Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
SarahPLG Diamant
Note : 9/10
Pas de faux semblants dans ce livre, on nous parle des choses tels qu'elles sont, enfin tel qu'un adolescent les voit. On nous parle d'amour, d'avenir, d'amitié, et des évènements de janvier 2015 avec justesse. J'avais l'impression de les revivre. Je me suis beaucoup retrouvé dans les réflexions de Caumes, et la fin m'a achevé. J'ai hâte de lire la suite et de voir comme l'auteur va traité les évènements du 13 novembre.
Par le Editer
cinou13 Or
j'ai adoré et hâte de lire la suite
Par le Editer
Aliana-Kijia Argent
Note : 7/10
Ce livre est "vrai". Il est vrai dans chaque parole, chaque ressenti, chaque moment.
On découvre, sans filtre, des jeunes de 17 ans et leurs proches qui font face à des événements qui ont bouleversé et sont encore présents dans l'esprit de chacun. Chaque personnage réagit à sa manière avec de nouvelles questions sur l'avenir, comme chacun de nous a pu en vivre, tout en devant gérer leurs propres vies.
Par le Editer
TheMaskedBOOK Or
Note : 8/10
Caumes fête ses 17 ans avec ses potes, en ce début d'année 2015... Esther n'a jamais été aussi proche de lui que ce soir du 6 janvier, il est sur un nuage. Mais à ce 1er amour, qui le rend plus vivant qu'il ne l'a jamais été, va se superposer "Charlie" et l'effroi que provoquent les actes barbares et insensés...
Un très beau roman sur l'adolescence qui nous plonge 6 jours aux côté de Caumes et ses amis, Caumes et Esther, qui nous replonge dans cette semaine chaotique et surréaliste qu'a vécu la France en janvier 2015.
.
Par le Editer
Poignant, je crois que c'est le mot juste pour décrire "A la place du coeur".

Au départ, l'on découvre une jeunesse tout à fait banale : des adolescents aux activités de leur âge, un vocabulaire qui leur est propre, qui vont découvrir l'amour, l'amitié, l'introspection, le sexe. Des petits bonheurs qu'ils pensent simples, jusqu'au jour où les attentats de Charlie Hebdo vont venir chambouler leur "insouciance". Ils découvrent dès lors ce qu'est la haine, l'injustice, le combat, apprennent à penser par eux-mêmes. Ils réalisent que la mort les entours, que l'espoir et le respect sont la vie. Mais ils comprennent également que pour vivre heureux ils vont à l'avenir devoir se battre, s'imposer face à des idéologies dangereuses, à l'ignorance, au je m'en foutisme. Et ce tout en grandissant avec l'âge des premières fois qui leur est propre.

J'ai été sensible à la véracité des propos de l'auteur, au personnage de Caumes et à ses amis. D'une apparente simplicité, l'écriture du livre est réfléchis, posée, adaptée à n'importe quel public. On est émus par le sort de Hakim devenu le bouc émissaire de ceux dont les amalgames sont devenus légion, par cette professeure de français qui s'impose, qui écoute, qui fait fi des avis contraires et songe à l'intérêt de ses élèves. Enfin, on est et on reste émus par le souvenir de ses terribles attentats qui résonnent tristement dans nos têtes.

Merci à l'auteur qui dépeint cette société telle qu'elle est et qui nous rappelle que l'amour, l'amitié, l'entraide sont les piliers du bonheur et des remparts au négativisme et à la peur.
Par le Editer
SoAddict Or
Un livre qui nous remémore ce passage sombre mais avec une dose de romance et de légèreté. L’évolution des interrogations de Caumes sont très intéressantes et m’ont fait parfois dessiné un sourire sur mon visage.

https://soaddictblog.wordpress.com/2017/06/16/a-la-place-du-coeur-1-darnaud-cathrine/
Par le Editer
Happy-Garance Lu aussi
Note : 6/10
Ça n'a pas été un énorme coup de coeur mais une lecture agréable et fluide. Elle évoque un sujet délicat dans la peau d'adolescents qui se sentent particulièrement touchés par les attentats de Charlie Hebdo. Ainsi, c'est le plus le contexte qui m'a plu que l'écriture et les personnages en eux-mêmes.
Par le Editer
Armenia Bronze
Note : 6/10
Mercredi 7 janvier 2015, Caumes connaît sa première histoire d'amour, et la France connaît l'attentat le plus tragique jusque là. Tous les français sont touchés, et tous réagissent d'une manière différente. Celle de Caumes, c'est de se demander si l'amour qu'il ressent en ce moment est normal. C'est de se demander ce qu'il a à la place du coeur.

À la place du coeur, même pour ceux qui l'ont "apprécié", ne pourra jamais être un lecture "agréable", à cause de son sujet.
Je suis assez mitigée : je comprends que l'auteur ait voulu recréer l'atmosphère réaliste et effroyable de cette semaine de janvier, mais d'un autre côté, j'aurais aimé que l'histoire d'amour parallèle s'accorde plus avec le sujet : qu'elle paraisse moins idiote, moins superficielle et qu'on y parle un peu moins d'attributs masculins et ce genre de choses, si vous voyez ce que je veux dire. Personnellement, je n'ai pas trouvé que ça ajoutait au réalisme.
Par rapport aux attentats, en revanche, les émotions sont bien présentes. On nous rapporte les informations telles qu'elles nous ont été données aux informations en direct, et elles sont ensuite interprétées de différentes façons par Caumes et son groupe d'amis (ou ennemis). J'ai aussi apprécié la diversité représentée dans le livre : on a un peu de tous les points de vu, et même si j'avoue qu'on se passerait bien de certains, pour le coup, c'est indispensable pour l'effet réaliste.
La plume se lit très facilement et le livre est très court (240 pages), donc il n'y a pas de longueurs et on ne s'ennui pas.
L'histoire en elle-même, hormis les points négatifs évoqués plus hauts, n'était pas mal. Cependant j'ai eu un peu l'impression d'avoir affaire à deux Caumes : celui qui passe son temps à penser à des choses qu'on garde normalement pour soi, et celui qui a des pensées philosophiques, qui essaie de raisonner. Evidemment, je me suis identifiée à ce dernier, mais pas du tout au premier. J'ai eu plus l'impression que parfois, l'auteur prenait des clichés qu'il pense être le quotidien de tous jeunes français aujourd'hui pour les intégrer à son bouquin ; sauf que j'ai le même âge que ses personnages, pourtant, je ne passe pas mon temps à boire, fumer des pètes et me balader à minuit dans mon village. C'est ce côté-ci qui m'a le plus dérangé.
Hormis cela, je pense qu'À la place du coeur est un livre qui a su me ramener à cette fameuse semaine de janvier 2015, et parfois, c'est important de se rappeler. Il reste un livre pour adolescents, cependant, et je conseillerais plus à un adulte de lire Ni le Feu ni la Foudre pour un bon livre sur les attentats.
Par le Editer
Un livre qui se lit rapidement. Une intrusion dans la vie d'un adolescent avec sa bande d'amis, le début des histoires d'amour. A cela s'ajoute la réalité de notre monde et l'impact que cela peut avoir sur notre comportement. A lire sans hésitation.
Par le Editer
Commençons par dire que je me considère chanceux de travailler dans une réserve côtoyant la réserve des livres aux Galeries Lafayette, car c'est grâce à matin sans travail que j'ai pris le temps de regarder un peu les bouquins que j'avais à côté de moi et que j'ai pu poser les yeux sur ce livre. L'intrigue de l'histoire résumée au dos du livre m'avait un peu partagé. Il faut dire que je ne suis pas habitué aux romans d'amour mais le contexte de l'histoire m'a rendu curieux et le verdict est tombé. 6 chapitres, 5 soirées de lectures (seulement parce que je ne pouvais pas non plus passer la nuit à lire, sinon je l'aurais dévoré d'une traite tellement j'ai été pris dans l'histoire !!). D'abord étonnant, le langage des héros peut surprendre au premier abord mais on s'y fait et puis nous vivons la vie de jeunes de 17 ans donc il ne faut pas s'attendre à un miracle x. Ceci étant, on s'habitue à se langage et il finit par devenir une part entière du livre. Les personnages eux, sont tous énormément attachants, que ce soit Caumes, Hakim, Esther ou Théo, chacun a son charisme et on se met facilement à leur place durant tout le livre. Pour conclure, j'ai envie de vous dire de foncer. Achetez le, vous ne serez pas déçus, s'il y avait une catégorie au dessus du Diamant je pense qu'il serait bien le seul à y figurer tellement j'ai accroché au livre de la première à la dernière page. Pour vous dire, pendant la lecture des dernières pages j'ai attrapé mon téléphone et commandé le tome 2 sans aucune hésitation.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.