Livres
384 388
Comms
1 348 032
Membres
270 983

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

je m'approche et pose le front contre sa poitrine. quel bonheur de retrouver nos échanges télépathiques! je craignais que roman n'est brisé le lien entre nous.

_ rien n'est brisé, ever. seule la peur sépare les gens, les isole. l'amour, lui, rapproche et unit.

_ toi seul comptes pour moi, tu le sais bien.

je voulais le dire à haute voix afin d'éviter toute confusion. j'espère que la quarantaine est finie, que nos trois mois de mise à l'épreuve ne sont plus à l'ordre du jour.

damen prend mon visage entre ses mains et pose ses lèvres sur les miennes. c'est la réponse que j'attendais.

nous avons encore beaucoup à discuter - roman, haven, les jumelles, jude, le livre des ombres, le retour d'ava... mais cela peut attendre. je veux savourer l'instant, la douceur de sa présence.

je m'installe à ses côtés et presse la tête contre son épaule. amoureusement enlacés, nous contemplons l'immense étendue liquide et sombre qui s'étire à l'infini, invisible à nos regard.

Afficher en entier

- J'ai vu une cabane dans ce genre en couverture dans un magazine. Elle m'a tellement plu que j'ai décidé d'en reproduire une pareille pour nous seuls. Tu sais, un repère secret où l'on peut venir faire... ce qu'on veut.

Je detourne la tête, le coeur en folie et les joues en feu. En six siècles, il n'a jamais connu pire séductrice que moi, j'en suis certaine.

Afficher en entier

"Bronzé , Athlétique , il porte des dreadlocks d'un blond doré jusquau bas du dos.

Il surprend mon regard et m'adresse un sourire désarmant .

Ses joues se creusent de focettes irrésistibles, sa dentition est juste assez anarchique pour être charmante -une preuve certaine d'humanité-quant à ses yeux , ils sont d' un vert marin , à vous faire touer la tête"

"je m'appelle Jude , au fait

Il me tend une main fine et bronzé "

Afficher en entier
Extrait de Éternels, Tome 3 : Le Pays des Ombres ajouté par x-Key 2010-12-03T13:18:38+01:00

Sa seule présence suffit à dissiper les nuages et à illuminer ma vie.

Afficher en entier

" - Je me demande à quoi cela rime, au fond. Je ne vois pas l'intérêt de s'attacher à quelqu'un ou quelque chose si l'on sait que primo, cela ne dure pas et deuxio, on souffre atrocement quand cela se termine. Si tout a un début, un milieu et une fin, alors à quoi bon commencer ? Pourquoi se donner de la peine si la seule issue possible, c'est The End."

Afficher en entier
Extrait de Éternels, Tome 3 : Le Pays des Ombres ajouté par MlleMae 2013-12-02T09:27:17+01:00

-Veux-tu le rencontrer?

- Qui ça ? Bastiian?

Le nom sonne naturellement dans ma bouche.

Damen hoche la tête. Il est prêt à le faire apparaître devant moi, à condition que je le veuille. J'ai enviede refuser, mais il insiste.

-Je crois que tu devrais. Ce n'est que justice.

Il ferme les yeux, fait surgir un grand type dégingandé et s'éloigne pour me laisser l'examiner à loisir.

Je m'approche et tourne autour de cet inconnu immatériel.

Sa haute taille accentue sa minceur,mais sa fine musculature se dessine sous ses vêtements de bonne coupe. Il a le teint pâle, presque autant que moi. Ses cheveux bruns sont un peu ébouriffés. Une frange épaisse souligne son extraordinaire regard. L'image s"efface et je me souviens de respirer.

-Veux-tu le revoir?

J'observe les derniers pixels s'effacer devant mes yeux.

Inutile. Je connais son identité.

Jude.

L'artiste hollandais du dix-neuvième siècle s'est réincarné au vingt et unième.

Bastiaan de Kool et Jude ne font qu'un!

Afficher en entier

Ever, je...

-Tu es aveugle ? Tu n'as pas encore compris que je ne veux que toi !

Il me caresse doucement la joue - un geste dont je vais bientot être privée.

Afficher en entier

Je veux l'appeler, crier son nom. Nos yeux se croisent et je vois ce qu'il voit : moi, trempée de la tête aux pieds dans les bras de Jude, par un bel après-midi d'été.

Je me dégage. Trop tard.

Il passe son chemin.

Je le regarde partir, vidée, à bout de souffle.

Ni tulipes, ni messages télépathiques. Un vide immense et triste.

Afficher en entier
Extrait de Éternels, Tome 3 : Le Pays des Ombres ajouté par FaiRima 2014-03-25T18:06:54+01:00

( page 155 )

Ses lèvres sont toutes proches. Je ferme les yeux et lui donne un long baiser... Notre minute de tendresse est interrompue par les piaillements des jumelles dévalant l'ecalier.

__Damen ! Romy[l'une des jumelle] ne veut pas que je... J’hallucine ! C'est un chat ?

__Depuis quand Rayne[l'autre jumelle] a-t-elle appris à dire "j'hallucine" ? je demande à Damen par la pensée.

Il se contente de rire.

__Ne t'approche pas trop, et surtout ne crie pas, lui intime-t-il. Il est très malade. Je crois qu'il n'en a plus pour longtemps.

__Pourquoi ne pas le sauver, alors ?

Romy nous rejoint et trois paires d'yeux implorent Damen.

Il prend un ton de père de famille autoritaire.

__Parce que ça ne se fait pas, point final.

Rayne se penche sur Mascotte[le chat]

__Pourtant, tu as sauvé Ever, et elle n'est pas aussi mignonne que lui.

Afficher en entier

-Quelqu'un voudrait te dire bonjour. Elle m'a prévenue que tu étais sceptique de nature et que tu me donnerais du fil à retordre.

Je n'ose ni bouger ni respirer. Si c'est une plaisanterie, s'il se moque de moi, je le...

-Le nom de "Riley" te dis quelque chose?

J'essaie de dégeler mon cerveau pour me rappeler si je lui ai parlé de ma soeur un jour. Il attend patiemment et je finis par hocher la tête.

-Elle prétend être ta soeur. Ta petite soeur. Et elle n'est pas seule, il y a quelqu'un avec elle. Enfin... un chien.

- Un labrador, je précise malgré moi.

-Clarabelle.

Je fronce les sourcils.

Si Riley lui souffle les bonnes réponses, pourquoi se trompe-t-il?

-Non, Caramel.

-Elle te dit qu'elle ne peut pas s'attarder trop longtemps. Elle est très occupée en ce moment. Mais elle veut que tu saches qu'elle ne t'oublie pas, contrairement à ce que tu penses.

Je laisse échapper ma frustration.

-Ah oui. Alors pourquoi ne se montre-t-elle pas? Pourquoi se cache-t-elle?

Jude a un sourire amusé.

Elle a une assiette de gâteaux à la main... euh... des brownies, je crois. Elle demande s'ils étaient bons?

Ma gorge se serre. Je me rappelle les gâteaux de Sabine, il y a quelques semaines. La plus petite part portait mon initiale, et la plus grosse, celle de a soeur. C'était le grand jeu de Riley, quand ma mère en confectionnait.

Afficher en entier