Livres
554 161
Membres
599 081

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Velandra : Ma PAL(pile à lire)

Wild Road Trip Wild Road Trip
Marie H-J.    Khéméia B   
Parfois, il suffit de peu de choses pour changer le cours d’une vie. Ou même de deux.
Un accident de fourgon de la pénitentiaire, une lettre anonyme d’un inconnu prénommé X (original comme pseudo au passage…) et le destin de Blake se voit quelque peu modifié.
Reclus au cœur d’un bayou hostile et rude, loin du monde et des trahisons qui ont bien failli l’anéantir, Creed ne s’attend pas à voir débarquer dans sa nouvelle vie cette star de la scène, décalée et surtout en cavale.
Il aurait été si simple de l’ignorer... Mais Blake n’est pas le genre d’homme qu’on vire si aisément.
Totalement fêlé, le fugitif sait s’y prendre pour attiser les instincts que l’ancien flic ne cesse de vouloir oublier. Le souci, c’est qu’il est aussi drôlement attirant, et son humour, plus que limite, pourrait avoir raison des défenses du plus grand rustre de la Nouvelle-Orléans.
Et si leur rencontre forcée avait un point commun de taille ?
Peut-être est-il temps d’affronter les problèmes du passé pour enfin vivre, au risque de se planter...
Un Road trip pour trouver la vérité, n’est-ce pas la meilleure manière de recommencer à exister ?
Moineau, peseur d'âmes Moineau, peseur d'âmes
Alex Wyck   
Les Peseurs d'âmes guident les mourants dans l'au-delà.

Suite à son refus de se conformer à une coutume de son peuple, Moineau se voit assigner par son chef une mission particulière : celle de guider Siam dans l'au-delà.
Siam, un homme étrange et spécial qui affirme avoir vécu plusieurs vies alors que c'est impossible.

Profitant de la règle qui oblige les Peseurs d'âmes à écouter les confessions et les états d'âmes des condamnés avant qu'ils ne rendent leur dernier souffle, Siam narre à Moineau des épopées extraordinaires mêlant aventures, guerres et un unique grand amour.

Son empathie grandissante pour Siam sera-t-elle un frein à la réalisation de sa mission ? Ou lèvera-t-elle le voile sur un secret obscur gardé depuis des siècles ?
Entre réalité et fiction, Moineau parviendra-t-il à démêler le faux du vrai ?

#Réincarnation #ÂmeSoeur #MM
---
"J’ai dévoré ce livre en une après-midi. Les histoires successives de Siam et Moineau sont prenantes et très touchantes." - Lectrice du comité de lecture


par Gkone
Je réinventerai la pluie Je réinventerai la pluie
Lily Haime   
Ce roman est puissant, émouvant, comme un digne Lily Haime.

Je regrette simplement de retrouver le même schéma utilisé dans de précédents romans, cela donne une petite note redondante qui est dommage, selon moi.

https://aucoindeden.blogspot.com/2021/05/je-reinventerai-la-pluie-lily-haime.html

par Djenny-2
L'Encre du passé, Tome 1 L'Encre du passé, Tome 1
Erika Boyer   
J’attendais avec tellement d’impatience cette histoire, car de ce que l’on voit dans Promesse Tenue, l’histoire de Clement et de Seven est très intrigante et semble d’être d’une complexité sans nom. Ce premier tome, vient clairement nous le confirmer.

L’encre du passé était mon premier M/M et je n’aurais clairement pas pu commencer avec un meilleur livre que celui-ci.
.
Ce tome est rempli de découvertes, d’ombres et de mystères autour des deux personnages principaux. L’auteure reste mystérieuse et si cet aspect peut ne pas plaire à certains, j’ai personnellement adoré, et ça me rend encore plus impatiente à l’idée de lire le T2 pour avoir toutes les révélations.

Avec cette lecture, on frôle le coup de coeur, tout simplement pour cette histoire hors du commun mais aussi grâce à la plume de Erika, qui est unique et dont je suis totalement fan.

Le roman se divise en différentes parties, chaque partie commençant par le mot « aimer », j’ai beaucoup aimé cette répartition qui était annonciateur sur la partie que nous allions lire.

Retrouver la bande des Lost souls, apporte tellement de fraîcheur et de bonne humeur.
L'Encre du passé, Tome 2 L'Encre du passé, Tome 2
Erika Boyer   
http://lesjolieslecturesdepapier.com/2021/03/l-encre-du-passe-l-encre-du-passe-tome-2-erika-boyer.html

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour l’envoi de ce roman.

Ce second tome, je l’attendais impatiemment. Il faut dire que le premier tome ne m’avait pas laissée indifférente. Entre les mensonges de Seven, le passé trouble de Clément et l’amour inconditionnel qu’ils ont l’un pour l’autre, Erika Boyer était parvenue à me captiver dès les premières lignes. De plus, je rappelle que cette romance est une homoromance et pour n’avoir jamais lu ce genre avant cette duologie, je partais avec beaucoup d’appréhension et de curiosité. Comme pour le premier tome, celui-ci a été une excellente lecture, une magnifique conclusion pour une sublime histoire d’amour. 

Je sais, ça fait énormément de qualificatifs élogieux, pourtant lorsque vous aurez comme moi lu cette histoire, vous comprendrez qu’elle le mérite. Mes sentiments avaient déjà été bien bousculés dans tous les sens dans le premier volet, mais ce n’est rien comparé à ce que j’ai ressenti durant ma lecture du second. Encore une fois, Erika Boyer ne nous épargne pas émotionnellement. Bien que l’histoire comporte des scènes très dures, voire très tristes, il y a aussi beaucoup de lumière et de l’espoir.

Dans ce second opus, on en apprend enfin davantage sur le personnage de Seven. Je l’avais beaucoup aimé dans le premier tome, mais j’avais aussi eu du mal à le cerner. Seven est quelqu’un de très secret, contrairement à Clément il a des difficultés à s’ouvrir. Par conséquent, sur le moment, Seven pouvait donner l’impression de ne pas vouloir s’investir dans sa relation avec Clément sur le long terme et je le trouvais un peu égoïste de demander à ce dernier de se confier alors que lui-même s’enfonçait petit à petit dans ses propres mensonges. Bien sûr, toutes ces questions que l’on se posait sur son personnage ne faisaient qu’ajouter un peu plus de suspense à l’histoire et ça aurait été trop facile si tout nous était tombé tout cuit dans le bec !

Du coup comme je le disais, on découvre un peu plus de choses le concernant, notamment sur sa famille. Si les membres de Lost Souls étaient un peu plus présents dans le précédent opus, ici c’est la famille de Seven qui prend légèrement le dessus. On fait la connaissance de ses parents, de ses frères et je dois dire que ces derniers n’ont rien à envier aux amis de Clément. En plus de découvrir sa famille, on apprend également les raisons de ses mensonges et de sa double vie. Je ne peux pas trop vous en parler car ça serait vous divulguer un élément fondamental du récit, mais sachez que ce qui touche Seven est en général associé aux femmes et j’ai trouvé ça super qu’Erika Boyer mette en lumière ce sujet. On oublie trop souvent que les hommes peuvent être aussi bien concernés que les femmes. Ici, ce sujet est traité avec bienveillance, sans préjugé et je trouve que c’est important d’en parler.

Pour ce qui est de Clément, je crois que l’auteure n’a vraiment pas épargné son personnage dans ce second tome, mon coeur a très souvent saigné pour lui. Ses cauchemars ne cessent de le hanter et un malheureux évènement va finir par l’enfoncer un peu plus dans cette spirale infernale. Il peut toujours compter sur ses amis et sur Seven, mais c’est difficile de demander de l’aide quand on ne sait déjà pas nous-même comment faire pour s’en sortir. J’avais eu un énorme coup de coeur pour son personnage et ce second tome n’a fait que renforcer l’affection que je lui porte. 

Rassurez-vous, il va tout de même finir par sortir la tête de l’eau et découvrir la véritable raison de ses cauchemars. Justement, concernant la raison de ces cauchemars, je n’ai pas été plus surprise que ça car je m’en doutais déjà. Néanmoins, le fait que j’avais déjà ma petite idée sur la question ne m’a pas empêchée d’être révoltée et blessée en pensant à tout ce que Clément a dû subir. Là encore, c’est un sujet fort que l’auteure décide d’aborder et comme toujours, elle le fait avec beaucoup de délicatesse.

Pour finir, en ce qui concerne la romance, celle-ci est toujours aussi belle, bien approfondie. Étant donné que c’est une homoromance je n’étais pas sûre au départ de l’apprécier à sa juste valeur, mais avec tous les sentiments et sensations qu’elle nous fait ressentir, on n’a pas d’autre choix que de tomber raide dingue de la romance entre Clément et Seven. Toutefois, je ne sais si c’est voulu par l’auteure, mais j’ai eu l’impression qu’il y avait un peu moins d’interactions romantiques entre les deux protagonistes. Ce second tome est peut-être davantage centré sur leur reconstruction et quand j’y pense, ce n’est pas si bête que ça car avant de pouvoir pleinement s’investir dans une relation, il faut d’abord régler ses problèmes et s’aimer soi-même. Là, on peut dire que c’est quelque chose qui prend tout son sens. Les deux hommes n’auraient sûrement pas réussi à établir une relation durable si les cauchemars de l’un et les mensonges de l’autre avaient continué de planer au-dessus de leur couple. En tout cas, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à suivre leur duo. Leur histoire est magnifique, sincère, authentique et leur idylle me laissera certainement un très joli souvenir.

En conclusion, Erika Boyer signe avec L’encre du passé une nouvelle dulogie qui vous prend aux tripes et dont vous ne ressortez pas indemne. J’ai adoré rire, pleurer et aimer avec Clément, Seven et leur bande de copains. Plus qu’une romance, L’encre du passé est également une histoire où l’amour sous toutes ses formes à sa place. Que ça soit l’amour romantique, l’amour fraternel, l’amour familial ou l’amour que l’on porte à ses amis, ils font tous partie intégrante de cette superbe histoire. En dehors de cela, il y a aussi de très beaux sujets qui sont abordés. Des sujets qui nous touchent, qui nous émeuvent, mais toujours avec douceur et sensibilité. Si vous hésitez encore, je ne peux que vous conseiller de foncer !

par Aur31
Miami torride, Tome 5 : L'Union fait la force Miami torride, Tome 5 : L'Union fait la force
Jessie G.   
J'ai beaucoup aimé la dynamique de ce quatuor. Néanmoins, à vouloir lier l'histoire de quatre hommes, j'ai l'impression que de trop nombreuses choses sont laissées de côté. Que chaque histoire a été commencé mais n'a pas été raconté de manière approfondie. Et ça m'a manqué.

J'aurais aimé voir Owen discuter avec Bull. J'ai eu le sentiment que la romance entre Liam et Billy a été survolé. On a vu des moments d'eux ensemble mais cela manquait de consistance.

par Cissou33
Miami Torride, Tome 4 : Leur raison Miami Torride, Tome 4 : Leur raison
Jessie G.   
Un roman sympa mais bien moins trépidant que les autres. Un peu long, une nouvelle aurait été suffisante.

par MAMIKAT31
Miami torride, Tome 3 : The Protector Miami torride, Tome 3 : The Protector
Jessie G.   
C'est avec grand plaisir que je me plonge dans le 3ème tome de la série Miami Torride ! Tellement contente de retrouver tous les hommes peuplant ces livres.

Après avoir suivi Davin et Alaric, Bull et Ian, voici maintenant le tour de Saul et Javier. Mais ici s'invite un 3ème homme pour en faire un beau trisome. C'est Kyle le p'tit nouveau !
Moi qui ne suis pas fan des trouples habituellement, là j'avoue qu'il est super bien réussi et ne me laisse pas un arrière-goût de « pas assez ou de trop ou d'autre chose ». Très bien dosé, il m'a ravie.

J'avoue que j'ai un faible pour Kyle, lumineux, gentil et tête de bois... lol J'ai bien accroché avec Saul aussi, Javi est gentil, mais il m'a parfois agacée... c'est moche ce que je dis car c'est celui qui est le plus amoché, mais vraiment amoché du fait de son passé. Passé dû au truand Durango et à son acolyte, Terrence, qui hantent nos hommes depuis le tome 1.

Ceci dit, je peux pardonner à Javier, et ce, assez facilement étant donné son vécu, c'est juste que Saul a bien souffert à cause de lui. Saul... ah voilà un beau dominant, sans paddle ou fouet (en tout cas dans le livre et au moment de l'histoire) mais tellement de force en lui et ses deux chiots sont bien sous ses ordres, c'est beau à lire, une histoire de confiance absolue et c'est presque reposant de les voir.

En bref, une belle histoire, une belle rencontre entre eux trois, bien chaude aussi ;-), il faut qu'ils trouvent leurs marques, que Kyle les force un peu à avancer, mais rappelez-vous, notre Kyle est une tête de bois lol alors il n'abandonnera pas ses deux hommes si facilement !

Puis bien sûr, j'ai adoré voir tous nos hommes, de ce livre et des précédents, s'entraider, lutter contre leur ennemi commun. Un beau final comme je les aime, bravo l'auteur !
J'ai hâte de lire la suite.

par mman
Miami torride, Tome 2 : Pour une bonne raison Miami torride, Tome 2 : Pour une bonne raison
Jessie G.   
Mouais : Ian survit depuis sa naissance: abandonné par sa mère toxico, malade, il a connu de nombreux foyers et a toujours été rejeté et rabaissé. Afin de changer de vie, il se rend à un entretien d’embauche correspondant enfin à ses études mais sur le trajet, sa voiture rend l’âme. Bull est appelé pour un dépannage et tombe sur Ian. Toujours à aider les autres, il ne peut s’empêcher de discuter avec Ian et va lui proposer un toit, un travail et une famille. Ian va succomber au charme de Bull et va trouver un environnement qui va lui redonner confiance... Un 2ème tome un cran au dessus du 1er mais tout est rapide et le retour de la famille disparue trop facile.

par Folize
Miami torride, Tome 1 : Blessures Passées Miami torride, Tome 1 : Blessures Passées
Jessie G.   
Wow ! Ce livre est juste parfait... Une bombe … une petite merveille ! Voilà c’est dit, j’ai adoré, je l’ai carrément dévoré, et j’en aurai voulu encore beaucoup plus !!
Avec la couverture, je l’avoue, je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire. Je me suis imaginée pleins de choses (carrément lubriques :p), je me suis attendue à tout sauf à cela. Et mon dieu, quelle belle surprise et quel régal.
L’auteure avec une plume addictive, franche, avec des mots justes, pleins de délicatesse, sans faux-semblants, a réussi à nous servir une histoire, avec des thèmes délicats, carrément douloureux, sans pour autant nous faire dévaler avec horreur sur la pente glauque des choses …
Dès le début, elle nous plonge dans l’enfer de la vie de Davin. Il est détective par dépit et survit tant bien que mal aux horreurs qu’il découvre au fil des ses enquêtes… Jusqu’au jour où, son enquête sur un sérial killer et ses crimes, le replonge irrémédiablement dans son passé. De là, il va devoir faire face à ses regrets, ses fantômes, ses démons tapis dans l’ombre … et surtout reprendre contact avec Alaric, l’homme qu’il n’a jamais cessé d’aimer, malgré les huit années de séparation.
Avec douceur et pudeur, au fil des mots, l’auteure nous dévoile leurs blessures, leurs fêlures. Elle va nous montrer avec beaucoup d’intensité, les sentiments qu’ils se portaient et ceux qui les unis encore aujourd’hui. L’histoire en est encore plus intense, quand on apprend qui est la dernière victime du sérial killer, et où ce crime va nous emporter, quand nous suivons page après page, l’enquête, quand on ressent leurs craintes, leurs doutes, leurs attachements …
Voilà deux hommes qui n’ont jamais cessé de s’aimer, que la vie à séparé bien malgré eux, que la mort va réunir. Deux hommes qui vont devoir faire confiance à nouveau, qui vont devoir se redécouvrir, se dévoiler et s’accepter.
Quand Davin se laisse porter, ouvre son cœur et le remet entre les mains d’Alaric, c’est juste criant de réalité, de vérité. C’est intense, touchant, émouvant. C’est Juste Beau. Ils redécouvrent leurs habitudes et tout doucement réinstallent dans leur quotidien, leur rôle de dominant/soumis … Attention, point de scène crue, de voyeurisme, le tout reste très soft. C’est passionnel, charnel, intime et cela les défini complètement.
Voici un livre à lire absolument, et une auteure à suivre de très près.
J’attends avec grande impatience le second tome, en espérant ressentir les mêmes émotions.
Je finirai avec ces trois citations :
« Tu me voyais confiant et arrogant, mais tu n’as jamais vu à quel point j’avais besoin de toi. Ce que nous avions, quelle que soit l’étiquette que les autres lui auraient donnée, était tout pour moi. Te perdre a été dévastateur »

« Quand je disais que je te voulais, cela n’avait rien à voir avec le sexe. Je te veux à mes côtés. Je veux que ton visage soit la première et dernière chose que je vois chaque jour. Je veux pouvoir décrocher le téléphone et entendre ta voix. Je veux m’asseoir pour les repas et discuter de notre journée, de nos projets. Je veux que l’on prenne soin de l’autre à nouveau, de toutes les manières qui nous rendent heureux. Je veux pouvoir tendre la main au milieu de la nuit et enrouler mes bras autour de toi, sachant que tu es en sécurité, entier et à moi. Le sexe, aussi génial qu’il ait toujours été entre nous, est très bas sur la liste des raisons pour lesquelles je veux que tu reviennes dans ma vie »

« — Tu ne me laisseras pas te repousser ?
— Jamais, tu es l’autre moitié de mon âme »


Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode