Ignace devra se méfier de tout le monde pour découvrir la vérité aux portes de l’Enfer.

Découvrez ma chronique : https://leboudoirdulivre.wordpress.com/2016/09/03/marcello-simoni-la-bibliotheque-perdue-de-lalchimiste-le-marchand-de-reliques-2/
MMA Fighter, Tome 1 : The Fighter for Love MMA Fighter, Tome 1 : The Fighter for Love
Vi Keeland   
Je n'ai pas du tout aimé... Et pourtant l'intrigue est bonne, c'est dommage.
Je n'ai pas compris pourquoi il y a si peu de dialogue! On ne comprend pas comment les personnages apprennent à se connaître et à tomber amoureux. Il n'y a que "On parla toute la soirée" et c'est tout. Mais justement l'intérêt est d'apprendre à connaître les personnages en même temps qu’eux apprennent à se connaître.
De plus, c'est quoi cette longueur de chapitre? C'est trop court, je ne vois pas l'intérêt. Ça coupe les scènes alors qu'on aimerait qu'elles continuent.
Et puis, c'est scène de sexe après scène de sexe, c'est vraiment barbant.
A cause de tout ça je ne me suis pas du tout attachée aux personnages et ça a été un calvaire de terminer ma lecture.
Une vraie perte de temps!

par Mailys20

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode