Livres
371 557
Comms
1 289 728
Membres
251 451

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

À quatre doses de la mort

5 notes | 5 commentaires | 1 extrait

Auteur



Description ajoutée par cocomilady 2014-12-07T17:11:26+01:00

Résumé

En randonnée dans les grandioses paysages corses, tout bascule. Un cri dans la nuit. Marc Risolini ne peut éviter l'accident. Et Claire va mourir s'il ne se dépêche pas.Au même moment, les diamants de la célèbre famille de Chazel ne sont plus une rumeur, ils sont devenus un butin.Et alors qu'il court à perdre haleine dans le maquis, Marc va devoir faire face à un autre genre de danger, mêlé à un groupe hétéroclite : Luigi, Albert, Cendrine, Estelle... Une longue course, alors que Claire n'est qu'à quatre doses de la mort.

Afficher en entier

Classement en biblio - 7 lecteurs

Or
3 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2014-12-31T15:18:55+01:00

Il observa sa soeur de profil, elle semblait apaisée, calme et profitait de l’instant. Il lui semblait qu’elle avait toujours été comme cela et pourtant, ce n’était pas le cas. Ce périple au coeur de la nature sauvage corse serait le voyage initiatique de Claire, ou plutôt le sien, car Marc ne comprenait toujours pas ce qui avait pu la transformer ainsi. À son égard, elle était comme autrefois, aimante, câline, parfois piquante, voire chiante, songea-t-il, mais Claire ne lui avait jamais manqué de respect. Non, cela concernait sa soeur et ses parents.

Que s’était-il passé ?

— À quoi penses-tu ?

Sa question le sortit de ses réflexions.

— Que tu deviens bougrement jolie et ça m’énerve de savoir que les mecs te courent après.

Claire éclata de rire.

— T’es quand même pas gonflé de me dire ça. L’hôpital qui se fout de la charité ! Pas plus tard qu’hier, tiens, dans le magasin de fringues... Toutes les gonzesses te bouffaient du regard...

Claire prit un air de grande dame et singea une voix de crécelle.

— Et bien sûr, Monsieur, comme vous avez raison, Monsieur, et patati et patata... Et que je te fasse des sourires, et que je me frotte ! Non, mais oh ! Je ne suis pas aveugle, hein ?! Toutes les nanas voulaient ton numéro de téléphone et tu n’avais plus qu’à claquer les doigts pour en...

— Stop ! Pas de vulgarités, s’il te plaît.

Puis Marc finit par rire à son tour. Elle posa la tête sur son épaule.

— J’suis fière que tu sois mon frère, rien qu’à moi. Je t’aime, frangin...

Une bouffée d’amour s’empara de Marc et il se contenta de l’enlacer pour la serrer plus fort contre lui.

— Moi aussi, je t’aime, Claire. T’es la meilleure des petites soeurs.

Épaule contre épaule, frère et soeur admirèrent le paysage sauvage qu’un géant avait certainement modelé, uniquement à leur attention. En cet instant, ils étaient seuls au monde et leur complicité les fit taire, submergés l’un et l’autre par une tendresse fraternelle qui s’exprimait beaucoup mieux dans le silence et dans lequel tant de sentiments se révélaient.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Goewin 2016-11-20T01:33:43+01:00
Diamant

Un suspense haletant, de très beaux personnages et un rythme endiablé !

Une fois de plus, je ressors bouleversée d’un roman de Gilles Milo-Vacéri. Promis, la prochaine fois que j’en lis un, je mets du mascara waterproof !

Fabrice et Sophie ne savent plus quoi faire face aux incartades de leur fille de 17 ans, Claire. Ils font appel à leur fils Marc, officier commando de Marine, pour lui annoncer une nouvelle qui risque de la bouleverser. Marc emmène sa sœur randonner sur le GR20. À la révélation qu’il lui fait, choquée, Claire part en courant, et c’est le drame : elle fait une chute. Grièvement blessée, asthmatique et diabétique, Claire ne peut être déplacée et elle n’a plus que quatre doses d’insuline pour vivre. Commence alors une course contre la montre pour Marc.

Estelle, pour retrouver la paix du cœur après une rupture douloureuse, a également décidé de faire le GR20.

Luigi le Corse et Albert-l’Étrangleur viennent de cambrioler le joaillier de Chazel pour la somme d’un million cinq cent mille euros de diamants et ont pris sa fille Cendrine comme otage. Ils ont décidé de se cacher dans le maquis corse, le temps de se faire oublier.

Le décor est planté et la Corse, avec ses magnifiques paysages, est un personnage à part entière. Alors que le temps lui est compté, Gilles Milo-Vacéri ne ménage guère Marc, ne lui épargnant aucune difficulté ni contretemps. Mais il se relève toujours, ne baisse jamais les bras et se montre un homme d’honneur et de principes mais également d’une humanité émouvante. J’ai envie de qualifier Luigi de bandit d’honneur : en effet, c’est un malfrat à l’ancienne qui obéit à certains codes d’honneur. Quant à Estelle, elle est d’une générosité rare.

Et je n’en dirai pas plus sinon que la fin est bouleversante et que ce livre est encore une grande leçon d’humanité. Alors un grand merci à Gilles qui nous rend le monde si beau.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aelynah 2016-11-08T09:27:28+01:00
Diamant

Gilles Milo-Vaceri signe là un thriller angoissant et bien ficelé.

Plusieurs histoires nous sont avancées dès le départ avec en fil conducteur la belle île de Corse et son GR20.

D'un côté nous avons un duo de malfrat en quête d'un coup fumant et de sa réussite en se cachant dans le maquis corse.

De l'autre nous trouvons une jeune femme trompée et blessée que ce maquis corse appelle pour se ressourcer et faire le vide.

Et puis nous avons Claire et Marc, le frère et la sœur que nous allons suive particulièrement.

A la suite d'une annonce un peu rude, Claire s'enfuit du bivouac qu'elle et son frère ont installé pour la nuit après leur randonnée journalière sur le GR20.

C'est alors le choc autant pour le lecteur que pour la jeune fille, car partir à l'aveugle dans le maquis corse et ce de nuit ne peut qu'amener a un destin tragique. "Heureusement" Claire y échappera de justesse mais pas sans conséquences.

Marc devra alors trouver des secours rapidement afin de pallier les problèmes de santé de sa jeune sœur qui doit prendre son insuline à intervalle régulier depuis son enfance. Comme nous l'indique le titre, il ne lui reste que quatre doses et donc maximum 3 jours avant de risquer une mort certaine et esseulée.

Le suspens va nous emporter crescendo à la suite de Marc. La Corse vu de cette manière ne semble plus si hospitalière lorsque même un commando de Marine s'égare et subit la nature. Marc est surentraîné et pourtant on le sent parfois au bord du gouffre. Tout semble se liguer contre lui dans ce sauvetage désespéré.

Le lecteur ne peut s'empêcher de sentir son cœur se gonfler de désarroi au fil des pages.

Et si...?

Et lorsque la situation semble au bord du désespoir, Gilles cet auteur sadique nous emmène ailleurs, laissant nos protagonistes en mauvaise posture et nous dans l'expectative totale.

La montée en pression est rondement menée. Les rencontres fortuites plus malchanceuses que l'inverse et j'aurais bien, moi aussi, poussé un ou deux jurons de frustration si j'avais pu en voyant comment tournait le vent.

Lorsqu'en fin tout se décante on applaudit à tout rompre la mécanique bien huilée du scénario.

J'ai pu au travers de ce thriller magnifique visiter la Corse et découvrir outre ses paysages, ses habitants et leur code d'honneur.

Même Luigi le malfrat a su me conquérir malgré son aspect bourru et sa vie du mauvais côté de la loi. Il est un vrai paradoxe humain avec son code d'honneur et sa vie de truand.

Marc est, pour sa part, à lui seul un fantasme vivant, courageux, fidèle, opiniâtre, et surtout mettant la famille au premier plan dans sa vie. Il a tout pour plaire et le suivre fut un délicieux moment de stress et d'anticipation.

Estelle m'a fait parfois sourire par son caractère bien Corse et sanguin au départ mais elle est aussi courageuse, d'un grand cœur et pleine de bon sens.

Les pires à mon sens pour leur stupidité et leur manque de tout sont les derniers protagonistes en jeu. Stupides, lourdauds et sans aucune morale j'aurais tendance à dire que leur punition se justifie. Mais comme toujours avec Gilles il y a une morale et même si la punition fut forte, parfois la rédemption apparaît ... Pour certain.

C'est donc une vraie lecture coup de cœur une fois encore. Des personnages forts et attachants dans un contexte tendu et des paysages magnifiques, voilà une recette qui fonctionne pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par abdoulbibi 2015-05-09T18:40:08+02:00

L'auteur nous transporte une nouvelle fois au cœur de l'île de beauté qu'est la Corse, ses maquis, ses routes de randonnées, ses mafieux aussi, ses bandits et parmi tout ce petit monde, des personnages « lamba » : une jeune femme qui vient de rompre avec son petit ami, un frère qui ne pense qu'à une chose, protéger sa sœur, des truands, une jeune femme kidnappée par ces deniers, des agents de police sur le pied de guerre.. et tant d'autre encore.

La plume de l'auteur nous entraîne tout au long du livre, il nous décrit les faits, les lieux avec une telle aisance, que nous avons l'impression d' être les héros, de suivre à la trace leurs aventures, ou plutôt mésaventures. Dans ce roman, et dans tout ceux de l'auteur, j'apprécie qu'il n'y ait aucune temps mort, chaque ligne, chaque mot nous plonge encore plus loin dans l'histoire.

Trahison, révélation, amour, tout y est dans ce roman afin de rendre notre empathie avec les personnages de plus en plus fortes, au point de ne plus savoir qui d'eux ou de nous, vivent ces aventures.

J'ai beaucoup aimé les personnages, celui du personnage masculin, qui est tout simplement craquant, émotif et fort à la fois. L'un des truands, qui même s'il veut se montrer froid et insensible, ne l'est pas tant que ça, le tout agrémentée d'une petite chasse à l'homme...

http://leslivresenfolies.eklablog.com/chronique-de-a-quatre-doses-de-la-mort-de-giles-milo-vaceri-a113415158

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2014-12-31T15:20:26+01:00
Diamant

Déjà un résumé rapide. La Corse, un lieu que je n’ai malheureusement pas encore visité, mais les descriptions de l’auteur nous y embarque et j’ai eut l’impression de la connaitre sur le bout des doigts. Nous débutons avec la famille Risolini dont les parents ne savent pas comment faire pour que leur fille de 17 ans cesse sa crise d’adolescence. Son frère Marc, un lieutenant dans les Commandos de la Marine vient à leur secours en l’emmenant avec lui sur la piste du GR20, un parcours de randonnée, afin de lui parler d’un… secret. Pendant ce temps, deux bandits viennent récupérer de beaux diamants chez un bijoutier, pas de quoi fouetter un chat me direz-vous :p. Et enfin nous avons Estelle, une jeune femme qui vient de plaquer son compagnon infidèle et arrive en Corse pour tenter de l’oublier.

Lorsque je l’ai commencé, je me suis dit que j’allais juste en lire un petit morceau, histoire de voir ce qui se passe, comment l’auteur amène les événements, et où il allait nous emmener. Je l’ai refermé… une fois terminé ! Je n’ai pas pu m’arrêter avant la fin tellement j’étais bien dans l’histoire. Certains faits étaient courus d’avance certes, mais l’auteur à l’art et la manière de nous plonger au cœur de l’histoire et de frémir avec les personnages. En parlant d’eux tous m’ont fait une très bonne impression. Marc est l’ainé de la famille Rusolini, qui vit en Corse depuis… dés générations diront-nous. C’est un jeune homme de 25 ans qui aime son métier, et sa famille. Son code de l’honneur l’empêche de laisser en plan une personne qui pourrait être mise en danger. Il est fort, physiquement, mentalement, mais le premier qui oserait toucher à l’un de ses proches, il devient un véritable bouledogue et fera tout pour les sortir d’un mauvais pas. Claire, sa sœur est une enfant qui a grandit, vite et qui ne cesse de se poser des questions sur elle-même. Elle fait vivre un enfer à leurs parents, mais voue une admiration sans borne à Marc. Les parents sont sensibles à tout ce qui leur arrive, avant, pendant, après le GR20.

Luigi Calpo alias Luigi-le-Corse ainsi qu’Albert Saunier, dit Albert-l’Étrangleur, ont beau être deux truands, les deux n’ont pas du tout les mêmes valeurs...

J’ai adoré les moments entre le frère et la sœur, surtout lorsque cette dernière lui parle de son petit copain qui la connait intimement. Cela m’a bien fait rire de lire ce que son frère pensait, ou plutôt le fait qu’il n’arrive pas à penser dans ces conditions. Marc est un personnage central pour ma part, il est un pilier pour la plupart des personnages et même si la plupart du temps il ne montre rien, le moment où il craque, pensant que sa sœur va mourir, est poignant.

J’ai aimé le livre en entier, dur de ne pas tout expliquer. L’auteur nous offre ici un livre d’aventures/policier dans un cadre magnifique. J’ai eut l’impression de visiter la Corse avec les personnages, de frémir en même temps qu’eux, de traiter l’un d’entre eux de ne pas savoir se servir d’un GPS bon sang ! Les liens de la famille, de l’amitié sont très forts et sont inébranlables. Un très beau livre pour s’évader, pour s’échapper du quotidien. Il est à lire absolument.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/a-quatre-doses-de-la-mort-gilles-milo-vaceri-a114117930

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocomilady 2014-12-07T16:47:34+01:00
Or

Génial, j'ai adoré ! Et pour le moment, il prend la première place parmi les livres de Gilles Milo Vacéri que j'ai pu lire !!

On retrouve dans ce roman un thème qu'affectionne l'auteur : le bandit au bon cœur. Mais ce que j'ai préféré, c'est que ce nouvel écrit est plus centré sur l'aventure et l'action cette fois, car je ne suis pas trop fan des histoires de mafia ou autre. Ce sont les destins de plusieurs personnages qui vont se croiser dans ce livre et se rejoindre au beau milieu du maquis Corse, magnifique par ailleurs. J'ai adoré suivre principalement les péripéties du frère et de la sœur, partis en randonnée et pour qui les mésaventures vont s'accumuler : tout est étayé à la perfection et l'on vit leurs aventures pleinement, c'est excellent. Pour dire, j'ai lu ce roman d'une traite et je me suis régalée !

En ce qui concerne l'écriture, c'est toujours aussi bon, ça coule tout seul, l'auteur a ce don pour nous emmener de suite avec lui et il écrit à la perfection.

N'attendez plus et faites comme moi, découvrez vite « A quatre doses de la mort », vous ne le regretterez pas !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joe391211 2014-12-01T10:36:20+01:00
Or

Ce livre est presqu'un coup de cœur pour ma part. Il est vraiment terrible. Si vous êtes fan de bons suspenses et d'histoires prenantes, lisez ce qui suit, je suis sûre que ce bouquin est fait pour vous

Tout d'abord, j'ai trouvé qu'à partir d'un certain moment dans cette histoire, se dégage une tension incroyable. Je me suis même sentie un peu "oppressée" tant les événements s'enchaînent et la situation s'annonce mal. C'était vraiment stressant et là je dis bravo à l'auteur d'avoir su faire passer autant d'émotions quasi dès le début.

Ensuite, j'ai adoré les personnages, que ce soit Marc, Claire ou Estelle, ils sont tous les trois très attachants et j'ai vécu leurs aventures avec un grand intérêt. Ce que j'ai beaucoup aimé aussi c'est que certains protagonistes qui au début semblent hostiles, vont se révéler bien plus sympathiques qu'on ne le pense. Ca c'est vraiment bien amené.

Enfin, j'ai beaucoup apprécié l'écriture de l'auteur que j'ai trouvé parfaitement juste. C'est un livre assez court mais qui comportent énormément de moments forts. Je trouve cela génial !

Alors pourquoi presqu'un coup de cœur pour moi me diriez-vous ? Tout simplement parce qu'à partir d'un certain nombre de pages (déjà bien avancé) j'ai trouvé que la fin devenait prévisible. Je ne sais pas je pense que je m'attendais à être plus surprise. Comment ? Je n'en sais rien sincèrement mais j'aurais voulu le petit truc qui me laisse pantoise. Cependant, cela n'enlève rien à la qualité du récit.

En résumé... lisez-le !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par diolaine 2014-11-26T17:49:09+01:00
Diamant

Tout d'abord merci à Nelson district pour ce service presse. J'aime les écrits de Gilles Milo-Vacéri et il va de soi, qu'il me fallait lire celui-ci aussi !

Avec ce nouveau titre, on part pour un thriller en Corse. Une région qui est très bien décrite et que j'ai pu visiter par le biais de ce livre. On a vraiment l'impression de se retrouver au milieu de la nature et du GR20. On sentirait presque l'air pur de Corse tellement on se retrouve immergé dans le livre.

Comme a son accoutumé, Gilles Milo-Vacéri nous fait prendre une piste et fini a un autre endroit !! Je m'explique, n lisant le début de ce roman, je me dis : "hein mais c'est cousu de fil blanc" et finalement à la fin je me dis "J'aurai jamais pensé que ça se finirait comme ça"

J'ai adoré Marc Risolini qui est un baroudeur, mais au cœur de guimauve quand il s'agit de sa famille ! Guimauve, mais dans le bon sens, on sent qu'il a beaucoup de tendresse pour ses parents et sa sœur. Mais il est aussi déterminé à faire tout ce qui serait nécessaire pour la sortir de cette galère...

Estelle est dans un état de colère en arrivant en Corse et finalement tout au long de l'histoire on s'aperçoit que même si elle a un coté fragile elle est forte.

On s'aperçoit aussi que l'on peut naître avec une cuillère en argent dans la bouche et être malheureux !

Bref ici, on a tous les ingrédients du thriller qui nous tient en haleine jusqu'au bout et vous verrez la fin est à tomber part terre !!

À lire bien sur !!

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2016-09-16 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 7
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 5
Note globale 9 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode