Livres
627 029
Membres
734 598

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ça a commencé comme ça



Description ajoutée par cdv25 2016-07-28T21:57:42+02:00

Résumé

De sa plume fine, drôle et toujours juste, Angéla Morelli brosse le portrait d’une femme qui, à trop penser aux autres, s’est perdue elle-même. Le bonheur est-il un choix ? Réponse dans ce roman léger, émouvant et garanti « feel good ».

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non, ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu.

Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger.

Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto.

Afficher en entier

Classement en biblio - 208 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Celia_P 2017-05-08T17:02:30+02:00

" La vérité ? a-t-il répété et son ton a pris une dureté qui m'a fait ciller.

La vérité, c'est que je ne peux pas m'empêcher de m'approcher à toi, alors que je ne le devrais pas. La vérité, c'est que tu me plais comme jamais aucune femme ne m'a plus, que je pense à toi tout le temps, que l'envie que j'ai de toi me dévore comme un brasier mais que je ne suis pas un mec pour toi, Flore.

Il y a plein de choses que tu ignores sur moi, et crois-moi, il vaut mieux que ça reste comme ça. "

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par mrrz 2017-08-28T01:43:47+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par EliseHorth 2022-03-18T11:03:24+01:00
Diamant

Un vrai coup de coeur ❤

En plus de son travail en tant que traductrice, j'avais déja lu un autre livre de cette auteure "Juste quelqu'un de bien" que j'avais adoré.

Au début du livre et jusqu'a la première interaction entre Flore et Corto, il y a beaucoup de descriptions et de détails qui sont loin d'être inutiles. Ils nous permettent de mieux comprendre le personnage de Flore, sa vie, son caractère et sa place dans le village et par conséquent de vraiment nous mettre à sa place et de plonger dans l'histoire.

J'ai vraiment réussi à plonger dans l'histoire et à ressentir divers émotions durant ma lecture.

J'ai adoré les différentes relations et interactions entre les personnages, Flore et sa fille, Flore et son père, Flore et les villageois,Flore et sa meilleure aime Fanny et bien évidemment Flore et Corto. Tout dans ce livre était divertissant, intéressant.

Si vous aimez les comédies romantiques, je vous le recommande à 100%. C'est la lecture idéale pour se changer les idées et nous entraîner sous le soleil d'été.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mdolo90 2021-08-27T23:00:53+02:00
Commentaire ajouté par Tamara44 2021-08-03T20:19:29+02:00
Argent

Une belle lecture pour passer le temps. Malheureusement je ne suis pas assez rentré dans l'histoire c'est dommage... Pour la défense du livre, il était le dernier d'un très grand marathon que je n'arrivais pas à arrêter donc c'est naturellement que mon attention à été distraite.

Afficher en entier

Il y a des livres parfois, sans que je ne sache très bien comment vous expliquez pourquoi ni comment, qui passent bien plus de temps que nécessaire à patienter sur un coin d’étagère avant qu’on ne les lise. Et puis un jour comme ça on est pris d’une soudaine envie d’enfin découvrir ce qu’ils ont à nous dire et à nous raconter. C’est exactement ce qui s’est passé avec Ça a commencé comme ça d’Angela Morelli, qui après presque quatre ans, date de la dédicace inscrite dans l’ouvrage faisant foi, est enfin sortie de ma pile à lire.

Tout a commencé le jour où Flore à fait bruler sa confiture. À moins que tout n’ait commencé quand son père tête en l’air l’a une nouvelle fois appelé à l’aide alors qu’il s’était mis dans une situation impossible. Ou encore quand ses amis l’ont inscrite sans le lui dire à un concours de confiture. Toujours est-il qu’un beau jour la vie déjà complexe de Flore, mère célibataire peinant à joindre les deux bouts, est devenue plus complexe encore quand il a fallu trouver des figues pour cette satanée confiture pour ce fichu concours et qu’il n’y avait de figue nulle part. Enfin presque nulle part, car Corto le mystérieux et très séduisant jardinier tatoué en avait des figues, lui. En fait ça a peut-être commencé comme ça, quand Corto est entré dans la vie de Flore et vice versa.

J’ai vraiment passé un très joli moment de lecture avec cette romance feel good idéale pour l’été. C’est un roman qui se lit seul mais qui parvient malgré tout à nous surprendre par moment et à nous emporter par son ambiance qui fleure bon le sud de la France et la confiture faite maison et avec ses personnages plus vrais que nature.

Pour vous parler des personnages je dois bien sûr commencer par vous parler de Flore, la génial et très tou- chante héroïne de cette histoire. Je me suis beaucoup attachée à elle et m’y suis beaucoup identifiée par moment aussi, ce qui n’a pas toujours été facile. Ce que l’on peut dire de cette héroïne c’est qu’elle est volontaire à la tache et qu’elle ne recule jamais devant le travail à abattre. Mais plus que tout ce qui caractérise Flore c’est sa gentillesse et sa serviabilité qui la font se retrouver parfois dans des situations impossibles. On l’aime parce qu’elle est joliment imparfaite, totalement dépassée la plupart du temps et si humaine qu’elle en parait vraie.

Corto pour sa part est un peu moins réaliste mais c’est aussi pour ça qu’on l’aime. Ce qui attire Flore chez lui, et nous avec, c’est son petit côté séducteur ténébreux qui n’en font pas pour autant un connard qui pense que tout lui est dû et que chacune de ses actions peut être excusée par son joli visage. Ce qui nous intrigue le plus chez lui en plus de sa plastique de rêve c’est certainement l’aura de mystère qui plane autour de lui et que l’on aimerait bien percer.

Et puis il y a les autres personnages qui ajoutent encore un peu de réalisme et de piquant à cette histoire : Clélia la fille adorable de Flore, Gauthier son ex odieux, Fanny sa meilleure amie géniale, son père et sa capacité hors norme à être perdu dans ses pensées, Benoît le gendarme amoureux de Flore, Gina son amie débordée par ses quatre garçons, Mme André la voisine fan d’Outlander et tous les autres habitants du village. Qu’on les aime ou qu’on les déteste, ils sont si pittoresques qu’ils ancrent encore plus le récit dans le réel et apportent chacun à leur façon un plus à l’histoire.

L’histoire justement parlons-en : on aime regarder Flore qui s’affirme et cesse par moment de se laisser mar- cher sur les pieds par tout le monde. Et on aime les thématiques traitées par ce roman : la peur du jugement de son passé, la peur de l’échec, le courage de certains qui se battent tous les jours pour s’en sortir... et bien sûr l’amour. Le seul bémol de cette histoire c’est le manque d’approfondissement de certains arcs narratifs secondaires qui n’ont du coup pas été au bout de leur potentiel. Mais l’écriture vive et hilarante d’Angela Morelli a vite fait de nous faire oublier ce petit écueil.

Ça a commencé comme ça est donc une très jolie romance et un roman plein de messages positifs qui vous donnera à coup sûr envie de manger de la confiture et de faire de la pâtisserie même au cœur de l’été. Pour ma part il me tarde de retrouver la plume d’Angela Morelli dans le reste de la bibliographie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cogite78 2020-11-25T07:14:50+01:00
Bronze

Une romance comme je les aime en ce moment. En plus, l'heroine est patissiere donc ca me correspond bien !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MorganeTryde 2020-04-05T17:41:34+02:00
Argent

Petite romance feel good très sympa à lire au bord de la piscine. L'histoire est fluide et se lit très rapidement.

L'auteure est très douée pour les descriptions de lieux. J'ai vraiment eu la sensation de me retrouver dans le sud de la France. J'ai senti la chaleur étouffante de cette région, de même que les bonnes odeurs de viennoiseries.

En revanche, j'ai eu un peu de mal avec le style de l'auteure. En effet, au niveau de la concordance des temps, il y a un petit bémol... Le texte est écrit au passé. L'écrivaine devrait donc en toute logique utiliser le passé simple, l'imparfait et le plus que parfait. Or, elle a choisi d'utiliser le passé composé, l'imparfait et le plus que parfait. Les verbes devant se trouver en principe au passé simple sont tous mis au passé composé. Pour moi, ceci est incorrect. J'ai aussi constaté qu'il y avait beaucoup de répétitions dans le texte et des phrases extrêmement longues et lourdes.

Dommage. Le travail éditorial me semble quelque peu particulier...

L'histoire quant à elle est sympa mais est bourrée de clichés (fille jolie mais qui ne le sait pas, mec trop beau, riche, mauvais garçon qui, évidemment, ne s'intéresse qu'à la nunuche de l'histoire, ...).

En bref, je dirais que c'est une histoire sympa, distrayante, pas prise de tête, mais très superficielle dans son style et son déroulement.

Afficher en entier
Bronze

un moment de lecture agréable mais sans plus. une écriture fluide avec beaucoup de trait d'humour.

j'ai apprécie de retrouver la vie et l'entraide d'un petit village.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jukebox_fr 2019-12-03T09:11:00+01:00
Bronze

Quand tu commences un livre en pensant lire une pure comédie sentimentale et que tu te retrouves à gérer du deuil pendant les trois quarts de l'histoire, tu peux dire que tu n'as pas lu ce que tu aurais aimé. Tu peux aussi dire que la quatrième de couverture a, une fois de plus, mal fait son boulot ou menti (par omission certes).

Malgré la déception de mes attentes premières, Ça a commencé comme ça fut agréable à lire grâce au style imagé et pétillant de Angela Morelli. Cependant il a fallu patienter jusqu'au tiers du livre pour que l'histoire décolle enfin, et le reste était tellement centré sur les problèmes personnels de son héroïne, que la romance, et surtout l'objet de la romance, ce bad boy tatoué percé énigmatique, a eu peu de place pour se développer.

Résultat, j'ai eu plus de mal à y croire (pourtant je suis super crédule pour les romances !) et je n'ai pu m'empêcher de couper dans les interminables paragraphes de dévalorisation, d’apitoiement et de blabla sans but de l'héroïne. Trop lourd au bout d'un moment.

C'est dommage tout ça, car l'autrice avait clairement le potentiel pour en faire quelque chose de plus équilibré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par so1968 2019-07-30T19:31:30+02:00
Or

Très bon livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Herve86 2019-03-04T19:20:14+01:00
Bronze

Une gentille romance un peu trop fleur bleue et sans grande surprise ,mis à part le personnage de Fore , qui élève seule sa fille dans la vieille bâtisse de son père en présence de celui ci et Corto , cet homme mystérieux qui arrive dans sa vie sans crier gare , cette histoire se lit vite et ne fera jamais partie des livres dont je souhaiterais me souvenir

Afficher en entier

Dates de sortie

Ça a commencé comme ça

  • France : 2016-10-12 (Français)
  • France : 2021-06-02 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 208
Commentaires 47
extraits 5
Evaluations 64
Note globale 7.1 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode