Livres
568 846
Membres
624 096

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Venus13013 : Ma PAL(pile à lire)

L'Homme de mes livres L'Homme de mes livres
Kristen Ashley   
Une auteure qui m'était inconnue, un résumé qui a beaucoup mais vraiment beaucoup attisé ma curiosité et me voilà plongée dans ce roman bien différent de ce à quoi je m'attendais - d'ailleurs je m'attendais à quoi exactement? Peut-être à beaucoup plus de Fantasy, peut-être à une histoire un peu trop construite sur le rêve d'une héroïne qui ne pense qu'à l'homme parfait, peut-être à une histoire un peu trop clichée.... j'ai tout de même pris le risque d'entrer dans ce livre et j'y ai découvert un récit plutôt original qui va nous être raconté, de la première à la dernière page, par l'auteure. L'utilisation de la troisième personne - je l'ai déjà dis dans mes chroniques, je bloque complètement devant cette narration. Mais étrangement lors de cette lecture je n'ai éprouvé aucune gêne, au contraire j'ai plus qu'aimé, j'ai trouvé cela judicieux de la part de l'auteure, c'était comme si c'était une évidence que la troisième personne domine ; Kristen Ashley nous fait entrer dans son monde en nous le racontant comme on raconterait un conte.
"L"homme de mes livres" va se dérouler sur plusieurs décennies, sur plusieurs générations, avant de nous faire entrer dans le moment présent et de nous faire vivre la romance principale - et quelle romance! Oui il y a des détails "clichés" qui sont beaucoup utilisés dans les histoires d'amour que nous aimons tant lire mais je ne m'attendais pas à ce que l'auteure fasse prendre une telle direction bouleversante à ce roman qui a pourtant un titre assez simple. Je me suis régalée, j'ai adoré, mon coeur s'est serré, j'ai eu de la joie et de la peine pour les héros - cela a presque fini en coup de coeur! Presque!

Cette histoire m'a captivé, j'y ai perçu "un truc" qui a fait que dès la première page j'ai été entrainé par la plume de l'auteure. Ma curiosité a été piqué, j'ai été attendrie par cette famille qui va "adopter" un génie alors qu'il n'aurait dû être là pour seulement quelques minutes le temps d'exauser trois voeux. J'ai beaucoup aimé l'image de Lily, cette héroine qui va vraiment souhaiter un homme qui nous fait quasiment toute rêver, elle n'a rien oublié! Elle va souhaiter un homme torturé qu'elle va pouvoir guérir, un homme viril qui sera capable de lui faire l'amour rien qu'avec son regard, un homme mystérieux, impitoyable et ténébreux. Le héros de romance dans toute sa perfection! Seulement Lily ne pensait pas qu'en rencontrant Nathanaël (j'adore ce prénom), ils allaient vivre le pire alors qu'elle avait souhaité le meilleur.

En un instant les coeurs, qui s'étaient pourtant accordés, vont se déchirer, se briser en un million de morceaux et amener nos héros dans une situation qui va leur faire surmonter des épreuves déchirantes - vous pensez à une banale peine de coeur?? Je vous dirai juste NON, c'est beaucoup plus profond que ça.

Autant ne pas le cacher, vous vous en doutez certainement, l'histoire est surréaliste, on parle de Genie, de Voeux et d'homme parfait tout de même! Mais c'est un conte de fées des temps modernes avec son lot d'émotion, des personnages qui nous font rire et pleurer, une romance qui mélange l'ordinaire avec l'extraordinaire ; cette romance est à la fois belle, injuste et intense, des personnages qui vont devoir livrer la bataille de leur vie - c'est un roman que je vous invite à découvrir pour son originalité et son style mêlé aux codes de la romance qui ne sont pas près de s'essouffler -mais on adore!
Endgame, Tome 2 : La Clé du ciel Endgame, Tome 2 : La Clé du ciel
James Frey    Nils Johnson-Shelton   
J’avais adoré le T1 d’Endgame malgré un certain scepticisme, notamment la crainte d’une réécriture à la Hunger Games. Il s’était avéré que ce n’était pas le cas. Absolument pas. C’était un cran plus haut glauque : là où il restait une part d’Humanité dans HG, il ne reste aux Joueurs d’Endgame qu’une amoralité sans nom ; la fin du monde, qui était en train de se mettre en place dans le T1, devient de plus en plus imminente. Dès ce second tome, on est replongé dans cette atmosphère de panique, de peur et de mort, bien plus forte que celle de Suzanne Collin.


Le principe du Jeu est le même que dans le T1 avec quelques variations : il ne reste plus que 9 participants, les plus forts et les plus déterminés. Représentant une civilisation immémoriale, une part de la population terrestre, ils Jouent dans un jeu qu’eux seuls sont en mesure de comprendre. Enfin, plus si seuls que cela car quelques hommes ordinaires décident d’agir… Mais un principe demeure : tout est permis tant que l’on gagne.


Dès le début, le lecteur est pris dans l’intrigue. Les Joueurs sont blessés, mais qu’importe pour ces machines à tuer. On halète et on s’inquiète du dénouement face aux morts qui se multiplient. Ne vous attachez pas trop à un personnage, il risque bien de disparaitre. On ne sait même pas lequel soutenir, ils sont tous fous et irrémédiablement dangereux. Comme toujours dans Endgame, rien ne nous est épargné et le niveau monte même d’un cran. Actions macabres en tout genre se mêlent aux trahisons et les humains sont pris entre ces multiples feux. Les Joueurs sont acculés et en deviennent d’autant plus dangereux et le lecteur va jusqu’à ressentir l’adrénaline des Joueurs. Une fois encore, on alterne avec les différents points de vue et on se demande lequel est le pire : l’amoureux transi qui joue pour la mort, le psychopathe qui est trop jeune pour comprendre de quoi il en retourne, ceux qui veulent sauver le monde, la mère qui ne souhaite que sauver son enfant mais qui est prête à tuer des innocents. Voilà la chose la plus glaçante selon moi dans Endgame : les Joueurs sont des animaux et ils réagissent comme tels. Leur éducation leur a enlevé cette part d’Humanité mais pourtant on ne sait pas comment les juger. Coupables ou non ? La cruauté augmente d’un cran, certes, mais l’ambivalence aussi. Et nous, comme les humains du livre, nous suivons impuissants cet itinéraire vers la fin d’une civilisation, d’un monde censé. Glaçant et bouleversant. A plusieurs reprises, je me suis surprise à penser : « non ? Ils vont pas oser ? » et à plusieurs reprises, les Joueurs et les auteurs ont réussi à me choquer. Vous voyez Janice dans Friends, son « Oh. My. God. » ? Et bien c’était moi ^^ La multiplicité des points de vue, la chasse au trésor, la cruauté et l’écriture font de cette série une vraie « page-turner » où le lecteur, comme les Joueurs, ne peuvent pas s’arrêter un instant.

Mon avis sur le T1, des extraits et des infos sur le T3 ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2015/10/endgame-t2-la-cle-du-ciel.html
Hunger Games, Tome 3 : La Révolte Hunger Games, Tome 3 : La Révolte
Suzanne Collins   
La saga Hunger Games se termine vraiment en beauté avec ce livre. Suzanne Collins sait une fois de plus nous tenir en haleine jusqu'à la fin du livre si bien que comme pour les deux tomes précédents il est quasiment impossible de reposer le livre jusqu'à la toute fin. Comme les précédents tomes, celui-ci est très sombre et apporte son lot de larmes aux moments parfois extrêmement difficiles. [spoiler]Larmes notamment aux retrouvailles de Katniss et Peeta qui nous font passer de la joie à l'horreur en quelques lignes. Certaines morts sont très difficile à digérer, notamment celle de Finnick qu'on ne comprend pas vraiment (ça m'a un peu fait pensé à la mort de Lupin dans le dernier tome d'Harry Potter). Finnick vient de se marier, même s'il ne le sait pas encore il va être papa, mais il meurt lors de l'assaut mené pour prendre le Capitole. Prim perd également la vie lors de cet assaut, et sa mort est d'autant plus dure puisque Katniss ne s'est retrouvé dans les jeux que dans le but de la protéger. Cela peut paraitre injuste, et ça l'est, mais ils sont en guerre. Dans une guerre ce ne sont pas que les méchants qui meurent et les gentils qui s'en sortent, il y a des pertes tragiques des deux côtés et c'est bien une des choses que Collins essaie de faire comprendre à ces lecteurs. Alors quand je lis que certains sont révoltés que des personnages meurent, je me dis qu'ils n'ont vraiment rien comprit à ce livre et aux précédents. Il y a d'énormes pertes dans chaque livre (24 tributs et 23 qui décèdent à chaque jeux, sauf dans le premier où "que" 22 perdent leur vie) et c'est en ça que réside toute la tragédie et la morale du livre. Quant à toute l'affaire Katniss/Gale/Peeta, je m'attendais à ce qu'elle choisisse Peeta. C'était assez évident et en lisant bien le tome 2 on savait déjà qu'elle finirait par s'en rendre compte elle aussi.[/spoiler]

par Althea
Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Suzanne Collins   
Je n'aurais jamais cru que ce deuxième tome serait tout aussi excellent que le premier... pourtant c'est le cas! Je l'ai littéralement dévoré en quelques heures seulement tellement il est bon! Katniss est toujours fidèle à elle même, les Hungers Games sont toujours aussi excitants et Peeta et Gale sont toujours aussi amoureux et incroyables.. ce qui ne fait que mêler Katniss encore plus! Lisez vraiment cette suite si vous avez aimé le premier roman, car vous ne serez nullement déçus. Vivement la suite! Bonne lecture! ;)

par Pamie
Chasseuse de vampires, Tome 8 : L'Énigme de l'archange Chasseuse de vampires, Tome 8 : L'Énigme de l'archange
Nalini Singh   
Un superbe tome, comme on pouvait s'y attendre pour un personnage aussi chatoyant et charismatique que Naasir.
Il lui fallait une héroïne à la hauteur, et je dois dire que j'ai beaucoup aimé Andromeda, de part son intelligence et son dévouement.
Beaucoup d'évolution pour le Cadre dans ce tome, et l'intrigue générale est excellente et absolument addictive.
La quasi-totalité de nos héros font une apparition, plus ou moins longue ou intense... (bon, il ne faut pas cligner des yeux pour ne pas rater Venin, mais Illium et Aodhan ont de courtes mais jolies scènes) Et même s'il n'est pas le personnage principal de ce tome, Raphaël est ici tout simplement sublime .
En bref, on ne peut que tomber encore plus amoureuse de Naasir, on se délecte de la moindre apparition de tous nos chouchous, et on est complètement aspiré dans l'action tout au long du livre.
Un régal !!!



par Migabo
Never Never, Tome 1 Never Never, Tome 1
Colleen Hoover    Tarryn Fisher   
Véritable coup de cœur!
Ce livre est un petit chef d’œuvre, incroyablement addictif. Je n'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir fini!
Ayant adoré Hopeless, de Colleen Hoover, j'ai fini par me laisser convaincre de l'acheter malgré le fait qu'il soit en anglais. De trop nombreuses lectures débutées en VO ont été abandonné et je désespérais d'un jour réussir à en terminer un... Mais là... Je l'ai lu d'une traite, en à peine deux jours! Remarque, vu le petit bijou que représente ce livre (enfin pour moi...), il n'y a rien d'étonnant. Comme je l'ai déjà dit, ce livre est terriblement addictif...
Dès les premières lignes, on est happé directement par l'histoire, on entre tout de suite dans le vif du sujet. Le scénario est incroyablement bien trouvé, j'ai juste adoré!
Silas et Charlie sont des personnages vraiment très intéressant, super attachant avec beaucoup de personnalité. Ils ne sont pas stéréotypés, sont juste parfait. J'ai adoré découvrir avec eux les éléments de leur passé, leur façon d'être, de penser...
En bref, un livre génial, avec un scénario imprévisible et bien pensé, beaucoup de suspense, de révélations, de retournements de situations, des personnages attachants et très addictif. Un gros coup de cœur, et un seul regret: le livre n'a que 145 pages...
Never Never, Tome 3 Never Never, Tome 3
Colleen Hoover    Tarryn Fisher   
C'est une finale extraordinaire à la hauteur de la série.

Les personnages se développent encore beaucoup, et se dévoilent. Ces deux adolescents, tout particulièrement, sont réalistes et tellement attachants! Leur relation est tangible et pas trop "gnagna". Je les ai adoré individuellement et en tant que couple.

Le suspense est toujours aussi présent dans ce tome et se termine à la toute fin.
La fin est adaptée au livre, et l'épilogue est superbe! [spoiler] Grâce à la fin, j'ai pu obtenir mon si ardemment voulu "happy ending" et grâce à l'épilogue, j'ai eu une conclusion un tantinet moins positive, mais explosive![/spoiler]
J'ai adoré l'hisoire, qui était addictive, belle, émouvante et contenant une morale à retenir. Aussi, le style d'écriture était accrocheur et bien ajusté aux narrateurs.

En bref, j'ai adoré cette trilogie du début à la fin, et je ne peux pas la recommander plus fortement.
Never Never, Tome 2 Never Never, Tome 2
Colleen Hoover    Tarryn Fisher   
Une suite tout aussi belle que le premier tome.
Le suspense et l'intrigue y sont toujours, et ce n'est pas du tout ennuyant ou répétitif, même si c'est la deuxième fois que Silas découvre ses souvenirs.

On en apprend encore plus sur le passé de nos deux amoureux, et c'est agréable.

Charlie n'a que quelques chapitres dédiés à elle dans ce tome, et je trouve cela bien, puisqu'on peut suivre plus facilement Silas dans ses aventures, et ainsi mieux connaître l'histoire.
[spoiler] J'espère que les auteurs développeront plus, dans le dernier volet, sur la voyante et Cora ainsi que la raison de l'enlèvement de Charlie, car j'ai trouvé que cette partie manquait d'explications.[/spoiler]

Encore, c'est sur une superbe fin que ce livre ce termine, et je me lance de ce pas sur le dernier!
Endgame, Tome 3 : Les Règles du jeu Endgame, Tome 3 : Les Règles du jeu
James Frey    Nils Johnson-Shelton   
Decevant, et je rajouterai même : Inachevé et baclé, surtout la fin.

J'y vais peut être un peu fort vous allez me dire, mais là, c'est bien la première fois que je suis autant décu par la fin d'une trilogie qui m'a captivé !
Les livres 1 et 2 étaient géniaux ( enfin voila ... ), très interessant, des personnages qui ne demandait qu'une fin mémorable tout comme leur histoire ! Et là, rien le vide complet, un gros bide.

Mon conseil, lisez le 1 et le 2, mais surtout pas le 3, on a l'impression d'avoir perdu son temps franchement.
Et c'est dommage, vraiment, il y avait tout pour réussir !

du coup voila les points qui m'auront véritablement décu :

[spoiler]-> On commence tranquilement, en mode in médias res là, où on l'avait laissé, tout coup ca repart bien et de plus belle. Et là, se joue une alliance qui n'a plus rien à voir avec le jeu !
Une alliance de 5 joueurs pour stopper le jeu ...

en gros, il y en a un autre qui continue son Taf ( Maccabee ), donc j'ai du respect pour lui. Il évolue et plutot bien, il se remet en question, mais il continue ce pour quoi il a été formé ( et endoctrinné ) toute sa vie !
Et puis il y a le Chinois là : An.
Pour moi, c'est bien le personnage le plus naze et le plus raté de la saga.
Non mais sérieusement, un sociopathe qui fait que joujou avec des bombes accroché à sa ceinture ! Et puis sa copine Japs se fait tuer dans le tome 1 du coup, il la coupe en rondelle pour en faire un collier autour de son cou ... Répugnant.
Et puis dans le tome 2, le voila qui va voir les Mu et qui leur dit vouloir jouer pour eux à la place de Chiyoko ...

Du coup, le vieux sage Jap's l'envoyer chier ( j'ai adoré ce moment je dois dire ) et sur un coup de tête, An le tue ... Ok.
Alors si je récapitule, ce gars est un gros connard bourré de tic et de toc qui ennerve le lecteur à n'en plus finir, parce qu'en fait, on arrive même plus à lire ! De plus c'est un traitre à sa lignée et rajoutez le fait qu'il ne veux plus que tuer tout le monde sur Terre parce que tout le monde, c'est que des gros méchants, et que personne ne mérite de vivre.
Mon Dieu ! Mais donnez lui une paire de baffe et un coup de pied où je pense ! Comment sa lignée a pu creer un crétin comme joueur et le laisser détruire Endgames ?
Alors là je sais pas, mais pas du tout !

-> Les autres, et bien, c'est à peu prêt pareil, du n'importe quoi dans cette partie de la saga essencielement.
Hilal : Rien à dire, il suit la voie qu'il s'est fixé depuis le début. Et puis il trouve un bouquin avec une Australienne qui peut tout lui traduire ... ( c'est pratique ca ), et le lecteur apprends juste que tout sur Endgames est expliqué dans le livre et ... point. En fait le lecteur n'apprends strictement rien du livre. Ah oui, il est joli et il a une belle reliure.

En fait on sait rien, et on sent que l'auteur ne le savait pas lui non plus. Bref, un livre qui apporte des solutions en monde facile pour tout le monde. Et qui s'arrete là ! Génial.

-> Aisling ... ah je l'aimais bien elle, une bonne Celte, elle aussi c'est une bonne joueuse, elle décime avec son trio de choc les Harapéens et tu te dis : oui c'est triste mais c'est le jeu après tout !
Je vois pas pourquoi on devrait pleurer pour eux alors qu'on s'en foutait des hommes et des femmes que An Liu écrase avec sa voiture blindé.
Bon il faut avouer qu'elle a des remords, et ca la rends plus humaine et sympathique à nos yeux ( pas comme Sarah ).
Ce qui est Nul avec Aisling, c'est qu'à partir de là, c'est fini pour elle. Elle ne servira plus à rien jusqu'à la fin du Livre ! l'inutilité même faut le faire ca. Elle avait une équipe de Choc, toute la CIA derrière elle, mais rien. Les Celtes sont mis hors jeu par Keppler 22B qui décide comme ca de bousiller le jeu qu'il a orchestré.
Là, ca partait vraiment en cacahuete, je ne comprenais plus rien. Un bordel général.

-> Shari : touchant au premier abord, mais ensuite elle nous ennerve ! Je veux retrouver ma fille ! Ok, mais réfléchit un petit peu quoi avant de foncer. Et, en fait elle ne servira plus à rien jusqu'a la fin du livre ... comme Aisling d'ailleurs.

-> Jago et Sarah. Il y a beaucoup à dire sur eux. Apres tout le livre 1 tournait presque que autour d'eux, le 2 pareil. On les découvre, on suit leurs périéthies ... On connait tout d'eux, leurs défauts et même leur flirt tiens !
Je m'attendais à une fin grandiose avec eux deux sur le devant de la scène, soit il gagne ensemble à la Hunger Games, ou bien un seul survie à la Divergente ! Ou bien il se sacrifie tout les deux pour un autre joueur ! Je sais pas moi ! Ou encore, l'un qui trahit l'autre et le ou la tue ! Un rebondissement pour ces jeunes qui joue ensemble depuis le début !
Et vous savez quoi ? RIEN ! Il descende de l'avion avec trois des gros Bonnets Cahokiens ( mais qu'est ce qu'il foutait là eux ??? Zéro intrigue pour eux !! ) , et puis là, ya An Liu qui tue tout le monde à distance avec un sniper ...
En 30 s c'est réglé allez.
et pour le lecteur, eh bien ca passe si vite qu'on se demande si ce n'est pas un rève. NULLISSIME comme fin. Après tout ce que l'auteur avait fait avec eux, il aurait pu leur accorder une fin décente, mais RIEN !
Oh déséspoir.


Je m'attendais à mille scénario pour la fin d'Engames, il y avait tout pour reussir, les personnages, le décor, le suspens, les lignées tout ! Et ca c'est réglé à coup de baguette magique dans un temple englouti. Bref, baclé.
Je m'étais imaginé que toutes les lignées allait rejoindre leurs joueurs dans une bataille décisive, quelque chose de d'énorme !
Mais non, Sarah et Jago se font descendre dans un trou paumé et sur un trottoir, Aisling et la CIA allez savoir, Ya que Hilal qui là au rendez vous avec An.

Hilal tue le créateur avec une arme sorti de nul part ( en fait on se demande si, depuis le début, Sarah se servirai pas qu'a aller chercher cette arme ... ) Ben oui, c'est bien de faire des créateurs invincible ! Mais comment on les élimine après ? C'est simple, il suffit d'inventer une arme que les créateurs on laissé sur Terre pour bien que quelqu'un la pique ! Ouah.
[/spoiler]

Donc pour résumé, je dirai que ce livre tourne surtout autour du cinglé qu'est An. On suit ses pensées de psychopathe et il tire dans tout les sens. Il n'y a même plus d'intrigue ni de suspens autour de Maccabee car on se doute déja ce ce qu'il va arriver. Et les autres autres jouers qui veulent tout arreter ...
[spoiler]Non mais quoi ... pour stopper la déstruction de la Terre orchestré depuis des milliers d'années, il faut juste tuer le maitre du jeu ?
Genre, les créateurs ultrapuissant derriere ils peuvent rien faire ? Ils ont juste dépéché un asteroide qui détruit l'Occident et c'est tout ... pas crédible. Il aurait au moins fallu que tout le conseils des créateurs meurt, le minimum quoi ! mais rien.
Il n'y a, tout simplement, pas de fin. Pas de vainqueur. [/spoiler]

Ce livre m'aura vraiment décu au plus au point, et c'est vraiment étrange vu comme j'avais apprecié les deux précédents. C'est vraiment une première pour moi pour ce style de livre et de trilogie.
On s'en doutait un peu vue la taille du livre qui est bien plus fin que les deux autres. C'est un livre qu'on peut lire en diagonale car il ne nous apprends rien. On suit juste les pensées pour la plupart inutile des protagonistes et leurs actions ( en gros, ils pilotent des avions et tirent dans tout les sens ... ) .

La première impression était la bonne, il n'y avait plus d'inspiration pour une vrai Fin.

par Steph87
Rebecca Kean, Tome 6 : Origines Rebecca Kean, Tome 6 : Origines
Cassandra O'Donnell   
Je suis mitigée par cette lecture. J'avais adoré les cinq premiers tomes, l'histoire, l'univers, l'écriture... Mais là, j'ai été choquée et terriblement déçue par le nombre d'erreurs qu'il y a dans ce tome, par l'abus de point d'exclamations inutiles (non, lire une phrase qui se termine par !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ce n'est pas agréable du tout et en plus ça fait pas très pro.), par le manque de verbes de parole, puis aussi par le manque de ponctuation par moment. Je suis super pointilleuse là-dessus (et je l'ai dit et redit) parce que c'est gênant d'avoir trois milles point d'exclamation à la fin d'une phrase et c'est gênant de ne plus arriver à suivre un dialogue à cause de l'absence de verbes de parole. J'étais contente de pouvoir l'acheter en avance au Salon du Livre de Paris parce que j'ai patienté trois ans pour avoir une suite mais alors que je pensais que l'auteure aurait apporté un soin particulier à ce sixième tome, je me suis retrouvée avec un tome bâclé et deux fois plus petit que d'habitude (mais là, c'est la faute à J'ai Lu).

Concernant l'histoire, on plonge directement dans l'action qui ne s'arrête pas dans ce tome. Rebecca va devoir affronter plus fort qu'elle et elle va même presque passer l'arme à gauche. Mais notre Rebecca est plus coriace que ça et ramène quelques Vikaris à Burlington.
Alors que dans le tome 5, il y avait déjà pas mal de révélations, là c'est le festival ! On apprend enfin l'origine de Rebecca (même si ce n'est plus un secret pour personne), on sait enfin qui est réellement Raphael (là, j'avoue, Big surprise !) et il se passe un truc exceptionnel pour Beth (mais si vous avez lu un autre résumé qui circule sur le net, vous aurez compris ce qui lui arrive). Bon par contre, c'est un peu dommage qu'il n'y ait pas de grosse bataille à nous mettre sous la dent mais la suite (et sûrement la fin) promet puisque à la fin, on a le droit à un extrait du premier chapitre du tome 7 et les choses risquent d'être explosives !

Rebecca est toujours la même, avec ses méthodes expéditives. Elle n'attend rien de personne et prend ses décisions comme la grande fille qu'elle est, c'est ce que j'apprécie le plus chez elle. Ça et aussi le fait que malgré son assurance, elle est plutôt perdue au niveau de son identité même. C'est toujours les autres qui lui apprennent des choses sur elle et sur son origine et ça doit être super agaçant pour elle de se rendre compte que les autres auront toujours trois longueurs d'avance sur eux. Raphael était un peu absent des derniers tomes parce que Rebecca s'était disputée avec lui mais là, on a un petit retour en force de sa part. Son retour est aussi marqué par le retour d'Ali qui nous avait laissées avec sa révélation sur ses sentiments pour Rebecca. Raphael, Ali, Bruce, Rebecca commence à collectionner les mâles puissants et rien ne nous laisse deviner avec qui elle va finalement finir ! Si elle finit avec un mec parce que la connaissant, elle va peut-être envoyer tout paître et se barrer en France...

En bref, même si j'ai apprécié l'histoire et que j'ai adoré les retrouvailles avec Rebecca, je ne peux vraiment pas dire que c'est un coup de coeur à cause des erreurs qui m'ont perturbé dans ma lecture. J'espère que le prochain tome sera plus soigné et mieux corrigé...

par MissEcho

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode