Livres
558 281
Membres
606 587

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Velandra : Ma PAL(pile à lire)

Miami torride, Tome 2 : Pour une bonne raison Miami torride, Tome 2 : Pour une bonne raison
Jessie G.   
Mouais : Ian survit depuis sa naissance: abandonné par sa mère toxico, malade, il a connu de nombreux foyers et a toujours été rejeté et rabaissé. Afin de changer de vie, il se rend à un entretien d’embauche correspondant enfin à ses études mais sur le trajet, sa voiture rend l’âme. Bull est appelé pour un dépannage et tombe sur Ian. Toujours à aider les autres, il ne peut s’empêcher de discuter avec Ian et va lui proposer un toit, un travail et une famille. Ian va succomber au charme de Bull et va trouver un environnement qui va lui redonner confiance... Un 2ème tome un cran au dessus du 1er mais tout est rapide et le retour de la famille disparue trop facile.

par Folize
Miami torride, Tome 1 : Blessures Passées Miami torride, Tome 1 : Blessures Passées
Jessie G.   
Wow ! Ce livre est juste parfait... Une bombe … une petite merveille ! Voilà c’est dit, j’ai adoré, je l’ai carrément dévoré, et j’en aurai voulu encore beaucoup plus !!
Avec la couverture, je l’avoue, je ne m’attendais pas à ce genre d’histoire. Je me suis imaginée pleins de choses (carrément lubriques :p), je me suis attendue à tout sauf à cela. Et mon dieu, quelle belle surprise et quel régal.
L’auteure avec une plume addictive, franche, avec des mots justes, pleins de délicatesse, sans faux-semblants, a réussi à nous servir une histoire, avec des thèmes délicats, carrément douloureux, sans pour autant nous faire dévaler avec horreur sur la pente glauque des choses …
Dès le début, elle nous plonge dans l’enfer de la vie de Davin. Il est détective par dépit et survit tant bien que mal aux horreurs qu’il découvre au fil des ses enquêtes… Jusqu’au jour où, son enquête sur un sérial killer et ses crimes, le replonge irrémédiablement dans son passé. De là, il va devoir faire face à ses regrets, ses fantômes, ses démons tapis dans l’ombre … et surtout reprendre contact avec Alaric, l’homme qu’il n’a jamais cessé d’aimer, malgré les huit années de séparation.
Avec douceur et pudeur, au fil des mots, l’auteure nous dévoile leurs blessures, leurs fêlures. Elle va nous montrer avec beaucoup d’intensité, les sentiments qu’ils se portaient et ceux qui les unis encore aujourd’hui. L’histoire en est encore plus intense, quand on apprend qui est la dernière victime du sérial killer, et où ce crime va nous emporter, quand nous suivons page après page, l’enquête, quand on ressent leurs craintes, leurs doutes, leurs attachements …
Voilà deux hommes qui n’ont jamais cessé de s’aimer, que la vie à séparé bien malgré eux, que la mort va réunir. Deux hommes qui vont devoir faire confiance à nouveau, qui vont devoir se redécouvrir, se dévoiler et s’accepter.
Quand Davin se laisse porter, ouvre son cœur et le remet entre les mains d’Alaric, c’est juste criant de réalité, de vérité. C’est intense, touchant, émouvant. C’est Juste Beau. Ils redécouvrent leurs habitudes et tout doucement réinstallent dans leur quotidien, leur rôle de dominant/soumis … Attention, point de scène crue, de voyeurisme, le tout reste très soft. C’est passionnel, charnel, intime et cela les défini complètement.
Voici un livre à lire absolument, et une auteure à suivre de très près.
J’attends avec grande impatience le second tome, en espérant ressentir les mêmes émotions.
Je finirai avec ces trois citations :
« Tu me voyais confiant et arrogant, mais tu n’as jamais vu à quel point j’avais besoin de toi. Ce que nous avions, quelle que soit l’étiquette que les autres lui auraient donnée, était tout pour moi. Te perdre a été dévastateur »

« Quand je disais que je te voulais, cela n’avait rien à voir avec le sexe. Je te veux à mes côtés. Je veux que ton visage soit la première et dernière chose que je vois chaque jour. Je veux pouvoir décrocher le téléphone et entendre ta voix. Je veux m’asseoir pour les repas et discuter de notre journée, de nos projets. Je veux que l’on prenne soin de l’autre à nouveau, de toutes les manières qui nous rendent heureux. Je veux pouvoir tendre la main au milieu de la nuit et enrouler mes bras autour de toi, sachant que tu es en sécurité, entier et à moi. Le sexe, aussi génial qu’il ait toujours été entre nous, est très bas sur la liste des raisons pour lesquelles je veux que tu reviennes dans ma vie »

« — Tu ne me laisseras pas te repousser ?
— Jamais, tu es l’autre moitié de mon âme »


Le Tatouage - Recueil Le Tatouage - Recueil
Reru    F. V. Estyer    AurElisa Mathilde    Célia Deiana    Soyilana   
Honnêtement c'est pas une lecture que j'ai apprécié plus que ça. Le thème est très mal et très peu abordé au final de mon point de vue. Quand j'ai vu "tatouage" je me suis dit : "chouette pleins de mecs baraqués pleins de tatouages, et chouette on va passer du temps dans un salon de tatouage ou suivre un mec en train de se faire tatouer ... " et bien non, le tatouage était surtout un point de départ mais vite oublié. Tellement dommage. C'etait vraiment decevant pour moi.

La seule nouvelle que j'ai vraiment apprécié s'appelle "Juste un point dans un motif" les tatouages d'âme sœur ça marche toujours avec moi!
"Road tripping" n'était pas crédible pour moi.

"No futur" je l'ai abandonné pour son coté trop futuriste.

"The hypocrite Horror Show" était vraiment glauque et gore pour moi et le tatouage est totalement anecdotique.

"D'ancre àencre" était mignonne mais sans plus.

Un recueil que je ne recommande pas pour son theme. Peut etre aux amoureux de nouvelles de tout styles

par Angel0978
Le manoir de la magie Le manoir de la magie
Jordan Castillo Price   
http://wp.me/p5AuT9-K2

« Magic Mansion : Le manoir de la magie » de Jordan Castillo Price est un livre totalement différent de ce que j’ai l’habitude de lire. Je pensais ne pas accrocher à l’histoire. Car je ne suis pas fan d’émission de téléréalité et encore moins de magie. Donc j’ai été curieuse de voir comment l’auteur allait amener l’intrigue de l’histoire. Et j’en ressors totalement surprise et étonnée par ce changement de lecture rafraîchissante !

John Topaz, un magicien connu sous le nom de Professeur Topaz est confronté à des difficultés financières et a du mal à trouver du travail par rapport à son âge. C’est pourquoi il décide de participer à une émission téléréalité. Mais il devra subir une audition très intimidante. Ricardo Hart, la trentaine aspire à devenir un grand magicien. Lui aussi va passer l’audition. Et il va enfin rencontrer son héros d’enfance le fameux Professeur Topaz. L’attraction entre eux est immédiate. Et chacun espère que l’autre sera l’un des douze candidats participant à l’émission Le Manoir de la Magie où douze candidats vont devoir s’affronter pour remporter deux cents cinquante mille dollars.

Certains lecteurs auront du mal à entrer dans l’histoire car l’auteur n’a mis pas l’accent sur l’aspect romantique qui est ici en second plan, mais ce ne fut pas le cas pour moi. Bien au contraire il est rare de trouver ce genre d’histoire. La seule chose qui aurait pu me gêner soit la grande différence d’âge entre nos deux héros. Mais au final cela ne m’a pas dérangé car ils sont très attachants et dégagent une certaine sympathie.

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce livre c’est découvrir l’envers du décor de la téléréalité. C’est impressionnant et très réaliste : la compétition entre les candidats, la stratégie du jeu, les scénarios truqués, les votes. Tout un univers déroutant ! Et chacun des participants ont leur propre personnalité. Certains vont vous faire rire, d’autres vous énerver mais tous jouent un rôle important dans l’histoire.

Je découvre pour la première fois la belle plume de Jordan Castillo Price. Et malgré quelques longueurs, j’ai bien aimé l’univers de la magie avec ces personnages riches, forts et complexes. On se prête facilement au jeu car on veut savoir qui va gagner. Je continuerai à suivre ses écrits. Si vous cherchez autre chose que de la romance et du divertissement « Magic Mansion : le manoir de la magie » est fait pour vous !
Façade Façade
Zahra Owens   
Jonas qui vend son corps auprès d’hommes prêts à payer très cher pour ses services. Nicky, créateur reconnu et tyrannique, qui a beaucoup de difficultés à faire confiance aux autres. Une première nuit monnayée qui va se prolonger en une belle histoire d’amour et de confiance.
Une histoire de confiance lorsque Nicky accepte que Jonas poursuive son activité professionnelle, allant jusqu’à l’accompagner à certains rendez-vous pour réaliser ses fantasmes.
Jonas n’aurait jamais cru tomber sous le charme d’un personnage tel que Nicky, styliste déguisé en pirate lors de leur première rencontre et odieux avec son personnel. Lorsqu’il parvient à briser les barrières que Nicky a élevées autour de lui, Jonas découvre le vrai Nicky, fragile et peu confiant, qu’il veut garder dans ses bras protecteurs.
Deux personnalités et deux styles de vie opposés mais un amour plus fort que tout.
Limites, Tome 1 : Explorer les limites Limites, Tome 1 : Explorer les limites
Ariel Tachna    Nicki Bennett   
Impossible de finir ce roman. On pourrait le résumer en une scène de sexe qui s'étale et s'étale sur plusieurs jours et ne s'arrête pas tant il n'y a pas de passages qui se passe en dehors du lit. C'est long, lassant et franchement pas intéressant au final.

Ca commençait fort déjà : deux hommes décident de se partager un autre homme, hétéro, mais dont ils ont envie. 10 pages plus tard, c'est BIM BAM BOUM dans tous les sens (ils m'ont donné le tournis), Jonathan, hétéro (et plutôt classique dans l'intimité) jusque là est déjà initié aux joies du sexe gay à plusieurs.
Il y a déjà de quoi interloquer, mais quand ces trois hommes défient les lois de la physique lors de scènes de sexe immensément longues (non n'y voyez pas de jeux de mots par pitié) - tristement toutes interchangeables malgré le nombre incroyables de jouets et positions utilisées - j'ai fini par abdiquer.

J'avais pourtant beaucoup aimé Ariel Tachna dans un autre de ses romans MMM (Décode-moi) mais là c'est un très grosse déception.

par Cissou33
Mon frère féminin Mon frère féminin
Marina Tsvétaïéva   
«C'est le seul point faillible, le seul point attaquable, la seule brèche dans cette entité parfaite que sont deux femmes qui s'aiment. L'impossible, ce n'est pas de résister à la tentation de l'homme, mais au besoin de l'enfant.» Ce texte de Marina Tsvétaïéva (1892-1941) sur l'amour des femmes entre elles est adressé à Natalie Clifford Barney ((1876-1972) en réponse à ses Pensées d'une amazone (1918). Avec son génie libre, sa faculté poétique éclatante, sa langue française d'une sublime beauté, Mon frère féminin est l'un des plus beaux textes lesbiens à ce jour. Marina Tsvétaïéva analyse en profondeur l'amour féminin et s'attache, en particulier, à définir les manques et les inquiétudes de deux femmes qui s'aiment sans qu'il leur soit possible d'avoir un enfant. Transcendant son propos, Maria Tsvétaïéva nous offre des pages inoubliables sur la femme, l'homme, l'amour et la vie.
Les Remous de l'océan Les Remous de l'océan
L. A. Witt   
J’apprécie beaucoup l’auteur alors quand j’ai vu cette adaptation de la petite sirène, cela m’a simplement donné envie de la lire. En plus, il ne me semble pas que l’auteur fasse beaucoup de bit lit, habituellement, c’est plutôt du contemporain, j’avais donc envie de découvrir l’auteur avec un autre genre.

Tout d’abord j’ai trouvé l’adaptation assez réussit, vraiment bien amenée dans un monde contemporain. Et plus la méchante dont on se souvient dans le Disney est complétement modifiée. J’aurais presque aimé en savoir plus sur elle, la voir apparaitre un peu plus dans l’histoire. Car en réalité ici, les méchants de l’histoire n’est pas la sorcière, ils revêtent un autre genre mais finalement sont bien plus dangereux.

Lir et Colin, voila deux personnages qui visiblement ne se sentent pas bien dans leur quotidien, il leur manque quelque chose. Colin est finalement assez seul, incompris par sa famille qui « accepte » son homosexualité s’il ne l’expose pas, n’en parle pas et ne ramène personne chez lui. Lir de son côté adore remonter à la surface mais ceci n’est pas une habitude très bien acceptée et comprise par ses pairs.

Et un jour ils se rencontrent… Chacun découvre le monde de l’autre, l’histoire est amenée gentiment, tout en douceur, la lecture m’a fait du bien, une petite pause douce au milieu de la vie quotidienne. Et ils s’aiment, au point où Colin fait un choix pour eux, un choix difficile mais un choix d’amour… Lequel ? mais je ne vous dirais rien, il faudra le lire

Une bien jolie adaptation avec tous les ingrédients du comte mais très bien adaptée dans notre monde d’aujourd’hui.

par mman
Inoubliable, Tome 1 : Ne m'oublie pas Inoubliable, Tome 1 : Ne m'oublie pas
Brooke Blaine   
Lorsque Reid se réveille de son accident, il a occulté dix ans de sa vie, étrangement, seul Oliver, dit Ollie, croisé brièvement ce matin là lui paraît familier, en effet Ollie avait pris l’habitude de le regarder chaque matin en prenant son café, attiré par Reid, il n’avait encore jamais osé lui parler.

Ils vont se revoir et faire connaissance, un lien précieux, apaisant va se tisser entre eux, Ollie vit toute cette histoire avec bonheur mais aussi avec insécurité, avec un stress permanent, la peur que la mémoire revienne et que Reid ne veuille plus de lui, quant à ce dernier, il préfère repartir de zéro et être heureux.
Peut-on réellement faire abstraction de son passé ? Reprendre une vie sans contraintes ? Sans effets secondaires ?

J’ai trouvé Reid tellement naturel, tellement frais dans son attitude, il est avide de question, s’enthousiasme rapidement, c’est comme ci il vivait enfin pour lui. Ollie est tout simplement parfait, prévenant, protecteur, généreux, je n’ai pas trouvé de défaut à cet homme. Entre eux deux, on a assiste à un délicieux slow-burn, les voir évoluer m’a donné le smile tout du long.

Brooke a une plume vraiment plaisante, tellement agréable à lire, les pages se tournent d’elles-mêmes, la romance se lit avec tellement de facilité que ça en est bluffant.
Ces deux hommes sont touchants, attachants, il n’y a pas d’intrigue particulière qui tient en haleine, juste un couple qui se découvre, qui s’apprivoise, qui apprend simplement à s’aimer, c’est juste beau à lire, une vraie lecture plaisir qui met du baume au cœur. Malgré une fin que l’on voit arriver mais qui reste frustrante, je meurs d’envie de lire la suite car je ne souhaite que de les voir heureux ces deux-là, je veux qu’ils se battent pour ce qu’ils ont vécu.

Si vous recherchez une lecture courte pleine de bons sentiments qui prône l’amour, laissez sa chance à cette homoromance.

Je remercie les Éditions Bookmark de leur confiance et remercie Brooke pour ce moment plein de douceur et d’amour.

par EloLML
Inoubliable, Tome 2 : Souviens-toi de moi Inoubliable, Tome 2 : Souviens-toi de moi
Brooke Blaine   
Ce 2ème tome est un petit condensé d'émotions brutes. Et si j'ai beaucoup souffert avec Ollie, ce livre est encore plus romantique que le 1er.
Cette duologie est une petite douceur à savourer.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode