Livres
388 403
Comms
1 361 668
Membres
276 895

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ça a commencé comme ça



Description ajoutée par cdv25 2016-07-28T21:57:42+02:00

Résumé

De sa plume fine, drôle et toujours juste, Angéla Morelli brosse le portrait d’une femme qui, à trop penser aux autres, s’est perdue elle-même. Le bonheur est-il un choix ? Réponse dans ce roman léger, émouvant et garanti « feel good ».

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles . Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non, ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu.

Car la jeune mère célibataire presque trentenaire a dû faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Et, malgré la mobilisation de tout le village pour la soutenir dans sa quête, impossible de trouver les fameux fruits au beau milieu de cette canicule qui frappe le Sud-Ouest de la France. Impossible ? Non, pas tout à fait. Car il y a bien quelqu’un qui en a, des figues : Corto, le beau jardinier mystérieux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger.

Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto.

Afficher en entier

Classement en biblio - 101 lecteurs

Or
36 lecteurs
PAL
50 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Celia_P 2017-05-08T17:02:30+02:00

" La vérité ? a-t-il répété et son ton a pris une dureté qui m'a fait ciller.

La vérité, c'est que je ne peux pas m'empêcher de m'approcher à toi, alors que je ne le devrais pas. La vérité, c'est que tu me plais comme jamais aucune femme ne m'a plus, que je pense à toi tout le temps, que l'envie que j'ai de toi me dévore comme un brasier mais que je ne suis pas un mec pour toi, Flore.

Il y a plein de choses que tu ignores sur moi, et crois-moi, il vaut mieux que ça reste comme ça. "

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par marie-rz 2017-08-28T01:43:47+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sophie-Migayrou 2017-10-08T01:25:56+02:00
Bronze

Il s'agit d'un roman assez court mais plutôt bien mener

On y retrouve une recette plutôt sympa:

- 250 gr de vie de famille

- 200 gr de copine un peu folle

- 50 gr de drame

- 100 gr de romance à l'eau de rose et une pincée de jalousie

Voila ce qui entraine un roman mignon parlant de confiture de figue, de mère étant aux fours et au moulin et oui je fais des analogie à la pâtisserie

Passer une bonne lecture !!!

S.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jazzmen 2017-08-31T00:51:44+02:00
Bronze

Alors j’ai toujours un peu de mal avec les narrations à la première personne parce que je n’aime pas n’avoir qu’un point de vue sur une histoire mais ça ne m’a pas empêchée de grandement apprécier ce petit bouquin. Un petit coup de cœur pour une histoire pleine de légèreté et d’humour, mais également d’émotion. Tout n’est pas tout rose dans la vie de l’héroïne, mais jamais rien n’est tout rose dans la vraie vie, n’est-ce pas ? Ça n’empêche pas d’avoir une histoire qui m’a fait rire aux éclats et qui m’a mise de bonne humeur tout le long. Je me suis beaucoup attachée à Flore qui est à la fois pleine de qualités et pleine de défauts. Corto fait trop beau (est trop beau) pour être vrai, mais ça n’empêche pas de l’aimer vraiment beaucoup ^^ J’ai juste été déçue que l’auteure ne fasse pas une blague du genre « le jardinier s’intéresse à la Flore » vu que Corto est jardinier, mais bon tout le monde ne peut pas avoir mon humour pourri.

À part ça je le recommande vraiment. Il se lit vite, il est très bien écrit, les personnages sont attachants, l’histoire est toute mignonne mais pas superficielle et l’héroïne fait presque tout ce qu’on veut qu’elle fasse !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par atoutlivre 2017-05-14T11:05:09+02:00
Bronze

Voici un roman « feel good » tout à la fait dans la veine de ce qu’écrit Kristan Higgins, auteur phare de cette collection HQN… Angéla Morelli parvient parfaitement à atteindre tout de suite le fameux entre deux : on ne pleure pas vraiment, on ne rigole pas vraiment mais le lecteur navigue entre les deux en se sentant toujours dans sa zone de confort. La galerie de portrait est attachante, avec comme point central une jeune maman célibataire de 26 ans qui surnage les fesses hors de l’eau mais la tête dedans… D’accord, toutes ses références sont celles d’une quadra mais j’ai un peu -- la suite https://atoutlivreblog.wordpress.com/2017/01/06/ca-a-commence-comme-ca-angela-morelli/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par UnChapitreDePlus 2017-05-10T14:49:34+02:00
Bronze

Cette histoire à tous les ingrédients qui font que d’habitude j’aime un livre, pourtant malgré toute ma bonne volonté, je n’ai pas vraiment apprécié ma lecture.

En effet, on a une histoire qui à la base me paraissait intéressante puisqu’on y suit Flore, une jeune femme courageuse (comme je les aime), qui élève sa petite fille toute seule, qui s’occupe de son père qui ne s’est pas remis de la mort de sa femme, et qui accumule les petits boulots pour payer les factures qui s’entassent sur son bureau et réparer sa maison qui tombe en ruine. Flore a mis sa vie de femme de côté pendant des années, et c’est en rencontrant le beau-mystérieux-tatoué-et-qui-porte-des-tee-shirts-moulants alias Corto, que son cœur se remet à battre la chamade.

Comme je vous disais, avec tout ça j’aurais dû être accrochée à ma lecture, mais j’ai trouvé ça très plat. Il ne se passe pas grand-chose. On alterne les scènes de Flore qui prépare ses confitures pendant la canicule, Flore qui discute avec sa meilleure amie, Flore qui se pose des questions sur son père et sa mère décédée, et ainsi de suite… Franchement un peu répétitif et trop de longueurs.

Et puis, soyons honnête la relation entre Flore et Corto n’est pas palpitante. Tout le mystère autour de Corto et, son comportement avec Flore est éclairci à la fin, et je trouve la raison franchement peu crédible et déjà (trop) vu…

En conclusion, je dirais que c’est un roman feel good pour lequel j’avais sûrement trop d’attente, mais qui plaira aux amatrices du genre. Je conseillerais de le lire en plein été, au bord de la plage, afin de se laisser emporter complètement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celia_P 2017-05-08T09:49:29+02:00
Or

Une romance toute douce et toute jolie que j'ai beaucoup apprécié.

C'est drôle, c'es frais, ça casse pas trois pattes à un canard mais c'est bon vivant et joyeux.

Les personnages et surtout Flore sont très attachants et Corto est l'homme dont on rêve toute je pense.

J'ai beaucoup aimé ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christelle-Snoeck 2017-03-13T14:50:44+01:00
Bronze

Une romance légère, des personnages attachants, une Fanny drôle, une Flore en pleine éclosion !!!! et vive la confiture !!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tiinker 2017-01-20T11:01:01+01:00

Ça me fait mal de le dire car j'adore Angéla et ses autres romans, mais là je suis passée un peu à côté. J'ai eu beaucoup de mal avec Flore, héroïne qui bosse quasi h24, s'occupe de sa fille, de son père complètement à l'ouest, de sa vieille voisine, de ci de ça, toujours le sourire, jamais méchante, qui se laisse marcher sur les pieds... Pour moi c'est une Mary-Sue et je ne les supporte pas. Du coup j'ai eu tellement souvent envie de la claquer que j'ai oublié mon empathie pour elle au début du roman. Là, évidemment c'est une affaire de goûts et elle plaira (plait déjà) à des centaines de lectrices !

Heureusement il y avait sa meilleure amie Fanny pour me faire rire. Et les deux ensemble étaient drôles, pleines d'esprit. Là, j'adore ! Dans ces moments je retrouvais tout ce que j'aime dans la plume d'Angéla, avec ses répliques et vannes génialissimes ! Du genre que je me dis : pourquoi j'en sors pas plus des comme ça, moi ? ^^

Le roman est original dans le sens où ce n'est pas une romance bateau avec la rencontre, les montagnes russes, et enfin ils sont ensemble. Non, là, c'est tout ce qui arrive avant la véritable histoire d'amour. On a la vie de Flore, qui est très loin d'être facile. Chance pour elle, elle a des amies sur qui compter, et dans son petit village les gens sont sympa. A part une vieille qui ne paye jamais ahah. Cette ambiance sud ouest sur fond de canicule et confitures est très agréable. Mais trop longue à mon goût. Je me suis lassée des journées de Flore qui se ressemblent.

Arrive Corto en milieu de roman ! Ahhhhh ! Mais de façon distillée vu qu'on en est aux prémices de leur peut-être future histoire. Il est sexy comme un diable, mystérieux, visiblement bad ass. Tout l'opposé de la sage et vertueuse Flore. Mais les opposés s'attirent. Sauf que c'est un mec étrange alors ça ne coule pas de source, et ça c'est bon ! J'aime beaucoup l'évolution de leur relation, leurs rapprochements, leurs écarts, toussa toussa. Il va enfin permettre à Flore de taper du poing sur la table !

Alors au final j'en voulais encore car ça commençait là pour moi. Quand l'héroïne se révèle enfin. Mais ça arrive tard et l'histoire est presque aussitôt finie. Voilà pourquoi je n'ai pas été totalement séduite par cette romance. Par contre, j'ai une folle envie de confitures !!!

Merci à Harlequin et Netgallery pour me l'avoir fait découvrir et désolée pour le temps que j'ai mis à commencer ma lecture.

Bisous à toutes & à tous et bon week end !

Casting ? http://lireoudormir.blogspot.fr/2017/01/ca-commence-comme-ca.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Skipere 2017-01-16T08:16:37+01:00
Lu aussi

Flore est une confiturière qui s'est laissée entrainer par la vie, elle s'occupe de sa fille de 8 ans (le père la prend en week-end quand ça lui chante) et de son père qui est un parfait exemple de professeur tournesol. Elle est toujours prête à rendre service à tout le village et se fait marcher sur les pieds par certains. Jusqu'au jour où elle se laisse aller. Le concours de confitures est mis très vite de côté, c'est plus une anecdote qu'autre chose. L'histoire entre Corto et Flore est mignonne et coule presque de source. Ce livre était tout mignon, certains personnages attachants. J'ai passé un agréable moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2017-01-12T12:10:54+01:00
Lu aussi

Une jolie histoire pleine de bons sentiments, (et après mon dernier livre j'en aivais terriblement besoin!) c’est le deuxième livre de cette auteure que je lis et je prends beaucoup de plaisir même s’il me manque toujours un petit quelque chose… de l’action peut être, je ne sais pas trop : l’histoire d’amour n’est pas exceptionnelle, plutôt rapide et prévisible ! En revanche j’ai adoré découvrir l’histoire de Flore qui est à la fois mère, fille, amie et femme, c’est vraiment un livre magnifique à ce niveau-là et on admire beaucoup cette femme courage, dévouée, sympathique mais qui a aussi ces défauts ^^. On découvre aussi avec plaisir les joies (et les soucis...) des petits villages et de la bonne cuisine : vos papilles vont aimer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elodu17 2017-01-10T09:29:56+01:00
Or

Une romance fraîche et légère qui se lit sans problèmes ! Quelques petites incohérences parfois, mais on est tellement pris dans l'histoire et attachés aux personnages que ça glisse tout seul ! :)

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Ça a commencé comme ça" est sorti 2017-10-04T00:00:00+02:00 en version poche
background Layer 1 04 Octobre

Dates de sortie

Ça a commencé comme ça

  • France : 2016-10-12 (Français)
  • France : 2017-10-04 - Poche (Français)

Activité récente

debou le place en liste or
2017-10-11T16:56:25+02:00

Les chiffres

Lecteurs 101
Commentaires 25
Extraits 5
Evaluations 26
Note globale 6.96 / 10

Évaluations