Livres
558 448
Membres
606 900

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Verwandlung68 : Liste d'Or

Blade Runner : Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? Blade Runner : Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?
Philip K. Dick   
Un chef-d'oeuvre de science-fiction, tout simplement.
Réflexion sur l'être humain, sa psychologie, son humanité, dans un monde noir, pessimiste, sale (tellement propre aux obsessions de Dick), Blade Runner nous entraîne moins dans une chasse à l'homme que dans l'auto-introspection d'un homme, en proie à ses doutes et ses démons.
Notamment à cause de sa relation avec Rachel, qui va le mener à douter de son propre statut d'humain.

Le roman interroge aussi sur la définition même de l'Humain.
Par leurs ambitions, leur psychologie, les Nexus 6 ne sont-ils finalement pas plus humains que les humains eux-mêmes?
L'Homme est au centre du récit de Dick.Dans sa lumière comme dans son ombre.Ni glorifié, ni diabolisé.

Au-delà du "simple" roman de science-fiction (dont il est clairement un mètre étalon), Blade Runner est aussi un véritable essai philosophique particulièrement pertinent sur la nature humaine.
Une oeuvre culte, et à raison.

par Lonewolf
Ça Ça
Stephen King   
Splendide "pavé" de King, qui joue sur plusieurs registres : le fantastique et l'épouvante, bien entendu, mais aussi sur de fines descriptions psychologiques concernant l'enfance, l'amour, l'amitié, et une certaine vision des USA avant qu'ils ne perdent leur innocence.
Calligrammes Calligrammes
Guillaume Apollinaire   
Ce recueil d'Apollinaire est unique : il associe poésie, chant et dessin. Les mots soudain se glissent hors des lignes, se meuvent, se rencontrent, dansent et se font les porteurs de la pensée... Original et inventif.
Capitale de la douleur Capitale de la douleur
Paul Éluard   
Voici un recueil de poèmes des plus révélateurs du talent de ce poète engagé. Cet ouvrage a d'ailleurs été réalisé au cours d'un voyage singulier où Paul Eluard combattait ses démons. C'est un triptyque poétique dans lequel sont successivement évoquées les trois phases d'une crise: genèse, paroxysme et résolution. Le livre est complété d'un dossier commenté par Emilie Frémond et une analyse du tableau de Picasso 'Jeune femme au miroir' par Alain Jaubert.

par gaya
Cent ans de solitude Cent ans de solitude
Gabriel García Márquez   
10 fois, peut être plus, et je ne m'en lasse pas... Le deuxième livre qui ne me quitte pas...Ce livre est universel, évoque l'air de rien des thèmes qui aujourd'hui encore peuvent être important.... GGM m'a fait voyagé, dans son monde, dans l'Amérique du Sud qu'il aime tant et jamais je n'oublierai que c'est aussi lui qui m'a donné envie d'écrire !
Ceux de 14 Ceux de 14
Maurice Genevoix   
[spoiler][/spoiler]Pour moi, « Ceux de 14 », je parle de l’ouvrage qui compte plus de 1000 pages, incluant 4 livres distincts « Sous Verdun », « Nuits de Guerre », « La Boue », « Les Eparges » est le plus grand classique sur 14-18. Cette œuvre décrit ce que fut la guerre pour Maurice Genevoix, depuis sa mobilisation en août 1914 à sa blessure en avril 1915, alors lieutenant et qui n’était pas encore le grand écrivain de la nature qu’il allait devenir bien des années après. C’est le livre le plus fidèle historiquement, le plus poignant, le plus descriptif, le plus humain, le plus respectueux…. Il dépasse, à mon sens, « Les croix de bois » de Roland Dorgelès, « Le Feu » d’Henri Barbusse, « A l’Ouest rien de nouveau » de Erich Maria Remarque ou « Orages d’acier » d’Ernst Junger.

par Belami77
Cevdet Bey et ses fils Cevdet Bey et ses fils
Orhan Pamuk   
C’est dans le quartier occidental de Nisantasi que Cevdet Bey, un riche marchand musulman, s’installe avec son épouse pour fonder une famille. Nous sommes en 1905 et le sultan Abdul Hamid II vient d’échapper à un attentat. Les élites turques contestent de plus en plus fortement le règne despotique des dirigeants ottomans, le pays se trouve alors à un tournant historique que Cevdet décide de relater dans son journal. Trente ans plus tard, la Turquie n’est en effet plus la même après la réforme du régime politique, le bouleversement des mœurs, et la mise en place d’un nouvel alphabet.
Les fils de Cevdet Bey en profitent pour prendre des directions différentes dans ce pays gagné par la modernité : Osman reprend les affaires de son père tandis que Refik s’adonne à la lecture de Rousseau et Ömer fait fortune dans les grands projets ferroviaires. C’est à la troisième génération, en 1970, qu’un besoin de retour vers les origines vient sceller cette fresque turque. Le fils de Refik, qui est artiste-peintre, s’attaque au portrait de son grand-père, décédé en 1965. Pour cela, il va devoir s’immerger dans le journal de Cevdet Bey, et ainsi revisiter soixante années de changements…

Cevdet Bey et ses fils est le premier roman écrit par Orhan Pamuk. Toute son œuvre affleure déjà dans cette immense fresque à trois temps qui dépeint magistralement l’émergence d’une Turquie moderne, thème qu’il déclinera sans cesse dans la suite de sa production littéraire.

par Biquet
Chalion, Tome 1 : Le Fléau de Chalion Chalion, Tome 1 : Le Fléau de Chalion
Lois McMaster Bujold   
Un grand moment de littérature avec ce roman. J'avais déjà lu pas mal de livre de cette auteure (Le couteau de partage, Vorkosigan) mais là j'ai été bluffée. Des personnages profonds, tout en nuances, une histoire qui nous fait vibrer. Laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas.

par nanine60
Le Château Le Château
Franz Kafka   
La librairie. J'avais déjà repéré ce bouquin sans plus, sur le point de passer à côté. J'avoue que j'ai très souvent peur d'être déçue après avoir lu un/des très bon/s livre/s d'un écrivain. Je le prend tout de même, feuillette. Je ne peux m'empêcher de lire un petit passage qui m'accroche complètement. Je tombe amoureuse de ce roman en lisant la dernière ligne!
Nul doute que, n'ayant vérifié son écrit [spoiler](la fin: était-ce à cause de sa mort imminente ou doute de sa publication?)[/spoiler], les phrases peuvent sembler un peu brouillonnes; mais d'une part ça me plaît de trouver le mieux dans ma tête, ensuite, j'adore les écrits non finis des auteurs publiés, et enfin, il n'y a pas mieux que ce plaisir pour voir plus ou moins clairement une personnalité de l'auteur. Je tiens tout de même à indiquer que j'ai lu la Lettre au père et que ce roman ne peut que m'être plus agréable à lire encore!
Les Chevaux célestes Les Chevaux célestes
Guy Gavriel Kay   
Comme je l'ai lu peu de temps après Le Fleuve Céleste (oui, j'aime faire les choses à l'envers), les souvenirs de celui-ci sont assez frais pour que je ne puisse m'empêcher de les comparer. Dans l'ensemble, je crois que j'ai préféré Les Chevaux Célestes, même si les deux ouvrages sont bons.

Je l'ai trouvé vite immersif, la dimension aventure étant un peu plus présente que dans Le Fleuve Céleste. Avec un personnage au centre des événements (un type qui n'a rien demandé et qui se retrouve avec un cadeau plus encombrant qu'autre chose, lequel va déclencher moult convoitises et magouilles politiques), l'action m'a parue plus... concrète, tout en impactant la Kitai toute entière.
J'ai apprécié les éléments fantastiques, rares mais bien présents entre les fantômes gémissants du Kuala Nor et l'inquiétante magie chamanique des Bogü.

Le rythme est lent, implacable, assez particulier. C'est le genre de lectures pour lequel il ne faut pas se montrer trop impatient, ou picorer trois pages par-ci, un paragraphe par-là, au risque de décrocher. L'atmosphère est très réussie.
L'écriture est travaillée, maîtrisée, et on ne peut qu'une fois de plus saluer l'auteur pour son érudition qui rend son univers crédible, construit, concret.

Malgré leur développement, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages. C'est le deuxième Kay que je lis et pour l'instant c'est ce qu'il me manque chez cet auteur, quelque chose qui me donne l'impression d'être plus proche des personnages, de vibrer un peu plus pour eux, pour ce qu'ils ressentent, ce qu'ils vivent.

par Miney

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode