Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
PUPUCE01 Diamant
Note : 10/10
Intriguée par la quatrième de couverture j'ai à tout prix voulu le lire et je peux dire que je ne suis pas déçu !
Histoire originale et très addictive.
J'ai aimé les courts chapitres car cela donnait du suspens à l'histoire. De plus on découvre certaines questions du questionnaire de la villa ce qui nous fait prendre au jeu d'Edward (l'architecte et l'investigateur de tout ça)
Je le recommande vivement, bonne lecture !
Par le Editer
FLaureVerneuil Diamant
Note : 10/10
Quand j'ai lu le descriptif de la maison d'architecte, il m'a fait penser à la villa Savoye dont je vous ai parlé ICI. Un œuvre de l'architecte LE CORBUSIER.
Ce livre est le premier que l'auteur écrit sous ce nom. Roman traduit en 37 langues.
Nous sommes les témoins d'une spirale dont les acteurs subissent le mouvement et l'accélération. L'auteur arrive à nous entraîner avec tous les protagonistes.
Difficile de lâcher le livre. L'angoisse, les tensions, les chapitres courts rythment la lecture.

Vous l'aurez compris, une lecture qui m'a ravie et que j'ai dévorée.

Lecture numérique
Ma chronique complète : https://vie-quotidienne-de-flaure.blogspot.fr/2017/02/la-fille-d-avant-par-delaney-jp.html
Par le Editer
Lilly-Gt Diamant
Note : 10/10
Thriller haletant que je recommande à tout le monde. On va de surprise en surprise. J'ai vraiment adoré
Par le Editer
merediana Argent
Note : 7/10
Ce livre ne m'a pas paru transcendant dans le genre, mais je lui accorde quand même un bon point parce qu'il m'a surprise. La fin par contre m'a réellement déçue, et il manque parfois de profondeur. J'aurais eu du mal à distinguer laquelle des deux femmes parlait s'il n'y avait pas eu le titre de chapitre.
Par le Editer
Valou1300 Or
La quatrième de couverture m'avait intriguer et m'a donner envie. Et j'ai pas été déçue. On suit deux femmes Emma (avant) et Jane (maintenant), l'histoire se déroule dans une maison construite par un super architecte qui fréquente les 2 femmes mais à des périodes différentes.
Jane va mener son enquête et essayer de comprendre ce qui s'est passer sur l'ancienne maitresse d'Edward (l'architecte).
Chacune des femmes à une histoire différentes, Emma a été cambrioler et souhaite déménager, plus tard on va découvrir qu'elle a été violé par son cambrioleur, mais on apprend qu'Emma a menti et sur quoi d'autre à tel menti ? Quand on apprend qu'elle à menti sur les circonstance de son viol, j'ai remis en cause tout ce qu'elle a pu dire a tel ou tel personne, à me demander si la dernière histoire est vrai.
Puis on suit Janes qui a eu un enfant mort-né et qui fini par retomber enceinte au coté d'Edward, mais qui mène son enquête pour voir si le père de son enfant est bon ou pas.
J'ai un pincement au coeur et une boule au ventre quand Janes a accouché de son fils et qu'on apprend qu'il est trisomique21.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Mais le moment ou Edward propose d'abandonner cet enfant handicapé et d'en faire un autre, plus pafait, ça m'a retourner l'estomac. J'avais envie de rentré dans le bouquin et de frapper le gars. Mais Janes finit par faire le bon choix
Par le Editer
Baiko Lu aussi
Note : 5/10
-Le Christian Grey de l'immobilier -

Voilà ce que m'a évoqué cette lecture. .. C'est dire. (Sachant que je n'ai pas lu 50 Nuances de Grey, le visionnage du premier film m'a convaincue d'en rester là ).

Bref que dire si ce n'est que ce roman qui se vend comme un thriller manque cruellement de travail psychologique aussi bien sur ses propres personnages que sur le lecteur. Pourtant, il y avait de quoi faire avec ce qui aurait pu s'annoncer comme un huis clos haletant et angoissant mais il n'en est rien.

Si l'auteur essaie de nous mettre sur de fausses pistes de présenter différents suspects et même si au final l'identité duu coupable n'est pas si aisée à anticiper, je n'ai pas pu me prendre au jeu. La mise en scène manque de finesse jusqu'à la résolution de l'histoire de Jane qui tombe à plat (c'est le cas de le dire). J'en suis arrivée à la conclusion "tout ça pour ça ? ". Avec une intrigue plus que moyenne et répétitive, je m'attendais à un final un peu plus prenant et il n'en est rien. Dommage ... on reste sur notre faim.

Bref, une histoire a priori basique mais qui aurait pu être efficace si elle avait su transformer l'essai.

Un point positif malgré tout, une bonne écriture, sans chichi mais efficace. La structure du roman est telle que les pages se tournent facilement et l'absence de chapitre d'Emma après sa mort (ce n'est pas un spoiler c'est dans le résumé ) fait quelque chose quand même.


Conclusion : Un roman moyen, des personnages moyens auxquels je ne me suis pas attachée et un manque cruel de profondeur. Peut être que l'adaptation cinématographique sera mieux ?
Par le Editer
Leane-Belaqua Lu aussi
Note : 5/10
http://sweetie-universe.over-blog.com/2017/06/fiche-livre-la-fille-d-avant-jp-delaney.html

La fille d'avant met en parallèle deux femmes habitant une très étrange maison à deux périodes différentes. Cette maison est extrêmement intrigante et originale. Aussi, pour y vivre, faut-il accepter de se plier à tout un tas de règles plus étonnantes les unes que les autres. En effet, le One Folgate Street est une habitation révolutionnaire, tant par son aspect austère proche de la philosophie de Marie Kondo (groso modo, le rangement par le vide) que par sa richesse technologique. Edward Monkford prétend pouvoir créer une maison capable de s'adapter en permanence à ses occupants. Le problème est que la locataire précédente est morte dans ce logement, dans des circonstances étranges. Jane, la nouvelle occupante se lance dans une enquête pour découvrir les raisons de la mort d'Emma, la fille d'avant.

C'était une lecture agréable mais assez banale en fin de compte. Si l'histoire se lit vite, à la façon d'un page turner, elle manque tout de même de créativité et de profondeur. J'ai apprécié les éléments nouveaux sur la psychologie des différents personnages. Cependant, je trouve qu'ils sont amenés un peu trop facilement. Bien qu'on ne sache pas aisément qui est le coupable et surtout s'il y en a bien un, le roman manque de manipulation et de finesse. Les suspects s'enchaînent, tous plus ou moins sur un même pied d'égalité, sans qu'il y ait vraiment de manipulation. On n'est pas sûr, on n'est pas surpris, on n'est pas déçu, en fait, on est de simples spectateurs. C'était peut-être l'effet recherché mais j'avoue que cela m'a empêchée de développer des sentiments pour les différents protagonistes. Ni haine, ni amour, ni compassion. Ils m'ont laissée indifférente.

Qui plus est, les questionnements qui auraient pu pousser à la réflexion ont été balayés très rapidement. Le deuil, la mythomanie, le sado-masochisme, le narcissisme, le handicap, ... autant de thèmes qui sont vaguement survolés et trop peu exploités alors qu'ils auraient pu permettre de semer le trouble et le doute dans l'esprit du lecteur.

Conclusion : ♥♥♥ C'est un roman plutôt banal en fait, une lecture agréable et vite faite mais qui s'oublie rapidement. Le scénario manque peut-être de fantaisie et les aspects névrotiques des personnages ne sont pas assez exploités selon moi. Dommage !
Par le Editer
Dur dur de parler de ce livre sans vraiment spoiler le contenu.
D'abord la couverture m'a de suite interpellée et à elle seule, résume parfaitement le contenu du livre ... Tout ce blanc avec ce titre rouge !
L'auteur nous plonge dans un huit clos assez spécial avec une histoire de 2 jeunes femmes qui ont vécues dans cette architecture trés spéciale
Nous avons Emma (la locataire d'avant) et Jane (la locataire actuelle), toutes 2 ont un passif lourd et pense qu'en habitant dans cette demeure énigmatique leur vie ne sera que meilleure. MAIS pour vivre dans cette maison ultra moderne chaque locataire doit se soumettre à un test et des règles très précises avec un propriétaire : Edward très spécial et aussi enigmatique que sa demeure ! beaucoup de thème ici sont abordés (peut etre trop?) : viol, deuil , manipulation, perversion sexuelle, architecture ... Sans oublier (et cela ne m'a pas quitté une seconde pendant la lecture) Edward : Jeune homme au physique parfait, manipulateur, dominateur,pervers, ambitieux ... qui ne sera pas sans rappeler un certain Christian Grey ... ses menottes à lui sont ... ce bracelet connecté pour vivre dans SA maison ..
En tout cas il me tarde de voir l'interprétation cinématographique !
Par le Editer
duduV Argent
Note : 6/10
J'ai accroché dès les premières pages. L'auteur nous fait entrer dans l'ambiance dès le début. Il alterne entre Jeanne (la locataire actuelle) et Emma (celle d'avant), on passe d'un point de vue a l'autre, c'est vraiment une excellente idée ! On découvre leurs points communs, leur vie, puis leur adaptation dans leur nouvel habitat. Puis viens le moment où Jeanne décide d'enquêter. Pleins de tensions, de suspens, on pense trouver tout de suite le coupable idéal...un thriller haletant et addictif !!!
Puis c'est la chute ! Je trouve que c'est du massacre, vraiment ! Ça allait niquel puis l'auteur nous rajoute une histoire à la cinquante nuance de Grey !!! Mais nonnnnnn ! Mais qu'est ce que ça vient faire ici ??!! Du vrai gâchis pour moi !!!!
La deuxième déception, et pas des moindres, c'est la fin ! J'ai passé 80% du livre à adorer mais la fin m'a déçu ! Quand ça commence aussi bien, pour finir aussi mal, je trouve que c'est du gâchis.

Je le conseille aux fans des thrillers psychologiques et des romances à la cinquante nuance de Grey. Vous allez adorer ;-)

FB : Ju lit des livres
Par le Editer
josarag Or
Note : 8/10
Je serai moins dithyrambique que certains je pense. J'ai été complètement absorbée par la fille d'avant. Au point de l'avoir lu en à peine deux jours. Ce thriller est absolument addictif, au point qu'une fois commencé il est impossible de le lâcher avant la fin.
Toutefois, j'ai trouvé le style perfectible. Emma et jane sont deux personnes distinctes, bien que très semblables par certains aspects, et rien ne justifie qu'elles aient exactement la même "voix". Or, le fait qu'il n'y ait aucun changement de style dans les deux récits à la première personne fait que l'on confond les deux personnages.
Un excellent thriller donc, qui est extrêmement cinématographique (j'ai hâte d'en voir l'adaptation sur grand écran), mais dont le style est perfectible selon moi.

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.